ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4349)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1209)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (339)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

  VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 8:33

Bonjour à tous

Je dis au Seigneur que nous avons soif de lui,nous désirons qu'il se révèle dans cette question du mariage ,afin que nous ayons la réponse à tous les cas de figure,car des cas de figure ,il y en a en ce qui concerne le mariage.Merci Seigneur

Quand nous éluciderons plus ou moins ce sujet,je vous en soumettrai un autre qui me tient à coeur,chers frères et soeurs.

Revenons au sujet de ce fil.Il y a un aspect du mariage qui est très important,c'est sa consommation.
Je crois que c'est avec ce paramètre que le mariage prend toute sa dimension.

A ce propos,ce passage de Matthieu est très parlant.

Matthieu

1:18Voici de quelle manière arriva la naissance de Jésus Christ. Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva enceinte, par la vertu du Saint Esprit, avant qu'ils eussent habité ensemble.1:19Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.1:20Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l'enfant qu'elle a conçu vient du Saint Esprit ;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4349
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 8:50

Bonjour bien aimés !

Oui soeur sanisse tu fais bien de citer ce verset :

Citation :
Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle.1:20


Joseph savait que dans la Loi de Moise l'adultère était l'acte(et non l'aultère en pensée), Marie devait être lapidée.
Il introduisit une notion étrangère à la Loi : le pardon de l'adultère.
Le meurtre et l'adultère étaient les 2 péchés pour lequel il n' y avait pas de pardon, Joseph fit donc grâce à Marie, avant que l'ange lui révèla le secret de Marie.
Des fiancés pouvaientt rompre si l'acte sexuel n'avait pas été consommé dans la Loi de Moïse, par contre à l'inverse cela était impossible.


Dernière édition par Elihu le Lun 17 Jan - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
poukina

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 8:53

Je suis assez d'accord avec toi sanisse

La consommation du mariage enterrine l'engagement fait entre deux personnes.

Ce qui est intéressant dans le verset que tu cites

Le terme EPOUX désigne Joseph alors même que leur union n'aie été consommée.
Joseph décide de rompre les fiancailles en secret, parce qu'il savait très bien que c'était une grande honte que de rompre des fiancailles surtout pour ce genre de motif. Mais on ne parle pas de répudiation, mais de rupture, alors que Joseph est déjà désigné comme l'EPOUX de Marie.

Contradiction ou éclairage ?

Peut être faut il regarder si dans la langue d'origine époux et fiancé c'est le même mot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4349
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 9:08

Oui soeur Poukina, Paul dit bien :

2Corinthiens
11:2........ je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter à Christ ...... !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 13:13

- LE MONDE SE DISLOQUE, 15/11/1963, NY – USA, § 121-124

N.B. : LA CONFESSION EST FAITE OBLIGATOIREMENT AVANT LES VŒUX, CAR, LES VŒUX VOUS LIENT ET VOUS MARIENT – UN POINT DE NON-RETOUR – TOUT DOIT SE REGLER AVANT LES VŒUX.




2) Les vOEux



- QUESTIONS ET RÉPONSES N°2, 23/08/1964, soir, Q/N° 67

FRERE BRANHAM, QUELLE EST LA SIGNIFICATION D’UNE RUPTURE ? LES GENS SONT-ILS LIBRES DE SE MARIER ? OU EST-CE UN AUTRE MOT POUR DIVORCER ? J’AIMERAIS AVOIR QUELQUES RENSEIGNEMENTS A CE SUJET.


Réponse : § 193 – 199

Certainement qu’ils sont mariés. Dès qu’ils se promettent l’un à l’autre, ils sont mariés. Si par exemple, un garçon de bonne foi promet à une jeune fille de l’épouser, il y a un Engagement envers celle-ci. Il est comme marié à elle. La seule chose que la loi fait, c’est de vous donner un papier vous autorisant de vivre légalement ensemble et ainsi éviter que vous viviez en concubinage. Mais quand un homme dit à une femme : « Je vais t’épouser, chérie ; je vais te prendre pour femme. Veux-tu me prendre… ? »

Votre Promesse est sacrée, c’est ce qui vous marie de toute façon. Il n’y a aucun prédicateur, aucun magistrat ou rien d’autre qui puisse vous marier ; c’est votre Engagement personnel vis-à-vis de Dieu et vis-à-vis de cet homme. Quand vous vous promettez, vous êtes mariés.

Regardez ; vous dites : « Frère Branham, est-ce que… ? Vous avez dit que vous ne répondrez à cela que par la Bible. »

Vouliez-vous savoir ce que la Bible dit à ce sujet ? Si oui, levez la main. Maintenant, nous avons 6 à 8 minutes. Bien.

Joseph, son mari, étant un homme juste (son époux, était déjà appelé son mari)… Joseph, son mari était un homme juste, se proposa de la répudier secrètement, car, avant qu’ils fussent ensemble, elle se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit. (Voyez-vous ?) Et l’Ange du Seigneur lui apparut en songe, disant : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre auprès de toi, Marie ta femme. » Déjà marié, il lui avait donné sa promesse. Et vous, mademoiselle, si vous avez promis à ce garçon de l’épouser, vous êtes obligée de le faire. Si vous en épousez un autre après avoir pris cet Engagement-là, vous – en tout cas à partir de maintenant – vous vivez dans l’adultère. Et remarquez, c’est pareil pour un garçon qui promet à une fille de l’épouser.

Ne faites surtout pas de promesse à qui que ce soit, à moins que vous ayez réellement l’intention de la tenir. Souvenez-vous, il y a une Bible pour le confirmer.

Joseph promit à Marie de l’épouser. Mais Dieu dit que c’était… Lisez les Lois de l’Ancien Testament à ce sujet. Voyez-vous ? Dans la Loi de l’Ancien Testament, si vous promettiez à une femme de l’épouser et que vous en épousiez une autre, vous commettiez adultère ; et pour cela vous étiez expulsé du camp. Oui, Monsieur ! Vous devez tenir votre promesse lorsque vous promettez à une femme de l’épouser. Elle est un petit vase sacré, qui devra donner naissance à un enfant et amener de nouveau la vie dans ce monde. Ainsi, lorsque vous le lui promettez, vous devez l’épouser.



N.B. : FRERE BRANHAM INSISTE SUR LE FAIT QUE CE SONT LES VŒUX QUI VOUS MARIENT. C’EST UN ENGAGEMENT PERSONNEL VIS-À-VIS DE CET HOMME OU DE CETTE FEMME. SACHONS-LE !




- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, § 154-155

… Mais étant donné que vous êtes mariés, voici à quel moment vous êtes réellement mariés : « Vous êtes mariés lorsque vous vous faites Vœu l’un à l’autre, lorsque vous vous promettez l’un à l’autre que vous allez vous épouser. »

Le juge de paix pourrait vous donner une autorisation, qui vous permet de vivre légalement comme mari et femme, sans vivre dans le concubinage. Mais lorsque vous promettez à cette fille et que vous, vous promettez à cet homme que vous allez lui être fidèle, et que vous allez l’épouser, à ce moment, vous êtes mariés. Vous vous souvenez que j’ai expliqué cela la semaine dernière, je crois. Voyez-vous ? C’est lorsque vous le lui promettez.

Même si dans l’Ancienne Bible, si un homme était fiancé à une jeune fille et etc.… (Vous connaissez les lois là-dessus, eh bien ! c’était exactement la même chose qu’un adultère. Certainement !) Lorsqu’il le promettait, ça y était.



LE MARIAGE N’EST RIEN D’AUTRE AU MONDE QUE LE VŒU OU LA PROMESSE





- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, § 165

Et je serais hypocrite si je me tenais ici et que je disais… parce que mon propre fils, qui se trouve ici, qui était fiancé à cette jeune fille… Même s’il n’avait pas de Cérémonie pour lui, peu importe si même il avait vécu avec la jeune femme, ou qu’il ait couché avec elle, ou quoi que ce soit, lorsqu’il fit cette promesse, il était marié, Billy Paul ou autre. C’est tout à fait vrai ! Il était marié lorsqu’il a fait cette promesse. Si c’était moi, il en serait de même.



§ 166 : Nous devons être honnêtes…

QUAND LES VŒUX SONT FORMULVS, IL Y A UNE TROISIÈME PERSONNE, C’EST DIEU.



§ 183 : Mais pour ce qui est d’être marié, quand vous lui promettez, elle accepte votre parole, vous acceptez sa parole, et Dieu accepte votre parole à tous les deux. Voyez-vous ? Ainsi, ne promettez pas, à moins…



- NOUS AVONS VU SON ÉTOILE ET NOUS SOMMES VENUS L’ADORER, 16/12/1963, Ramada Inn, IN, § 66

Maintenant, j’aimerais vous transmettre ceci avant que nous allions plus loin. « ESPOUSING » ou « ESPOUSALS », en anglais médiéval, en Orient, était la même chose que le mariage, c’était les fiançailles. Dès qu’ils étaient fiancés, ils étaient mariés. Lorsque ce vœu sacré là était fait entre eux, lisez Deutéronome 22:23, vous découvrirez qu’une fois que cet homme et cette femme s’étaient mis d’accord pour être mariés (pourtant ils ne faisaient les vœux pour quelques mois plus tard), s’ils brisaient même ce vœu-là, ils étaient coupables d’adultère. C’est vrai. Une fois qu’ils étaient fiancés, les fiançailles étaient exactement comme le mariage. La loi ne leur avait pas accordé le droit de vivre ensemble comme mari et femme, mais aux yeux de Dieu, dès qu’ils se promettaient l’un à l’autre, LEUR PAROLE ETAIT SCELLÉE DANS LE ROYAUME DE DIEU. ET BRISER CELA, C’ETAIT COMME COMMETTRE ADULTERE.

Et maintenant, Joseph était fiancé à Marie, vous collègues ministres, si vous étudiez cela très bien, cela vous éclairerait très bien sur ce cas de mariage et divorce qui est tellement difficile et qui est différemment compris parmi les peuples aujourd’hui…




COMMENT SE FORMULENT LES VŒUX ?



FRÈRE BRANHAM NOUS DONNE L’EXEMPLE DE COMMENT PEUVENT SE FORMULER LES VŒUX :



- LES NOCES DE L’AGNEAU, 21/01/1962, § 55-56

… Et alors, après que la Décision ait été prise de ce que vous êtes, alors viennent les Fiançailles. C’est… Vous trouvez cela à l’Autel. Vous devez prendre un Engagement avant que cette Union puisse être possible. …

Et puis, la chose suivante, ce sont les Promesses qui sont faites. Il doit y avoir ces Promesses faites l’un à l’autre.

C’est ainsi que vous faites la Promesse :

- Chérie, si vous m’épousez, je promets que je serai loyal et fidèle.

- Je n’aurai aucun regard sur une autre femme

Ou

- « Je ne regarderai pas à d’autres hommes, et je ferai tout mon devoir en tant que mère, je serai la ménagère. »



Toutes ces promesses doivent être faites ou devraient l’être dans un mariage correct.



APRES AVOIR CONCLU LES VŒUX, VOUS ENTREZ DANS LES FIANÇAILLES



C’est la période avant la cérémonie, LE GARÇON ET LA JEUNE FILLE SONT TENUS OBLIGÉS DE VIVRE SAINTEMENT CAR COMME FRERE W.M. BRANHAM VIENT DE NOUS LE DIRE DANS « NOUS AVONS VU SON ÉTOILE… » AU PARAGRAPHE 66 – UNE FOIS QU’ILS ETAIENT FIANCÉS, LES FIANCAILLES ETAIENT EXACTEMENT COMME LE MARIAGE. LA LOI NE LEUR AVAIT PAS ACCORDÉ LE DROIT DE VIVRE ENSEMBLE COMME MARI ET FEMME… ET RAPPELONS-NOUS COMME CITÉ DESSUS DANS « L’ORIGINAL », § 50 - 14/06/1964, VOUS NE DEVRIEZ JAMAIS LAISSER UN GARÇON VOUS EMBRASSER JUSQU'A CE QUE LE VOILE RECOUVRANT VOTRE VISAGE SOIT LEVÉ ET QUE VOUS SOYEZ SA FEMME. NE FAITES PAS CELA !

NOUS COMPRENONS PAR CELA QUE LES FIANCÉS DOIVENT VIVRE PUREMENT JUSQU'A LA CÉRÉMONIE.



- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, m., § 305

(Frère W.M. Branham dit, lorsqu’un garçon ou une fille ou quelqu’un d’autre sortent ensemble et qu’ils savent qu’ils devraient se marier, qu’ils aillent de l’avant et qu’ils se marient.)

Je pense que vous comprendrez ce que je veux dire, n’est-ce pas ? Voyez-vous ? NE CONTINUEZ PAS A VIVRE UNE VIE IMPURE, A CE MOMENT-LA, CAR CE N’EST PAS JUSTE…



ILS SONT DONC OBLIGÉS DE VIVRE DANS LA PURETÉ, CAR FRERE BRANHAM NOUS DIT DANS :



- LE LIEU D’ADORATION POURVU PAR DIEU, 25/04/1965, § 201,

Je cite : « Ne savez-vous pas qu’un homme qui embrasse une femme est moralement obligé de la marier ? Potentiellement, c’est un acte sexuel. Certainement, cela l’est. Oui, monsieur. » …



EN TIRANT UNE COMPARAISON ENTRE CHRIST ET L’ÉGLISE, FRÈRE W.M. BRANHAM NOUS MONTRE COMMENT L’ÉGLISE EST FIANCÉE À CHRIST ET IL NOUS ACCORDE TOUTES SORTES DE CHOSES, DES CADEAUX… DE MEME LE JEUNE GARÇON OFFRE DES CADEAUX À LA JEUNE FILLE.



- L’UNITÉ, 11/02/1962, § 34, Jeffersonville, IN

Maintenant, l’Église est fiancée à Christ pour le Mariage. Le Mariage ne s’est encore jamais accompli, il le sera au Souper des Noces de l’Agneau. Ainsi, nous voyons que l’Eglise est actuellement fiancée comme un homme est fiancé à une femme. QUE FAIT-IL PENDANT QU’ILS SONT FIANCÉS ? Il lui envoie des cadeaux, il fait qu’elle se sente bien, c’est cela que Christ est en train de faire pour Son Eglise.



EN ENTRANT DANS LES FIANÇAILLES, LE JEUNE HOMME PEUT DONNER UNE BAGUE DE FIANÇAILLES A LA JEUNE FILLE, MONTRANT QU’ELLE ACCEPTE D’ÊTRE L’ÉPOUSE DU JEUNE HOMME.



- L’UNITÉ, 11/02/1962, § 3, Jeffersonville, IN

… « Si je suis fiancé à une jeune fille, et que je suis un jeune célibataire, et que je lui envoie quelque chose, une bague de fiançailles, et qu’elle ne voulait pas la porter, alors, cela montrerait qu’elle ne me croit pas, elle ne veut pas être mon épouse. … »



3) La cÉrÉmonie


FRÈRE BRANHAM DIT DANS :



- LE LIEU D’ADORATION QUE DIEU A CHOISI, 20/02/1965, § 63

Je dis : « Mais vous n’avez pas pu passer dans la rue la prendre et lui dire ~ Viens avec moi, Jones. Il a fallu qu’elle devienne d’abord par une cérémonie, une cérémonie de mariage, une Jones. Sinon, vous vivez dans l’adultère » …



- LES NOCES DE L’AGNEAU, 21/01/1962, § 63 .

Mais vous voyez, d’abord, la décision doit être prise, puis c’est l’engagement, puis la promesse, et ensuite la cérémonie. Et c’est lorsque l’épouse prend le nom de l’époux. ELLE N’EST PLUS ALORS, ELLE N’A PLUS SON PROPRE NOM. ELLE PREND LE NOM DE L’ÉPOUX.



§ 65 : Alors, une autre chose. Après qu’elle ait pris tous ces vœux, etc… et que la cérémonie ait été dite… c’est comme le nom de ma femme était Broy avant qu’elle ne fut mariée. Maintenant, elle n’est plus une Broy. Elle est Branham. Maintenant, elle n’est plus une Broy. Elle est Branham.



- L’ORIGINAL, 14/06/1964, soir, § 50

… Vous ne devriez jamais laisser un garçon vous embrasser jusqu’à ce que le voile recouvrant votre visage soit levé et que vous soyez sa femme. NE FAITES PAS CELA.



- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, m, Q. (342) N° 88, § 160,

Je dis donc : « Avez-vous été mariés par un magistrat ? Vous auriez dû être mariés par l’Eglise, par le pasteur. C’est la chose qu’il convient de faire pour un chrétien. »



- MARIAGE ET DIVORCE, 21/02/1965, page 45, § 285b

… Voyez ? Par contre ce que l’homme unit, n’importe qui peut le séparer. Mais ce que Dieu unit qu’aucun n’homme ne s’avise d’y toucher. « CE QUE DIEU UNIT, » Il a dit : « qu’aucun homme ne le sépare. » Pas ce qu’un magistrat à moitié ivre ou quelqu’un d’autre a joint, ou un Prédicateur rétrograde, avec un paquet de credo dans un livre, qui les laisse faire absolument n’importe quoi, alors que la Parole de Dieu est là devant lui. Voyez ? Je parle de ce que Dieu a uni.



- AGE D’ÉPHESE, N° 3, 5/12/1960, soir, § 128

Pour garder le Nom de Jésus-Christ au-dessus de toute église, au-dessus de toutes les autres choses, il faut qu’IL occupe la première place et … « Quoique vous fassiez en paroles ou en œuvre, faites tout au Nom de Jésus-Christ. » Est-ce vrai ? « Quoique vous fassiez en paroles ou en œuvre… » Si vous mariez – mariez une personne… Si vous ne pouvez pas… S’il y a plein d’histoires litigieuses dans le mariage, ne le mariez pas ! Vous comprenez ? Si vous ne pouvez pas librement dire : « Je vous déclare mari et femme au Nom de Jésus-Christ »,LAISSEZ-LES ALLER ! Très bien.



NOTONS QUE LE DEUXIEME MARIAGE D’UN DIVORCE NE PEUT ETRE BÉNI OU CONSACRÉ.



- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, § 165

Si vous faites attention à ce que Jésus a dit… Eh bien, j’ai ici un frère, mon propre frère de sang. Il se prépare à épouser une femme. Mon frère s’était marié avant et avait eu un enfant avec une bonne femme. ET IL EST VENU ME VOIR POUR QUE JE LE MARIE ET J’AI DIT : « Pas question ! »



- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, § 156-159,

Lorsque vous me posez ces questions, mes amis, vous ne savez pas ce que cela me fait. J’ai beaucoup d’amis qui se trouvent ici, qui ont été mariés deux ou trois fois… Avez-vous réalisé que je parle à mon propre fils, Billy Paul ? Est-ce que j’épargnerai Billy Paul ? Certes, non. Billy Paul se maria à une certaine jeune fille et vint vers moi en disant : « Papa, je vais me marier. »

J’étais en train de laver ma voiture ; je dis : Tu dis des bêtises. Et je continuais tout simplement à laver ma voiture. Il dit : « Je vais me marier. »

Je dis : « Oh, allons donc ! » Et continuais simplement ma besogne. Il fit demi-tour et alla raconter cela à sa mère. Vous savez ce qu’il a fait ? Il est allé courir avec une certaine jeune fille qui allait encore à l’école et il s’est marié. Nous avons annulé le mariage mais n’empêche qu’il était marié. C’est mon garçon qui est assis ici et qui m’écoute en ce moment. C’est exactement cela.

Il vint vers la jeune fille avec laquelle il vit maintenant, ma belle-fille. Mon petit fils, il dit : « Papa, veux-tu me marier ? »

Je répondis : « en aucune façon. » Ne pensez-vous pas que cela me fend le cœur quand je pense que je l’ai porté dans mes bras et que j’ai fait tout ce que j’ai fait pour lui et que j’ai été à la fois un père et une mère pour lui ? Vous pensez que cela ne me rend pas malade de dire cela ? Mais c’est la vérité. Certainement ! Mon garçon est assis ici qui écoute ! Ma bru et mon petit-fils sont assis ici, en ce même… mais, je lui dis que c’est mal. (Voyez-vous), parce que je dois le faire. Je suis lié à cette Parole.



- LE CHOIX D’UNE ÉPOUSE, 29/04/1965, § 68, 70-73

J’ai marié beaucoup de couples dans ma vie… cela m’a rappelé Christ et Son Epouse. L’un de ces mariages que j’ai consacrés ici est resté gravé en moi. J’étais alors un jeune ministre de Dieu, il y a bien longtemps.

Et il y avait un jeune garçon qui travaillait là-bas avec lui (avec mon frère Doc – Ed. …) qui était venu d’Indianapolis, une ville se trouvant à une centaine de miles au-dessus de Jeffersonville, où j’habite – où plutôt j’habitais. Et il y avait un… Un jour, il dit à mon frère : « Doc, je vais me marier si je peux avoir de l’argent pour payer le prédicateur. » Il dit : « J’ai assez d’argent pour avoir ma licence de mariage, mais, » dit-il, il ne m’en reste pas assez pour payer le prédicateur. »

Doc lui dit : « Eh bien, mon frère est un prédicateur et il peut te marier. » Il dit : « Il ne demande jamais rien pour des choses comme cela. » Il dit : « Veux-tu lui demander s’il veut bien me marier ? »

Eh bien, ce soir-là mon frère me demanda si je voulais bien les marier et je répondis : « Si les deux fiancés n’avaient jamais été mariés auparavant, soit l’un soit l’autre, et que tout était en ordre. »

Il dit… Eh bien, il dit qu’il le lui demandera. Et je dis : « Si c’est le cas, alors, dis-lui de venir. »





APRES LES VOEUX ET LA CÉRÉMONIE : LE MARIAGE EST CONCLU



- HÉBREUX CHAPITRE 6, 2ème partie, 08/09/1957, § 304-305

Le prophète dit ceci : « Le fait que j’aie pris Méda Broy pour épouse, c’est ce que l’amour a fait pour elle. En signe de reconnaissance, elle est une brave femme, elle reste à la maison, elle prend soin des enfants et mène une vie bien vertueuse. Ce n’est pas parce que nous ne sommes pas mariés, nous sommes mariés. Mais elle fait cela par reconnaissance. Même si elle parcourait la ville toute la journée, entrait dans chaque bazar et courait les rues, et ne faisait jamais la vaisselle ni quoi que ce soit d’autre, nous serions toujours mariés. Absolument ! Quand j’ai fait mon vœu, cela a réglé la question. Elle reste ma femme aussi longtemps que nous sommes en vie ; elle est ma femme. C’était son vœu. Mais que fait-elle en reconnaissance de cela ? Elle reste à la maison et prend soin des enfants, et essaie d’être une vraie épouse.

Je pourrais m’en aller et être tout le temps absent, me balader tout simplement à travers le pays et la laisser presque mourir de faim et tout le reste, laisser les enfants sans rien à manger, nous sommes toujours mariés. Même si elle divorce d’avec moi, je serai toujours marié aussi longtemps que je suis en vie. J’ai fait ce vœu : « …jusqu’à ce que la mort nous sépare. » C’est vrai, nous sommes toujours mariés. Et pourtant, je pourrais être un mari lamentable. Et elle pourrait être une épouse lamentable. Ainsi, si nous nous aimons, nous restons ensemble et nous portons le fardeau ensemble.



- HÉBREUX CHAPITRE 7, 1ère partie, 15/09/1957, § 188-189

« Ici l'autre jour, deux hommes sont entrés dans un... un homme avec sa femme, et un autre homme avec sa femme (juste de jeunes mariés), ils sont entrés quelque part, afin de se rendre en Afrique comme missionnaires. Quelqu'un s'est levé et a donné une prophétie, puis a parlé en langues et a donné l’interprétation disant qu’ils avaient l’un la femme de l'autre, que cela ne devait pas être ainsi, ils n’avaient pas épousé la personne qu’il fallait ! Ces deux personnes se sont séparées et se sont remariées de nouveau. L’un prit la femme de l'autre et vice versa (dans une des plus importantes dénominations pentecôtistes), et ils sont partis en Afrique comme missionnaires.



Frère, quand vous faites un vœu, vous êtes lié par ce vœu jusqu'à ce que la mort vous libère! C'est tout à fait vrai. Certainement, quand vous faites un vœu, il vous lie. »



Vous les femmes, sœurs, écoutez ceci :



- POURQUOI NOUS NE SOMMES PAS UNE DÉNOMINATION, 27/09/1958, § 145

Maintenant, femmes, écoutez. Vous qui êtes des femmes chrétiennes et vertueuses, vous êtes la meilleure chose que Dieu ait pu donner à un homme ou Il lui aurait donné quelque chose d’autre. Oui, monsieur. Voyez-vous…



- LE CHOIX D’UNE ÉPOUSE, 29/04/1965, § 51, 122b, Los Angeles

Quand Dieu donna une femme à l’homme, il donna à ce dernier la meilleure chose qu’il a pu trouver en dehors du salut, mais lorsqu’une femme va essayer de prendre la place d’un homme, alors elle devient la pire des choses dont il puisse se saisir.



Dans sa création originale, elle fut écartée, mais si elle peut se maintenir droite elle-même, combien sa récompense sera-t-elle plus grande que celle de l’homme ! Elle est mise sur un terrain d’essai.



Vous, les hommes, frères, écoutez :



§ 53 : Maintenant, nous voyons là clairement le plan spirituel élaboré par Dieu – pour Sa future demeure avec Sa future Epouse – qui apparaît à présent. Si un homme se marie avec une reine du sexe, vous pouvez voir ce qu’il envisage pour le futur. Si un homme se marie avec une femme qui ne désire pas rester à la maison, vous pouvez imaginer ce qu’il envisage pour le futur.



§ 62 : Mais vous savez, vous devez prendre soigneusement vos dispositions, examiner et prier lorsque vous choississez. Car nous voyons par ceci, la Parole de la promesse, que l’épouse qu’un homme choisit va refléter son caractère à lui. Cela reflète ce qui est en lui. maintenant, peut-être suis-je une vieille baderne, mais vous savez, je ne puis simplement pas le comprendre, voyez-vous. Remarquez, car ça va refléter ce qui est en lui. elle va lui prêter la main pour son futur foyer.



DIVERS



Il est toujours conseillé de faire le test de sang avant de faire le vœu (pendant les pré-fiançailles) afin d’éviter les conséquences néfastes.



- PAUL PRISONNIER DE CHRIST, 17/07/1963, § 23-24

Avant de prier sur la Parole, je veux présenter un frère (je ne sais même pas son nom actuellement). D’ailleurs ils sont deux. Ce sont de chers amis, des serviteurs de Dieu, des évangélistes. Ils ont eu connaissance du Message par une bande et viennent d’églises dénominationnelles différentes. L’un de ces jeunes gens est si intéressé qu’il a pris récemment l’avion pour Tucson après avoir terminé une réunion. Je crois que j’étais à ce moment-là à un déjeuner des hommes d’affaires Chrétiens ; c’est alors qu’arriva ce jeune homme, un brave jeune homme.

Ils sont du Kansas et l’un deux est venu avec sa fiancée pour que je les marie. J’apprécie cela. Dire que des gens ont suffisamment confiance dans vos prières pour croire que Dieu entendra et répondra ! Et des jeunes qui partent dans la vie comme cela ! Mais en arrivant ici ils se sont aperçus que la loi de l’Indiana exige que, malgré leur examen de sang, ils attendent ici trois jours avant de pouvoir être mariés. Ils ne pourront l’être que vendredi matin.



Comme nous le savons, après un certain temps, Dieu avait défendu le mariage dans une même famille, c’est-à-dire les gens du même sang. Réf. :



- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, matin, § 319

Leur semence est forte. Considérez ceci par exemple : Abraham se maria avec sa propre sœur. Eh bien, si un homme se mariait avec sa sœur aujourd’hui, ses enfant seraient des idiots. Voyez-vous ? Mais l’humain… ET ICI JACOB OU – OU PLUTÔT ISAAC SE MARIA AVEC REBECCA, QUI ETAIT SA PROPRE COUSINE, SA PROPRE COUSINE DU MÊME SANG, LES CONSANGUINS (VOYEZ-VOUS ?) L’ENFANT DU FRERE D’ABRAHAM.



Et aussi le prophète défend le mariage inter-racial. Les noirs devraient se marier entre eux, les blancs entre eux….




- QUESTIONS ET RÉPONSES N° 4, 30/08/1964, soir, § 166 – 168

Maintenant, je ne crois pas dans les mariages mixtes. Je crois qu’un homme blanc ne devrait pas se marier avec une femme de couleur, ni une femme de couleur se marier avec un homme blanc, ni un jaune se marier à une noire ou à une blanche, ou à une… Je crois que les bruns, les noirs, les blancs, et les autres races de gens sont comme un jardin de fleurs pour Dieu, et je ne crois pas qu’elles devraient être croisées. Je crois que c’est ainsi que Dieu les a faites, et je crois que c’est ainsi qu’elles devraient demeurer.

Quel… Cela m’a déconcerté lorsque j’ai vu une très jolie fille de couleur, intelligente et belle, aussi jolie que n’importe quelle femme que vous aimeriez voir… Pourquoi veut-elle se marier avec un blanc et avoir des enfants mulâtres ? Pourquoi une intelligente jeune fille de couleur désirerait-elle une chose pareille ? C’est parce que quelque chose… Ce communiste… Et comment un homme de couleur désirerait-il se marier avec une femme blanche et avoir des enfants mulâtres ?

Je ne crois pas que je… je crois que vous devriez rester tels que vous êtes. Nous sommes des serviteurs de Christ. Et Dieu m’a fait… S’il m’avait fait jaune, je serais heureux d’être un jaune pour Christ. S’Il m’avait fait blanc, je serais heureux d’être un blanc pour Christ. S’Il m’avait fait brun, ou rouge ou indien, ou quoi que ce soit, je garderais la même couleur. Ce serait moi. Je veux être comme mon Créateur m’a fait.




CONCLUSION



Chers frères en Christ, après avoir fait route ensemble avec notre prophète William Marrion Branham dans les diverses citations du Message de l’Heure, ayant trait au Mariage et des étapes selon Malachie 4, nous accédons avec bonheur à la conclusion de notre petit travail.

La Lumière Surnaturelle braquée sur tous les écueils (difficultés) du Mariage et ses étapes en cet Age final de l’Eglise (Temps de grandes ténèbres spirituelles), nous a clairement montré où poser le premier et le dernier pas dans ce grand et important aspect de la vie.



En effet, il en ressort deux écueils importants en l’occurrence la Nouvelle Naissance (la véritable Nouvelle Naissance) et si le (la) partenaire a été fait(e) pour moi ; le jeune homme ou la jeune fille gâcherait toute sa vie, sachant que le Mariage se rapporte à la Vie Eternelle. Sans nullement sous estimer d’autres critères, tels que l’amour : « Si vous l’aimez… » et « regardez d’abord au caractère, » etc., tous ceux-ci renvoient fidèlement à ces deux grands écueils précités. Voilà pourquoi, les futurs mariés devraient toujours prier à fond et avec sincérité avant de s’engager dans le choix du partenaire, et la fille avant d’accepter ou de refuser le choix.



Ainsi, ainsi nous affirmons avec force que l’obéissance totale aux instructions de Malachie 4 nous conduit sûrement à un véritable mariage biblique.



Concluons donc avec le prophète : « Il vaut toujours la peine de prendre au sérieux ces avertissements du Seigneur… C’est pourquoi il vaut mieux rester avec le Seigneur, n’est-ce pas ? S’Il nous dit quelque chose, il vaut mieux que nous nous y tenions, parce qu’IL a toujours raison, n’est-ce pas ? Il a toujours raison ! » (L’Âge de Laodicée)



Que Dieu vous bénisse richement



[source de l'étude : Tabernáculo de Luanda, Angola]

QUESTIONS & RÉPONSES







1. Quelle est la durée des fréquentations ?

Personnellement, ce que je dis aux jeunes de l'église locale, c'est de prendre pas mal de temps pour bien se connaître avant de se fiancer. La durée ce temps va dépendre de plusieurs circonstances mais l'important c'est d'être sûr d'avoir eu le temps nécessaire pour bien se connaître et d'être sûrs avec prière que c'est la volonté de Dieu qu'ils se fiancent, ce qui équivaut à des voeux de mariage.
Ce que je conseille toujours à nos jeunes, c'est de ne pas traîner en longueur après leurs fiançailles.

Je pense que ce sont des conseils de sagesse et en accord avec la Parole de Dieu. Il me paraît aussi important de bien se connaître avant de s'engager afin de tester ses réactions dans les moments de crise et de mesurer la capacité de pardon, de soutien mutuel. Les deux devraient avoir fait une expérience authentique avec le Seigneur.


2. Si pendant les fréquentations, les deux mènent une vie impure et régulièrement, doivent ils aller de l'avant et se marier ou non?

La question d'une vie impure régulière est un signe qu'il manque vraiment une expérience de base, de Nouvelle Naissance.
Cela me fait penser à ce qu'a dit le prophète à F. George Smith..."Tu pourras épouser ma fille quand tu auras reçu le Saint-Esprit !"
C'est la chose essentielle de notre vie ici sur terre. Tout le reste doit passer après, y compris la grande affaire du mariage.
Maintenant, la condition importante pour se marier est bien sûr l'amour.
F. Branham dit à un un jeune frère :"Si vous ne pouvez pas vivre sans elle, alors vous feriez mieux de l'épouser !"
Donc, ce sont les deux points importants à considérer pour le mariage.
1 - L'état spirituel de l'un et de l'autre.
2 - Est-ce que je l'aime au point de ne pas pouvoir considérer la vie sans elle ou sans lui.

Ce que je conseillerai à ces 2 jeunes c'est de vraiment se tourner vers le Seigneur pour régler d'abord la question de leur vie impure et d'avoir une véritable expérience spirituelle profonde. Dieu est vivant et Il répond toujours à des coeurs assoiffés.
Ensuite, la Victoire étant là, qu'ils se tiennent sincèrement devant le Seigneur pour considérer s'ils s'aiment vraiment.
Si c'est bien le cas et s'ils sont sûrs que c'est la volonté du Seigneur, alors qu'ils se marient.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 13:31


Poukina,j'espère que tu pourras tirer quelque chose de cette étude.
Je l'ai survolée et l'approfondirai ,dans un autre temps.

Pour plus,voici le lien:

http://williambranham.free.fr/CommentSeMarier.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4349
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 13:46

Dans la Loi une fille d'Israêl mise en esclavage et fiancée à un homme, n'avait pas le même statut qu'une femme libre.

Lorsq'un homme aura des rapports sexuels avec une femme, si c'est une esclave fiancée à un autre homme et qui n'a pas été rachetée ou à qui l'affranchissement n' a pas été accordé, ils seront pénalisés, mais non puni de mort... le péché qu'il a commis lui sera pardonné. Lévitique 19 v 20-23

Déjà dans la Loi apparaissait un bémol qui conduit à l'interprétation, puisqu'une différence est faite entre les 2 sortes de fiancées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Lun 17 Jan - 17:27

Très belle recherche Soeur Sanisse, il y a beaucoup de travail là-dessus ... Bravo ...

Pour une Soeur qui a une grippe, tu t'es beaucoup donnée, que Dieu prenne soin de toi ...

Sois bénie en Jésus-Christ ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poukina

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mar 18 Jan - 6:38

Je pense que l'histoire de la rupture des fiancailles qui sont aussi grave que le divorce, pour moi c'est très relatif.

La Bible nous donne des indications sur le mariage, et l'union entre deux personnes qui s'aiment, parle de divorce, mais je ne crois pas que même si les fiancés ont couché ensemble on puisse les considérer comme divorcés s'ils décident de rompre les fiancailles.

C'est une question de conviction personnelle et de perception des choses.

A cette époque une fille fiancée était déjà dotée, donc officiellement la fille intégrait socialement la famille de son fiancé.

Après aujourd'hui peut être qu'il faut considérer les implications pour comprendre les conséquences d'une rupture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mar 18 Jan - 9:05

Poukina,

As-tu remarqué que le passage de Matthieu proposé par Branham dit "répudier" et non"rompre"?

J'ai vérifié quelques traductions:

en effet voici la Darby:

Matthieu
1:18Or la naissance de Jésus Christ arriva ainsi : sa mère, Marie, étant fiancée à Joseph, avant qu'ils fussent ensemble, se trouva enceinte par l'Esprit Saint.1:19Joseph, son mari, étant juste, et ne voulant pas faire d'elle un exemple, se proposa de la répudier secrètement.

Celle d'Ostervald dit "renvoyer"
Cela t'apporte-t-il un éclairage de plus?

En restant logique avec nous-mêmes,si nous croyons qu'être fiancés,c'est déjà être mariés,le terme de divorce n'est pas trop fort.
Enfin,je n'ai aucune conviction là-dessus et espère que le Saint-Esprit me conduira.
sois bénie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mar 18 Jan - 13:28

Bonjour à tous ...

je m'adresse spécialement à ma petite Soeur Poukina ...

J'ai envie aujourd'hui de te donner des fleurs Poukina; Nous traitons d'un sujet sur le mariage, fiançailles et tout ...

Bien que tu vois la chose différemment, tu apportes ce que tu crois mais dans un bon esprit, dans le respect et cela, je crois que c'est digne de mention ... Je peut me tromper lorsque j'emmène un point ainsi que toi-même mais si on s'attend à l'Esprit-Saint, Il apportera toujours la bonne réponse ...

Tu es une Soeur qui est appréciée Poukina et on le sent sur ce forum et ailleurs ...

Que Dieu te bénisse richement ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poukina

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mar 18 Jan - 15:48

Merci lirlandais.

Que Dieu te bénisse également
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poukina

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mar 18 Jan - 15:53

Du coup quelle serait la différence entre fiancailles et mariage ?

Je pars du principe que si les implications dans les deux types d'union ne sont pas les mêmes, les implications dans les deux types de séparation ne peuvent être les mêmes.

je ne suis pas en train de dire que ce n'est pas grave de divorcer, je dis juste qu'il y a une différence à faire, sinon fiancailles dans tous les sens du terme serait un parfait synonyme à mariage, ce qui n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mar 18 Jan - 17:16

Bonjour petite Soeur Poukina,

D'abord, je crois qu'il faut séparer le mariage ou fiançailles devant Dieu et devant les hommes ... Je m'explique ...

Comme on a dit, mariage civil= Devant l'homme ...

Maintenant, si je désire me fiancer avec toi et toi aussi, cela devient une promesse de mariage et tout le monde est content ...

Mais la promesse ne s'est pas faite qu'entre nous parce que aux yeux de Dieu, peu importe la foi de chacun, pour Lui, nous nous sommes engagés et dès lors, à ses yeux nous sommes mariés ...

Bon, maintenant, le Prophète nous dit aussi qu'il existe un temps pour apprendre à se connaître ... On se plaît, on peut sortir ensemble, entre amis etc ... Mais cela se fait d'une manière pure et chaste, innocemment jusqu'au jour ou un amour prend naissance, on parle de fiançailes, de mariage etc ...

Donc, ce qu'il faut comprendre, c'est que en sortant avec toi sans aucune promesses, d'une façon amicale et tout, on s'en va chacun de notre côté et on rencontre l'amour de notre vie ... Pas de problèmes ...

Par contre, si on s'est fait une promesse en se fiançant même sans consommer, donc, nous sommes engagés aux yeux de Dieu ... Si nous décidons de ne pas se marier, la promesse a tout de même été faite ce qui nous emmène à une prudence extrême lorsqu'on en est rendu aux fiançailles ...

Parce si on s'en va chacun de notre côté et que nous épousons quelqu'un d'autre, nous vivons alors en état d'adultère ... Aux yeux de Dieu ...

Ce qui nous emmène à dire que, oui les fiançailles ou promesses rompues sont comme le divorce aux yeux de Dieu et non pas aux yeux de l'homme ...

J'espère ne pas me tromper, c'est ce que je crois dans mon coeur et par mes recherches mais s'il y a un ''Hic'' corrigez-moi tous je vous prie par la Parole de Dieu ...

Donc, la différence entre mariage et fiançailles aux yeux de Dieu n'existe pas ... Et oui, les deux sont synonymes toujours aux yeux de Dieu ...

Mais aux yeux de l'homme maintenant, c'est une tout autre histoire ...

Sois bénie en Jésus-Christ ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4349
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 6:58

Bonjour bien aimés

Tout le monde a zappé mon ti verset du lévitik No No No
Comme je suis très très entété je le remets bounce bounce bounce

Citation :
Lorsq'un homme aura des rapports sexuels avec une femme, si c'est une esclave fiancée à un autre homme et qui n'a pas été rachetée ou à qui l'affranchissement n' a pas été accordé, ils seront pénalisés, mais non puni de mort... le péché qu'il a commis lui sera pardonné. Lévitique 19 v 20-23

La loi ne laisse aucune interprétation concernant l'idôlatrie, que l'on soit : homme ,femme, Isarélite ou Israelien, païen, libre ou esclave il n' y avait qu'une seule sanction qu'elle que soit la condition de l'idolâtre : la mort !

Là , voici un gars qui couche avec la fiancée de son prochain et sous prétexte qu'elle est une esclave, il s'en tire juste avec un coup de pieds aux fesses Suspect Suspect
Pourquoi cette différence ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 14:55

Oooohhhhh! Je suis désolé Elihu mais vraiment désolé ... Crying or Very sad Mon intention n'était surtout pas de passer par-dessus ton post, j'étais concentré à bien répondre sur la question fiançailles et tu as bien fait de revenir avec ton verset ...

Et je trouve bien que tu sois entêté ... lol!

Citation :

Lorsq'un homme aura des rapports sexuels avec une femme, si c'est une esclave fiancée à un autre homme et qui n'a pas été rachetée ou à qui l'affranchissement n' a pas été accordé, ils seront pénalisés, mais non puni de mort... le péché qu'il a commis lui sera pardonné. Lévitique 19 v 20-23


Malheureusement, je ne peux répondre car il faudrait que tu m'expliques le lien qui existe avec mon fiancé et ma fiancée qui se sont faits une promesse de mariage, qui se sépare et qui se retrouve ainsi aux yeux de Dieu en état d'adultère ? confused

Sois béni ... Very Happy




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poukina

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 15:29

Coucou Elihu !

En effet ça confirme ce que je disais à propos des fiançailles.

Il faudrait que je retrouve le verset, mais l'adultère est puni de mort, sans appel et ceux pour les deux personnes qui ont commis ce péché.

Ici il s'agit de fiançailles.

Il y a plusieurs choses à dire.

1. Une femme esclave FIANCEE mais NON RACHETEE
C'est à dire que cela ne concerne pas les esclaves qui étaient certes fiancées mais qui ont été rachetées par leur maitre.

Donc il y a déjà cette notion de dot que j'évoquais la dernière fois. Les fiancailles scellaient les familles et montraient par la dot que la femme avait rejoint la famille de son fiancé.

Donc si une femme esclave qui a été racheté, le lien avec la famille du fiancé du à la dot est rendu inefficace, et donc là ça ne serait pas un problème, ça prouverait par le rachat de la dot qu'on la prend pour fiancée, et donc la consommation n'est pas un problème.

L'autre truc c'est que coucher avec la fiancée d'un autre c'est clairement une tromperie. Mais le chatiment n'est pas celui de l'adultère qui est la peine de mort.

Alors même si dans la nouvelle alliance petit péché = gros péché, alors dans ce sens rompre c'est aussi grave que divorcer, et de toute les manières être fiancé plusieurs fois n'est pas le plan de Dieu pour la création, et dans ce sens ce n'est pas la volonté de Dieu.

Par contre on part factuel

Dans les faits vu que les implications ne sont pas les mêmes en quoi les conséquences seraient les mêmes ?

Pas encore de réponses satisfaisantes à cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 15:34

Bonjour Frères et Soeurs,

J'ai trouvé ceci en rapport aux fiançailes ...


Deutéronome : 22.23
Si une jeune fille vierge est fiancée, et qu'un homme la rencontre dans la ville et couche avec elle,
22.24
vous les amènerez tous deux à la porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille pour n'avoir pas crié dans la ville, et l'homme pour avoir déshonoré la femme de son prochain. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi.


Si je comprend bien, la Bible dit déjà que même fiancée, elle considère que déjà elle appartenait à son fiancé puisque la Bible mentionne femme de ton prochain ???

Explications siouplai ... Question

Que Dieu vous bénisse ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poukina

avatar

Messages : 190
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 15:44

Faudrait d'abord comparer avec comment on présente le péché d'adultère dans la loi.

Ici on parle de déshonorer la femme de son prochain

Mais comment décrit on l'adultère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 15:58

lol! lol! lol!


Une chose que tous ces passages nous révèlent,c'est que les fiançalles sont bel et bien le mariage et vice versa.

Dès lors,pour moi,il n'y a aucun souci,la répudiation s'applique sans restriction dansce cadre-là.

Maintenant,quelles conséquences matérielles cela entraînait-il?Approfondissons!

Concernant les fiancées esclaves,que nousimporte,que la Loi,fasseune exception?
Son statutd'esclave était-ce comme une circonstance atténuante? .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 16:12

Voici un passage intéressant,

QUESTIONS ET RÉPONSES N°2, 23/08/1964, soir, Q/N° 67

FRERE BRANHAM, QUELLE EST LA SIGNIFICATION D’UNE RUPTURE ? LES GENS SONT-ILS LIBRES DE SE MARIER ? OU EST-CE UN AUTRE MOT POUR DIVORCER ? J’AIMERAIS AVOIR QUELQUES RENSEIGNEMENTS A CE SUJET.

Réponse : § 193 – 199

Certainement qu’ils sont mariés. Dès qu’ils se promettent l’un à l’autre, ils sont mariés. Si par exemple, un garçon de bonne foi promet à une jeune fille de l’épouser, il y a un Engagement envers celle-ci. Il est comme marié à elle. La seule chose que la loi fait, c’est de vous donner un papier vous autorisant de vivre légalement ensemble et ainsi éviter que vous viviez en concubinage. Mais quand un homme dit à une femme : « Je vais t’épouser, chérie ; je vais te prendre pour femme. Veux-tu me prendre… ? »

Votre Promesse est sacrée, c’est ce qui vous marie de toute façon. Il n’y a aucun prédicateur, aucun magistrat ou rien d’autre qui puisse vous marier ; c’est votre Engagement personnel vis-à-vis de Dieu et vis-à-vis de cet homme. Quand vous vous promettez, vous êtes mariés.

Regardez ; vous dites : « Frère Branham, est-ce que… ? Vous avez dit que vous ne répondrez à cela que par la Bible. »

Vouliez-vous savoir ce que la Bible dit à ce sujet ? Si oui, levez la main. Maintenant, nous avons 6 à 8 minutes. Bien.

Joseph, son mari, étant un homme juste (son époux, était déjà appelé son mari)… Joseph, son mari était un homme juste, se proposa de la répudier secrètement, car, avant qu’ils fussent ensemble, elle se trouva enceinte par la vertu du Saint-Esprit. (Voyez-vous ?) Et l’Ange du Seigneur lui apparut en songe, disant : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre auprès de toi,

Marie ta femme. » Déjà marié, il lui avait donné sa promesse. Et vous, mademoiselle, si vous avez promis à ce garçon de l’épouser, vous êtes obligée de le faire. Si vous en épousez un autre après avoir pris cet Engagement-là, vous – en tout cas à partir de maintenant – vous vivez dans l’adultère. Et remarquez, c’est pareil pour un garçon qui promet à une fille de l’épouser.

Ne faites surtout pas de promesse à qui que ce soit, à moins que vous ayez réellement l’intention de la tenir. Souvenez-vous, il y a une Bible pour le confirmer.

Joseph promit à Marie de l’épouser. Mais Dieu dit que c’était… Lisez les Lois de l’Ancien Testament à ce sujet. Voyez-vous ? Dans la Loi de l’Ancien Testament, si vous promettiez à une femme de l’épouser et que vous en épousiez une autre, vous commettiez adultère ; et pour cela vous étiez expulsé du camp. Oui, Monsieur ! Vous devez tenir votre promesse lorsque vous promettez à une femme de l’épouser. Elle est un petit vase sacré, qui devra donner naissance à un enfant et amener de nouveau la vie dans ce monde. Ainsi, lorsque vous le lui promettez, vous devez l’épouser.

N.B. : FRERE BRANHAM INSISTE SUR LE FAIT QUE CE SONT LES VŒUX QUI VOUS MARIENT. C’EST UN ENGAGEMENT PERSONNEL VIS-À-VIS DE CET HOMME OU DE CETTE FEMME. SACHONS-LE !

QUESTIONS ET RÉPONSES N° 3, 30/08/1964, § 154-155

… Mais étant donné que vous êtes mariés, voici à quel moment vous êtes réellement mariés : « Vous êtes mariés lorsque vous vous faites Vœu l’un à l’autre, lorsque vous vous promettez l’un à l’autre que vous allez vous épouser. »

Le juge de paix pourrait vous donner une autorisation, qui vous permet de vivre légalement comme mari et femme, sans vivre dans le concubinage. Mais lorsque vous promettez à cette fille et que vous, vous promettez à cet homme que vous allez lui être fidèle, et que vous allez l’épouser, à ce moment, vous êtes mariés. Vous vous souvenez que j’ai expliqué cela la semaine dernière, je crois. Voyez-vous ? C’est lorsque vous le lui promettez.

Même si dans l’Ancienne Bible, si un homme était fiancé à une jeune fille et etc.… (Vous connaissez les lois là-dessus, eh bien ! c’était exactement la même chose qu’un adultère. Certainement !) Lorsqu’il le promettait, ça y était.

Soyez bénis par cette lecture ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4349
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 19:08

Bien, bien , bien , on commence à entrer en profondeur study study study lol!

Lorsq'un homme aura des rapports sexuels avec une femme, si c'est une esclave fiancée à un autre homme et qui n'a pas été rachetée ou à qui l'affranchissement n' a pas été accordé, ils seront pénalisés, mais non puni de mort... le péché qu'il a commis lui sera pardonné. Lévitique 19 v 20-23

Il y a 3500 ans quand ce verset biblique fut écrit, l'esclavage était institutionnalisé dans tous les peuples, même dans le peuple élu.
Aujourd'hui un homme qui mettrait une femme en esclavage, serait passible de prison dans tous les pays civilisés.

La Parole ne condamne pas l'esclavage, est-ce-à-dire que Dieu serait un esclavagiste, un ségrégationniste ? Loin de là !

Dieu tient compte des temps et des circonstances. Les circontances sociétales d'il y a 3500 ans n'ont rien à voir avec les nôtres, à nous qui sommes au XXIème siècle.
Vouloir dupliquer ce qui se produisait à cette époque à la nôtre est une erreur!
Qui condamnerait à mort aujourd'hui un homme qui séduirait la fiancée d'un autre ? Hormis chez les Talibans, aucun pays civilisé ne ferait cela.

Aucun pays civilisé n'approuverait un homme qui pique la fiancée d'un autre, il passerait pour un vulgaire gouja, ou alors on dirait que la fille ne savait pas vraiment ce qu'elle voulait. Mais également aucun pays civilisé ne tolérerait le viol d'une femme qu'elle est crié ou pas.
Il y a 3500 ans la violée en ville était lapidée.

Les fiançailles du XXIéme siècle n'ont rien à voir à celle d'il y a 3500 ans.
Une chose qui durera dans 3500 ans après nous,si Jésus-Christ ne revient pas avant, c'est ce don merveilleux et unique qui est : l'amour entre un homme et une femme !


Dernière édition par Elihu le Mer 19 Jan - 19:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 19:13

Pour répondre à notre Soeur Poukina,

Citation :
Faudrait d'abord comparer avec comment on présente le péché d'adultère dans la loi.
Ici on parle de déshonorer la femme de son prochain
Mais comment décrit on l'adultère ?


Exode 20:14
Tu ne commettras point d'adultère.

Cependant, la condamnation de l'adultère n'est fait que dans le cas d'une femme marié, c'est-à-dire d'une femme appartenant à un homme :
Lévitique 18:20
Tu n'auras point commerce avec la femme de ton prochain, pour te souiller avec elle.

Lévitique 20.10
Si un homme commet un adultère avec une femme mariée ...Il n'existe pas de verset punissant l'homme qui aura trompé sa femme. C'est pour cela que l'homme qui commet un adultère est punit parce qu'il a déshonoré la femme de son prochain (Deutéronome 22.24).


Ainsi, l'adultère n'existe pas pour l'homme, mais seulement pour la femme ...

Le nouveau testament maintenant :
Matthieu 5,27

5.27
Vous avez appris qu'il a été dit: Tu ne commettras point d'adultère.
5.28
Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur.
5.29
Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi; car il est avantageux pour toi qu'un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.


J'espère que cela est selon tes attentes Poukina, sinon pose encore des questions, tu as autant à m'apprendre que moi humblement je le puis selon la Parole ...

Sois bénie en Jésus-Christ ...


Dernière édition par Lirlandais le Mer 19 Jan - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4349
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   Mer 19 Jan - 19:24

Tu fais bien de préciser ce fait mon frère lirlandais :

Citation :
Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la fIl n'existe pas de verset punissant l'homme qui aura trompé sa femme. C'est pour cela que l'homme qui commet un adultère est punit parce qu'il a déshonoré la femme de son prochain (Deutéronome 22.24).

Ainsi, l'adultère n'existe pas pour l'homme, mais seulement pour la femme ...

Oui il il y a 3500 ans les hommes uniquement, sexuellement était libre. Quelle femme aujourd'hui pourrait tolérer d'être tromper par son époux ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER   

Revenir en haut Aller en bas
 
VOTRE AVIS POUR M'ECLAIRER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Votre avis sur ce livre (magnetisme)
» Votre avis sur mon travail…
» (Latin) Votre avis sur mon contrôle pour les 5e
» Votre avis sur un master de Montpellier
» Votre avis sur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: NOTRE VIE EN CHRIST SOUS DES ASPECTS DIFFERENTS :: Mariage et divorce-
Sauter vers: