ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4193)
 
sanisse (2295)
 
Tempérance (1182)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (336)
 
poukina (190)
 
Sauvée (168)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 l'adultère qui n'en est pas un

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: l'adultère qui n'en est pas un   Lun 21 Nov - 3:51

Bonjour bien aimés.

La Parole donne une liste de 4 formes de péchés sexuels qui entrainaient la peine de mort :
- L'adultère
- L'inceste avec un ascendant direct
- L'Homosexualité masculine
- La zoophilie
les autres formes d'adultères, d'incestes, de souillures etc, étaient exempt de la peine capitale.
Nous avons donné au mot adultère un sens générique, mais dans la Parole c'est le fait d'avoir des rapports sexuels avec une femme mariée qui est : l'adultère.

Et un homme qui commet adultère avec la femme d'un autre, -qui commet adultère avec la femme de son prochain... l'homme et la femme adultères seront certainement mis à mort.Lev.20 v 10

Tandis que les autres formes d'adultères ont des expressions différentes


Et l'homme qui couchera avec la femme de son père, découvre la nudité de son père; ils seront certainement mis à mort, tous deux: leur sang est sur eux.

Et si un homme couche avec sa belle-fille, ils seront certainement mis à mort, tous deux; ils ont fait une confusion: leur sang est sur eux.

Et si un homme couche avec un mâle, comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront certainement mis à mort: leur sang est sur eux.

Et si un homme prend une femme et sa mère, c'est une infamie; on les brûlera au feu, lui et elles, et il n'y aura point d'infamie au milieu de vous.

Et si un homme couche avec une bête, il sera certainement mis à mort; et vous tuerez la bête.

Et si une femme s'approche d'une bête, quelle qu'elle soit, pour se prostituer à elle, tu tueras la femme et la bête; elles seront certainement mises à mort: leurs sang est sur elles. Lv 20 v 11-16



Maintenant il n'y est rien dit sur la polygamie, la polyandrie,l'homosexualité féminine, la masturbation, les rêves érotiques, les rapports sexuelles entre couple consentant.
Donc on peut en conclure que tout ce qui n'est pas explicitement condamné dans la Loi de Moïse est permis, puisque le péché est la transgression de la Loi !

Tant que je parle de sexe avec une femme mariée, je n'ai pas péché selon la loi de Moïse.
Je peux faire des rêves érotiques tous les soirs entrainant des orgasmes nocturnes, je n'ai pas péché.
Je peux épouser 20 femmes ou 20 hommes si je suis une femme, je n'ai pas péché.
Je peux proposer des rapports sexuels échangistes à mes voisins, je n'ai pas péché.
Je peux me masturber 20 fois par jour, je n'ai pas péché.

Donc est ce que le péché est seulement la transgression de la Loi SELON CE QUI EST ECRIT ?

Or là où il n'y a pas de Loi, il n' y a pas non plus d'infraction. Rom. 4 v15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Adultère   Lun 21 Nov - 7:15

L´homme qui est l´amant- en connaissance de cause- d´une femme mariée est un homme adultère. Cette femme étant mariée est elle aussi adultère. Ils seront tous les deux lapidés.

Voilà la loi mosaîque.

Chaque cas de justice rassemblait les sages du Sanhédrin afin de rendre la justice avec justice, et chaque cas était examiné soigneusement pour définir si la plainte qui avait suscité un procès relèvait d´une suspiction de faute, d´une faute réelle ou d´une faute commise par inadvertance.

Si Branham change cette parole de Lév. 20, 10 pour dire que "dans le fait d´avoir des rapports sexuels avec une femme mariée, c´est la femme qui est l´adultère", il ment, il n´a pas le droit de changer la parole, ne le suivez pas: L´homme et la femme qui ont participé à un acte adultère sont adultères et sont tous deux lapidés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Lun 21 Nov - 7:46

Bonjour mon frère Bourrique.

Citation :
Si Branham change cette parole de Lév. 20, 10 pour dire que "dans le fait d´avoir des rapports sexuels avec une femme mariée, c´est la femme qui est l´adultère", il ment,

Tu as un gros contentieux avec Branham toi. lol! lol! lol! lol! lol!

Je sais pas si il a mangé ton canard blanc à la sauce allemande , même s'il l'avait fait tu ne peux pas dire quelque chose comme çà.
Donc une fois de plus as tu lu cette assertion dans une de ses 1000 prédications enregistrées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Lun 21 Nov - 11:41

Eh bien Elihu, si la parole tronquée que vous nous servez ne vient pas de Branham, elle vient de vous: Corrigez donc maintenant votre commentaire: "... dans la parole, c´est le fait qu´un homme ait des rapports sexuels avec une femme mariée qui est un acte d´adultère. L´homme et la femme seront lapidés".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Lun 21 Nov - 14:40

j'ai un excellent Ophtalmo, je te le conseille lol! lol! lol! lol! lol! lol!

Et un homme qui commet adultère avec la femme d'un autre, -qui commet adultère avec la femme de son prochain... l'homme et la femme adultères seront certainement mis à mort.Lev.20 v 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Lun 21 Nov - 16:10

Le texte est plus clair que votre phrase, Elihu, vous en avez convenu. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Lun 21 Nov - 18:29

Il est certain que si tu ne lisais pas les postes en diagonale, tu te rendrais moins ridicule aux yeux de tous.
Tu éviterais donc de tomber dans des calomnies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mar 22 Nov - 7:26

L´acte adultère justifie que le conjoint ou la conjointe escroqué (e) fasse une démarche vers le divorce, depuis que la lapidation ne se pratique plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mar 22 Nov - 7:40

Bonjour bien aimés.

Il est clair que le silence sur ce sujet révèle qu'il y a beaucoup de Tabous dans les enfants de Dieu, car chacun ayant peur de se regarder face au miroir de la Parole, or avec la venue du Christ Jésus la barre à été mise plus haute.
L'adultère n'était plus le seul fait de l'acte mais le fantasme de la pensée.
L'homosexualité féminine qui n'était pas interdite dans l'ancienne alliance comme la Polygamie également, deviendront des déviances sexuelles dans la nouvelle alliance, dont la première sera une conséquence de l'abandon de Dieu par l'homme, et la seconde privera d'avoir des responsabilités dans l'église locale.

Que dire maintenant du regard admirateur d'un frère ou d'une soeur en Christ s'étendant en éloge pour un vis-à-vis du sexe opposé sur sa haute spiritualité ?
Les éloges en fait ne sont que l'arbre pour masqué la forêt d'un fantasme refouler.

Vous avez appris qu'il a été dit : Tu ne commettras pas d'adultère ! Eh bien moi je vous dis : Si quelqu'un jette sur une femme un regard chargé de désir, il a déjà commis l'adultère avec elle dans son coeur. Mat 5 v27-28

C'est donc là que les gens se méprennent sur eux mêmes , car pour eux tant ils n'ont pas fait l'acte, ils sont des "petits saints sans péché".
Notre nature est profondément charnelle et elle est même faite pour la chair.
Dieu a mis dans notre organisme une horloge qui sonne presque à date régulière chez les femmes et chez les hommes en vu de la fécondation, or la nouvelle naissance n'enlève rien de cette horloge.
On dirait même qu'en se convertissant cette horloge devient encore plus précise lol!
Donc pourquoi en est t-on arrivé à cette paranoïa de la sainteté fabriqué ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2295
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mar 22 Nov - 7:49

Bonjour Bien-aimés



Juste une petite réaction,car je pars au travail. Je crois que le sujet d'Elihu renvoie en quelque part à ce fil que j'avais autrefois initié(cliquer sur le lien ci-dessous)

http://elihu-mission.euro-talk.net/t40-une-barre-que-nul-ne-peut-atteindre?highlight=une+barre+que+nul

Elihu par son entrée en matière nous met en exergue l'incomplétude de la loi de Moise.

En fait la loi de Moise pourrait-elle englober tous les péchés dans les moindres détails,aussi infinitésimalement petits qu'ils soient? Voilà la question.

Non,je crois qu'il n'y aurait pas assez de papier et d'encre pour le faire.

La loi mosaïque avait certainemnt un autre sens qu'il nous faut chercher.

Et c'est Jésus-Christ dans la Nouvelle alliance qui vient nous le révéler.A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Yeshoua, une figure de son temps pour les Juifs, pas pour les Gentils.   Mar 22 Nov - 8:59

Yeshoua n´a pas changé la loi: il a insisté sur la nécessité de l´accomplir dans l´esprit de la lettre, comme les Sages et les Inspirés d´Israel l´avaient fait jusque là, s´adressant aux brebis d´Israel.

Nous ne lisons nulle part qu´il ait exclu quelque Lévi du sacerdoce, quelque chef du peuple, ou quelque adepte dans son cercle pour raison d´"incirconcision du coeur". Du reste, comme tout rabbin, son enseignement s´est adressé aux gens des communautés juives de son époque et seulement à elles.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mar 22 Nov - 11:56

alors en vrac

oui jesus s'est adresser a des juifs et oui il inciter aux respect de la loi mais le christianisme ne date pas du vivant de jesus mais apres sa mort (la notion de testament)

sinon les paien ne serait pas concerné pas le christianisme entre autres...

de plus a cette epoque voila ce que dit jesus

Citation :
Matthieu 5:19
Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

en gras ce n'est pas une exclusion mais une acceptation avec un rang de petit c'est a dire de quelqu'un qui a pas tout compris...

ensuite donc apres la mort de jesus (de actes a l'apocalypse)la "loi" change (en fait c'est plus exactement l'alliance qui change...on passe au nouveau testament)

et ça commence avec pierre et le centurion (le premier paien a etre accepter...pierre va commettre un peché en allant chez lui sous ordre de Dieu...faut un peu comprendre le passage)

nous sommes plus sous la competition a etre juste par nos acte (en respectant la loi)
nous sommes justifier par grace (c'est a dire que non seulement nos actes compte pas dans notre justification non seulement c'est Dieu qui nous gracie selon son choix mais surtout c'est plus cette soi disante "justice" qui compte mais la misercorde c'est a dire l'amour...car la misericorde triomphe de la justice la aussi faut savoir addittionner 1 plus 1)

tout les regulation des lettres s'adresse a des freres qui oui assure pas un cailloux souvent certes mais le seul motif d'exclusion c'est pas etre pecheur mais etre un mechant (car si il est plien d'amour mais vaincu par sa chair par exemple il est pas un mechant mais un faible pecheur gentil mais immature...et l'immaturiter n'est pas un motif d'exclusion )
je le repete jour apres jour c'est pas du tout le meme public

alors oui le chretien est appeler a se sanctifier (soyez saint car je suis saint) mais c'est une demarche de maturité spirituel en vu de la bonne execution de notre role...c'est pas une obligation mais une formation
car je boucle mon discours celui qui se sanctifie pas n'est pas exclu mais accepter en etant appeler le plus petit

le christianisme revolutionne le judaisme
il faut un peu comprendre pourquoi et ne pas faire chaque fois un retour au judaisme comme si le travail de devenir chretien est trop facile
le judaisme c'est de la meritocratie
ça vous plait car vous pouvez vous vanter de vos actes...c'est de la part des chretien pas moins que de l'orgueil mal placer (pour les juif c'est autres chose)
le christianisme c'est de la fraternité encadrer par Dieu
il y a pas de merite a l'etre c'est censer etre une communauté chaleureuse car c'est a notre amour que l'on a entre nous qui doit nous identifier...oui c'est pas exactement acquis par tous mais justement a cause de cette course a la justice au merite a la pureter et j'en passe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Le judaîsme n´a jusqu´à aujourd´hui été révolutionné par rien d´autre que par lui-même. Heureusement, il est même notre boussole..   Mar 22 Nov - 22:02

C´est depuis que le christianisme relève du paganisme, que ceux de l´Eglise disent: Ce livre (le pentateuque) ne nous sert ni de direction ni d´avertissement. Nous croyons- nous, derniers survivants de l´Antiquité- dans l´incarnation du divin! drunken

Quand vous reconnaîtrez que pour les 70 disciples que Yeshoua réunit autour de lui, cet Envoyé n´était le père d´aucun, le d-ieu d´aucun, vous serez devenus ce que ces hommes juifs étaient: Des hommes doués de sens.

Le Seigneur d´Israel c´est l´Eternel, le souverain, le rétributeur,le miséricordieux, le médecin de toute chair, le guérisseur de toute plaie, prodigieux en actes créateurs, il n´a pas été procréé et n´engendre jamais.

Amen.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mar 22 Nov - 22:19

bon visiblement tu sais pas lire

j'ai dit que l'on a changer d'alliance
j'ai pas dit que le "pentatheuque ne sert a rien

si tu veux discuter justice avec Dieu ou un etre humain c'est que tu est en conflit avec
car on en appel a la justice que en cas de litige

donc ton appel a la loi mosaique est un aveux de litige entre toi et ton Dieu

quand a venir sur un forum chretien pour faire du proselytisme
sache qu'il suffit pas de dire des phrase qui ont aucune reference biblique pour y arriver mais il faut ecouter et debattre afin de convaincre



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse

avatar

Messages : 2295
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mar 22 Nov - 22:58

Je pense que tu as fait un bon développement Fidel.Peux-tu m'apporter juste un peu plus de précision,sur la nuance à saisir entre nouvelle alliance et nouveau testamment,car je crois que moi aussi,j'ai quelques lacunes là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mar 22 Nov - 23:58

en fait le nouveau testament c'est les livre de mathieu a l'apocalypse (j'ai fait un abus de language pour etre plus clair car si j'aurai parler que d'alliance mon discours aurait ete obscur)
jesus ne parle absolument pas de testament c'est surment les catho qui ont inventer le terme

quand au alliance c'est le terme biblique d'un pacte entre Dieu et les hommes

il y en a 8 de memoire de Dieu vers les hommes (de l'homme vers Dieu cela s'appele un holocauste)

avec adam et eve (le coup du serpent ecraser )
avec noe (ne plus detruire la terre par un deluge)
deux avec abraham (descendance d'abraham inconditionnelement en genese 15:9 a 21 et conditionnelement en genese 17)
avec moise sur le mont sinai
avec phineas (un sacerdose perpetuel)
avec david (une dynastie perpetuelle)
et avec jesus (reference ancien testament jeremie 31:31/34 32:40 ezechiel 16:59/63 37:26/28)

une alliance se conclu toujours avec du sang verset (un sacrifice) et donc l'alliance de jesus ne commence que a sa mort puisque le sang verset c'etait malheureusement le sien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Mer 23 Nov - 5:34

Bonjour bien aimés.

Excellente analyse frère fidel !

Pour voir les différentes nuances d'alliances, c'est Lévitique 20 verset 17 qui en est une parfaite illustration : Abraham épousa sa demi soeur Sara , Tamar proposa à Amnon son demi frère de l'épouser au lieu de la violer.

Si un homme épouse sa demi-soeur fille de son père ou de sa mère, et qu'ils aient des relations sexuelles l'un avec l'autre, c'est une infamie, ils seront retranchés sous les yeux des membres de leur peuple ; l'homme portera toute la responsabilité de sa faute pour avoir eu des relations avec sa soeur.Lev. 20 v 17

L'histoire de Tamar et d'Amnon se reproduit aujourd'hui dans nos églises, mais plus subtilement.

Après cela, voici ce qui arriva. Absalom, fils de David, avait une soeur qui était belle et qui s`appelait Tamar; et Amnon, fils de David, l`aima.
Amnon était tourmenté jusqu`à se rendre malade à cause de Tamar, sa soeur; car elle était vierge, et il paraissait difficile à Amnon de faire sur elle la moindre tentative.
Amnon avait un ami, nommé Jonadab, fils de Schimea, frère de David, et Jonadab était un homme très habile.
Il lui dit: Pourquoi deviens-tu, ainsi chaque matin plus maigre, toi, fils de roi? Ne veux-tu pas me le dire? Amnon lui répondit: J`aime Tamar, soeur d`Absalom, mon frère. 2 sam 13 v1-4


Beaucoup de frères en Christ confondent attirance sexuelle et Amour tel Amnon, or vu que nous sommes dans un milieu moralement élevé, il n'est pas question d'avoir de rapports sexuels hors mariage.
Il tombe éperdument amoureux d'une soeur en Christ particulièrement sexy, oui car celle qui s'habille comme un sac à patate n'attire personne lol! lol! lol! lol!
Pour honorer Dieu et son église il épouse la soeur, puis au bout de 2 ans il ne peut plus la supporter et demande le divorce, la passion se transformant en aversion.

David envoya dire à Tamar dans l`intérieur des appartements: Va dans la maison d`Amnon, ton frère, et prépare-lui un mets.
Tamar alla dans la maison d`Amnon, son frère, qui était couché. Elle prit de la pâte, la pétrit, prépara devant lui des gâteaux, et les fit cuire...
Comme elle les lui présentait à manger, il la saisit et lui dit: Viens, couche avec moi, ma soeur.
Elle lui répondit: Non, mon frère, ne me déshonore pas, car on n`agit point ainsi en Israël; ne commets pas cette infamie.
Où irais-je, moi, avec ma honte? Et toi, tu serais comme l`un des infâmes en Israël. Maintenant, je te prie, parle au roi, et il ne s`opposera pas à ce que je sois à toi.
Mais il ne voulut pas l`écouter; il lui fit violence, la déshonora et coucha avec elle.
Puis Amnon eut pour elle une forte aversion, plus forte que n`avait été son amour. Et il lui dit: Lève-toi, va-t`en! 2 sam 13 v 7-15


Amnon en tant que fils du pasteur d'Israël connaissait parfaitement la Parole de Dieu, tout comme ces frères qui passent de mariage en divorce puis en remariage pour re-divorcer etc de fois. Tout comme Amnon ils gâchent la vie de leurs soeurs en Christ.
Mais sont-ils seuls responsables ?
Réponse : Non ! ils sont victimes d'un système morale qui leur imposent de se marier pour faire l'amour. Donc ils se marient pour faire l'amour puis après ils divorcent.

Aussi je vous déclare que celui qui divorce et se remarie, commet un adultère, sauf en cas d'infidélité. Mat 19 v 9

Jusqu'à quand continuerons nous cette hypocrisie ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Jeu 24 Nov - 6:10

Bonjour bien aimés.

Venons en maintenant à un autre adultère qui n'en est pas un.

A l'approche des élections présidentielles en France, cela fait très classe de revendiquer son appartenance politique : socialiste, droite, écologiste.
Un peu ringard d'être d’extrême gauche, mais çà fait quand même intello branché politique.

Là où par contre si on veut se faire des ennemis , que tout le monde vous retire le bonjour, d'être considéré comme un paria politique, un pestiféré : c'est d'osé affirmer son appartenance à l’extrême droite.

Dans l'inconscient collectif français cela renvoie aux heures sombres de l'occupation de 1940 et du régime du Maréchal Pétain.
Ce que j'ai toujours admiré dans ces gens là c'est le courage qu'ils ont de leurs opinions, ils s'en fichent complétement d'être considérés comme des pestiférés.

Il y a 2000 ans également osé affirmer son appartenance à la secte du pendu, faisait de vous un pestiféré dans la société juive.
Le premier martyr de la secte du pendu mourra dans des souffrances atroces, car mieux valait être pendu au bois que d'être tuer à coup de pierre, il osa affirmer sa différence par rapport à la masse.

C'est là également que le bât blesse car les gens ont peur d'affirmer leur différence, alors ils préfèrent bêtement se fondre dans la masse.

Étienne, plein de grâce et de puissance, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple.
Quelques membres de la synagogue dite des Affranchis, de celle des Cyrénéens et de celle des Alexandrins, avec des Juifs de Cilicie et d`Asie, se mirent à discuter avec lui;
mais ils ne pouvaient résister à sa sagesse et à l`Esprit par lequel il parlait.
Alors ils subornèrent des hommes qui dirent: Nous l`avons entendu proférer des paroles blasphématoires contre Moïse et contre Dieu.
Ils émurent le peuple, les anciens et les scribes, et, se jetant sur lui, ils le saisirent, et l`emmenèrent au sanhédrin.
Ils produisirent de faux témoins, qui dirent: Cet homme ne cesse de proférer des paroles contre le lieu saint et contre la loi;
car nous l`avons entendu dire que Jésus, ce Nazaréen, détruira ce lieu, et changera les coutumes que Moïse nous a données.
Tous ceux qui siégeaient au sanhédrin ayant fixé les regards sur Étienne, son visage leur parut comme celui d`un ange. Act 6 v 1-15


Son visage d'ange lui venait de sa différence avec la masse, qui suivait bêtement leurs leaders religieux dans leurs inepties.
Pourquoi toujours s'aligner sur les autres ?
Ce n'est pas parce que Jésus a utilisé le nom : brebis pour ses disciples, que cela signifie que nous serions des moutons de Panurge.

Un exemple tout simple parmi nos innombrables inepties est la fête de Noêl.

Tout le monde sait que Jésus n'est pas né le 25 décembre, tout le monde sait que c'était la fête des saturnales du dieu Saturne qui était célébré à Rome du 17 au 24 décembre et qui fut christianisé. Pourtant tout le monde s'accorde à décorer de guirlandes les lieux de cultes, et à préparer les enfants de la chorale à chanter : Minuit chrétien !
Or Jésus déclara :

Ils n'appartiennent pas au monde, comme je n'appartiens pas au monde. Jn 17 v 16

Alors, n'appartenons nous pas au monde ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Jeu 24 Nov - 6:47

Voici une intervention sur Nyco qui est digne d'interet :

Citation :
l y a tellement à dire sur ce sujet, Elihu…. Il nous faut premièrement faire la différence entre la loi mosaïque et la nouvelle alliance donnée par Jésus. Entre ce qui est ancien et ce qui est nouveau. De grâce ne commencez pas à me contredire en citant Matt 5:17-19 (j'y reviendrai). Bien aimés avons-nous clairement répondu à la question de savoir ce qu'est le PECHE? Nous sommes dans le péché aussi longtemps que notre niveau de sainteté n'est pas égal à celle de DIEU (Matt 5:48). Aujourd’hui dans L’Eglise, nous avons fait ce que j’appelle « la catégorisation des peches » (certains péchés aux yeux des hommes méritent plus de punitions que d’autres). Par exemple (1) on est prêt à lapider celui qui commet un meurtre. (2) à brandir comme un trophée de guerre la tête de quiconque commet l’adultère (A suivre.
à ridiculiser, railler publiquement ou simplement dénigrer ou rejeter celui ou celle qui s’adonne à des actes de fornications ou d’impudicités..… (9) par contre celui ou celle qui télécharge des films ou musiques depuis l’INTERNET, et qui fait la duplication, copie des CDs, DVDs,( pour lesquels il n’est pas autorisé) a droit de prendre le micro dans une assemblée chrétienne et conduit le moment de louange car à nos yeux il a commis un « très petit péché » pour lequel Dieu ne lui en voudra pas (à comparer aux meurtriers et aux adulteres). (10) Ou encore celui qui refuse de bénir son ennemi comme nous le recommande ROM 12 :14, doit être compris parc qu’ici son émotion a été violemment secouée, et par conséquent Dieu ne lui en voudra pas parcequ’il aurait refusé de bénir son ennemi.
Bien aimés, il n’y a pas de petits ni de grands péché il ne faut jamais penser que celui qui vit dans l’immoralité sexuelle est pire que celle qui se fâche contre son prochain. Tous deux mérites la géhenne de feu et de la coupe de la colère de Dieu. Bien aimés comprenons que l’une des conditions pour entrer à la terre promise était (pour le peuple d’Israel) d’obéir (non pas à la majorité des lois) à toutes lois de Dieu données par Moise (Deut 8 :1). Avez-vous noté que sur plus d’un millions de personnes sorties d’Egypte seulement que deux d’entre elles sont entrés à Jéricho (terre promise) c'est-à-dire Josué et Caleb. Même Moise ne fut pas trouvé juste aux yeux de Dieu pour y entrer (Nombre 20 :7-13)
Quelle analyse fait-on de ce qui précède ? Personne ne peut entièrement obéir aux dix commandements prescrits par Moise ? Or la bible nous enseigne que si nous gardons toute la loi et que nous péchons contre l’un des commandements, nous devenons coupables envers tous (c'est-à-dire toute la loi – Jacques 2 :10). Par exemple si je n’erige pas de statuette comme acte d’idolâtrie et que j’ai du mal à séparer mon âme d’avec l’argent je suis alors un idolâtre aux yeux de Dieu. Autre illustration, si par exemple Dieu dit pour entrer dans son royaume vous devez pouvoir sautez dix mètres de hauteur, et que vous sautez 9,99 mètres, vous êtes aussi bien destinés à la géhenne de feu que celui ou celle qui n’a sauté qu’un seul mètre. Pensez-y ! Qu’est-ce que cela veut dire ? Ne pensons pas un seul instant que nous serions acceptés dans la gloire de Dieu parce que nous aurions vécu un niveau de sanctification meilleur que notre voisin d’à côté
Le critère de Dieu est au-delà de tout ce qu’on peut accommoder et cela se traduit clairement dans tout le chapitre 5 du livre de Matthieu 5. Personne ne peut et en aucune manière plaire à Dieu en observant les lois telles que prescrites. Personne ne fut capable d’observer les commandements de Dieu. Et parce que tous étions coupables, nous avions eu besoin de quelqu’un pour le faire à notre place en d’autres termes nous avions besoin de sauveur. C’est ici, le plan divin de Dieu à travers Jésus qui vient pour payer le prix à notre place. Et maintenant en acceptant Jésus, à travers lui nous avons accomplir toute la loi puisque nous sommes morts et ressuscites avec lui.
Que comprendre de Matt 5:17-19 ? Il y a beaucoup à dire sur ce sujet, mais j’essaierai de le dire brièvement et le plus clairement possible. L’essentiel de ce qu’il faudrait retenir c’est que Jésus nous dire nettement que la loi n’est pas abolie, mais en même temps il est venu l’accomplir. Notons que dans toute l’histoire du peuple d’Israël il est le seul à faire cette déclaration audacieuse (celle d’accomplir la loi dans son intégralité). Comme je vous le disais plus haut même Moise le précurseur de cette loi a failli dans sa tâche. Aujourd’hui tous ceux qui acceptent Jésus comme Seigneur et Sauveur ont accompli toute la loi parce que Jésus est en eux. Ils sont donc devenus parfait comme Dieu est parfait (Matt 5:48). En d’autres termes celui qui est en Jesus est automatiquement sanctifié, mis à part, justifié aux yeux de Dieu (Rom 1 :17 ; ROM 5 :1-2; ROM 9 :30 ; EPH 1 :5-10 ; 1 Jean 3:9 ; Heb 10 :14…)
Que dirions-nous donc, continuerons de pécher afin que la grâce abonde ? » : ROM 6 :1. Cette question ne doit pas manquer d’être posée si nous avons entendu la prédication de la bonne nouvelle (de l’Evangile) telle que Paul l’a prêché. A cette question Paul, bien évidemment répond par la négative. Un chrétien qui est né de nouveau, qui a reçu la plénitude de la révélation de l’amour, la miséricorde et la grâce de Jésus, désire ardemment vivre pour être agréable a son Seigneur. 2 Cor 5 :14-15 nous révèle que l’amour du Christ doit être pour nous cette grande force qui nous CAPTIVE et nous MOTIVE à vivre pour Dieu. Parce qu’à la nouvelle naissance Dieu mets en nous le vouloir et le faire, le désir de lui être agréable (2 cor 1 :22 ; Philippiens 2 :13 ) et lorsque nous sommes en Christ nous devons refléter le caractère de notre père qui est dans les cieux parce que nous ne sommes pas de ce monde.
La seconde raison pour ne pas vivre dans le péché c’est que lorsque nous commettons le péché c’est une porte ouverte au diable pour introduire la destruction, la malédiction et l’endurcissement dans nos vies (ROM 6 :16). Enfin on pourrait aussi ajouter que demeurer dans le péché est une opportunité pour l’ennemi de nous amener à rejeter notre foi en Jésus sans laquelle nous ne pouvons lui être agréable, par conséquent, ni entrer dans le royaume des cieux. Bien aimés, Dieu n’a pas besoin de nous donner une liste exhaustive de « NE PAS », l’Esprit de Dieu qui est en nous doit nous guider à marcher en nouveauté de vie, c’est pourquoi nous devons apprendre à être sensible au Saint Esprit, autrement dit à marcher par l’Esprit et nous n’accomplirons pas les désirs de la chair. Dieu vous bénisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Jeu 24 Nov - 10:10

la encore je le redit tout les peché ne se vale pas au yeux de Dieu
sinon il les aurait pas hierachiser

par contre oui plus personne ne pechera dans l'autres monde
du plus petit pecher au plus grand

ce que je viens d'ecrire est pas contradictoire

la tragedie de la petite agnes peut peut etre vous faire comprendre la difference

le mec est pas "malade mental" ok
mais violer une fille l'attacher a un arbre et la bruler n'est pas exactement des actes d'une personne "saine d'esprit"

ce mec a un grave probleme
et demande un serieux suivi psychologique pour au moins un temps certain

personne aurait idée de faire un serieux suivi psychologique a un gamin qui vol un bonbon dans un magasin

tu lui explique pourquoi il faut pas le faire et tu passe a autres chose
le gamin voleur de bonbon a pas un grave probleme psychologique...je vous l'assure

si tu met au meme plan un vol de bonbon et la barbarie qu'a subit agnes
non seulement tu es pas credible
mais tu cultive en toi une inhumanité qui est malsain
et si tu met ce comportement sur le dos de Dieu tu sali son nom car Dieu n'a jamais dit cela
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Le consentement mutuel est une norme dans l´union.   Jeu 24 Nov - 14:10

Comme le cas d´Agnes, celui de Tamar relève du viol:

" Il l´étreint et lui dit:" Viens, couche avec moi, ma soeur." Elle lui dit: "Non, mon frère, ne me violente pas! Cela ne se fait pas ainsi en Israel! Ne fais pas cette charogne!..." Mais il ne consent pas à entendre sa voix. Il l´étreint, la violente et couche avec elle." 2 Shemouél 11-14

Sauf cas d´absence de procréation, nul ne pouvait demander la rupture de la vie conjuguale dans la société juive ancienne, sans le consentement mutuel. La lettre du guet permet jusqu´à aujourd´hui la libre disposition de soi pour contracter une nouvelle union.

Le christianisme évoluant à partir d´Ignace (premier évêque affranchi de la circoncision, conformément au choix du compromis retenu au Concile de Yerushalem en 49 ), dans le milieu pagano-romain, c´est par rapport seulement à ce milieu que l´on peut étudier ce qu´il a contribué à remodeler au fil du temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Ven 25 Nov - 7:19

Bonjour bien aimés.

mon frère Bourrique il faut éviter de véhiculer les fantasme de l'église catholique.

Citation :
Citation :
Ignace d'Antioche ou saint Ignace, né vers 35 d'origine syrienne, mort probablement en 107 ou 113, fut le troisième évêque d'Antioche, après saint Pierre et Evode, à qui Ignace a succédé vers 68.

Ignace, qui se donnait aussi le nom de « Théophore » (c'est-à-dire, qui « porte Dieu » en lui), avait été probablement un disciple des apôtres Pierre et Jean.

Plusieurs de ses lettres nous sont parvenues. On le considère en général comme l'un des Pères apostoliques (les premiers des Pères de l'Église).

C'est un saint pour l'Église catholique, qui le fête le 17 octobre (pendant longtemps le 1er février), et pour les Églises Orthodoxes et catholiques orientales, qui le fêtent le 20 décembre.

D'affirmer qu'il soit le premier père de l'église est une connerie , mais également le premier évèque d'Antioche après Pierre est une plus grosse connerie.

Du vivant de Paul Antioche avaient déjà des évêques, car un distinguo est fait dans les écritures entre les prédicateurs (évangélistes, apôtres, prophètes, docteurs ) et les Anciens.
Une église locale pouvait bénéficier du ministère d'un seul ministre de la Parole mais n'avait pas pour la gouverner un seul évêque.

Je t`ai laissé en Crète, afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler, et que, selon mes instructions, tu établisses DES ANCIENS dans chaque ville,
s`il s`y trouve quelque homme irréprochable, mari d`une seul femme, ayant des enfants fidèles, qui ne soient ni accusés de débauche ni rebelles.
Car il faut que l`évêque soit irréprochable, comme économe de Dieu; qu`il ne soit ni arrogant, ni colère, ni adonné au vin, ni violent, ni porté à un gain déshonnête;
mais qu`il soit hospitalier, ami des gens de bien, modéré, juste, saint, tempérant,
attaché à la vraie parole telle qu`elle a été enseignée, afin d`être capable d`exhorter selon la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.
Il y a, en effet, surtout parmi les circoncis, beaucoup de gens rebelles, de vains discoureurs et de séducteurs.tite 1v 1-10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Sam 26 Nov - 6:50

Bonjour bien aimés.

Nous serions particulièrement scandalisés, choqués, révoltés, abasourdis si dans notre lieu de culte les dirigeants décidaient de visionner un film porno durant le culte. Toute la salle se viderait en quelques secondes et ces responsables ne seraient plus là pour diriger l'église le dimanche suivant. Mais nous trouvons spirituel et chrétien de fêter Noël dans nos lieux de culte par des guirlandes, voir même d'y exposer un sapin de Noël. Ça aussi c'est un adultère qui n'en est pas un.
Bien entendu on me dira que le prophète untel, le docteur untel, l’apôtre untel n'a rien dit contre Noël.

Il est clair que la fête de Noêl n'a rien de biblique, mais a avoir avec le diabolique par son origine :

Citation :
"Venu de Perse, le culte de Mithra s'est répandu au IIIe et IVe siècles av. J.-C. Ce culte présentait de nombreuses similitudes avec des cérémonies et des rites chrétiens : baptème, hostie, repos du dimanche. Le 25 décembre, on fêtait, par le sacrifice d'un taureau, le Sol invictus (Soleil invaincu) correspondant à la naissance de ce jeune dieu solaire, qui surgissait d'un rocher ou d'une grotte sous la forme d'un enfant nouveau-né. "

L'Eglise en tant que colonne et appui de la vérité ne peut associer le nom de Jésus-Christ à un culte aux démons.
Pour exemple même le cochon de Noel qui est mangé chez nous et ailleurs là ou n'est pas mangé la dinde de noêl, a une origine remontant aux moyen âge symbolisant les démons. Des historiens ont même retrouvé l'origine mésopotamienne du cochon qui symbolisait le combat entre le bien et le mal, or il en est de même du sapin de noël.

Citation :
En remontant encore le temps, on s'aperçoit que la décoration du sapin vient de l'adoration du dieu païen du Moyen-Orient Attis, plus connu sous le nom de Baal, l'époux d'Astarté. L'arbre serait né du sang d'Attis, lorsque ce dernier s'émascula. Cette tradition a rapport à l’ancien esprit de l’arbre. Le sapin est coupé et décoré avec de l'argent, de l’or et un emblème de la mort et de la renaissance d'Attis, avec une étoile à six pointes de son sacrifice à son sommet. Les Grecs adoraient le dieu Adonis, qui était semblable à Attis8. Attis était symbolisé par un sapin que l'on adorait et qui était sacré pour lui. La raison pour laquelle le sapin était considéré comme sacré vient du fait qu'il était vert en hiver quand les autres arbres avaient perdu leurs feuilles9. Les emblèmes d'Attis, attachés au sapin, ont été associés aux symboles du soleil que l'on accrochait à son sommet et, ensuite, aux anges. Les décorations de l'arbre de Noël sont facilement identifiées comme le soleil, la lune et les étoiles, représentés par des boules et des guirlandes.

Ce qui était vrai et valable pour Saül était encombrant pour David :

David dit encore: L`Éternel, qui m`a délivré de la griffe du lion et de la patte de l`ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin. Et Saül dit à David: Va, et que l`Éternel soit avec toi!
Saül fit mettre ses vêtements à David, il plaça sur sa tête un casque d`airain, et le revêtit d`une cuirasse.
David ceignit l`épée de Saül par-dessus ses habits, et voulut marcher, car il n`avait pas encore essayé. Mais il dit à Saül: Je ne puis pas marcher avec cette armure, je n`y suis pas accoutumé. Et il s`en débarrassa.
Il prit en main son bâton, choisit dans le torrent cinq pierres polies, et les mit dans sa gibecière de berger et dans sa poche. Puis, sa fronde à la main, il s`avança contre le Philistin. 1 sam 17 v 37-40
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique

avatar

Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Encore une fois:.   Sam 26 Nov - 16:25

Bourrique a écrit:
Comme le cas d´Agnes, celui de Tamar relève du viol:

" Il l´étreint et lui dit:" Viens, couche avec moi, ma soeur." Elle lui dit: "Non, mon frère, ne me violente pas! Cela ne se fait pas ainsi en Israel! Ne fais pas cette charogne!..." Mais il ne consent pas à entendre sa voix. Il l´étreint, la violente et couche avec elle." 2 Shemouél 11-14

Sauf cas d´absence de procréation, nul ne pouvait demander la rupture de la vie conjuguale dans la société juive ancienne, sans le consentement mutuel. La lettre du guet permet jusqu´à aujourd´hui la libre disposition de soi pour contracter une nouvelle union.

Le christianisme évoluant à partir d´Ignace (premier évêque affranchi de la circoncision, conformément au choix du compromis retenu au Concile de Yerushalem en 49 ), dans le milieu pagano-romain, c´est par rapport seulement à ce milieu que l´on peut étudier ce qu´il a contribué à remodeler au fil du temps.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4193
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   Lun 28 Nov - 6:54

Bonjour bien aimés.

En venant à Jésus-Christ nous pouvons être fortement attachés à d'anciennes croyances. La religiosité, les superstitions,le fanatisme, l'incrédulité, la crainte ou la recherche du surnaturel, ne sont pas que l'apanage de l'église catholique.
Déjà Israël en quittant l'Egypte emmena dans ses bagages l'étoile du dieu Saturne, cette étoile à 6 branches qui deviendra l'étoile de David. Chose étonnante cette étoile est également l'étoile symbole du satanisme :

M'avez-vous offert des sacrifices et des offrandes dans le désert, pendant quarante ans, maison d'Israël?
Mais vous avez porté le tabernacle de votre Moloc, et le Kiun de vos images, l'étoile de votre dieu, que vous vous êtes fait. Amos 5 v 25-26


Pour nous délivrer de nos "petits péchés mignons" il faut une matinée pour l'Esprit, mais pour nous délivrer de l’Égypte spirituel, là il lui faut de nombreuses années.
Cette adultère qui n'en est pas un : est en nous tous, car nous venons tous de la planète terre. Vu qu'il n' y a aucun lunien, plutonien, martien, saturnien, lol ! nous sommes donc tous pareils.
Nous restons attachés à nos oripeaux spirituels qui nous proviennent de nos anciennes croyances, ou mêmes incroyances.

O Israël, place ta foi en l’Éternel car c'est auprès de lui que l'on trouve l'amour, on trouve auprès de lui une parfaite délivrance, et c'est lui qui délivrera Israël de tous ses péchés. Ps. 130 v 7-8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'adultère qui n'en est pas un   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'adultère qui n'en est pas un
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: NOTRE VIE EN CHRIST SOUS DES ASPECTS DIFFERENTS :: Santé et sexualité-
Sauter vers: