ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
» Dieu est l'auteur du mal ????
Aujourd'hui à 14:01 par sanisse

» Qui va à la chasse perd sa place?
Aujourd'hui à 13:11 par Mel

» La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ
Aujourd'hui à 13:07 par Mel

»  VIDEOS:L'APRES WILLIAM BRANHAM
Aujourd'hui à 10:29 par Tempérance

» JOYEUX ANNIVERSAIRE MON FRERE ELIHU
Hier à 14:19 par Elihu

» LE Salut en Jésus Christ
Sam 18 Fév - 20:25 par Tempérance

» Ewald FRANK
Mar 14 Fév - 12:35 par Mel

»  MAIS AU FAIT,QUEL EST LE MESSAGE DE William Marion BRANHAM?
Lun 13 Fév - 22:39 par Tempérance

»  COUCOU A TOI ,TEMPERANCE
Sam 4 Fév - 22:45 par sanisse

Meilleurs posteurs
Elihu (3989)
 
sanisse (2107)
 
Tempérance (1090)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (330)
 
poukina (190)
 
Sauvée (168)
 
Tygani (128)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mar 24 Jan - 22:38

1Jean
4:3
et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde.

Bonjour,bonsoir mes Bien-aimés

Si nous évoquons assez souvent le sort des méchants,sauf erreur de ma part nous n'avons jamais abordé spécifiquement la question de la venue de l'antechrist .
Que peut-on en dire pour démarrer ce nouveau fil de discussion?
Soyez bénis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3989
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 9:13

Ah si nous l'avons déjà abordé, mais pour résumer le mot Antéchrist n'existe pas dans la bile, mais est né au 13 ème siècle.

Les écritures parlent de l'homme du péché ou des anti-christ.

TOUT ESPRIT QUI NE CONFESSE PAS JESUS-CHRIST VENU EN CHAIR c'est celui de l'anti-christ , dont vous avez appris la venue... 1 jn 4 v3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 9:26

le chapitre 4 de 1 jean previent des faux prophete

Citation :
4:1
Bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.

le but est de separer ce qui viens de Dieu de ce qui viens pas de Dieu
perso je l'utilise pour demontrer que des voyant ne sont pas des chretiens par exemple

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 14:16

A s'appuyer sur les versets que Chacun,toi Fidel et toi Elihu,avez donné,les deux terminologies sont employées.

Oui,je parle de l'homme de péché ,celui qui est anti (contre) et qui est ante (avant) Christ ou du moins qui fait son apparition avant son retour.

Si nous en avons déjà parlé ,nous l'avons fait dans d'autres sujets mais pas de manière spécifique.

Précisément je souhaite que nous en abordions le pan lié au passage de 2 Thessaloniciens2 qui suit:
2:3
Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition,

2:4

l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu.



Je souhaite que nous nous penchions surtout sur:"jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu"

Qui esr cet homme de péché?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sehkel



Messages : 330
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 15:57

Que personne ne vous trompe en aucune manière; car ce jour-là ne viendra pas que l'apostasie soit arrivée d'abord, et que l'homme de péché soit révélé, le fils de perdition, (2 Thessaloniciens 2:3)

Et il prononcera de grandes paroles contre le Très-Haut, et épuisera les saints du Très-Haut, et pensera à changer les temps et les lois; et ils seront livrés en sa main jusqu'à un temps, des temps et une moitié de temps. (Daniel 7:25)

Je contemplais, et cette corne faisait la guerre aux saints, et prévalait sur eux; (Daniel 7:21)


Oui il viendra et il fera la guerre au SAINTS...

jusqu'au moment où l'Ancien des jours est venu faire justice aux saints du Très-Haut. Le moment où les saints ont pris possession du royaume est alors arrivé. (Daniel 7:22)

6Le SEIGNEUR déclare : « Ce jour-là, je rassemblerai les blessés, je regrouperai ceux qui sont en exil et ceux que j'ai traités durement. 7Avec les blessés, je ferai un peuple qui restera en vie. Oui, avec ceux qui sont en exil, je ferai un peuple puissant.

Alors, moi, le SEIGNEUR, je serai leur roi sur la montagne de Sion, à partir de ce moment-là et pour toujours. 8Et toi, colline de Jérusalem, tu veilles sur le peuple comme un berger du haut d'un endroit élevé. Tu vas bientôt retrouver ton pouvoir d'autrefois. Tu seras de nouveau la capitale du royaume. »(Miché 4)


Skl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3989
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 17:39

l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu...2thes 2 v 4

La bonne question est : Où est ce Temple ???

Au moment où Paul écrivait ces lignes, le temple existait à Jérusalem.
Aujourd'hui à la place du Temple s'élève la Mosquée Al-Aqsa, haut lieu de l'Islam.
Pour construire l'ancien Temple de Jérusalem à son ancien emplacement il faudrait dynamiter la Mosquée Al-Aqsa, avec toutes les répercutions politiquo-religieuse que cela entraineraient.
Or la prophétie dit bien qu'il entrera dans le Temple pour se proclamer Dieu, et ce Temple n'existe plus.

1ère explication : le Temple c'est le corps de Christ.
Par voie de conséquence qui est l'homme qui trône dans le corps de Christ ?
Réponse : le Pape !

2 ème explication : Au retour de Christ le Temple de Jérusalem aura déjà été rebâtie.

Le problème comment concilier la prophétie et son irréalisation actuelle ?
Cela se fera où par une guerre et là les Israéliens ne sont pas prêt, ou bien par un génie diplomatique et là cela semblerait fort probable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 19:17

ton explication avec le pape ne tiens pas debout
depuis quand le pape est le corps du christ ?
de plus les catho reconnaisse jesus comme fils de Dieu

c'est l'islam l'anti christ
il reconnaisse pas jesus comme fils de Dieu
il est tres probable que c'est eux qui vont persecuter les chretien (les catho ne le ferons pas)
et effectivement ils ont construit une mosqué a l'emplacement du temple de jerusalem
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 19:53

Quelques recherches concernant la reconstruction du temple de Jérusalem(le troisième)

<iframe width="420" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/sXTG6uNTYaE" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3989
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:15

Mahomet en latin ne fais pas 666, mais :

V I C A I R I V S - F I L I I - D E I

en utilisant les lettres romaines et en les convertissant en chiffre oui, on obtient 666.
Or aucun chrétien ne porte ce titre de vicaire du Fils de Dieu sinon que le seul Évêque de Rome, le "saint-père ". Or cet homme c'est le Pape.

Et n`appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Mat 23 v 9

C`est ici la sagesse. Que celui qui a de l`intelligence calcule le nombre de la bête. Car c`est un nombre d`homme, et son nombre est six cent soixante-six. Apo 13 v 18


Dernière édition par Elihu le Mer 25 Jan - 20:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:20

deja je vois pas pourquoi tu fait reference au latin...la bible est pas un ouvrage de romain

ensuite effectivement les catho font des erreur mais ils renie pas le christ

enfin la reference de 666 n'est pas numerique mais symbolique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:36

En fait, Elihu fait référence à ce qui est écrit en latin sur la tiare papale (sorte de toque que porte le Pape:

V I C A I R I V S - F ILII D E I



-D'ailleurs,dans son encyclique,le pape (papa=père) se proclame vicaire fils de Dieu.

Et si nous faisons la somme de ces lettres romaines ,nous trouvons 666

Et puis ce qu'il faut se dire c'est que le "petit" catholique est loin de ce qui se joue au Vatican ,siège de la franc-maçonnerie.

Déjà la Parole met en exergue un esprit séducteur qui s'est infiltré dans l'église de Rome (qui peut en donner le passage?)


Je reviens mettre le calcul de 666


Dernière édition par sanisse le Mer 25 Jan - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:38

je vois toujours pas le rapport entre le latin et une prophetie biblique...donc basé sur l'hebreu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
Elihu
Admin


Messages : 3989
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:41

Mes parents sont des catho pratiquant mais ils ne connaissent rein de l'histoire de la papauté et de ses répercussions dans les guerres, les assassinats politiques, la traite négrière, la Shoah, etc.


Dernière édition par Elihu le Mer 25 Jan - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:44

en plus utiliser le chiffrage hebreux sur une autre langue c'est du n'importe quoi
il y a pas le meme alphabet entre autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:52


Calcul du nombre 666 du nom de la bête de l'apocalypse de Jean


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3989
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:52

D'abords mon frere fidel le livre de l'Apocalypse n'a été écrit ni en langue hébraïque, ni araméenne, mais en grec.
Pourtant on y trouve une expression araméenne : MARANATHA !

Ce n'est donc pas de notre responsabilité si il y a un homme qui porte le titre de : VICAIRE DU FILS DE DIEU.Jean n'a jamais dit que le chiffre de la bete était un chiffre ni latin ni grec, ni hébraique ni araméen , il a dit c'est un homme qui porte ce chiffre là.

...Ce chiffre représente le nom d'un homme...Apoc 13 v18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 20:57

Ei la bible nous invite à calculer le nombre de la bête en nous précisant que c'est un nombre d'homme.



C`est ici la sagesse. Que celui qui a de l`intelligence calcule le nombre de la bête. Car c`est un nombre d`homme, et son nombre est six cent soixante-six. Apo 13 v 18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 21:01

bon en plus vous utiliser meme pas les valeur hebraique des lettre (je sais meme pas d'ou vous tirer vos chiffre)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Num%C3%A9ration_h%C3%A9bra%C3%AFque

si vous voulez justifier a tout prix votre theorie a quoi bon discuter
rien est coherant dans votre theorie
a moins de croire que les catho percecute les chretien et que le pape est le corps du christ (je rappel que selon un livre appeler la bible le corps du christ c'est l'eglise mais bon c'est apparament un detail pour vous)

quand a l'hebreux des texte biblique c'est connu que les originaux ete vraisemblement ecrit en hebreux....mais bon la dessus pas tout le monde le sait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 21:03

Fidel,c'est archi-connu que le pape dit que l'église catholique c'est l'Eglise.


Dernière édition par sanisse le Mer 25 Jan - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3989
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 21:04

Bon prenons du recul et renseigne toi sur ce que fut l'histoire de la papauté puis nous en reparlerons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 21:09

Citation :
Fidel,c'est archi-connu que le pape dit que l'église catholique esr l'Eglise.

c'est bien ce que je dis
c'est pas le pape le corps du christ meme pour les catho

apres pas un moment vous prennez en consideration mes argument

libre a vous de vous sentir percecuter par les catho aujourd'hui et demain car je rappel que le sujet c'est anti christ celui qui nous percecutera juste avant la retour du christ...vraiment je suis atterer de vos logique

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: ans    Mer 25 Jan - 21:22

Citation :
1ère explication : le Temple c'est le corps de Christ.
Par voie de conséquence qui est l'homme qui trône dans le corps de Christ ?
Réponse : le Pape
par Elihu



J'attire ton attention sur le fait qu'Elihu n'a pas donné une seule éventualité .Il a précisé "1ère explication"

Par ailleurs ,il n'a pas dit que c'était le¨pape le corps de Christ ,mais que celui-ci trônait dans le corps de Christ.

Tout comme moi ,tu es au courant del'identité de celui qui est l'initiateur du mouvement oecuménique qui rassemble les chrétiens de tout bord.

Il ne s'agit pas de dire que les"catho" persécutent les chrétiens,car je crois que la plupart de ceux-ci sont des croyants en Christ sincères(nous avons eu l'occasion d'en débattre).

Disons que leurs dirigeants au plus haut sommet leur distillent un enseignement anti-christ (exemple le culte de Marie et des saints....)

Mais ,il y en a dont les yeux sont déjà ouverts et d'autres les rejoindront....

Tu l'as dit,ce fil est bien celui de l'antechrist pas celui des "catho" pas plus que celui des autres dénominationnels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Mer 25 Jan - 22:48

Et personne n’est monté au Ciel, sinon celui qui est descendu du Ciel, le Fils de l’homme qui est dans le Ciel” (Jean 3.13) Malgré cette parole claire, qui ne peut être mal comprise, le dogme de l’enlèvement corporel de Marie au Ciel a été proclamé dans un passé encore assez récent, ce qui est en parfaite contradiction avec cette Parole de Dieu. Ne peut-on pas rendre justice à Dieu et dénoncer comme anti-christ toutes les doctrines et ordonnances publiées par les papes, car elles sont en opposition absolue (c’est-à-dire “anti”) avec les doctrines de Christ?
La déclaration: «Celui qui n’a pas l’Eglise pour Mère, n’a pas Dieu pour Père» a plongé les gens dans la crainte, car finalement l’homme a été créé pour être en communion avec Dieu. Mais lorsqu’on enseigne que cette église a été fondée par Christ même, et que pour ainsi dire au commencement tous étaient catholiques, même Marie, cette affirmation est tout simplement fausse. L’ensemble des livres d’histoire le confirme. Comme nous l’avons déjà dit en divers passages de ce livre, dans les premiers siècles du christianisme il n’y avait aucune église catholique romaine unifiée, ni aucune autre église organisée. Dans la période qui suivit le temps des apôtres on connaissait seulement diverses orientations de foi, mais aucune église unifiée n’existait car cette unification n’a eu lieu qu’aux jours de Constantin. Il n’y avait aucun pape, aucun cardinal, etc. Le malheur est que les recherches protestantes concernant les premiers siècles n’ont également pas été assez conséquentes, parce qu’on ne dirigeait pas ses pensées dans cette direction, ou qu’on ne le pouvait pas parce que les efforts faits en vue d’atteindre l’unité supplantaient les pensées en faveur d’un développement réel. Les protestants issus de l’église catholique romaine sont aussi pour la plupart de l’avis qu’il s’agit là de l’Eglise de Jésus-Christ, et ils ne se donnent aucunement la peine de chercher à être éclairer par l’histoire des premiers siècles de l’Eglise. A ce sujet on ne parle que de divergences et de fautes commises dans le passé.
Les papes se présentent arbitrairement eux-mêmes comme étant des successeurs de Pierre, les évêques comme étant des successeurs des apôtres, mais le sont-ils réellement? Il n’y a jamais eu de trône de Pierre, pas plus à Jérusalem qu’à Rome. Il n’a jamais existé non plus de “primat” (primauté) de Pierre. Lors du Concile des apôtres, c’est-à-dire lors du rassemblement de l’Eglise à Jérusalem, c’est visiblement Jacques qui en exerçait la présidence, car après que Pierre, Barnabas et Paul eurent parlé, c’est Jacques qui prit la parole et qui sous la direction du Saint-Esprit, résuma ce qui venait d’être dit conformément à la Parole prophétique (Actes 15, dès le verset 13). Au verset 28, il est écrit: “Car il a semblé bon au Saint-Esprit et à nous…”. Dieu a toujours pris celui qu’Il voulait, une fois l’un, une autre fois l’autre. Il y eut des situations dans lesquelles Pierre, Paul ou d’autres furent employés par le Seigneur. Mais ce que Dieu n’a jamais établi, c’est un “primat”, une primauté, la prééminence d’un apôtre. Cette pensée n’est venue que pour soutenir la propre conception de Rome, mais elle n’a aucun fondement biblique.
Le pape se fait passer pour le remplaçant de Christ, bien que dans les Ecritures Saintes pas une seule fois il ne soit fait allusion à cet office; il déclare être l’Evêque universel alors que dans le Royaume de Dieu il n’y en a également aucun. L’apôtre Pierre pensait à Christ et non pas à un pape lorsqu’il écrit: “Car vous étiez errants comme des brebis, mais maintenant vous êtes retournés au berger et au surveillant (évêque) de vos âmes” (1 Pier. 2.25). Le pape prétend être le “Chef des bergers” c’est-à-dire respectivement “La tête”. Comment peut-on se représenter cela? Nous savons que Christ en tant que Bon Berger a donné sa vie pour ses brebis (Jean 10) et qu’Il a été établi Chef suprême de l’Eglise (Eph. 1.22). Où donc y a-t-il encore de la place pour une “super-tête”? Certainement pas dans l’Eglise de Jésus-Christ, mais tout au plus dans la propre église du pape!
Le pape se plaît à attirer les hommages du monde entier en se faisant appeler “Saint Père”. Il est cependant écrit: “Et n’appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux” (Mat. 23.9). Des millions de personnes blasphèment Dieu en donnant à un homme le nom de “Père” qui appartient à Dieu seul. Où donc se trouve le Père “Saint”, est-il dans le Ciel ou à Rome? Le Père de tout véritable enfant de Dieu se trouve dans le Ciel et c’est Son Nom qui doit être sanctifié.
Les dignitaires de l’église prennent partout les places honorifiques et se font célébrer. On veut bien le leur accorder, car selon l’Ecriture ils devront crier aux montagnes et aux rochers: Tombez sur nous et tenez-nous cachés de devant la face de celui qui est assis sur le trône et de devant la colère de l’Agneau!” (Apoc. 6.16).
L’église catholique romaine a su s’y prendre pour faire croire au monde qu’elle était une institution divine sur la terre, c’est-à-dire qu’elle serait l’Eglise appelée à la vie par Christ Lui-même, et qu’elle seule aurait le pouvoir de sauver. Mais ce n’est pas vrai! Cette affirmation contredit l’histoire des trois premiers siècles de l’ère chrétienne. De même, aucune autre église organisée n’a été fondée par Christ et ne peut davantage sauver. Les diverses conceptions existant dans les premiers siècles, qui ensuite avaient été réprimées par “l’unité sous la contrainte”, sont réapparues après la Réformation sous la forme de divers courants spirituels. Aujourd’hui on ne se préoccupe plus de maintenir l’accord entre la doctrine et la pratique mais, sans égard pour l’état spirituel des personnes, on ne pense qu’à tous s’associer. Cependant, au milieu de toute cette évolution dans le monde religieux, Jésus-Christ bâtit Lui-même Son Eglise. Il appelle, au moyen de la publication de l’Evangile, les personnes de tout peuple, de toute langue et de toute nation qui écoutent Sa Voix, à sortir de toutes les églises pour les amener à être en accord avec Sa Parole. Ainsi Il amène Son Eglise à l’achèvement pour le jour de Son glorieux retour.
L’Eglise de Jésus-Christ n’est pas riche en biens terrestres; elle n’a ni or, ni argent, comme Pierre le disait en son temps, mais elle est richement bénie en choses spirituelles. Satan a présenté à Jésus les richesses de ce monde, mais Jésus a repoussé ses avances car Il savait que conformément aux promesses de Dieu, lorsque les temps seraient accomplis, Il régnerait sur tous les royaumes de la terre. La papauté élève la prétention d’avoir la seigneurie jusqu’aux extrémités de la terre. Par cela aussi est révélée ce qu’il y a de contradiction avec Christ. Sans les papes, l’histoire de l’humanité se serait déroulée de façon tout à fait différente. Il n’y aurait pas eu de croisades, ni ces nombreuses guerres de tout genre, ni ces persécutions et ces millions de martyrs. L’esclavage est aussi à mettre sur à leur compte, car c’est leurs soi-disant missionnaires qui ont premièrement ouvert et aplani le chemin aux marchands.
Même les experts en finances ne peuvent évaluer les richesses du Vatican. Celui qui visite les chambres du trésor de la Basilique St-Pierre a le souffle coupé en voyant tout l’or, les pierres précieuses, les perles et autres valeurs. Rome est extérieurement une ville pieuse! Celui qui atterrit à l’aéroport rencontre tout de suite la “Banco di Santo Spirito” (la Banque du Saint-Esprit). Les immenses richesse ne se trouve pas dans les maisons de la population, mais bien dans les diocèses, autrement dit au Vatican.
L’église catholique romaine est une puissance politico-religieuse universelle, agissante à tous les niveaux, et qui use tout spécialement de son influence en utilisant l’ordre des Jésuites, lequel lui est pleinement dévoué. Ses membres occupent déjà toutes les positions-clés. Ils siègent dans les gouvernements, occupent des fonctions d’Etat, s’engagent dans les universités, les milieux sociaux, les hôpitaux, les jardins d’enfants, les écoles, etc. Leur engagement le plus grand et leur assiduité s’exercent en faveur de la reconnaissance de l’église catholique romaine comme “religion d’Etat”, et ils utiliseront tous les canaux officiels pour y arriver. Ils sont les conseillers, les copistes des manuscrits des plus importants politiciens de l’Ouest comme de l’Est. L’“Opus Dei” s’est infiltré partout; aussi bien auprès des protestants que des communistes. Et, maintenant comme autrefois, ils s’en tiennent à leur thèse: “La fin justifie les moyens”.
Bien que l’église catholique prétende être la seule à pouvoir procurer le salut, il est déclaré à ses membres — même s’ils ont toute leur vie eu part à tous les sacrements et ont été déclarés bienheureux — qu’après leur mort ils n’aboutiront qu’à un prétendu purgatoire. Comment donc cette église peut-elle sauver, puisqu’elle doit encore faire dire des messes pour ses morts? Il n’y a aucune trace de cela dans la Bible. A la chapelle du cimetière on entend dire: «Il a plu au Seigneur de reprendre dans Sa gloire notre frère, ou notre soeur…» et cette pensée est également émise sur les pierre tombales: «Ici repose en paix…» ou «Ici repose en Dieu…». Mais dans les “Exsequien” il n’a apparemment pas plu au Seigneur de prendre à Lui celui qui est parti à la Maison, car il doit premièrement passer par le purgatoire! Celui qui réfléchit quelque peu à cela doit bien être conscient que quelque chose ne peut jouer.
En son temps, Jésus-Christ demanda: “Le baptême de Jean était-il du ciel, ou des hommes?” (Luc 20.4). Aujourd’hui Il demanderait: “La réformation et tous les réveils qui ont suivi venaient-il du Ciel, ou des hommes?”. Du temps de Jésus les scribes ne purent répondre à cette question. Qu’en est-il des docteurs de la loi de ce temps-ci? Quelle réponse donnent-t-ils? Aucune! Le sang de tous les martyrs qui ont livré leur vie afin qu’aujourd’hui nous puissions lire la Bible et que les vérités qu’Elle contient puissent être mises à nouveau sur le chandelier, criera au jour du jugement dernier contre les conducteurs spirituels de cette génération, qui poussent maintenant le monde protestant à revenir dans le giron de la mère romaine. Les églises protestantes comme aussi les églises indépendantes ont été magistralement trompées. Il y a encore quelques années, la soi-disant confession de foi de Nicée s’y énonçait ainsi: «… la sainte église universelle et apostolique…» mais aujourd’hui, également chez les protestants, on récite: «… la sainte église catholique et apostolique».
Quel est l’homme qui, du point de vue biblique, dans le stade de football de Casablanca parle à 85’000 Musulmans, et qui distribue à Abidjan ses bénédictions aux féticheurs? Quel est donc celui qui, devant l’ONU à New York ou au Conseil mondial des Eglises à Genève, ou devant le Parlement européen à Strasbourg ou dans les pays scandinaves et presque partout dans le monde, fait son entrée même là où sa venue n’est pas souhaitée?
Dans les Saintes Ecritures, et cela tout spécialement dans l’Apocalypse, cette fonction et la puissance qui s’y rattache nous sont décrites d’une façon évidente et infaillible. La désignation de sa personnalité y est exprimée dans la valeur du nombre 666 (Apoc. 13.17,18). Là il nous est dit clairement: “… car c’est un nombre d’homme; et son nombre est 666”. C’est ce qui ressort réellement de la valeur numérique, du titre en latin, qu’il se donne et que personne d’autre sur la terre ne s’est attribué: “Vicaire du Fils de Dieu”:

V
I
C
A
R
I
V
S

F
I
L
I
I

D
E
I


5+
1+
100
+
.
1+
5
.
+
.
1
+50
+1
+1
+
500
+
1
=
666
Ce n’est pas non plus par hasard, le fait que les empereurs romains ont porté la désignation de “LATINUS REX SACERDOS”, qui signifie “Roi Sacrificateur Latin”. C’est certes de la Rome païenne qu’est sortie la Rome papale. Singulièrement, cette désignation a en latin également la valeur numérique de 666.

L
A
T
I
N
V
S

[size=21]R[/size]
E
X

S
A
[size=21]R[/size]
C
E
D
[size=21]O[/size]
[size=21]S[/size]


50
+
.
1
+
5
.
+
.
.
10
+
.
.
.
100
+
500
.
.
=
666
Dans Apocalypse 17, cette institution du monde est décrite symboliquement, et elle est désignée comme étant une mère. Parce que l’humanité entière a été trompée, mais de façon pieuse, et qu’elle a même été ensorcelée, égarée et plongée dans l’anathème, le Seigneur Lui-même a prononcé Son jugement sur le siège de cette institution universelle. Plusieurs fois il nous est dit dans Apocalypse 18 qu’en une seule heure la destruction viendra sur Babylone, cette soi-disant “ville éternelle”. “Autant elle s’est glorifiée et a été dans les délices, autant donnez-lui de tourments et de deuils. Parce qu’elle dit dans son coeur: je suis assise en reine, et je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil; — c’est pourquoi en un seul jour viendront ses plaies, mort, et deuil, et famine, et elle sera brûlée au feu; car le Seigneur Dieu qui l’a jugée est puissant!” (Apoc. 18.7,8. Jusqu’à maintenant chaque parole de Dieu s’est accomplie au temps déterminé pour cela.
Sur la base de la seule autorité valable et formelle de la Parole de Dieu qui pour toujours fait autorité, nous prions toute personne sincère de s’en remettre à la Parole de Dieu et de croire ce que dit l’Ecriture.
Ceci ne doit aucunement constituer une polémique ressemblant à un règlement de comptes. Au jugement dernier l’arrêt final sera porté par Dieu seul qui, sans contredit, jugera conformément à Sa Parole. Mais il en va de plus de 800 millions de catholiques dans le monde entier (qui croient tout ce qui leur est enseigné sans savoir que cette institution universelle n’a pas été appelée à l’existence par Christ, et qu’en aucun temps elle n’a été l’Eglise de Jésus-Christ) et de presque autant de protestants dont la plupart voudraient être sauvés. Ces personnes mettent leur confiance dans leur appartenance à leur église, pensant ainsi être sauvés. Ils ne savent pas qu’ils sont dupés et s’en iront de cette vie terrestre trompés pour l’éternité. Qu’une telle tromperie ait lieu dans une religion qui n’a aucune relation avec Christ est une chose fâcheuse; mais qu’elle ait lieu au Nom de Christ est impardonnable. Ce qui demeure valable pour toujours est ce que Dieu a fait prononcer le jour de l’établissement de l’Eglise du Nouveau Testament, par une bouche qu’Il avait habilitée à parler de Sa part: “Et il arrivera que quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé” (Actes 2.21; Joël 3.5). On a manifestement enlevé le salut qui vient du Seigneur pour le reporter sur une institution et ses pratiques religieuses. Probablement que le clergé n’en est même pas conscient.


Extrait de Le Christianisme Traditionnel

Vérité ou tromperie?

Au Chapitre 27:L’EMPIRE ROMAIN ET SON IMPORTANCE
PARTICULIERE AU TEMPS DE LA FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fidel castor



Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Jeu 26 Jan - 3:37

les prophetie biblique ne sont pas partiel
ou tout est juste ou tout est faux
et comme je le repete les antichrist ne reconnaissent pas jesus fils de Dieu
c'est toi meme qui en donne la reference dans ton premier post

et tu peux dire ce que tu veux des catho ils reconnaissent jesus comme fils de Dieu

quand a votre calcul il est tout simplement delirant
baser sur du latin alors que la bible est pas romaine
aucune reference a la numerotation juive
et y a des lettre qui ont une valeur et d'autres pas (en fait vous confonder les chiffre et les lettre romain)
et bien sur vous avez aucun moyen de justifier cette numerotation qui n'as aucun precedent biblique (meme le calcul des tj pour 1914 est plus raisonnable que votre calcul)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse



Messages : 2107
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   Jeu 26 Jan - 8:26

Bonjour Fidel,



Peut être que l'on se trompe.A toi de démontrer que toute la prophétie se réalise avec l'islam.

Je voudrais tout de même ajouter "croire que Jésus-Christ est le fils de Dieu"c'est une chose mais en même temps "s"auto-déclarer comme étant SON REPRESENTANT sur terre ",c'en est une autre.


Dernière édition par sanisse le Jeu 26 Jan - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST   

Revenir en haut Aller en bas
 
DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» DE LA QUESTION DE L'ANTECHRIST
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Bible et doctrines-
Sauter vers: