ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4354)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1209)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (339)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Mer 22 Jan - 5:52

Bonjour bien-aimés.

Les jeunes ont une phrase qu'ils utilisent en signe de désapprobation :
" Tu me saoules !"
Je trouve c'est un joli mot moins agressif.
Nous on disait :
"Tu m'emmerdes !"  lol! lol! lol! lol! lol! 

Bon comme nous les vieux on saoule notre jeune soeur avec notre histoire de Frank, lol! on va revenir sur la grâce.

Une voix dit : Crie ! -Et il répond : Que crierai-je ? Toute chair est comme l'herbe, Et tout son éclat comme la fleur des champs.

L'herbe sèche, la fleur tombe, Quand le vent de l'Éternel souffle dessus. -Certainement le peuple est comme l'herbe :
L'herbe sèche, la fleur tombe ; Mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement.Es 40 v 6-8.


Cette parole du prophète se rapproche de celle du Roi-Prophète :

Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

Si quelqu'un entend mes paroles et ne les garde point, ce n'est pas moi qui le juge ; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.

Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge ; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

Car je n'ai point parlé de moi-même ; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer. Jn 12 v 46-49.


Un jour ma chair pourrira dans une tombe, mais la Parole de mon Dieu continuera à éclairer les générations futures et celles qui viendront après elles.
Béni soit le Seigneur Jésus-Christ, car ce grand prodige qui a traversé l'adversité au travers des années et des siècles et des millénaires: c'est sa Parole.
Satan n'a jamais réussi à la vaincre ni par la dent des lions, ni par les buchers des papes, ni par les prisons des régimes communistes et des autres totalitaires, ni par l'usure du temps car la Parole de Jésus n'a ni commencement ni fin.

Chaque jour que Dieu créé la Parole de Dieu est un pain vivant agréable à manger chaque matin. Sa saveur diffère d'un jour à l'autre et n'est jamais la même, tantôt douce ,tantôt sévère, tantôt réconfortante, tantôt exhortante.

Oui le prophète l'avait déjà dit avant nous :

Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. Ps 119 v 105

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Jeu 23 Jan - 15:26

[Esaïe 26:12]
Éternel, tu nous donnes la paix ; Car tout ce que nous faisons, C'est toi qui l'accomplis pour nous.


Bien souvent, les enseignants de la Bible mettent des mots sur tout ; Jésus, Lui, dans la bible, nous signale que tout homme né de l'Esprit est métamorphosé de façon à ce que l'on ne sache pas exactement ce qu'il s'est passé en lui tout en étant obligé d'admettre qu'il a été bel et bien transformé :
« Ne sois pas étonné si je t’ai dit qu’il vous faut renaître. Le vent souffle où il veut : tu entends le bruit qu’il fait, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né du souffle de l’Esprit. », disait-Il à Nicodème.

Si l'on peut le dire ainsi, cet homme transformé par l'Esprit de Dieu devient méconnaissable.Chamboulé, il chamboule aussi son environnement, on le connaissait et tout d'un coup, on ignore toute sa vraie nature; et tout ce qu'il peut être, à cause de son profond changement, devient ineffable.

Au fur et à mesure que l'on étale nos pas, notre raison grandit et domine notre âme ; on veut tout définir et on fait notre petit documentaire chrétien qui, lui, dessinera un grand dieu préhistorique et sera lu dans un livre carré,figé et théorique qui dénomme chaque état et chaque étape de la vie d'un enfant de Dieu.

Jésus est notre Sabbat ; le Sabbat venu en Personne que l'on vit et accepte par la foi seule, foi qui justifie parce que foi qui est confiance . Il est le repos; Étonnant, dans le bus , je me suis demandé hier comment Jésus pouvait nous demander de prendre son joug tout en nous donnant le repos? C'est une affirmation bien paradoxale! C'est quoi le repos?
Se reposer, c'est ne rien faire.La Paix, c'est ne rien faire. Le sabbat, c'est le repos...C'est quand il ne se passe rien.C'est cet instant de silence, cet instant où on ne cherche pas à faire quelque chose, cet instant où on ne sait pas quel joug on va porter ; et évidemment, on a peur quand on ne sait pas ce que l'on va faire...
Il y a d'abord ce moment choisi pour se mettre à nu, parce que le Vent a soufflé, il y a ce moment de naissance, on vient au monde, on ne sait pas ce qui nous attend mais on vient. Et on appréhende toujours quand on ne sait pas où l'on va. On panique et on perd le repos.
Pourtant...c'est dans cet instant où il ne se passe rien que quelque chose va se passer, c'est ce "RIEN" qui est quelque chose, ce "RIEN DU TOUT" est la paix, car le joug est ce "RIEN".Le joug du Seigneur c'est "laisse-Moi , Jésus, accomplir des choses en toi". C'est "Porte-Moi, Jésus, en toi, je vais tout faire".
J'ai l'image d'une lectrice qui ne sait pas ce qu'elle va lire, elle panique mais il lui faut un instant de silence en elle...pour lire tout simplement, sans y mettre aucune intention ni aucune prétention (parce qu'elle ne sait pas ce qu'elle va devoir lire!), juste lire à sa manière...sans jouer un rôle, sans prendre des tons alors qu'elle ne connaît pas encore le sens de sa lecture ; elle débute et lit, à son rythme, elle récite ; elle n'a aucun droit de faire comme si elle connaissait le texte, elle doit oublier ce qu'elle pouvait penser du texte, oublier tous les textes qu'elle a déjà lus.Elle se met à nu, elle se vide et elle vit le présent. C'est divin l'oubli ; c'est grâce à l'oubli du Seigneur que nous sommes entièrement pardonnés en son Fils.

Voilà comment on est dans le Dieu Vivant, on ne sait rien. Ce que l'on sait, on ne le sait même pas.Parce que c'est une VIE que l'on a en Christ et non pas une histoire, c'est toujours ce départ: La paix." Je suis là, Seigneur, conduis-moi, Seigneur". Toutes sortes d'idées ont été émises : on passe par ci, puis par là. Si ici, tu es encore ainsi, tu n'es pas vraiment un enfant du Père. Ce n'est pas grave, on s'en contrefiche, on reprend, on se raffermit, on pense à la confiance qu'on avait à la naissance et on sait se reprendre quand on se trompe de mot. Chaque fin de chapitre nous montre toujours son but et sa raison.

Je ne crois point que la paix soit l'absence de guerre, je crois qu'elle est l'absence de tout et qu'elle est "Dieu agissant en soi". L'agitation du coeur, la course vers tout ce que l'on ignore, jouer les grands acteurs...que des résultats de ces hauts livres déjà écrits.Mais ma vie en Jésus se vit aujourd'hui, selon les promesses de SA PAROLE VIVANTE: LE LIVRE des livres.

A un moment donné, on ne peut plus jouer le naturel parce que la nouvelle naissance a bouleversé le naturel , on ne peut non plus jouer la théorie parce que chacun est unique . A un moment donné, on n'a plus qu'à VIVRE parce qu'on vient de naître, on ne sait pas ce qu'il nous attend, c'est dur, ça effraie mais Jésus est là . Nul ne peut théoriser la vie qui est en Christ, un docteur peut nous apprendre, nous avertir, nous conseiller, nous faire connaître les commandements de Dieu et nous montrer son plan mais aucun docteur ne peut faire de nous des enfants de Dieu, parce que ça, c'est CHRIST EN NOUS selon son élection.

La loi dans nos cœurs nous permet de vivre la loi dans son essence qui est l'Amour, d'une manière naturelle ; la loi sur des brochures c'est la loi sur des tables: des tables de pierre. Le repos c'est le Saint-Esprit, Le Saint-Esprit qui nous possède. Cela ne consiste pas à travailler mais à se laisser travailler. Et quand il ne se passe rien, se passe enfin quelque chose.

C'est une victoire et une délivrance que cela est ! D'où la suite du verset que j'ai mis en haut:

Éternel, notre Dieu, d'autres maîtres que toi ont dominé sur nous; Mais c'est grâce à toi seul que nous invoquons ton nom. ( Esaie 26,13)

Oui, et c'est facile de se rendre compte après que les fruits de l'Esprit sont les mêmes partout et ce, malgré nos différences. L’Epouse du Christ est UNE car Christ est UN.

Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit.
Ainsi le corps n'est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres.(1 Corinthiens 12,13-14)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Ven 24 Jan - 6:36

Bonjour bien-aimés.

Citation :
J'ai l'image d'une lectrice qui ne sait pas ce qu'elle va lire, elle panique mais il lui faut un instant de silence en elle...pour lire tout simplement, sans y mettre aucune intention ni aucune prétention (parce qu'elle ne sait pas ce qu'elle va devoir lire!), juste lire à sa manière...sans jouer un rôle

C'est une excellente métaphore d'apprendre abandonner ses acquis religieux, pour découvrir tout simplement la Grâce de Jésus-Christ.

William Branham disait que les gens viennent dans le Message avec leurs connaissances de pentecôtistes de baptistes de méthodistes, au lieu de tout laisser à la croix, un peu comme les parents qui reproduisent inconsciemment les erreurs de leurs propres parents sur leurs propres enfants.
Beaucoup de personnes déclarent : j'éduque mes enfants selon la manière que mes parents m'ont éduqué ! Seulement ils oublient que la génération née 30 ans après celle de leur parent, vit dans un autre monde ayant d’autres défis.

Ma génération eut comme explication de sa naissance : Ce sont les cigognes qui amènent des bébés à la maison !
Allez dire çà à la génération qui est née avec les téléphones portables visionnant des sex-tape, l’informatique et consors.

Le temps de l'Evangile n'est pas le passé-composé , l'imparfait ou le futur-antérieur , mais le présent du aujourd'hui.
Chaque jour je dois faire abstraction d'hier,afin de comprendre qu'est ce que Dieu veut m'enseigner pour aujourd'hui.

Que dirait-on de quelqu'un qui veut s'habiller, parler, manger, se véhiculer, vivre selon les années 1950 ?

C'est avec raison que William Branham déclara :

" Les gens savent ce que Dieu a fait dans le passé, il savent ce que Dieu fera demain , mais ils ignorent ce que Dieu fait aujourd'hui !"

Le défi des générations qui viennent sera de vivre l’Évangile non selon ma génération ou celle de mes parents ou celle de mes grand parents, mais selon celle que sera leur aujourd'hui.

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine. mat 6 v33-34


Oui à chaque jour sa propre peine, pas celle d'hier ou pas celle de demain.

Dieu fixe de nouveau un jour-aujourd'hui-en disant dans David si longtemps après, comme il est dit plus haut : Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos coeurs. heb 4 v 7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Ven 24 Jan - 18:35

Bonjour mes bien-aimés en Christ,

Comment allez-vous? Je me porte bien grâce à Dieu. Very Happy . Les études se passent à merveille et Le Consolateur console de tout. Trêve de blablas inintéressants, voici La Parole du Seigneur:

Le choix d'une épouse, William Branham a écrit:
Il est triste que nous nous éloignions toujours du véritable Conducteur que Dieu nous a donné pour diriger l’Église. Il n’a jamais envoyé de prêtres d’État, Il n’a jamais envoyé un évêque, un cardinal, un prêtre, un pape. Il a envoyé le Saint-Esprit pour l’Église, pour conduire l’Église. «Quand le Consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, Il vous conduira dans toute la vérité; car Il ne parlera pas de Lui-même, mais Il dira tout ce qu’Il a entendu, et Il vous annoncera les choses à venir.» Voilà ce que le Saint-Esprit devait faire. Mais de nos jours, l’église moderne hait cela, elle n’aime pas cela. Alors, comment peut-elle être l’Épouse de Christ?
Aujourd’hui, les gens, en choisissant une dénomination moderne, ne font qu’exprimer leur misérable connaissance de la Parole. Mon but n’est pas de vous blesser, mais je désire travailler en profondeur dans vos cœurs, jusqu’à ce que tombe le bandeau qui est sur vos yeux.

Le Feu du Saint-Esprit débarrasse de tout paraître:

William Branham, le choix d'une Epouse a écrit:
En réalité, ils se disputaient sérieusement. Ils étaient tous les deux jaloux l’un de l’autre. Ils revenaient d’un bal. Elle était vraiment jolie, elle était une reine de beauté. Et à ce titre, elle avait remporté de nombreux prix, dont plusieurs voitures. Je les regardais à travers les vitres; l’un était assis dans un coin, l’autre à l’opposé. Ils se disputaient au sujet d’un garçon qui avaient trop dansé avec elle, ou vice-versa.
Et quand j’eus frappé à la porte, ils se levèrent d’un bond, et ils se prirent par la main pour venir à ma rencontre, en disant: «Bonjour, frère Branham, comment allez-vous?
Très bien, répondis-je. Et vous mêmes?
Oh, dit-il, nous sommes très heureux. N’est-ce pas, chérie?
Oh oui, chéri!»
Voyez-vous? Tout ceci, c’est de la dissimulation. Vous ne pouvez pas vous réchauffer devant la peinture d’un feu. Il en est de même de ces églises, essayant de peindre la Pentecôte d’il y a deux milles ans. Vous ne pouvez pas vous réchauffer devant un feu postiche. La Pentecôte est aussi réelle aujourd’hui qu’à cette époque-là. Le Feu tombe toujours, il continue à tomber. Ce n’est pas un feu imaginaire, c’est un Feu réel.
Vous voyez le genre de vie que menait ce couple? Je ne voudrais pas vivre ce genre de vie-là.

Tout cela est illustré en quelque sorte par cette chanson profondément réaliste:



Le bonheur est dans les bras de Jésus-Christ qui est
Le Saint-Esprit!
Car sans la miséricorde et la grâce, on peut tout avoir sauf la paix, cette paix quand Il nous conduit...Ah tiens, je n'ai plus rien à faire si ce n''est d'être moi-même !Merci Seigneur!

Que Dieu vous bénisse richement.Bisous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Sam 25 Jan - 7:29

Bonjour bien-aimés.

Il est invraisemblable de constater, petite soeur, qu'au commencement ces paroles du frère Branham s'adressaient aux diverses églises, pour constater qu'aujourd'hui elles s'adressent quasiment aux assemblées du Message.
Il y a 30 ans quand on lisait ces paroles on voyait qu'elles s'adressaient aux autres églises, n'importe qui dans le Message le discernait.

30 ans après nous avons fait comme tous les copains : des dénominations, que nous nommons l’Épouse !
Nous nous sommes fait des noms, nous avons bâti nos organisations, nous nous sommes fait un clergé, et nous sommes déjà à la porte des cieux.
Dans la Parole il y avait une ville qui se nommait : la porte des cieux, Dieu en fit une bouillie.

.. Si l'Éternel ne bâtit la maison, Ceux qui la bâtissent travaillent en vain..Ps 127 v 1

Toutes ces assemblées du Message florissantes, verdoyantes, luxueuses que Satan ne dérange nullement les plans, où tout va super bien,  tout est super clean, pas d'ombre, pas de cailloux, rien sur leur route ; aucune d'entre elles ne sent pas qu'il y a quelque chose qui cloche :

...c'est par beaucoup de tribulations que nous devons entrer dans le royaume de Dieu.Ac14 v 22.


Or voilà ce que la porte des cieux déclare :

.. Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil ! Apoc 18 v 7


Expressions retrouvés dans les églises du Message :

..Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien..Apo. 3 v 17


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Sam 25 Jan - 7:57

Un témoignage pour nous rappeler la grâce de celui qui a donné sa vie pour nous :

Citation :
"Quand je suis rentré ce soir-là, et que ma femme a servi le dîner, je lui tenais la main et dit: J'ai quelque chose à te dire. Elle s'assit et mangea tranquillement. Encore une fois j'ai observé la douleur dans ses yeux.

Tout à coup, je ne savais pas comment ouvrir ma bouche. Mais je devais lui dire ce que je pensais. « Je veux divorcer ». J'ai soulevé le sujet calmement. Elle ne semblait pas être ennuyé par mes paroles, bien au contraire elle me demanda doucement : pourquoi?

J'ai évité la question. Cela la mit en colère. Elle a jeté les couverts et me cria : tu n'es pas un homme! Cette nuit-là, on ne s’est pas parlé l’un l'autre. Elle pleurait. Je savais qu'elle voulait savoir ce qui était arrivé à notre mariage. Mais je ne pouvais lui donner une réponse satisfaisante, elle avait perdu mon cœur, car il s’était tourné vers Jane. Je ne l'aimais pas du tout, j’avais juste pitié d’elle!

Avec un profond sentiment de culpabilité, j'ai rédigé une lettre de divorce, qui stipulait qu'elle pouvait avoir notre maison, notre voiture, et 30% du capital de ma société. Elle la regarda, puis la déchira en mille morceaux. La femme qui avait passé dix ans de sa vie avec moi était devenue une étrangère. J’étais désolé pour elle et pour la perte de temps, de ressources et d'énergie, mais je ne pouvais pas reprendre ce que j'avais dit car j'aimais Jane chèrement. Enfin, elle a crié haut et fort en face de moi, et c'est ce que je m'attendais à voir. Pour moi son cri était en fait une sorte de libération. L'idée d'un divorce qui m'avait obsédée pendant plusieurs semaines semblait être plus ferme et plus clair maintenant.

Le lendemain, je suis rentré très tard et l’ai trouvée entrain d’écrire quelque chose à la table. Je n'ai pas pris le souper, mais je suis allé directement au lit et m'endormi très vite parce que j'étais fatigué après une journée bien remplie avec Jane. Lorsque je me suis réveillé, elle était toujours là au bureau. Je n'y ai pas prêté attention, je me suis retourné et ai encore dormi.

Dans la matinée, elle a présenté ses conditions de divorce: elle ne voulait rien de moi, mais elle avait besoin d'un mois de préavis avant le divorce. Elle a demandé que, dans cette période d'un mois nous aurons tous deux à lutter pour vivre une vie aussi normale que possible. Ses raisons sont simples: notre fils aura ses examens dans un mois, et elle ne voulait pas lui perturber le morale par notre mariage brisé.

Ce fut agréable pour moi. Mais elle avait quelque chose de plus, elle m'a demandé de me rappeler comment je l'avais transporté dans la chambre nuptiale le jour de notre mariage. Elle a demandé que tous les jours pendant la durée du mois, je l'emmène hors de notre chambre à la porte chaque matin. Je croyais qu'elle devenait folle. Afin de rendre nos derniers jours d’ensemble agréables, j'ai accepté sa demande bizarre.

J'ai parlé à Jane des conditions de divorce de ma femme. . Elle éclata de rire, et trouva cela absurde : « Peu importe les méthodes qu’elle appliquera, elle doit faire face au divorce », dit-elle avec mépris.

Ma femme et moi n'avions pas eu de contact de corps depuis que mon intention de divorce a été explicitement exprimée. Donc quand je l'ai portée le premier jour, nous avons tous deux paru maladroits. Notre fils applaudit derrière nous disant : « papa tient maman dans ses bras. » Ses paroles m'ont apporté un sentiment de douleur. De la chambre au salon, puis à la porte, j'ai marché plus de dix mètres avec elle dans mes bras. Elle ferma les yeux et dit doucement, ne dis rien à notre fils au sujet du divorce. J'ai hoché la tête, me sentant quelque peu bouleversé. Je l’ai posée devant la porte. Elle est allée à attendre le bus pour aller au travail. J'ai conduit seul et partis au bureau.

Le deuxième jour, nous l’avons fait beaucoup plus facilement. Elle se pencha sur ma poitrine. Je pouvais sentir le parfum de son chemisier. J'ai réalisé que je n'avais pas regardé cette femme attentivement pendant une longue période. J'ai réalisé qu'elle n'était pas jeune non plus. Il y avait des fines rides sur son visage, ses cheveux grisonnaient! Notre mariage avait fait des ravages sur elle. Pendant une minute, je me suis demandé ce que j'avais fait d’elle.

Le quatrième jour, quand je l'ai soulevée, j’ai senti au retour un sentiment d'intimité. Ce fut la femme qui avait donné dix ans de sa vie pour moi. Le cinquième jour, et le sixième, j'ai compris que notre sentiment d'intimité renoué était croissant. Je n'ai rien dit à Jane à ce sujet. Il est devenu plus facile de la porter au fur et mesure que le mois s'écoulait. Peut-être que la séance d'entraînement quotidienne m'a rendu plus fort.

Et un matin, elle se mit à chercher quoi porter. Elle a essayé pas mal quelques robes mais ne pouvait pas trouver une qui la convienne. Puis elle soupira : « toutes mes robes ont grandi ». J'ai soudain réalisé qu'elle avait tellement maigri, c'était la raison pour laquelle je pouvais la porter plus facilement.

Tout à coup, cela m'a frappé ... elle avait enduré tant de douleur et d'amertume dans son cœur. Inconsciemment, j'ai tendu la main et toucha sa tête.

Notre fils est venu en ce moment et dit: Papa, il est temps de porter maman. Pour lui, voyant son père portant sa mère était devenue une partie essentielle de sa vie. Ma femme fit un geste à notre fils de venir plus près et le serra étroitement. Je tournais mon visage parce que j'avais peur, je pourrais changer d'avis à la dernière minute. Je l’ai alors prise dans mes bras, marchant de la chambre, à travers le salon, dans le couloir. Elle mit doucement et naturellement ses mains autour de mon cou. Je l'ai serrée contre moi. C’était comme le jour de notre mariage.

Mais son poids beaucoup plus léger m'a rendu triste. Le dernier jour, lorsque je l'ai tenue dans mes bras, je pouvais à peine bouger d'un pas. Notre fils était allé à l'école. Je l'ai tenue fermement et lui dit: Je n'avais pas remarqué que notre vie manquait d'intimité. J'ai conduit et suis allé au bureau .... J’ai sauté de la voiture rapidement sans verrouiller la porte. J'avais peur qu’il soit tard pour moi de changer d'avis ... Je pris les escaliers. Jane ouvrit la porte et je lui ai dit, Désolé, Jane, je ne veux plus de divorce.

Elle me regarda, étonnée, puis toucha mon front : « As-tu de la fièvre? » Dit-elle. J’ai enlevé sa main de ma tête : « Désolé, Jane », je dis, « je ne vais pas divorcer. Ma vie conjugale était ennuyeuse sans doute parce qu'elle et moi n'avions pas valorisé les détails de nos vies, et non parce que nous ne nous aimions plus. Maintenant je me rends compte que depuis que je l'ai amenée à mon domicile le jour de notre mariage, je suis censé la garder jusqu'à ce que la mort nous sépare ». Jane semblait soudainement se réveiller. Elle m'a donné une claque forte puis claqua la porte et fondit en larmes. Je descendis et m'en allais. À la boutique de fleurs sur le chemin, j'ai commandé un bouquet de fleurs pour ma femme. La vendeuse m'a demandé ce qu’elle pouvait écrire sur la carte. J'ai souri et j’ai écrit : Je te porterais chaque matin jusqu'à ce que la mort nous sépare.

Ce soir je suis arrivé à la maison, des fleurs dans mes mains, un sourire sur mon visage. Je montais les escaliers, mais seulement, hélas, pour trouver ma femme dans le lit, morte. Ma femme avait été lutté contre le cancer depuis des mois et j'ai été tellement occupé avec Jane, que je n’ai même pas remarqué. Elle savait qu'elle allait mourir bientôt et elle a voulu me sauver de la réaction négative de notre fils, au cas où nous aurions divorcé. Du moins, aux yeux de notre fils - je suis un mari aimant ... .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Dim 26 Jan - 7:55

Bonjour bien-aimés.

A ta question posée comment mettre ton témoignage ma soeur claire , tu vas dans le thème :BIBLE ET DOCTRINE puis dans le sous-thème ÉVANGÉLISATION .
Tu descend jusqu'au bas de cette page à : NOUVEAU.
Tu cliques dans NOUVEAU, une page s'ouvrira comme pour ton premier sujet, et tu laisses le Seigneur te guider pour ton nouveau titre.  flower 

Je me réjouis déjà de connaitre ce que la Grâce de notre Seigneur a opéré dans ta vie, car chacun et chacune est unique dans son vécu avec Jésus-Christ, car Dieu ne fait pas de copier-coller mais une page écrite de son Esprit sur le coeur de chacun de nous.
Celui qui , comme déclarait William Branham,  pouvait connaitre le nombre de tous les battements d'ailes de toutes les mouches qui viendraient à l'existence avant d'en avoir crée la première, connait tout notre vie avant d'avoir crée le premier atome de l'univers.

En cela le prophète reprenait simplement la parole d'un de ses prédécesseurs :

Qui a mesuré les eaux dans le creux de sa main, Pris les dimensions des cieux avec la paume, Et ramassé la poussière de la terre dans un tiers de mesure ? Qui a pesé les montagnes au crochet, Et les collines à la balance ?

Qui a sondé l'esprit de l'Éternel, Et qui l'a éclairé de ses conseils ?

Avec qui a-t-il délibéré pour en recevoir de l'instruction ? Qui lui a appris le sentier de la justice ? Qui lui a enseigné la sagesse, Et fait connaître le chemin de l'intelligence ?..

A qui me comparerez-vous, pour que je lui ressemble ? Dit le Saint.

Levez vos yeux en haut, et regardez ! Qui a créé ces choses ? Qui fait marcher en ordre leur armée ? Il les appelle toutes par leur nom ; Par son grand pouvoir et par sa force puissante, Il n'en est pas une qui fasse défaut.

Pourquoi dis-tu, Jacob, Pourquoi dis-tu, Israël : Ma destinée est cachée devant l'Éternel, Mon droit passe inaperçu devant mon Dieu ?

Ne le sais-tu pas ? ne l'as-tu pas appris ? C'est le Dieu d'éternité, l'Éternel, Qui a créé les extrémités de la terre ; Il ne se fatigue point, il ne se lasse point ; On ne peut sonder son intelligence. Es 40 v 12-28.


Face à la beauté de sa création Dieu a fait une plus belle chose qui elle ne disparaitra pas, car tout en étant magnifique l'univers est déjà condamné à disparaitre, cette œuvre est : la nouvelle création.

Tu as anciennement fondé la terre, Et les cieux sont l'ouvrage de tes mains.

Ils périront, mais tu subsisteras ; Ils s'useront tous comme un vêtement ; Tu les changeras comme un habit, et ils seront changés.Ps 102 v26-27

Toute l'armée des cieux se dissout ; Les cieux sont roulés comme un livre, Et toute leur armée tombe, Comme tombe la feuille de la vigne, Comme tombe celle du figuier. Es 34 v 4.


Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.Mat  24 v 35

Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Apo. 20 v 11.


Oui ma soeur claire tout disparaitra seule la nouvelle création ne passera point, alors réjouie toi d'être une nouvelle créature :

Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés,
non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu. Jn 1 v 12-13.

car celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, parce que Dieu ne lui donne pas l'Esprit avec mesure.

Le Père aime le Fils, et il a remis toutes choses entre ses mains.

Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Jn 3 v 34-36.



C'est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et lors même que notre homme extérieur se détruit, notre homme intérieur se renouvelle de jour en jour.

Car nos légères afflictions du moment présent produisent pour nous, au delà de toute mesure,
un poids éternel de gloire, parce que nous regardons, non point aux choses visibles, mais à celles qui sont invisibles ; car les choses visibles sont passagères, et les invisibles sont éternelles. 2 Cor 4 v 16-18


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Mar 4 Fév - 8:43

Bonjour bien-aimés.

Nous avons tous entendu parler de l'évangile de la richesse où sont cités en exemple Job, Abraham, Salomon, etc pour signifier qu'un chrétien doit-être riche. Or il s'avère que l'évangile de la richesse n'était pas pour tendre vers la richesse, car cette philosophie à l'origine s'adressait en premier à ceux qui possédaient déjà des millions sur leur compte bancaire, mais pour distribuer sa richesse pour le bonheur des autres.
Ce fut le cas d'un " Job " américain qui fut considéré au 19eme siècle comme l'homme le plus riche du monde : Andrew Carnegie.

Citation :
J’ai connu des millionnaires manquant cruellement d’une nourriture qui à elle seule peut entretenir tout ce qui est humain dans l’homme, et je connais des travailleurs, et nombre de ceux qu’on appelle pauvres, qui connaissent des plaisirs inatteignables par ces mêmes millionnaires. C’est l’esprit qui enrichit le corps.
Toute vie qui n'a pour but que de ramasser de l'argent est une piètre vie !

Cet homme c'est quasiment appauvri pour aider les municipalités, les écoles, les églises, les universités, les oeuvres caritatives, les projets des grands architectes, les recherches scientifiques, etc, etc, etc pour le bonheur de l'humanité.

Lorsque Bildad de schua vit comment " l'Andrew Carnegie " de son époque est devenu pauvre , pour lui cela ne devait-être qu'un châtiment de Dieu :

Il est poussé de la lumière dans les ténèbres, Il est chassé du monde.

Il ne laisse ni descendants ni postérité parmi son peuple, Ni survivant dans les lieux qu'il habitait.

Les générations à venir seront étonnées de sa ruine, Et la génération présente sera saisie d'effroi.

Point d'autre destinée pour le méchant, Point d'autre sort pour qui ne connaît pas Dieu ! Job 18 v 18-21.


Pourtant Dieu a voulu que les paroles de Bildad soient dans la bible alors qu'il disait des conneries à Job, mais cela n'enlève rien à la valeur de sa sentence sur ceux qui font le mal envers leur prochain , car tout se paye ici bas.

Une dame dans le besoin fit comme beaucoup de femmes font, elle séduisit un homme pour l'aider. Elle lui expliqua toutes ses difficultés et l'angoisse dans lequel elle se trouvait, ce dernier lui promis de lui donner de l'argent pour l'aider.
La dame toute contente accepta de lui offrir ce que l'homme attendait.
Le jour venu ils firent leurs affaires et  au moment où l'homme se prépara à rentrer chez lui, la dame lui demanda :

"Tu as apporté ce que tu m'as promis ? "
L'homme lui répondit :
"Est ce que tu as pris ton pied ?"
Elle lui répondit que oui
l'homme lui répondit :
" Moi aussi, donc je ne te dois plus rien  !"

La dame ayant honte de ce qu'elle avait fait ne rétorqua rien à l'homme, mais ce que l'homme ne savait pas pendant que lui il était couché sur la dame en la regardant, la dame regardait au ciel et demandait à Dieu de lui pardonner ce qu'elle faisait , car elle était dans le besoin.

Une semaine après l'homme fit un accident et mourut.

On peut juger facilement de quelqu'un comme Bildad jugea Job, mais également  ignorer la relation que quelqu'un a avec son Dieu , celle que l’œil  ne voit pas :

Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus ; autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.

Lors donc que tu fais l'aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mat 6 v 1-2



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Mer 5 Fév - 6:30

Bonjour bien-aimés.

Dieu est grand dans sa justice et Dieu est grand dans sa miséricorde, Dieu est grand dans sa colère et Dieu est grand dans sa compassion.
On pourrait penser que compassion et miséricorde on plus ou moins la même signification, or le premier signifie  souffrir avec quelqu'un, le deuxième pardonner quelqu'un qui regrette sa faute.

1°) Dans un instant de colère, je t'avais un moment dérobé ma face, Mais avec un amour éternel j'aurai compassion de toi, Dit ton rédempteur, l'Éternel. Es. 54 v 8

2°) car l'Éternel, ton Dieu, est un Dieu de miséricorde, qui ne t'abandonnera point et ne te détruira point : il n'oubliera pas l'alliance de tes pères, qu'il leur a jurée. Deut 4 v 31.


Oui, Dieu souffre avec l'homme des conséquence de ses propres péchés, car il ne faut pas se faire d'illusion l'homme paye de son vivant ses péchés.
Quelqu'un demanderait comment Dieu peut-il souffrir avec l'homme, alors que c'est lui qui le châtie pour ses péchés ?

La Loi française condamne ses fils qui ont fautés à de la prison ferme pour plusieurs années, mais la même loi française reconnait les droits de l'homme qui est en prison.
Si la loi française dans sa totale imperfection est capable de compassion pour des meurtriers, alors à bien plus forte raison le Dieu qui a créé l'homme en lui donnant un souffle de son Esprit.

Jésus ira encore plus loin que Moïse puisque la miséricorde inclut la reconnaissance de sa faute par la tierce personne, lui, Jésus-Christ, présente la miséricorde comme précédant la reconnaissance de la faute.

Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.

Le fils lui dit : Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.

Mais le père dit à ses serviteurs : Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez ; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.

Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous ; Luc 15 v 20-23


Paul comprit bien cela, en démontrant que la miséricorde qui pardonne avant même que le fautif demande pardon ou voir même s'en fout de demander pardon a existé avant le péché originel. C'est un type de la Grâce :

Nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de sa volonté. Ep. 1 v 5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Sauvée

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2014
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Dim 9 Fév - 18:56

Elihu a écrit:
Bonjour bien-aimés.

A ta question posée comment mettre ton témoignage ma soeur claire , tu vas dans le thème :BIBLE ET DOCTRINE puis dans le sous-thème ÉVANGÉLISATION .
Tu descend jusqu'au bas de cette page à : NOUVEAU.
Tu cliques dans NOUVEAU, une page s'ouvrira comme pour ton premier sujet, et tu laisses le Seigneur te guider pour ton nouveau titre.  flower 

Je me réjouis déjà de connaitre ce que la Grâce de notre Seigneur a opéré dans ta vie, car chacun et chacune est unique dans son vécu avec Jésus-Christ, car Dieu ne fait pas de copier-coller mais une page écrite de son Esprit sur le coeur de chacun de nous.
Celui qui , comme déclarait William Branham,  pouvait connaitre le nombre de tous les battements d'ailes de toutes les mouches qui viendraient à l'existence avant d'en avoir crée la première, connait tout notre vie avant d'avoir crée le premier atome de l'univers.

Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point.Mat  24 v 35

Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s'enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Apo. 20 v 11.[/color]

Oui ma soeur claire tout disparaitra seule la nouvelle création ne passera point, alors réjouie toi d'être une nouvelle créature :



Merci mon Frère ! merci de ces versets, de ces explications ! et de ce témoignage aussi, c'était si émouvant de voir que cette homme a compris, mais trop tard..........

Il est vrai que l'homme complique Dieu bien souvent, le voit uniquement comme un juge ! nous n'imaginons pas a quel point sa compassion sa miséricorde et sa patience sont grandes !

Plus j'écoute les prédications de WM Branham, plus je vois clairement que la parole de Dieu est intemporelle, mais qu'effectivement comme tu le dit, chaque génération doit agir selon son temps !

idem pour le repos, le Sabbat ! jamais je n'ai entendu que le Sabbat était Jésus Christ, mais quand on saisit le sens du mot "repos", on comprends !! "Venez à moi vous tous qui êtes chargé et je vous donnerais du repos " Matthieu 11-28

quand enfin on lâche prise et qu'on laisse le St Esprit œuvrer en nous et être aux commandes, sans rien faire de plus et sans s'essouffler a essayer par nos œuvres de nous justifier on sent une paix en soi indescriptible, alors même que rien dans notre situation ne change, par exemple au travail, les collègues sont toujours méchants, le travail plus dur, mais l'impact sur soi n'est plus le même, car on a l'espérance, je dirais même plus, on a une certitude, on sait qui est Dieu, le véritable, l'unique !!!!!! et ça n'a pas de prix !!!

Soyez bénis chers Frères et Sœurs !

________________
Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées !
Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis moi sur la voie de l'éternité !

Psaume 139
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sehkel

avatar

Messages : 339
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Dim 9 Fév - 19:01

Sauvée a écrit:
idem pour le repos, le Sabbat ! jamais je n'ai entendu que le Sabbat était Jésus Christ, mais quand on saisit le sens du mot "repos", on comprends !! "Venez à moi vous tous qui êtes chargé et je vous donnerais du repos " Matthieu 11-28

Ohhhh ça c'est la PAROLE RÉVÉLÉ... Magnifique Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauvée

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2014
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Dim 9 Fév - 19:15

sehkel a écrit:
Sauvée a écrit:
idem pour le repos, le Sabbat ! jamais je n'ai entendu que le Sabbat était Jésus Christ, mais quand on saisit le sens du mot "repos", on comprends !! "Venez à moi vous tous qui êtes chargé et je vous donnerais du repos " Matthieu 11-28

Ohhhh ça c'est la PAROLE RÉVÉLÉ... Magnifique Smile

j'ai entendu cela dans une prédication de WM Branham Hebreux 4ème partie (merci de m'avoir donné ce lien) et bien c'était irréel d'entrendre ça dans le train, serrée comme une sardine en allant travailler, mais justement, ça paraissait encore plus clair !

une fois que le voile se lève, ouahhhhhhhh magnifique........  Smile 

________________
Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur ! Eprouve-moi, et connais mes pensées !
Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis moi sur la voie de l'éternité !

Psaume 139
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Dim 29 Juin - 6:21

Bonjour bien-aimés.

Une de mes clientes est témoin de Jéhovah, et elle me raconta ce qu'elle avait retenu de la convention annuelle.
Chose amusante le prédicateur avait utilisé le même passage dont je me référai hier sur E-M, et elle ajouta :

" Tout le monde en a pris pour son grade, il ne s'adressait pas seulement aux visiteurs mais  aux témoins de Jéhovah, moi aussi j'en ai pris pour mon grade.
Il y a vraiment du chemin à faire pour suivre Jéhovah ! "

En l'écoutant je me suis rendu compte que c'est facile pour un prédicateur de taper sur les gens avec la Parole de Dieu, mais que c'est beaucoup plus difficile de les encourager.
Le premier avantage pour le prédicateur en mettant la pression sur les gens, c'est de les obliger à faire des efforts pour plaire à Dieu.
Le deuxième avantage c'est de réussir à se faire passer pour meilleur qu'eux , et d'assoir son autorité sur l'auditoire.

Dans une assemblée du Message un prédicateur austèrement légaliste demanda aux gens de lever la main si ils étaient assurés d'être enlevés ce matin, si Jésus revenait.
L'effet escompté était assuré, car il y eut qu'un seule personne à lever sa main.
Il reprit en disant :

" Une seule main levée, cela prouve que personne n'est en état d'être enlevée ! "

La Parole de Dieu devient un très lourd fardeau de 100 kg à porter, que seuls les plus fort peuvent supporter sur une moyenne distance, les autres sont condamnés à se décourager d'oser même pensée le soulever.

En réalité personne ne peut supporter le poids de la Parole de Dieu  ni les forts et ni les faibles, comme le signifia Moïse :

Non, ce n'est point à cause de ta justice et de la droiture de ton coeur que tu entres en possession de leur pays ; mais c'est à cause de la méchanceté de ces nations que l'Éternel, ton Dieu, les chasse devant toi, et c'est pour confirmer la parole que l'Éternel a jurée à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob.

Sache donc que ce n'est point à cause de ta justice que l'Éternel, ton Dieu, te donne ce bon pays pour que tu le possèdes ; car tu es un peuple au cou roide. Deut 9 v 5-6.



Personne ne sera enlevée parce qu’il ou elle serait meilleur que les autres, non , c'est parce que Dieu a fait une promesse :

...Je vais vous préparer une place.

Et, lorsque je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.Jn 14 v 2-3.


Un navire ne cherche pas à flotter sur l'océan ni un avion à planer dans l'air, et pour plagier le frere Branham : un mouton à faire de la laine !

L’ÉTERNEL EST PLEIN DE BONTÉ pour ceux qui ont confiance en lui, pour ceux qui se tournent vers lui ; il est bon d'attendre en silence la délivrance de l’Éternel".Lamentations 3 v 25



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Lun 30 Juin - 6:54

Bonjour bien-aimés.

Le premier recensement de l'histoire remonte en l'an 4000 av JC dans ce qui deviendra la Chine, le second eut lieu en l'an 1300 av JC sous Moïse. Le recensement était d'ordre militaire mais aussi pour établir les richesses pour la mise en place des impots, c'était dans ce but qu'eut lieu le fameux recensement de la naissance de Jésus.

En ce temps-là parut un édit de César Auguste, ordonnant un recensement de toute la terre.
Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. Luc 2 v 1-2


Or c'est là que les moqueurs s'en sont donnés à coeur joie car ce fameux recensement eut lieu en l'an 6 après la naissance de Jésus, un anachronisme qui pour eux prouve que la bible est un livre de mythes.
Le deuxième anachronisme est concernant Hérode le Grand.

Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem. Mat 2 v 1

Or là aussi il y a un problème puisque le roi Hérode est mort 4 ans avant la naissance de Christ, ce qui entraine une erreur qui s'étale sur 10 ans entre la date du recensement et la mort d'Hérode.
Ce qui est certain c'est que ce fameux recensement déclencha une révolte conduite par Judas le Galiléen, le grand père du fameux Eleazar ben Yair le chef de la révolte de Massada qui se suicida avec 1000 partisans en l'an 74 ap JC, pour ne pas devenir esclave des romains.

Après lui, parut Judas le Galiléen, à l'époque du recensement, et il attira du monde à son parti : il périt aussi, et tous ceux qui l'avaient suivi furent dispersés. Actes 5 v 37.

Il s'avère que Judas le Galiléen fut bien tué par les romains en l'an 6 ap JC à la date du recensement, et que 2 des ses fils furent crucifiés.

Maintenant ce que les moqueurs oublient c'est que les évangiles furent écrits plus d'un demi siècle après les événements qui s'en déroulèrent, et que leur rédaction fut sur la base des témoins oculaires.
Tout inspecteur de police menant une enquête le sait, lorsque 2 témoignages sont identiques à 100 % : c'est un complot.
2 témoins oculaires de la même scène auront des témoignages diamétralement opposés, c'est ce qui prouvera qu'ils furent vraiment des témoins.

Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous,

suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires...Luc 1 v 1-2


Que Jésus soit né même en l'an 20 avant sa naissance ou en l'an 10 après sa naissance n'enlève rien à la prophétie :

Le peuple qui marchait dans les ténèbres Voit une grande lumière ; Sur ceux qui habitaient le pays de l'ombre de la mort Une lumière resplendit. Es. 9 v 2.

Cette lumière est venue et nos vies en ont été changés :

...Je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.Jn 8 v 12




Dernière édition par Elihu le Lun 30 Juin - 6:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Lun 30 Juin - 6:56

BONJOUR bien-aimés,

Je suis extrêmement ravie d'être parmi vous à nouveau grâce au Roi des rois , le Seigneur Jésus-Christ Very Happy 

Les musulmans sont en période de Ramadan depuis hier ; mon "élève" aime bien me lancer des boutades comme : "Quand tu es là, je suis au Paradis" ; du tac au tac, je lui répondis : "Pourquoi tu observes encore le jeûne alors si tu es déjà au paradis?". On en a ri puis il rétorqua : "En fait, il y a deux paradis".

Légèreté mise à part, cela m'interpella parce qu'effectivement, le Coran présente le pays que Dieu promet à son peuple comme une récompense, une chose extérieure et inaccessible à l'homme, quelque chose qu'il faut absolument atteindre et de très matériel qu'il faut gagner à prix d'obéissance et d'auto-flagellation.

Pour un chrétien lambda qui est loin d'ignorer que la vie éternelle est une grâce, et surtout qu'elle est une vie offerte et non pas un trophée pour les plus braves comme voudraient nous le faire croire quatre-vingt-dix pourcents des prédicateurs du Message, le prophète (Puisqu'il dit l'être!) Kacou Philippe,les évêques pentecôtistes à l'instar du pape et consorts ;

Pour un chrétien lambda, disais-je, la vie éternelle n'est pas une carotte que l'on fait miroiter mais un présent (une faveur) d'aujourd'hui, de l'instant, de maintenant. Je n'ai parlé jusque-là que de la vie éternelle, celle que Jésus-Christ a donnée à tous, il suffit d'y croire.
D'un côté,je ne sais pas vraiment ce qu'est le Paradis ; en ce qui me concerne , j'ai deux manières de l'appréhender : le repos sans fin et le bonheur sans fin avec tout ce que ça implique : Dieu, la vie éternelle, la paix, l'amour, la fraternité...

Le paradis chrétien serait une continuité de ses combats et non pas une chose à gagner à coups de prières et de restrictions charnelles ; comme si on pouvait perdre ce que Christ a placé avant la création du monde!
Nous sommes liés à Dieu dès qu'on L'accepte car Il nous a déjà acceptés dans son Fils ; je me demande comment on peut encore gamberger là-dessus.
En effet, contrairement aux religieux de tout bord, le chrétien ne court pas pour être sauvé mais pour atteindre le but de son salut: la perfection par l'Esprit Saint.

Malheureusement, toutes les religions essayent de mettre tout le monde sous un joug insoutenable de quête d'approbation alors que l'être humain est sale, sale, souillé, corrompu au point d'ignorer ce qui est bien et ce qui est mal...Il arrive qu'on croie le contraire mais l'on ne met pas dix ans pour se rendre compte que c'est impossible de plaire à Dieu en comptant sur soi tellement sa loi est énorme et compliquée.

C'est parce que les prédicateurs présentent le bonheur et le salut comme une coupe à atteindre loin d'être présente aujourd'hui que beaucoup commencent à se dire tel mon interlocuteur :

"Il y a deux paradis!".

Deux paradis, bah oui...le monde d'abord , Dieu après la mort...Deux paradis : ma femme d'abord et Dieu aussi mais Il est trop loin...Deux paradis: ma vie d'abord car Dieu, c'est trop compliqué, j'attends d'être plus digne pour me faire baptiser, pour aller à l'église,pour prier pour...pour...

…Hé bien! c'est par des hommes aux lèvres balbutiantes Et au langage barbare Que l'Eternel parlera à ce peuple. Il lui disait: Voici le repos, Laissez reposer celui qui est fatigué; Voici le lieu du repos! Mais ils n'ont point voulu écouter. Et pour eux la parole de l'Eternel sera Précepte sur précepte, précepte sur précepte, Règle sur règle, règle sur règle, Un peu ici, un peu là, Afin qu'en marchant ils tombent à la renverse et se brisent, Afin qu'ils soient enlacés et pris.Ésaïe 28,11-13


Le sage a eu raison de dire:

Voici la seule chose que j’ai comprise : Dieu a fait les êtres humains simples et droits, mais ceux–ci ont tout compliqué. Ecclésiaste 7:29

Mais quel bonheur peut surpasser celui d'être en Jésus-Christ? Il est si douxxxxxxxxx  Very Happy 

Que Dieu vous bénisse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Mer 2 Juil - 8:11

Bonjour bien-aimés.

Le forum est déserté car il n'y a qu'un seul membre qui c'est rendu compte de mon absence involontaire d'hier.
Merci Seigneur pour l'amour fraternelle de ce membre qui s’enquerra de ma santé  flower flower flower flower 
Puisse le Seigneur lui accorder de réussir à tous ses projets.

Ce matin en ouvrant ma bible au chapitre 7 du verset 9 de l'Apocalypse, je vis à l'en-tête que les auteurs ont écrit : l’Église triomphante.
William Branham a révélé que ce n'est pas l’Épouse qui est là puisqu'elle est déjà enlevée au ciel au chapitre 4, mais que la grande foule est composée de toutes les dénominations et organisations qui ne marchèrent pas dans la lumière de l'heure.
Pour l'organisation des T-J la grand foule est composée de tout ceux qui ne furent pas de la classe des oints , en somme la classe de ceux qui ne montèrent pas au ciel.

.. Et il me dit : Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation..Apo. 7 v 14

En résumé la grande foule est la classe de seconde zone des sous-doués !

Or le texte sur la grande foule  finit par :

ils n'auront plus faim, ils n'auront plus soif, et le soleil ne les frappera point, ni aucune chaleur.
Car l'agneau qui est au milieu du trône les paîtra et les conduira aux sources des eaux de la vie, et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux. Apo 7 v 16-17.


Cette classe de seconde zone est composée de tout ceux et celles qui résistèrent à collaborer avec la Bête et son système, là où tous sont déjà entrain de flirter avec son pouvoir tout en se déclarant de la classe supérieure de l’Épouse.

Tout en condamnant la Bête et son système J'OBSERVE QUE TOUS MARCHENT DANS L'EMPREINTE DE SES PAS, avec ses princes qui roulent en grosses cylindrées et dorment dans les hôtels 5 étoiles et voyagent en 1ere classe.
J'observe que les princes de l'église catholique et les princes des églises non catholiques ont exactement le même train de vie.

Il y aurait une sacré incohérence à condamner la Bête tout en aimant son système, incohérence toutefois qui échappe à tous.

Comment l’Épouse de Christ pourrait-elle aimer collaborer avec le système de la Bête et être enlevée, puis regarder de haut ces chrétiens de seconde zone mourir pour avoir résister a la bête et son système ?
Jésus-Christ mon Seigneur ne marche pas sur la tête, même SI LES HOMMES MARCHENT SUR LA TÊTE.

Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône..Apo.3 v21.

Vaincre, non collaborer !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Jeu 24 Juil - 8:05

Bonjour bien-aimés.

Ah béni soit le Seigneur, mon pseudo apparait de moins en moins  cheers !

Sauvée :
Citation :
il dit "le seul qui peut me parler c'est Jésus ! tu n'es qu'une balle dans les griffes d'un chat, les démons vont te balloter, tu n'es qu'un jouet pour eux"

là d'un coup elle s'arrête, panique et lui demande ce qu'elle doit faire, et là mon mari, non converti hein toujours... lui dit "tu dois passer par les eaux du baptême".

Je me réjouis avec toi ma soeur Sauvée, pour la conversion à Jésus-Christ de ton mari.
Oui, gloire à notre Seigneur Jésus-Christ qui sauve les âmes au travers de ses filles et de ses fils, malgré tout le travail de sape de l'Adversaire.
Oui, l'Adversaire a déjà été vaincu à la croix, là même où il croyait gagné : ce fut son humiliation !

Ton mari fut confronté à une des servantes de l'Adversaire, une de celles qu'on peut facilement discerner le rôle ; mais combien d'autres sont à son service là où personne n'y voit que du feu ?
As tu observé ma soeur Sauvée que l'Adversaire œuvre à saper et salir ceux et celles qui sont au service de Dieu, mais à lustrer brillamment ceux et celles qui le servent ?

Jusqu'à aujourd'hui pour les juifs Jésus est un envoyé du diable, mais leur rabbins sont reçus dans les palais présidentiels.
Jusqu'à aujourd'hui William Branham est considéré comme un envoyé du diable, mais les pasteurs millionnaires et milliardaires deviennent de plus en plus nombreux.
Jusqu'à aujourd'hui les enfants de Dieu connaissent les pires difficultés sur terre, au point que les moqueurs déclarent :
" Si être chrétien c'est connaitre autant de problèmes : je préfère rester où je suis ! "
Tandis que ceux qui vendent la mort à leur prochain roulent en Cadillac, et dorment dans les hôtels 5 étoiles.

Toutefois aucune difficulté , aucun malheur, aucune honte, aucune maladie , aucun tourment, ni aucune attaque de l'Adversaire ne peuvent ôter la joie de notre salut :

...C'est le peuple sauvé qui marchera sur cette voie.

Oui, ceux que l’Éternel aura libérés reviendront, ils iront à Sion avec des cris de joie. Un bonheur éternel couronnera leur tête, ils auront en partage la joie et l’allégresse, tristesse et plaintes s'enfuiront.Es 35 v 9-10


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Sauvée

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2014
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Jeu 24 Juil - 9:04

oh oui comme tu as raison !! et mon mari était comme certains préférant leur vie tranquille à une vie Chrétienne trop difficile.

Je me souviens un jour je lui racontais mon expérience de Chrétienne, mes questionnements, mes prises de tête et il me réponds "je n'ai pas tous ces soucis moi !" en souriant, et je lui ai répondu "non pas encore"...

on y est là donc  lol! lol! 

La joie du ciel pour cette Brebis qui retourne à son berger est plus grande que pour les 99 autres déjà sauvées.

Idem pour moi, ma joie est tellement grande que j'en ai presque oublié l'ambiance atroce de mon boulot et que j'allais me faire virer  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Jeu 24 Juil - 17:16

Shalom,

Et je me réjouis avec vous  flower flower flower flower 

C'est aussi pour moi LA VERITABLE JOIE!!! être sauvée...!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Sam 2 Aoû - 8:09

Bonjour bien-aimés.

Nous pouvons tous et toutes nous poser des questions sur la manière que Dieu dirige notre vie, pourquoi il a permis telle ou telle chose et ne les a pas contrecarré, mais nous avons tous et toutes la certitude que sa grâce nous suffit !
Alors remercions le tout simplement pour toutes ces choses que nous ne pouvons ni comprendre ni expliquer,un peu comme la chanson qu'a mise ma petite soeur :

Jésus répondit : Cela n'a pas de rapport avec son péché, ni avec celui de ses parents ; c'est pour qu'en lui tous puissent voir ce que Dieu est capable de faire. Jn 9 v 3



Citation :
J’ai du mal à croire que je suis paralysée depuis 25 ans. Certains d'entre vous ont peut être vu le film de mon histoire : j'avais 17 ans et en plongeant imprudemment j'ai heurté le fond et me suis brisée la nuque. J'essayais de retenir ma respiration en espérant que quelqu'un viendrait à mon secours. Ma soeur était déjà arrivée sur la plage quand un crabe lui a mordu l'orteil. Alors elle s'est retournée et m'a crié : "Joni fait attention aux crabes". C'est ainsi qu'elle vit que je n'avais pas suivi et elle se mit à me chercher.

Je remercie Dieu pour ces crabes. Je suis convaincue que cela illustre la souveraineté de Dieu : il y avait peut être une chance sur un milliard que ma soeur soit mordue par un crabe juste à ce moment là.

Mais sur mon lit d'hôpital, je ne pouvais reconnaître la souveraineté de Dieu : au contraire j'étais furieuse contre Lui.

Comment ce qui m'arrivait pouvait prouver sa bonté ? N'aurait il pas pu mettre deux anges pour me garder ? Voilà de véritables questions. Vous êtes vous jamais demandé si le handicap met Dieu mal à l'aise ? Lorsqu'un enfant naît avec des malformations est-ce un hasard ? Qui contrôle toutes ces maladies et ces handicaps : est ce Dieu ou le diable ?

Si vous exercez un ministère auprès des handicapés, ce sont des questions que vous vous posez aussi. Peut être travaillez-vous auprès de sidéens ou de femmes battues ou dans l'accompagnement des mourants donc auprès de gens qui souffrent ? Vous vous posez les mêmes questions que moi à 17 ans face à ma paralysie.

Dans mon lit d'hôpital, je ne cessais de ressasser mon accident. Je me revoyais sur le radeau avant de plonger et pensais que Dieu m'avait abandonnée : peut être avais je été désobéissante et Dieu préférait il s'occuper de chrétiens obéissants ou de la guerre au Vietnam ou des cancéreux ou d'accomplir une prophétie biblique au Proche-Orient ?

Je me disais que Dieu s'était détourné de moi et que Satan avait sauté sur l'occasion pour me pousser à l'eau. Il jubilait de me voir paralysée et disait : "J'ai complètement détruit la vie de cette jeune fille ainsi que sa foi". Je pensais que Dieu se demandait ce que le diable avait encore fait et comment Il me tirerait de la situation pour changer le mal en bien pour la Gloire de Son Nom. Dieu devait chercher dans sa boîte à outils un pansement pour ma vie et de toute façon mon handicap devait être un réel problème pour Lui.

J'avais l'impression d'être l'enjeu d'un combat entre Dieu et le diable, un sorte de bras de fer : quand je déprimais, je pensais que Satan avait le dessus et quand j'arrivais à rire que c'était Dieu. Je ne cessais d'avoir des "hauts et des bas".

La vision de Dieu que j'avais à cet âge là est commune à beaucoup de personnes. De tous temps les hommes se sont posés de telles questions : bien sûr je ne prétends pas répondre à toutes mais en vingt cinq ans de fauteuil roulant j'ai pu y réfléchir et trouver des réponses satisfaisantes.

Je ne peux rester dans ma chaise que quelques heures. Mon époux me met au lit vers 19 h 30. En position couchée, je ne peux rien faire. Je passe donc trois heures sans bouger ! C'est dur mais c'est bon et je peux m'en réjouir. Ces trois heures sont merveilleuses car je les passe en communion avec le Seigneur Jésus. J'ai l'impression que les prières d'une paralysée ont une puissance spéciale pour Dieu. C'est comme si ces prières étaient un sacrifice. Je reste persuadée que je n'aurais pas été si proche de Dieu en étant valide. Ma souffrance a produit la persévérance, la persévérance la force et la force l'espérance. On n'est pas déçu quand on a la force de Christ en soi.

Je ne suis pas en train de magnifier la souffrance. Nous n'avons pas à rechercher la souffrance mais à choisir Dieu et lorsque nous Le choisissons nous triomphons du diable. La souffrance en elle même est plutôt neutre. La même allumette peut allumer un barbecue mais aussi incendier toute la forêt. C'est comme le sexe : la sexualité mal utilisée produit destruction et souffrance alors que la sexualité dans le mariage peut apporter joie et épanouissement. C'est ce que nous choisissons dans la souffrance qui compte : soit vivre dans les plans de Dieu, soit ceux du diable avec la colère et l'amertume.

Dieu nous laisse choisir mais Il se tient de notre côté par Sa grâce. A des gens qui souffrent comme moi, Il donne des amis qui persévèrent dans la prière. Nous nous encourageons mutuellement et ainsi la souffrance s'articule au corps de Christ.

La souffrance vous conduit à devenir humble devant Dieu. Le matin, mon mari doit me baigner, m'habiller puis m'installer dans la chaise. Une amie vient me brosser les dents et me coiffer. Dans un certain sens, cela me prépare à recevoir la grâce de Dieu : lorsqu'il faut dépendre des autres pour les choses les plus élémentaires, vous apprenez à dépendre de Dieu.

Je connais mes besoins et tous les jours Dieu me rappelle combien j'ai besoin de Lui. Cette réalité physique m'enseigne une réalité spirituelle. C'est avec joie que Dieu déverse Sa grâce sur les faibles. On trouve ce thème dans toute la Bible. Gédéon reçoit l'ordre de combattre les 135.000 Madianites et pour cela de réduire son armée à 300 hommes. Dieu le met dans une position très défavorable, tout comme David, jeune berger, choisi pour affronter le géant Goliath. Cela nous semble être des aberrations stratégiques. Dieu avait promis à Abraham qu'il serait le père d'une nation innombrable mais sa femme avait près de 90 ans. Un peu tard pour commencer une famille.

Pourquoi Dieu a-t-il fait cela ? Le monde doit savoir que c'est Dieu qui agit quand Gédéon bat les Madianites, quand David tue Goliath, quand Sarah accouche d'un garçon à 90 ans... Ce n'est ni par la puissance, ni par la force, mais c'est par mon esprit, dit l'Eternel des armées (Za 4.16). Extraordinaire : Il a fait des merveilles de cette façon. Beaucoup de choses sont tellement tristes et douloureuses : un bébé malformé, une femme battue par son mari, un orphelin, un réfugié, un malade atteint du SIDA, un mourant qui souffre... Dieu ne laisse personne dans le désespoir et Il est prêt à déverser Sa grâce pour donner de l'espérance et un sens à la vie. Les gens dans mon cas ne peuvent recevoir cette connaissance profonde de Dieu s'il n'y a pas des gens comme vous pour les accompagner. Le rôle des personnes qui aident les malades est donc très important.

Pour terminer, je désire vous encourager dans votre travail pour aider les malades. Les gens qui souffrent n'ont plus d'espérance. Ils pensent être des victimes d'où leur colère et leur amertume. S'ils sont sous l'emprise des puissances des ténèbres, ils n'ont pas de force pour les contrer d'autant plus qu'ils n'y croient pas étant fermés au monde spirituel. C'est donc vous qui êtes les mains et la voix du Christ. Il y a évidemment un service très pratique : nourrir, habiller les sans abri, aider les femmes battues, accompagner les mourants... mais aussi un aspect spirituel avec la prière et la vie que donne la Parole de Dieu. De la même façon que la prière donne l'énergie, la parole de Dieu produit la vie et cela fait toute la différence pour des personnes dans mon état. C'est pourquoi je me réjouis pour ceux qui ont reçu le ministère d'aider les personnes handicapées.

Quand je suis découragée et m'apitoie sur mon sort, je repense à deux ou trois de mes amis croyants et handicapés comme Cornélius un Noir du Tennessee qui vit grâce à l'assistance d'une machine et qui ne peut même pas bouger sa tête. Il fait fonctionner son appareil radiocassette en mordant des petits tubes. Il est dans cet hôpital depuis la fin de la guerre du Vietnam mais je n'ai jamais rencontré une personne plus vivante et heureuse. S'il était là, il parlerait bien mieux que moi. Je pense aussi à une jeune fille qui habite dans l'état de Washington. Elle a 20 ans et suit les cours de l'école biblique dans sa chaise. Elle est très petite mais son coeur est tellement grand qu'il lui tarde de devenir missionnaire. De tels exemples m'encouragent beaucoup et je pourrais en citer d'autres. Ces gens qui sont dans la souffrance, trouvent l'espérance et la paix en Christ et ainsi deviennent des lumières pour le monde incrédule. En voyant mon ami Cornélius, ils se disent : "Le Dieu de ce gars là doit être quelqu'un et dans la foi de cet homme, il y a quelque chose de vrai. Moi aussi, je veux le vivre".

Voilà pourquoi les gens qui souffrent ont leur place dans le corps de Christ. La souffrance est un mystère nécessaire dans ce monde jusqu'au retour de Christ. Je suis heureuse de savoir que les plans de Dieu triomphent car ils sont parfaits ; c'est pourquoi nous pouvons Le glorifier. Jésus dit que le dernier sera le premier et que le faible deviendra fort. Ce sont les forts en Christ qui sont sages et les humbles hériteront du royaume de Dieu. Les aveugles verront la lumière, les sourds entendront la Parole de Dieu, les paralysés marcheront avec le Seigneur et même les retardés mentaux auront la pensée de Christ.

Que ce message puisse devenir votre message.






http://www.lueur.org/textes/surmonter-handicap.html

Béni soit l'Eternel, à lui seul soit toute la Gloire !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Dim 3 Aoû - 8:22

Bonjour bien-aimés.

Le témoignage de cette bien-aimé soeur nous ramène à la simplicité de l'évangile de Jésus-Christ, là où il n'y a pas de place pour le baratin.
Dieu voit chacun d'entre nous , il sait comment nous diriger et prendre soin de nous, même en étant paraplégique ou en prison : çà Grâce est là.

Comme Pierre visitait tous les saints, il descendit aussi vers ceux qui demeuraient à Lydde.
Il y trouva un homme nommé Énée, couché sur un lit depuis huit ans, et paralytique. Act 9 v 32-33.


Dans la chronologie de l'histoire de l'Eglise la conversion de Paul se situe 4 ans après la Résurrection soit aux environ de l'an 37.
Donc on peut imaginer qu'Enée avait entendu parler de Christ, mais n'avait jamais pu l'approcher comme l'autre paralytique porté par ses amis.
Cela ne l’empêcha pas de faire parti des premiers chrétiens de la première heure, et de se rendre à la cérémonie baptismale couché sur son brancard pour être uni au Nom par lequel tout homme est sauvé.
Peut-être qu'Enée fut baptisé avec les foules des disciples dans le nom du Seigneur Jésus-Christ par Pierre lui-même, et participa à la sainte-cène toujours couché sur son brancard.
Enée entendit que Pierre fit un paralysé se lever et marcher, mais pour lui pas de miracle.
Il aurait pu vivre cela comme une injustice comme l'exprima cette soeur, mais Enée regardait les grâces du Seigneur pour les autres comme une grâce pour lui-même.

Nous aussi réjouissons nous des graces de Dieu pour les autres, quand un frere en christ ou une soeur en Christ a réussi son examen quand nous l'avons échoué, ou quand les autres soeurs et frères se marient et nous restons célibataires, quand les autres sont en bonne santé et nous malades, quand les autres fleurissent dans tout ce qu'ils entreprennent et nous flétrissons.
Oui bien-aimés regardons les grâces de Dieu pour les autres, comme une bénédiction pour nous.

...se rappeler les paroles du Seigneur, qui a dit lui-même : Il y a plus de bonheur à donner qu'à recevoir. Act 20 v 35.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Lun 4 Aoû - 6:52

Bonjour bien-aimés.

Cela fait toujours bizarre de revoir un copain d'enfance 35 ans après, en quelques secondes tous les souvenirs des lieux et 400 coups reviennent en mémoire dans les rires de la retrouvaille.
Mais c'est également là dans cette rétrospective, que l'on voit le chemin du temps sur les corps et les os.
Çà c'est certain personne ne rajeunit, tout le monde vieillit !  lol! lol! lol! 

Dans la Parole Josué fit une rétrospective de l'histoire d'Israël depuis le père de l'ancêtre commun des juifs et des musulmans du proche-orient qui enseigna son fils Abram à adorer la déesse lune.
C'est à partir de la Révélation qu'Abram abandonna le faux culte de son père, pour adorer le Dieu unique et invisible.

Abram qui devint Abraham après la Révélation fut le premier authentique athée de la terre car il enseignait que les dieux n'existent pas, seul le Dieu que nul ne peut voir ni entendre existe.
Chose amusante les athées qui se gaussent d'en savoir plus sur le Dieu d'Abraham que sur les dieux de ses pères, en oublient que ce sont des descendants d'Abraham qui furent les premiers longtemps avant eux à dire que Dieu n'existe pas :

... L'insensé dit en son coeur : Il n'y a point de Dieu !..Ps 14 v 1


Josué connaissant son peuple pressentait qu'il rejetterait le Dieu de la Révélation au profit des concepts humains de ce qui est divin ou non :

Alors Josué dit à tout le peuple : Voici ce que déclare l'Éternel, le Dieu d'Israël : Il y a bien longtemps, vos ancêtres, en particulier Térah, le père d'Abraham et de Nahor, ont habité de l’autre côté de l’Euphrate et ils rendaient un culte à d'autres dieux...

S'il vous déplaît de servir l'Éternel, alors choisissez aujourd'hui à quels dieux vous voulez rendre un culte ; ceux que vos ancêtres adoraient de l’autre côté de l'Euphrate ou ceux des Amoréens dont vous habitez le pays ; quant à moi et à ma famille, nous adorerons l'Éternel.Josué 24 v 2-15.



On peut se glorifier de dire que nous nous suivons le Dieu de la Révélation, mais avons nous fait mieux que les juifs ?
PARTOUT OU TRÔNE L'ORGUEIL LA MÉCHANCETÉ ET L’ÉGOÏSME : le Dieu de la Révélation est absent.

Car voici ce que dit le Dieu très élevé qui demeure éternellement, qui s'appelle le Saint : “J'habite dans un lieu qui est très haut et saint, mais je demeure aussi avec l’homme accablé, à l’esprit abattu, pour ranimer la vie de qui a l’esprit abattu et vivifier le cœur des hommes accablés. Es 57 v 15



Comme quoi qu'on peut avoir un coeur plus dure que la pierre tout en ayant la Révélation, puisse Dieu nous donner des coeurs d'enfants !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Ven 8 Aoû - 7:19

Bonjour bien-aimés.

Mon pseudo commence encore à remplir les sujets  Sleep   affraid  
vivement que ces vacances se terminent  lol! 

Dans la Parole il y a un autre paralysé célèbre, celui de la piscine de Béthesda que Jésus guéri miraculeusement par sa parole.

Après cela, il y eut une fête des Juifs, et Jésus monta à Jérusalem.

Or, à Jérusalem, près de la porte des brebis, il y a une piscine qui s'appelle en hébreu Béthesda, et qui a cinq portiques.
Sous ces portiques étaient couchés en grand nombre des malades, des aveugles, des boiteux, des paralytiques, qui attendaient le mouvement de l'eau ;

car un ange descendait de temps en temps dans la piscine, et agitait l'eau ; et celui qui y descendait le premier après que l'eau avait été agitée était guéri, quelle que fût sa maladie.
Là se trouvait un homme malade depuis trente-huit ans. Jn 5 v 1-5.


Jésus ne mit point de corrélation entre le péché et la maladie, voir même le contraire, hormis pour cet homme.

Ses disciples lui firent cette question : Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ?
Jésus répondit : Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché ; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui. Jn 9 v 2-3.


Qu'est ce que cet homme par contre avait bien put faire pour rester paralyser presque toute sa vie ?
Jésus seul savait !
Dans un temps où les services sociaux n'existaient pas cette foule d'handicapé devait vivre un enfer, par la pestilence des odeurs de pipi et de caca et de bobo suintant.
Vu qu'ils étaient entièrement concentrés sur leur guérison, tout ces handicapés ne devaient pas avoir le temps d'un bon déjeuner chez le Mc-Do du coin.
Ils ne devaient pas non plus avoir le temps d'aller faire leur Sabbat et devaient être regardés comme des maudits, par les croyants bien portant.
Les Alloc pour le chômage ou la retraite et femme seule n'existant pas, leur seule moyen de survivre était la mendicité.

Ils espéraient après le sortir du culte de la foule des croyants bénis qu'ils leur donneraient un euro chacun par bienveillante charité ; mais comme l'homme n'a pas beaucoup changé en 2000 ans çà devait être comme aujourd'hui  : ils étaient tous transparent pour ces bons chrétiens pratiquants.

Or Jésus s’intéressa à celui qui était là depuis plus longtemps que les autres, à celui qui n'avait jamais le jackpot :

Jésus, l'ayant vu couché, et sachant qu'il était malade depuis longtemps, lui dit : Veux-tu être guéri ?
Le malade lui répondit : Seigneur, je n'ai personne pour me jeter dans la piscine quand l'eau est agitée, et, pendant que j'y vais, un autre descend avant moi.

Lève-toi, lui dit Jésus, prends ton lit, et marche.
Aussitôt cet homme fut guéri ; il prit son lit, et marcha. Jn 5 v 6-9.


Pas de cri, pas d'impostion des mains, pas de prière de 3 h de temps, seulement le verbe d'autorité.
Puisse venir ce temps où, comme le prophétisa William Branham, chacun deviendra le verbe incarné.

Chose amusante cet homme qui étais là dans sa merde depuis 38 ans, après sa guérison il donne son dos à Jésus-Christ et ne se prend plus pour une merde, car il a ses entrés dans le cercle des monsieurs very importantes .
On en trouve partout des gens comme çà qui finissent par oublier là où ils sont sortis et où on les a trouvé :

Depuis, Jésus le trouva dans le temple, et lui dit : Voici, tu as été guéri ; ne pèche plus, de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire.
Cet homme s'en alla, et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri. Jn 5 v 14-15.


Il est facile de discerner quel était le péché qui fut la cause de sa paralysie, selon l'adage :
" Chasse le naturel , il revient au galop !"
Cet homme était un traitre par nature, 38 ans après il se remit à trahir celui qui lui avait fait du bien.

Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils,Jn 5 v 22

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Ven 22 Aoû - 7:57

Bonjour bien-aimés.

Pour l'ignorant lambda il est pénible à sa raison de l'accepter, mais celui qui connait les lois naturelles peut faire du feu avec de l'eau ; alors à bien plus forte raison celui qui connait les lois spirituelles.
Dieu à instaurer toutes les lois qui régissent l'univers , tout comme il y a une loi qui régit le péché !



Il dit à Aaron : Prends un jeune veau pour le sacrifice pour le péché et un bélier pour l'holocauste, tous deux sans défaut. Tu les offriras devant l'Éternel.Lv. 9 v 2.


La loi qui régit le péché réside dans le fait qu'une vie doit payer : une vie innocente pour une vie coupable.
Dans nos sociétés permissives, il est pénible à l'intelligence de l'accepter :

Car le salaire que verse le péché, c'est la mort..Rom 6 v 23

Dieu , le créateur de toute loi, a pourvu lui-même a sa propre loi :

...Alors la gloire de l'Éternel apparut à tout le peuple.
Une flamme jaillit devant l'Éternel et consuma l'holocauste et les graisses sur l'autel.
A cette vue, tout le peuple poussa des cris de joie et se jeta face contre terre. Lv. 9 v23-24


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4354
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   Lun 25 Aoû - 6:11

Bonjour bien-aimés.

Ah  nous sommes tous 2 connectés, soit bénie ma soeur sauvée.

Ce matin je disais à un frere en difficulté, que Jésus-Christ est et a la solution de tout problème selon l'expression paulinienne :

Soyez toujours joyeux. 1 Thes. 5v 16



Paul en résumé  demande à ses contemporains, mais à toutes les générations nées et  à naitre, de considérer que rien n'échappe à Dieu et de lui faire entièrement confiance.
Il est certain qu'il est plus facile d'être dans la joie avec un gros ventre et un congélateur bien rempli, que de l'être en recevant la visite des huissiers ou l'annonce par son médecin d'un cancer.

L'homme qui écrivit cette phrase sur la joie, n'était pas couché dans un hamac les doigts de pieds en éventailles entrain de siroter un ti-punch. Lors de la rédaction de l'épitre aux thessaloniciens Paul était dans la ville de Corinthe et des menaces de mort pesait sur lui, au point que le Seigneur en personne vint l'encourager.

Le Seigneur dit à Paul en vision pendant la nuit : Ne crains point ; mais parle, et ne te tais point,
Car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal... Act. 18 v 9-10.


Quand on connait le contexte c'est là que prend toute la portée de ce verset : être dans la joie quand tout contribue à vous faire peur.




Ne sois point sage à tes propres yeux, Crains l'Éternel, et détourne-toi du mal :
Ce sera la santé pour tes muscles, Et un rafraîchissement pour tes os. Prov.3 V 7-8


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Grace Merveilleuse de Jésus-Christ
» Neuvaine en l'honneur du CHRIST ROI du 16 au 24 novembre 2012
» une merveilleuse histoire.
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» LE SUAIRE DU CHRIST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Evangelisation-
Sauter vers: