forum à caractère évangélique
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Jean 3-16
Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.
Derniers sujets
1JEAN 4-16
NOUS AVONS CONNU L'AMOUR QUE DIEU A POUR NOUS , ET NOUS Y AVONS CRU.
Meilleurs posteurs
Elihu
 
sanisse
 
Tempérance
 
fidel castor
 
Lirlandais
 
Bourrique
 
sehkel
 
poukina
 
Sauvée
 
Tygani
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
LE FAQ
Pensez à ouvrir le FAQ pour optimiser chacune de vos actions sur le foerum.
ROMAINS 13:10
L'AMOUR NE FAIT POINT DE MAL AU PROCHAIN: L'AMOUR EST DONC L'ACCOMPLISSEMENT DE LA LOI.

Partagez | 
 

 Judaisme et Christianisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 12:17

Elihu a écrit:

Ce thème est ouvert sous l'inspiration de notre ami Bourrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 12:20

Bourrique a écrit:

Dans l´histoire, le terme "nazaréen" dont on n´explique pas bien la racine hébreue, n´apparait que par traces dans quelques rares archives et se retrouve dans l´arabe du Coran.

Notre orientation évangélique plonge au coeur d´une histoire d´un judaîsme eschatologique mineur du 1. siècle, dans les provinces romaines du contour méditerranéen.


Vers 39- 42, les hassidîm disciples de l´enseignement de Yeshou bar Myriam alègent les exigeances d´admission des goîm en leur sein.

Voir les résolutions tranchées par Yacov ha-tsadeq (Jacques le-juste) au Conseil de cette communauté à Yeroushalaîm, où Paul et Barnabas posent leur requête.

En 69, le premier "chrétien" administrateur d´une communauté nazaréenne est,à Antioche, Ignace.
Ignace est le prémice du judeo-christianisme.

La Judée est restée ce qu´elle était depuis le commencement de la dynastie des Hérode, opprimée par l´impérialisme militaire et idolâtre de l´occupant et parcellée de mouvements intérieurs partisans de reconquête d´autonomie religieuse ou politique ou au contraire conciliants.



En 80, le premier sanhédrin est tenu à Yahvné par Gamaliel fils de Shimôn (directeur de la yeshiva de Yeroushalaîm, exécuté en même temps que le dernier cohen gadol en 70) et petit-fils de rabban Gamaliel (président du sanhédrin de Yeroushalaim de 30 à 50).

Là, sera déclaré l´interdiction des synagogues à ses membres sécatifs. Fin de la licité de la secte nazaréenne.

Shimôn, cousin de Yacob, est alors l´autorité légitime de la secte nazaréenne,jusqu´en 112 où il meurt exécuté.

En 127, Marc est le premier successeur "incirconcis" qui dirige la communauté anciennement juive, à Yeroushalaîm.

Émergeance du christianisme en cellules détachées des synagogues où les chrétiens supplantent progressivement les juifs adeptes de la bessora de rabbi Yeshou.

Jusqu´en 313, les dirigeants de ce proto-christianisme, s´obligent à collectionner les biblios (variété de papyrus sur lesquels on écrivait) en circulation dans les communautés, et à formuler une doctrine systématique pour recevoir un statut licite.

L´histoire retient les noms de Tertullien, Hermas, Papias, Polycarte, Clément ou Irénée.

En 313, par l´Edit de Milan, ces cellules détachées des cultes licites dans l´empire sont officiellement admises par l´empereur Constantin 1.

C´est aussi le temps de la reconstruction du judaîsme traditionnel qui avait commencé sous l´initiative de Yohanân ben Zakkaî vers 70.

La révision du canon des textes du T.n.Ch est dirigée à partir de 80 par Gamaliel fils de Shimôn et se poursuit essentiellement par rabbi Ha Nassi. Leur composition est vocalisée par les massorètes et l´Ecole de pensée dominante de Shamaî cède à celle de Hillel.
La 3. grande figure du judaîsme est rabbi Aqiba, contemporain de la prise de Massada, dernier refuge des zélotes.

La rédaction du talmud commencée à l´époque hasmonéenne est close quand Théodose fait du culte chrétien celui de l´empire vers 385.

Voilà un regard concis sur une histoire ancienne du judaîsme, d´où un courant marginal et réfractaire se développera en une institution nouvelle pérenne parmi les populations celtes et en une nouvelle organisation fédératrice des populations de l´Arabie dans l´empire romain d´orient du 7. siècle, par l´islam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 12:35

Bourrique a écrit:

Les disciples de Yeshou observaient le sabbat, pratiquaient la circoncision, allaient au Temple pour leurs dévotions, faisaient des sacrifices, mangeaient casher, payaient leur dîmes, etc. Voilà la communauté orginelle, car telles étaient sa pratique et sa torah.

L´héllénisme de Paul a été en contradiction non point avec le judaîsme nazaréen de Yacov, mais avec le judaîsme commun et avec l´annonce de Yeshou:
Au Conseil communautaire de Yeroushalaîm, les nazaréens admirent les "étrangers de la porte" sur un pied d´égalité parmi eux.

Yeshoua, lui, ne s´adressait qu´aux israélites, les étrangers étant pour lui comparables aux chiens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 12:38

Bourrique a écrit:
Le livre des chrétiens raconte que les disciples de la communauté nazaréenne de Yacov sont un coeur et une âme: Ils partagent un même enseignement et vont de beth knesset en beth knesset, pour dire que le malqout ha-ba (= royaume à venir) sera bientôt la réalité du olâm Ha-zé (= monde présent).

Dans le récit selon Matyah, nous lisons l´utopie que ces juifs nazaréens donnaient comme message, de beth knesset en beth knesset (maison de rencontre): "Il en est ici, parmi la présente génération, qui ne goûteront pas la mort avant d´avoir vu l´irruption du royaume Ha-ba, et la Judée revenir sous le sceptre de David".

Ces maisons étant des lieux de convivialité où chaque juif pouvait prendre la parole et interpréter l´écriture comme le firent Yeshou, Shimôn, Shaul... la bessora (=annonce) se propagea rapidement dans l´espace de langue araméénne: Syrie et moyen- Orient, comme dans l´espace héllène de l´Egypte à la péninsule italique.

La première communauté juive fut formée dans la ville de Rome par les exilés des tétrarchies dissoutes par Auguste.

A ce sujet, je vous renvoie volontiers sur le site de la radio chrétiennne, à sa rubrique "Connaissance du judaîsme" par ce lien www.RCF.fr


Pour bien comprendre le climat historique d´alors, je vous renvoie à la conférence sur l´histoire brièvement présentée par Asselineau pour expliquer notre histoire contemporaine, car le sort des Gaules fut le même que celui de la Judée, de la Galilée, de la Samarie... et le sort de Vercégintorix fut celui de tous les résistants: Géôle, maltraitance et décapitation.

Voir www.u-p-r.fr/video/conferences-en-ligne/histoire-de-france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 13:15

Bourrique a écrit:

Résumé de la situation générale d´alors:
Gamaliel président du Sanhédrin de Yeroushalaîm en 30 mourut en 50. Il fut contemporain de Yohanan ben Zacharja, de Yeshou bar Myriam, de Stefanus, et de Shaul de Tarse.

Shimôn ben Gamaliel dirigea la yeshiva de Yeroushalaîm, et mourut en 70 par le même bourreau qui fit mourir par écorchement Ishmael, le cohen gadol.

Gamaliel de Yahvné est le petit-fils de Gamaliel et le fils de Shimôn. Il unifia doctrinalement le judaîsme en devenant le président du Sanhédrin de Yahvné en 80.

Gratus Vitellus dépouille Caîphe (Yossef) du sacerdoce et lui substitue Hanan (Yonathan) en 36.
En même temps, il condamne aussi le procureur de la Judée, Pilate. Au printemps 37, Pilate doit retourner à Rome.

Pendant ce temps, Shimôn Qéfas propage en Samarie l´annonce dont il avait été instruit par Yeshou.

Pour bien comprendre la bible, il faut comprendre l´histoire: La Samarie, la Judée et l´Idumée forment alors une seule province romaine. La première communauté juive implantée à Rome vient de se former par les exilés de la tétrarchie d´Archélaûs.

La raison de la destitution concomittente de Caîphe et de Pilate par Gratus est cachée. En 37, meurt Tibère dans sa 23. année de règne. Il a 78 ans.

Pourtant nous avons une piste d´histoire pour comprendre cette date clé citée dans la version du récit selon Luc, au chapitre 3.

Carisius, un envoyé de Tibère pour les affaires de la Judée, s´appliqua à trouver un tétrarque pour succéder à Archélaûs, avant de cesser sa fonction, en 12. Voir Jean 6,15 et 18, 37 + Math. 2, 2 et 18, 24-26 et 28, 37.

Jusqu´en 39, la Judée n´a pas de tétrarque. Ni Pilate ni Caîphe ont souhaité voir un accomplissement au projet de Tibère pour la Judée.
Voilà ce qui fera la cause de leur destitution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 14:28

Bourrique a écrit:

Même si elle est passée inapercue, la mort des fondateurs du mouvement judeo-nazaréen Yohanân ben Zacharja, Yeshoua bar Myriam et Stefanus se situerait entre la 15. année du règne de Tibère (an 29, ère actuelle)et l´émeute des juifs au sujet de la succession de Hérode Philippe, lequel mourut sans enfant en 34.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 14:45

Bourrique a écrit:
Yohanan ben Zakkaî était le disciple de Maître Gamaliel qui forma, selon le récit, Shaul. Grâce à son esprit de prévision, il négocia avec Vespasien la possibilité de fonder une maison d´enseignement et d´administration juives à Yahvné en 69. Les nazaréens sont une secte juive pharisienne et hassidique. Ils se déplacent de beth knesset en beth knesset, où ils prennent la parole comme c´est encore l´usage dans ces maisons de rencontre.

Le judeo-christianisme apparait à partir de la mise au ban des juifs nazaréens, soite vers 80-90. Il disparait symboliquement mais significativement quand Marc, un "étranger de la porte" devient évêque de la communauté yéroushalamite en 127.

Commence le christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 15:44

Le judaîsme nazaréen qui avait en son milieu des "étrangers de la porte mis sur un pied d´égalité" depuis le Concile de Yeroushalaîm que l´on situe avoir eu lieu dans les premières années de l´adhésion de Shaul n´était plus licite dans l´empire au 2. siècle.
C´est l´époque où Tatien et Irénée travaillent à constituer un propre registre d´écrits utiles à la cohésion des églises.

Ce travail sera présenté à l´empereur qui prononcera la licité religieuse des chrétiens dans son empire par l´Edit de Milan, en 313.

Le judaîsme aussi a su se recomposer sans le centre administratif et cultuel du Temple grâce à Yohanan ben Zakkaî, à Gamaliel, le premier président du nouveau sanhédrin (=tribunal) fondé à Yahvné , à Rabbi HaNassi et à rabbi Aqiba.

Le texte des massorètes fixe la vocalisation du canon du T.N.Ch. Les talmuds commencés à l´époque hasmonéenne sont achevés par le décret impérial de faire du christianisme l´institution religieuse officielle de l´empire, sous Théodose.

Voilà comment le pouvoir politique sépara christianisme et judaîsme.

Du point de vue de la foi, ce fut aussi dans ce 4. siècle que la séparation claire se fit: Un premier dogme apparut dans les églises, prononcé pendant le premier Concile des évêques, à Nicée, en 325, avec l´arbitrage de l´empereur Constantin 1.

A ce Concile, on déclara que´elohîm et ben elohim étaient consubstanciels. On raffina ce décret un demi-siècle plus tard, sous Theodose, en ajoutant que la sheqinah (=présence spirituelle d´elohîm) serait la 3. personne de l´unité divine.

Et toute communauté qui ne reconnaîtrait pas ce décret serait anathème dans l´empire.

Nous voilà donc aujourd´hui avec peu de grands ensembles de pensée religieuse: Celui des Juifs, et celui des musulmans sont indépendants de cette tradition.

Celui des chrétiens est uni par la reconnaîssance du 1 et du 2. décret.

Restent des gens, rares, qui ne se retrouvent pas dans ces ensembles, quoiqu´étant eux aussi des "gens du livre". On parle simplement d´eux comme unitariens, car ils n´ont pas une dénomination commune bien définie.

L´Etat ne se mêle plus aujourd´hui de favoriser une tendance religieuse plus qu´une autre. Il laisse chacun se choisir sans influencer sur ce choix.

C´est pourquoi, la laîcité est l´avenir de tout pays. Je bénis elohîm pour le temps actuel où nul ne me contraint en matière de foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 15:57

Ce sujet est maintenant fini pour moi. A titre documentaire, celui qui peut en avoir besoin pour approfondir et comprendre l´histoire peut l´imprimer pour son usage personnel, car il ne restera peut-être pas sur ce forum très peu visité.

De l´histoire vient la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse



Messages : 2043
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 18:35

Bourrique a écrit:
Ce sujet est maintenant fini pour moi. A titre documentaire, celui qui peut en avoir besoin pour approfondir et comprendre l´histoire peut l´imprimer pour son usage personnel, car il ne restera peut-être pas sur ce forum très peu visité.

De l´histoire vient la foi.


Bourrique , sois cohérent avec toi meme:pourquoi faire un bis de tes messages sur un forum si peu visité?
Il suffisait tout simplement d'en faire un copier et de les coller sur un forum où le lectorat est amplement abondant:il y en a pléthore sur la toile.
A moins que ce soit du fait de ton manque de confiance dans tes possibilités de convaincre autrui et par conséquent tu crois que c'est en martellant les esprits que tu auras gain de cause.

Mais sache que sur Elihu-Mission, nous ne prenons pas les lecteurs en otage par aucune sorte de pression aucune car nous déclarons que la foi vient de ce que l'on entend de la prédication de Christ.
Ce n'est donc pas nous qui convaincons mais le Saint-Esprit qui nous le savons est une manifestation de Christ.

Meme si nous considérons qu'une édition de tes messages était largement suffisante, nous ne n'effacerons pas cette édition "bis" que tu as collée à nouveau dans ce fil sur plusieurs posts d'affilés en cette seule journée du 8 Octobre.

Que Notre Seigneur Jésus-Christ t'éclaire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3945
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 8 Oct - 18:43

lol! lol! lol! lol! lol! lol!
CHOUETTE UN SI TOUT PETIT, PETIT, PETIT FORUM PAS DU TOUT VISITE, MAIS ON A DE BONS ÉNERGUMÈNES POUR RIGOLER QUAND MÊME lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin


Messages : 3945
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 29 Oct - 8:55

Bonjour bien-aimés.

Bourrique notre ami a écrit dans le poste Edification, du bien-aimé lirlandais :

Citation :
Petit forum sans visiteur , insignifiant , inculte, sans fondement.

Le
témoignage de cette dame, qui se reconnaît enfin dans le droit chemin
de son coeur et de sa raison comme bat Noah, après 58 ans sous
l´influence du christianisme, est un merveilleux rafraîchissement.

Jésus n'est jamais venu bâtir une religion.
Cette
femme a trouvé le sentier de la vie devant la face d´elohîm et elle
prend sur elle la torah des bnei Noah, comme les premiers disciples le
firent, quand ils souhaitaient s´associer à Israel, sans prendre le
statut de judéité tout en servant elohim.
Magnifique témoignage de foi, de libération et d´obeissance.

Marchons sur cette trace!

D'abords je ne vois pas où se trouve l'édification de dire que Jésus-Christ fut un usurpateur, un manipulateur et un menteur tel que l'exprime indirectement cette dame sur cette vidéo.

Je reprends une de ses phrases :

Citation :
Israël est la lumière du monde, ce n'est pas du tout les chrétiens c'est Israël que Dieu nous donne comme enseignant.
Les ben noah sont les non-juifs qui veulent recevoir d'Israël ce qu'ils ont reçu de Dieu ( la Torah ).

En premier lieu la Lumière du monde c'est Jésus-Christ,alors comme cette dame fait un fantasme de la Torah on va lui citer quelques passage de la Torah :

Comme les enfants d'Israël étaient dans le désert, on trouva un homme qui ramassait du bois le jour du sabbat.

Ceux qui l'avaient trouvé ramassant du bois l'amenèrent à Moïse, à Aaron, et à toute l'assemblée. On le mit en prison, car ce qu'on devait lui faire n'avait pas été déclaré.

L'Éternel dit à Moïse: Cet homme sera puni de mort, toute l'assemblée le lapidera hors du camp.nom 15 v 35-35.

Mise à mort pour violation du sabbat.

Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un
adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères
seront punis de mort. Lev 20 v 10


Mise à mort pour adultère.

Si une jeune fille vierge est fiancée, et qu'un homme la rencontre dans la ville et couche avec elle,

vous les amènerez tous deux à la
porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille
pour n'avoir pas crié dans la ville, et l'homme pour avoir déshonoré la
femme de son prochain. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi. Deut 22 v 23-24


Mise à mort d'une violée.

Je doute fort que les gens qui prônent la Torah auraient aimé vivre 2000 ans en arrière.
On veut de la Torah mais une Torah au gout du jour, civilisé et aseptisé de ses nombreuses condamnations à mort.
Moi j'appelle cela de l'hypocrisie, car la Torah est un tout : c'est tout ou rien. On ne peut décider que tel passage n'est plus d'actualité et telle autre est d'actualité, on ne peut choisir d'obéir à tel commandements et désobéir à tel autre commandement.

Mais si tu n'obéis point à la voix de l'Éternel, ton Dieu, si tu
n'observes pas et
ne mets pas en pratique tous ses commandements et
toutes ses lois que je te prescris aujourd'hui, voici toutes les
malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage:


Tu seras maudit dans la ville, et tu seras maudit dans les champs.

Ta corbeille et ta huche seront maudites.

Le fruit de tes entrailles, le fruit
de ton sol, les portées de ton gros et de ton menu bétail, toutes ces
choses seront maudites.


Tu seras maudit à ton arrivée, et tu seras maudit à ton départ. Deut 28 v 15-19

La nation d'Israël n' a vécut que dans le malheur et la souffrance justement à cause de cette Torah dont elle n' a jamais pu se soumettre, puisque la Torah veut l'obéissance sous peine de mort. Alors venir hypocritement assurer les gens des bienfaits de la Torah, est ou bien de la folie ou bien prendre les gens pour des cons.
Si la nation d' Israël est revenu sur le sol de ses pères, ce n'est pas parce qu'elle se soumit à la Torah mais c'est uniquement par la miséricorde et la faveur imméritée de Dieu.

Car voici ce que déclara un fils de la nation d'Israël concernant la Torah, à ceux qui en étaient déjà des partisans il y a 2000 ans :

Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des
disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter ? Act 15 v 10


Les juifs comme les non-juifs sont sur la même base, celle non des bonnes œuvres et de la soumission, mais celle de : la Grâce.

Mais c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous croyons être sauvés, de la même manière qu'eux. Act 15 v 11


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 29 Oct - 11:03

Elihu a écrit:

Bourrique notre ami a écrit dans le poste Edification, du bien-aimé lirlandais : ....

Replacez donc votre intervention dans la rubrique Edification, Elihu.

Ce que vous aimeriez discuter avec cette femme pieuse, dites lui à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 29 Oct - 12:37

sanisse a écrit:

Bourrique :pourquoi faire un bis de tes messages sur un forum si peu visité?

Cette présentation permet de revenir sur ce sujet, sans se disperser.

Nous trouvons l´évolution singulière en christianisme, en commencant par connaitre celui de la communauté juive nommé dans le livre des chrétiens, sur le site de l´Eglise catholique traditionnelle:

http://www.eglisechretiennecatholiquetraditionnelle.org/pages/eglise-catholique/les-conciles.php

Pour ma part le Concile de Jérusalem est le seul faisant foi d´authenticité.



Dernière édition par Bourrique le Lun 29 Oct - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3945
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 29 Oct - 15:02

bourrique a écrit :

Citation :
cette femme pieuse,

Oui très religieuse surtout, sachant qu'elle est passée comme toi en tant que païenne de Jésus-Christ à la Thorah.

Mais que réponds tu à cette déclaration d'un authentique fils d'Abraham d'Isaac et Jacob concernant la Torah ???????

Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des
disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter ? Act 15 v 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 29 Oct - 18:23

Elihu a écrit:
bourrique, que réponds tu à cette déclaration d'un authentique fils d'Abraham d'Isaac et Jacob?

Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter ? Act 15 v 10

Celui qui met sur autrui un joug qu´il ne peut pas porter lui-même ne fait pas de tort si cet autrui consent librement à porter cette charge en y trouvant du réconfort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3945
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Lun 29 Oct - 18:55

lol! lol! lol! lol! lol! lol! les lecteurs apprécieront la subtilité.

Maintenant c'est bien tu reconnais que ce joug qui ordonne la mise à mort des adultères, des homos, des violées , etc de mises à mort : tu y adhères complétement.

Bravo mon ami bourrique ! No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin


Messages : 3945
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mar 30 Oct - 9:20

Bonjour bien-aimés.

Je reprends une des phrases de cette dame :

Citation :
Je suis chrétienne depuis 58 ans

Pour ceux qui n'ont pas regardés la vidéo, la dame ne parait pas avoir 70 ans. Bon elle n'est pas aussi sexy que sanisse, mais quand même on voit que c'est pas une mamie de très longue date.
En réalité cette dame est une quinquagénaire, donc lorsqu'elle affirme être chrétienne depuis 58 ans elle compte depuis non l'age de sa conversion mais de l'âge où elle fut baptisée catholique.

Là il y a un autre problème, comment une dame qui affirme être évangélique depuis 30 ans affirme en même temps être chrétienne depuis 58 ans ???

Je pense qu'elle a oublié l'adage qui déclare qu' on ne nait pas chrétien, tel un musulman nait musulman ou un juif nait juif ou un bouddhiste nait bouddhiste, etc, mais on devient chrétien.

Cette confusion est révélatrice d'un mouvement évangélique qui se cherche des origines, j'ai même trouvé des commentateurs qui font remonter le mouvement évangélique au 16eme siècle dans la mouvance anabaptiste-piétiste-mennoniste.

C'est complétement absurde si non pourquoi ne pas faire remonter les origines des évangéliques aux Vaudois du 13 eme siècle ou même aux premiers chrétiens du 1er siècle ?
Le mouvement évangélique est né au 20eme siècle, tout en ayant un contour très flou il a une doctrine très claire dans laquelle tous se reconnaissent :

- Seul celui qui a donné sa vie à Jésus-Christ est sauvé, car la rédemption c'est accompli il y a 2000 ans à la croix. Point besoin donc de prêtre et d'intercesseur que le seul et unique Prêtre et Intercesseur : le Seigneur Jésus-Christ !

- La seule autorité est la seule écriture auquel tous doivent se soumettre : petit et grands, hommes et femmes, jeunes et vieux , riches et pauvres.

- Les assemblées sont indépendantes de toute influence du monde tant politique que religieuse, et sont elles mêmes indépendantes les unes des autres en organisant elles mêmes leur culte.

Celui qui ne se reconnait pas dans l'un de ces 3 points de doctrine, ne peut être considéré comme faisant parti de la mouvance évangélique.
C'est d'ailleurs à ce titre une des influences de William Branham sur la mouvance évangélique qui entraina son ouverture au monde juif, car à l'époque où en 1948 le drapeau de David flottait à Tel-Aviv : aucun pasteur ne savait quoi penser de cet évènement.
D'ailleurs jusqu'à aujourd'hui dans certaines dénominations cet évènement est un non événement.

William Branham fut le tout 1er prédicateur de l'histoire à y voir l'accomplissement de la prophétie de Jésus-Christ sur son retour, par le retour d'Israël sur sa patrie.
Cela contribua à l'ouverture du monde évangélique à Israël, par la naissance du mouvement des juifs messianique.
Ce mouvement n'aurait jamais pu naitre sans l'influence de William Branham, au même titre que le mouvement charismatique.

Pour l'instant William Branham est honni, mais tôt ou tard le monde apprendra qui il était dans les manuels scolaires.
Car ce n'est pas par hasard que la photo de cet homme trône à la Maison Blanche.
Des petits rigolos qui ne sont même pas foutus de guérir un mal de ventre par la prière se sont fait l'égal de cet homme, il faut vraiment être un con pour faire cela.

Car je n'oserais mentionner aucune chose que Christ n'ait pas faite
par moi pour amener les païens à l'obéissance, par la parole et par les
actes, par la puissance des miracles et des
prodiges, par la puissance de l'Esprit de Dieu, en sorte que, depuis
Jérusalem et les pays voisins jusqu'en Illyrie, j'ai abondamment répandu
l'Évangile de Christ.

Et je me suis fait honneur
d'annoncer l'Évangile là où Christ n'avait point été nommé, afin de ne
pas bâtir sur le fondement d'autrui. Rom 15 v 18-20


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mar 30 Oct - 11:43

Elihu a écrit:

Je reprends une des phrases de cette dame :

Citation :
Je suis chrétienne depuis 58 ans
Pour ceux qui n'ont pas regardés la vidéo, la dame ne parait pas avoir 70 ans.
En réalité cette dame est une quinquagénaire, donc lorsqu'elle affirme être chrétienne depuis 58 ans elle compte depuis l'âge où elle fut baptisée.

Intervention à replacer dans la rubrique appropriée, Elihu.

Qui est chrétien? Ce sobriquet apparait vers le milieu du premier siècle, comme je l´expose dans mes précédentes interventions, et changera de signification dans les siècles suivants.

Au sens originel, est chrétien celui qui s´est engagé devant un beth din de 3 témoins à observer la torah comme les premiers non-juifs la recurent, sans cependant prendre le statut de la judéité.

Au sens second, est chrétien celui qui a été baptisé dans la mouvance catholique ou catholique réformée.

L´eglise ne reconnaît plus comme membre de ses institutions, une mouvance qui se déleste du joug des dogmes institutionels dits "oeucuméniques".

C´est à cette mouvance qu´appartiennent les bnei Noah comme au temps du "proto-christianisme".

" Ne vous faites pas le juge d´autrui, car un seul est juge, c´est elohîm, votre père qui siège dans les ciels et la terre n´est que son marche-pied".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3945
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mar 30 Oct - 13:41

Tiens çà c'est nouveau, Jésus aurait appelé les hommes à se soumettre à la Torah. Il aurait donc été un bon pharisien et les premiers disciples des pharisiens qui auraient fait des disciples pharisiens à leur tour.


Citation :
Au sens originel, est
chrétien celui qui s´est engagé devant un beth din de 3 témoins à
observer la torah comme les premiers non-juifs la recurent, sans cependant prendre le statut de la judéité.


Comment donc Jésus-Christ fut persécuté justement par les pharisiens et que ceux ci voulurent sa mort , si ce dernier défendait leur doctrine ???

Tu ne vois pas que tu te rend ridicule avec ses affirmations à l'emporte pièce, bourrique.

Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi ( la Torah ) ? Et nul de vous n'observe la loi ( la Torah ) .
Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir ? Jn 7 v 19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse



Messages : 2043
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mar 30 Oct - 15:59

Désolée de ne pas pouvoir interenir:je suis limitée de partout.

Mais Elihu insiste avec Bourrique, mais dans la douceur.Je crois qu'il finira par comprendre qu'il a mal saisi le Message.

Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mar 30 Oct - 19:01

sanisse a écrit:

Elihu insiste dans la douceur.


Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mar 30 Oct - 19:19

Elihu a écrit:


Comment donc Jésus fut persécuté , si ce dernier défendait leur doctrine ?

Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi ( la Torah ) ? Et nul de vous n'observe la loi ( la Torah ).
N´avez-vous pas suivi les débats pré-électoraux pour le comprendre, alors vous ne savez pas à quel point les hommes se passionnent pour les grands enjeux de leur époque, Elihu.

Si Ieshou incarne pour vous un sans-torah, n´est-il pas comme les autres pharisiens qu´il boute de trop lui être semblable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin


Messages : 3945
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mer 31 Oct - 9:28

Bonjour bien-aimés.

Au temps lointain où tu étais encore chrétien, tu ne t'étais jamais posé la question pourquoi Jésus-Christ fut appelé : l'ami des prostituées ???
Je doute fort que toi personnellement tu aimerais qu'on t'affuble de ce genre de sobriquet : bourrique l'ami des putes !
Tu serais honoré par un : bourrique l'ami du président de la république !

Si on affuble quelqu'un du sobriquet " ami des putes" , c'est parce qu'on ne l'aime pas du tout et qu'on veut salir sa réputation.
Or c'est ainsi que les pharisiens traitaient Jésus-Christ : l'ami des putes !

Alors comment peux tu voir en Jésus-Christ un ami des pharisiens, qui eux se déclaraient être de zélés observateurs de la Torah.

Citation :
Au sens originel, est
chrétien celui qui s´est engagé devant un beth din de 3 témoins à
observer la torah comme les premiers non-juifs la recurent, sans cependant prendre le statut de la judéité.

Arrête d'être incohérent.

Cet homme ne vient pas de Dieu, car il
n'observe pas le sabbat. Jn 9 v 16


Le Sabbat qui est le centre de la Torah était violé par Jésus-Christ .2000 ans après la destruction du Temple les juifs continuent à observer le sabbat, ce qui prouve bien que le sabbat était le centre de la Torah.

Les pharisiens appelèrent une seconde fois l'homme qui avait été
aveugle, et ils lui dirent: Donne gloire à Dieu;
nous savons que cet
homme est un pécheur.
Jn 9 v 24

Les pharisiens étaient comme toi, car ils voyaient en Jésus-Christ un envoyé du diable qui accomplissait des miracles par la puissance de satan.

Et les scribes, qui étaient descendus de Jérusalem, dirent: Il est
possédé de Béelzébul; c'est par le prince des démons qu'il chasse les
démons. Marc 3 v 22


Aujourd'hui dans les synaguogues on lit le prophète Jérémie ou Esaïe et on se réjouit de la Parole de Dieu mais au temps où ces 2 prophètes marchaient en Israël on les traitait de faux-prophètes donc de menteurs. Par contre en Israël on considérait les faux prophètes comme d'authentiques envoyés de Dieu.

L'histoire n'est qu'un perpétuel recommencement, quand on a pas de discernement !


Ces arbres servent à l'homme pour brûler, Il en prend et il se
chauffe. Il y met aussi le feu pour cuire du pain; Et il en fait
également un dieu, qu'il adore, Il en fait une idole, devant laquelle il
se prosterne.

Il brûle au feu la moitié de son
bois, Avec cette moitié il cuit de la viande, Il apprête un rôti, et se
rassasie; Il se chauffe aussi, et dit: Ha! Ha! Je me chauffe, je vois la
flamme!


Et avec le reste il fait un dieu,
son idole, Il se prosterne devant elle, il l'adore, il l'invoque, Et
s'écrie: Sauve-moi! Car tu es mon dieu!


Ils n'ont ni intelligence, ni
entendement, Car on leur a fermé les yeux pour qu'ils ne voient point,
Et le coeur pour qu'ils ne comprennent point. Es 44 v 15-18


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Bourrique



Messages : 373
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Mer 31 Oct - 12:41

Elihu a écrit:
[b]Bonjour bien-aimés.

Au temps lointain où tu étais encore chrétien, tu ne t'étais jamais posé la question pourquoi Jésus-Christ fut appelé : l'ami des prostituées ?

Non, je n´ai même pas souvenir de ces versets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Judaisme et Christianisme   Aujourd'hui à 22:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Judaisme et Christianisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Judaisme et Christianisme, religions du livre ?
» Judaisme et Christianisme
» L'ATHEISME, LE JUDAISME, LE CHRISTIANISME ET L'ISLAM
» L'ATHEISME, LE JUDAISME, LE CHRISTIANISME ET L'ISLAM
» Les religions envoyés par Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Le message de William Marion Branham ou l'appel à revenir à la PAROLE"originelle"-
Sauter vers: