ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
» la cene...dans la bible
Hier à 8:11 par Elihu

» Jésus, dieu ou Dieu
Sam 16 Déc - 6:58 par Elihu

»  JESUS-CHRIST , CET HOMME QUI NE POSSEDAIT PAS SIMPLEMENT 1OO°/° DE L'ESPRIT DE VERITE
Sam 16 Sep - 17:37 par sanisse

» C'EST QUOI LA BIBLE?
Sam 2 Sep - 8:19 par GèreArt

» Présentation de GèreArt
Mar 29 Aoû - 16:33 par GèreArt

» La condition de l'Epouse
Ven 25 Aoû - 19:37 par Tempérance

» Israël dans la prophétie
Lun 21 Aoû - 20:34 par Tempérance

» L'étoile de la mort
Sam 12 Aoû - 7:00 par Elihu

» Le sermon sur la montagne
Mer 9 Aoû - 6:47 par Sauvée

Meilleurs posteurs
Elihu (4374)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1209)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (340)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 parlons des gothiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 47
Localisation : toulon

MessageSujet: parlons des gothiques   Lun 12 Nov - 3:46

je crois que le mieux est d'illustrer le probleme

ici un doc d'un pretre face a un gothique chretien
par respect des personne j'ai enlever les noms

Citation :
Bonsoir (le nom du pretre),

Sur votre site (le nom du site), vous semblez montrer assez peu de sympathie pour le mouvement gothique. Mêlés à des informations qui me semblent plutôt justes, je relève des passages qui paraissent relever davantage du folklore que d'une réalité objective représentative :

"La souffrance, qui arrache des cris voire des hurlements de désespoir, est au cœur des célébrations gothiques."

Le terme de "célébration" fait penser à une religion ou à un culte, ce que n'est pas le mouvement gothique par essence. Ça reste tout simplement une sous-culture ou une contre-culture comme une autre, comme les punks, les hippies, etc., compatible avec une large palette de croyances séculières ou religieuses. Beaucoup de gothiques sont athées, ou agnostiques. Certains sont déistes ou panthéistes. Et j'en connais même qui sont chrétiens, eh oui.

"Autant dire que le pessimisme, la mélancolie, l’affliction sont de mise ;"

Je connais au contraire beaucoup de gothiques qui sont de vrais bout-en-train très guillerets. Certes, parfois, il présent un humour un peu particulier... un humour noir dirais-je :-D

"et ce goût pour le macabre transparaît jusque dans l’esthétique. Le noir prédomine et est en fait l’unique couleur ; des cheveux teints jusqu’à la dentelle : tout est noir. Seuls le violet, le pourpre ou le mauve peuvent éventuellement trouver grâce."

... ainsi que le blanc, et même le rose, je vous assure, je l'ai déjà vu Wink

"L’apparence du gothique est froide, sévère ; en même temps elle est sophistiquée ; son habillement est parfois même recherché, élaboré. Le maquillage - très marqué - souligne des lèvres noires sur un fond de visage blanchâtre évoquant un mort-vivant. Pendentifs et bagues complètent la panoplie mortuaire : croix, corbeaux (signe de solitude), têtes de mort, ossements ou squelette."

On dirait une description zoologique :sonne: Elle correspond sans doute à quelques caricatures, mais de nombreux amateurs de gothique (dont votre serviteur) ne rentrent pas dans ce moule...

"En principe, cet accoutrement se veut l’expression des sentiments profonds du gothique ; mais on peut se demander s’il ne s’agit pas plutôt d’un effet de mode et d’une dynamique de groupe, qui risquent d’induire chez des personnes fragiles ou malléables, des sentiments morbides pouvant conduire à de véritables dépressions. Loin de les aider à contenir leurs angoisses, cette dramatisation de la souffrance, et cette théâtralisation des sentiments morbides, risquent plutôt de réveiller des peurs enfouies et de les exacerber jusqu’à des niveaux pathologiques. Les réunions dans un décor composé de pierres tombales, de croix, de chandeliers, de drapés funéraires et de cercueils, dont certains serviront de litière, tout cela dans une atmosphère sombre, sinistre, morbide, n’arrange certainement pas les psychismes délicats.

Il y a indiscutablement un fort aspect contestataire, anticonformiste dans le mouvement gothique - que celui-ci reconnaît d’ailleurs parfaitement. Mais prendre plaisir à ce qui est mortifère est pour le moins malsain ; et nous avons hélas déjà pu constater comment ce genre de « divertissement » peut conduire à des débordements intolérables."

Tout mouvement peut, hélas, conduire à des débordements intolérables. Le mouvement gothique ne fait pas exception mais il n'est pas le seul dans ce cas. Même la religion peut être victime de ce genre de travers. Chercher une sorte de ravissement esthétique à travers le sinistre et l'horreur peut aussi être une sorte de stratégie psychologique pour aider à affronter le sinistre et l'horreur de l'existence, surtout quand nous sommes impuissants à le changer.

Bref, en conclusion : ce que vous dites n'est pas totalement faux, mais me paraît parfois un peu trop généralisant. Si encore vous généralisiez ce qui constitue l'idéal, la moyenne ou la médiane de ce qu'on peut observer dans ce milieu, cela pourrait passer, mais parfois, il me semble que vous prenez pour norme du gothique ce qui en constitue des aberrations finalement plutôt rares (même si pas si exceptionnelles, je vous l'accorde), un peu comme si je disais que les catholiques adorent Marie et les saints, simplement parce que certains (pas exceptionnels non plus) leur vouent une dévotion exagérée...

Dans l'espoir que ce sujet sera l'occasion d'un échange constructif et cordial.

Bien à vous lire,

(le pseudo du gothique)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: parlons des gothiques   Lun 12 Nov - 14:16


L'habit ne fait pas le moine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
parlons des gothiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parlons-en de la loi du plus fort!
» Ovni: de quoi parlons-nous exactement, un problème de définition?
» Parlons d'Amour
» Parlons Bouddhisme...
» La Pleiade se met aux romans gothiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: NOTRE VIE EN CHRIST SOUS DES ASPECTS DIFFERENTS :: Relations humaines-
Sauter vers: