ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4326)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1208)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (338)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Jeu 24 Jan - 17:58

sehkel a écrit:
Et il dit à la femme: « Tes fautes te sont remises. » (Luc 7:48)

Bien aimée Tempérance, la PAIX soit sur toi ainsi qu'a tous ceux qui sont en Jésus-Christ.

Comme la souligné la soeur ainsi que le bien aimé frère qui anime (aussi) le forum, il est important que chacun puisse librement participer ici et à ceci je te souhaite la bienvenue.

Le temps me manque, mais j'ai lu les divers post auquel tu as joyeusement participé Smile Je soulignerais ici sous ce thème (qui est posé) le sous-entendu par Dieu lui même comme l'indique la voie passive dans la Bible.. CAR C'EST DE LUI MÊME QU'IL PARLE... DANS SON FACE À FACE DE VÉRITÉ avec cette femme.
Rends toi compte chère soeur de dire ceci avec la densité divine.. l'épaisseur de son corps, la brûlure de son regard.. le poids de Ces mots.. MOI NON PLUS
JE NE TE CONDAMNE PAS
..

Shalom

Sanisse a écrit:
Grâce à celui-ci, nous pouvons user de discernement pour faire le tri et ne retenir que c'est qui est bon.

En fait ces hommes déguisés en "SAINT" sont en fait des loups ravisseurs.

Version Darby
1Et Jésus s'en alla à la montagne des Oliviers.
2Et au point du jour il vint encore au temple, et tout le peuple vint à lui; et s'étant assis, il les enseignait.
3Et les scribes et les pharisiens lui amènent une femme surprise en adultère; et l'ayant placée devant lui, ils lui disent:
4Maître, cette femme a été surprise sur le fait même, commettant adultère.
5Or, dans la loi, Moïse nous a commandé de lapider de telles femmes: toi donc, que dis-tu?
6Or ils disaient cela pour l'éprouver, afin qu'ils eussent de quoi l'accuser. Mais Jésus, s'étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre.
7Et comme ils continuaient à l'interroger, s'étant relevé, il leur dit: Que celui de vous qui est sans péché, jette le premier la pierre contre elle.
8Et s'étant encore baissé, il écrivait sur la terre.
9Et eux, l'ayant entendu, sortirent un à un, en commençant depuis les plus anciens jusqu'aux derniers; et Jésus fut laissé seul avec la femme devant lui.
10Et Jésus, s'étant relevé et ne voyant personne que la femme, lui dit: Femme, où sont-ils, ceux-là, tes accusateurs? Nul ne t'a-t-il condamnée?
11Et elle dit: Nul, Seigneur. Et Jésus lui dit: Moi non plus, je ne te condamne pas; va, (ET À PARTIR DE MAINTENANT... NE DÉVIE PLUS... NE T'ÉGARE PLUS)- dorénavant ne pèche plus.
12Jésus donc leur parla encore, disant: Moi, je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.
13Les pharisiens donc lui dirent: Tu rends témoignage de toi-même; ton témoignage n'est pas vrai.
14Jésus répondit et leur dit: Quoique moi je rende témoignage de moi-même, MON TÉMOIGNAGE EST VRAI, car je sais d'où je suis venu et où je vais;


Bien aimés la PAIX soit sur chacun de vous.

Bien aimés c'est une joie de partager à nouveau ces petits moments.. Moments si précieux à mes yeux d'autant plus que "l'atmosphère" est bonne en ce moment.
C'est si bon de partager en toute humilité et je crois que nous avons dans ces temps de craintes de craindre... Nous avons à accueillir telle qu'elle se vit en nous cette propension incompréhensible que nous ne parvenons pas à contrôler.
Le contrôle...
Il y a un bon contrôle et un mauvais contrôle... Tiens.. Hummm c'est tellement bon de rester dans les ordres de l'Éternel lorsque nous savons que la maîtrise de sois est le fruit de Son Esprit.. Quelle clarté et quelle joie surtout de constater ici que nous nous recevons tels que nous sommes pour le moment.. C'est si bon.. Oui j'ai bien dit "pour le moment.." Car on pourrait argumenter et dire comme la obrepticé Jean lorsqu'il parle de cette scène violente.. La réalité blessé étant que nous sommes des êtres incapable plus ou moins de ne pas se prendre pour Dieu. Mais dans ce passage qui à été déposé dans mon coeur pour toi je dois cependant te le dire.
A ceci je vois que tu as déjà répondu.. Oui bien aimée. N'as tu jamais remarqué quelque chose de très intrigant dans le récit de Jean d'avec tous les autres concernant LA TENTATION ??

Alors Iéshoua‘ est entraîné au désert par le souffle, pour être éprouvé par le diable. (Matthieu 4:1)
Vite, l'Esprit le jette dehors au désert. Et il fut dans le désert quarante jours, tenté par Satan; et il était avec les bêtes sauvages ; et les anges le servaient. (Marc 1:12-13)
Iéshoua‘,étant rempli de la Sainte Présence, revint du Jourdain, et fut conduit par l'Esprit dans le désert, (Luc 4:1)


Mes amis.. Nous savons qui est le tentateur.. Et bien qu'il soit invisible IL EST SI VISIBLE de nos jours..Si palpable.. Et remarquez que la Parole de Dieu lui attribue bien cette fonction.. C'est une fonction.. Cela se passe au désert.. et cela devient vite un temps interminable.. Ho LA LA ! Ainsi mes amis vous comprendrez que dans le récit de Jean.. Le seul moment qui se rapporte à cela est justement le récit de cette femme.. De cette jeune femme de douze ans selon la tradition qui allait être lapidée.. Or vous remarquerez mes amis que ce n'était pas la seule.. Jésus lui même à vécu se genre de désert.. Souvent dans les écritures nous lisons qu'il se sait en danger de cela..

Les Iehoudîm (Les Juifs), de nouveau, ramassent des pierres pour le lapider. (Jean 10:31)

D'après toi.. et toi.. est ce un hasard si ce récit se trouve exactement là !!! La ou c'est le seul endroit selon l'Évangile de Jean ou il est justement question de lapidation !!!

Bien aimés les temps sont particulièrement difficile et cela comme les Écritures l'annoncent.. Cela va empirer.. l'accusateur religieux sous toutes ces formes n'hésitera pas.. Ainsi devant tous ces accusateurs religieux devant se groupe de bien-pensant.. Lui le Juste.. Celui qui com - prend ce que cette jeune fille subit, Celui qui souffre et est lui même tenté.. Il sait et ne perd pas de vu que c'est de lui qu'ils veulent se débarrasser.. Il sait cela !! Il connait précisément ou est porté l'accusation !

6Or ils disaient cela pour l'éprouver, afin qu'ils eussent de quoi l'accuser.

Ho la la Il rentre dans leur jeux faisant comme si cette femme était l'enjeux .. Il leur renvois la balle comme il l'a si bien fait à celui qui l'avait frappé !

Si j'ai mal parlé, rends témoignage du mal; mais si j'ai bien parlé, pourquoi me frappes-tu ? (Jean 18:23)

Ho la la comme le Seigneur est remarquablement Bon et il n'y a que Lui seul de Bon... VA ET A PARTIR DE MAINTENANT.. A PARTIR DE CET INSTANT VA NE FAUTE PLUS CAR LA TENTATION DEMEURE.... PARCE QUE MON ROYAUME N'EST PAS DE CE MONDE ET QUE CE MONDE EST COURT À SA RUINE... C'est une réalité blessé qui n'a de cesse de se prendre pour dieu.. Cette tentation est et sera indisociable de la condition humaine.. VA ET RAPPELLE TOI DE LA VÉRITABLE FOI.. CETTE FOI QUI ENTENDS LA PPPPPPAAAAAAARRRRRRRROOOOOOOOLLLLLLLLEEEEEE DE DIEU QUI TE DIT MMMMMMOOOOOOIIIIIII JJJJJJEEEEEE NNNNNNEEEEEEE TEEEEE CONDAMNE PAAAAAAAASSS car ils vont continuer si ils ne se repentent pas.. ils vont continuer.. Le Diable continueara à te tenter à te faire croire ce qu'ils ont essayés de me faire croire, ils continueront et ils croiront même me servir lorsqu'ils l'accompliront !!! Et quand bien même si ils se détournent.. Quand bien même si ils demandent pardon... IL Y EN AURA D'AUTRES.. Alors la question demeure encore aujourd'hui pour toi pour nous ET POUR TOI !!! VAS TU ÉCOUTER LA VOIX DE JÉSUS-CHRIST ?? VAS TU ÉCOUTER LA VOIX DE LA PAROLE DE DIEU.. DE CETTE MÊME VOIX DE LAQUELLE VIENT LA VÉRITABLE FOI !??
Bien aimés nous entrons dans une dimension de plus en plus religieuse.. TROUVERA T IL LA FOI QUAND IL REVIENDRA !

lorsque le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il encore la foi sur la terre? (Luc 18:8 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Jeu 24 Jan - 18:07

Oui bien aimée..

SOYEZ PARFAIT


Citation :
1 ...et être ici pour adorer ensemble avec vous. Et maintenant, juste avant le Message, j'ai mon cher ami ici sur l'estrade ce soir, le Docteur Lee Vayle, de la Première Église Baptiste de Lima, Ohio, qui était un de mes responsables à la réunion de Lima. Je lui ai demandé de venir ce soir, s'il voulait juste dire un mot à la congrégation, peut-être en rapport avec la réunion de Lima, pendant quelques instants. Et je suis heureux de vous présenter ce soir, Docteur Lee Vayle, un autre Baptiste qui a reçu le Saint-Esprit. [Frère Lee Vayle parle pendant quatorze minutes, témoignant que beaucoup de personnes ont été guéries. - N.D.É.]

2 Amen. Que Dieu vous bénisse, Frère Vayle, également.

3 C'était plutôt fort pour un pasteur baptiste, n'est-ce pas? Eh bien! nous sommes très heureux d'avoir Frère Vayle avec nous. Et certainement les portes sont ouvertes pour qu'il puisse revenir et nous rendre visite chaque fois qu'il le peut. Et maintenant, ce soir...
Demain soir c'est la mise au tombeau du Seigneur Jésus-Christ.

4 Dimanche matin c'est le service de six heures, au lever du soleil. Et je crois que le Frère a annoncé la suite des réunions.
Maintenant, prions juste un moment.

5 Seigneur béni, Ta Parole est la Vérité, et nous sommes reconnaissants pour ceux qui la portent, sans crainte, alors qu'ils La répandent parmi les gens. Et alors que nous ouvrons la Bible ce soir, ou tournons Ses pages, puisse le Saint-Esprit béni venir et nous ouvrir notre compréhension de la Parole. Par Jésus-Christ, nous le demandons. Amen.

6 Cette grande soirée où nous célébrons la crucifixion de notre Seigneur béni. Je voudrais lire ce soir de Ses Propres lèvres précieuses, les Paroles qu'Il avait écrites dans Son Livre. Dans Saint Matthieu, au chapitre 4 et les versets 47 et 48, nous lisons ceci:
Et si vous saluez vos frères seulement, que faites-vous de plus que les autres? Les publicains ne font-ils pas de même?
Soyez donc parfaits, comme votre Père qui est dans le ciel est parfait.

7 Et ce soir, nous avons dit que nous allions parler sur le sujet de la Perfection. Maintenant, cela semble un texte vraiment étrange à prendre pour le soir de la crucifixion de notre Seigneur. Mais aujourd'hui, peut-être, vous avez écouté à la radio, et entendu les différents messages et messagers, comment ils ont présenté ce grand jour terrible où notre Seigneur est mort pour les péchés du monde. Ainsi, j'ai choisi, ce soir, d'y aller d'une autre manière de prendre la chose, ainsi cela sera un peu différent et pourra vous rafraîchir un peu. Et puisse le Saint-Esprit béni inspirer la Parole, maintenant alors que nous nous efforçons de L'apporter.

8 Dieu exige la perfection. Nous voulons mettre cela dans notre esprit, qu'il n'y a rien de fait à moitié qui puisse entrer dans la Présence de Dieu. Cela doit être parfait, notre adoration et tout.

9 Maintenant, dans le jardin d'Éden, Dieu avait Adam et Ève dans le jardin. Et ils péchèrent et transgressèrent les lois de Dieu, en péchant, la désobéissance. Et lorsque la transgression vient, la désobéissance est la transgression de la loi. Et la loi de Dieu, Lui étant Saint, simplement saint et non corrompu, ainsi aucune trace d'impiété ne peut jamais se tenir en Sa Présence. Donc, si le péché est venu dans le monde par la transgression, alors il faut s'occuper du péché avant que le pécheur puisse se tenir dans la présence de Dieu.

10 Maintenant, s'il n'y a pas de loi, il n'y a pas de justice. Mais la loi exigeait ou... la justice exigeait une loi. Et la loi, quand on y fait appel, cela produit la justice.

11 Maintenant, par la loi, aucune chair n'est sauvée. La loi ne peut pas nous sauver! La loi était simplement la chose qui nous mettait en prison, mais elle n'a aucun pouvoir rédempteur. La loi nous a simplement montré que nous étions pécheurs et elle nous a condamnés. C'est ce que la loi fait. C'est pour apporter la condamnation ou pour vous montrer où est votre faute. Ainsi, la loi, par elle-même ne peut pas sauver. Elle pouvait seulement accuser.

12 Et Dieu, étant saint et juste, Il devait engager une poursuite légale. Il devait poursuivre en justice le pécheur parce qu'il avait dépassé les limites de la grâce, et était devenu un citoyen hors-la loi. Alors, il faut s'en occuper.

13 Et chaque loi a une sanction, car la sanction de la transgression de la loi de Dieu est la mort. Et cela devait produire la mort dans la race humaine. Et toute la race humaine est sous la sanction de cette loi.

14 Maintenant, quand Adam et Ève ont péché, il n'y avait aucune possibilité, aucun autre remède pour qu'ils puissent se trouver de nouveau dans la Présence de Dieu, sinon de s'occuper de ce péché. Et personne ne peut commettre un péché de quelque sorte, qu'il soit petit ou grand, ce péché individuel doit être réglé avant que celui qui l'a commis puisse se tenir dans la Présence du Dieu Saint.

15 Ainsi donc, quand Adam et Ève ont péché et ont transgresse la loi, ils étaient sujets à la mort. Et la loi devait être exécutée, c'est pourquoi elle mit toute la race humaine sous la peine de mort. Maintenant, si nous pouvons seulement nous arrêter quelques moments, dans notre pensée, et regarder ce grand tableau, et se souvenir que chaque personne ici est incluse dedans. Chaque homme et femme, enfant, est inclus dans la peine de mort, par la transgression de la tête de la race humaine, Adam; par sa transgression, chacun de nous est tombé victime du péché.

16 Et le problème du péché doit être réglé. Ainsi Dieu, dans Sa grande infinité et Son grand amour... La loi séparait le pécheur de son Créateur; alors il devint annihilé, et totalement annihilé, il n'y avait aucune possibilité pour lui de revenir sauf si ce péché était réglé. Et il serait très facile alors de croire dans une totale annihilation d'un pécheur à la fin, car il est complètement, pour toujours séparé de la Présence de Dieu.

17 Maintenant, remarquez ce péché. Et comment Dieu, étant juste, et Il ne pouvait être rien d'autre que juste, car Il est la source de toute justice, alors il n'y avait rien d'autre à faire pour Lui que d'appliquer la sanction pour cette transgression. Et la sanction était la mort, car Il a dit: «Le jour où vous en mangerez, ce jour-là, vous mourrez sûrement.» Maintenant, c'est un sombre tableau que nous avons ici.

18 Mais alors, si nous allions un peu plus loin, et que nous découvrions les attributs mêmes de Dieu, la Bible nous dit clairement que «Dieu est amour.» Mais cependant, étant amour, Il doit être juste. Ainsi l'amour ne signifie pas simplement quelque chose avec lequel on peut jouer. L'Amour est la justice de Dieu.

19 Maintenant, quand Dieu a vu que Ses enfants avaient transgressé Sa loi, et qu'ils devaient mourir de la mort, alors l'amour souverain est entré pour ouvrir un chemin. Car, Dieu a vu que ces enfants devaient être absolument et totalement annihilés de Sa Présence. Il n'y avait rien d'autre à faire, car ils avaient transgressé Sa loi, et la sanction de Sa loi était la mort.

20 Et alors l'Amour de Dieu est sorti pour Ses sujets. Et lorsque l'amour Divin est projeté, la grâce souveraine produit l'objet de l'amour. Et Dieu, par prescience, quand Il aima tant Sa race, même avec la sanction, Il fit en sorte qu'une mort de substitution ait lieu dans le jardin d'Éden. C'était: Il substitua une créature innocente, un petit agneau qui ne connaissait pas le péché, et cela est devenu un substitut, pour agir et mourir à la place du pécheur coupable. Et c'était un agneau, immolé, pour garder la vie de Ses sujets.

21 À travers tout l'Ancien Testament, ils offrirent le sang des agneaux et des chèvres, des moutons, des taureaux et des génisses, une mort par substitution. Mais, dans toute la grande administration de Dieu, il y avait au fond de Sa pensée la venue du réel Objet, qui devait arriver. C'était des ombres du réel Objet qui devait venir. Et le réel Objet qui devait venir, était Son Fils unique. Tous les agneaux qui sont morts n'étaient qu'une ombre. Et une ombre n'est que le côté négatif d'un objet. Et ils parlaient simplement du Calvaire qui devait venir.

22 Maintenant, pour avoir une image de ceci, allons dans nos Bibles, au Livre des Hébreux, et voyons ce que Paul, le grand apôtre, dit en essayant de nous faire partager ces choses. Dans le dixième chapitre du Livre des Hébreux, nous lisons ceci.

23 J'aime simplement la Parole! La Parole est la Vérité. Et j'aime La lire devant mon assemblée, parce que je sais qu'au jugement je me tiendrai avec eux. Et je devrai en rendre compte. Ainsi si je L'apporte à partir de la Parole, alors je ne serai pas coupable; parce que c'est la Parole, et Dieu est responsable de Sa Parole!

24 Nous voyons tellement d'évangélistes, etc., aujourd'hui, qui s'établissent autour d'une personnalité. Oh! c'est une chose honteuse! Et nous trouvons, en allant dans les églises, vous allez dans les églises et vous trouvez un certain pasteur, il a une manière d'agir un peu particulière, une petite émotion. Si vous ne le remarquez pas, toute l'assemblée prendra cet esprit. S'il est juste un peu émotif, ou s'il balance la tête, ou fait une autre petite chose étrange, eh bien toute l'église prendra cela. Et nous avons la même chose, aujourd'hui, dans nos églises modernes, où c'est des sensations et d'autres petites choses comme cela. Et il y a une telle confusion! Mais oh! mes frères bien-aimés, s'il y a bien un temps où nous devons être sur la Parole, c'est aujourd'hui!

25 Vous voyez, je n'aimerais pas me trouver au jugement sachant que j'ai eu quelque petite chose capricieuse ou une petite révélation particulière, et ayant mal conduit les gens. Je ne veux pas qu'ils aient mon esprit ou mon action, mais je veux qu'ils aient l'Esprit de Dieu par la Parole de Dieu, qui produit la Vérité.

26 Ainsi en cette grande occasion, ce soir, j'aimerais lire dans la Parole Éternelle de Dieu. Maintenant nous réalisons que la loi a existé depuis de nombreuses années, mais la loi ne pouvait jamais enlever le péché. Comme j'ai dit dans le passé, c'était juste une prison. C'était le grand détective qui vous disait ce que vous aviez fait, mais qui n'avait pas de remède pour vous délivrer. Cela vous mettait dans la maison de prêts sur gages, mais il n'y avait pas de Rédempteur pour vous en retirer avec elle. Elle vous emprisonne seulement, pour vous faire savoir que vous êtes un pécheur. Mais remarquez maintenant dans les Hébreux, le dixième chapitre, alors que nous lisons:
En effet, la loi, qui est une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation...

27 Souvenez-vous, c'était une ombre d'une image à venir. Une ombre annonce seulement qu'il y a une image faisant l'ombre. «Une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation.» Remarquez, «des biens».
...représentation des choses, ne peut jamais, par les mêmes sacrifices qu'on offre perpétuellement chaque année amener les assistants à la perfection.

28 Maintenant, Dieu, au début, exigeait la perfection. Jésus, quand Il est venu sur terre a dit: «Soyez parfaits, comme votre Père céleste est parfait.» Et la loi, possédant une ombre des choses à venir, ne pouvait jamais amener à la perfection l'adorateur. Vous saisissez l'image? Maintenant, recommençons afin d'être sûr que vous ne le manquiez pas. Dieu exige la sainteté parfaite. Nul ne peut se tenir en Sa Présence, avec une seule petite tache de péché. Jésus a témoigné de la même chose, disant «Soyez parfaits, comme Dieu au Ciel est parfait.»

29 Et la Bible dit que «La loi ne pouvait jamais, avec ses sacrifices, amener à la perfection celui qui les rendait.» Donc, la loi ne pouvait rien amener à la perfection. C'était seulement un indicateur. Ces sacrifices, faits chaque année, ne pouvaient jamais amener l'adorateur à la perfection. Ainsi donc, personne sous la loi, ou gardant des lois, ou sous les ombres, ne pouvait être parfait.
Autrement (2e verset) n'aurait-on pas cessé de les offrir?...

30 S'il y a quelque chose que je puis faire pour me rendre moi-même parfait dans la Présence de Dieu, alors Christ n'avait pas à mourir pour moi. S'il y a une seule chose que vous puissiez faire, qui mériterait quelque chose dans la Présence de Dieu, alors Christ est mort en vain. Ce n'est pas le fait de garder la loi, ni vos idées légalistes, rien de votre propre sainteté, rien que vous puissiez arrêter de faire, arrêter de mentir, arrêter de voler, arrêter de fumer du tabac, arrêter d'aller au cinéma, vous êtes encore perdus. Rien ne peut le faire! Adhérer à des églises, à des rites, des cérémonies, les baptêmes, les ordres de l'église, lire des credo, dire des prières, toutes ces choses ne comptent pour rien. Vous êtes perdus! Vous ne pouvez faire une seule chose de vous-même, car vous êtes pécheur sous la condamnation.
Et il n'y a aucun moyen par vous-même, ni aucun credo, ni quoi que ce soit que vous pourriez faire ou penser de vous-même, qui puisse mériter une seule chose dans la Présence de Dieu, parce que vous êtes un pécheur pour commencer.

31 Et la Bible déclare que nous sommes tous nés dans le péché, formés dans l'iniquité, venus au monde en disant des mensonges. Et Dieu ne pouvait pas prendre un homme pour mourir pour un autre, car l'un est juste aussi coupable que l'autre. Dans la Présence de Dieu, l'archevêque né dans ce monde est aussi coupable que la plus basse mouche de cabaret de la ville. L'un ne peut expier pour l'autre.

32 C'est pourquoi il prit la vie innocente d'un petit animal, un petit agneau. Et dans l'Ancien Testament, la loi était qu'un homme ayant péché apporte l'agneau à l'autel. S'il avait transgressé l'un des commandements, il apportait l'agneau et le déposait sur l'autel, il posait ses mains sur l'agneau et confessait ses péchés, qu'il avait tort et savait qu'il était coupable. La loi exigeait la mort. Et il apportait l'agneau à sa place. Et lorsqu'il... La gorge du petit animal était coupée, et il commençait à secouer ses petites pattes et à bêler. Si vous avez déjà vu un agneau égorge, quel cri pitoyable! La pauvre petite chose essayant de bêler, et sa petite veine jugulaire coupée! Et alors qu'il donne des coups de pieds et frémit, et qu'il se raidit, et puis il frémit à nouveau et bêle, et le sang jaillit et baigne sa petite laine et les mains de l'adorateur.

33 Et l'adorateur réalise qu'il est coupable pour avoir commis adultère, pour avoir menti, volé, quoi que ce soit qu'il ait commis, ou même pour de mauvaises pensées, quoi que ce soit, même la plus petite chose, il était coupable, parce que c'était sa nature. Il était une personne coupable, peut-être pas par désir, mais il était coupable par nature. Et il devait reconnaître que ce petit agneau innocent mourait à sa place. Et il était attristé pour le pauvre petit.

34 Mais l'homme, dès que l'agneau était finalement mort, avec le sang de l'agneau sur ses mains, il sortait du bâtiment avec le même désir dans son coeur qu'il avait au commencement. Pourquoi? Parce que la vie qui était dans le petit agneau... La vie est dans le sang. Votre vie est dans votre sang. Nous savons cela. Et la vie dans le sang de l'agneau était une vie animale, c'est pourquoi quand ses petites cellules sanguines étaient brisées et que la vie de l'animal s'en allait, elle ne pouvait pas revenir sur l'adorateur, parce que l'adorateur était un être humain.

35 Le sang faisait une couverture, mais il ne pouvait pas expier parfaitement; car l'homme quittait le bâtiment avec le même désir de pécher qu'il avait auparavant. Mais en faisant ceci, il regardait plus loin, vers un temps où viendrait un Agneau parfait. Et il l'offrait en holocauste, parce que c'était la seule manière qu'il connaissait.

36 Ainsi vous voyez, quand le sang était répandu, et que la vie sortait de l'animal, elle ne pouvait revenir dans l'homme; car l'un était animal, l'autre un homme; d'un innocent animal à un homme coupable.

37 Mais, oh! un jour, il y a quelque deux mille ans, l'Agneau de Dieu est né dans une petite crèche à Bethléhem, et a été mené comme une brebis à la boucherie. Il y a quelque dix-neuf cents ans, cet après-midi, à trois heures Il mourut. Et l'Agneau de Dieu, sans tache, innocent, pendu à la Croix du Calvaire, mourut pour chaque pécheur. Maintenant, quand l'adorateur vient à Cet Agneau par la foi! Et celui-ci est un autre type d'Agneau! Ce n'est pas un Agneau comme l'autre.

38 Personne ne peut venir à cet Agneau, si Dieu ne l'attire premièrement. Vous voyez la souveraineté de Dieu? Oh! j'espère que ceci vous pénètre profondément maintenant. Regardez. Dieu savait qu'Il avait des brebis dans ce monde. Il savait qu'Il y avait des gens à sauver, et Son amour regarda en bas et vit ceux qui seraient sauvés; c'est pourquoi, par prescience, Il prédestina une Église pour Le rencontrer là-bas, sans tache ni ride. Et si Dieu exige une Église sans tache ni ride, Il devait faire quelque chose dans ce sens. Il ne pouvait pas... Il exigeait Sa justice! Ses jugements ne pouvaient Lui laisser exiger une telle chose s'il n'y avait pas un moyen de l'accomplir.

39 Et l'homme ne peut le faire de lui-même. Il est un échec total. Dieu lui a laissé voir cela à travers la loi, à travers les juges, et à travers tout l'Ancien Testament. Il a envoyé ses prophètes, Il a envoyé des hommes justes, et ils trouvèrent que tous avaient failli.

40 Ainsi Dieu, dans Sa grâce souveraine, envoya des portails de Gloire, Son Fils unique, pour prendre notre place.

41 Souvenez-vous, s'Il avait dit que le pape de Rome le prenne, il n'aurait pas pu le faire. S'Il avait dit à l'archevêque de Canterbury de le faire, il n'aurait pas pu le faire. S'Il avait appelé le plus saint révérend père ou évêque du monde, il n'aurait pas pu le faire. Il aurait été simplement rejeté aussi loin que Judas Iscariot. Il ne pourrait pas le faire parce qu'il est «né dans le péché, conçu dans l'iniquité, venant au monde en disant des mensonges», et qu'il avait besoin d'une expiation pour lui-même.

42 Alléluia! Mais il en vint Un des portails de Gloire; pas un autre, pas un homme, pas un homme bon, ni un Juif ni un Gentil. Il n'était rien d'autre que le Dieu Tout-Puissant voilé dans la chair «humaine. Il vint, Lui-même, pour offrir Son Propre Sang, car Il ne vint pas par le sexe. Le sexe n'eut rien à faire avec cela. Mais Il couvrit une vierge de Son ombre, et produisit une cellule de Sang, qu'Il créa Lui-même, l'Innocent.

43 Ainsi mon Salut, le vôtre, ce soir, ne dépend pas des mérites de. Cela dépend de la grâce positive et souveraine du Dieu Tout-Puissant qui nous a choisis en Lui. Certainement. Je ne pourrais jamais être parfait, ni, vous ne pourriez jamais être parfaits. Et nous ne prétendons pas être parfaits. Mais nous avons cette consolation, que notre foi repose dans un Sacrifice parfait qui a déjà été agréé!

44 Alors comment savons-nous que nous avons Cela? Lorsque l'adorateur pose ses mains, par la foi, sur le corps du Seigneur Jésus, et sent la terreur du péché, et les crachats sur sa propre face, et sent les gémissements de Gethsémané, l'agonie du Calvaire, et sait qu'il est coupable, et qu'il confesse correctement ses péchés, «Ô Seigneur béni, je suis coupable. Et je n'ai pas d'autre issue que Toi, pour m'aider. Et par la foi... vous êtes invités, le Saint-Esprit est venu et m'invite à venir. Et maintenant, par la foi, j'accepte Jésus comme mon Sauveur personnel.»
Cette Vie qui est sortie de Lui au Calvaire, appelée le Saint-Esprit, qui était cachée dans la cellule de Sang du Seigneur Jésus, retourne à l'adorateur et le baptise du Saint-Esprit, dans le Corps de Christ.

45 Et Il est déjà jugé. Vous n'avez pas à vous inquiéter du jugement. Alors que je me tourne et regarde ce petit crucifix, je réalise que cela représente Son corps. Et maintenant ce corps a déjà été jugé. Dieu ne peut justement pas le juger à nouveau, car il est déjà jugé. Dieu a frappé les jugements de mort sur ce corps. Et aussi longtemps que je peux trouver un chemin pour me cacher dans ce corps! Son jugement est tombé pour moi et pour vous. Nous sommes libres! Romains 8:1, dit: «Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, qui ne marchent pas selon la chair, mais selon l'Esprit.» Vous y êtes, aucune condamnation! Peu m'importe ce qui vient ou ce qui va, vous êtes cachés sous le Sang.

46 À nouveau, comment entrons-nous dans ce Corps? 1 Corinthiens 12:13 le dit: «Par un Esprit!» Comment l'Esprit vient-il? Par le Sacrifice Où se trouvait l'Esprit? Dans le Sang. Pourquoi l'animal ne pouvait il pas revenir? C'était un animal. L'esprit animal ne pouvait venir vers l'esprit humain et y faire quelque chose, parce que l'esprit humain se trouve à un niveau de vie supérieur à celui de l'animal. Mais l'esprit d'aucun autre homme ne pouvait revenir. Si vous avez l'esprit d'un quelconque ancêtre, c'est du spiritisme. Mais Dieu Lui-même vint, c'est Son Propre Esprit, qui est le niveau le plus élevé d'esprit qu'il y ait, qui peut revenir sous la forme du baptême du Saint-Esprit, à l'adorateur, à travers le Sang de Christ, et l'introduire dans le Corps. Il est en sécurité!

47 Regardez. Le sang de taureaux et des boucs ne marcherait pas, nous voyons qu'il était sans force. Maintenant lisons, vers le douzième verset. Très bien. Le sang de taureaux et des boucs ne marcherait pas, ni ne pourrait expier. Regardez. Lui, Qui? L'évêque? Non. Le pape? Non.
Lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés s'est assis pour toujours a la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied.

48 Êtes-vous prêts? Êtes-vous prêts pour la Parole? Écoutez Ceci, je veux que Cela pénètre. Écoutez attentivement.
Car par une seule offrande (pas année après année, pas réveil après réveil, pas réunion après réunion, pas jour après jour)...
Mais par une offrande, il a amené à la p-e-r-f-e-c-t-i-o-n (ils ont? Il a!)...
...par une seule offrande il a amené à la perfection (c'est l'exigence de Dieu) pour toujours ceux qui sont sanctifiés.

49 Vous y êtes! C'est la réponse à la mort de Christ. C'est la réponse au Calvaire. Il a absolument, avec Son Propre Sang, racheté nos péchés, et amené à la perfection pour toujours, Ses croyants. C'est pourquoi, en Christ, nous nous tenons irréprochables, parfaits dans la Présence du Dieu Tout-Puissant. Nous sommes des gens sous-privilégiés avec nos propres doctrines; nous avons tous été enseignés que nous devons atteindre un certain niveau, de devoir faire telle ou telle chose. Non, mon frère, que vous ayez fait; c'est ce que Dieu a fait pour vous! Nous sommes maintenant, si nous sommes justifiés par la foi, nous sommes amenés à la perfection pour toujours dans la Présence de Dieu.

50 Donc Jésus a dit: «Soyez donc parfaits.» Alors cela a été amené à la perfection pour toujours. Dieu, par la mort de Christ, il y a dix-neuf cents ans, aujourd'hui, a amené à la perfection, pour toujours, le croyant, qu'Il a vu à l'avance, avant la fondation du monde. Et ceux qu'Il a appelés, Il les a justifiés; ceux qu'Il a justifiés, Il les a déjà glorifiés!» Il a amené Ses croyants à la perfection!

51 Maintenant, regardez, retournons au premier verset.
...la loi qui possède une ombre des biens à venir, et non l'exacte représentation des choses, ne peut jamais par les mêmes sacrifices qu'on offre perpétuellement chaque année, amener les assistants à la perfection.

52 Regardez «parfait», c'est ce dont nous parlons.
Autrement, n'aurait-on pas cessé de les offrir, parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifiés n'auraient plus eu aucune conscience de leurs péchés.

53 Que voulez-vous dire? Le mot conscience là, la bonne interprétation, c'est désir. Et si un homme vient, l'adorateur, correctement devant Christ, voyant Ses souffrances, et qu'il s'offre à Christ et dit: «Ô Seigneur Dieu, il n'y a rien en moi qui puisse expier, mais je dépends complètement de Toi» alors le Saint-Esprit vient dans le coeur humain, la question même du péché est réglée pour toujours, car tout désir de péché a été enlevé vous. Car si la loi avait pu faire cela, leurs sacrifices n'auraient-ils pas du cesser? Mais comme ils ne pouvaient le faire, Christ devait mourir, pour nous rendre parfaits.

54 Amis, il y a tant de choses que nous pourrions dire ce soir au sujet de la perfection. Nous sommes toujours en train d'essayer de faire sauter les yeux à quelqu'un d'autre, pour nous faire nous-mêmes juste un peu plus saint que lui. Mais si nous regardions un peu le tableau, c'est seulement la grâce de Dieu d'être ce que nous sommes.

55 Ici, il y a quelque temps, dans l'Ohio, j'ai appris une leçon d'une dure manière. J'avais une réunion là-bas dans l'Ohio, et j'étais dehors dans la campagne. À cause des foules, je ne pouvais pas rester en ville.

56 Nous avions mangé dans un petit restaurant Dunkard. Il y avait de si charmantes petites serveuses, et décemment habillées, et si propres que possible, vraiment de vraies dames et elles nous servaient. C'était un petit coin du ciel de manger à un tel endroit. Leur cuisine était reluisante de propreté. Et le Dimanche, ils ont fermé et sont allés à leur église. J'avais un peu faim, j'allais prêcher le Dimanche après-midi.

57 Et je suis allé vers un petit... juste un petit restaurant américain ordinaire, pour avoir quelque chose à manger. Et lorsque je suis entré, qu'ai-je entendu... une machine à sous qui marchait! Et il y avait là un homme de mon âge, qui était peut-être un homme marié, avec ses bras autour d'une femme, jouant à une machine à sous. Notre police même, la protection de notre justice, de nos biens, il était là en train de violer une chose qu'il était censé protéger. Car c'est illégal de jouer en Ohio, de jouer à une machine à sous.

58 Et je me suis retourné et j'ai regardé vers le fond de la pièce, il y avait un groupe de jeunes adolescents, et de vieux disques rock’n’roll en train de jouer sur la machine. Une jeune fille d'environ dix-huit ans, bien formée sous l'angle de l'anatomie, comme une femme. Mais elle était là avec sa robe pendant bas sur le devant, et l'un de ces garçons avait ses mains sur la fille, où elles ne devaient pas être. Ils étaient en train de fumer et de boire.
Et je pensais: «Ô Dieu, comment peux-Tu supporter cela?»

59 Et je regardais sur ma droite lorsque j'entendis quelqu'un faire un grand bruit. Et là se trouvait une dame âgée, probablement de soixante ou soixante-dix ans. Elle portait ces vieux vêtements vulgaires, arrivant à mi-cuisse, et sa pauvre vieille chair ridée était aussi flasque que possible. Et elle avait du rouge à lèvres ici, et une grande chose rouge peinte sur les joues; elle portait une petite paire de chaussures, des sandales avec les ongles des orteils peints en rouge; les ongles des doigts peints en rouge. Et ses cheveux étaient coupés vraiment courts, et bouclés, et peints en bleu. Et je la regardais.

60 Et de l'autre côté de la table, il y avait deux hommes, ivres. L'un d'eux (c'était l'été) avec une grosse capote de l'armée, une écharpe grise autour du cou et les favoris qui lui couvraient le visage, rotant continuellement. Et ils s'excusèrent, l'homme s'excusa auprès d'elle, et ils sortirent comme ceci pour aller vers les toilettes.

61 Je me tenais là et j'ai dit: «Dieu, pourquoi ne détruis-Tu pas tout ça? Pourquoi n'enfonces-Tu pas simplement cela sous la terre?» J'ai dit: «Ma petite Sarah et Rebekah devront-elles grandir au milieu de toute cette saleté?» J'ai dit: «Comment peux-Tu, Dieu, dans Ta grande sainteté, même supporter de regarder une telle chose et ne pas envoyer un tremblement de terre et l'engloutir?»

62 Et comme j'étais la, condamnant la femme comme je le faisais, j'ai reculé derrière la porte. J'ai senti l'Esprit de Dieu venir à moi, et j'ai reculé derrière la porte.

63 Et j'ai vu comme quelque chose en train de tourbillonner. Et c'était, dans la vision, c'était le monde en train de tourner et de tourner. Et alors que je l'observais, il y avait une traînée écarlate autour du monde. Et en m'approchant du monde, je me suis vu moi-même, juste comme un petit garçon, en train de faire des choses que je ne devais pas faire, peut-être pas comme celles dont j'ai parlé, mais c'était le péché. Et chaque fois que je faisais quelque chose, je voyais cette grande ombre noire monter vers le Ciel. Pour cela, Dieu m'aurait tué à la minute même!

64 Alors j'ai vu, se tenant entre Dieu et moi, ce Sacrifice parfait. Je L'ai vu Lui, se trouvant là avec les épines sur la tête et les crachats sur la figure. Et chaque fois que mes péchés montaient vers Dieu, Il étendait la main et Il les saisissait, comme les pare-chocs d'une voiture. Il me protégeait de la mort. Et chaque fois que je faisais quelque chose de mal, Dieu m'aurait tué. Certainement, Sa Sainteté l'exige! Sa loi l'exige! Et chaque fois que je faisais quelque chose, ou que vous faites quelque chose, le Sang de Jésus-Christ agit comme un pare-chocs. Et j'ai compris alors que la traînée écarlate signifiait que le Sang préservait continuellement la Terre.

65 Et alors que je me tenais la en train de regarder, je me suis approché un peu plus près de Lui en L'observant. Et je pouvais L'entendre dire: «Père, pardonne-lui, il ne sait pas ce qu'il fait!» Et j'ai baissé le regard, et là se trouvait un livre. Et il y avait un Ange qui tient le registre des actes de chacun, qui se tenait à Son côté. Et chaque fois que je péchais, c'était inscrit dans ce livre. Et mon nom y était inscrit. Et je réalisais qu'un jour... la traînée de Sang serait ôtée et que je devrais me tenir dans la Présence de Dieu avec ma vie de péché. Mais, j'ai vu que par Sa miséricorde Il tenait mon jugement à distance.

66 Je suis allé vers Lui, humblement. Je me suis mis sur les genoux et j'ai dit: «Oh! Jésus, Toi Fils de Dieu, je suis indigne de venir en Ta Présence. Mais veux-Tu s'il Te plaît me pardonner pour ce que j'ai fait?»

67 Il a touché Son côté avec Sa main, Il a pris le vieux livre et a écrit dessus «pardonné». Il l'a jeté derrière Lui et mes péchés étaient partis! Alors Il m'a regardé, le visage sévère et Il a dit: «Maintenant, Je t'ai pardonné, mais toi, tu veux la condamner?» Alors, j'ai compris ce que ça voulait dire!

68 Comme je sortais de la vision, je suis allé vers elle. J'ai dit: «Comment allez-vous?»

69 Elle était en train de boire. Elle regarda vers moi et dit: «Oh! Allo!» J'ai dit: «Pourrais-je m'asseoir?» Elle dit: «J'ai de la compagnie.»

70 J'ai dit: «Je ne dis pas cela dans ce sens, madame. Je désire simplement vous parler une minute.» Elle dit: «Asseyez-vous.»

71 Et j'ai dit: «Madame, il y a juste quelques minutes, je me trouvais là derrière cette porte...» J'ai commencé à lui raconter. Et quand je l'ai regardée, les larmes commençaient à couler le long de ses joues. Et elle m'a dit... J'ai dit: «Madame, vous ne voulez pas faire ces choses. Jésus est mort et les jugements de Dieu sont tenus à distance par Son Sang. Vous ne voulez pas faire ceci.»

72 Et elle a dit: «Non, monsieur.» Elle a dit: «Mon père était un diacre dans l'église. J'ai été élevée dans une famille Chrétienne. Mon mari et moi étions membres fondateurs, et nous vivions une vie Chrétienne. Elle a commencé à me raconter, après sa mort... Elle avait deux jeunes filles, et elle s'est écartée du droit chemin. Et comment les filles l'avaient quittée, et elle avait gaspillé sa vie. Et elle pensait qu'il n'y avait plus d'espoir pour elle.

73 Mais j'ai dit: «Dieu, sois miséricordieux! Ceux qu'Il a préconnus, Il les a appelés.»
Elle dit: «Êtes-vous le révérend Branham, de là-bas?»
J'ai dit: «Oui.»

74 Elle dit: «J'ai honte de moi-même, d'être assise ici comme ça.» Elle a dit: «Croyez-vous qu'il y ait une chance pour moi?»

75 J'ai dit: «Jésus a les bras étendus, attendant que vous veniez, Madame.» Et les autres personnes ont commencé à se lever. Et j'ai dit: «Voulez-vous sortir de là et vous mettre sur le sol avec moi?»
Elle a dit: «Oui, monsieur.»

76 Je l'ai prise par la main. J'ai dit: «Vous avez environ l'âge de ma mère. Voulez-vous vous agenouiller ici avec moi, sur le sol?» Et là, sur le sol, nous avons transformé cet endroit cet après-midi là en une réunion à l'ancienne mode. Et Dieu a sauvé cette femme, par Sa grâce. Elle s'est habillée et est venue à la réunion, et pour autant que je sache, elle vit une vie Chrétienne ce soir.

77 Qu'est-ce que c'est? Oh! Dieu exige la perfection! Il exige votre repentance. Il exige votre loyauté envers Lui. Mais Il regarde ce soir. Peu importe combien vous avez péché, peu ou beaucoup, vous êtes toujours un pécheur et vous ne pouvez pas entrer par aucun autre chemin que par Jésus-Christ, le Sacrifice Tout-Suffisant de Dieu. Et en Lui vous êtes perfectionnés pour toujours. Pensez-y! Ce n'est pas ce que vous faites. Ce n'est pas des nouvelles pages que vous tournez. Ce n'est pas une nouvelle vie que vous commencez. C'est une confession de votre tort et la grâce de Dieu envers vous. Cela vous amène à la perfection, et alors vous êtes perfectionnés en Jésus-Christ.

78 J'ai confiance, ce soir, mes amis, alors que nous sommes ici en ce grand moment crucial, maintenant, alors que des décisions doivent être prises après avoir entendu cette histoire. Vous pouvez ne jamais l'avoir entendue avant. Mais vous ne pouvez sortir de ces portes le même que lorsque vous êtes entré, vous devez sortir meilleur ou pire.

79 Et pendant que nous inclinons nos têtes juste un moment, je désire que vous y pensiez avec force. Qu'en est-il de votre âme ce soir? Jésus-Christ est mort pour vous.

80 Vous dites: «Frère Branham, lorsque je pourrai cesser de fumer, lorsque je pourrai cesser de boire, quand je pourrai mettre en ordre ceci, je le ferai.»
Oh! cela ne sera jamais fait correctement. Vous ne serez jamais capable de le faire. Pourquoi ne venez-vous pas comme vous êtes? Et, par la foi, allez vers ce Fleuve, qui coule de ses plaies, alors l'amour rédempteur sera votre thème, et il le sera jusqu'à votre mort.

81 Pourquoi prendre un substitut? Pourquoi essayer d'entrer par votre église? Pourquoi essayer d'entrer parce que vous avez cessé de boire ou de mentir? Venez par le chemin de la perfection!
Car, par un seul Sacrifice, Il a amené à la perfection, pour toujours, ceux qui sont sanctifiés.
Comment suis-je sanctifié?

82 Confessez vos péchés dans la Présence du Sang de Jésus; et la Vie qui sort de ce Sang, revient dans l'adorateur, et le sanctifie des désirs des choses du monde. Car, par ce Sacrifice entièrement suffisant, Il nous a sanctifiés; en un Esprit, nous sommes tous baptisés dans un Corps. «Maintenant, il n'y a donc aucune condamnation pour ceux qui sont en Christ Jésus, pour ceux qui marchent non selon la chair, mais selon l'Esprit.» Si vous essayez de marcher par l'Esprit, et que vous êtes encore en train de convoiter la chair, le Sacrifice n'a pas été suffisamment appliqué sur vous. Mais l'adorateur une fois purgé, n'a plus jamais le désir du péché.

83 C'était cela le Calvaire. Ce n'est pas en endroit pour vendre des fleurs, ou un petit endroit pour faire ceci ou cela. C'est un endroit où Dieu et l'homme se sont réconciliés. C'était l'endroit où la paix et la sécurité parfaite ont été apportées à l'humanité. Peux-tu venir avec moi, ce soir, mon ami pécheur, au Calvaire, et par la foi appliquer ce Sang à ton âme, et laisser le Saint-Esprit venir et te sanctifier par Son grand Sacrifice?

84 Avant de prier, voulez-vous lever la main vers Dieu et dire «Sois miséricordieux envers moi, Dieu. Je confesse maintenant tous mes péchés maintenant ce cette soirée du vendredi saint. Et j'apprécie les grandes souffrances que Christ a endurées pour moi. J'abandonne maintenant ma propre volonté, mes motifs personnels et tout, pour Te suivre à partir de ce jour.» Voulez-vous lever la main, et dire «Souvenez-vous de moi, Frère Branham, dans la prière. C'est la décision de mon coeur.» Y en a-t-il, en cette grande soirée, alors que nous attendons juste un moment? Ici, à ma droite, certainement il y en a un ici. Avez-vous honte de vos péchés? Avez-vous honte de ce que vous avez fait?

85 Le monde ce soir cherche des héros. Et il y a des héros, au sens physique du terme.

86 Un jour là-bas en Suisse, lorsque la Suisse a été attaquée, la petite armée suisse s'est réunie dans les champs, pour défendre leurs biens. La grande armée envahissante était trop grande pour eux, ils étaient tous entraînés, ils avaient de grandes lances et des boucliers. Les Suisses ne pouvaient rien faire d'autre que d'abandonner. Ils étaient acculés contre une montagne. Alors, il y eut le héros qui s'est avance. Quelqu'un devait mourir. Et s'ils perdaient la bataille?

87 Ils n'avaient rien d'autre que de vieilles lames de faucilles, et des pierres et des bâtons pour se battre. Alors que l'armée envahissante avait l'air d'un mur de briques. S'ils étaient pris, leurs charmantes petites femmes seraient enlevées, leurs jeunes filles seraient enlevées, leurs bébés seraient tués, leurs têtes fracassées, leurs maisons seraient détruites, tout serait perdu.

88 Alors il y a eu un homme dont le nom a été trop rapidement oublié, appelé Arnold von Winkelried. Il est sorti du rang et a dit: «Citoyens de Suisse, aujourd'hui je donne ma vie pour la Suisse.» Il dit: «Juste au-delà de la montagne, là-bas, il y a une petite maison blanche. J'ai une femme et trois enfants qui m'attendent. Mais ils ne me reverront jamais, car aujourd'hui je donne ma vie pour la Suisse.»
Ils ont dit: «Que vas-tu faire, Arnold von Winkelried?»

89 Il a dit: «Suivez-moi et faites de votre mieux ce que vous avez à faire.»

90 Et il a observé l'armée jusqu'à ce qu'il trouve l'endroit le plus garni de lances. Alors il a levé les mains en l'air et il a couru vers ce mur de lances en criant: «Place à la liberté! Place à la liberté!» Une centaine de lances se sont tournées pour arrêter sa charge; il a écarté les bras et les a rassemblées sur son propre corps, ce qui l'a cloué au sol et il est mort au bout de ces lances. Les Suisses l'ont suivi avec des massues et des bâtons. Cette grande démonstration d'héroïsme a dérouté cette armée, si bien que les Suisses les ont repoussés hors du pays. Et ils n'ont plus jamais eu de guerre depuis ce jour.

91 Allez en Suisse et prononcez le nom d'Arnold von Winkelried et vous verrez les larmes couler le long de leurs joues. Pourquoi? Il a sauvé leur pays. C'était l'exploit d'un grand héros. Il a été rarement égalé et jamais surpassé, sur cette terre.

92 Mais, oh! c'était une petite chose à côté de ce qui est arrivé un jour! Alors que la race d'Adam se trouvait là, que les démons arrivaient de tous côtés, les prophètes avaient failli, la loi avait failli, le sacrifice des taureaux et des agneaux avait failli, la nature de l'homme avait failli, tout avait failli. Et la petite race d'Adam se trouvait-la vaincue; dépassée en nombre par les démons; la superstition, la maladie. Alors il y en eu Un qui est sorti des rangs dans le Ciel et qui a dit: «Aujourd'hui je vais mourir pour la race d'Adam.» Il est descendu sur Terre et a été fait chair. Il a regardé là où le tas des lances était le plus sombre. La plus sombre de toutes les angoisses de l'homme était la mort, et Il a pris la mort dans Son Sein. Et au Calvaire, il a payé le sacrifice et Il s'est écrié: «Place à la Liberté!»

93 Et Il crie à Son Église «Prenez ce que je vous ai laissé, Mon Sang et Mon Esprit, et battez-vous avec cela, quoi que vous ayez a combattre.» Nous pouvons conquérir ce soir, par Cela, mes amis! Vous pouvez repousser le diable loin de vous. Tout vieil ennemi qui est dans votre vie peut être chassé par le Sang et l'Esprit de Christ, et vous pouvez vous tenir parfait dans Sa Présence. Christ a ouvert le chemin!

94 Êtes-vous capables de lever votre main vers Lui et dire «Pardonne-moi.»? Dieu vous bénisse, frère. Quelqu'un d'autre? «Sois miséricordieux envers moi, Dieu, je confesse maintenant mes fautes.»?

95 Y a-t-il un membre d'église tiède, qui va à l'église chaque jour, et peut-être essaie d'être aussi pieux que possible, et cependant vous savez que ce tempérament et cette indifférence, cet égoïsme et ces habitudes vous collent à la peau au point que vous n'avez pas la victoire? Voulez-vous être nettoyé par le Sang, ce soir, de tout cela? «Car l'adorateur, une fois purgé, n'a plus conscience...» Voulez-vous lever la main, vous, membre d'église? Dieu vous bénisse, Madame. Levez les mains et dites Frère Branham, souvenez-vous de moi en prière.» Dieu vous bénisse, Madame. C'est juste. C'est une vraie... C'est une réelle chose à faire. Dieu vous bénisse là-bas, monsieur.»

96 Quelqu'un d'autre a levé la main, dites: «Sois miséricordieux envers moi, Dieu. Je sais que je professe être Chrétien, mais je ne le vis pas. Je sais que je ne le vis pas. Et dans mon coeur, je ne suis pas en ordre avec Toi. Je veux être un des élus de Dieu. Je sens dans mon coeur que je le suis, mais je n'ai jamais laissé de côté les fardeaux qui m'enveloppent si facilement. Et je veux les déposer ce soir. Et, par la grâce de Dieu, je le ferai. Priez pour moi.»
Voulez-vous lever votre main? Dieu vous bénisse Madame. Quelqu'un d'autre. Attendons un petit moment.

97 Pendant que nous attendons doucement, chacun maintenant avec la tête inclinée en prière, fredonnez doucement ceci maintenant.
Il y a une fontaine remplie de Sang,
Tiré des veines d'Emmanuel,
Et les pécheurs immergés sous Son...
Ont laissé toute leur coupable souillure...

98 Allez-vous y réfléchir maintenant? N'essayez pas de le laver. Christ est sur vos mains.

99 Pilate a essayé ce matin là, aux environs de six heures; mais ses mains sont toujours maculées de sang, de façon coupable, maculées de sang. Vous savez ce qui lui est arrivé. Il est allé en Suisse, plusieurs années après, il a perdu l'esprit et s'est noyé dans un étang. Ce matin, en Suisse, des centaines de personnes viennent voir la scène, de l'eau bleue bouillonne du fond de ce grand trou d'eau. Ils le font chaque année. C'est une vieille légende, ils disent que Dieu a refusé de l'eau pour nettoyer ses mains.

100 Frère, peu importe combien de fois vous avez été baptisé, ce que vous avez essaie de faire, rien ne nettoiera vos mains sauf le Sang de Christ. Dieu l'a refusé. Et l'eau bleue, après deux mille ans, environ, bouillonne encore. Dieu le refuse. Votre propre justice ne peut nettoyer vos péchés. Rien d'autre sinon le Sang de Jésus! Pensez-y maintenant. Nous allons prier, juste un moment.

101 Je me demande si je veux demander quelque chose ce soir. Lorsqu'Il se trouva dans le tribunal de Pilate, ce matin là, et dit: «Si Mon Royaume était de ce monde, je parlerais à Mon Père et Il M'enverrait directement douze légions d'Anges.» Alors qu'un seul d'entre eux pourrait détruire le monde. «Je Lui parlerais et douze légions d'Anges seraient directement à Ma disposition.» Il aurait pu le faire. Mais Il était là, doux et humble, pour prendre votre mort et prendre vos péchés.

102 Serez-vous assez reconnaissant pour ce Sacrifice ce soir, vous qui en avez besoin, et qui avez besoin des bénédictions de Dieu, vous lèverez-vous pour cette prière? Levez-vous simplement, vous qui désirez que l'on se souvienne de vous dans la prière, en disant: «Dieu, sois miséricordieux envers moi. Je suis coupable, j'ai fait des choses fausses, et maintenant je veux accepter mon pardon par Jésus-Christ.»
Voulez-vous vous tenir debout pendant ce temps? Dieu vous bénisse, jeune dame. C'est du courage. Restez simplement debout.

103 Voulez-vous me dire que vous avez levé votre main, et que vous n'êtes pas assez sincère pour vous tenir debout? Quel bien l'Évangile vous a-t-il jamais fait? Oh! jouer ainsi avec l'église, jouer avec Dieu! L'heure est proche, un de ces jours une bombe atomique tombera quelque part ici dans une de ces grandes réserves de poudre. Il n'y aura pas une fraction de seconde pour y réfléchir. Ça sera trop tard alors, et ça sera peut-être avant la prochaine fête de Pâques, ou même avant cette fête de Pâques. Ne vous lèverez-vous pas maintenant, disant: «Dieu, aie pitié de moi qui suis pécheur. J'accepte Christ maintenant, par l'offrande qu'Il a faite de Lui-même en propitiation pour mes péchés. Et par Sa grâce, et Sa grâce seulement, je demeure dans la Présence de Dieu.»
Voulez-vous confesser votre tort? «Celui qui cachera ses péchés ne prospérera pas. Celui qui confesse son péché obtient miséricorde.» C'est à vous de choisir. Il observe.

104 Maintenant, notre Seigneur béni, c'est un nombre approprié pour ce soir, il y a trois âmes pénitentes, un homme et deux femmes.

105 Je pense, Seigneur, au Calvaire, lorsque l'un, d'un côté, a dit: «Seigneur, souviens-Toi de moi quand Tu seras dans Ton Royaume.»
L'autre disait: «Si Tu es Dieu, montre-nous un miracle, fais-nous descendre de la Croix et sauve-Toi Toi-même.»
Et l'autre disait: «Dieu, sois miséricordieux envers moi.»
Et Ta tête s'est inclinée du côté droit et Tu as dit: «Aujourd'hui, tu seras avec Moi au paradis.» Mais Tu as été silencieux pour l'autre, parce qu'il n'y avait pas de repentance.

106 Et, Père Dieu, je prie que ceux-ci puissent être... J'ai confiance qu'ils sont les trois seuls dans ce bâtiment qui sentent qu'ils ont besoin de confesser leurs fautes. Mais parce qu'ils sont venus par le chemin tout suffisant, le chemin de la Croix, pardonne-leur, Seigneur, et bénis-les. Ils se trouvent ici ce soir; comme Tu te trouvais devant eux, dans le tribunal de Pilate; comme Tu te trouvais devant eux, entre les Cieux et la terre, quand le soleil descendit à l'horizon et que la lune ne donna pas sa lumière, et le voile du temple fut déchiré de haut en bas. Je prie, Dieu, que Tu les bénisses et que Tu leur donnes Ta miséricorde, et que Tu les nettoyés avec Ton Sang. Et baptise-les par Ta Puissance sanctifiante, dans le Corps de Ton Propre Fils, Jésus-Christ, alors ils seront préservés pour le temps et pour l'Éternité. Bénis les autres qui sentent qu'ils sont en ordre, qu'ils ont déjà rencontré ceci et ont fait ceci. Je prie pour cette bénédiction sur eux, dans le Nom de Christ, Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Jeu 24 Jan - 19:06

Et bien tu vois que la révélation avance en toi mon frere !
Que Dieu soit béni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Jeu 24 Jan - 19:35

Bien aimé frère encore une fois la PAIX soit sur toi.

Frère j'avance.. Oui et hoooo comme.. comme j'ai si envie de dire.. de proclamer ceci et cela.. C'est au bord de mes lèvres... C'est au bord de mon coeur... Mais l'Éternel parle.. Et sa voix retenti et me dit d'attendre.
La révélation.. Ho la la la révélation.. Remarque chèr frère qu'elle n'attends plus que le sceau de Jésus..

Il répond et lui dit: « En marche, Simon, fils de Jonas...(Matthieu 16:17)


Citation :
L’Eglise est bâtie sur le Rocher de la révélation spirituelle de Jésus-Christ : “Sur ce roc, je bâtirai mon église,
et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle” [Mat. 16:18].
§32- Ce roc n’est ni Pierre, ni Christ : “Ce ne sont pas la chair et le sang qui t’ont
révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux”. Vous ne l’avez pas appris dans un
credo. Alors l’esprit impur entre dans cet homme. Vous avez fait un prosélyte, mais vous
en avez fait un fils de la géhenne deux fois plus qu’avant [cf. Mat. 23:15]. C’est alors plus
facile de s’occuper d’une prostituée ou un ivrogne, que de ces Chrétiens moussus.
§33- Ils ne savent rien de Dieu. En voyant Dieu guérir un homme, ils disent que c’est
de la psychologie. Or la Bible dit que Jésus-Christ est toujours le même. Le Saint-Esprit
dit “Amen !
” à cela, mais l’incrédule diplômé désapprouve. Un Noir expliquait que sa
joie venait d’une religion du cœur, et son patron a répondu : “Cela n’existe pas !” –
“Dites plutôt qu’à votre connaissance cela n’existe pas.”
§34- Celui qui nie le baptême du Saint-Esprit montre qu’il ne l’a pas reçu et croit à son
credo. Vous ne pouvez rester neutre ! Vous devez être rempli d’une chose ou de l’autre.
Ce qui n’est pas scellé de l’Esprit recevra la marque de la Bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Jeu 24 Jan - 21:00

Dois je préciser pour ceux qui ne savent pas que la traduction la plus proche du texte grec est celle de Chouraqui qui remplace ‘Heureux’ par ‘En marche’… par son approche, Chouraqui bien que cet homme ne soit pas à Christ et que son Esprit n'y résidant pas pleinement.. Il est remarquable de constater que sa traduction "en marche" rentre dans une style dynamique.. Que l’enthousiasme qui veut dire être en Dieu... Être HEUREUX.. N'EST PAS UN ÉTAT... Cela représente au contraire QUELQUE CHOSE DE PLUS VIVANT, de mouvant, d’actif… Car Simon, est une personne active... Simon est une personne en marche et qui ne reste pas inertes dans son qualificatif. La Révélation n'est donc pas une état !!! Au contraire la révélation à besoin du Sceau de Dieu, elle à besoin de recevoir le "VA ET A PARTIR DE MAINTENANT.. A PARTIR DE CET INSTANT VA NE FAUTE PLUS CAR LA TENTATION DEMEURE.... PARCE QUE MON ROYAUME N'EST PAS DE CE MONDE ET QUE CE MONDE EST COURT À SA RUINE... VAS SIMON ET ATTENTION !!! Attention à ne pas défaillir ! Il dit à la JEUNE femme adultère.. Attention Jeune femme de ne pas défaillir !! Persévère à croire en ce que je te dis.. et je te conférerais un Royaume comme mon Père m'en a conféré Un... SOIS PARFAIT

8Mais vous, vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes tentations.
29Et moi, je vous confère un royaume comme mon Père m'en a conféré un,
30afin que vous mangiez et que vous buviez à ma table dans mon royaume; et que vous soyez assis sur des trônes, jugeant les douze tribus d'Israël.
31Et le Seigneur dit: Simon, Simon, voici, Satan a demandé à vous avoir pour vous cribler comme le blé;
32mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas.. (Luc 22)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Jeu 24 Jan - 22:45

Citation :
Mais vous, vous êtes ceux qui avez PERSÉVÉRÉ avec moi dans mes tentations. Bible chouraqui

La bible André Chouraqui n'est pas une traduction de la bible mais une traduction littéraire de la bible, très riche de part la personnalité syncrétique de l'auteur.
André Chouraqui a également fait une traduction du Coran TOUT AUSSI RICHE EN COULEUR.

Le sens de tentation dans la bible est lié au péché, le sens d'épreuve est lié à la Foi, voilà pourquoi la bible ne parle pas de la grande tentation mais de la grande tribulation en rapport avec la grande foule des croyants.

Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui
viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les
ont blanchies dans le sang de l'agneau. Apc 7 v14

En opposition avec le reste du monde incroyant :

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te
garderai aussi à l'heure de la tentation qui va venir sur le monde
entier, pour éprouver les habitants de la terre. Apc 3v 10

Tel que André chouraqui a traduit Luc 22 verset 28, il change le sens de la phrase car ce n'est pas de ses tentations personnelles que Christ fait référence mais au déferlement de haine de ses adversaires, déferlement qui s'abattra sous peu sur Pierre.

Le tétragramme n'apparait pas non plus dans le nouveau testament , car là où André Chouraqui écrit IHVH c'est écrit Adonaï ou le Seigneur.
Je comprends sa démarche en tant que fils d'Abraham de redonner ses lettres de noblesses à la racine juive de l'Evangile, mais malgré toute CETTE TRÈS RICHE CULTURE : il ne c'est jamais converti à Yeschoua.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Ven 25 Jan - 6:04

Frère le texte que tu cites de Luc 22:28 est littéral certes mais de Darby ! Il n'y a que en "Marche"que je cite de A. Chouraqui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Ven 25 Jan - 9:41

Bonjour bien-aimés.

Loin de moi mon frere Sekhel de dire que la traduction d'André Chouraqui est une traduction falsifiée, non il apporte une différence de style plus moderne que beaucoup de lecteurs apprécient. Le problème c'est qu'André Chouraqui n'a pas eut souci de se coller au plus près du texte original et a opté pour le changement de la couleur de certains mots.

Dans la bible du Rabbinat le psaume 119 verset 1-2 est traduit ainsi :

Heureux ceux dont la voie est intègre, qui suivent la Loi de l'Eternel !
Heureux ceux qui respectent ses statuts, le recherchent de tout leur
cœur.


Cette traduction est tres proche de la version Ostervald :

Heureux ceux qui sont intègres dans leur voie, qui marchent selon la loi de l'Éternel. Heureux ceux qui gardent ses témoignages et qui le cherchent de tout leur cœur;


Second, Darby, le Semeur, ont à peu près la même traduction. Maintenant voici le même psaume dans la traduction Chouraqui :

En marche, les intègres de la route! Ils vont dans la tora de IHVH Adonaï! En marche, les détenteurs de ses témoignages.

4 version similaires et une totalement différente. C'est bien d'y apporter sa personnalité , sa culture, son érudition dans la traduction, mais est ce utile ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Ven 25 Jan - 9:52

Maintenant ce qui est important d'observer c'est que le premier homme qui reçut la révélation fut le premier à renier cette révélation, en la personne de Pierre.
Dés lors on comprend que Satan n'a de cesse d'attaquer : non l'erreur, non l'interprétation, non les doctrines, non les philosophies, mais LA RÉVÉLATION.

C'est la Révélation qui nous fait sortir de l'ombre caverneuse des systèmes des religions, où chacun dit qu'il voit la lumière à sa manière ,alors que ce qu'il prend pour de la lumière n'est que de la pénombre.
C'est d'ailleurs le sens de la traduction du commencement de l'évangile de Jean :

En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue...
Elle est venue chez les siens, et les siens ne l'ont point reçue. Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu Jn 1 v 4-12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Ven 25 Jan - 20:46

Citation :
Le sens de tentation dans la bible est lié au péché

L’Éternel voulant j'y reviendrais frère.

Shalom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Ven 25 Jan - 20:54

Traduction King James Française

Vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes tentations; (Luc 22:28)

Traduction Albert Rilliet

Quant à vous, vous êtes ceux qui sont toujours demeurés avec moi dans mes tentations, (Luc 22:28)

Traduction David Martin

Or vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes tentations. (Luc 22:28)

Traduction Abbé Fillion

Vous, vous êtes demeurés avec Moi dans Mes tentations; (Luc 22:28)



Traduction John Nelson Darby

28Mais vous, vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes tentations.
29Et moi, je vous confère un royaume comme mon Père m'en a conféré un,
30afin que vous mangiez et que vous buviez à ma table dans mon royaume; et que vous soyez assis sur des trônes, jugeant les douze tribus d'Israël.
31Et le Seigneur dit: Simon, Simon, voici, Satan a demandé à vous avoir pour vous cribler comme le blé;
32mais moi, j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas;(Luc 22)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Ven 25 Jan - 22:13

très bien, très intéressant, entrons en profondeur mon frere dans le choc des mots. seulement y a pas le choc des photos , désolé Very Happy :

Que personne, lorsqu'il est tenté, ne dise: C'est Dieu qui me tente.
Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même
personne.
Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise. Puis la convoitise, lorsqu'elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort. Jac 1 v13-15


car, ayant été tenté lui-même dans ce qu'il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés. Heb 2 v 18


Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Mat 4 v 1

Jésus lui répondit: Il est dit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. Après l'avoir tenté de toutes ces manières, le diable s'éloigna de lui jusqu'à un moment favorable.Luc 4v12-13

Vous n'avez pas encore résisté jusqu'au sang, en luttant contre le péché. Et vous avez oublié l'exhortation qui
vous est adressée comme à des fils: Mon fils, ne méprise pas le
châtiment du Seigneur, Et ne perds pas courage lorsqu'il te reprend; Car le Seigneur châtie celui qu'il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu'il reconnaît pour ses fils. Heb 12 v4-6


tous ces versets dans leur défintion diffèrent des suivants, car en aucune manière la tentation est une joie et un couronnement :

Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, sachant que l'épreuve de votre foi produit la patience. Mais il faut que la patience
accomplisse parfaitement son oeuvre, afin que vous soyez parfaits et
accomplis, sans faillir en rien.Jac 1 v2-4


Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous, lorsqu'on vous
outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute
sorte de mal, à cause de moi. Réjouissez-vous et soyez dans
l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux; car
c'est ainsi qu'on a persécuté les prophètes qui ont été avant vous. Mat 5 10-12


On se rend compte que dans les écritures il y a une différence qui est faite entre la tentation et la tribulation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   Dim 27 Jan - 8:28

Bonjour bien-aimés.

Venons-en maintenant au qualificatif : parfait !
Le dictionnaire donne 5 définitions suivantes à parfait : sans aucun défaut, excellent, qui est un modèle du genre, accompli, total.

J'observe qu'on dit parfois de quelqu'un : c'est un parfait idiot !
Signifiant par là qu'il est le summum de l'idiotie, or l'idiotie est une tare , une imperfection, une lacune en opposition à la définition première de parfait qui est l'état de quelque chose ou de quelqu'un sans aucun défaut.

Jésus-Christ déclare :

Votre Père céleste est parfait. Soyez donc parfaits comme lui . Mat 5 v 48

Par cette déclaration ou bien le Seigneur se paie notre tête car il a mis la barre à des millions de kilomètres de nos capacités, ou bien il a mis une pierre d'achoppement qui fait que l’orgueilleux va s'y casser les dents, ou alors il donne une définition de la perfection qui diffère de notre définition de la perfection.

Comment l'homme souillé du matin jusqu'au soir par des pensées de doutes, de convoitises, de colères, d'orgueils, de vanités, etc pourrait-il s'imagnier une seule seconde qu'il est l'équivalent en perfection du Dieu qui déclare que le ciel est là ou il s'assied et la terre son escabeau où il y pose ses pieds ???

Comment être l'équivalent en perfection de celui qui n'a ni changement ni ombre de variation, et dont les yeux sont trop pures pour regarder le mal ???

Comment l'homme né du sexe comme les animaux et dont les jours sont aussi brefs qu'un insecte, pourrait-il s'élever au dessus de son animalité à la divinité , là où le cosmos tremble devant celui qui l'a créé en lui accordant un temps d'existence proportionnellement aussi bref que la vie humaine ???

Comment l'homme aux mains souillées par le mal pourrait-il servir parfaitement le Dieu Saint qui ignore le mal ???

Mais le Très-Haut n'habite pas dans ce qui est fait de main d'homme, comme dit le prophète:
Le ciel est mon trône, Et la terre
mon marchepied. Quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur, Ou quel
sera le lieu de mon repos?


N'est-ce pas ma main qui a fait toutes ces choses?... Act 7v48-50

La perfection dont parle Yeschoua n'est pas celle que nous pensons, car tout le contexte qui entoure cette déclaration se situe dans la zone non du cerveau mais du coeur
Or c'est là que la bât blesse car tout le monde veut être parfait, tout le monde veut être saint, tout le monde veut être juste, mais personne ne veut aimer.


Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous
maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux
qui vous maltraitent et qui vous persécutent,
afin que vous soyez fils de votre
Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les
méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les
injustes.


Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n'agissent-ils pas de même?

Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire? Les païens aussi n'agissent-ils pas de même? Mat 5v44-47
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soyez PARFAIT Nous sommes des privilégiés
» « Le Père et moi, nous sommes Un »
» Nous sommes des méssagers
» Nous sommes tous handicapés quelque part, non ?
» Nous sommes tous captifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Bible et doctrines-
Sauter vers: