ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
» Jésus, dieu ou Dieu
Aujourd'hui à 5:48 par Elihu

»  JESUS-CHRIST , CET HOMME QUI NE POSSEDAIT PAS SIMPLEMENT 1OO°/° DE L'ESPRIT DE VERITE
Sam 16 Sep - 17:37 par sanisse

» C'EST QUOI LA BIBLE?
Sam 2 Sep - 8:19 par GèreArt

» Présentation de GèreArt
Mar 29 Aoû - 16:33 par GèreArt

» La condition de l'Epouse
Ven 25 Aoû - 19:37 par Tempérance

» Israël dans la prophétie
Lun 21 Aoû - 20:34 par Tempérance

» L'étoile de la mort
Sam 12 Aoû - 7:00 par Elihu

» Le sermon sur la montagne
Mer 9 Aoû - 6:47 par Sauvée

» Le Nom Nouveau De DIEU Révélé Dans Les Tonnerres
Mer 9 Aoû - 6:38 par Sauvée

Meilleurs posteurs
Elihu (4353)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1209)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (339)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Elihu

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 Extraits de prière de Branham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Extraits de prière de Branham   Ven 15 Fév - 9:26

Shalom Chers frères et Sœurs en Christ-JESUS,

Depuis que je me suis dépouillé du Branhamisme, je lis rarement les messages de Branham cependant je prends plaisir à lire ce prières pendant ces messages voici quelques extraits :

Citation :
Bonjour chers amis! Restons debout un instant.

Seigneur notre Dieu, dans la bousculade et la hâte de la vie, nous avons mis de côté ces quelques instants (minutes ou heures, selon ce que tu as préparé pour nous le donner) pour t’apporter la gloire et la louange qui te sont dues, pour prêcher ta Parole et pour mieux te connaître. C’est pourquoi nous sommes rassemblés ici ce matin. Nous te remercions, ô Dieu, pour ces gens bien disposés, car ils se sont préparés à venir t’écouter. Quelles que soient les circonstances et le temps dans lequel nous vivons, ils sont demeurés dans la foi, et nous t’en remercions.

O Dieu, nous sommes reconnaissants pour ta grande puissance de guérison et les promesses de ta Parole. Comme nos coeurs brûlent quand nous entendons ces témoignages. Les enfants des hommes ont eu à subir toutes sortes d’afflictions, mais toi, dans ta grâce et ta puissance, avec ta promesse, tu les as guéris et ils sont ici maintenant, te rendant témoignage et gloire, ô Dieu. Sois remercié pour cela! Fais que maintenant nous puissions écouter le message que tu nous as préparé pour cette heure. Fais que, lorsque nous lisons ta Parole, nous ayons la compréhension de ce que nous lisons. Que ta volonté soit faite en toutes choses. Nous te le demandons au Nom de Jésus. Amen. (Vous pouvez vous asseoir.)

[…]

Seigneur Jésus, donne-nous, par ton Saint-Esprit, la suite et le contexte qui a été prévu pour cela; nous comptons sur toi pour ce qui suivra. Au Nom de Jésus. Amen».

[…]

O Dieu! toi qui connais toutes choses et qui fais toutes choses dans un but précis, nous savons que certains avaient dû être condamnés et que d’autres avaient dû être aveuglés. Paul dit: “Le potier fait les vases, les uns à honneur et les autres pour un usage vil”. Celui qui a été fait pour l’usage vil, l’a été pour mettre en évidence celui qui était destiné à être honoré. N’est-ce pas la main du potier qui exécute tout ce qu’il veut? N’est-ce pas le plan de prédestination de Dieu d’appeler ceux qu’il a connus d’avance? Car ceux qu’il a appelés, il les a justifiés et ceux qu’il a justifiés, il les a glorifiés.

Peut-être que certains de ceux qui sont ici aujourd’hui sont semblables à la femme Samaritaine vers le puits, plongés dans la boue, dans l’incrédulité, dans les traditions sorties d’enseignements d’hommes. C’est peut-être la première fois qu’ils entendent ces choses, mais quelque chose a étrangement réchauffé leur coeur. Beaucoup de mains se sont levées, Seigneur. Que le grand potier puisse prendre le vase maintenant et le modeler en un vase à honneur. Je crois qu’il y a une raison à cela, Seigneur, autrement, ils ne seraient pas en train de faire cela. Je continue de croire et je me tiens devant toi pour eux, Seigneur.

Laisse-moi plaider pour eux. Je me tiens entre ceux qui sont vivants et ceux qui sont morts, comme celui qui, aux jours de Sodome, plaidait pour les habitants de la ville: “Sortez du milieu d’elle!”.

Qu’ils puissent venir, Seigneur, humblement et remplis d’amour au trône de la grâce en disant: «Jésus, à partir d’aujourd’hui, tu seras mien. Je fais ce pacte avec toi maintenant, étant assis sur cette chaise où Ton Esprit m’a saisi. S’il m’a saisi ici, je n’ai pas besoin d’aller ailleurs pour te rencontrer. C’est exactement à cette place-là que tu m’as rencontré. C’est ici que nous allons le décider, ici-même à ce 2ème ou 5ème rang, ou à toute autre place que nous nous trouvions. C’est ici que cela doit se décider, parce que c’est ici que tu m’as convaincu. C’est ici que tu as promis de tout remettre en ordre, car quoique je sois souillé et impur, je deviendrai plus blanc que la neige. Désormais je veux croire à toute ta Parole. Je suis prêt à marcher avec elle, à la croire et à l’accepter. Je fais cela maintenant pour la gloire de Dieu. Reconnaissant que jusqu’à présent ma vie n’a eu aucune valeur pour moi, pour Dieu, pour mes voisins, pour qui que ce soit d’autre. Elle n'a été bonne que pour le diable qui a fait de moi une marionnette, en sorte que je suis devenu le jouet d’un homme ou peut-être l’idole d’une femme. Mais Dieu, fais de moi Ton serviteur. Accorde-moi cela Seigneur!».

Je te les remets maintenant dans le Nom de Jésus-Christ, ton Fils. Amen.(…)

Dieu, crée en moi un réveil. Que je sois ce réveil. Crée en moi la faim, la soif. Crée ce besoin en moi. Qu’à partir de maintenant, je sois à Toi, que je sois un serviteur plus consacré, un meilleur serviteur avec Tes bénédictions. Que je sois plus capable, plus humble, plus gentil, plus désireux de travailler, regardant aux chose positives et oubliant le passé et les choses négatives. Que je tende davantage vers cet appel de Christ. Amen.


extrait du message RECONNAISSEZ LE JOUR ET SON MESSAGE (Recognizing the Day and its Message) 26 juillet 1964, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.



Citation :
Prière: Seigneur, puisse ceci être non seulement une mélodie que nous chantons, mais bien notre désir sincère, venu des profondeurs de nos coeurs. Les disciples ont dit un jour, après que Jésus ait fait de puissantes oeuvres: “Seigneur, maintenant nous croyons”. Jésus répondit: “Vous croyez maintenant?”. Ainsi, Père, ce soir, nous réalisons que ce n’est pas Toi qui as besoin de notre enseignement, mais c’est nous qui avons besoin du Tien. Aussi, nous prions pour que Tu nous enseignes comment prier, comment nous avons à vivre et comment nous devons croire. Accorde-nous cela, Seigneur, pour la réunion de ce soir. Si nous avons besoin de quelque chose, donne-le nous Seigneur, nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen. […]


Prière: O Dieu, nourriture au temps convenable, nourriture spirituelle, choses dont le monde ne sait rien! Là-bas, en Samarie, à la place même où Elie avait dit: “La rosée ne tombera pas, sinon à ma Parole”, se tint Jésus. Ses disciples lui demandèrent: “Maître, pourquoi ne manges-tu pas?”. Il répondit: “J’ai à manger une nourriture que vous ne connaissez point”. En vérité, Seigneur, Ta nourriture était de faire la volonté de Dieu, de veiller à ce que les oeuvres de Dieu soient manifestées en leur temps. Il était là pour veiller à ce que cela s’accomplisse. Il dit: “Je ne fais rien, excepté ce que le Père me montre et ce que le Père me montre, je le fais”. Père, ainsi en est-il aujourd’hui! l’Eglise, les vrais croyants, le corps des croyants, ont accès à la nourriture, à la nourriture spirituelle dont les chrétiens “de nom” ne connaissent rien du tout. Le monde ignore cette nourriture, Père. Mais Ton Eglise, Ton peuple, l’Epouse de Ton Fils, l’aime. Nous avons accès à la guérison de nos corps, alors que les médecins sont impuissants et cela est un des aliments de Dieu qu’Il donna à Son Eglise; dans les derniers temps, Il le promit à nouveau à Ses enfants fidèles. Père, aide-nous à être des enfants fidèles, car tout est possible à ceux qui croient. Accorde-le nous, ô Dieu, nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen.

extrait du message LA NOURRITURE SPIRITUELLE AU TEMPS CONVENABLE (Spiritual food in due season) 18 juillet 1965, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

Citation :
Prière: «Père céleste, une parole venant de Toi a plus d’importance que tout ce que l’homme peut faire ou dire, car les gens sont dans l’attente de Te voir. Nous Te rendons grâce de ce que ce soir des personnes sont également ici dans cette attente de voir se passer quelque chose. Quand les gens ont soif de quelque chose, il faut qu’une réponse y soit donnée, car la profondeur appelle la profondeur. Et si nous sommes ici ce soir, c’est parce qu’un besoin commun a été mis sur le coeur des pasteurs et des gens: faire un moment de silence ensemble pour implorer maintenant Ta grâce et Ta bénédiction, car ils croient que Tu veux guérir les malades, sauver les perdus et rendre Ta Parole manifeste.

Père céleste, nous Te prions de nous accorder cela, alors que soir après soir nous nous attendons humblement à Toi. Qu’il y ait une effusion du Saint-Esprit et que chaque personne ait les yeux fermés à ce qui se passe autour d’elle, afin de ne voir que Dieu. Permets qu’un tel cri jaillisse du peuple assoiffé de Dieu, qu’il s’ensuive un réveil tout au travers du pays, de sorte que chaque église soit remplie d’âmes assoiffées, que des pécheurs demandent grâce à Dieu et que le Saint-Esprit guérisse les malades, fasse marcher les paralytiques et ressuscite les morts. Accorde-nous ces choses qui ont été promises dans Ta Parole.

Viens à nous ce soir, Seigneur Jésus, et accomplis Ta promesse. Nous croyons que Tu es le même hier, aujourd’hui et éternellement. Nous croyons que Tes promesses ne peuvent pas faillir. Le ciel et la terre passeront, mais non Ta Parole. Ouvre notre entendement à l’action du Saint-Esprit et à la puissance de Dieu, afin qu’Il manifeste ce soir, parmi nous, la Parole promise. Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen». (...)

Maintenant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, fais connaître ce soir que ce que je dis à Ton sujet est la vérité. Puissent Tes serviteurs humblement mettre de côté leurs pensées afin que Tu puisses les utiliser pour Ta gloire. Au Nom de Jésus, le Fils de Dieu. Amen.(…)

Qu’est-ce qu’un don? Ce n’est pas quelque chose que vous prenez pour ensuite changer d’avis à son sujet. Oh, non. Le don consiste à savoir comment vous mettre de côté afin que Dieu puisse vous utiliser.

(...)
La dame assise près de vous a des problèmes aux jambes et à la hanche. Croyez-vous que c’est vrai, madame? Vous croyez que vous allez être guérie? Alors, levez la main et dites: «Je l’accepte».

La dame assise près de vous souffre d’une infection. C’est une jeune dame qui porte des lunettes. Vous croyez que Dieu peut guérir cette infection? Levez la main et dites: «Je l’accepte». Très bien, croyez-Le.

La dame près de vous souffre des reins. Croyez-vous que Dieu peut guérir les maladies de reins? Très bien, levez la main et acceptez-Le.

La petite fille près de vous a un goitre. Vous croyez que Dieu va guérir le goitre? Levez la main et acceptez-Le.

Combien croient de tout leur coeur? Alors levez-vous et acceptez-le. Levez-vous en la présence du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob.

Dans le Nom du Seigneur Jésus-Christ, puisse le Saint-Esprit descendre maintenant dans la salle et guérir chaque personne qui se trouve en Sa divine présence!

extrait du message DIEU EST SON PROPRE INTERPRETE(God is His Own Interpreter) 5 février 1964, soirBakersfield — Californie, U.S.A.

Je m'arrête là pour aujourd'hui

Puissent ces quelques extraits nous bénir corps,âme et esprit

Oui je le déclare Branham est 100% homme oint du Saint-Esprit et O% Dieu

Avez remarqué que la prière de Branham se termine toujours par le nom de JESUS?

Oui Car c'est JESUS-CHRIST le Sauveur, le Seigneur, le Rédempteur, le créateur, le Dieu tout puisant(Père,Fils, Saint,Esprit) C'est lui qui a marché, qui marche, et qui marchera dans l’Église jusqu'à son retour



Que JESUS-CHRIST vous bénisse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4353
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Ven 15 Fév - 10:12

Oui mon frere il priait sous et avec l'onction, c'est cela aussi qui m’interpella.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Sam 16 Fév - 11:45


Shalom chers frères et soeurs dans le Christ-JESUS

je continue donc l'exposition des extraits de prière de Branham lors de ses messages

car je prends plaisir à les lire

Citation :
Bonjour à vous tous qui formez cet auditoire. Mais, tout d’abord, adressons-nous à notre Seigneur.

«Grand Dieu, Créateur des cieux et de la terre, Tu as pourvu à ce que nous ayons ces instants bénis pour T'adorer. Puissions-nous en nos coeurs, Seigneur, nous soumettre complètement à Ta volonté divine, afin que Ton Esprit agisse en nous et nous donne de saisir ce que Tu as décidé de nous faire connaître. Nous désirons devenir de meilleurs chrétiens et de meilleurs représentants de Toi-même. Nous nous attendons à Toi, afin que Tu nous l'accordes ce matin, dans le Nom de Jésus-Christ. Amen».…

Extrait du message LES OINTS DU TEMPS DE LA FIN (The Annointed Onest At The End Time)25 juillet 1965, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

Citation :
Inclinons nos têtes, maintenant que nous nous approchons de Lui. Je suis persuadé que, dans une belle communauté comme celle-ci, il y a des malades et des gens dans le besoin. Je puis voir ici deux personnes reposant sur des brancards. Je sais qu’elles ont des besoins particuliers. Et il y en a sans doute beaucoup d’autres. S’il en est ainsi, levez vos mains, afin que nous le sachions. Je vais, maintenant, aller vers ces personnes étendues sur les brancards, et prier pour elles; ainsi, nous serons sûrs de les atteindre. Je vous demande à tous de prier avec moi.

Notre Père Céleste, nous abandonnons maintenant toute pensée personnelle, nous nettoyons notre entendement et venons en Ta Présence, afin que Tu purifies notre âme. Nous venons à Toi avec le sang de notre Seigneur Jésus. Nous confessons que nous ne sommes pas dignes des bénédictions que Tu répandrais sur nous. Mais, parce que Jésus est mort pour que nous puissions obtenir ces bénédictions, et qu’il nous a été dit de venir avec confiance au Trône de Ta grâce, nous avons accès à ces bénédictions au moyen de la grâce de notre Seigneur Jésus, qui vint sur la terre prendre la place des pécheurs. Il est devenu pareil à nous, afin que nous Lui devenions pareils. Quel échange, ô Seigneur! Il a pris cette vie remplie de péchés, cette vie liée à l’enfer, et Il l’a portée en son corps, expiant nos péchés par le sang de Sa propre vie. C’est plus que ne peuvent espérer nos plus audacieuses pensées, Seigneur! Et de plus, Il a fait en sorte d’ôter nos iniquités et de nous guérir par Ses meurtrissures. Nous te sommes si reconnaissants d’avoir promis de nous garder en bonne santé, pendant que nous Te servirons. Ce soir, Tu vois Seigneur qu’il y a beaucoup de requêtes marquées par ces mains levées vers Toi. Nous savons que Tu considères chacune d’elles, et que Tu sais ce qu’il en est dans les coeurs. Je Te demande de Te souvenir de Ta Parole, ce soir, quand nous la lirons, et nous la méditerons comme à une leçon d’école du dimanche. Quand nous quitterons ce lieu, Ta Parole dans notre coeur, permets que nous nous sentions plus près de Toi que lorsque nous sommes arrivés. C’est pourquoi nous sommes réunis, afin que ceci amène le réveil dans ce pays, ne sachant pas où il commencera, mais nous l’attendons, Seigneur. Nous allons faire l’impossible, afin d’amener un réveil dans lequel les hommes, les femmes, les garçons et les filles puissent recevoir une connaissance salvatrice de Christ. Nous te remercions pour cette assemblée, pour son excellent pasteur et sa famille, pour tous les anciens et les diacres, et pour tout ce que cela représente. Nous Te remercions pour tous les vaillants qui la soutiennent. Seigneur, que Ta bénédiction repose sur eux tous! Bénis chaque effort! Que ce lieu soit un refuge où toute cette vallée puisse venir et trouver du repos. Accorde-le, Père! Que les prières de ce pasteur pour les malades soient exaucées. Que ces prières concernant le salut soient entendues, avec tout ce qui est en rapport avec la proclamation de l’Evangile. Que Tes bénédictions reposent sur lui, et que cette assemblée ne manque d’aucun des dons de l’Esprit, et qu’elle soit un exemple pour toute cette région. Accorde-le, Seigneur!

Maintenant, Père, voici sur ces brancards ceux qui ne peuvent ni s’asseoir, ni se réjouir de cette réunion. Ils n’ont pas ce privilège. Cependant, ils ont quand même pu être amenés ici. O Dieu, aie compassion! — Je ne puis m’empêcher de penser: «Si c’était ma femme qui soit là, ou mon frère, ou l’un de mes parents, ou quelqu’un que je connaisse bien. C’est la femme de quelqu’un, ou un frère. Je Te prie, Père, que la grâce de Dieu descende avec Sa puissance, et les délivre de ces brancards. Que ce soit la dernière réunion où ils auront été sur ces civières, et qu’ils les abandonnent, lorsqu’ils quitteront la réunion. Que la puissance qui a ressuscité Jésus d’entre les morts fortifie leur corps, et qu’une nouvelle force, une nouvelle santé leur soit accordée. Exauce, Père! Tu as promis de le faire, car il est écrit dans la Parole: “Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris”. Maintenant, Père, il se peut qu’il n’y ait personne dans leur entourage qui puisse leur imposer les mains, alors que d’autres ont cette possibilité. Mais je vais descendre vers eux pour obéir à ce commandement. O Dieu, je m’attends à recevoir une lettre d’eux par laquelle nous verrons que cela s’est accompli, car je le fais dans le Nom de Jésus-Christ.

(...)

Maintenant, Père Céleste, nous Te donnons cet auditoire, ces quelques mots malhabiles qui ont été si longs, Seigneur. Il y en a qui se sont fatigués et qui sont rentrés chez eux. Certains, peut-être, se sont sentis repris, Seigneur. Je ne puis tout le temps reconnaître qui est dans l’auditoire, mais après tout, Père, il s’agit de Ta Parole. Tu connais mon coeur — malheur à moi si je ne l’apporte pas. C’est mon devoir de le faire, Seigneur. Aussi, je prie que ceux qui ont l’intelligence de la Parole puissent la comprendre clairement. Je suis bien persuadé que ceux que tu as appelés à la vie comprendront. C’est avec un coeur rempli d’amour pour Dieu et pour Son église que je plaide cette cause. Père, pratiquement, dans cette assistance, chaque main s’est levée pour obtenir une circoncision de tout ce qui ne devrait pas être là. Oh Dieu, viens au secours de nous tous. Je me tiens avec eux, Seigneur. Je les aime et j’attends ce merveilleux Millénium, où le péché et la honte seront détruits pour toujours. Père, alors que nous sommes encore dans ce monde, nous savons que nous sommes sujets à ces choses. Nous sommes assujettis au péché et faisons des erreurs. Nous errons encore, Seigneur, mais nous ne désirons pas le faire. Comme nous le dit la Bible “Ne méprise pas le châtiment du Seigneur, et ne perds pas courage, lorsqu’il te reprend” (Héb. 12.5). Je te prie, Père, pour que la réprobation de la Parole me porte un coup aussi tranchant qu’elle le fait pour les autres. Je te prie, Père, pour qu’ils puissent le comprendre de cette manière. Que Tu les bénisses, tandis que nous prions devant Toi, Seigneur, car Tu connais et contrôles ce que nous demandons — et nous ne voulons pas demander mal à propos. Nous ne voulons pas T’adresser une prière avec des mots, seulement, parce que c’est à Toi que nous parlons. Je Te demande, Seigneur, de bénir notre petit frère ici, celui qui nous a ouvert sa porte pour que nous puissions venir ce soir. Je Te prie de bénir son église et d’en faire un phare, un lieu où les dons de Dieu seront répandus, et où toutes choses se feront dans la paix. Bénis tous les pasteurs qui sont parmi nous, et bénis leurs églises. Fais qu’il y ait une telle secousse et un tel bruit dans la cime des mûriers de l’Esprit de Dieu, enjambant les credo et amenant les églises à s’unir, et cela en vue d’un tel grand réveil que les pasteurs ne pourront prêcher, quand les saints viendront ensemble tôt dans l’après-midi, pleurant, priant, témoignant et donnant des messages en langues — un véritable déversement de l’Esprit. Que toute la ville en soit attirée et vienne ici pour écouter. Exauce, Seigneur. Guéris les malades parmi nous. Donne-leur la délivrance divine, au moyen du Nom de Jésus-Christ.

Tandis que les têtes sont baissées, nous allons murmurer un bon vieux cantique évangélique. Si quelqu’un désire que l’on prie pour lui pour obtenir une expérience plus profonde, pour recevoir le Saint-Esprit, ou si vous êtes sauvé et que vous n’avez pas encore été sanctifié, nous serons heureux de le faire pendant le chant de ce cantique «Je l’aime». Si vraiment vous L’aimez, respectons maintenant Sa Parole.

(...)

Tandis qu’ils s’avancent, pourquoi certaines d’entre vous, soeurs, qui avez les cheveux coupés, ne vous avancez-vous pas pour faire une promesse à Dieu. Venez et dites: «Seigneur, je désire être en règle en toute chose. Je demande à commencer dès maintenant. Je demande à prendre le droit chemin et à m’y tenir. Je Te fais un voeu, ce soir, Seigneur. Dès maintenant, je vais laisser pousser mes cheveux». La Bible dit que c’est une honte pour un homme d’avoir les cheveux longs et de ressembler à une femme. Dieu a fait deux alliances, l’une avec Adam, et l’autre avec Eve. Il les a vêtus différemment. Ils sont tout à fait différents, et l’ont toujours été. Tout au long de la Bible, il y a deux alliances. J’aimerais prêcher sur cette double alliance, un soir, pour vous montrer la différence. Oh, elle est immense! Même dans vos mariages et vos cas de divorce, si vous connaissiez la vérité, tout serait établi d’un coup. C’est exact! Maintenant venez, voulez-vous?

Vous désirez une marche plus intime avec Jésus. Faites un voeu, soyez résolus, et accomplissez-le. Cela ne sert à rien de faire un voeu si on ne le tient pas. Vous pouvez venir et faire un voeu, mais c’est Dieu qui le remplit. Vous, tenez-vous en à votre voeu. Je demande maintenant à quelques frères dans le ministère, de venir ici et d’entourer ces précieuses personnes, tandis que nous prierons pour elles. Parlez à chacune d’elles, et demandez-leur ce qu’elles sont venues chercher maintenant. Tous, soyez aussi respectueux qu’il est possible de l’être. Dieu vous honorera. Soyez vraiment dans la vénération jusqu’à la fin de cette prière. Serviteurs de diverses organisations, tous unis maintenant, approchez-vous de la personne qui se trouve proche de vous. Mettez votre main sur elle et demandez-lui ce qu’elle désire et attend de Dieu. C’est merveilleux de voir ces pasteurs de diverses églises réunis ensemble ici. Nous nous tenons debout dans le Nom du Seigneur.

Que chacun baisse la tête et parle à Dieu dans son coeur, comme s’il me parlait; si vous veniez à moi et me disiez: «Frère Branham, je suis navré d’avoir agi ainsi. Voulez-vous me le pardonner? Je vous fais une promesse, frère Branham, c’est que je ne ferai jamais plus cela envers vous». Maintenant, échangez seulement mon nom contre celui du Seigneur Jésus-Christ. C’est la même chose, si vous avez besoin de guérison divine. C’est comme si vous disiez: «Frère Branham, je n’ai pas d’argent et je n’ai pas mangé ce soir. Je sais que vous avez un dollar, vous me le donnerez». La seule différence, c’est que vous n’avez pas besoin de dire à Dieu: «Si tu peux me guérir». Il le peut! Ainsi, vous diriez: «Frère Branham, voulez-vous me donner un dollar? J’ai besoin de manger quelque chose». Mais bien sûr que je le veux. Vous le savez bien! Si j’avais un dollar, je vous le donnerais n’importe quand. J’aurais un bien mauvais coeur si je vous refusais ce dollar; et si moi, un homme cruel, pécheur, avait cette bonté envers quelqu’un, que ferait alors Dieu?

“Si vous, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père Céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent” (Luc 11.13).

Si vous demandez un poisson, vous donnera-t-il un serpent? Si vous demandez du pain, vous donnera-t-il une pierre? Certainement pas! Si donc vous Lui demandiez tout bonnement de cette manière, avec foi, croyez que vous l’obtiendrez de Dieu un million de fois plus rapidement que moi. Et pourtant, vous savez bien que je vous aiderais. Je ferais l’impossible pour vous. Chacun de ces frères en ferait autant. Nous retirerions le dernier sou de notre poche pour vous le donner. Nous ferions n’importe quoi pour vous, mais c’est quelque chose que vous devez croire. Vous devez croire que vous allez le recevoir.

Tandis que nous prions — vous priez, et la congrégation priera également. Je crois que Dieu va descendre et honorer notre prière. A l’instant même où vous sentirez que vous le recevez et que Dieu s’apprête à exaucer votre prière, faites une alliance: «Seigneur, j’ai fait le mal. Je ne veux plus recommencer. Je lève ma main et je promets de ne plus recommencer». Dieu vous prendra au mot. Croyez seulement de cette manière, et vous verrez tout s’accomplir. Levez seulement votre main et remerciez-Le, Lui disant: «Seigneur, je T’ai fait un voeu, et je sais que c’est Ta Parole, et je sais que Tu as promis d’y répondre, et Tu ne peux faillir».

Père Céleste, nous, Tes serviteurs, nous nous tenons au-dessus de ce groupe qui s’est avancé, ayant grand besoin de Tes bénédictions et de Ton attention en ce moment. Père, ce sont les trophées du message, la lumière du soir. Beaucoup d’entre eux confessent leurs péchés. Certains d’entre eux sont terriblement dans le besoin. Je Te demande, Seigneur, au Nom de Jésus, que tu ne repousses personne, parce que Tu gardes Ta Parole. Je veux Te rappeler Ta Parole, Seigneur, comme Pierre et les disciples l’ont fait lorsqu’ils prièrent dans le chapitre 4 du Livre des Actes. Ils dirent: «Seigneur, souviens-Toi de Ta Parole: Pourquoi ce tumulte parmi les nations et ces vaines pensées parmi les peuples?». Maintenant, Oh Père, nous venons avec Ta Parole. Tu as déclaré: “Celui qui croit en moi a la vie éternelle. Celui qui viendra à moi, je ne le repousserai pas. Celui qui croit en ma Parole et en Celui qui m’a envoyé a la vie éternelle. Il ne viendra pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie”.

Oh! Faites connaître vos besoins à Dieu, et Il vous répondra. Il nous a abondamment pardonné. Celui qui confessera ses péchés sera pardonné. Celui qui cache ses transgressions ne prospérera pas. Nous confessons nos péchés, nos erreurs. Je confesse les erreurs du peuple. Je confesse mes propres erreurs. Je réclame la miséricorde. Je prie pour la guérison. Je demande la grâce. Je réclame que Tu déverses Ton Saint-Esprit, Seigneur, juste maintenant, sur ces gens qui attendent, afin que leurs vies soient changées dans le moule de Dieu, et que Tu leur donnes d’avoir la forme de l’image du Fils de Dieu, afin que l’Esprit qui l’a ressuscité puisse venir en leur corps, et en faire des fils et des filles de Dieu. Exauce-moi, Seigneur. Nous croyons que Tu es présent, et que Tu vas honorer Ta Parole. Nous croyons que Tu vas honorer les efforts de la Parole. Je T’en prie, Seigneur, envoie ces bénédictions sur ces gens qui ont attendu Ta Présence, et visite-les à l’autel. Nous Te le demandons dans le Nom de Jésus.

Maintenant, comment croyez-vous? Et est-ce que vous recevez? Levez les mains vers Dieu. Que l’assistance se lève. Que tous ceux qui veulent faire un voeu au Seigneur se lèvent. Dites: «Je le crois et je l’accepte». Levez vos mains, et rendez-Lui la Gloire et la Louange, et tout sera terminé. Gloire à Dieu! Merci, Seigneur Jésus, pour Ta bonté et Ta miséricorde, et pour tout ce que Tu as fait pour nous, Seigneur. Nous Te louons, cher Jésus.

Extrait du message LE MESSAGER DU TEMPS DE LA FIN (The End Time Messenger)16 janvier 1963, soir Mesa — Arizona, U.S.A.



Citation :
Maintenant, avant de nous approcher de la Parole, approchons-nous de l’Auteur de la Parole, tandis que nous inclinons nos têtes pour la prière.

«Notre Père Céleste, nous sommes assemblés de nouveau ce matin dans le Nom du Seigneur Jésus, Ton précieux Fils — Dieu incarné, venu sur la terre pour la propitiation de nos péchés. Il est mort, Lui le Juste, afin que par Sa Justice, nous les injustes, nous puissions être rendus parfaits en Lui. Nous reconnaissons que nous sommes indignes, Seigneur. Il n’y a rien de bon en nous, et nous sommes tous enfermés dans une grande prison. Peu importe l’endroit où nous nous tenons, nous sommes cependant toujours en prison. Aucun ne peut aider l’autre. Mais Dieu, dans Sa grâce infinie, est descendu ouvrir la porte de la prison pour nous libérer. Nous ne sommes plus derrière les barreaux, maintenant. Nous ne sommes plus dans le zoo du monde, mais maintenant, nous sommes libres, nous sommes en dehors.

Oh, combien nous L’aimons et L’adorons! Comme nous pouvons marcher à travers les grands champs (espaces) de Sa promesse et les voir manifestés devant nous, et de nos propres yeux voir le grand Dieu d’Eternité se dévoilant devant nous, et se rendant aussi réel qu’Il le fut pour les prophètes d’autrefois, sachant ceci: qu’ils pouvaient se reposer avec une entière assurance sur le fait qu’un jour, nous serons à nouveau restaurés, après que cette vie sera terminée; et que nous ressusciterons à une vie éternelle qui n’aura jamais de fin. Nos corps ne vieilliront pas, et nous ne mourrons jamais. Et nous n’aurons jamais faim, et nous ne manquerons jamais de rien. Mais nous marcherons avec Lui. Nous voulons L’entendre dire: “Entre dans la joie de ton Maître, qui a été préparée pour toi dès avant la fondation du monde”. Il en sera comme il en était pour Adam et Eve lorsque, avant l’apparition du péché, ils ne devaient jamais être malades, ni avoir aucun chagrin. Et alors, Il prépara cela pour nous, car Il savait d’avance que nous y viendrions. C’est le péché qui fit le grand blocage, et depuis que le péché a été ôté par le Sang de Jésus, nous sommes en route pour la Terre Promise, à cause de la promesse de Dieu qui est éternelle.

Bénis-nous, Père, tandis que nous méditons Ta Parole, nous voulons savoir quelle sorte de personne nous devons être, afin de pouvoir nous y trouver. Tiens-nous aujourd’hui à l’écoute du grand Maître d’école — le Saint-Esprit, qui allait descendre et se révéler à nous par Sa Parole. Ainsi, nous le demandons en Son Nom, et pour Sa Gloire. Amen».

(...)

Je prends l’engagement envers Lui, ce matin, de tout mon coeur, avec Son aide et par Sa grâce, de Le prier et de Le rechercher chaque jour, sans cesse, jusqu’à ce que je sente toutes ces choses qu’Il requiert remplir mon vieux corps — jusqu’à ce que je puisse être une manifestation du Christ Vivant, car Il est devenu péché pour moi, afin que je devienne en Lui Justice de Dieu. Il prit ma place. Seigneur, que je prenne la Sienne, maintenant, car c’est pour cela qu’Il est mort.

Combien veulent prendre ce même engagement, par la grâce de Dieu. Avec nos têtes inclinées, et nos mains levées, chantons:

Je l’aime… (Je m’engage, Seigneur. Cette Eglise s’engage — la pleine stature de Jésus-Christ) parce qu’Il m’a aimé le premier, et acquit mon salut sur la Croix du Calvaire.


Extrait du message LA STATURE DE L’HOMME PARFAIT (Stature Of A Perfect Man) 14 octobre1962, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

Je m'arrête là pour aujourd'hui

Puisse ces quelques extraits nous bénir Corps,âme et esprit

Ce sont ses prières avant et après la prédication

Je précise que Branham ne priait pas seulement sous l'onction

mais aussi dans l'Esprit avec un coeur sincère, consacré,simple, tout entier à Christ

et dans l'amour et la foi en Dieu

et cela effectivement aussi fait croitre l'onction

Et comme le jeune Moody pleurant, ébranlé par la puissance d'en haut, lors d'un message du jeune Spurgeon, s'exclamait : " Si Dieu peut se servir de Spurgeon, Il peut se servir de moi aussi! "

Je peux m'exclamer aussi :"si Dieu s'est servi de Branham, Il peut se servir de moi"

"Si Branham priait dans l'Esprit avec un coeur sincère, consacré,simple, tout entier à Christ et dans l'amour et la foi en Dieu moi aussi je le peux"

Que JESUS-CHRIST vous bénisse







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Lun 18 Fév - 7:40

Shalom chers frères et soeurs dans le CHRIST-JESUS,

Je continue mon exposition des extraits de prière de Branham avant et après ses prédications et je le répète parce que je prend plaisir à les lire

Citation :
Levons-nous quelques instants et inclinons nos têtes pour prier.

«Notre Seigneur bien-aimé, en vérité, nous te sommes reconnaissants, ce matin, pour le privilège que nous avons de pouvoir nous rassembler ensemble sur cette terre, avant la venue du Seigneur! Puissions-nous aujourd’hui examiner nos cœurs au travers de Ta Parole, pour voir si nous sommes dans la foi, afin que nous puissions être prêts à l’heure de Ton retour; et afin que nous puissions être, comme le dit l’Ecriture, enlevés tous ensemble avec ceux qui sont endormis, pour rencontrer le Seigneur dans les airs, et pour demeurer avec Lui, à jamais!

Nous Te remercions pour le véritable Esprit chrétien qui se manifeste encore dans le monde, parmi Ton Peuple, et par lequel il croit toujours en Toi, et en Ta Parole! Aujourd’hui, nous Te demandons de nous bénir tous abondamment, de répandre sur chacun de nous ce dont nous avons besoin; afin que nous puissions être abreuvés de Ta Parole, et devenir entre Tes mains des instruments de travail utiles. Nous Te le demandons dans le Nom du Seigneur Jésus-Christ, notre grand Berger, dont nous attendons le retour parmi nous. AMEN!».

(…)

Et maintenant, prenons connaissance de la Parole, sans plus tarder. Comme toile de fond au message proprement dit, je vais ce matin vous lire deux passages de l’Ecriture. Je lirai Philippiens 2.1-8, et 2 Corinthiens 3.6-18 et 4.1. Avant cette lecture, prions:

«Seigneur Jésus, Ta Parole est la Vérité. Et en cette heure troublée, nous voyons qu’une nation s’élève contre une autre nation, qu’il y a partout des épidémies, des tremblements de terre, et les cœurs des hommes tremblent de frayeur. Voilà pourquoi nous voyons sur la muraille cette écriture tracée par Ta main. Dans le domaine naturel, tout le monde peut le constater. Mais il existe aussi un royaume spirituel, dans lequel nous voyons tous ces grands “événements”. C’est de cela que nous voulons parler aujourd’hui!

Que Ta Parole soit bénie dans nos cœurs. Nous savons que, dans le ciel ou sur la terre, il n’existe aucun homme digne de prendre ce Livre et d’en briser les Sceaux. Personne, même, n’est digne de regarder ce Livre. Mais voici il y en eut Un qui apparut comme un Agneau égorgé et sanglant.

Il vint et prit le Livre; Il était digne et capable de l’ouvrir. Oh, Agneau de Dieu, ouvre Ta Parole à nos cœurs, aujourd’hui, pour les réconforter. Nous sommes Tes serviteurs. Pardonne nos péchés, Seigneur; pardonne tout ce qui pourrait empêcher la Parole de pénétrer avec une grande puissance et une grande influence dans nos vies. Fais disparaître, Seigneur, tout ce qui pourrait nous empêcher d’accéder pleinement à toutes les bénédictions que tu nous as promises par Ta Parole. Nous Te le demandons dans le Nom de Jésus. AMEN!».


(...)

Prions:

Notre Père céleste. Aujourd’hui, par la foi, je vois le Maître de ce vieux “Livre”, ce Livre qu’ils ont troqué contre des traditions et des dénominations. Ils ont essayé de s’en défaire, et maintenant, ils l’échangent contre un conseil mondial d’hommes et d’églises qui sont communisants et athées. L’enchère est en cours, Seigneur!

Seigneur, avance-Toi! Sûrement que Tu veux le faire. Envoie-nous ce prophète, Seigneur, qui prendra cet archet, cette Parole, et qui prouvera que Jésus-Christ est le même, hier, aujourd’hui, et pour toujours! Seigneur, beaucoup vendront leurs vies. Ils se débarrasseront de leurs vieilles traditions, et ils déchireront les voiles. Ils le veulent, Seigneur. Ils donneront n’importe quoi. Donne-leur seulement Jésus.

Seigneur, je pense que maintenant, Tu le leur as prouvé à nouveau, car ils viennent de partout. Ils dépensent leurs ressources, et ils font tout ce qu’ils peuvent pour tâcher d’assister à ces réunions, parce qu’ils ont trouvé la perle de grand prix. Toutes les autres choses sont de peu de valeur, pour eux. Bénis-les, Père.

Ce matin, sur ce pupitre, sont disposés des mouchoirs. Certains d’entre eux seront repris. Aujourd’hui, avant le service de guérison de ce soir, oh, Dieu Eternel! Jette Tes regards sur nous. Je sais que Tu es ici. Tu es voilé. J’envoie tous ces petits voiles, Seigneur — mouchoirs, tabliers, chaussons pour les bébés — comme un petit voile témoignant que Ta Parole a été prêchée ce matin au-dessus d’eux; et comme croyant, je pose mes mains sur eux. Cela signifie que je le crois. Par la foi, chacun de nous dans ce bâtiment fait de même, Seigneur! Que les malades soient rétablis.

Ici même, Tu peux toucher la Parole, Seigneur, comme le vieux violoniste l’a fait de ce violon. Agis ainsi, Seigneur. Qu’il en soit comme le son musical qui a été révélé par l’archet dans la main du maître. Alors, nous Le verrons se tenir à la vue de tous. A quoi ces gens ont-ils bien pu penser, ce certain jour, quand ils ne voulaient rien donner pour le vieux violon? Ils n’en avaient pas envie. Ils ne voulaient pas l’avoir dans leur maison. Mais une fois qu’il fut mis dans les mains de quelqu’un qui était capable de le maîtriser, alors, ils auraient vendu toutes choses, pour pouvoir l’acheter. Ils se disputaient et se battaient pour l’avoir, mais c’était trop tard. Il en sera de même une fois, quand sonneront les trompettes du Seigneur, mais il sera trop tard. Ceux dont on se moquait, ceux qui se tenaient là avant l’ouverture du voile, et qui ont vu la Parole de Dieu manifestée, ceux-là entreront à l’intérieur. D’autres crieront pour entrer, mais comme Tu l’as dit, il sera trop tard! L’Epouse aura été enlevée pour le repas de noces. Et ceux qui furent laissés dehors pleureront, se lamenteront, et grinceront des dents.

Veuille aider toute personne à croire, ce matin, Père! Déchire tous les voiles de l’égoïsme et de l’incrédulité. Qu’ils voient le grand et puissant Vainqueur dévoilé devant les croyants. “Et voici, je suis toujours avec vous, jusqu’à la fin du monde”. “Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus. Mais vous, vous me verrez”. Veuille Te révéler Toi-même parmi nous, Seigneur, comme Tu l’as déjà fait. Reste toujours ainsi, jusqu’à ce que nous Te voyions face à face. Que Tu te changes “en morphe”, que Tu redeviennes le Fils de l’homme, le Fils de David. Accorde-le, Seigneur, dans le Nom de Jésus-Christ.

Extrait du message DIEU DEVOILE (Unveiling of God) 14 juin 1964, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


Citation :
Inclinons nos têtes un moment, et parlons à l’Auteur de ce Livre que nous allons ouvrir:

Dieu Tout-Puissant, Toi qui es l’Auteur de ce Livre, nous Te prions au travers de Jésus-Christ. Nous Te remercions pour ce que nous avons déjà entendu ce soir. Que nous puissions clore cette réunion en disant «Amen!» et retourner chez nous en pensant: «Il était bon d’être là-bas», car nous savons que Tu étais avec nous. Père, alors que nous ouvrons cette Parole, parle-nous maintenant directement par elle, afin que nous puissions connaître en quelle heure nous vivons! Si nous connaissons cette heure-là, alors nous pouvons nous préparer pour cette heure. Mais si nous marchons comme des aveugles, ignorant le pourquoi et le comment, il nous est alors impossible de nous préparer. Aussi, Père, nous Te prions de nous laisser voir l’Arche, avec Sa porte ouverte, et de nous faire entendre le message qui nous appelle à y entrer. Exauce-nous dans le Nom de Jésus-Christ. Amen.

(…)


Prions: Seigneur Jésus, je sais que je me regarde en ce moment dans le miroir de la Parole de Dieu. Oh, comme je suis chétif! Mais ici, ô Dieu, ce soir, ce lundi soir, ici à San Bernardino, en Californie, en cette salle, c’est tout ce que j’ai, Seigneur. Mais je te le donne. Me prendras-tu tel que je suis, Seigneur? Veux-tu me laisser me réfugier tout de suite à la Croix? Je vois, même, le messager. Je vois le temps. J’entends l’appel pour sortir de Sodome. Je vois les signes. Je vois le groupe d’Abraham qui reçoit la lumière. Je vois les manifestations, Jésus étant manifesté à nouveau ici-même, parmi nous, comme Il le fut autrefois. Je vois toutes ces choses que tu as promises. Je vois Son imitateur. Je comprends que tu as dit qu’il en serait comme au temps de Moïse; comment Jannès et Jambrès reviendraient contrefaire Ses œuvres, et qu’ils resteraient dans la même ordure. Ils ne pouvaient suivre Moïse au travers de cette Parole qui a tiré les enfants d’Israël hors d’Egypte dans le désert, parce qu’ils étaient liés à l’Egypte. Ils ne pouvaient le faire, quand bien même ils firent les mêmes œuvres que Moïse avait faites. Mais leur folie fut rendue manifeste. Et la Bible dit: “Ainsi dit le Seigneur, cela se produira de nouveau dans les derniers jours”.

Si vous êtes spirituels, vous pouvez le constater de vos propres yeux. Je ne puis l’expliquer. Pour moi, cela ne demande aucune explication. “Mes brebis entendent ma voix”. Allons à Lui maintenant, pendant qu’il en est encore temps, voulez-vous? Si vous avez besoin du baptême du Saint-Esprit, ou bien si vous désirez une “reconsécration”, une vie nouvelle — et votre pasteur ne vous méprisera pas: il vous aimera pour cela — donnez-vous vous-mêmes et totalement à Dieu, ce soir, pendant que nous sommes ici.

Je dois avoir été dur, tranchant et insolite. Je ne fais pas cela pour la forme. Je fais cela pour être honnête. Je fais cela parce que je vous aime. J’aime Dieu. Je le fais pour essayer de vous aider. Véritablement, mes amis, je crois de tout mon cœur, avec toute ma foi, je crois que mon message vient de Dieu. Cela vous a été prouvé tout au long de ces années. Et maintenant, écoutez-moi bien. Ce soir, abandonnez-vous complètement à Dieu. Je crois avec un cœur qui s’est réellement donné à Dieu, que si vous pouviez seulement vous lever et lever votre main, en disant: «Dieu bien-aimé. Je suis ici. Prends-moi Seigneur. Plus jamais je n’essaierai de faire appel à ma propre intelligence et à ma propre interprétation.

Ta Parole dit que je dois être saint. Je dois être né de nouveau. Je dois être rempli du Saint-Esprit, et alors l’Esprit me conduira dans toute la vérité. Dieu bien-aimé, je suis ici, conduis-moi». Voulez-vous faire tout cela?

«O Dieu, accepte-moi, tel que je suis». Frère et soeur, moi-même aussi, je me place sur l’autel, ce soir. O Dieu, modèle-moi et change-moi. O Dieu, façonne-moi selon Ta pensée. Croyez-vous que ce soit facile de se tenir ainsi devant vous, pour vous mettre en pièces comme je le fais? C’est une chose difficile à faire. Mais malheur à moi si je ne le fais pas.

Prions: Dieu Bien-aimé, alors que tous ces gens inclinent leur tête et leur coeur, en ce moment solennel, à la fin de cette lecture biblique, nous voyons la confirmation du Saint-Esprit qui a secoué cette nation dans tous les sens par de grands réveils, annonçant que quelque chose doit se produire.

Puis, nous voyons ces sept anges qui sont descendus sur le sommet de cette montagne, en Arizona, événement qui fut annoncé à travers tous les pays du monde, par les journaux. Oh, voir Jésus Lui-même dans les cieux, regardant au-dessous de Lui, et disant que par le message du Septième ange (selon Apoc. 10.7), ces Sceaux seraient brisés et les mystères de Dieu révélés! Les réformateurs n’ont pas vécu assez longtemps pour révéler cela, et ici, ces sept Sceaux qui ont scellé le tout doivent être ouverts en ce jour. Oh, voir tous ces grands signes et tous ces miracles qui ont été faits, lesquels ont confirmé ce qui avait été écrit et prédit et voir qu’il n’a jamais failli à Sa promesse, mais qu’Il l’a toujours accomplie selon ce qui avait été écrit! Pas une seule fois, Tu n’as manqué à Ta Parole! Dieu bien-aimé, nous réalisons que Jésus-Christ est parmi nous. Il est ici ce soir. Le Dieu invisible est ici, avec nous, et Il confirme chaque promesse qu’Il a faite dans Sa Parole. Je pense à la manière dont Tu te tenais devant Abraham, le dos à la tente, pour leur prouver Ta divinité.

C’était là l’original, le commencement, avant que n’entrent en scène les imitateurs. Tu l’as montré. Tu l’as prouvé et prophétisé. Tu as dit exactement comment cela arriverait, et nous le voyons arriver, comme Tu l’as dit. Dieu, notre Père, nous savons que cela ne peut pas venir d’un homme. Cela vient de Dieu. Nous savons que c’est Toi qui es ici ce soir. Pardonne nos péchés! Dieu bien-aimé, Tu as guéri nos maladies; maintenant, pardonne-nous nos péchés! Seigneur, pardonne-nous de ne pas être la sorte de chrétiens que nous devrions être. Nous professons être un homme ou une femme pleins de l’Evangile, et ici, nous constatons que nous-mêmes, nous retombons comme des poulets dénominationnels, incapables de planer dans les airs! Aide-nous, Dieu bien-aimé. Prends-nous, et secoue-nous par Ton Saint-Esprit. S’il y a quelque chose en nous qui ne soit pas à Ta gloire, extirpe-le de nous, Seigneur, et que nous soyons enracinés dans la Sainte Parole de Dieu. Que le Saint-Esprit brûle jusqu’au plus profond de notre cœur. Enlève chaque goutte de l’incrédulité et de l’assoupissement de cet âge. Oh, levons-nous, et secouons-nous. Accorde-le, ô Dieu. Purifie-nous. Modèle-nous. Façonne-nous à Ta guise. Oh, Dieu, accorde-le. Si, ce soir, il en est quelques-uns qui conservent dans leur cœur cette semence de Dieu qui est prédestinée à la vie dès la fondation du monde, je sais, Seigneur, que ceux-là, obligatoirement, écouteront ce message, maintenant. Aussi, je te prie, Dieu, que Tu remplisses leur âme, et que Tu les illumines d’un baptême renouvelé du Saint-Esprit. Qu’ils retournent chez eux, réjouis, et parfaitement heureux. Seigneur Dieu! Permets-moi de Te les confier. J’ignore qui ils sont, mais Toi, Tu les connais. Je suis seulement responsable de leur lire Ta Parole, mais Toi, Tu la révèles. Tu es responsable de tout le reste. Je lance simplement la semence où qu’elle puisse tomber. Seigneur Dieu, je Te prie pour qu’elle tombe ce soir, dans une bonne et riche terre. Que beaucoup la reçoivent et la voient, Seigneur, et qu’ils puissent, en ce dernier jour, se dresser en chrétiens rayonnants. Que le grand événement que nous attendons puisse se manifester rapidement. Accorde-le, Seigneur, et que Tu puisses prendre Ton Eglise, Ton Epouse avec Toi, dans Ta maison. Nous voyons que tout est en train de se préparer. Viens, Seigneur Jésus. Nous remettons tout entre Tes mains, dans le Nom de Jésus-Christ. Amen!

Extrait du message EVENEMENTS MODERNES RENDUS CLAIRS PAR LA PROPHETIE (Modern Events Made Clear By Prophecy) 6 décembre 1965, soir San Bernardino — Californie, U.S.A.


Citation :
Courbons nos têtes.

Dieu Bien-aimé, aujourd’hui, nous te sommes très reconnaissants de l’effusion de Ta présence au milieu de nous. Cet après-midi, nous comptons qu’elle se fera sentir puissamment et avec abondance. Nous Te remercions de ce cantique merveilleux que cette chère chrétienne vient de nous chanter, et de l’interprétation que Tu nous en a donnée par Ton Esprit qui est descendu ici. Seigneur, qu’il en soit ainsi, nous t’en prions. Oh Dieu! je Te demande de bénir chacun d’entre nous. Que nos coeurs soient remplis de joie, lorsque nous le verrons s’accomplir. Dieu Bien-aimé, cet après-midi, nous te demandons, s’il existe ici quelqu’un qui ne soit pas prêt à Te rencontrer, que cette heure soit celle où il puisse prendre cette décision définitive et entrer en Toi, par la nouvelle naissance. Accorde-le, je Te prie.

Seigneur, bénis tous ceux d’entre nous qui, depuis longtemps, avons suivi Ton chemin. Nous Te prions de nous enseigner de nouvelles choses par Ta parole. Que par Ton Esprit, Seigneur, Tu nous donnes un meilleur entendement. Qu’il vienne et interprète la Parole. Le seul interprète que nous ayons, c’est l’Esprit. Nous prions pour qu’Il nous accorde cela aujourd’hui. Nous Te le demandons dans le Nom de Jésus. Amen.

(…)

Père, c’est le plus grand privilège qu’un mortel ait jamais possédé, celui de fermer ses yeux et d’ouvrir son cœur en Te parlant. Nous savons que Tu nous entends, si nous pouvons simplement croire que Tu nous entends, car Jésus a dit: “Tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, vous sera accordé”. Cette promesse est donnée sous la condition que nous ne doutions pas. Ainsi, Père, aide-nous à croire, cet après-midi, que nos requêtes seront exaucées; que nulle part, il n’y ait l’ombre d’un doute, mais que nous voyons s’accomplir les choses que nous Te demandons. Oh Dieu, que Ton grand Nom soit honoré aujourd’hui. Conduis dans Ton Royaume toute âme perdue ou égarée qui a entendu le son de notre voix, ou à qui cette bande parviendrait — là-bas, dans les pays païens, où que s’en aillent les bandes, tout autour du monde.

Je Te prie, Père céleste, qu’il n’existe au milieu de nous, aujourd’hui, personne qui soit faible. Quand ce service sera terminé, que le Seigneur sauve toute âme perdue, qu’Il guérisse tout corps malade, et qu’Il remplisse de joie le coeur de Ses enfants. C’est pourquoi nous avons la foi, Seigneur, de le demander à Dieu notre Père, dans le Nom de Jésus, parce qu’Il a promis qu’Il écouterait, et cela pour Sa gloire. Amen.



Seigneur Dieu, que tous les prêtres se tiennent à l’autel. Que le peuple crie. Puissent la Colonne de Feu et la Nuée se mouvoir au milieu du peuple, aujourd’hui, et le dégrise, Seigneur, pour que les gens réalisent la présence du Dieu Vivant et Tout-Puissant. Accorde-le, Seigneur. Accueille-les. Je Te présente cette prière pour chacun d’entre eux, dans le Nom de Jésus-Christ. Remplis du Saint-Esprit chaque personne qui ne L’a pas encore reçu. Seigneur, puisse le réveil consécutif à cette campagne, à cette réunion, produire une grande et puissante effusion du Saint-Esprit. Que les malades soient guéris, que les aveugles voient, que les estropiés marchent. Que la manifestation du Dieu Vivant soit apportée en présence des gens, comme cela a eu lieu cet après-midi, et que les gens la reçoivent. Je Te le demande dans le Nom de Jésus-Christ.

Levez vos mains, maintenant, et donnez-Lui la louange, et recevez ce que vous avez demandé.

extrait du message LES DOULEURS DE L’ENFANTEMENT (Birth Pains)24 janvier 1965, après-midi Ramada Inn Phoenix — Arizona, U.S.A.

Je m'arrête là pour aujourd'hui

Puisse ces quelques extraits nous bénir Corps,âme et esprit

Quelqu'un dira mais comment Branham qui ne faisait pas de longues prières(30mn et plus) en public pouvait avoir tant de succès?

Je pense qu'il avait aussi ses moments de prière sécrète avec Dieu

où il luttait avec lui pendant des heures jusqu'à remporter la victoire

où il luttait aussi avec satan et ses demons

et avec sa propre personne(son corps,son âme,...)

Puissions nous bien aimés avoir une vie de prière sécrète où nous luttons avec Dieu, avec Satan et ses démons et aussi avec notre propre personne jusqu'à remporter la victoire?

Car tout ce que nous avons , tout ce que nous sommes, tout ce que nous accomplissons en Christ dans le public nous l'avons reçu par la foi ou le combat de la foi dans la prière sécrète.

Que JESUS-CHRIST vous bénisse



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4353
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Lun 18 Fév - 7:53

Bonjour bien-aimés.

Citation :
Puissions nous bien aimés avoir une vie de prière sécrète où nous luttons avec Dieu,

J'aime beaucoup cette formulation mon frere michée, car il est vrai qu'avant d'être ceci ou cela nous sommes des disciples à l'écoute en privé de leur maitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mar 19 Fév - 10:32

Shalom Chers frères et sœurs dans le CHRIST-JESUS Very Happy ,

je continue mon exposition des extraits de prière de Branham avant et après sa prédication

Citation :
Merci, frère Neville. Restons debout encore un moment pour prier. Inclinons nos têtes. S’il y a des requêtes, manifestez-le en levant la main. Présentez-les à Dieu silencieusement en vous-mêmes, en croyant de tout votre coeur, pendant que je prierai pour vous.

Père Céleste, c’est pour nous un grand privilège de pouvoir entrer dans la Maison du Seigneur par cette sombre journée, d’y voir briller le Soleil de Dieu, et d’y entendre le chant du Saint-Esprit au travers de Son peuple, et d’avoir ainsi un reflet de ce Soleil dans nos coeurs. Combien nous T’en remercions!

Eh bien, il s’est levé des mains parmi Ton peuple: ils ont des requêtes, et ils espèrent que Tu les exauceras, ce matin. Je Te prie, Seigneur, de répondre à chacune d’elles. Et il y en a tellement d’autres par écrit, qui sont empilées là, sur le pupitre, et d’autres encore, d’un peu partout, des appels par téléphone, parfois de fort loin — plus de cinquante par jour! — de gens malades, souffrants. Oh Dieu! Que faire? Nous ne savons dans quelle voie nous engager, ni que faire — mais Toi, Tu le sais, Seigneur; c’est Toi qui nous as donné la Vie, et nous voulons Te la consacrer. Alors, Père conduis-nous!

Nous Te prions de nous bénir, alors que nous sommes assemblés pour écouter Ta Parole, pour chanter des cantiques et Te présenter nos prières. Ecoute nos prières, et puisses-Tu Te réjouir avec nous dans nos chants et nous parler par Ta Parole, car nous le demandons au Nom de Jésus. Amen!

(…)

Notre Père Céleste, nous imposons les mains à ce frère, au Nom de Jésus-Christ, parce que tout ce que nous savons de lui, Seigneur, est juste et bien. Et nous Te remercions de cet appel au ministère que Tu as mis dans son coeur; Seigneur, parle au travers de ce frère, gagne des âmes, libère les captifs, guéris les malades, qu’il s’agisse de maladies physiques, mentales ou spirituelles. Seigneur, accorde-lui un ministère réel et puissant, de sorte qu’il puisse à la fin de sa route, en regardant loin en arrière de ce long trajet, voir qu’il a été capable, avec l’aide et la grâce de Dieu, de lier et de vaincre tout ennemi.

Nous Te le demandons au Nom de Jésus-Christ, notre Seigneur. Amen!

A ce frère Coleman également nous imposons les mains, Seigneur, pour confirmer son appel au ministère et en témoignage que cette église et que ce groupe croient qu’il est un serviteur de Christ. Nous Te prions de le bénir et de lui accorder un grand et puissant ministère, pour gagner des âmes à son Seigneur, pour délivrer les captifs en rompant des liens dont Satan entoure les gens avec lesquels il est en contact. Donne-lui, Seigneur, une vie fructueuse et que lui aussi, lorsqu’il arrivera à la fin de sa route, et en regardant loin en arrière de ce long trajet, il puisse voir où, par la grâce de Jésus-Christ il a été capable de rompre tout lien de l’ennemi, pour la gloire de Dieu.

Père Céleste, puissent maintenant ces hommes vivre et oeuvrer dans la moisson de Dieu. Que Tes bénédictions soient sur eux et avec eux jusqu’au temps où nous serons tous rassemblés aux pieds de notre grand Maître. Nous Te le demandons au Nom de Jésus-Christ. Amen!

(…)


Inclinons nos têtes pour prier.

Ô Seigneur Dieu, Toi qui donnes la Vie Eternelle, Toi, l’Auteur de cette Parole, qui as ressuscité le Seigneur Jésus d’entre les morts, qui L’as identifié devant une génération incrédule… Nous avons parlé longuement, ce matin. L’église était bondée, les gens se sont assis où ils pouvaient, et beaucoup sont debout. Des enregistrements sont faits pour que ce message puisse aller partout dans le monde. Des prédicateurs l’entendront dans leur bureau. Je prie pour eux, Seigneur: Que ces paroles pénètrent profondément dans leur cœur, qu’elles tranchent à vif, et enlèvent tout ce qui est du monde, de manière à pouvoir dire, comme ce petit pasteur Méthodiste qui est venu du Kentucky, l’autre jour: «En écoutant l’exposé des Sept Ages de l’Eglise. j’ai entendu le cri qui en jaillissait: “Sortez des murs de Babylone!” et je m’écriai alors: ‹j’abandonne tout, je sors! Je ne sais pas où aller, ni que faire, mais je sors de ces murs!›». Béni soit le courage de cet homme qui a une femme et deux ou trois enfants!

Ô, Dieu! que plusieurs trouvent le chemin de la Parole de Dieu, le seul chemin qui mène à la Vie, car Il est la Parole. Je prie pour chacun d’eux, Père. Si je dis ces choses, ce n’est pas par cruauté, c’est par amour, parce que l’amour corrige; et je prie, ô Dieu, que les gens le comprennent dans ce sens, que c’est pour corriger.

Toi qui dus les corriger, Tu prias pour eux à la croix, disant: “Père, pardonne-leur, ils sont aveugles; ils ne comprennent simplement pas ce qu’ils font!”. Je prie pour ces pasteurs, pour eux qui, aujourd’hui, crucifient la Parole à nouveau en s’attachant à leurs credo, dogmes et dénominations qu’ils substituent à la Parole de Vie. Et ils critiquent ouvertement devant le peuple cette Vérité que Dieu confirme comme étant Sa Vérité! Nous prions pour eux, Père, afin que Tu veuilles de nouveau les appeler au Festin des Noces. Puissent-ils venir, cette fois, et ne plus trouver des excuses, car peut-être que le dernier appel a déjà été lancé, et que maintenant, il est trop tard. Je ne pense d’ailleurs pas que ce soit le cas.

Bénis cette petite assemblée ici présente, ces quelques centaines de gens qui se sont réunis ici ce matin, par cette chaleur, et qui sont restés là à écouter pendant plus de deux heures cette longue prédication. Ils ne sont pas partis, ils se sont tus et ont écouté. Nombreux sont ceux qui doivent encore s’occuper du déjeuner, et il y a aussi ces femmes debout avec leurs bébés, et tous attendent. Ils sont attentifs à chaque mot.

Seigneur, je suis conscient de ce qui m’arrivera au jour du jugement, si j’induis ces gens en erreur. Je suis conscient, Seigneur, conscient d’essayer de les amener à la Parole, et à ce qu’ils vivent par la Parole, disant que Tu es le même hier, aujourd’hui et éternellement, que le glorieux Saint-Esprit, c’est Jésus-Christ présent sous la forme du Saint-Esprit — c’est le même Homme. C’est Toi qui l’as dit: “Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez, car je serai avec vous, et même en vous”. Et je sais que c’est Toi, Seigneur, et nous Te croyons, car nous Te voyons faire les mêmes choses parmi nous.

Aujourd’hui, nous nous en remettons simplement à Toi au sein de cette assemblée. Seigneur, qu’en cette minute même, que ce soit ici, ou dehors, ou en entendant ces bandes enregistrées, que chacun, hommes ou femmes, jeunes gens ou jeunes filles, puissent au plus profond d’eux-mêmes, se consacrer et se livrer entièrement au service de Dieu.

Descends sur cette assemblée. Seigneur, et que Ta puissance guérisse les malades. On a dit qu’il y avait assis là-bas un petit infirme… que le glorieux Saint-Esprit… nous savons que nous n’avons qu’à nous tenir en Sa Présence… Il le fera… et si Tu peux pénétrer dans la radio et la télévision, et parcourir toutes les contrées et guérir les malades (Tu as envoyé Ta Parole, et ils ont été guéris), Tu peux le faire en cet instant même. Je prie, ô Dieu, que Tu guérisses chaque malade, chaque infirme, chaque affligé qui entend ici ces paroles. Mon Dieu, accorde-le! Ma prière est pour eux. Avec un cœur plein de l’amour de Christ, et plein de compassion pour leurs besoins, je Te les apporte, Seigneur, sur l’autel du sacrifice, où se trouve le corps sanglant de l’Agneau immolé pour l’expiation de nos péchés, et la guérison de nos maladies, et j’implore Ta grâce pour le peuple. Je veux, comme Moïse, me tenir sur la brèche et Te dire: «Ô Dieu, fais-leur miséricorde, prends patience et donne-leur encore une chance». N’agis pas tout de suite, Seigneur! Laisse l’Evangile pénétrer encore un peu.

Ils sont condamnés, Seigneur. Je Te prie pour que Ta grâce infinie s’étende jusqu’au dernier de ceux qui sont inscrits dans le Livre. Il n’est pas difficile de prier en accord avec la Parole Divine, Seigneur, La Parole promise, la Parole confirmée, la Parole qui a prédestiné ce peuple dès avant la fondation du monde. Il n’est pas difficile de Te prier de sauver ceux dont les noms sont dans le Livre, parce que je sais que Tu le feras; Jésus a bien dit: “Tous ceux que le Père m’a donnés viendront”. Et personne ne peut venir, si cela ne lui a pas été donné.

Maintenant, je Te prie, ô Dieu, que partout où ces paroles tomberont (que ce soit ici à présent, ou par les bandes enregistrées) — le Saint-Esprit appelle chacun de ceux qui, dès avant la fondation du monde, sont prédestinés et inscrits dans le Livre de Vie de l’Agneau. Puissent-ils entendre la voix de Dieu parlant aujourd’hui, et cette petite voix qui chuchote dans leur cœur: «C’est le chemin, marches-y». Accorde-le, Père, je Te le demande au Nom de Jésus.

Et maintenant, pendant que nous, dans cette assemblée, nous gardons nos têtes inclinées — vous qui croyez que cela, c’est la Vérité… je pose mes mains sur ces piles de mouchoirs et de linges destinés aux malades et aux affligés. J’aimerais vous poser une question en toute sincérité. Je ne viens pas ici seulement pour me faire entendre. Je suis fatigué, je suis usé — je ne suis plus aussi jeune qu’avant, et je sais que nos jours sont comptés. Et je sais que je dois mettre tout en ordre, jusque dans les petites choses, pour le Royaume de Dieu. Je dois prêcher chaque fois que j’en ai l’occasion. Je dois le faire, que j’en aie envie ou non. Je viens ici parce que je sens que je le dois; et certes, j’en ai le désir! Je vous aime. Et je ne dis pas des choses dures et sévères par plaisir — mais j’y suis contraint intérieurement; cette Chose qui a été confirmée, c’est cela qui me presse d’agir ainsi. Je vous le dis gentiment, avec amour. Je ne veux gronder ni hommes, ni femmes parmi nous. Ce n’est pas mon intention, mon frère, ma soeur; je voudrais seulement vous mettre là où vous puissiez reconnaître la correction, le fouet du Seigneur, afin que vous veniez maintenant. Ne vous dérobez pas, car après, il pourrait être trop tard!

Et vous, qui voulez vous mettre du côté du Seigneur avec des coeurs entièrement consacrés, ici dans cette assemblée, ou ailleurs, où ces bandes enregistrées vous atteindront, voulez-vous, pendant que nous gardons nos têtes baissées… ne levez pas la main si vous n’en avez pas réellement le désir. Mais si vraiment vous voulez venir au Seigneur avec une vie consacrée, alors, levez la main maintenant. Que le Seigneur vous bénisse. Vous vous consacrez de nouveau à Christ, pour essayer de supporter l’opprobre. Dites: «J’accepte aujourd’hui de porter cet opprobre». Moi aussi, je lève mes deux mains. «Je désire porter sur moi l’opprobre de Jésus-Christ. Je suis heureux de porter cette étiquette d’exalté, ou de tout autre nom que vous me donnerez. Je le porte avec fierté, puisque c’est pour le Seigneur que je le fais. Je le porte avec fierté». Ne voulez-vous pas tous faire de même? Levez la main, et dites: «Par la grâce de Dieu, je veux…».

Les disciples s’en allèrent, pensant que c’était un grand honneur que de porter l’opprobre de Son Nom. Ou préférez-vous porter la honte de quelque star de Hollywood, ou de telle célébrité de la télévision, ou de quelque membre d’église ou autre, plutôt que de porter l’opprobre de la Parole de Jésus-Christ? «Donne-moi l’opprobre de la Parole, Seigneur. Je sais qu’Il a porté l’opprobre de la Parole de Dieu. Seigneur, laisse-moi le porter, moi aussi».

De cette croix sacrée, je veux me charger;
Jusqu’à la mort, elle m’affranchit.
A la Maison, une Couronne…

Un jour, il y aura une couronne pour vous. Quelqu’un la prépare maintenant. Quand cette vie terrestre sera passée, tout sera bien.

Il n’y a pas assez d’espace ici pour que ces gens puissent venir autour d’un autel. Considérez la place où vous êtes comme un autel. «Quiconque croit…». Prions.

Père Céleste, j’ai eu l’impression que presque tous, jeunes et vieux, ont levé la main, au sein de cette assemblée. Je prie que chaque fois que cette bande enregistrée se fera entendre, les gens lèvent la main, et se mettent à genoux. Que chaque père et chaque mère aillent l’un vers l’autre, et se donnent la main en disant: «Chéri, chérie, nous avons été assez longtemps des membres d’église. C’est le moment de venir à Christ!». Accorde-le, Seigneur.

Bénis ces gens ici, Seigneur. Je Te prie de leur donner une vie consacrée. Beaucoup d’entre eux sont de braves gens, Seigneur. Ils sont Ton peuple; simplement, ils ne connaissaient pas la Vérité. Je prie que Tu leur montres Ta Vérité, Seigneur: «Ta Parole est la Vérité».

Comme Tu l’as dit dans Jean (je pense au chapitre 17): “Sanctifie-les, Seigneur, par Ta Vérité. Ta Parole est la Vérité”. Encore une fois: “Ta Parole est la Vérité”. Elle est toujours la Vérité, parce qu’Elle est Dieu. Et je Te prie, mon Dieu, que Tu les sanctifies par Ta Vérité; c’est-à-dire, que Tu les sanctifies, que Tu les purifies de tous credo et dénominations; purifie-les de toutes choses mondaines, pour leur donner une vie consacrée à la Parole. Accorde-le, Seigneur. Ils sont à Toi, maintenant. Tu as promis de le faire. En tant que Ton serviteur, je Te présente ma prière en leur faveur. Au Nom de Jésus-Christ.

Maintenant, en gardant nos têtes inclinées, chantons cet hymne, pendant que nous continuons à prier:

Jésus a tout payé,
Je Lui dois tout (pensez-y!)
Du péché, la tache sanglante
Est effacée et blanche comme neige.

Hier, un homme a pris mes mesures pour un complet qu’un frère de l’assemblée a acheté pour moi. Il m’avait dit: «Ton complet avait l’air trop chaud, alors je t’en ai acheté un plus léger».

Et le tailleur me dit: «Dites donc! Votre épaule droite est trop basse. Vous avez dû porter quelque chose de trop lourd».

Je pensai: «Oui, en effet, un fardeau de péché, mais Jésus a tout payé». Pensez-y, lorsque nous chantons:

«Jésus a tout payé,
Je Lui dois tout (je Lui dois la Vie, car quel est le fruit du péché?)
Du péché, la tache sanglante
Est effacée et blanche comme neige».

Seigneur, sois miséricordieux envers nous, pendant ce moment de profonde méditation. Laisse Ta Parole nous imprégner jusqu’au plus profond de notre coeur, ô Seigneur. Même si ces gens sont en retard pour leur déjeuner… Mais Seigneur, ceci est plus que de la nourriture: c’est la Vie. “Ma Parole est une nourriture”. C’est Toi qui l’as dit. Et c’est de cela que nos âmes veulent se rassasier.

Maintenant, prends-nous, Seigneur; façonne-nous. Seigneur, prends-moi aussi avec eux. Moi aussi, je veux aller avec eux. Maintenant même, je vais au Calvaire, Seigneur, par la foi. J’y vais avec cette assemblée. Alors, façonne-moi, Seigneur. J’ai fait le mal, ici. Récemment encore, je voulais cesser de prêcher. Les gens ne voulaient pas m’écouter. Ils ne voulaient pas changer, et j’en étais découragé, j’en ai fait un complexe. Ô Dieu, il y a quelques dimanches de cela, lorsque Tu m’as donné le signe… et en lisant ma Bible, voyant que Tu parlais à Moïse comme dans le songe où il y avait une montagne qui serait un signe pour lui… Alors je sus enfin que j’avais abandonné un grand nombre de malades, et un ministère non seulement prophétique, mais aussi d’enseignement de la Parole et de prière pour les malades. Tu as laissé un homme tomber raide mort sur le sol, ici même, et Tu l’as ramené à la vie pour confirmer que c’était la vérité. Tu confirmes toujours Ta Parole.

Maintenant, Seigneur, confirme-La, maintenant même, pendant que je suis devant Ton Trône. Prends chacune de ces âmes, Seigneur, et enlève de nous tout ce qui est du monde. Prends-moi aussi, Seigneur, pendant que nous sommes en Ta présence. Prends simplement la Parole; brise nos coeurs! Ô Dieu, en cet instant même, éloigne de nous le monde et les soucis du monde, et fais de nous des chrétiens consacrés, doux et aimables, pleins d’amour et de compassion, et portant les fruits de l’Esprit. Ne le feras-Tu pas, Seigneur? Nous sommes devant Ton Trône. Le péché a laissé sur chacun de nous une tache écarlate, mais Ton Sang peut l’enlever, Seigneur, et la rendre plus blanche que neige. Exauce-nous, Seigneur, pendant que nous nous tenons en Ta présence. Prends-nous. Nous sommes à Toi; nous Te consacrons nos vies, au Nom de Jésus; accorde-le à chacun de nous.

Brise mon coeur, Seigneur, je vois toutes mes erreurs, je vois mes fautes. Mon Dieu, dès maintenant, je m’efforcerai de vivre le mieux que je pourrai pour T’aider. Je veux Te consacrer ma vie tout à nouveau, ici, ce matin. Après avoir porté cette accusation contre mes amis prédicateurs, et que j’aie dû prononcer toutes ces dures paroles… mais, Seigneur, je l’ai fait sous Ton inspiration, et je sens que c’est Toi qui m’as dit de le faire. Maintenant, j’en suis déchargé, Seigneur. J’en suis heureux. Qu’ils fassent ce qu’ils voudront, Père. Je Te prie pour qu’ils l’acceptent.

Je prie que Tu les sauves tous, Seigneur. Qu’il puisse y avoir un réveil des justes, et qu’une grande Puissance descende sur l’Eglise, avant son Enlèvement. Il n’est pas difficile de prier pour une telle chose, parce que c’est Toi qui as promis cela.

Nous attendons ce troisième “pull” [ «to have a pull over someone»: avoir quelque chose qui donne une influence sur quelqu’un — N.d.T.] Seigneur, dont nous savons qu’il fera de grandes choses parmi nous.

Je T’appartiens, ô Seigneur. Je me place sur cet autel, et je me consacre à Toi aussi bien que je puis le faire. Enlève de moi, Seigneur, tout ce qui est du monde, tout ce qui est périssable. Donne-moi la chose impérissable: la Parole de Dieu. Que je puisse vivre cette Parole de si près, qu’elle soit en moi et moi en Elle. Accorde-le, Seigneur, et puisse-je ne jamais m’en détourner; et que je tienne cette épée royale si fermement, si fortement… Accorde-le, Seigneur.

Bénis-nous tous. Nous sommes Tes serviteurs, puisque nous nous sommes à nouveau consacrés ce matin dans nos coeurs. Nous sommes à Ton service, au Nom de Jésus-Christ.

Jésus a tout payé (Dieu te bénisse, frère Neville!)
Je Lui dois tout.
Du péché, la tache sanglante
Est effacée, et devenue blanche comme neige

Extrait du message L’ACCUSATION (The Indictment)“… ils Le crucifièrent là…”.7 juillet 1963, soir Branham Tabernacle
Jeffersonville — Indiana, U.S.A.



Citation :
Inclinons nos têtes.

Seigneur, alors que nous sommes réunis en ce beau matin de Pâques, voyant les bourgeons s’épanouir, les abeilles voler à la recherche de leur nourriture, les oiseaux chanter comme si leur coeur allait éclater de joie parce qu’il y a un jour de Pâques, nous croyons que Tu as ressuscité Jésus d’entre les morts il y a de nombreuses années, et nous célébrons aujourd’hui ce jour mémorable.

Et qu’aujourd’hui soit célébrée parmi nous une véritable fête de Pâques! Puissions-nous, en tant que Ses serviteurs, comprendre Sa Parole, car nous avons eu communion avec Lui, et maintenant que nous sommes ressuscités avec Lui, puissions-nous nous retrouver avec Lui dans les lieux célestes.

Bénis le service ici dans ce tabernacle, et aussi dans toutes les régions où il est transmis par téléphone.

Guéris les malades et les affligés. Que cette fête de Pâques soit pour eux aussi un exode de la maladie vers la force et la santé. Et que ceux qui sont morts à cause du péché et des transgressions puissent recevoir la Vie par Christ. Nous Te donnons gloire et louange, car nous le demandons en Son Nom. Amen

(…)

Père Céleste, j’ai parlé longuement, et j’ai pris beaucoup de temps à ces gens. Mais Seigneur Dieu, je ne pouvais pas m’arrêter. (Il me semble que vous devriez simplement aller vous reposer et revenir ensuite). Nous vivons dans un monde à l’agonie, au milieu de mourants, et nous portons un Message de Vie et un témoignage de la Résurrection.

Oh! Dieu notre Père, nous ne mourrons qu’une fois, et que va-t-il arriver si nous laissons passer cette occasion? Nos coeurs brûlent au-dedans de nous; nos âmes sont agitées, à nous tous qui sommes entrés. Et il y en a beaucoup ici qui entendent ce message, ce matin! Oui, il y en a deux ou trois cents qui ont levé la main! Ils veulent croire, O Père! Sûrement que cette semence n’est pas morte, Seigneur! Autrement, comment pourraient-ils ainsi lever la main? Il doit y avoir quelque chose. O! notre Dieu, ce vieux «moi», cette femme de Job se tenant là et disant: «Oh!…». Mais, Seigneur, que ce Job se lève ce matin, et meure complètement à lui-même, et qu’il soit enseveli dans les eaux du baptême, les gouttes de rosée qui descendent du Ciel, la Parole de Dieu qui dit qu’Elle lave de tout péché et le rachète.

Pourquoi êtes-vous baptisés au Nom de Jésus-Christ? — Pour la rémission de vos péchés! Le péché est remis dans le Nom de Jésus-Christ!

Alors, Père, s’ils sont malades, puissent-t-ils sortir bien portants! S’ils sont estropiés, puissent-ils marcher sous la Puissance du Saint-Esprit. S’ils ont été pécheurs, puissent-il sortir lavés et purs. Et lorsque le mécanisme entrera, puisse la Dynamique venir d’En-Haut, le Saint-Esprit, et les mettre en mouvement, Seigneur! Donne la Vie à leurs corps mortels; alors, nous entendrons vraiment de nouvelles langues, nous verrons la Puissance de Dieu, un amour ineffable, une grâce pour les morts et les vivants, et une résurrection en Christ, un Corps, une Epouse Le représentant sur la terre.

Père, ils T’appartiennent. Ils ont levé la main. J’ai prêché la Parole. Père, reçois-les maintenant, je Te prie. Je Te le demande au Nom de Jésus-Christ. Amen!

On a déposé quelques mouchoirs ici. Oh! mon Dieu, ce matin, j’ai prêché ce message sur la Résurrection, et je me suis tenu ici, prouvant par la Parole que la Puissance de Résurrection se trouve dans l’enfant qui croit. Ainsi donc, croyant par la foi que cette Puissance de Résurrection a changé ma vie… et ces gens croient, Seigneur: et Elle a changé leur vie. Et nous prions les uns pour les autres.

J’impose les mains sur ces mouchoirs, afin que Dieu, qui a ressuscité Jésus-Christ d’entre les morts… et que cet Esprit qui L’a ressuscité d’entre les morts habite en nos corps. L’Esprit était sur le corps d’Elisée alors qu’il était mort et qu’il n’en restait plus que les os, et la Puissance de Résurrection était en eux. Les mains des apôtres, leur esprit, leur vue… les langues des croyants, tout cela possédait la Puissance de Résurrection. Maintenant, puisse cette Puissance de Résurrection, pendant que je pose cette Parole sur eux… et mes mains qui représentent un possesseur par Grâce de la Puissance de Résurrection, puisse-t-Elle donner la vie à tous ces corps malades, et les guérir, oh! mon Dieu! Au Nom de Jésus-Christ. Que ce ne soit pas seulement pour ces mouchoirs, mais aussi pour toute cette assemblée, tous ceux qui souffrent, les petits enfants, les personnes âgées, quels qu’ils soient, puisse la Puissance de Résurrection leur donner la Vie en cet instant même, au Nom de Jésus. Amen!

Combien parmi vous ont la Puissance de Résurrection? Imposez-vous les mains les uns aux autres. Si cette Puissance de Résurrection est en vous… Le seul obstacle possible, c’est votre incrédulité. Une femme toucha Son vêtement et fut guérie. Un soldat romain Lui cracha au visage et alla en enfer! Ainsi, cela dépend de vous! Croyez-vous? Croyez-vous? Alors, j’aimerais que vous incliniez la tête et que vous priiez les uns pour les autres. Priez simplement! Dites seulement: «Seigneur, cette personne…». Vous comprenez? Priez simplement les uns pour les autres.



Oh! mon Dieu! Ce que nous faisons, nous le faisons dans le Nom de Jésus-Christ, le seul Nom qui ait été donné aux hommes par Lequel ils puissent être sauvés ou guéris. Ces gens qui sont concitoyens du Royaume, possesseurs de la Puissance de Résurrection, donne-leur cette Vie maintenant, Seigneur! Et que l’Esprit puisse aller d’aigle en aigle, de Parole en Parole, jusqu’à ce que la plénitude de Jésus-Christ soit manifestée en chacun de ces corps, pour tous leurs besoins, qu’ils soient physiques, spirituels — quels que soient les besoins pour lesquels nous leur imposons les mains. Dans le Nom de Jésus-Christ!


Extrait du message LE LEVER DU SOLEIL(La Puissance qui donne la Vie)(It is The Rising of The sun)18 avril 1965, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

Citation :
Merci, frère. Restons encore debout un moment, pendant que nous inclinons nos têtes pour la prière.

Père Céleste plein de miséricorde, nous nous approchons encore de Toi ce matin, afin de recevoir Ta Grâce et d’être guidés par le Saint-Esprit; parce que nous avons compris que nous devions nous rassembler ce matin pour recevoir l’enseignement de Ta Parole, en sorte que nous puissions savoir comment nous devons vivre aujourd’hui, et en quels jours nous vivons. Nous Te demandons de guider nos pensées, et nos coeurs, afin de nous faire connaître chaque Parole qui nous est nécessaire; afin que Tu ouvres nos bouches largement et que Tu ouvres nos coeurs pour que nous recevions ce que Tu as à nous dire. Ferme notre bouche pour tout ce qui n’est pas juste, sachant que Toi seul peux révéler la Parole de Dieu.

Et maintenant, comme je vais devoir quitter cette église pour parcourir le monde, je Te les confie, Seigneur, car je les aime de tout mon coeur. Ce sont ceux que Tu as engendrés par l’Esprit et la Parole de Vérité, et je prie pour que Tu les bénisses, Seigneur; garde-les liés étroitement ensemble par les liens de l’amour de Christ.

Bénis notre pasteur bien-aimé, notre berger. Nous Te prions pour que Tu l’oignes du Saint-Esprit de Ta Parole, et que Tu lui donnes la révélation, afin qu’il puisse apporter la nourriture à Ton troupeau.

Il n’y a pas longtemps de cela, Tu nous as montré la vision de ce petit tabernacle… il fallait emmagasiner la nourriture, parce que les temps viendraient où cette nourriture serait nécessaire. Les frères Sothmann et Woods étaient prêts à s’en aller dans d’autres pays, vers … mais Tu dis alors: «Pour le moment, amasse cette nourriture». Seigneur, c’est ce que j’ai essayé de faire.

Et ce matin, je Te prie de conduire Toi-même cette prédication à laquelle nous avons pensé, afin de montrer que Tu es Dieu, et que cette Parole est Ta Parole, et Ta Vérité. Accorde-le, Seigneur, afin que Ton peuple puisse recevoir la nourriture et recevoir la force, par la Grâce de Dieu, et voir ainsi que tout cela est un effet de la grande miséricorde de Dieu en ce jour. O Père, bénis tous ceux qui sont ici présents, ainsi que tous ceux qui auraient voulu venir, et glorifie-Toi Toi-même! Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen.

(…)

Seigneur Jésus, j’ai parlé à ce corps de l’Eglise afin qu’ils tiennent tous ensemble la main immuable de Dieu, leur Absolu, qui est la Parole. J’ai fait comme Paul, lorsqu’il avertit son troupeau, lui montrant que des loups entreraient. Aujourd’hui, Tu es le même Dieu qu’autrefois, et cet ennemi, lui aussi, est le même. Puissent cette communion fraternelle et ces liens d’amour exister toujours dans cette assemblée, en Jésus-Christ.

Seigneur, accorde-nous Ton aide, pendant que nous lisons la Parole. Puisse le Saint-Esprit nous La révéler, pour que l’Eglise puisse être pleinement établie dans la foi qui fut autrefois accordée aux saints afin de les fortifier. Et, selon la vision que Tu m’as donnée il y a environ deux ans, où je devais emmagasiner cette nourriture — tous ces beaux légumes et autres que je vis amassés dans ce tabernacle — puissions-nous recevoir aujourd’hui un plein chargement de cette nourriture (de ces bandes magnétiques). Accorde-le, Seigneur, afin que Jésus-Christ puisse nous être révélé dans l’heure à laquelle nous vivons, afin de nous donner la force physique et spirituelle qui nous permettra d’accomplir la tâche qui nous attend. Accorde-le nous, Père.

Bénis ces gens ici, ce sont Tes enfants. Ils sont ici ce matin, et viennent de différentes parties du pays. Ce matin, il fait lourd et humide, mais nous sentons la Présence du Saint-Esprit dans cette réunion. Nous pensons à John Wesley, à Calvin, Sankey, Know, Finney, et aux autres qui n’avaient même pas de ventilateurs. La sueur coulait sur leur visage. Les femmes, habillées comme elles l’étaient alors, transpiraient au point que leurs vêtements étaient trempés. Mais ils venaient pour écouter la Parole de Dieu, la nourriture de leur âme. Nous croyons, Seigneur, que maintenant, ils se reposent quelque part dans l’au-delà, attendant la venue du Seigneur.

O, Père, maintiens-nous unis. Que le Saint-Esprit nous guide et nous dirige. Accorde-nous une longue vie de service pour Toi. Donne-nous ce matin ce glorieux message que nous attendons et qui vient de Ta Parole, afin qu’il pénètre dans chaque coeur. Seigneur, que la bouche qui parlera prononce les paroles de la Vérité. Que le coeur qui écoute soit un terrain fertile pour recevoir la Vérité. Et puissent-ils croître et devenir de grands arbres remplis de la Vie Eternelle, afin d’être des lumières brillantes et de vivantes épîtres, afin que tous puissent savoir que Jésus-Christ est ressuscité des morts et vit parmi nous. Remplis-nous d’amour et des fruits de l’Esprit à un degré tel qu’hommes et femmes, garçons et filles, puissent voir les résultats de la Vie de Christ qui vit toujours en nous, deux mille ans après le Grand événement. Accorde-le, Père, afin que Tu sois honoré. Nous le demandons au Nom de Jésus-Christ. Amen.

(…)



Maintenant, elle s’est levée par la Puissance de la Parole confirmée qui lui a été promise. Amen! Combien une fiancée tient à cette promesse! «Il m’a dit qu’Il viendrait me chercher. Je le crois». Vous comprenez? — Oui, c’est cela! Elle rencontrera sa Tête, son Rédempteur, son Epoux, son Roi, son Seigneur, Celui qu’elle aime, son Sauveur, à l’endroit prévu. Il a un lieu où la rencontrer. Vous savez que l’Epoux n’abandonnera personne. Il possède l’anneau, le signe d’identification. Il tient entre Ses mains la robe qu’Elle doit porter, Son vêtement. Vous comprenez? Et Il a aussi fourni le lieu où Il la rencontrera. Ce lieu se trouve quelque part dans les airs. Tout a été prévu. Le Souper des Noces est déjà préparé. Les invités sont déjà choisis et ont reçu leur invitation. Tous les anges se tiennent prêts à accomplir leur service. Oh, mon Dieu!

(…)


N’aimez-vous pas cela? Maintenant, le triple but de Son glorieux mystère est révélé. Il est Le plus Grand. Il est l’Unique — Oh, mon Dieu! chantons-le encore! Je ne peux plus prêcher! Je me sens si bien — vous comprenez?

(…)

Oui, nous nous rencontrerons là-bas. Que tous les Méthodistes, Baptistes et autres, qui que vous soyez… Que tous ceux qui sont nés de nouveau, nés de l’Esprit de Dieu, se serrent la main pendant que nous chantons ce cantique.

(…)


Mais le triple but du glorieux mystère de Dieu est révélé. Dieu manifesté en Christ. Christ manifesté dans Son Eglise, de manière à racheter l’Eve déchue et la rétablir dans sa condition originale. Oh, mon Dieu! Il se passera de grandes choses, ce jour-là! Ce jour est très proche. Nous le croyons. Le croyez-vous?

Je pense ce chant, chaque fois que je pense à… Il Se confirma Lui-même en Daniel, Moïse, Jérémie… Qu’étaient-ils? — Ces hommes importants étaient des prophètes à qui venait la Parole de Dieu. “Vous connaissez les songes de Joseph…”. Daniel dans la fosse aux lions, et tous les autres. Qu’étaient-ils? — des prophètes!

Mais le plus Grand… Dieu n’était symbolisé en eux que temporairement. Il Se symbolisa Lui-même en Adam, qui connaissait ce qui était juste, mais qui sortit pour racheter sa femme, parce qu’elle était dans l’erreur. Christ n’avait pas besoin de devenir péché, mais Il sortit et prit sur Lui le péché, afin de racheter Ses enfants perdus. Comprenez-vous cela? — Il donna un symbole de Lui-même.


(…)


Dans Hébreux 11, il est dit: “… afin qu’ils ne parvinssent pas sans nous à la perfection”, Les mains et les pieds ne peuvent être parfaits sans l’intelligence, la connaissance, la tête, etc. Vous comprenez? Nous sommes tous rendus parfaits en Lui. Ainsi donc, par un seul Esprit, nous sommes baptisés en un seul Corps, étant libérés du jugement. Nous sommes passés du péché (donnant la mort) … Amen! Le Fils unique de Dieu sera Celui qui nous conduira, lorsque nous nous rencontrerons dans les airs. L’aimez-vous?

(…)

Seigneur Jésus, que l’onction du Saint-Esprit vienne sur ces mouchoirs, et guérisse les malades maintenant même…

(…)



Le Glorieux Ange de l’Alliance, Celui qui était avec Moïse dans le désert, et avec Paul sur le chemin de Damas, Se laissa photographier avec nous, et Sa photo a paru dans le dernier Life. Il est la même Parole du même Dieu, passant par les mêmes canaux, de la même manière, selon la même Promesse. “Là où deux ou trois sont assemblés en Mon Nom, Je suis au milieu d’eux”. Ainsi donc, Il est ici! “Les Anges de Dieu campent autour de ceux qui Le craignent”, c’est-à-dire de ceux qui se tiennent à Sa Parole. Personne ne peut avoir de respect pour cette Parole, s’il ne craint pas Dieu. Vous comprenez?

Il est donc avec nous ici ce matin, pendant que nous L’adorons dans l’Esprit. Oh, puisque nous avons eu ce matin un message difficile, je pense que nous pourrions L’adorer en Esprit pendant un moment. Fermez les yeux et chantez-Lui de nouveau:

(…)

Amen! Gloire à Dieu! Combien nous L’aimons! Maintenant, adorez-Le simplement dans votre coeur. Adorez-le simplement. Pensons combien Il est merveilleux! Voyez ce qu’Il a fait pour nous! Toutes ces visions pendant ces dernières années, et aucune qui ait été fausse! Tout ce qu’Il a dit qui arriverait est arrivé exactement comme Il l’a prédit. Je vous aime! Petits enfants, n’oubliez pas les commandements de Dieu; Aimez-vous les uns les autres. Aimez tous les hommes, qu’ils soient dans la vérité ou dans l’erreur, qu’ils soient des pécheurs ou des saints: aimez-les tous. Si vous ne les aimez pas, alors priez pour que Dieu vous vienne en aide, car Dieu a aimé le pécheur.

Et la nature même de Dieu est en… Si un homme est dans l’erreur, aimez-le quand même. N’ayez pas part à ses péchés, mais parlez-lui avec douceur (et non pas avec amertume et dureté) de l’espérance de Vie qui réside en vous par Jésus-Christ, révélé par le moyen du Saint-Esprit!



J’espère que vous comprenez ceci, c’est que l’Esprit du Seigneur est descendu parmi nous pendant cette réunion parlant dans une langue inconnue (parlant à un homme qui ne savait pas de quoi il s’agissait, et interprétant par un autre homme qui ne savait pas non plus de quoi il s’agissait) — c’est la Parole du Seigneur. Vous rappelez-vous quand l’ennemi s’approcha et qu’ils ne savaient pas quoi faire? — l’Esprit du Seigneur tomba sur un homme et révéla ce qu’il fallait faire. Oh, mon Dieu!

Inclinons nos têtes avec humilité. Que Dieu vous bénisse.

«Jusqu’au jour, où nous nous rencontrerons
Aux pieds de Jésus,
Jusqu’à ce jour,
Dieu sera avec vous — jusqu’à ce jour».


Extrait du message CHRIST EST LA REVELATION DU MYSTERE DE DIEU (Christ is the Mystery of God Revealed) 28 juillet 1963, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


Je m'arrête là pour aujourd'hui

Puissent ces quelques extraits (je reconnais que c'est un peu long aujourd'hui)nous bénir Corps, âme et esprit

Je l'ai dit je me suis dépouillé du branhamisme

mais je suis de près et de loin la droiture de coeur, l'amour et la foi que Branham avait dans le Sauveur et Seigneur JESUS-CHRIST, pour l'Eglise et les âmes perdues .

Je prends plaisir à lire ces prières car je les considère comme une prédication à mon âme(cœur),

Pour moi elles résument le contenu de la prédication qui comme Branham le confesse souvent est présenté malhabilement et maladroitement...

Plus qu'un prieur ou un croyant je désire être un homme de prière et de foi

Je laisse donc le contenu des prédications de Branham aux savants, aux érudits, aux docteurs... et je me gave du contenu des prières de Branham lol!

Je le répète Branham est 100% homme oint du Saint-Esprit et 0% Dieu

C'est avec raison que Jacques dit
Citation :
Elie était un homme de la même nature que nous : il pria avec instance pour qu'il ne plût point, et il ne tomba point de pluie sur la terre pendant trois ans et six mois.

Élie était un homme de la même nature que NOUS.
NOUS qui?
Nous les ministres de Christ, de la parole ...???

Non!!!

Nous les frères et sœurs nés de l'Esprit de Dieu dans le CHRIST-JESUS

Puisse Dieu envoyer un réveil authentique des dons du Saint-Esprit et des fruits du Saint-Esprit dans l’Église(Corps de Christ);

un réveil authentique de la connaissance salvatrice de CHRIST, des influences purificatrices du Saint-Esprit et de la manifestation surnaturelle du Saint-Esprit

que le plein Évangile soit proclamé c'à d que que l’Évangile soit proclamé dans une démonstration de force et de puissance,

que les coeurs soient touchés et les corps,les esprits,les âmes soient guéris et restaurés dans le nom de JESUS

Que les Signes, les prodiges,les miracles accompagnent la proclamation de l’Évangile pour la gloire de Dieu seul et que L’Époux vienne prendre son Épouse préparée et prête à ce moment là...

Amen!

N'aspirez vous pas Bien aimés à cela?

Que JESUS-CHRIST vous bénisse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4353
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mar 19 Fév - 11:00

Amen mon frere, car ce n'est pas seulement ce qu'il souhaitait dans la prière, mais c'est également la base de son enseignement. Peut-être que tu ne t'en étais pas rendu compte au temps où comme tu le dis tu étais branhamiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mer 20 Fév - 17:29

Frère Branham est un grand homme de prières,un grand homme de charité,de simplicité et d'honnêteté!Un homme authentique et véritablement oint de l'Esprit de Dieu

Ce sont , d'ailleurs,ces aspects-là qui m'ont toujours dérangée quand je ne croyais pas encore en son message...ça me rappelait toujours une phrase de l'Evangile:


"croyez du moins à cause de ces oeuvres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Jeu 21 Fév - 9:20

Shalom chers frères frères et sœurs dans le CHRIST-JESUS,

Avant de continuer mon exposition des extraits des prières de Branham avant et après sa prédication j'aimerais dire que

l’enseignement de Branham est constitué de doctrines fondamentales et de doctrine annexes

Quand j’étais un branhamiste les doctrines fondamentales pour moi étaient le baptême d’eau par immersion au nom du Seigneur JÉSUS, la divinité de JÉSUS en tant que Père, Fils et Saint-Esprit,la sainte scène ,le lavage des pieds, la femme ne doit pas prêcher, elle ne doit pas porter pantalon , se maquiller, porter des boucles d’oreille, les dénominations(ceux qui croient pas au message de Branham telle était ma définition) sont perdues…

Quand je rencontrais un converti en Christ ou un inconverti je luis parlais de Branham, le messager de l’heure, le prophète du temps de la fin, la bouche de Dieu pour cet âge…

O quelle misérable j’étais !!!

Malgré que je me croyais dans la vérité et je voyais les autres en perdus, je n’avais pas d’assurance devant la mort et l’enlèvement, je ne ressentais ni l’amour,ni la joie, ni la paix du Saint-Esprit dans mon cœur… Je me sentais eslcave de la puissance et du règne du péché dans mon coeur et ma vie bien que je n'ai jamais été un pécheur scandaleux...

Je me demandais est ce là la vie de Christ, la vie du ciel???

Jusqu’au jour où Dieu dans sa providence m'a permis de lire les enseignements, les messages, les sermons d’Olivier Derain, de Charles G .Finney, de FF Bosworth,de Jonathan Edwards, de Charles H .spurgeon, de D.L.Moody et aussi la biographie des révivalistes...


Je ne sais comment cela s’est passé mais dès lors ma mentalité a changé,

une relation et communion véritable s’est établie entre JESUS et moi,

je me suis senti naître à la vie nouvelle en CHRIST, j’expérimentais maintenant ce qu’était la paix,l’amour, la joie que donne le Saint-Esprit...


Bien que l’adversité, les tentations, les luttes , les difficultés ou problèmes dans la marche chrétienne n’aient cessé , je me sentais libre du péché, JÉSUS était devenu doux et chaud dans mon cœur, je sentais maintenant que c’était aisé de Servir le Seigneur et que ces commandements n’étaient pas pénibles...

Ma personnalité a commencé à être restaurée, je ne raisonnais et ne pensais plus "branhamiste" mais "plein Evangile" c'àd j'étais devenu donc incapable de charger le message de Branham sur ma tête de ne jurer que par lui et son message mais j'étais capable maintenant de charger l’Évangile de JÉSUS-CHRIST sur ma tête et de ne jurer que par lui, le Sauveur Mort et ressuscité pour nous racheter et nous restaurer Corps,âme et esprit...

Les doctrines branhamistes fondamentales selon ma conception sont devenues des doctrines annexes

En matière de doctrines fondamentales je pends plaisir à lire Olivier Derain, Charles G.Finney, FF Bosworth, Jonathan Edwards, John Wesley et son frère , Charles spurgeon, D.L.Moody et la biographie des révivalistes

Car c’est grâce à leurs enseignements, leurs sermons, leurs messages, leurs biographies que je suis devenu chrétien(car en tant que Branhamiste j’étais presque chrétien)

et que j’ai fait du progrès dans la grâce sans oublier que le Seigneur m'a maintenant conduit personnellement à arrêter de lire le contenu des prédications de Branham et de me gaver du contenu de ces prières...

Et en matière de doctrines annexes je prends plaisir à lire le missionnaire et docteur Branhamiste Allemand Ewald Frank car c'est par son intermédiaire que je suis éclairé sur les doctrines annexes...

Aujourd’hui dans l’Eglise(Corps de Christ) je me suis rendu compte qu’il y a deux esprits :l’esprit dénominationnel et celui du plein Évangile


Et personnellement je dis que celui qui n’a pas l’esprit du plein Évangile a automatiquement l’esprit dénominationnel…

Voici en quelques lignes mon histoire du Branhamisme au Plein Evangile Very Happy ...




Citation :
Maintenant, inclinons nos têtes un moment, pour quelques paroles de prière.

Seigneur, nous sommes reconnaissants au-delà de toute expression, pour l’occasion que nous avons de venir et d’incliner nos têtes devant le Dieu Vivant, sachant que nous avons reçu la promesse de Son Saint Fils, le Seigneur Jésus, que nous pouvons recevoir ce que nous demandons, si nous le demandons au Père, au Nom du Seigneur Jésus, Son Fils. Et nous avons reçu l’assurance que nous serons entendus si nous venons au Nom de Jésus. Car Il a dit: “Demandez au Père ce que vous voudrez en Mon Nom, et vous le recevrez”. Nous sommes absolument sûrs ce soir qu’Il nous entend, et que ce que nous Lui demandons nous sera accordé, parce que nous sentons que ce que nous demandons est conforme à la volonté de Dieu. Car Il a dit quelque part: «Vous ne recevez pas, parce que vous ne demandez pas, parce que vous ne croyez pas». Seigneur, la raison pour laquelle nous venons ici est que nous croyons, et nous croyons que tu répondras, et que nos prières ne sont pas seulement entendues par les hommes, mais nous croyons que Tu écoutes, et nous sommes certains que Tu répondras, parce que Tu nous l’as promis. Nous ne voulons demander rien d’autre que: «… Ta volonté soit faite!». Seigneur, qu’ici ce soir, chaque pécheur qui ne Te connaît pas comme son Sauveur… que ce soir, quelque chose puisse être dit ou fait qui les fasse T’accepter comme leur Sauveur.

Que ceux qui n’ont pas reçu le Saint-Esprit et qui attendent de tout leur coeur que les écailles leur tombent des yeux, puissent Le recevoir ce soir. Oh, Seigneur, que le Saint-Esprit puisse remplir tous les coeurs ce soir. Que l’Esprit de Dieu Se manifeste de telle manière que leurs âmes en soient ébranlées jusqu’au point où tous les doutes et les superstitions les quittent, et que le Saint-Esprit entre dans leur vie et les scelle pour le Royaume de Dieu.

Seigneur, accorde-nous ce soir qu’il n’y ait pas une seule personne malade parmi nous, à la fin de ce service. Que chacun puisse être guéri. Nous ne voulons pas oublier que les hôpitaux et les prisons sont pleins de gens qui ont grandement besoin de Ta miséricorde. Oh, Seigneur, sois avec eux.

Et lorsque nous nous en irons ce soir, puissions-nous dire comme les disciples: «Nous avons vu aujourd’hui des choses merveilleuses!». Et puissent nos coeurs brûler au-dedans de nous, quand nous rentrerons à la maison. Nous mettons notre confiance en Toi, notre Sauveur, pour que Tu nous accordes ces choses selon Ta promesse, et Ta promesse est encore et toujours Ta volonté. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen.

(…)

Seigneur Dieu, Créateur des Cieux et de la terre, Auteur de la Vie Eternelle, fais que Satan quitte, tous les croyants qui sont ici. Ils s’imposent les mains les uns aux autres, et ils croient. Ils ont foi en Dieu et croient que Tu accompliras ces choses. O Seigneur, Tes Paroles ne sont pas moins efficaces que Tes Promesses, et Tes Promesses sont: “S’ils imposent les mains aux malades, ceux-ci seront guéris!”.

Maintenant, Satan, démon inique qui exerces ton oppression et qui courbes ces gens jusqu’à la poussière de la terre, je t’adjure, au Nom de Jésus-Christ, le Fils du Dieu Vivant, de les délier! Sors d’eux, par le Nom de Jésus-Christ!

Imposez-vous les mains les uns aux autres, et priez la prière de la foi, et quand vous sentirez l’Esprit de Dieu en vous discerner que cela, c’est la promesse de Dieu pour vous, chacun pourra alors sentir que la Puissance de Dieu entre en lui, et alors, levez-vous et acceptez votre guérison! Je l’ordonne, au Nom de Jésus-Christ, à chacun de vous qui croyez: levez-vous et acceptez Jésus comme Celui qui vous guérit personnellement. Levez-vous, vous qui êtes dans ces chaises roulantes, sur ces civières, etc.! Levez-vous! Croyez en Dieu! Au Nom du Seigneur Jésus-Christ, soyez guéris! — Ils se lèvent de leurs chaises roulantes et de leurs civières!

— A vous, frère Sullivan!

Extrait du message DISCERNER LE CORPS DU SEIGNEUR (discerning the Body of The Lord) 12 août 1959, soir Middletown — Ohio, U.S.A.



Citation :
Avant de lire l’Ecriture, je pense que nous pourrions incliner nos têtes un moment. Je demanderai à mon cher ami le frère Lee Vayle de bien vouloir nous conduire dans quelques paroles de prière afin que Dieu bénisse Sa Parole. Frère Vayle, voulez-vous faire cela pour nous?

(...)
— «Réclamez-le! S’il a agi en vous, alors vous et la Parole devenez Un! Amen! Amen! Assurez-vous qu’Il agisse en vous tous! Vous et la Parole êtes Un. Appliquez-Le ensuite à vos enfants. Appliquez-le à ceux que vous aimez, comme le fit Rahab. Elle appliqua le signe à son père, à sa mère, à ses frères et à ses soeurs. Elle les réunit tous sous le signe. Vous devez L’appliquer. Dites: «Seigneur, je viens chercher mon fils. Je viens chercher ma fille. Satan, je te la réclame, laisse-la tranquille! Je viens la chercher. Je viens appliquer mon Signe!». Le Saint-Esprit… «Oh, Esprit Saint qui vis en moi, empare-toi de ma fille! Je vais auprès d’elle maintenant, revêtu de cette onction! Il m’exaucera! Amen!».

Marchons vers le Pays de la Promesse! L’aimez-vous, Lui? Croyez-vous au Signe? Combien d’entre vous aimeraient pouvoir dire: «Frère Branham, priez pour moi, afin que je vienne sous le Signe!»? Inclinons nos têtes.

Seigneur Jésus, plein de Grâce, lorsque le monde était dans le péché et que rien ne pouvait le sauver, alors Dieu plein de miséricorde, Tu montras par un type qu’un Signe viendrait qui aurait le pouvoir d’ôter le péché — non pas seulement de le couvrir, mais de l’ôter! Jésus vint au temps fixé, et répandit Son Sang, Sa Propre Vie, faisant ainsi l’expiation de nos péchés, et ensuite, revenant sous la forme du Saint-Esprit qui est maintenant un Signe que l’Eglise doit garder jusqu’à Son retour. Car l’apôtre Pierre a dit: “La promesse est pour vous et pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur en appellera”.

Seigneur, par Ta grâce, par Ton secours, je revendique quiconque écoute ce message. Je les revendique pour Dieu. Je Te prie, Seigneur, aussi bien pour ceux qui sont ici ce matin que pour ceux qui écouteront cette bande.

Et s’il y a une semence prédestinée, où qu’elle soit, qui entende la Parole pour ces derniers jours, alors, Seigneur, puisse-t-elle venir maintenant, en toute humilité, et apporter sa nature au pied de la Croix, comme un témoignage de la grâce de Dieu qui l’a appelée. Et puissent-ils être remplis du Saint-Esprit, et puissent-ils, pendant le reste de leur séjour sur cette terre, manifester le Signe de la Vie que Jésus-Christ manifesta dans Sa résurrection. Accorde-le nous, O Seigneur!

Seigneur, il se peut que je n’aie pas parlé très clairement, mais dans ce cas, je prie que le Saint-Esprit veuille bien prendre ces paroles, et les présenter comme elles auraient dû être présentées, afin que les gens comprennent en toute simplicité; et fais-leur connaître que l’amour est correctif. Qu’ils puissent connaître ces choses, parce que l’heure dans laquelle nous vivons est la dernière, et que la venue du Seigneur est proche. Nous voyons partout dans le monde les lumières rouges qui nous rappellent que le temps est proche.

Puissent ces gens recevoir le Saint-Esprit, c’est là ma prière, et je Te la présente au Nom de Jésus-Christ. Et que cela nous soit un Signe pour le restant de nos jours, comme Tu l’as promis. Il est facile de Te demander cela, parce que Tu as promis qu’il en serait ainsi, et je sais qu’il en sera ainsi. Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen.

Gardons encore nos têtes inclinées un moment, et ayons la foi! J’ai prié pour vous de tout mon coeur. Je prie avec sincérité, aussi bien que je le peux. Voyez, je suis tout à fait conscient que… comprenez bien ceci. C’est avec le secours de vos dîmes et de vos offrandes que je peux vivre. C’est votre soutien dans cette église qui me permet d’aller prêcher. Il y a votre amour, vos amen!, votre communion fraternelle, vos bonnes paroles; tout cela se répand dans le monde, dans les différents états de cette nation. Ce sont vos paroles qui aident à répandre le message. C’est vous. Nous sommes tous participants de cette oeuvre avec Christ. Nous sommes tous des frères et des soeurs, et Il est notre Roi. Et je vous aime. Où je suis, j’aimerais que vous soyez aussi.

Je parcours tout le pays pour pouvoir vous parler de temps en temps. J’aime vous rencontrer ici le dimanche matin. Je vous aime. Je vous ai toujours aimés. Quelquefois, je suis obligé de vous parler durement, mais c’est seulement pour que vous vous corrigiez. C’est parce que je vous aime, vous comprenez.

Je n’aimerais pas que vous passiez à côté de ce message. Vous ne devez pas le faire! Acceptez-le en toute humilité, avec amour, du plus profond de votre coeur. Dites: «Seigneur Jésus, en ce moment même, prends tout ce qui est en moi et qui n’est pas conforme à Toi, et fais sortir de moi tout mon orgueil, tout. Toute cette souillure, toute l’incrédulité qui est en moi, je la rejette maintenant, Seigneur. Je la rejette. Et que le Saint-Esprit de Dieu descende en moi comme une douce colombe. Je désire vivre éternellement, Seigneur, et je désire que Tu m’y aides maintenant. Accorde-le, O Dieu!».

...

Pendant que vous priez, nous allons chanter, à mi-voix, le cantique: Je L’aime! Et rappelez-vous que tout cela vient par l’amour, car Il est amour… alors que je tiens mes mains sur ces mouchoirs, parce qu’il y a des gens qui pourraient venir les chercher ce soir.


Pendant que la musique nous accompagne, je lèverai mes mains avec l’assemblée, si j’ai péché, si j’ai fait quelque chose de mal… maintenant, je prie pour vous. Seigneur, si j’ai fait quelque chose de mal, je lève ma main vers Toi en signe de repentance, témoignant que je ne voulais pas le faire. Et, Seigneur, je sais que je vais mourir. Je sais, que je dois quitter physiquement ce monde. Je désire Te rencontrer. — Quand je lève la main, Seigneur, cela veut dire: prends-la! Remplis-moi de l’Esprit! Mets sur moi le Signe de Ton amour — le Saint-Esprit — qui fera de ma vie une vie d’amour et de bonté. Fais-moi vivre de la Vie qui était en Christ, afin que mon coeur brûle pour les autres. Que je n’aie de cesse jour et nuit que tous viennent à Toi.


Je voudrais être comme les messagers qui allèrent à Jéricho. J’irai vers chaque personne que je peux rencontrer et j’essaierai de l’amener sous le Sang de l’Alliance, sous le Sang de l’Agneau, afin qu’elle puisse recevoir le Signe.

Le Sang purifie. L’Esprit est un Signe manifestant que le Sang a été appliqué. L’Esprit est le Signe montrant que le Sang a été appliqué! Tant que le Sang n’a pas été appliqué, l’Esprit ne peut pas venir. Mais quand le Sang est appliqué, alors l’Esprit est un Signe qui vous est envoyé, manifestant que votre foi dans le Sang a été acceptée. Le prix a été payé. Tout est accompli. L’affaire est classée. Vous êtes un Chrétien. Vous êtes un croyant. Christ est en vous, et vous êtes en Christ.

Extrait du message LE SIGNE (The Token) 1er septembre 1963, matin Branham Tabernacle
Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


Citation :
Restons debout pendant que nous inclinons nos têtes.

Seigneur Jésus, nous croyons simplement. Tu nous as dit de croire, et maintenant, nous croyons. Nous Te rendons grâces et Te louons pour ce que nous avons déjà entendu; cela consolide notre foi. Nous Te remercions pour cette nouvelle occasion que Tu nous offres de venir nous occuper de ceux qui sont dans le besoin. Je Te prie, ô Dieu, de subvenir à nos besoins, ce soir, selon Ta Promesse. Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen!

(...)

Prions. O Dieu notre Père, notre vie tout entière est contenue dans cette Parole, car Tu es la Parole, et cette Parole est pour nous la Vie. Mais, Seigneur, il y en a plusieurs ici qui ont ce Signe et qui sont malades malgré tout. Je désire parler ce soir afin de les encourager à prendre ces droits que Dieu leur a donnés. Ils ont le droit de vaincre le diable. Il est déjà vaincu, mais il essaie de leur faire croire le contraire. Je les réclame pour Toi, ô Père!

Aide-moi à bien apporter la Parole. Tu parles au travers de moi, Seigneur, au moyen de ces quelques notes que j’ai prises et de ces quelques passages des Saintes Ecritures. Je prie que Tu m’aides, Seigneur, à leur faire recevoir la Parole, et que Tu leur donnes la foi pour rendre gloire à Dieu. Je Te le demande au Nom de Jésus. Amen.

(...)

Prions. Attendez de tout votre coeur la venue du Royaume de Dieu, et Il viendra à vous.

Notre Père Céleste, je Te prie au Nom de Jésus, aie pitié de nous, Seigneur. Pousse-nous à bout! O Seigneur, notre Dieu, aie pitié de nous, je T’en prie, et fais que ces gens Te cherchent aujourd’hui de tout leur coeur. Nous savons que Tu es ici, Seigneur. Tu es le Même hier, aujourd’hui et éternellement.

Et puissent ces gens qui ont le Signe montrant qu’ils sont passés de la mort à la Vie, qu’ils ont changé leur ancienne vie mondaine contre une vie nouvelle…

Le Sang a été appliqué et Dieu leur a donné un Signe. Que tous ces malades puissent prendre le Signe dans leurs mains et dire: «Je suis quelque chose que Dieu a racheté. Je suis en Christ, et en Lui, il n’y a pas de maladie. Je suis en Lui, et en Lui, il n’y a pas de péché. Je suis en Christ, et en Christ il n’y a pas d’incrédulité. Je rejette tout ce que le diable m’a dit. Je prends ce Signe qui montre que… — Il a été blessé pour mes transgressions; Il a été meurtri pour mon iniquité; Il a pris sur Lui mon châtiment afin que je reçoive la paix; et c’est par Ses meurtrissures que j’ai été guéri — et maintenant, je tiens le Signe manifestant que Dieu m’a agréé par le Sang du Seigneur Jésus. Et je tiens entre mes mains le Signe de Sa mort, parce qu’Il fut ressuscité, que je Lui appartiens et qu’Il m’appartient. Ma foi est ferme, et dès maintenant, je crois en Dieu, et je serai guéri quand je m’avancerai, et je remplirai Ses conditions, car les dernières Paroles qu’Il prononça furent: “… ils imposeront les mains aux malades, et ceux-ci seront guéris”. Accorde-le nous, Seigneur! Et que cette ardeur nous saisisse, car je le demande au Nom de Jésus! Amen!
...

Croyez cela! «J’y suis fermement décidé. Par la grâce de Dieu, je suis décidé à ne pas abandonner jusqu’à ce que quelque chose me touche. Je vais aller là-bas pour qu’on m’impose les mains». Dieu ne nous a jamais abandonnés! Je crois que le Grand Médecin est tout près. Je crois en ce Dieu qui a écrit la Parole. Je crois en ce Dieu qui a fait le sacrifice. Je crois au Signe de Dieu qui nous purifie de tout péché aujourd’hui encore; je crois que ce Signe, Sa propre Vie, est ici parmi nous: “Je serai avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus, mais vous, vous me verrez, car je serai avec vous, et même en vous, jusqu’à la fin du monde”. Croyez-vous cela? Je crois en Lui. Je crois qu’Il le fera. Et vous?

Dès que je commence sur ce sujet, je vois apparaître des visions (Amen!), de glorieuses visions du Seigneur qui me dit des choses merveilleuses. Amen! Si je commençais sur ce sujet, j’en aurais pour toute la nuit. Croyez-vous? Croyez-vous? — Amen! Je crois de tout mon coeur!

Cette dame, là-bas, que le frère Palmer a amenée ici, je ne la connais pas. Elle vient de Georgie et souffre d’une maladie de femme. Si elle croit que Dieu la guérira, Il le fera. Je ne connais pas du tout cette femme.

Cette autre femme, je ne sais pas si elle a déjà entendu le message, mais je l’ai vue ici pendant que je prêchais. Croyez, et vous verrez que ces choses sont vraies! Amen!

...

La rangée du milieu, vous vous avancerez par la gauche quand on vous appellera. Frère Neville vous appellera. Y a-t-il des frères qui voudraient imposer les mains avec moi à ces gens, lorsqu’ils viendront ici? Vous tous, frères prédicateurs, je vous y invite cordialement. Ce n’est pas quelque chose de privé. Vous avez, autant que moi, le droit de prier pour les malades. Je sais que le Saint-Esprit est présent. Si quelqu’un ne le croit pas, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas en lui.

Bien! Croyons de tout notre coeur que Dieu nous accordera ce que nous Lui demandons. Ayez la foi! Ne doutez pas! Que chacun prie pour les autres. La Bible ne dit-Elle pas: “Confessez vos péchés les uns aux autres; priez les uns pour les autres”?

Et vous tous qui venez dans la ligne de prière, aussitôt qu’on vous aura imposé les mains, vous vous en irez d’ici, heureux et louant Dieu de ce qu’Il vous a guéris.

Bien. Que chacun demeure dans la prière, pendant que frère Capps conduit le chant.

Le plus beau chant jamais chanté,
Jésus, sois béni.

Seigneur Jésus, viens à notre secours. Je prie au Nom de Jésus-Christ que le Saint-Esprit vienne toucher chacun de vous, et qu’Il puisse être guéri, puisque nous obéissons à Ton commandement qui nous ordonne d’imposer les mains aux malades. Tu as dit qu’ils seraient guéris. Nous le croyons, Père, dans le Nom de Jésus-Christ.

...


Serrez-vous la main, vous disant les uns aux autres: «Que le Seigneur vous bénisse, mon frère, ma soeur, pendant ce pèlerinage!». Du plus profond de votre coeur, sincèrement, avec respect… Chers amis Chrétiens, pendant cette heure de communion fraternelle, serrez-vous la main les uns les autres, chers frères et chères soeurs. Que Dieu vous bénisse tous. Il est merveilleux!

...
Père Céleste, nous Te consacrons ce service, ainsi que le service de ce matin, et tout ce qui a été fait, et nous T’en donnons toute la gloire, Te remerciant et Te louant de ce que Tu as sauvé ces gens, de ce que Tu les as guéris, et Te rendant grâces pour toutes choses. Tu nous as sauvés! Combien nous T’en remercions! Reste avec nous jusqu’à la prochaine rencontre. Sois avec nous pendant que nous prenons le Repas du Seigneur. Sois au volant de ceux qui conduisent, ô Père, jusqu’à ce qu’ils soient arrivés chez eux. Conduis-les au travers de cette circulation de vacances, afin qu’aucun mal ne leur arrive. Nous Te le demandons au Nom de Jésus-Christ. Amen!

....

Notre Père Céleste, ce pain a été préparé afin de représenter ce Corps brisé et déchiré. Que chacun de nous puisse le recevoir; qu’il en soit comme si nous L’avions reçu, littéralement. Et puissions-nous recevoir le pardon de nos péchés et avoir accès au Lieu Très-Saint, afin de vivre en Ta Présence tous les jours qui nous restent à vivre sur cette terre, comme cela sera dans notre vie future; et que nous soyons avec Toi dans l’Eternité. O Père, accorde-le nous. Bénis ce pain qui a été préparé pour cela. Au Nom de Jésus. Amen!
....


Puisse le Seigneur accorder Sa bénédiction sur ce Repas, pendant que nous prions!

Seigneur Jésus, je tiens dans mes mains ce sang de la vigne, ce jus de la vigne. Père, il représente ce Sang précieux qui nous purifie, et d’où est venu le Signe. Je Te rends grâces, ô Père, pour Ton Sang et pour ce symbole. Tu as dit: “Celui qui mange et qui boit ceci a la Vie éternelle, et Je le ressusciterai au dernier jour”. Nous Te remercions de cette promesse. Et, Père, nous Te prions afin que Tu purifies nos coeurs à tous, afin que nous soyons dignes… nous ne sommes pas dignes, mais notre foi ne chancellera pas… nous acceptons de tout notre coeur le Sang de Jésus-Christ. Accorde-le nous, ô Père.

Et sanctifie ce vin à cet effet. Que tous ceux qui mangeront de ce pain et boiront de ce vin reçoivent ce soir la force nécessaire pour continuer le voyage. Accorde-le nous, ô Seigneur! Qu’ils puissent recevoir la force et la santé, et être remplis de Ton Esprit jusqu’au jour de la venue de Jésus. Amen!

Extrait du message POUSSES A BOUT (Desperation) 1er septembre 1963, soir Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

Je m'arrête là pour aujourd'hui

Puissent ces quelques extraits nous bénir Corps,âme et esprit

Que JESUS-CHRIST vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4353
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Jeu 21 Fév - 9:29

Ton expérience mon bien-aimé frere est exactement le mien aux détails près. Cela rejoint cette Parole de l'écriture ignoré dans ce Message qui pourtant fut présenté par William Branham :

je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que
tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et
que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes
yeux, afin que tu voies.
Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.

Voici, je me tiens à la porte, et je
frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez
lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Apo 3 v 18-20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Ven 1 Mar - 18:13

Shalom chers frères et sœurs dans le CHRIST-JESUS, Very Happy

Je continue mon exposition des extraits de prière de Branham avant et après sa prédication



Citation :
Maintenant, inclinons nos têtes un moment avant de nous approcher de la Parole. Je pense qu’il y a trop de requêtes ce matin pour que nous puissions les nommer toutes, mais pendant que nous prions, pensez à votre requête personnelle, et gardez-la dans votre cœur, et levez la main, disant: «Oh Dieu! Tu sais à quoi je pense maintenant!».

Seigneur Jésus, Tu vois toutes ces mains. Tu sais tout ce qu’elles cachent. Sous cette main, il y a une requête. Et nous venons maintenant nous incliner devant le Trône du Dieu Vivant, cette grande perle blanche qui s’étend au-delà de l’espace et du temps; c’est là qu’est assis Jéhovah, notre Dieu; c’est là que le Sang de Christ est sur l’autel. Et nous parlons au travers de ce Sang par Celui qui a dit: “Tout ce que vous demanderez au Père en Mon Nom, Il vous l’accordera!”. Père, n’écouteras-Tu pas ce matin, et ne répondras-Tu pas à leurs requêtes? J’apporte ma prière avec les leurs en Te demandant de les exaucer.

Il y a ici des mouchoirs déposés par ceux qui sont malades et affligés. Il est dit dans la Bible qu’ils prirent des mouchoirs et des linges qui avaient touché Paul. Ils furent posés sur les malades, et les malades furent guéris, et les mauvais esprits furent chassés. Et, Père, nous savons depuis longtemps, et nous savons encore maintenant, que je ne suis pas Paul. Mais, après tout, ce n’était pas Paul, mais Christ en lui… Et, selon ce que dit l’Ecriture, Tu es Le Même hier, aujourd’hui et éternellement.

Seigneur, ces gens ici croient que si nous le demandons à Dieu, si nous prenons ces mouchoirs et les posons sur les malades, ceux-ci guériront. Je prie afin qu’il en soit ainsi, Seigneur. Quand ces mouchoirs sont placés sur les malades… Lorsque Israël se mit en marche pour sortir d’Egypte, marchant sur le chemin prescrit par Dieu pour arriver au pays de la promesse, la Mer Rouge barrait ce chemin. Mais Dieu, au travers de la Colonne de Feu, jeta un regard irrité sur les eaux, et les eaux eurent peur et s’écartèrent, laissant passer Israël qui marcha sur la terre sèche, vers la Terre promise.

Aujourd’hui, Seigneur, regarde au travers du Sang de Jésus. Tu vois cet acte de foi que nous accomplissons ici ce matin. Que Satan prenne peur et s’éloigne! Que chacun des pélerins qui sont ici présents, et chacun de ceux sur qui ces mouchoirs seront posés — que la route s’ouvre devant eux, et que la maladie s’éloigne. Qu’ils puissent poursuivre leur route vers la terre promise, conduits par le Saint-Esprit, la Colonne de Feu. Accorde-le nous, Seigneur!

Bénis les services, les paroles, la prédication, la lecture. Puisse le Saint-Esprit prendre la Parole ce matin et la distribuer à chacun de nous, Seigneur, parce que nous nous approchons peu à peu de quelque chose d’extraordinaire que nous ne connaissons pas. Nos cœurs sont étrangement émus, Seigneur, et nous Te prions avant de nous approcher de Toi et de Ta Parole, afin que Tu nous en donnes l’interprétation. Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen!

(...)
Combien Tu es glorieux! Combien Tu es glorieux! Combien parmi vous ici ce matin qui inclinent leur tête… C’est bientôt le Nouvel-An. Vous avez tous été très fidèles (et c’est très bien je l’apprécie beaucoup; et je suis sûr que Dieu, Lui aussi, l’apprécie!), mais vous n’avez pas encore fait réellement cette expérience de l’Absolu, de ce quelque chose qui n’est pas simplement une chose qu’on vous aurait fait croire, ou que vous vous seriez imaginé, mais une chose qui vous a parlé en retour. Et alors, à partir de ce moment, vous avez vu votre vie se transformer, et chaque Parole de Dieu, chaque promesse est ponctuée d’un “Amen!”. Alors, vous vous tenez à votre Absolu, parce que vous vous souvenez qu’Il a dit: “Les cieux et la terre passeront, mais Ma Parole ne passera point!”. Vous ne pouvez venir ici et dire «Amen!» à chaque parole, si cela s’oppose à vos credo et à vos dénominations, mais vous voulez venir ici comme Moïse et les autres (ils ne purent le faire tant qu’ils n’eurent pas leur Absolu); vous désirez que cet Absolu entre dans votre vie ce matin. Ceux qui désirent cela, voulez-vous simplement le manifester en levant la main vers Dieu. Que Dieu vous bénisse. Très bien! Il y en a partout dans la salle.

Père miséricordieux, je sais que nous devrons bientôt nous séparer. Le temps vient où nous devrons quitter ce monde. Nous ne savons pas quand cela sera, et d’ailleurs, cela importe peu. Quand notre heure sera venue, alors nous désirons venir. La raison pour laquelle nous sommes ici est de Te servir.

Que nous soyons comme Paul qui, étant en chemin pour faire du mal à Ton Eglise, fut aveuglé par une Lumière sur la route de Damas. Et, ô Dieu, cette Lumière le suivit, car Elle était Christ. Et il fut ainsi amené dans un Absolu tel qu’il pouvait se moquer de la mort et dire: “Grâces soient rendues à Dieu de ce qu’Il nous a donné la victoire en Jésus-Christ!”.

Tu as été un parfait Absolu pour cet apôtre. Pour lui, Tu fus l’Amen à chaque parole. Tu fus l’Etoile de sa vie, son Indicateur. Tu fus la Boussole qui le guida pendant la tourmente. Tu fus la Révélation. Tu fus la Vision. Tu fus son Espérance, son Salut. Et même à l’heure de la mort, alors qu’il savait ce qui allait lui arriver, Tu fus encore son Absolu.

Tu fus l’Absolu de Daniel. Tu fus l’Absolu de tous les prophètes. Au milieu des disputes entre dénominations et de leurs difficultés d’alors, comme il en fut des Pharisiens et des Sadducéens, il y eut toujours des hommes qui Te prirent pour leur Absolu.

Et aujourd’hui encore, ô Seigneur, aie compassion de tous ces hommes et ces femmes qui T’aiment, et dont le coeur saigne parce qu’ils voudraient faire une réelle expérience, l’expérience de connaître Dieu et de recevoir l’assurance d’un Absolu. O Seigneur, peut-être que, jusqu’à présent, ces gens n’ont rien su faire d’autre que de se joindre à une église. Je suis bien conscient d’avoir essayé, non pas de faire quelque chose de spécial, mais (Tu connais mon coeur) de leur dire simplement qu’il ne sert à rien de se joindre à l’Eglise. On ne peut se joindre qu’aux différentes loges, aux Méthodistes, Baptistes, Catholiques, Pentecôtistes. Mais on entre dans l’Eglise par la nouvelle naissance (l’Eglise est le Corps mystique de Christ), et alors, on devient membre de Son Corps, recevant les dons de l’Esprit afin de donner le mouvement et la force à Son Corps Glorieux.

O Dieu, c’est cela que veulent dire ces mains qui se sont levées vers Toi ce matin. «Mets-moi à ma place, ô Seigneur. Prends-moi, façonne-moi, édifie-moi. Fais que ma position dans la vie soit un Absolu, attaché à Christ, afin que je ne pense à plus rien d’autre qu’à cet Absolu». Accorde-le, ô Seigneur. Bénis-les tous. Guéris les malades et console les affligés. Sauve ceux qui sont perdus.

Seigneur, c’est notre coutume d’appeler les gens à l’autel, mais cela est devenu pour nous une tradition. Ce matin, avec les autels qui sont encombrés, tous ces petits enfants… Mais, Seigneur, Tu leur as parlé; ils ont levé la main. Ils ont pris une décision. Ils désirent quelque chose de réel. Et j’offre ma prière pour eux. Accorde à chacun ce qu’il demande, ô Seigneur!

Sois avec nous, nous pardonnant nos péchés, guérissant nos maladies, et nous accordant la délivrance dont nous avons besoin.

Seigneur, que par-dessus tout, nous n’oubliions jamais dès aujourd’hui que nous sommes attachés à l’Absolu, à notre Etoile Polaire, au Calvaire, à Christ, et que le Saint-Esprit prenne les Paroles de Dieu et les rende littéralement manifestes en guérissant les malades, en nous donnant des visions, en ressuscitant les morts, et en faisant exactement ce qu’Il a promis de faire.

Puisse cette église, ces gens, cette partie du Corps de Christ assemblée ici ce matin vivre comme Jésus a dit de vivre: “Vous êtes le sel de la terre”. Puissent-ils devenir tellement salés que leur communauté devienne assoiffée. Le sel crée une soif, et le sel ne peut sauver que par son contact. Et je Te prie aussi, Seigneur, que Tu accordes à ces gens ici de devenir aussi des gagneurs d’âmes.

Bénis les administrateurs qui m’ont tellement soutenu dans ces temps troublés. Seigneur, je les aime, et j’offre ma prière afin qu’ils regardent à Toi, Seigneur. Puissent-ils détourner leurs regards de cette argile mortelle que je suis. Puissent-ils tourner leurs regards vers le Tout-Puissant… Nous savons, Seigneur, que nous sommes limités. Peu importe ce que nous sommes, nous sommes tous mortels. Mais non pas le message. Accorde-le, Seigneur. C’est là que nous devons nous tourner — vers Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Accorde-nous qu’Il soit si réel pour chacun de nous ce soir, même pour les petits enfants, qu’Il devienne l’Absolu de toute cette assemblée. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen.

...
Maintenant, levez la main et fermez les yeux, et chantez pendant que le pasteur vient pour terminer. Levons-nous d’abord. Que chacun se lève. L’aimez-vous tous? — Alors, dites: «Amen!». Et vous savez que le mot “Alléluia” a le même sens dans toutes les langues? Jusque dans les jungles de l’Afrique! Alléluia! Ce devrait presque être un salut chrétien, n’est-ce pas? Alléluia! Ce mot signifie: “Louange à notre Dieu!”. Il en est digne, n’est-ce pas? Il est mon Sauveur. Pour moi, Il est Jésus-Christ, le Fils de Dieu. Pour moi, Il est le Même hier, aujourd’hui et éternellement. L’est-Il aussi pour vous?

Je L’aime, je L’aime,
Parce qu’Il m’aima le premier,
Et acquit mon salut
Sur le Bois du Calvaire.

Extrait du message L’ABSOLU(The Absolute)30 décembre 1962, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.



Citation :
Inclinons nos têtes pour la prière.

Notre Père, nous Te remercions de nous avoir accordé cette matinée où nous pourrons passer de glorieux moments ensemble, et ouvrir la Parole du Seigneur. Nous Te prions afin que le Saint-Esprit prenne ces choses qui viennent de Dieu et nous les donne, en sorte que nous puissions quitter ce lieu d’adoration le coeur rempli de joie, que nous puissions aussi voir Ta glorieuse puissance de délivrance, Seigneur, voir comment elle délivre les captifs, et leur donne la liberté; révèle-nous les choses qui étaient, qui sont et qui seront. Nous Te remercions pour tout cela.

Nous Te prions afin que Tu nous bénisses pendant que nous étudions Ta Parole. Et, lorsque nous nous en irons, que nous puissions dire: “Notre coeur ne brûlait-il pas au-dedans de nous pendant qu’Il (le Saint-Esprit) nous parlait en chemin?”.

Bénis aujourd’hui chacun de Tes serviteurs, où qu’il se trouve — tous Tes serviteurs qui proclament Ta Vérité. Réponds à leurs prières pour les malades. Guéris le corps malade de ceux qui souffrent.

Seigneur, nous Te prions d’aller parmi les peuples chercher Ta semence prédestinée, et de la conduire là où la Lumière peut l’éclairer, car nous croyons que l’heure avance: le soleil descend rapidement vers l’occident. Nous sommes sur le point d’arriver à ce moment “où il n’y aura plus de temps”. Alors, le temps s’unira à l’éternité quand Dieu s’unira à Son peuple. Et nous Te prions, ô Dieu, qu’en ce temps-là, nous puissions être comptés parmi ceux qui seront unis en Christ, ceux que l’on appelle Son Epouse. Aide-nous aujourd’hui, alors que nous nous préparons (nous ne savons pas de quoi demain sera fait) — mais nous sommes prêt à tout recevoir, Seigneur — tout ce qui vient de Toi… Nous sommes prêts à le recevoir. Nous Te demandons cette bénédiction pour la gloire de Dieu, au Nom de Jésus-Christ. Amen! (Vous pouvez vous asseoir).


(...)




Aimez-vous cela? Oh, je pense toujours: Le suivre jour après jour, à chaque pas du chemin… Prions.

Seigneur Jésus, voilà bientôt une heure et quart que nous prenons Ta Parole et que nous essayons d’expliquer aux gens comment vaincre! Tu nous as montré comment faire. Non seulement Tu nous as dit de vaincre, mais Tu nous en as montré le chemin. Tu nous as conduits. Tu nous as montré comment faire: nous devons recevoir la Parole en nous, et être sûrs de proclamer cette Parole: “IL EST ECRIT”, lors de chaque tentation, mais en marchant dans l’humilité, en restant dans l’humilité. C’est alors que nous vainquons, par Toi, par Ta puissance, qui a déjà triomphé de notre ennemi. Et la seule chose que nous ayons à faire est de marcher humblement, avec foi, portant en nous le Saint-Esprit, notre Signe d’identification. Et alors, il ne reste plus à Satan qu’à s’enfuir.

Il y a ici des mouchoirs; ils représentent des malades. Seigneur, ils ont besoin de Toi! Et ils ont lu dans cette Parole infaillible que l’on apporta à Paul des mouchoirs et des linges sur lesquels il posa ses mains. Ces linges furent posés sur les malades, et les mauvais esprits s’en allèrent. Or, Tu es le même Seigneur aujourd’hui.

Paul prêcha cette Parole, et écrivit cette Parole même que nous essayons de suivre. En effet, il prit l’Ancien Testament et montra qu’il était un type, que toutes les choses de l’Ancien Testament étaient un type parfait du Nouveau Testament. O Seigneur, puissions-nous suivre un tel exemple!

Nous voyons ce que fit notre Seigneur, et ce matin, nous avons vu que ces saints de l’Ancien Testament s’en allèrent réellement. Quand Jésus ressuscita, ils s’en allèrent avec Lui. Et, Seigneur, nous croyons que nous nous en irons aussi quand Il sonnera de la trompette. Nous le croyons, nous croyons que l’Epouse s’en ira en ce jour, et rejoindra ce groupe des Juifs, et qu’ils participeront ensemble, dans la gloire, au souper des noces. Ils nous attendent. Nous implorons maintenant Ta grâce et Ta miséricorde sur nous.

Des vainqueurs, ô Seigneur, nous désirons ardemment être des vainqueurs! Seigneur Jésus, Tu as vaincu le monde. Maintenant, je Te prie afin que Tu fasses que chaque personne ici présente dépose chacun de ses péchés, dépose le fardeau qui nous écrase si facilement, afin que nous puissions courir avec patience dans la carrière qui nous est ouverte.

Paul nous a parlé dans le Livre des Hébreux, au chapitre 12, nous enseignant à nous décharger de tous nos fardeaux; il nous a montré, par des exemples, les croyants qui avançaient, ceux qui n’avançaient pas; ceux qui montraient de la tiédeur, ceux qui couraient devant, ceux qui traînaient derrière les autres — il nous a montré tout cela par des exemples. Ensuite, il leur dit: “Déposons nos fardeaux, chacune de ces petites choses qui nous assaillent, afin que nous puissions courir avec patience dans la carrière qui nous est ouverte, regardant à Lui, l’Auteur et le Consommateur de notre foi, Lui qui nous a donné un exemple”. Père, c’est ce que nous faisons ce matin.

Maintenant, tout en gardant nos têtes baissées, examinons-nous nous-mêmes, soyons dans une réelle communion, et soyons profondément sincères. Tout est là: s’examiner et être sincères. Soyez dans un vrai esprit de prière, examinez-vous maintenant. «Sonde-moi, Seigneur. Eprouve-moi. Y a-t-il quelque chose de mal en moi? Si c’est le cas, ô Seigneur, fais en sorte que je puisse le déposer maintenant. Ce lieu où je me prosterne est Ton autel. Et je dépose ici, en cet instant même… Que je foule cela aux pieds, quand je m’en irai. Je le laisserai là. La Puissance de Ton Sang le consumera. Je désire être un vainqueur! Seigneur, il y a quelque chose qui me tourmente. Ce matin, je veux vaincre. Par Toi je le puis. C’est Ta Parole qui me l’a dit. Seigneur, je le dépose maintenant, et je le foule aux pieds ce matin, alors que je quitte cette salle, sachant qu’il a été jeté dans le Détachant de Dieu. On ne s’en souviendra plus. Je veux le confesser maintenant, et demander pardon».

Gardons nos têtes inclinées, nos yeux clos, et que nos coeurs soient dans la méditation. C’est de cette manière que la porte de notre âme pourra s’ouvrir. Y a-t-il ce matin quelque chose dont vous voudriez vous décharger? Quelque chose que vous voudriez vaincre? Vous avez essayé de toutes vos forces, mais ce matin, vous allez arrêter de vous efforcer par vous-mêmes! Voulez-vous accepter ce qu’Il a fait? Veuillez simplement lever la main. Dites: «Seigneur, je désire vaincre. Il y a quelque chose qui me tourmente».

Seigneur Jésus, Tu vois ces mains. Maintenant, je me tiens, en tant que Ton serviteur, entre les vivants et les morts, et je condamne tout ce qui tourmente ces gens et moi-même, et je demande au Nom de Jésus-Christ que nous puissions laisser ces choses ici sur l’Autel de Dieu, et nous en aller ce matin libres et vainqueurs.

Seigneur, si nos soeurs n’ont pas encore eu cette grâce auparavant, qu’elle puisse leur être accordée maintenant. Si nos frères n’ont pas encore eu cette grâce auparavant, qu’elle puisse leur être accordée maintenant. Et que l’humilité… les mères, avec leurs enfants, au lieu d’être arrogantes… Elles sont des prédicateurs pour ces petits enfants; leur vie est un exemple. Le papa est un exemple pour la maman, car il est le chef de la famille. La maman essayait de “porter la culotte” dans le ménage… elle ne le fera plus jamais. Si lui traitait sa femme comme un torchon, il ne le fera plus jamais; elle est une aide semblable à lui. Accorde-le nous, Seigneur. Et que toutes les choses qui sont des obstacles puissent être ôtées, ô Seigneur!

Notre Père, nous nous consacrons nous-mêmes, car, connaissant les temps qui sont devant nous, nous voulons arriver à cela sans délai. C’est pourquoi, ce matin, après ce message, nous profitons de l’occasion pour venir, parce que Tu nous y invites: “Prenez garde à Lui, car Il prend garde à vous”. Je sais que Tu nous aimes, Seigneur. Tu nous as aimés suffisamment pour mourir pour nous. Et nous pouvons sûrement T’aimer suffisamment pour venir et accepter ce pour quoi Tu es mort pour nous.

Sanctifie-nous, Seigneur. Remplis-nous de nouveau du Saint-Esprit. Puisse le Saint-Esprit régner dans nos coeurs afin que nous puissions croire que nous marcherons en oubliant les choses du passé, la boue dans laquelle nous vivions, et que nous puissions nous hâter vers le but de la vocation céleste où notre lumière pourra briller dans une telle douceur, une telle humilité, que chaque passant pourra dire: «Là-bas vit un chrétien. Cette femme, cet homme est une véritable fleur de Dieu consacrée. Ils sont si doux, si aimables, si compréhensifs!». Accorde-le nous, ô Père, et que nous puissions triompher des choses de ce monde et des soucis de cette vie. Au Nom de Jésus-Christ. Amen.

...Consacrez-vous simplement, profondément, avec sincérité, de tout votre coeur. Qu’arriverait-il si c’était maintenant la dernière fois qu’il vous soit permis de prier? Cela pourrait arriver! J’espère que ce ne sera pas le cas. Soyez sûrs, maintenant, vraiment sûrs. Rappelez-vous qu’un jour, la porte se fermera, et alors, tout sera terminé. “Demandez, et vous recevrez”.

...Pensez à toutes les choses glorieuses qu’Il vous a offertes, à tout ce qu’Il… «Je crois, Seigneur. Je crois. Je crois que Tu es mon vainqueur. Je marche avec Toi, Seigneur. Je veux rester tout près de Toi; Où tu es, je veux être»



Et, Père, rappelle-Toi que Tu nous as dit que nous serions pour toujours avec le Seigneur, quand nous serions enlevés. Nous ne voyons de Lui qu’un reflet maintenant, tandis qu’Il marche avec nous, mais alors, nous… Quelle chose glorieuse que de savoir qu’Il est avec nous! Que sera-ce quand nous serons avec Lui pour toujours? Nous aimons tant ce que nous faisons. Nous pouvons aller à cheval, faire des achats en ville; nous pouvons chasser, pêcher, faire tout ce que nous aimons, mais oh, lorsque l’église ouvre ses portes, nous voulons rencontrer notre Seigneur. C’est la chose la plus glorieuse, c’est ce que Tu nous as promis. “Etre pour toujours avec le Seigneur, nous asseoir avec Lui sur Son Trône, être pour toujours avec Lui”. O notre Dieu, notre Seigneur, nous acceptons cela en gardant nos têtes inclinées. Au Nom de Jésus-Christ.

Sentez-vous que vous pouvez tout laisser, maintenant, tout fardeau, et passer par-dessus? Si c’est le cas, veuillez lever la main et dire: «Par la grâce de Dieu, je dépose ce fardeau. Je ne veux plus lutter. Je veux simplement prendre Sa main et commencer à marcher en avant. J’ai lutté, frère Branham. J’ai essayé d’arrêter de fumer. J’ai essayé de faire pousser mes cheveux. J’ai essayé de faire ceci et cela. J’ai tellement essayé, frère Branham, mais je n’arrive pas». N’essayez plus! Tendez-Lui simplement la main, et dites: «Père, prends ma main dans la Tienne». Vous voyez? «Je veux simplement Te donner la main; je veux continuer à marcher en regardant à Toi». C’est ce qui arrivera. Il vous fera croître comme un vrai chrétien. Vous serez un vrai chrétien.

Jusqu’à ce soir où je vous reverrai, que l’amour de Dieu soit avec vous. Vous êtes mes enfants dans la Parole. Vous êtes les rachetés. Maintenant, je cède la place à votre pasteur frère Neville.

Extrait du message COMMENT PUIS-JE VAINCRE?(How Can I Overcome?)25 août 1963, matin <Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.






Citation :
Maintenant, avant de lire dans Son Livre sacré, inclinons nos têtes un moment dans la prière.

Seigneur, des prières T’ont déjà été adressées ici ce soir. Tes enfants ont chanté les chants de Sion. Leurs coeurs se sont élevés vers Toi, et nous sommes venus ici pour nous consacrer à Toi et pour T’adorer du plus profond de notre âme. Et nous Te rappelons ceci, Seigneur, que Tu as dit, quand Tu étais sur la montagne et instruisais Tes disciples: “Heureux ceux qui ont faim et soif de vérité, car ils seront rassasiés”. Tu l’as promis, ô Seigneur.

Nous venons ce soir avec des coeurs ouverts; nous venons ayant faim et soif, et nous savons que Tu tiendras Ta promesse.

Alors que nous sommes impatients d’ouvrir ces pages sacrées de la Bible pour en tirer les richesses, puisse le Saint-Esprit prendre ces Paroles et les introduire dans chaque coeur. Et puisse cette semence tomber dans une foi riche et profonde qui fera germer toutes les promesses faites par la Parole. Ecoute-nous, Seigneur, purifie-nous et éprouve-nous. Et s’il y a quoi que ce soit d’impur en nous, Seigneur, un péché non confessé, quoi que ce soit qui n’est pas juste, fais-le nous connaître tout de suite, Seigneur (nous le mettrons en ordre sans délai); car nous comprenons que nous vivons dans l’ombre de la venue du Seigneur Jésus. O Dieu Saint, nous sommes venus ce soir à l’ombre de Ta justice, et nous implorons une nouvelle consécration, et que le Saint-Esprit remplisse nos vies.

Constatant que les feux du réveil spirituel commencent à baisser, jetons-y du bois de la Parole, qu’Elle puisse rallumer un feu nouveau, afin que nos coeurs soient pleins de zèle. Sanctifie-nous, Seigneur, nous T’en prions, par Ta précieuse Parole, par Ton Sang, et par Ta grâce, nous T’en prions; toutes nos actions de grâces et nos louanges T’appartiennent. Enlève tout préjugé de nos coeurs, ô Seigneur. Purifie-nous, Seigneur! Donne-nous des coeurs purs, des mains pures et des âmes pures, pour que nous puissions entrer soir après soir dans Ton sanctuaire, joyeux et remplis de Ton Esprit. Nous Te le demandons au Nom de Jésus et pour Sa gloire. Amen.

(...)



Combien veulent le Saint-Esprit? Levez la main! Dites: «Priez pour moi!». Maintenant, pendant que vous restez la main levée: Père Céleste, nous avons enseigné pendant longtemps, mais Ton Esprit est ici. Il y a des mains levées maintenant, et ils savent ce qu’est le Saint-Esprit. Ils savent ce que signifie le Saint-Esprit. Je Te prie, ô mon Dieu, avant que cette réunion ne se termine, que la main de tous ceux qui sont présents ici puisse se lever, qu’ils puissent recevoir le Saint-Esprit. Accorde-le, Seigneur.

Nous prions pour eux; nous Te demandons de les bénir et d’exaucer le désir de leur coeur. Regarde leurs mains levées, Seigneur. Ils T’aiment; ils désirent le Saint-Esprit. Ils savent qu’ils ne peuvent aller… Demain soir, avec Ton aide, Seigneur, nous pourrons prouver par l’Ecriture qu’ils ne seront jamais enlevés sans Lui. Aussi, je T’en prie, Père, donne-leur faim et soif pour qu’ils puissent être rassasiés. Je Te les présente maintenant, Père; accorde ces bénédictions, nous Te les demandons au Nom de Jésus. Amen.

...
Je veux dire ceci avant que nous chantions encore. J’aimerais pouvoir rencontrer un groupe de pasteurs dans la salle ici, vendredi soir, avant le début de la réunion. Vous voyez ce que j’essaie de faire? Montrer ce qu’est le Saint-Esprit, et comment s’en approcher, et ce qu’il faut respecter. C’est pourquoi ne venez pas aveuglément, sans comprendre. C’est pourquoi je ne l’ai pas demandé ce soir. Je veux que vous sachiez ce qu’Il est. Il est une Promesse; Il est un Sceau; Il est un Consolateur, et tout le reste. Il y aura une réunion demain soir et le lendemain soir. Ensuite, nous ne repartirons pas avant qu’Il vienne. Ne vous inquiétez pas du temps que cela prendra; nous resterons jusqu’à ce qu’Il vienne. Purifiez vos coeurs. Il ne vient jamais dans un coeur impur. Purifiez-vous! Soyez prêts! Et Il vous sera accordé.

Extrait du message QU’EST-CE QUE LE SAINT-ESPRIT?(What is The Holy Ghost?)16 décembre 1959, soir Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


Je m'arrête là pour aujourd’hui ...

Puissent ces quelques extraits nous bénir Corps, âme et esprit...

Puisse Dieu nous accorder l'esprit du plein Évangile pour sa seule gloire et le bien de l'univers...

Que JÉSUS-CHRIST vous bénisse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Sam 2 Mar - 21:18

SHALOM!

frère Michée; crois-tu que William Branham est Elie de Malachie 4,5-6 ou pas?

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Dim 3 Mar - 16:13

Tempérance a écrit:
frère Michée; crois-tu que William Branham est Elie de Malachie 4,5-6 ou pas?

merci

Pourquoi cette question soeur tempérance? Quel rapport a t'elle avec les extraits de prière de Branham?

As tu lu mon bref témoignage plus haut? Qu'en penses tu ?

Tu ne m'as pas encore donné ton sentiment sur les liens que je t'ai communiqués sur l'autre sujet, Pourquoi?

Penses tu que je peux me permettre d'exposer les extraits de prière de Branham sur un autre forum que celui ci? Que t'inspirent mes paroles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lylysha

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 24/02/2013
Localisation : france

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Lun 4 Mar - 8:27

Frère Michée shalom et merci pour ces prières car elles sont réconfortantes et toujours efficaces.

Oui soeur Tempérance WMB est élie le prophète de ce temps de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mer 6 Mar - 7:04

Shalom chers frères et soeurs en Christ et chers visiteurs de ce forum, Very Happy

Je continue mon exposé des extraits de prière de Branham

A tous ceux qui ne connaissent pas l'essentiel du message du Serviteur de Dieu et ministre de la Parole, Ministre de JESUS-CHRIST William Marrion Branham , le contenu de ces prières vous donnera une idée claire et nette de l'essentiel de son message

Si vous rencontrez quelqu'un qui ne fait pas ressortir l'essentiel de son message qui est contenu dans ces extraits

c'est soit un chrétien branhamiste

c'est à dire quelqu'un qui a fait l'expérience de la nouvelle naissance mais qui charge Branham et son message , qui ne jure que par lui et son message partout où il passe, qui parle de ce que Dieu a fait avec lui mais qui ne te dira jamais ce que Dieu ou JESUS a fait en lui , avec lui ou par lui personnellement depuis qu'il a l'a rencontré...

ou soit c'est un religieux(au sens humain et néfaste du terme) branhamiste

c'àd quelqu'un qui pense comme selon lui,selon sa conception Branham est la bouche de Dieu, Le prophète que Dieu a envoyé pour conduire les Saints à la terre promise, le septième messager, le messager de l'heure et que c'est seule sa révélation qu'on doit suivre ,

et comme il y croit et a choisi la religion de Branham ,

il est selon lui dans la vérité, dans la volonté de Dieu

cependant il n'a pas fait l'expérience de la nouvelle naissance,n'a aucune relation , intimité ,vie ,partage, communion avec JESUS-CHRIST

mais se base uniquement sur ses efforts personnels , ses mérites,sa doctrine, son système de croyances...

ou soit c'est un idôlatre branhamiste c'àd quelqu'un qui adore Branham comme Dieu le tout puissant, le créateur , le rédempteur...

O quelle misère!!!

Ne vous appropriez pas ces prières à la manière du rosaire, du catholicisme romain ou de l'Islam ...

mais à travers le contenu de ses prières apprenez à prier, à vous adresser au Père céleste au nom de JESUS avec hardiesse, humilité, simplicité,sincérité , droiture du coeur, amour et foi...

Recensez ce qui pourra être pour vous des sujets de prière,

je vous assure dans le nom du Seigneur votre vie chrétienne sera victorieuse,fleurissante, fertile et productive...

Vous sortirez de la misère, médiocrité,disette spirituelle,dans laquelle sont plongés les chrétiens qu'ils soient branhamistes, religieux ,dénominationnels ou idolatres...

Vous aurez l'esprit du Plein Evangile...

Bon bref...

Bonne lecture

Citation :
Ce soir, avant de lire les Ecritures, courbons la tête un moment pour la prière. Mais, avant de prier, gardant la tête baissée, levez la main et dites: «O Dieu, je lève solennellement la main; je suis dans le besoin, et je Te supplie de m’aider, ô Seigneur!». Que Dieu bénisse chacun de vous. Il voit vos mains levées. Les anges se sont chargés de vos requêtes.

Père Céleste, une fois de plus, nous venons auprès de Toi pour prier. Et, sans aucun doute, cette prière a déjà été faite ici ce soir par les enfants de Dieu réunis dans cette petite salle; des chants ont été chantés, et nous avons élevé nos coeurs, joyeux de louer Dieu.

David a dit qu’il viendrait dans l’assemblée des saints pour présenter ses requêtes. Et beaucoup de mains se sont levées, ce soir. Montre-leur, Seigneur, que nous ne pouvons rien sans Toi. Nous avons besoin de Toi jour après jour. Tu es notre Vie, notre Joie, notre Santé, notre Force, notre Ceinture, notre Bouclier, notre Rempart contre l’ennemi. Et nous ne pourrions livrer le combat de la vie sans Toi. Cela nous serait totalement impossible, et nous devons nous reposer entièrement en Toi. Car nous savons que nous traversons un désert sombre et lugubre. De tous côtés, l’ennemi nous assiège, nous tendant pièges et embûches. Seigneur, l’ennemi a semé notre route d’embûches dans lesquelles il veut nous faire tomber.

Et nous savons aussi qu’à la fin de la route, nous devrons traverser cette sombre vallée appelée la mort. Oh, Seigneur, qui nous tiendra la main, ce jour-là? Nous voulons Te connaître maintenant, Seigneur. Nous voulons savoir que nous tenons Ta main et que Tu tiens la nôtre, que nous pouvons avoir cette assurance formelle que lorsque nous arriverons à ce dernier grand moment de notre vie, quand nous franchirons le seuil de cette porte appelée la mort, que nous puissions dire avec les saints d’autrefois: “Je L’ai connu dans la puissance de Sa résurrection, et je sais que lorsqu’Il m’appellera, je sortirai d’entre les morts”.

O Dieu notre Père, nous Te demandons d’exaucer nos prières et de bénir notre réunion. Bénie soit Ta Parole; et s’il m’arrivait de dire quoi que ce soit de contraire à Ta Parole ou à Ta volonté, Tu as encore le pouvoir de fermer ma bouche, comme Tu as fermé celle des lions, quand Daniel était dans la fosse. Nous T’en prions, Seigneur, ouvre nos oreilles et nos coeurs ce soir, et donne-nous faim et soif. Que tous aient tellement soif, qu’ils ne puissent dormir ou se reposer nulle part jusqu’à la venue du Consolateur.

Nous croyons que nous vivons dans les derniers jours, dans l’ombre de Sa venue. C’est pourquoi ces messages nous sont adressés, ô Seigneur. C’est pour que les gens prennent garde, soient avertis. Puissent, ce soir, les écailles tomber de nos yeux, qu’elles restent là, à côté de nous, sur le banc, et que nous disions: «Seigneur Dieu, je suis prêt à Te recevoir. Que Ton Esprit surgisse en moi, me modèle et me façonne selon Ta volonté. Je soumettrai mon coeur, ma force et tout mon être à Ta cause».

Ecoute-nous, Seigneur. Nous ne sommes pas venus ici parce qu’il pleut. Nous ne sommes pas venus ici parce que nous ne savions pas où aller. Nous sommes ici parce que nous avons dans notre coeur un but solennel, sacré, saint, qui est de nous approcher de Toi, sachant que Tu as promis que si nous nous approchions de Toi, Tu T’approcherais de nous. C’est pourquoi nous sommes ici. Celui qui a faim en entrant n’aura plus faim en sortant. “Bénis soient ceux qui ont faim et soif de la justice”, a dit Jésus, “car ils seront rassasiés”. Et nous avons l’assurance que si nous demandons du pain, nous ne recevrons pas une pierre. Et si nous demandons un poisson, nous ne recevrons pas un serpent; mais Dieu, notre Père, nous nourrira de la Manne du Ciel, Sa Parole et Son Esprit, qui témoignent de Lui. Réponds à nos prières et à nos demandes, Seigneur, parce que nous continuons à nous attendre à Toi. Nous Te le demandons au Nom de Jésus-Christ. Amen.

(...)

Seigneur Jésus, nous allons terminer cette petite réunion de ce soir dans la communion de la Parole et du Saint-Esprit. Combien Il nous a bénis et a déversé dans nos coeurs l’huile de Sa Parole! Il y a ici des pasteurs; il y a ici des hommes qui ont mené toutes ces sortes de vies, mais qui ont vu et compris combien le Seigneur est bon. Maintenant, nous savons que le Saint-Esprit est une promesse de Dieu. Il est la Vie Eternelle pour tous ceux qui croient.

Et nous savons que le Saint-Esprit est l’Esprit de Jésus-Christ revenu sur la terre. Et Il est en nous aujourd’hui, comme Dieu était au-dessus de nous dans la Colonne de Feu. Puis, Il a marché avec nous dans un corps qui s’appelait Emmanuel, “Dieu avec nous”. Et maintenant, Il est en nous par le Saint-Esprit — Dieu en nous. Oh, Jésus a dit: “En ce jour-là, vous saurez que Je suis dans le Père, et que vous êtes en Moi, et que Je suis en vous. Vous le comprendrez ce jour-là, parce que vous êtes dans un monde de ténèbres. Mais ce jour-là, vous comprendrez”.

Père, cela ne pouvait pas être exposé en toute clarté et avec perfection, sans cela, notre foi serait sans objet. Or, toutes les oeuvres de Dieu sont basées sur la foi. Et, par la foi en Ta Parole, et dans la lumière du Saint-Esprit que nous savons être ici maintenant, je Te demande que chaque âme qui se trouve ici soit remplie du Saint-Esprit. A ceux qui ne L’ont pas et qui Le désirent ardemment, qui en ont faim et soif, nous dirons, Seigneur, ce que Tu as dit: “Heureux ceux qui ont faim et soif… car ils seront rassasiés”. C’est une promesse. Et c’est même être béni que d’avoir faim. Vous êtes déjà bénis lorsque vous savez que Dieu vous a parlé. Car il est dit: “Personne ne peut venir à Moi, si Mon Père ne l’a d’abord attiré”.

Seigneur, ces anciens combattants ici présents ont aussi levé la main. Moi aussi. Oh, Seigneur, donne-nous la force. Donne-nous la force d’étendre la main vers Ton Saint Fils Jésus, afin que des signes et des miracles puissent être accomplis; que notre ministère puisse être plus profond, plus grand qu’il n’ait jamais été. Donne-nous la hardiesse et l’amour pour parler aux gens. Exauce-nous, Seigneur. Sois avec nous en toutes choses, nous Te le demandons au Nom de Jésus.

Et que demain soir, Seigneur, un vent tellement impétueux puisse s’engouffrer dans cette maison; que ce soit comme un nouveau jour de Pentecôte. Le fondement a été posé. Tout est prêt. Le boeuf, les animaux gras et les brebis sont égorgés. La table est dressée. Les hôtes ont été invités. O Seigneur, veuille faire descendre demain soir dans cette maison une nouvelle Pentecôte, et remplir toutes ces âmes du baptême du Saint-Esprit. Accorde-le, ô Père. Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen!

Nous apprendrons beaucoup de choses;
Nous aurons une harpe d’or,
Elle aura peut-être mille cordes!
Nous chanterons et crierons, et danserons;
L’Agneau séchera nos larmes,
Nous aurons un foyer, venez! — la première semaine
Du retour au foyer
Durera les dix mille premières années. (Amen!)

Extrait du message POURQUOI LE SAINT-ESPRIT A ETE DONNE? (What The Holy Ghost Was Given For)17 décembre 1959, soir Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


Citation :
Père Céleste, nous Te sommes si reconnaissants ce matin à cause de Jésus. Aujourd’hui, nous commémorons Sa glorieuse résurrection, ce matin-là où Il ressuscita d’entre les morts, où Il triompha de la mort, du séjour des morts, du tombeau… Lorsqu’Il était sur cette terre, Il nous montra qu’Il avait triomphé de toutes les maladies, de tous les démons, de toutes les puissances. Alors, la mort vint au-devant de Lui, ce grand ennemi, le dernier. Mais le matin de Pâques, Il prouva qu’Il était Dieu. Même son dernier ennemi ne put rien contre Lui. Le tombeau Le rendit; le séjour des morts dut Le rendre; et les Cieux Le reçurent.

O notre Dieu, puissent nos coeurs Le recevoir aujourd’hui dans la Puissance du Saint-Esprit afin que nous puissions être Ses serviteurs, des exemples ici-bas pendant que nous séjournons sur cette terre. Veuille nous l’accorder.

Bénis tous ceux qui sont ici. O Dieu, je Te prie spécialement pour ceux qui sont debout depuis ce matin; déverse sur eux Tes bénédictions au-delà de tout ce que nous pourrions imaginer, et veuille répondre aux profonds désirs de leur coeur. Que tous ceux qui sont venus ici ce matin puissent retourner chez eux satisfaits. Tu as dit Toi-même que Tu ne renverrais pas à vide ceux qui T’invoquent, mais que Tu les comblerais de toutes sortes de bonnes choses et que Tu les renverrais, ayant de quoi être remplis de joie. Veuille nous l’accorder, O Seigneur.

Que Ta Toute-Puissance, que Ton Saint-Esprit, dans la Puissance de la résurrection, agisse en chacun de nous, de telle sorte que nos espérances ne soient fondées sur rien d’autre que la Justice du Sang de Jésus-Christ. O Père, accorde-le nous.

Bénis les paroles que nous allons lire. Nous Te remercions pour le bon message que Tu nous as donné ce matin (pour ceux qui sont venus tôt ce matin), et de ce que nous ayons pu voir comment Tu as pris en mains notre frère (quel changement il y a eu en lui en quelques instants) pour délivrer un message à cette génération mourante, cette génération dont nous faisons partie. Combien nous T’en remercions, ô Seigneur! O notre Dieu, notre coeur tressaille de joie, lorsque nous pensons à ces choses.

O Seigneur, garde sur lui cette onction tout au long des jours qui sont encore devant lui, et bénis cette petite assemblée. Et viens-moi en aide, ô Seigneur, quand j’irai apporter le message aux autres peuples. Que nous puissions rester unis comme une seule personne, une seule famille; et que nous puissions prier ensemble, vivre ensemble dans la sainte unité du Saint-Esprit jusqu’au jour où Jésus nous recevra dans le Royaume. Nous Te demandons cela dans Son Nom et pour Sa gloire.

Amen!

(...)

Amen! Ne L’aimez-vous pas? Moi, je L’aime de tout mon cœur! Allons-nous bientôt commencer la ligne de prière?

O Dieu, notre Père, entre Tes mains je remets ce message. Bien qu’il soit un peu décousu, je prie afin que le Saint-Esprit l’accompagne, ainsi que les bandes magnétiques, dans tous les pays. Et si je dois quitter cette terre, que ce message puisse continuer à vivre, ô Seigneur. C’est Ta Parole. Fais briller cette glorieuse Lumière du soir, Seigneur, afin de préparer cette glorieuse Epouse de Christ. Bénis Ta Parole, ô Seigneur, afin qu’Elle ne retourne point à Toi sans effet. Puisse-t-Elle accomplir ce pourquoi Elle a été écrite. Accorde-le nous, ô Père! Toute louange T’appartient. Père, nous savons que, quoi que nous puissions dire, c’est toujours Ta Parole, et c’est ce que nous croyons. Mais c’est Toi que nous désirons, Seigneur, ce matin de Pâques. Prouve à cette assemblée, à ceux qui sont ici pour la première fois peut-être, que Tu es toujours Jésus, que Tu n’es pas quelque chose de mort, mais que Tu es un Dieu vivant, ressuscité, et que Tu vis au milieu de nous aujourd’hui. Accorde-nous cela, ô notre Père, et nous Te louerons dans le Nom de Jésus. Amen!

...

Combien ici sont malades? Veuillez lever la main. Je pense que Billy Paul vous a donné des cartes de prière? [La salle répond: «Oui!» — N.d.R.] Quel numéros avez-vous?… E-1 à 100. Nous ne pourrons pas les prendre toutes; prenons-en quelques-unes. Tenez-vous simplement là, s’il vous plaît.

...

Voilà, je crois qu’il n’y en a plus qui viennent… Nous allons commencer, maintenant. Peut-être, dans quelques minutes… Prions maintenant.

O Dieu, notre Père, une seule parole de Toi a tellement de signification. Montre-leur, ô Seigneur, que j’ai essayé d’être honnête, que j’ai essayé de leur apporter Ta Parole. Seigneur, pardonne les fautes de Ton serviteur; j’en fais tellement! Je Te prie, Seigneur, afin que Tu ne regardes pas aux fautes de Ton serviteur, mais à Ta Parole, que j’essaie de prêcher. Seigneur, je Te remercie pour cette Parole. Mon coeur est plein de joie. O Seigneur, pour moi, c’est plus que la Vie. Je donnerais ma vie sans regrets pour cela! Je sais qu’Elle est la Vérité, parce que c’est Ta Parole.

Et pardonne mes manières stupides, ô Seigneur! Souvent je plaisante, et dis des choses que je ne devrais pas dire. J’ai honte de cela, Seigneur. Nous sommes comme cela, dans ma famille. Veuille ne pas m’en tenir rigueur, Seigneur. Couvre cela de Ton Sang, c’est là ma requête. Je Te confesse cela! Tu ne peux pas laisser passer ces choses-là, mais Tu peux me les pardonner quand je Te les confesse.

J’ai confessé mes péchés; j’ai confessé ceux de cette assemblée. Je Te prie, Seigneur, afin que Tu leur pardonnes, à chacun d’eux. Et que tous puissent bien comprendre que nous ne jouons pas la comédie! C’est le Saint-Esprit qui, dans les derniers temps, rend témoignage à Sa Parole, comme je viens de le dire. Mais, ô Père, je ne suis qu’un homme! Ils diront: «Ce qu’il dit, c’est son interprétation, c’est ce qu’il pense à ce sujet». Mais, Père, si Tu voulais seulement leur parler, et les convaincre que ce que je dis est juste, alors, cela les ferait passer de Ton côté, et ils Le recevraient, ô Seigneur! Ils reconnaîtraient alors que ce n’est pas mon interprétation, mais la Tienne. Accorde-le nous, ô Seigneur! Et, si je suis Ton serviteur, et que mes péchés sont pardonnés, et que c’est bien Toi qui m’as appelé pour faire ce travail, alors parle-leur, ô Seigneur! Je Te prie afin que Tu nous accordes cela.

Veuille guérir les malades, et tous ceux qui sont affligés, je T’en prie, au Nom de Jésus. Veuille Te révéler à nous, comme Tu l’as fait à la femme au puits lorsque Tu lui as parlé. Tu lui as dit ce qu’elle avait fait de mal: elle avait eu cinq maris. Tu nous as promis de faire la même chose au temps du soir. Tu nous as promis de faire la même chose dans les derniers jours. Tu nous as dit: “Comme il en fut aux jours de Lot, il en sera de même lors de la venue du Fils de l’homme”. Dieu, vivant dans la chair de l’homme, Se mouvant parmi nous dans la forme de Son Eglise, et faisant les mêmes miracles. O, Seigneur, accorde-nous cela aujourd’hui! O Père, veux-Tu faire cela?

Alors, je Te prie de manifester ces choses à ces gens ici, et que chacun puisse être guéri et sauvé pour la gloire de Dieu. Amen....

Extrait du message RESTITUTION DE L’ARBRE DE L’EPOUSE (Restoration of the Bride Tree)22 avril 1962, matin
Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.

Citation :
Restons debout un moment, inclinons nos têtes, et regardons au Seigneur. Et si vous avez une requête à présenter à Dieu, veuillez lever la main vers Lui, pendant ce temps, et garder présent dans votre coeur ce que vous désirez.

O notre Père céleste, nous Te sommes reconnaissants de nous avoir accordé cette journée. Elle a déjà commencé à s’inscrire dans l’histoire. Le culte de ce matin fait déjà partie du passé. Les paroles qui ont été dites à ce moment-là sont maintenant dans les airs et sur les bandes magnétiques, et nous devrons en répondre un jour. Elles ne peuvent être que la Vérité, ou mensonge. Mais nous croyons qu’elles sont la Vérité, parce qu’Elles sont Ta Parole.

Nous voulons Te prier, ce soir, de nous accorder les requêtes que nous T’apportons. Nous gardons les mains levées pour Te présenter nos requêtes, pour Te présenter ces choses dont Tu sais que nous avons besoin. C’est pourquoi nous Te prions pour que Tu nous répondes, Seigneur, afin que Tu nous donnes ce que notre coeur désire, pour autant que nous puissions l’utiliser pour T’honorer. Accorde-le nous, ô Seigneur!

Ote la maladie qui se trouve au milieu de nous. Ote du milieu de nous tout péché et toute incrédulité. Accorde-nous ce soir encore une part de Tes bénédictions, alors que nous méditons la Parole, et que nous considérons les temps dans lesquels nous vivons. O Père, nous nous sommes assemblés dans le seul but de chercher à vivre une vie meilleure, à vivre plus près de Toi. Car nous voyons approcher le Jour, et nous devons nous réunir souvent pour recevoir Tes instructions. Accorde-le nous, ô Père, au Nom de Jésus. Amen!

(...)

Puissions-nous désormais vivre une vie qui soit digne, une vie pleine de douceur et de bonté. Ne faites pas attention, dites… «Dieu soit béni, elle L’a! Elle a parlé en langues, dansé dans l’Esprit…». C’est très bien, mais si elle n’a pas les fruits de l’Esprit, l’Esprit n’est pas là! Elle ne fait que jouer un rôle: ce ne sont que des émotions ou quelque chose de semblable, parce que le Saint-Esprit ne peut faire autrement que manifester dans la vie les fruits de l’Esprit; Il ne peut rien faire d’autre.

Que Dieu vous bénisse! Inclinons nos têtes un moment! Que le Dieu qui a répandu cette Lumière dans ces derniers jours, cette Bible qui se trouve ici devant moi, l’image de ces anges, cette Lumière mystique en forme de pyramide, dont les savants n’ont pas pu donner l’explication… Ils ne peuvent l’expliquer, mais, ô Père, nous Te sommes reconnaissants de ce que Tu nous en aies parlé des mois auparavant. Nous T’en remercions, ô Seigneur, fais que ce soir même, ceux qui portent Ton Nom se séparent du péché, de l’incrédulité.

Seigneur, si j’ai parlé si durement à mes soeurs, ce soir, ce n’est pas parce que je ne les aime pas, mais je ne voudrais pas que le diable les emprisonne dans ses liens jusqu’à les faire mourir, et qu’après, elles essaient de Te rencontrer dans cet état, après avoir entendu la Vérité de Dieu. Puissent-elles comprendre qu’elles se doivent à elles-mêmes de sonder les Ecritures, pour voir si ce que j’ai dit est vrai, se mettre sincèrement à genoux, et dire: «O, Dieu, est-ce que c’est la Vérité?». C’est tout ce qu’il faut, Seigneur, si elles sont sincères, car Ta Parole est la Vérité.

De tous ces gens qui sont assis, beaucoup, peut-être, ont entendu des choses qui les ont blessés. Mais l’Esprit de Dieu leur a parlé, et ils se sont assis tranquillement et ont écouté. L’heure est avancée. Il est tard, et il est aussi tard dans les jours que nous vivons. Le soleil est en train de se coucher; le monde se refroidit. O Dieu, les ténèbres sont sur le point de s’installer, et alors, le Seigneur viendra pour enlever Son Eglise. Combien nous Te remercions pour cela, ô Seigneur!

Nous Te prions maintenant, afin que Tu bénisses chaque personne de Ta Divine présence. O Seigneur, que tous ceux qui, dans le monde entier, écouteront cette bande magnétique, puissent s’éloigner de tous ces vieux credo et autres choses, qu’ils puissent venir et servir le Dieu vivant et investir en Lui, comme le fit la Reine du Midi. Elle marcha pendant trois mois pour voir un homme qui était la représentation de Jésus-Christ, le Dieu du Ciel: c’était Salomon. Jésus dit qu’elle vint des extrémités de la terre pour entendre la sagesse de Salomon, et voici que maintenant, Quelqu’un de plus grand que Salomon est venu! Et nous savons que Celui qui est plus grand que Salomon est ici, que ce glorieux Saint-Esprit est Lui-même ici, agissant parmi les gens. Combien nous Te remercions pour cela, ô Père! Je prie pour que les bénédictions…

Bénis aussi notre cher pasteur, le frère Neville. Seigneur, quand je considère, et que je pense à toutes ses oeuvres d’amour, mon coeur tressaille en moi. Combien je l’aime! Comme il prend bien soin de sa femme et de ses petits enfants! Je Te prie, ô mon Dieu, afin que Tu le fortifies, et que Tu lui donnes du courage, que Tu le bénisses pour qu’il puisse accomplir encore de nombreuses années de service dans ce grand champ de moisson dans lequel nous travaillons.

Bénis tous ces frères pasteurs qui sont ici ce soir. Beaucoup viennent d’ailleurs. Je Te prie afin que Tu sois avec eux. Il y a Junie, le frère Ruddell, et tous ces chers frères qui viennent d’églises-soeurs, qui reçoivent et propagent la Lumière de l’Evangile dans les différents quartiers des villes d’alentour, et qui combattent pour Elle. Seigneur, je Te remercie pour tous ces hommes. Encourage-les, et fais-leur la grâce de pouvoir supporter les grandes épreuves, et toutes ces choses qui arrivent sur cette terre pour éprouver tous les chrétiens.

Guéris les malades et les affligés, Seigneur. Sois avec nous pendant la semaine qui vient. Donne-nous du courage. Que ces petites leçons d’école du dimanche puissent ne jamais quitter leur coeur! Puissent-ils méditer jour et nuit. Accorde-nous ces bénédictions, ô notre Père! Je Te le demande au Nom du Seigneur Jésus-Christ. Amen!

Extrait du message VOTRE VIE EST-ELLE DIGNE DE L’EVANGILE?(Is Your Life Worthy of the Gospel?)30 juin 1963, soir
Branham TabernacleJeffersonville — Indiana, U.S.A.

Bien aimés,

Je m'arrête là pour aujour'hui...

Que JESUS-CHRIST vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mer 6 Mar - 10:15

Bonjour à tous,


Quelle ambiguité, Michée.


En tout cas , je soumets à ton attention, ce qui suit:


Citation :
L'association des hommes d'affaire du plein évangile ont écrit dans leur journal '' Full Gospel Men's Voice '' ( Voix des hommes du Plein Evangile), février 1961 , Extrait du journal '' Aux temps bibliques, il y avait des hommes de Dieu qui étaient des prophètes et des voyants, mais dans tous les écrits sacrés, aucun ne semble avoir eu un plus grand ministère que celui de William Branham, un prophète et un voyant, dont la photo apparaît sur la couverture de cette parution ''
La Voix des hommes du Plein-Évangile.

Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4353
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mer 6 Mar - 14:43

Olivier Derain = William Branham !

C'est tres bien mais c'est assez comique comme comparaison, car c'est vouloir comparer une deux chevaux à un véhicule interstellaire lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mer 6 Mar - 17:14

Je ne trouve même plus ça drôle,grand frère! albino albino albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4353
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mer 6 Mar - 20:45

Mille excuse petite soeur, c'est mon coté case en moins qui a repris le dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Jeu 7 Mar - 6:46

Rhôô grand frère, ça va , ça va... Very Happy

Il y a juste deux choses que je n'arrive pas à comprendre dans le monde de ceux qui croient en Christ:

-la persistance des catholiques dans leur religion malgré les erreurs flagrantes et l'avertissement des proches

-Le fait de prendre Branham pour un rigolo dans le genre de Benny Hinn.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Ven 8 Mar - 12:56

sanisse a écrit:
Quelle ambiguité, Michée.

Ambiguité??? Où???

L’ambiguité se trouve dans ton esprit pas dans mes paroles...

Elle vient aussi du fait que tu joues les sourdes et les aveugles devant mes objections, mes remarques et problématiques...

Citation :
L'association des hommes d'affaire du plein évangile ont écrit dans leur journal '' Full Gospel Men's Voice '' ( Voix des hommes du Plein Evangile), février 1961...

Comme son nom l'indique il s'agit d'une association, donc d'une dénomination...

Le Pasteur et Enseignant de la parole Olivier Derain dit et je cite
Citation :
Dans le NT, l’église n’était pas regroupée en association, comme nous le connaissons aujourd’hui. Par exemple, il existe aux Etats-Unis une centaine d’associations qui sont de doctrines Pentecôtistes, avec, pour chacune, un représentant légal. Ces associations regroupent souvent plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d’églises chacune, et de ce fait, chaque association s’appelle une dénomination. En fait, une dénomination, c’est un groupement d’églises qui portent le même nom, qui partagent la même doctrine, et qui ont des pasteurs formés par cette dénomination.

Par exemple, on dit au Burundi l’église Emmanuel, l’église Anglicane, l’église des Amis, l’église de Pentecôte etc.…Tous ces groupements d’églises sont considérés comme des dénominations. On a pris l’habitude de dire l’église de “ X ”, ce qui n’est pas une faute en soi, mais si on veut être puriste par rapport au terme “ ekklesia ”, ce n’est pas correct. En effet, dans la pensée de Dieu, l'Église est UN, mais les hommes ont divisé le Corps de Christ en organisations, par leur culture et leur doctrine. Cela n’est pas forcément mauvais, si ce n’est pas une cause de division, mais nous devons discerner le Corps de Christ, c’est-à-dire comprendre que, si une personne est née de nouveau et qu’elle ne fréquente pas la même “ église locale ” que nous, nous devons la considérer comme notre frère ou notre sœur en Christ, sinon nous avons une mentalité sectariste.

Une dénomination est donc une association ou un groupement d'églises ou de chrétiens régénérés par le Sang de JÉSUS, la parole de Dieu et le Saint-Esprit qui portent le même nom, qui partagent la même doctrine et qui ont des pasteurs formés par cette dénomination...

comme il le dit cela n'est pas forcement mauvais si ce n’est pas une cause de division, mais nous devons discerner le Corps de Christ c'àd ne pas avoir une mentalité sectariste

et le Serviteur de Dieu Branham, Ministre de la parole, ministre de JÉSUS-CHRIST ne dit pas le contraire, il dit et je cite
Citation :
Vous savez, quelle que soit l’église… si vous n’avez pas une doctrine, vous n’êtes pas une église. Vous devez avoir quelque chose sur quoi vous appuyer, quelques principes à observer. Quelle que soit l’affiliation d’une personne ou la dénomination à laquelle elle appartient, si cette personne est née de l’Esprit de Dieu, elle est mon frère ou ma soeur, sans tenir compte… Nous pouvons être d’un avis totalement opposé sur tout le reste, nous sommes frères! Et je voudrais faire tout ce que je peux pour essayer d’aider ce frère à mieux s’approcher de Christ, car je crois que tout vrai chrétien ferait la même chose pour moi.

Il dit qu'une église ou un groupe de chrétiens doit avoir une doctrine, quelque chose sur quoi s'appuyer, quelques principes à observer...et quelle que soit l'affiliation d'une personne, l'adhésion ou l'appartenance d'une personne à une association ou à une communauté, si cette personne est née de nouveau, née de l'Esprit de Dieu, régénérée par le sang de JÉSUS, la parole de Dieu et la puissance du Saint-Esprit, cette personne est son frère ou sa sœur même s'ils sont totalement opposés sur tout le reste...

Et il voudra faire tout son effort pour essayer d'aider ce frère ou cette sœur à mieux s'approcher de Christ car c'est ce que devrait faire tout vrai Chrétien...

et il dit encore et je cite
Citation :
Oui, nous nous rencontrerons là-bas. Que tous les Méthodistes, Baptistes et autres, qui que vous soyez… Que tous ceux qui sont nés de nouveau, nés de l’Esprit de Dieu, se serrent la main pendant que nous chantons ce cantique.

Avez vous lu bien aimés ce qu'il dit ici??? Peut être vous l'avez lu mais vous n'avez pas médité là dessus...


Bien aimés Branham pense t'il ce qu'il dit ou il est un hypocrite ou il fait des compromis avec la parole???

Est ce les enseignements sur le baptême par immersion, au nom du Seigneur JÉSUS-CHRIST qui pourront m'aider ou aider quelqu'un à s'approcher de Christ?

Est ce les enseignements sur les âges de l’Église, les sept sceaux , les messagers de Chaque âge qui pourront m'aider ou aider un quelqu'un à mieux s'approcher de Christ?

Est ce l'apologie du Serviteur de Dieu , Ministre de Christ, Branham ou d'un quelconque ministre de Christ qui pourra m'aider ou aider quelqu'un à mieux s'approcher de Christ?

Qui parmi vous peut témoigner de sa relation, de sa communion avec CHRIST, dire le contexte et les circonstances dans lesquelles il a rencontré CHRIST, Qu'est ce qui s'est passé dans son cœur ,dans sa vie ,quelles sont les progrès qu'il a fait dans la grâce et quel est l'état actuel de son âme???

Sortir des dénominations ce n'est pas sortir des associations ou organisations mais c'est sortir de l'esprit dénominationnel, l'esprit qui divise le Corps de Christ en organisations,qui érige les doctrines annexes de l'enseignement de la Bible en doctrines fondamentales, qui empêche le Saint-Esprit de se mouvoir dans l’Église, comme il le veut , selon son bon plaisir et non selon comme les hommes le veulent par leurs recettes, leurs formules, leurs crédos, leurs dogmes, leurs religions ou façons de penser...

C'est entrer dans l'esprit du plein Évangile , l’Évangile holistique qui prend en compte l'esprit , l'âme et le Corps, le Salut de l'âme, la délivrance des liens du péché et des chaines de Satan et la guérison du Corps...

C'est voler dans les airs comme un aigle au dessus du péché, de la mondanité, de la religiosité, de la chair , de l'incrédulité, du sommeil , de l'assoupissement et de Satan et ses demons...

Comme Branham lui même le dit et je cite
Citation :
Seigneur, pardonne-nous de ne pas être la sorte de chrétiens que nous devrions être. Nous professons être un homme ou une femme pleins de l’Evangile, et ici, nous constatons que nous-mêmes, nous retombons comme des poulets dénominationnels, incapables de planer dans les airs! Aide-nous, Dieu bien-aimé. Prends-nous, et secoue-nous par Ton Saint-Esprit. S’il y a quelque chose en nous qui ne soit pas à Ta gloire, extirpe-le de nous, Seigneur, et que nous soyons enracinés dans la Sainte Parole de Dieu. Que le Saint-Esprit brûle jusqu’au plus profond de notre cœur. Enlève chaque goutte de l’incrédulité et de l’assoupissement de cet âge


Citation :
Remarquez ceci: pendant que les églises dénominationnelles avaient leur réveil, qu’est-il arrivé? Les assemblées du Plein Evangile, elles aussi, eurent un réveil. Alors s’avancèrent les frères Bosworth, Smith Wigglesworth, le Dr Price, Aimee Mc Pherson, et tous les autres. Mais un soir, Smith Wigglesworth mourut; le Dr Price mourut le lendemain matin. Dans les vingt-quatre heures qui suivirent, je dus prendre la relève. Maintenant, c’est moi qui vois ma fin approcher.

Si vous lisez bien Branham et que vous méditez sur ce qu'il dit vous verrez qu'il oppose l'esprit dénominationnel à l'esprit du plein Évangile, l'esprit du poulet à l'esprit de l'aigle...

Dites moi Bien aimés F.F.BOSWORTH, SMITH WIGGLESWOTH appartiennent à quelle dénomination?

Moi personnellement je m'inscris dans la lignée de SMITH WIGGLESWORTH, F.F. BOSWORTH, BRANHAM, Olivier Derain...

Et si vous lisez attentivement les extraits de prière de Branham, vous verrez un mot qui revient à chaque fois: le mot "REVEIL" et ce devrait être un sujet de prière pour tout chrétien véritable:" Crée en moi un réveil Seigneur, que je sois ce réveil!" Envoie un réveil dans l’Église, dans mon pays..."

Je considère Branham,Derain,Bosworth,Wigglesworth,Finney,Wesley ... comme des révivalistes , des hommes qui se soucient de l'harmonie , la cohésion,l'Unité dans l’Église( le Corps de Christ), de la communion fraternelle, de la Sanctification des chrétiens et la conversion des pécheurs...pas comme des membres d'une association ou une organisation...

Tu peux ne pas appartenir à une association et avoir l'esprit dénominationnel et appartenir à une association et avoir l'esprit du Plein Évangile et inversement ...

Tout dépend de ta mentalité , ton système de pensées, ta façon de penser et raisonner...

L'extrait que la soeur sanisse a présenté est une déclaration des hommes d'affaires du Plein Évangile en tant qu'association en 1961 , Branham n'était pas encore mort...

Et qu'est ce qu'ils disent aujourd’hui en 2013?

et d’ailleurs ça n'engage qu'eux...

Ai je dit que Branham n'est pas Prophète? C'est un prophète, un Serviteur de Dieu, Un ministre de Christ , un ministre de la parole donné à l’Église pour son perfectionnement...

Mais je le répète ce n'est pas un prophète qui me conduit à la terre promise, à l'enlèvement, au millénium et dans l’Éternité...

NON!!!

Mais c'est le Saint-Esprit qui est en moi

Car Dans la nouvelle alliance, dans le nouveau testament ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu et non ceux qui sont conduits par un prophète...

Que JESUS-CHRIST vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Ven 8 Mar - 14:01

Bonjour à tous, en particulier à Sehkel et Fidel Castor



Michée,si telle est ta position pourquoi me concernant tu ne cessses de t'esclaffer "Pur branhamisme".

Je réitère que je ne suis pas une branhamiste, car si tu prends le temps de me lire, tu verras que je dis bien que Branham ne détient pas la Vérité.

De plus, je me suis faite bannie d'un forum Bible Mission que tu dois connaître à cause de ma véhémente position sur cela.

Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Dim 10 Mar - 11:50

SALUT et PAIX bien-aimés!

Frère Michée, et toi, serais-tu un derainiste?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Sam 16 Mar - 16:39

Shalom Chers frères et Sœurs dans le CHRIST-JESUS et à tous les visiteurs de ce forum Very Happy ,

je continue mon exposition des extraits de prière du Serviteur de Dieu et Ministre de JÉSUS-CHRIST, Branham avant et après ses prédications ...

Afin que ceux qui ne connaissent pas l'essentiel de son message puissent le connaitre...

Afin que ceux qui ne savent pas prier ou qui n'ont pas de sujet de prière ou qui n'ont pas une vie de prière puissent avoir quelques pistes...

Qu'ils puisent s'adresser au Père Céleste au travers de JÉSUS-CHRIST par l'Esprit...

Qu'ils puissent savoir prier personnellement avec la parole de Dieu, en se fondant sur les promesses de Dieu et les faits de la Bible...

Qu'ils puissent faire personnellement des prières de Repentance,

des prières d'actions de grâce, de remerciement

des prières de supplication ,

des prières d'intercession,

des prières d'autorité,

des prières de consécration,

des requêtes et des prières pour besoins divers...

Citation :
Jésus priait un jour en un certain lieu. Lorsqu'il eut achevé, un de ses disciples lui dit : Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples.(luc11:1)

Bonne lecture Very Happy


Citation :
Restons debout, et inclinons nos têtes pour la prière. Seigneur Jésus, nous Te sommes reconnaissants ce matin pour le privilège que nous avons de pouvoir venir en Ta présence, dans Ta maison, où Ton peuple est rassemblé en Ton Nom. Tous sont à Toi, Seigneur. Et nous nous en remettons à Toi, Seigneur, pour l’espérance que nous avons dans nos coeurs… Nous dédions le culte de ce matin à ceux qui sont sans Dieu et sans Christ, afin qu’ils soient sauvés, que les malades soient guéris, et que les saints soient bénis. Accorde-le nous, ô Seigneur. Ensuite, à la fin, nous inclinerons nos têtes avec humilité, et Te rendrons grâces pour tout ce que Tu auras fait pendant cette journée. Car c’est au Nom de Jésus que nous Te le demandons. Amen.

(..)

Prions. Seigneur Jésus, lorsque nous lisons ces histoires tirées de la Bible, nos coeurs tressaillent de joie. Car nous savons que Tu es Dieu, et que Tu ne changes jamais. Tu ne changes jamais Tes méthodes, Tu ne changes jamais Tes voies, Tu restes Dieu pour toujours. Et nous Te prions afin que Tu nous donnes ce matin l’interprétation de ces textes que Tu nous as fait connaître, afin que ce glorieux Saint-Esprit puisse venir au milieu de nous aujourd’hui, et discerne les pensées de nos coeurs. Qu’il ne reste rien, que nos coeurs ne soient pas… que, lorsque nous partirons d’ici, nous soyons remplis de joie, et que nous puissions dire comme les disciples d’Emmaüs: “Notre coeur ne brûlait-il pas au dedans de nous lorsqu’Il nous parlait en chemin?”. Tu restes Dieu pour toujours, et nous, nous sommes Tes enfants affamés qui se sont réunis ce matin. Car il est écrit: “L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu”. Bénis-nous, ô Seigneur, pendant que nous sommes réunis avec ces gens, qui ont parcouru des centaines, et des milliers de miles. Nous Te prions que, lorsqu’ils seront rentrés chez eux, leurs coeurs soient rassasiés de toutes ces bonnes choses, et de la miséricorde et de la grâce de Dieu. C’est ce que nous Te demandons au Nom de Jésus-Christ. Amen.
(...)

Prions un moment. O notre Dieu, qui as ressuscité notre Seigneur Jésus d’entre les morts afin de confirmer Ta Parole… Il est vivant aujourd’hui pour confirmer Ta Parole. — “Voici, je suis avec vous jusqu’à la consommation du siècle”. (Darby). Il confirme Sa Parole! “Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour toujours”. (si ce n’était pas pour “toujours”, vous pourriez peut-être vous achopper à ce mot. Mais ils savent que “pour toujours” veut dire “une durée limitée”. Mais après cet âge il y aura plus de “pour toujours”, il y aura l’éternité.) Ainsi donc, Il était le même Dieu qui était dans Moïse et les prophètes. Ensuite, après un certain temps, Il Se manifesta Lui-même en tant que Dieu-prophète. Puis, un certain temps s’écoule encore, et Il revient de nouveau “Le même hier, aujourd’hui et pour toujours”.

Nous pensons aussi à Salomon, à ce grand Millénium des Juifs, lorsqu’aucune nation n’osait les attaquer, lorsque le glorieux don de Dieu était dans le prophète, au point qu’il put révéler à la reine tous les secrets de son coeur, sans exception. Ce fut un âge glorieux, qui fut un type de l’ère glorieuse qui viendra.

Mais, ô Père, ce n’était pas Salomon, c’était Toi! C’était Toi qui étais en Jésus, car Il dit: “Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec Lui-même… Il était le commencement de la création de Dieu”. Son corps est la création rachetée. Puis, dans la suite des âges, l’église perdit son premier amour, et maintenant, dans les derniers jours, Tu as promis d’appeler une petite minorité, le petit troupeau — dans les derniers jours.

Père, nos coeurs battent, mon coeur bat, quand je pense combien Tes Paroles sont la Vérité, comme aucune d’Elles ne peut faillir. Que tous ces gens puissent comprendre cela aujourd’hui, et que les pécheurs puissent Te rechercher, avant que les portes ne se ferment et qu’il ne soit plus temps. Que l’Epouse, qui commence à ne plus marcher au pas, puisse rentrer dans le rang, comme cette vision me l’a montré il y a quelques semaines.

Maintenant, je Te prie, ô Père, de bénir et de guérir les malades. Il y a ici des linges et des mouchoirs venant de différents endroits. Dans l’Ecriture, il est dit: “… au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché le corps de Paul, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient”. Je sais bien que je ne suis pas Paul, mais nous savons bien que ce n’était pas Paul qui faisait ces miracles, c’était la foi du peuple qui croyait qu’il était Ton serviteur. Seigneur, ces gens n’auraient pas conduit pendant des centaines de miles, s’ils ne croyaient pas. Récompense leur foi, ô Seigneur, alors que je n’ai pas oint ces mouchoirs (Paul ne les oignait pas, il les retirait de dessus son corps). Alors que je tiens ces mouchoirs, ô Seigneur, ce n’est pas mon corps (parce qu’il n’a aucun pouvoir), mais ils sont Ta propriété, ceux que Tu as rachetés, et c’est pourquoi je Te prie, ô Dieu, que Tu honores leur foi. Que tous puissent être guéris, pour la Gloire du Royaume de Dieu. Seigneur, je viens de donner un long message, alors que je ne voulais pas dépasser quelques minutes… mais voilà que deux heures ou plus ont passé. Maintenant, Seigneur, que les malades puissent être guéris, que ceux qui sont ici puissent voir que Tu es présent, et que je n’ai pas dit ces choses de moi-même. Cela vient de Toi, Seigneur. Et je prie dans le Nom de Jésus-Christ. Amen!

(...)

Combien croiront? Peut-être que vous n’êtes encore jamais venu à aucune de ces réunions, mais croirez-vous, si Dieu fait cela? Et vous tous qui n’êtes pas dans la ligne de prière, priez aussi. Que vous veniez ou non dans la ligne de prière, priez!

Seigneur Jésus, j’ai pris beaucoup de temps, mais, ceci est ton service, ô Seigneur. J’ai fait tout ce que je pouvais humainement faire, mais Tu es Dieu, et le reste est entre Tes mains, ô Père. Fais connaître à tous que Tu es Dieu, et que Ta Parole est la Vérité. Confirme Ta Parole, ô Seigneur, dans ces derniers jours où le Fils de l’homme va être révélé. Comment Se fait-Il reconnaître? Parce qu’Il était la Parole. Qu’est-ce que la Parole? Elle discerne les pensées et les intentions du coeur. Il discerna les pensées de Pierre, de Philippe, de Nathanaël, de la femme au puits, et de tous les autres; il savait que la petite fille était endormie, et non pas morte. Je Te prie, Seigneur, afin que Tu utilises ces humbles tabernacles aujourd’hui, ces demeures terrestres, pour Te faire connaître. Au Nom de Jésus-Christ. Amen.

(...)

Inclinons nos têtes. Seigneur Jésus, j’aime ces gens. Il n’était pas dans mon intention de les retenir si longtemps. Beaucoup de ceux qui sont ici ont des petits enfants qui attendent, et qui ont faim, et qui ne peuvent pas comprendre ces choses. Mais ils sont venus s’asseoir ici parce qu’ils savent que l’homme ne peut vivre que de la Parole de Dieu. Et lorsque la Parole est prononcée, et qu’Elle est annoncée et confirmée, alors, ils savent que cela ne peut venir que de Toi. Veuille les bénir, ô Père. Qu’ils puissent avoir la santé et la force pour accomplir le reste du voyage qui est devant chacun de nous. Bénis-les tout au long de cette semaine. Et, si c’est Ta volonté que nous puissions encore nous réunir ici dimanche prochain pour la louange, je Te prie, ô Dieu, que Tu les fortifies. Certains ne pourront pas venir, certains doivent rentrer chez eux, à l’autre bout du pays, ou de l’autre côté de la mer, ou dans d’autres pays. Nous Te prions afin que Tu sois avec eux et que Tu les aides. Peut-être que nous nous rencontrerons la prochaine fois aux pieds de Jésus. Accorde-le nous, ô Père. Veuille nous aider maintenant, alors que nous nous aimons les uns les autres, et que nous croyons en Toi; et nous espérons que le lien qui lie nos coeurs maintenant soit fait un jour d’une corde éternelle, et que nous puissions vivre un jour dans la Cité qui a la forme d’un carré, pour l’Eternité. Au Nom de Jésus, amen.


Extrait du message DIEU CONFIRMANT SA PAROLE(Proving His Word)16 août 1964, soir Branham TabernacleJeffersonville — Indiana, U.S.A.

Citation :
Prions.

O Seigneur, il fait bon témoigner devant des auditeurs qui écoutent avec attention. Nous croyons que Tu viendras au secours de notre incrédulité. Nous comprenons que nous sommes au bout de la route qui conduit à la fin de ce monde. A quel moment exact cela se passera, nous n’en savons rien. Mais, pour ce qui est de cet enlèvement secret de l’Epouse, nous savons que cela se passera un de ces jours, ô Seigneur, et nous serons enlevés avec Lui. Nous attendons ce jour! Veuille préparer nos coeurs, ô Seigneur!

Il y en a beaucoup qui sont ici sur des chaises d’invalides ou des brancards, enchaînés par l’ennemi. Si Tu ne poses pas Ta main sur eux, il y en a qui mourront peut-être d’une maladie de coeur, ou du cancer.

O Père, Tu connais le coeur de chaque homme. Tu sais si c’est vrai ou si ce n’est pas vrai. Et nous disons ces choses parce que nous savons ce que Tu as fait, nous savons que Ta glorieuse puissance en a délivré beaucoup. Nous en sommes les témoins, bien qu’il y en ait qui prétendent que ces choses n’arrivent pas. Mais ces choses arrivent, ô Seigneur! Nous en sommes les témoins!

Je Te prie, ô Seigneur, afin que Tu établisses la foi dans le coeur de ces gens, afin que chacun d’eux puisse être délivré, tous ceux qui sont malades et affligés. Fais, ô Seigneur, que nous puissions montrer combien cela est simple, lorsque nous essayons d’enseigner Ta Parole. Que le Saint-Esprit ôte mes erreurs, Seigneur, et qu’il les corrige dans le coeur des gens. Et fais que cela devienne si réel, qu’Il puisse S’installer dans le coeur de chacun des croyants ici présents. Seigneur, c’est pour cela que nous sommes venus ce soir. Et surtout, que ceux qui ne sont pas encore sauvés puissent être préparés; qu’ils puissent se préparer pendant que les portes de la Grâce sont encore ouvertes. Nous Te le demandons au Nom de Jésus. Amen.

(...)

Prions, maintenant:

O notre Dieu, Toi qui as été manifesté dans la chair en la personne de Jésus-Christ, qui es ressuscité d’entre les morts le troisième jour, selon les Ecritures, qui es monté au Ciel, qui as envoyé dans le monde des disciples afin de faire de toutes les nations des disciples, et qui as dit: “Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru…”.

O notre Dieu, à ceux des églises Pentecôtistes actuelles… au sujet de la restauration des dons… Seigneur, puissent ces hommes, puissent quelques-uns de ceux qui sont présents ici, ou quelques-uns de ceux qui écoutent les enregistrements partout dans le monde, puissent-ils comprendre qu’il s’agit maintenant de l’appel de l’Epouse, et non plus d’un simple message de Pentecôte. Le message de Pentecôte a été envoyé pour restituer les dons à l’église. Mais ceci est l’appel de l’Epouse, un message différent, semblable à celui qui a été envoyé à Sodome avant qu’elle ne fût brûlée. O notre Dieu, qu’ils puissent comprendre cela! J’ai la foi, je crois en Toi, parce que ces choses ont été révélées par Ton Esprit au travers de la Parole de Dieu, et ont été confirmées et rendues manifestes pour le monde entier. C’est vrai, Seigneur, cela n’est reçu que par une minorité, mais Tes groupes ont toujours été ainsi. Mais c’est Toi-même qui as dit: “Ne crains point, petit troupeau, car la volonté de ton Père est de te donner le Royaume!”.

C’est pourquoi, je Te prie, ô Dieu, afin que les hommes puissent se détourner de leur intelligence, qu’ils puissent se détourner de ce qu’ils pensent être la vérité, pour ne regarder rien d’autre que les Ecritures. Comme nous l’avons dit hier, que ceux qui sont ici ce soir puissent penser comme la reine, lors de la destruction de Babylone, lorsqu’elle dit: “Il y a un homme parmi vous du nom de Daniel; il vivait dans le royaume de ton père”. Ce père de la Pentecôte était dans Son Royaume, et Il dissipe tous les doutes.

Et maintenant, Seigneur, que puisse Se manifester le Saint-Esprit qui était dans le royaume pentecôtiste, dans le royaume qui existait au temps de Luther, de John Wesley, et jusqu’à John Smith et Alexander Campbell, et jusqu’à cet âge-ci. C’est Lui qui dissipe, qui dissipe tous les doutes. Pour ceux du temps de Luther, c’était: “Le juste vivra par la foi”. Pour les Méthodistes, Il dissipa tous les doutes, et leur montra “qu’ils devaient se sanctifier”. Aux jours de la Pentecôte, ils parlaient en langues, et manifestèrent la puissance de l’Esprit par la guérison divine, etc.; Il dissipait tous les doutes dans les coeurs pentecôtistes. Mais, ô mon Dieu, ils s’organisèrent en dénominations! Ils rétrogradèrent, et revinrent à des pensées d’homme. C’est pourquoi, c’est l’Epouse Elle-même qui est appelée maintenant, selon ce que Tu as promis dans les Ecritures, comme nous l’avons lu à la face du monde soir après soir, et comme nous pouvons le voir de nos propres yeux. C’est pourquoi, ô notre Dieu, puisse le Saint-Esprit dissiper tous les doutes qui subsistent dans le coeur des hommes. Puissent ces hommes accourir de toutes leurs forces vers le Fils afin de croître jusqu’à la maturité, pour qu’ils puissent être emportés dans les greniers, et qu’ils ne soient pas laissés avec la paille pour être brûlés. Qu’ils puissent aller, ce soir même, dans les greniers! Au Nom de Jésus-Christ! Amen!

(...)

Maintenant, prions sur ces mouchoirs, pendant que les malades se préparent:

O notre Dieu, voici des mouchoirs qui viennent de personnes malades ou affligées. Elles ont cette foi dont je viens de parler, ô Seigneur. Je me rappelle que Tu dis, dans la Bible, dans l’épître de Jude 3: “… afin de vous exhorter à combattre pour la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes…”. Et s’ils ont posé des mouchoirs sur le corps des saints, ce n’est pas parce que c’étaient des gens spéciaux, mais parce que c’étaient des croyants. Ils étaient des hommes de même nature que nous. Il est dit: “Elie était de la même nature que nous. Il pria avec ferveur qu’il ne plût point… ”. Et, ô Dieu, il pria ainsi, afin que le peuple se repentît. Tu lui révélas de prier pour eux, de prier de cette manière, afin que Ta Parole fût accomplie. Tu montras certainement une vision à Ton prophète. Et, Seigneur, je prie ce soir pour que ces gens soient guéris. Je ne suis pas Elie (il a été enlevé au Ciel), mais sa vie et son esprit sont toujours vivants. C’est pourquoi nous Te prions, ô notre Dieu, afin que Tu exauces les prières de ton peuple. Et veuille nous exaucer, alors que nous prions, nous tous, pour ces mouchoirs, afin que, lorsqu’ils seront posés sur les malades, ceux-ci soient guéris.

Nous comprenons, ô Père, que nous vivons dans une génération qui est en train de mourir. Nous nous approchons de l’éternité. Le monde est devenu fou. Il y a des meurtres, des petites filles violées et coupées en morceaux. Les hommes ont les cheveux longs comme les femmes, et les femmes les coupent court; c’est une perversion. Toute la race est en train de mourir. Le monde entier est en train de mourir. Tout est en train de mourir. L’église elle-même est en train de mourir.

O notre Dieu, donne-nous la Vie! Donne-nous la Vie, ô Dieu, la vie de la foi! Révèle cela à ces gens, ô Seigneur! Je ne peux rien faire d’autre que prier et leur imposer les mains. Mais Tu es Celui qui peut les guérir, et Tu es le Seul qui puisse les guérir. Je Te prie, ô Père, pour que Tu le fasses, pour que Tu l’accordes à chacun d’eux. Accorde-le, lorsque je pose mes mains sur eux et que je Te le demande de tout mon coeur. Au Nom de Jésus-Christ, veuille guérir tous ces gens! Amen.

(...)

Maintenant, levons-nous, et donnons tous louange à Dieu. Il n’est pas nécessaire de faire plus. Reconnaissez Jésus-Christ, qui est Le même hier, aujourd’hui et éternellement, vous tous, quelles que soient vos afflictions. Si vous croyez en Lui, levez-vous sur vos pieds, maintenant même, et croyez!

O Dieu Tout-Puissant, Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, envoie Ta puissance, et guéris cette assemblée de gens en cet instant même, au Nom de Jésus-Christ. Amen!

Gloire à Dieu! Que Dieu vous bénisse!

Extrait du message LES OEUVRES SONT L’EXPRESSION DE LA FOI (Works is Faith Expressed) 26 novembre 1965, soir Life Tabernacle Shreveport — Louisiane, U.S.A.

Citation :
Mais c’est aussi un grand sujet! C’est pourquoi nous allons d’abord prier. Et que tous ceux qui écoutent ce matin, ou qu’ils soient, inclinent aussi la tête un moment. Faites-le avec une parfaite sincérité, parce que nous nous approchons de la Parole de Dieu, qui est Dieu sous forme de lettre.

Tu es le glorieux Auteur de ce Livre où il est écrit qu’Il est une semence qu’un Semeur a semée. Nous comprenons qu’une semence ne peut croître que si elle est semée dans une bonne terre. C’est pourquoi, ô notre Père, veuille ôter de notre coeur toutes les épines et les ronces, toutes les pensées de scepticisme et d’incrédulité. Que la Parole de Dieu puisse croître librement, arrosée des eaux de Ton Esprit dans notre coeur, afin que nous puissions devenir le peuple de Dieu. Accorde-le nous, ô notre Père! Nous Te le demandons de tout notre coeur. Nous ne le demandons pas seulement pour nous qui avons reconnu ces choses, mais qu’il puisse y en avoir encore d’autres dans tout le pays, que leur coeur puisse brûler d’amour et de tendresse, et qu’ils essaient de gagner le frère ou la soeur perdus. Accorde-le nous aujourd’hui, ô notre Dieu. Nous regardons pleinement à Toi, car Tu es notre guide et notre Seigneur. C’est pourquoi nous Te prions de nous diriger dans Ta Parole, aujourd’hui, et de nous accorder Tes bénédictions. Au travers de Ta grâce, et en Ton saint Nom, nous Te le demandons. Amen.

(...)

Pour l’essentiel, dites simplement aux gens de rechercher le Seigneur Jésus-Christ. Et vous-mêmes, restez en Sa présence, Lui faisant votre cour. Dites! «O Seigneur Jésus, Fils de Dieu, je T’aime. Attendris mon coeur, ô Seigneur. Ote de moi toute souillure, et l’amour du monde, et fais que je vive saintement devant Toi, dans le monde présent».

Inclinons nos têtes pour la prière. Avez-vous choisi quelqu’un pour prendre congé dans la prière?… Alors, je le ferai. Restons dans un saint respect.

O notre Dieu, nous Te remercions de ce que Tu nous aies donné notre repas spirituel. Nous Te remercions, ô Seigneur, parce que les vitamines de Ta Parole font croître des fils de Dieu. Elles n’ont pas d’effet sur quoi que ce soit d’autre, mais seulement sur les fils et les filles de Dieu. C’est pourquoi nous Te remercions pour Ta Parole. Et nous Te prions, ô notre Dieu, que nous puissions prospérer par cette Parole, afin que, non seulement nous puissions Te remercier… Nous Te remercions pour cela, mais puissions-nous utiliser cette force pour persuader (dans l’amour) les gens de croire en notre Dieu; les égarés, les pécheurs, les femmes, les hommes, les garçons et les filles de notre temps.

O Seigneur, nous voyons l’état mental, la nervosité, dans lesquels vivent les gens de cette génération! Cela leur fait perdre la raison. Les choses se passent exactement comme cela a été promis dans l’Ecriture: il y aurait des choses hideuses qui viendraient sur la terre: il y a comme des sauterelles qui viennent hanter les femmes qui coupent leurs cheveux, elles ont des cheveux longs comme ceux d’une femme. Ils voient toutes sortes de choses hideuses, dans l’état mental où ils se trouvent, et ils crient aux rochers et aux montagnes de les cacher. Des femmes qui donnent tous leurs soins à des chiens et à des chats, et qui ne veulent pas élever des enfants pour T’honorer. Celles a qui Tu as donné des enfants, et qui les ont conçus, elles les laissent courir dans les rues, et se conduire comme ils veulent. Il n’est pas étonnant que Tu aies dit, Seigneur, en montant à la croix: “Alors, ils se mettront à dire aux montagnes: Tombez sur nous! et aux collines: couvrez-nous!”.

Nous voyons toutes choses converger ensemble vers le temps présent. Nous voyons l’Ecriture confirmée, prouvée. Et bientôt, nous Te verrons, Toi, ô Seigneur, nous Te verrons de nos yeux (lorsque Tu seras manifesté); un jour, il y aura un enlèvement, et nous verrons la manifestation de cette Parole: “Alors, on verra le Fils de l’homme venant sur les nuées avec une grande puissance et une grande gloire. Alors, il enverra les anges, et il rassemblera les élus des quatre vents, de l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel”. Maintenant, nous entendons parler de cela, mais bientôt, nous le verrons de nos yeux.

Puissions-nous être trouvés en Lui, Seigneur, Lui qui est le seul lieu que Tu aies choisi. Et Il est le Sacrifice. Nous L’apportons, nous apportons ce que nous avons entendu au sujet de Jésus-Christ, dans la Maison de Dieu, par le baptême du Saint-Esprit, par le Nom de Jésus-Christ. Et là, notre sacrifice est accepté, et nous sommes introduits dans la famille. Parce que, bien qu’errant au-dehors dans le monde, nous avions été prédestinés à être des fils et des filles de Dieu avant la fondation du monde. Merci pour cela! ô Père! Oh, comment pourrait-on revenir en arrière, quand on a découvert une chose si merveilleuse (lorsque nous avons trouve la vérité, que Dieu nous a choisi du milieu du monde)? Penser que le jour où j’ai été sauvé, il y en avait en même temps des millions qui étaient perdus!

O Agneau immolé, comment pourrai-je jamais Te remercier? Comment mon coeur pourra-t-il jamais avoir assez de respect pour Toi? Aide-moi, ô mon Dieu, à vivre fidèlement. Aide ma famille à vivre fidèlement. Je prie pour eux, pour chacun d’eux, afin que Tu veuilles bien… Seigneur, je voudrais… je ne sais pas comment Te demander, Seigneur. Peut-être que je ne Te demande même pas comme il le faudrait; mais pardonne mon ignorance, Seigneur, et veuille regarder seulement à mon coeur. Je prie pour qu’aucun d’eux ne soit perdu, ô Père, aucun d’eux! Je réclame chacun d’eux pour Toi. Dans le Nom de Jésus-Christ, Amen!

Oh, je L’aime…



Et si vous L’aimez, Lui, alors aimez-vous les uns les autres. Serrez-vous les mains.

Extrait du message LE SEUL LIEU D’ADORATION AUQUEL DIEU AIT POURVU (God’s only chosen Place of Worship) 28 novembre 1965, matin Life Tabernacle Shreveport — Louisiane, U.S.A.

Je m'arrête là pour aujourd’hui

Puissent ces quelques extraits nous bénir esprit,âme et corps

Que JÉSUS-CHRIST vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   Mer 27 Mar - 16:29

Shalom chers frères et soeurs dans le nom du CHRIST-JESUS, Very Happy

je continue mon exposition des extraits de prière du serviteur de Dieu et ministre de JESUS-CHRIST , William Branham...

Avec Branham j'ai appris que prier c'est comme prêcher à Dieu et pour cela il faut connaittre la parole de Dieu, les faits et les promesses bibliques...

ces extraits de prière me permettent personnellement de saisir l'esssentiel du message de Branham et d'avoir des sujets de prière et de savoir prier et avoir une vie de prière...

Bon bref Bonne lecture Very Happy

Citation :
Inclinons nos têtes. Cher Père céleste, nous Te sommes reconnaissants ce matin de ce que nous pouvons croire. Cela a été rendu possible par le Sang répandu de Ton Fils Jésus, afin que nous puissions avoir part à Sa grâce, et devenir des fils et des filles de Dieu, par le fait qu’Il a obéi jusqu’à Sa mort à la croix; nous sommes justifiés par la foi que nous avons en Lui et en Sa résurrection. Et maintenant, le Saint-Esprit est répandu dans les coeurs, en tous lieux.

Nous sommes reconnaissants de la possibilité que nous avons de venir ici ce matin pour partager nos pensées, notre adoration, et les exprimer par nos chants, nos témoignages, par la lecture des Psaumes, la lecture de Ta Parole, et pour attendre ce moment solennel ou le Saint-Esprit nous délivrera le message préparé pour cette heure. Accorde-nous cela, ô Seigneur. Que notre présence ici puisse nous être pleinement profitable. Et, quand nous quitterons ce lieu, que nous puissions dire comme les disciples venant Emmaüs: “Notre coeur ne brûlait-il pas au-dedans de nous, Lorsqu’Il nous parlait ce matin?”. Accorde-nous ces choses, ô Père Eternel, dans le Nom de Jésus. Amen!

(...)

Maintenant, avec vous tous de tout le pays, inclinons nos têtes.

O mon Dieu, je vois devant moi ces mouchoirs. Il y a des malades, et je pose mes mains sur ces mouchoirs afin que Tu guérisses ces malades. Et je crois, Seigneur, que ce soir nous aurons une réunion glorieuse, et que la Puissance de Dieu sera ici.

Il y a eu de grands signes et de grands miracles, dans les dernières réunions, et nous avons appris combien il y a eu de résultats, et ce qui est arrivé. Je Te prie, ô Dieu, de nous en donner ce soir une double portion. O Seigneur, je Te le demande d’un coeur sincère, parce que je T’aime, j’aime Ta Parole, et que j’aime ces gens. Veuille nous l’accorder, ô notre Dieu.

Et si, en un lieu quelconque de ce pays, ou ici même, il y en a qui sont malades, affligés, ou qui devraient partir maintenant, et ne pourraient pas être ici ce soir, ou qui seront dans les églises ou dans les lieux où ils se seront rassemblés, je Te prie afin que Tu les guérisses. Et, Seigneur, je Te prie afin que Tu leur accordes la plus grande de toutes les guérisons, parce que si Tu guéris leur corps physique du cancer, de la tuberculose, de la pneumonie ou de quoi que ce soit, ils auront de nouveau des maladies, c’est certain, s’ils vivent longtemps, parce que leur corps est encore sous l’empire du péché, de la malédiction. Mais veuille leur accorder la véritable guérison Divine, la guérison de l’âme, celle qui fait de l’homme une nouvelle créature, celle qui le fait passer de la mort à la Vie, et alors, il pourra attendre dans ce vieux tabernacle la rédemption du corps, après que son âme ait été rachetée. Veuille nous l’accorder, ô Seigneur.

Puissent-ils fuir loin des dénominations et des credo. O mon Dieu, là-bas, dans ces credo et ces dénominations, j’ai vu quelques-uns parmi les meilleurs des frères, mais, mon Dieu, comment pourrais-je leur parler de manière à les amener à recevoir la Parole? Cela me tourmente, mais je connais cette Parole que Tu as dite: “Nul ne peut venir à moi, si bon, si humble, si débonnaire qu’il soit, si Mon Père ne l’appelle. Et tous ceux que Mon Père m’a donnés viendront à Moi”. Et, Seigneur, je crois que ma seule responsabilité est de dire la Vérité, comme Paul l’a dit, non pas en manipulant la Parole de Dieu d’une manière trompeuse en y mélangeant des dogmes dénominationnels, en présentant un arbre mélangé de la connaissance du bien et du mal, mais avec un coeur ouvert, et avec l’aide du Saint-Esprit. Veuille nous l’accorder, ô mon Dieu. Veuille les sauver tous.

Gardons encore nos yeux fermés, et nos têtes baissées. Je ne peux pas dire: «Cela m’est égal, si vous faites cela ou non!». Cela ne m’est pas égal! Je ne voudrais pas que vous croyiez que je ne vous aime pas parce que je vous parle durement. Comme Paul l’a dit: “Ne me forcez pas à changer d’attitude lorsque je serai présent au milieu de vous…”. Ce n’est pas parce qu’il ne les aimait pas: il les aimait beaucoup. Comme Jésus qui dut réprimander les pécheurs, et qui donna Sa Vie pour eux. Vous voyez? “Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font”. Pensez à cela, un homme qui désire marcher selon la justice, qui essaie d’être juste — et quand nous voyons comment le diable… voilà celui contre qui je suis! Il a aveuglé les yeux de ce peuple. Cette nation devrait être enflammée de la gloire de Dieu après tout ce qui s’est passé en son sein ces derniers temps… Pourquoi ces réveils n’ont-ils pas atteint les extrémités du pays? Là-bas, il y a la côte Ouest; c’est le plus loin que vous puissiez aller.

Maintenant, la barrière du péché est en train de sombrer peu à peu dans l’abîme. Des régions comme Los Angeles et Hollywood s’enfoncent de plusieurs pouces par jour dans la mer, et il n’y a aucun moyen d’arrêter cet effondrement.

Oui, nous en sommes là! Nous pouvons entendre constamment les avertissements. Je vous le demande, pourrais-je voir au-dedans de votre coeur, si Dieu ne me le révélait pas? Mais, regardant vous-mêmes dans votre coeur pour voir que vous n’êtes pas dans une bonne position dans la foi, en ce qui concerne Dieu et Sa Parole, voulez-vous lever la main et dire: «Seigneur, aide-moi!». O mon Dieu, dans cette salle pleine à craquer où les gens se serrent jusque contre les murs, je vois des centaines, peut-être deux cents mains levées! Merci pour votre franchise.

O Jésus, ne laisse aucun d’eux être perdu! En tant que Ton serviteur se tenant entre les vivants et les morts, je leur montre du doigt les choses dans la Parole de Dieu, mais je ne peux pas les sauver, Seigneur; pourtant, ils désirent être sauvés. O Père, c’est comme je l’ai dit souvent: Le soleil se lève le matin, et il est envoyé par Dieu pour passer au-dessus de toute la terre, afin de faire mûrir le grain, pour préparer la nourriture naturelle pour notre vie naturelle. Mais, ô Dieu, Toi, Tu as dit: “Mais pour ceux qui craignent Son Nom se lèvera le Soleil de Justice, avec la guérison sous ses ailes”. Que le Fils, le Soleil de justice qui est la Parole de Dieu, Se lève dans le coeur des gens, et que les rayons guérissants de la foi en cette Parole puissent guérir tous ceux qui désobéissent à la Parole, et les amène à la plénitude de l’état de fils et de filles de Dieu. Ce sont les Tiens, ô Seigneur. Au Nom de Jésus-Christ, je te les présente tous, tous ceux qui ont levé la main ici et au loin, pour le salut de leur âme. Amen!

(...)



Inclinons nos têtes.

O notre Dieu, le bassin est prêt. Maintenant, Seigneur, veuille parler à nos coeurs. Qu’ils puissent entendre la voix de Christ, la Parole, qui les appelle à Le suivre tout le long du chemin. «Je traverserai le jardin avec Lui. J’irai dans l’eau avec Lui. Je prendrai Son Nom. Je désire être un de ceux qu’Il appelle pour porter Son Nom. Je croirai Sa Parole. Je La suivrai. Je ne “flirterai” jamais plus avec le monde. Je serai une véritable Epouse fidèle. Je ne négligerai pas un seul iota de Sa Parole. Je remplirai toutes les conditions d’une vraie Epouse, d’une Epouse fidèle. Tout ce qu’Il me demandera de faire, je le ferai. Si mon Epoux, Celui qui doit venir, me demande de laisser pousser mes cheveux, je le ferai. S’il me demande d’ôter tout ce maquillage, je le ferai. S’Il me dit que je suis en train de “flirter” avec le méchant lorsque je porte ces vêtements indécents, j’en changerai. Qu’importe ce que diront les gens, je le ferai. S’Il me demande de sortir de ce groupe d’incrédules dans lequel je suis, je le ferai. Même si cela me coûtera mes moyens d’existence! Mais Il m’a promis qu’Il ne m’abandonnerait jamais, et je le ferai. J’irai avec Lui jusqu’au bout du chemin. S’Il veut que je sois baptisé en Son Nom, je le ferai». Et, Seigneur, Tu as dit dans Ta Parole que c’est ce que Tu désires. Que chacun puisse le voir, ô Seigneur, et s’incliner paisiblement, humblement devant Ta volonté. Je Te prie au Nom de Jésus. Amen.

(...)

O Dieu, notre Père, sois miséricordieux envers nous autres pauvres créatures, Seigneur. Fortifie-nous pour le travail qui est là devant nous. Aide-moi, ô mon Dieu, aide-moi! Je sens qu’il y a quelque chose qui est là, Père! Aide-moi, ô Père, à connaître la Vérité. Bénis ces gens, ô mon Dieu! Veuille les conduire, je t’en prie au Nom de Jésus.

Extrait du message LE DIEU DE CET AGE MAUVAIS (God of This Evil Age) 1er août 1965, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


Citation :
Merci, frère Neville. Restons un moment debout et inclinons-nous pour la prière. Inclinons nos têtes; si vous voulez faire une requête, faites-le savoir en levant la main. Gardez dans votre coeur ces choses dont vous avez besoin et demandez à notre Père céleste qu’Il veuille bien vous les accorder.

Notre Père céleste, nous venons à Toi maintenant au Nom du Seigneur Jésus. Nous venons en croyant que c’est dans la prière que nous devons Te faire connaître ce que nous désirons. Et si nous croyons que nous recevons ce que nous demandons, cela nous sera accordé. Cette promesse est tellement vraie! Pendant des années nous avons pu l’éprouver, et nous savons que c’est la vérité. Nous voulons premièrement Te remercier d’avoir préservé nos vies et de nous avoir permis d’être de nouveau ici ensemble. Nous sommes rassemblés ici dans l’assemblée du Seigneur.

Nous Te remercions pour cette église, pour son pasteur et pour la glorieuse vérité sur laquelle elle est construite et sur laquelle elle se tient. Nous Te remercions pour chaque personne qui se trouve dans Ta divine présence. Nous Te prions de nous être miséricordieux aujourd’hui et de nous accorder la compréhension de ce dont nous avons besoin, afin que nous soyons des serviteurs plus efficaces pour Toi. C’est le désir de notre coeur de Te servir avec respect et d’un coeur fidèle afin que Tu puisses recevoir le meilleur de nos vies. Que nous puissions marcher chaque jour d’une manière qui Te soit agréable dans les choses que nous avons à faire pour ce jour.

Nous Te prions aujourd’hui pour tous les malades et les nécessiteux, pour ceux qui sont ici dans Ta divine présence comme pour ceux qui se trouvent dans Tes sanctuaires partout dans le monde. Que notre glorieux Jéhovah vienne avec puissance et guérisse les malades et les affligés. Que Ton grand Nom soit glorifié! Veuille bénir ce matin la requête que chacun fait dans le secret de son coeur dans la prière. Tandis que Ton regard se plonge dans chaque coeur et discerne l’objet de leur demande et que leur main est levée, nous Te prions maintenant de répondre au désir de leur coeur. Veuille nous bénir alors que nous continuons à T’adorer, et que lorsque nous quitterons cette salle ce matin pour rentrer à la maison, nous puissions dire comme les disciples sur le chemin d’Emmaüs: “Nos coeurs ne brûlaient-ils pas au-dedans de nous alors qu’Il nous parlait en chemin?”. Nous le demandons au Nom de Jésus. Amen. Vous pouvez vous asseoir.

(...)


Notre Père céleste, veuille bénir ces quelques paroles. Et que la méditation de notre coeur et le fruit de nos lèvres puissent être acceptables à Tes yeux. Nous T’en prions au Nom de Jésus. Amen.

(...)



Dieu soit loué! Inclinons nos têtes un moment. Frère Ruddell, vous arrivez au bon moment! Montez ici juste une minute. Frère Ruddell est l’un de nos frères associés: il vient d’une petite association interdénominationnelle d’églises que nous avons ici. J’ai entendu parler de la position vaillante que le frère Ruddell a prise pour l’Evangile. Et je voudrais juste dire ceci, frère Ruddell: Dieu n’a pas promis le chemin fleuri de la facilité, mais une bataille. Mais Il a aussi promis la victoire. Tout est là!

Je me rappelle le jour où j’ai pris moi-même cette position: mon père et ma mère eux-mêmes voulurent me chasser de la maison! Vous comprenez? Mais, oh! gloire à Dieu! j’ai fini par les baptiser au Nom du Seigneur Jésus. La seule espérance que j’aie aujourd’hui vient de la position que j’ai prise. Je suis si heureux d’avoir reçu le message de la Bible par ce vieux prédicateur ambulant! Bien que le monde ait arrangé ce message et en ait fait des dénominations, des credo et tout ce qu’on veut, cette Vérité ne s’arrête jamais. C’est vrai! Elle est toujours en marche.

Que Dieu vous bénisse chacun de vous. J’espère vous revoir très bientôt. Jusque là, voudriez-vous m’accorder une faveur, frères et soeurs qui êtes ici, comme ceux qui écoutent les bandes? Priez que Dieu remette dans mon coeur ce quelque chose que j’ai perdu en faisant ce complexe. C’est si facile de faire un complexe! J’ai eu l’autre jour une entrevue avec mon frère Way ici présent. C’est un brave homme, mais lui aussi avait fait un complexe. Un autre genre de complexe, mais nous étions tous deux dans la même situation. Cela arrive si facilement! Quelque chose vous vient à l’esprit et vous vous mettez à penser dans ce sens-là… Mais revenez à l’Ecriture et contrôlez avec Elle pour voir si c’est juste ou non, puis allez de l’avant. Ne perdez pas le sentiment pour les gens. Vous comprenez? Vous devez vous rappeler qu’ils ne sont pas des poupées de sciure, mais des êtres de chair et de sang, des êtres humains qui ont une âme. Priez pour moi, vous tous, si vous le voulez. Que Dieu vous bénisse.

Nous allons maintenant incliner nos têtes et demander à frère Ruddell… [Quelqu’un dans l’assemblée parle à frère Branham — N.d.R.] D’accord, frère, Dieu soit loué! C’est un pasteur. Peut-être que certains ne le savaient pas. Je n’ai pas eu le temps de le dire ce matin, mais il était l’un de ceux qui étaient présents dans ces songes et qui me disaient d’aller dans l’autre direction, d’aller vers l’Ouest. C’est le frère J.T. Parnell.

Il y a peut-être ici des étrangers qui se posent des questions au sujet des gens qui ont des songes. Nous n’allons pas accepter n’importe quel genre de rêve, mais nous croyons ce que la Bible dit: “Après cela, je répandrai mon Esprit sur toute chair: vos fils et vos filles prophétiseront, vos vieillards auront des songes, et vos jeunes gens des visions”. Et du moment que cela se trouve dans la Bible, c’est mon devoir de le croire et de le prêcher. Et lorsque quelqu’un raconte un songe, si le Seigneur ne nous donne pas l’interprétation, nous ne nous arrêtons pas à ce songe. Si quelqu’un parle en langues, cela doit être quelque chose pour l’église, et cela doit arriver. Si ce n’est pas le cas, c’est un mauvais esprit. Cela doit arriver, parce que l’interprétation des langues est de la prophétie. Nous savons que c’est vrai. C’est pourquoi nous essayons ici de vivre la Bible simplement comme Elle est enseignée. Nous ne voulons rien y ajouter ou en ôter, mais juste La vivre comme Elle est. Que le Seigneur soit béni! C’est de croire cela qui m’aide. Dieu ne m’a pas dit de faire des compromis avec le péché, mais de persévérer dans Sa volonté.

Prions maintenant, frère… [Une femme pousse un cri dans l’assemblée — N.d.R.] Je vois que quelqu’un vient de s’évanouir. Restons encore tranquilles un instant.

Père Céleste, veuille manifester Ta grâce et guérir le frère Way. Au Nom de Jésus-Christ, qu’il puisse être un autre homme. Nous Te remercions, Seigneur, de lui donner la force pour rentrer dans ce monde.

Voilà, son coeur a recommencé à battre. C’est en ordre. Et je me tiens à ce pupitre où des cultes funéraires ont été prêchés… Là où je me trouve, il y a des centaines de gens qui sont venus à Christ par la prière. J’avais posé ma main sur lui: ses yeux étaient fermés, son pouls arrêté. Mais aussitôt que le Nom du Seigneur Jésus-Christ fut invoqué sur lui, son pouls revint! En tant que ministre de la Croix, je dis cela au Nom du Seigneur Jésus-Christ. N’est-Il pas merveilleux? Une crise cardiaque! Vous voyez? Je suis si reconnaissant que cela soit arrivé ici à l’instant même plutôt qu’au moment où nous aurions tous été loin. Vous voyez la grâce de Dieu? Que le Seigneur soit béni! Inclinons nos têtes.

Père céleste, nous Te remercions pour Ta bonté et Ta miséricorde. Tu as été au milieu de nous. O Seigneur, mets-moi de l’huile dans ma lampe! Donne-moi le bâton du Seigneur, que je puisse l’étendre sur les malades et les affligés. Que je puisse apporter la délivrance à ceux qui sont dans le besoin, et le jugement à ceux qui Te rejettent. Accorde-le, ô Père. Nous Te remercions pour toute Ta bonté, au Nom de Jésus-Christ.

Frère Ruddell… que Dieu vous bénisse, frère.

Extrait du message DEBOUT DANS LA BRECHE (Standing in the Gap)23 juin 1963, matin Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.



Citation :
Restons un instant debout et inclinons nos têtes pour la prière. Notre Père céleste, nous Te louons pour tout ce que nos yeux ont vu et nos oreilles entendu. Et nous Te remercions, Seigneur, parce qu’aujourd’hui nous savons que Tu es le même grand Dieu Jéhovah que Tu as toujours été et que Tu seras toujours.

Nous Te remercions pour Jésus-Christ qui a rendu possible notre rentrée dans Ta divine communion par Son Sang innocent qui a été répandu. Par la propitiation de ce Sang nous sommes aujourd’hui des fils et des filles de Dieu. Ce que nous serons à la fin n’apparaît pas encore maintenant, mais nous savons que nous serons semblables à Lui, car nous Le verrons tel qu’Il est. O Père, cela nous suffit tout à fait d’être semblables à Lui et d’apparaître dans la forme de Son image.

Père, nous ne voulons pas nous conformer aux choses de ce monde en cette heure-ci, mais nous voulons être transformés par le renouvellement de notre esprit par le Saint-Esprit, afin qu’il puisse S’occuper personnellement de nos vies, nous conduire et nous guider pendant les jours qui nous restent sur cette terre et que nous puissions ainsi magnifier Son glorieux Nom.

Nous Te remercions pour toutes ces choses. Nous nous réjouissons de Ta visite ici ce soir tandis que nous sommes rassemblés dans cette salle, et nous croyons que Tu viendras à notre rencontre comme Tu l’as promis. Au Nom de Jésus-Christ! Amen. Veuillez vous asseoir.

(...)



Notre Père céleste, ce n’est pas que je voulais dire les choses avec rudesse, loin de là, mais le message d’aujourd’hui est axé sur les temps dans lesquels nous vivons et non pas sur un individu, sur une personne en particulier; il est axé sur les temps actuels. Il semble que le Saint-Esprit me pousse à parler de ces temps actuels. Je suis si souvent monté en chaire pour parler de ces temps de Lot, de Sodome, des jours dont parlait Jésus, des signes des temps et des nombreux signes qui annoncent la venue du Seigneur. Et après tout ce que j’ai pu dire, après toutes ces paroles dures que j’ai prononcées contre les femmes d’aujourd’hui, celles d’ici et de tout le pays, je crois que c’est le Saint-Esprit qui m’a parlé afin que je dise aux gens pourquoi j’ai fait cela. Ta Parole inspirée a tellement pénétré dans mon coeur que je ne pouvais simplement plus me taire.

Père, cinquante à soixante-quinze mains se sont levées dans cette salle à la suite de cette Parole du Seigneur dure et tranchante; mais Elle leur a causé un choc car ainsi ils ont entendu que le train sifflait déjà. Les saints sont tous en train de se rassembler. Les nations se désagrègent. Les signes de la venue du Seigneur sont là, la lampe rouge clignote, et nous avons vu ce soir comment la situation de la femme, qui est particulièrement mise en évidence de nos jours, correspond bien à ce que la Bible a dit qu’elle serait et c’est ainsi qu’elle est.

La Voix infaillible de Jésus-Christ nous a avertis de considérer ce qui se passait au temps de Noé et de le comparer avec ce qui se passe de nos jours. Et nous avons vu que ces choses se réalisaient, que les femmes devenaient belles et que les fils de Dieu en avaient pris pour eux et comment tout cela se passerait. C’est pourquoi nous savons que c’est cette génération-ci qui verra la venue du Seigneur. Ayant vu la lumière clignoter, nous savons que Sa venue est proche.

Père céleste, je Te prie de bien vouloir bénir tous ceux qui ont levé la main. Je T’offre simplement cette prière humble et sincère et je sais que Tu m’écouteras. Tu as été si bon envers frère Way ce matin lorsque Tu as laissé cette humble petite prière relancer ce coeur qui avait cessé de battre; c’était l’expression d’un amour sincère pour un frère qui venait de tomber mort dans les bras de sa femme; il n’était déjà plus qu’une enveloppe froide et morte! Seigneur, fais comprendre aux gens ce soir qu’être mort dans le péché et les transgressions est de loin plus dangereux que de mourir de la mort physique, parce que si vous passez le voile dans le péché et les transgressions, personne ne pourra vous ramener.

Seigneur, j’offre cette prière au Nom du Seigneur Jésus: veuille accorder à chaque âme de ceux qui ont levé la main ce soir qu’il y ait une telle révolution dans leur vie, qu’il y ait dans leur coeur une telle résolution de ne plus pécher contre Dieu qu’ils puissent dès ce moment se tenir fermement sur cette Parole de Dieu éternelle et bénie, être nourris par le Saint-Esprit et être conduits jour après jour dans les sentiers de la Vie pour la suite de leur voyage sur cette terre.

Père céleste, peut-être que je ne les verrai jamais. Peut-être que je n’aurai jamais l’occasion de leur serrer la main sur cette terre, bien que j’aurais plaisir à le faire. Mais, Seigneur Dieu, je Te prie de répondre à cette prière. Tu as dit dans Ta Parole: “En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie”. Dans les pauvres paroles que j’ai prononcées ce soir pour apporter la Vérité de Dieu, beaucoup ont entendu la Parole de Dieu. Seigneur, Tu as promis que Tu les sauverais, qu’ils ne périraient pas, qu’aucun homme ne pourrait les arracher de Ta main, qu’aucun cheveu de leur tête ne disparaîtrait et que tu les ressusciterais au dernier jour. Tu l’as promis!

Maintenant, Seigneur, je prie comme Ton serviteur et comme leur frère: je les remets entre les mains de Dieu afin qu’aucun mal ne puisse jamais leur arriver et que Satan ne puisse les arracher de la main de Dieu. Ce sont les Tiens, ce sont Tes trophées. Maintenant, j’ai cette confiance que Tu leur donneras encore une longue vie et, si c’est possible, qu’ils puissent voir la venue du Seigneur Jésus. Qu’ils puissent sortir d’ici ce soir comme des gagneurs d’âmes qui iront parler aux autres et les conduiront à une connaissance salvatrice de Christ. Veuille l’accorder, ô Père! Tout est entre Tes mains. Au Nom de Jésus-Christ.

(...)

Notre Père céleste, maintenant tout est entre Tes mains. J’essaie de persuader les hommes, mais je ne peux pas les forcer à agir. Tu ne T’opposes jamais à la volonté d’un homme, parce que si un homme ou une femme est prédestiné à la Vie éternelle, lorsque la Lumière de Dieu frappera cette semence, elle viendra à la vie. Et ce soir, Père, il y a la Vie au milieu de nous et Tu as fait briller Ta lumière sur elle; ils ont vu la vérité! Puissent-ils venir à notre baptistère dans l’humilité et la douceur pour être baptisés au Nom de Ton bien-aimé Fils Jésus-Christ.

Nous voyons dans la Bible que chaque personne devait être baptisée ou rebaptisée. Ceux qui n’étaient pas baptisés au Nom de Jésus-Christ devaient être rebaptisés. Et le jour de Pentecôte, ce grand apôtre qui avait les clefs du Royaume dit: “Repentez-vous et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. Car la promesse est pour vous, pour vos enfants, et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera”. O Père, veuille nous accorder la pleine réalisation de cela ce soir même.

Je Te les remets maintenant. Prends ces quelques paroles et la méditation de mon coeur; puisses-Tu recevoir cela, ô Seigneur! Et veuille répondre à Tes enfants et leur donner la Vie éternelle. Sauve tous ceux qui peuvent être sauvés et guéris tous les malades. Que la grâce de Dieu puisse reposer sur chacun d’eux tandis que nous Te les remettons au Nom de Jésus.

Extrait du message LE SIGNAL ROUGE DE SA VENUE (The flashing red light of the of His Coming) 23 juin 1963, soir
Branham Tabernacle Jeffersonville — Indiana, U.S.A.


Je m'arrête là pour aujourd'hui...

puissent ces quelques extraits nous bénir esprit, âme et corps...

Que JESUS-CHRIST vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extraits de prière de Branham   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extraits de prière de Branham
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Extraits de prière de Branham
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Prière à Notre-Dame de Lourdes
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Les 18 Apparitions de la Vierge à Bernadette en 1858 et prière à Notre-Dame de Lourdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Le message de William Marion Branham ou l'appel à revenir à la PAROLE"originelle"-
Sauter vers: