ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4117)
 
sanisse (2186)
 
Tempérance (1174)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (331)
 
poukina (190)
 
Sauvée (168)
 
Mel (133)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 COMMENT VAINCRE LE PECHE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michée5

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 10/09/2012

MessageSujet: COMMENT VAINCRE LE PECHE   Mer 27 Mar - 16:39

Shalom chers frères et soeurs dans le nom du CHRIS-JESUS, Very Happy

Ce message est un message du Serviteur de Dieu et ministre de CHRIST Charles G. Finney, homme inspiré et expérimenté dans les choses de Dieu...

Oui c'est un homme du XVIIe et XIXe siècle donc les partisans de la manne ajournée me diront que c'est un message qui n'est pas d'actualité...

A tous ceux qui gardent l'esprit ouvert et qui sont des amoureux de JÉSUS-CHRIST

la manne éternellement valable de l’Église du nouveau testament

mort et ressuscité pour nous racheter et nous restaurer,

je crois que ce message vous bénira comme il m'a béni...

Trêve de bavardage...

Bonne lecture




Constamment, au cours de mon ministère, j’ai rencontré beaucoup de chrétiens dans un état misérable. Ils étaient esclaves du monde, de la chair ou du diable. Ce n’est certainement pas un état qui convient à un chrétien, car l’apôtre Paul a clairement dit: "Car le péché n’aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce."



J’ai été attristé, tout au long de ma vie chrétienne, de voir tant de chrétiens vivre dans cet esclavage décrit dans le chapitre sept de l’Epître aux Romains. Ils pèchent, prennent la résolution de changer, et chutent à nouveau. Il est particulièrement triste, et même angoissant, de voir beaucoup de pasteurs et de conducteurs chrétiens donner des instructions complètement fausses sur la manière de vaincre le péché. Je regrette d’avoir à le dire, mais la plupart des conseils qui sont donnés sur ce sujet se résument à ceux-ci: "Examinez vos péchés en détail, prenez la résolution de ne plus pécher, et luttez contre vos péchés, dans la prière et le jeûne s’il le faut, jusqu’à ce que vous obteniez la victoire. Soyez fermement décidé à ne pas retomber dans le péché. Persistez dans cette attitude jusqu’à ce que vous ayez pris l’habitude d’obéir, et que vous ayez définitivement rompu avec vos anciennes habitudes pécheresses." Bien entendu, on ajoute généralement: "Dans ce combat, vous ne devez pas dépendre de vos propres forces, mais de l’aide de Dieu."



Bref, l’enseignement qui est donné revient en général à dire ceci: la sanctification s’obtient par les oeuvres, et non par la foi. J’ai remarqué que le Dr Chalmers, dans ses conférences sur l’Epître aux Romains, affirme clairement que l’on obtient la justification par la foi, mais la sanctification par les oeuvres. Il y a environ vingt-cinq ans, je crois, un éminent professeur de théologie de la Nouvelle Angleterre défendait la même doctrine.



Au début de ma vie chrétienne, j’ai presque été induit en erreur par l’une des résolutions du Président Edwards, qui soutenait que lorsqu’il était tombé dans quelque péché, il revenait à sa source, puis combattait et priait de toutes ses forces jusqu’à ce qu’il ait obtenu la victoire sur ce péché. Une telle attitude dirige notre attention sur notre péché et sur sa source. Quand nous prenons des résolutions et que nous luttons de cette manière, nous gardons les yeux fixés sur le péché et nous les détournons complètement de Christ.



Il est important de dire ici que de tels efforts sont pires qu’inutiles. Ils aboutissent souvent à une séduction. Nous perdons de vue tout d’abord ce qui constitue réellement le péché, ensuite le seul moyen possible de l’éviter. On peut certes ainsi réprimer l’acte extérieur, mais nous ne touchons pas du tout à ce qui constitue réellement le péché. Le péché n’est pas un acte visible, mais quelque chose d’intérieur. Ce n’est pas un acte mettant en jeu nos muscles. Ce n’est pas une décision de notre volonté, qui fait agir nos muscles. Ce n’est pas un sentiment ou un désir involontaire. Le péché n’est rien d’autre qu’une préférence librement choisie, une décision volontaire de satisfaire un désir personnel. C’est cela qui est à l’origine de toutes les actions, intentions, et décisions qui en découlent, et que l’on appelle communément "péché."



Quelle résolution prendre contre cette religion de résolutions et d’efforts pour supprimer le péché et se sanctifier? "L’amour est l’accomplissement de la loi." Mais pouvons-nous produire de l’amour par une résolution? Pouvons-nous éliminer l’égoïsme par une résolution? Certainement pas! Nous pouvons certes supprimer telle ou telle manifestation d’égoïsme, en prenant la résolution de ne plus faire ceci ou cela, ou en priant et en luttant. Nous pouvons adopter une forme extérieure d’obéissance, et nous forcer à obéir à la lettre des commandements de Dieu. Mais il est absurde de vouloir éliminer l’égoïsme de notre nature par une résolution! De même, il est absurde de se forcer à obéir en esprit aux commandements de Dieu. On ne peut se forcer à aimer, comme la loi de Dieu l’exige. Beaucoup prétendent que le péché commence dans nos désirs. Soit. Mais pouvons-nous contrôler nos désirs par la force de nos résolutions? Nous pouvons nous abstenir de satisfaire un désir particulier par la force d’une résolution. Nous pouvons faire mieux encore, et nous abstenir de satisfaire nos désirs dans notre vie extérieure. Mais cela ne nous remplit pas d’amour pour Dieu, car c’est cela la véritable obéissance. Nous pouvons devenir des ermites, nous emmurer dans une cellule, et crucifier tous nos désirs et nos appétits. Nous n’aurons réussi qu’à éviter certaines formes de péché, que nous serons parvenus à contrôler. Mais nous n’aurons pas touché à la racine même du péché. Nos résolutions n’ont pas créé l’amour en nous. Aimer Dieu, c’est Lui obéir véritablement. Tous nos combats contre le péché dans notre vie extérieure, par la force de nos résolutions, n’aboutissent qu’à faire de nous des sépulcres blanchis. Tous nos combats contre nos désirs par la force de nos résolutions ne mènent à rien. Même si nous parvenons à supprimer le péché, dans sa manifestation extérieure ou dans nos désirs intérieurs, cela n’aboutira qu’à la séduction. Nous ne pouvons pas aimer par la force de nos résolutions.



Tous ces efforts pour vaincre le péché sont parfaitement futiles. Ils sont aussi contraires à l’enseignement de la Bible qu’ils sont futiles. La Bible nous enseigne clairement que le péché ne peut être vaincu que par la foi en Christ. "Il a été fait pour nous sagesse, justice, sanctification, et rédemption." "Il est le chemin, la vérité, et la vie." Dieu nous demande de "purifier nos coeurs par la foi". {#Ac 15:9} Dans #Ac 26:18, il est affirmé que les saints sont sanctifiés par la foi en Christ. Dans #Ro 9:31-32, il est affirmé que les Juifs ne sont pas parvenus à la justice, parce qu’ils l’ont "cherchée, non par la foi, mais comme provenant des oeuvres." La doctrine de la Bible établit que Christ sauve Son peuple du péché par la foi. C’est par la foi que nous pouvons recevoir l’Esprit de Christ, pour qu’Il demeure dans notre coeur. La foi est agissante par l’amour. L’amour est produit et maintenu par la foi. C’est par la foi que les chrétiens peuvent "vaincre le monde, la chair et le diable." C’est par la foi qu’ils peuvent "éteindre les traits enflammés du malin." C’est par la foi qu’ils peuvent se revêtir du Seigneur Jésus-Christ, et se dépouiller du vieil homme et de ses oeuvres. C’est par la foi que nous combattons le "bon combat." Ce n’est pas par nos résolutions. Par la foi, nous tenons ferme. Par nos résolutions, nous chutons. La foi est la victoire qui triomphe du monde. C’est par la foi que la chair peut être dominée et les désirs charnels maîtrisés. En vérité, c’est simplement par la foi que nous recevons l’Esprit de Christ, qui produit en nous le vouloir et le faire, selon Son bon plaisir. Il répand Son amour dans nos coeurs, en enflammant le nôtre. Chaque victoire sur le péché est remportée par la foi en Christ. Si nos pensées s’écartent de Christ, si nous prenons des résolutions, si nous luttons contre le péché, consciemment ou non, nous agissons par nos propres forces. Nous rejetons l’aide de Christ, et nous sommes profondément séduits. Seules la vie et l’énergie de l’Esprit de Christ en nous peuvent nous sauver du péché. Cette énergie salvatrice en nous ne peut agir que par la foi.



Combien de temps ceux qui enseignent l’Evangile négligeront-ils cette réalité, tout au moins de manière pratique? Jusqu’où s’enfoncent donc dans le coeur de l’homme les racines de la propre justice et de la confiance en soi? Elles sont si profondes que l’une des leçons les plus difficiles pour un être humain est d’apprendre à renoncer à la confiance en soi pour s’en remettre entièrement à Christ. Quand nous Lui faisons pleinement confiance et que nous Lui ouvrons la porte, Il entre et fait en nous Sa demeure. Il répand en nous Son amour et vivifie toute notre âme, qui vibre à l’unisson avec Lui. Il purifie notre coeur par la foi, comme Il l’entend, et seulement comme Il l’entend. Il maintient notre volonté dans une attitude d’adoration. Il vivifie et contrôle nos affections, nos désirs, nos appétits et nos passions. Il devient notre sanctification.



La plupart des enseignements que nous entendons dans les réunions de prière, dans les conventions ou dans les églises, ou que nous lisons dans la presse, sont complètement erronés. Le seul fait de les entendre ou de les lire est presque trop pénible pour pouvoir être supporté! De tels enseignements ne sont conçus que pour semer la séduction et le découragement. Ils aboutissent en pratique à rejeter le Christ que l’Evangile nous présente.



Hélas! A cause de son aveuglement qui la déroute complètement, l’âme languit après sa délivrance de la puissance du péché. J’ai souvent entendu des enseignements légalistes sur ce sujet, jusqu’au point où j’avais envie de hurler! Je suis parfois stupéfait d’entendre des chrétiens critiquer l’enseignement que j’expose dans cet article, sous prétexte qu’il nous conduit dans un état de passivité, où nous recevons le salut sans exercer aucune initiative. Quelles ténèbres dans une telle objection! La Bible enseigne que nous recevons, par la foi en Christ, une influence intérieure qui stimule et dirige toute notre activité.



C’est par la foi que nous recevons Son influence purificatrice, jusqu’au coeur de notre être. La vérité qu’Il révèle directement à notre âme donne la vie à tout notre être intérieur, et nous place dans une attitude d’obéissance de coeur. C’est la seule manière de vaincre le péché! Il n’y en a pas d’autre!



Quelqu’un pourra dire: "Mais l’apôtre Paul ne nous exhorte-t-il pas à travailler à notre salut avec crainte et tremblement? N’est-ce pas une exhortation à faire ce que vous condamnez dans votre article?" Nullement! Dans #Php 2:12-13, Paul dit aussi: "Ainsi, mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement, non seulement comme en ma présence, mais bien plus encore maintenant que je suis absent; car c’est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir."



Il s’agit là d’une exhortation non pas à travailler par la force de nos résolutions, mais par une opération intérieure de Dieu dans nos coeurs. C’est précisément la doctrine que je développe dans cet article. Paul a constamment enseigné à l’Eglise que Christ dans notre coeur est notre sanctification, et que nous devons recevoir Son influence par la foi. On ne peut l’accuser d’enseigner dans ce passage que nous devons travailler à notre sanctification par nos résolutions, en nous efforçant de supprimer nos mauvaises habitudes pour les remplacer par des bonnes! Ce passage des Ecritures souligne parfaitement la coopération de Dieu et de l’homme dans l’oeuvre de sanctification. C’est Dieu qui produit en nous le vouloir et le faire. Mais c’est à nous d’accepter par la foi Son oeuvre intérieure. C’est à nous de vouloir et de faire, selon Son bon plaisir.



La foi est un état actif et non passif. Une sainteté passive est impossible et absurde. Que personne ne dise, lorsque nous exhortons les chrétiens à faire entièrement confiance à Christ, que nous leur demandons d’être passifs vis-à-vis de l’influence divine qui agit en nous. Cette influence est morale et non physique. Elle agit par la persuasion et non par la force. Elle influence notre libre volonté. Elle agit donc par la vérité et non par la contrainte.



Oh! Si tous pouvaient bien comprendre que toute vie spirituelle en nous est directement reçue de l’Esprit de Christ par la foi, comme le sarment reçoit sa vie du cep! Rejetons cette religion de résolutions! C’est un piège mortel! Cessons tout effort de vouloir mener une vie sainte, si notre coeur n’est pas rempli d’amour pour Dieu! Oh! Puissent les hommes apprendre à regarder directement à Christ par l’Evangile! Qu’ils puissent demeurer tellement proches de Lui, par un acte de foi et d’amour, qu’ils seront toujours en harmonie avec Sa pensée! C’est cela, et seulement cela, la sanctification!

Par Charles Grandison Finney

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4117
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: COMMENT VAINCRE LE PECHE   Sam 1 Mar - 6:08

Bonjour bien-aimés.

D'abord je salue mon frere michée qui peut-être verra que j'ai mis presque un an à réagir à son poste.
Il est vrai que l'année dernière mon frere michée voulait opposer l'enseignement de Charles Finney à celui de William Branham, alors que ces 2 hommes sont les 2 faces d'une même pièce.

Citation :
Je suis parfois stupéfait d’entendre des chrétiens critiquer l’enseignement que j’expose dans cet article, sous prétexte qu’il nous conduit dans un état de passivité, où nous recevons le salut sans exercer aucune initiative. Quelles ténèbres dans une telle objection! La Bible enseigne que nous recevons, par la foi en Christ, une influence intérieure qui stimule et dirige toute notre activité.

C’est par la foi que nous recevons Son influence purificatrice, jusqu’au coeur de notre être. La vérité qu’Il révèle directement à notre âme donne la vie à tout notre être intérieur, et nous place dans une attitude d’obéissance de coeur. C’est la seule manière de vaincre le péché! Il n’y en a pas d’autre!

J'observe que c'est exactement la même accusation qui m'est porté de faire l'apologie du péché, tout comme on accuse William Branham d'en faire autant.

Dans la Parole il y avait 2 pierres sur le pectoral du grand-prètre posés sur son coeur, qui portaient comme nom : lumière et vérité.
Lorsqu'on posait une question à l'Eternel, la réponse ne pouvait être que oui ou non par le réflechissement qui émanait des pierres.
Ces pierres n'avait aucun pouvoir dans la main du premier venu, seuls les descendants d'Aaron en détenait le pouvoir :

Sur Lévi il dit : Les thummim et les urim ont été confiés à l'homme saint, Que tu as tenté à Massa, Et avec qui tu as contesté aux eaux de Meriba. Deut 33 v 8.

Dieu ordonna au grand-prêtre d'avoir des formules précises de bénédictions à prononcer sur les enfants d'Israël en son nom , celui qui en était le bénéficiaire voyait cette béndiction fleurir dans sa vie tel que la mère du futur Samuel qui fut bénie par le grand-prêtre Elie.

L'Éternel parla à Moïse, et dit :
Parle à Aaron et à ses fils, et dis : Vous bénirez ainsi les enfants d'Israël, vous leur direz :

Que l'Éternel te bénisse, et qu'il te garde !

Que l'Éternel fasse luire sa face sur toi, et qu'il t'accorde sa grâce !

Que l'Éternel tourne sa face vers toi, et qu'il te donne la paix !

C'est ainsi qu'ils mettront mon nom sur les enfants d'Israël, et je les bénirai. Nom. 6 v 22-27.


Or nous avons en Jésus-Christ l'Ourim et le Thoummim de celui qui seul détient l'autorité de la bénédiction, bénédiction qu'il nous a acquise par son Sang. Même le plus pécheur de ses enfants est béni à cause de son sang, et l'Adversaire ni peut rien.

Pourquoi ?

Réponse :

Pour Dieu le sacrifice de Christ déclare parfait saint et juste , celui qui a placé sa Foi en Jésus-Christ. DES LORS CETTE PERFECTION VIRTUELLE DEVIENT EFFECTIVE PAR LA FOI.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ !

En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui,

nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, Eph. 1 v 3-5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
FOA

avatar

Messages : 68
Date d'inscription : 24/01/2013
Localisation : Gabon

MessageSujet: Re: COMMENT VAINCRE LE PECHE   Sam 8 Mar - 15:23

Shalom à tous.
Je trouve très interessant ce que dit Finney.
Sans toutefois vouloir le contredire j'ai des interrogations sur les passages ci-après:
"Dès lors le royaume des cieux est forcé et chacun use de violence pour y entrer"
"Vous n'avez pas encore lutté jusqu'au sang en luttant avec le péché"
"je traite durement mon corps", etc.
De quelle violence et de quelles luttes s'agit-il? Ne doit-on pas se reposer en Christ?
J'attends vos réponses.
Bon week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4117
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: COMMENT VAINCRE LE PECHE   Dim 9 Mar - 7:45

Bonjour bien-aimés.

Tres bonne question mon frere Foa.

Il y a un frere du forum qui m'a envoyé des vidéos à regarder, où on y voit des personnes qui ont décidées de prendre Jésus au mot, et effectivement on y voit des choses surnaturelles :

1)° Des dents en or qui apparaissent dans la bouche de personnes n'ayant pas les moyens de se payer un dentiste.

2°) Des morceaux de pain qui apparaissent dans des bibles.

3°) Des pierres précieuses qui apparaissent en plein culte.

4°) des gamins qui font des miracles dans les rues.

5°) De la nourriture qui apparait pour nourrir des milliers de personnes touché par la famine.

6°) Des gens par milliers qui font des cultes 3 jours de suite SANS AUCUN ARRÊT 24h/24h et  sans être fatigué.

7°) des morts qui reviennent à la vie pour aller convertir à Christ leur meurtrier.

etc, etc, etc...

Quelqu'un qui ne connait pas ce Message en voyant cela réagira naturellement, en citant le 24/24 que toutes les religions reprennent :

Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. Mat 24 v 24.


Une de ces personnes du film, déclare ceci :


Citation :
La vraie raison pour laquelle  beaucoup de gens ne se lèvent pas pour faire les oeuvres de Jésus-Christ, est qu'on ne le leur a pas enseigné qu’ils en étaient capables. Malheureusement le Saint-Esprit est emprisonné dans des croyants incrédules !


Une autre :


Citation :
Les chrétiens ne sont pas réputés pour leur amour inconditionnel, mais pour :  leur intolérance,  leur jugement critique,  leur hypocrisie, leur vanité, leur faim de pouvoir, et leur désir de contrôler la société et tout ce qui l'englobe .
Les chrétiens ont l’amabilité d'un vendeur de voiture qui se montre gentil et souriant avec vous , mais c'est uniquement pour vous vendre sa bagnole !


Satan oeuvre à rendre les croyants amnésiques, en leur faisant oublier que tout est par Grâce ,même la maison où ils habitent.
Tout nous vient uniquement par et pour Jésus-Christ.
Si je fais  : gloire à Dieu ! si je ne fais pas : gloire à Dieu aussi !
N'est ce pas lui qui fait en nous ?

Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne oeuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ.Phi 1 v 6.

car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir. Ph. 2 v 13



Dés lors il est parfaitement inutile de faire par nous mêmes, car le petit doigt de Dieu ne peut se mouvoir par personne que par l'Esprit de Dieu seul.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: COMMENT VAINCRE LE PECHE   

Revenir en haut Aller en bas
 
COMMENT VAINCRE LE PECHE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment cuisiner du tofu?
» comment en cas de crise se décontracter?
» Carassin
» Comment se regonfler le moral à bloc en 4 minutes chrono!
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Bible et doctrines-
Sauter vers: