ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
» La condition de l'Epouse
Aujourd'hui à 7:29 par Elihu

» Israël dans la prophétie
Hier à 20:34 par Tempérance

» L'étoile de la mort
Sam 12 Aoû - 7:00 par Elihu

» Le sermon sur la montagne
Mer 9 Aoû - 6:47 par Sauvée

» Le Nom Nouveau De DIEU Révélé Dans Les Tonnerres
Mer 9 Aoû - 6:38 par Sauvée

»  UN TRUC DE "OUF" nommé BLOB
Ven 28 Juil - 9:19 par sanisse

» Predications audio du frere Branham en français
Sam 15 Juil - 22:03 par Tempérance

» Les 10 vierges.
Sam 15 Juil - 22:01 par Tempérance

»  VIDEOS ET AUDIOS DE EWALD FRANK
Ven 14 Juil - 19:13 par Tempérance

Meilleurs posteurs
Elihu (4253)
 
sanisse (2318)
 
Tempérance (1201)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (337)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tempérance

avatar

Messages : 1201
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Mar 28 Oct - 7:08

Bonjour,

Dans la bible, l'apôtre Paul conseille aux conjoints chrétiens de ne pas se priver l'un de l'autre :
« Ne vous refusez pas l'un à l'autre… » (1 Corinthiens 7:5...)

Peut-on alors se poser la question de la place de la sexualité dans la vie du couple, équilibre-t-elle ( sexualité épanouie = pas d'adultères, pas de frustration...) la vie spirituelle ou en éloigne-t-elle ( Plus de soucis pour plaire à son mari, plus de pensées érotiques,...) ?

J'ai ouvert ce sujet en constatant l'influence de l'image véhiculée par la plupart de nos croyances qu'elles soient religieuses, coutumières, d'expérience sur notre perception du sexe. Il est souvent considéré sous deux champs extrêmes: l'interdit ou le saint-graal que tout le monde s'arrache. Toutefois que ce soit dans le premier cas ou dans l'autre, il tient une place importante tant au niveau individuel et dans le couple.

Mais alors, de quelle couleur teinte-t-elle notre spiritualité? Par exemple, peut-on considérer que le jeune homme le moins porté vers la chose serait plus réceptif aux choses du Seigneur tandis que l'adulte qui aura satisfait sa femme et donc contribué à une part essentielle de sa vie de couple serait plus "spirituel"?

Vos réflexions à ce sujet?

Soyez bénis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4253
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Ven 31 Oct - 6:11

Bonjour bien-aimés.


D'abord as tu observé ma petite soeur que Christ ne parle jamais de sexualité, or la bible nous apprend qu'il fut tenté en toutes choses.
Mahomet parle de sexualité très librement, et le conte "les  milles et une nuit" est un hymne à l'amour dans la littérature musulmane:


Citation :
Ô lapins de toutes les couleurs et de toutes les variétés entre les cuisses des adolescentes filles de rois ! Vous étiez gras, vous étiez ronds, vous étiez dodus, vous étiez blancs, vous étiez comme des dômes, vous étiez gros, vous étiez voûtés, vous étiez hauts, vous étiez unis, vous étiez bombés, vous étiez fermés, vous étiez intacts, vous étiez comme des trônes, vous étiez comme des nids, vous étiez sans oreilles, vous étiez chauds, vous étiez comme des tentes, vous étiez sans poils, vous aviez des museaux, vous étiez fendus, vous étiez sensibles, vous étiez des gouffres, vous étiez secs, vous étiez excellents.


On comprend bien que l'auteur ne parle pas de petits lapins à 4 pattes !

Paul pallie l'absence de sexualité dans les évangiles par cette unique phrase dont tu fais référence, qui confirme l' asexualisme des évangiles.
Donc appelons un chat non pas chien, car l'asexualité est la règle générale des évangiles, qui conduisit inconsciemment les chrétiens durant des siècles à voir la sexualité comme une œuvre de Satan.

L'inquisition se faisait le devoir de dénicher Satan caché dans les "sorcières lubriques" du moyen-age avec leurs plantes aphrodisiaques, avant d'envoyer ces phytothérapeutes sur des buchers pour expier leurs péchés.
N'est ce pas la très pieuse reine Victoria qui demanda aux femmes de son empire que lors de leur devoir conjugal de fermer les yeux et de penser à l’Angleterre en entrouvrant à peine les cuisses, pour ne pas se laisser aller au plaisir charnelle.
Puis si on ajoute le frere Branham qui révéla que le péché originel n'était pas manger une pomme mais manger un serpent , il y a de quoi discréditer totalement la sexualité.

Paul ne demanda pas aux hommes de s'habiller vertueusement, or on sait aujourd'hui que les femmes regardent les fesses des hommes comme les hommes regardent les leurs :

Je veux que les femmes agissent de même, en s’habillant décemment, avec discrétion et simplicité...1 Tim. 2 v 9.

Paul était-il un taliban de surcroit sexiste avant la lettre ?

Si on cherche dans la culture grecque antique, les femmes étaient habillées sans provocation avec une robe tombant sur leur pieds, alors pourquoi Paul dit-il ce qui était une évidence ?
Simplement parce que les chrétiennes voulaient afficher leur liberté en Christ et ne se rendaient pas compte qu'elles choquaient les non-chrétiennes !

Oui, tout m’est permis, mais tout n’est pas bon pour nous. Tout est permis mais tout n’aide pas à grandir dans la foi.
Que chacun de vous, au lieu de songer seulement à lui-même, recherche aussi les intérêts des autres. 1 Cor. 10 v 23-24.



Une femme très belle et bien habillée se balada dans New-York et fut draguée 100 fois sur son parcourt, qu'elle filma pour prouver le harcèlement sexuel que subissent les femmes.
Une belge à Strasbourg se balada toute nue et ne fut draguée par aucun homme, tous la prenaient pour une folle.

Changement d'époque, changement de culture !

L'asexualité des évangiles n'est pas une preuve que le chrétien ou la chrétienne n'a pas de sexualité, j'y vois plutôt une page blanche où chacun peut s'y exprimer comme il veut :

Que la Parole du Christ réside au milieu de vous dans toute sa richesse : qu’elle vous inspire une pleine sagesse...
Dans tout ce que vous pouvez dire ou faire, agissez au nom du Seigneur Jésus, en remerciant Dieu le Père par lui. Col 3 v 16-17.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2318
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Ven 31 Oct - 8:55

Elihu a écrit:
Bonjour bien-aimés.




Paul pallie l'absence de sexualité dans les évangiles par cette unique phrase dont tu fais référence, qui confirme l' asexualisme des évangiles.
Donc appelons un chat non pas chien, car l'asexualité est la règle générale des évangiles, qui conduisit inconsciemment les chrétiens durant des siècles à voir la sexualité comme une œuvre de Satan.





Je crois au contraire que lla bible n'hésite pas à nous parler de "sexe et de sexualité"

Romains 1:24-32 parle de l'usage naturel du sexe et des conséquences à s'en détourner.


24 C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; 25 eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen !
26 C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; 27 et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
28 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, 29 étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, 30 médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, 31 dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde. 32 Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.


Si la bible ne condamne pas le pêcheur quelqu'il soit  , mais il condamne le péché: l'homosexualité, la fornication, la prostitution , les perversions d'une manière générale.

Elle approuve le sexe au sein de la relation "mari-femme": que chaque homme ait sa femme , chaque femme ait son mari.

1 CORINTHIENS 7
1 Au sujet de ce que vous m'avez écrit, il est bon pour l'homme de ne pas prendre de femme.
2 Toutefois, pour éviter toute immoralité sexuelle, que chaque homme ait sa femme et que chaque femme ait son mari.



Paul  dit quelque part ,la femme mariée s'occupe de faire plaisir à son mari et par conséquent s'intéresse aux choses du monde , la jeune fille se consacre au Seigneur (quelque chose de ce genre.

Ailleurs , il est dit que quelques uns se font eunuques pour le Royaume.

MATTHIEU 19

12 En effet, il y a des eunuques qui le sont dès le ventre de leur mère, d'autres le sont devenus par les hommes, et il y en a qui se sont faits eux-mêmes eunuques à cause du royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne. »*


Plus ce passage que toi et Temtemp citez
Ne vous refusez pas l'un à l'autre… » (1 Corinthiens 7:5..


tous ces passages ne disent aucunement que la sexualité est une entrave à la spiritualité , mais probablement , elle  a ses limites.

il faut un temps pour vaquer aux choses spirituelles comme le jeûne, la prière ..... mais contrairement à ce que nous pourrions penser , c'est à ce moment que vient la  tentation (ex Jésus dans le désert , loin du monde) : Paul conseile  au couple de ne pas trop faire durer ce moment afin de retourner l'un à l'autre.




Si le Seigneur lui même ne s'apesantit pas sur cet aspect de la vie humaine , je crois que c'est parce que dans son plan originel, le sexe n'a pas de place , et dans l'éternité ce sera ainsi :le sexe est apparu avec ou par la désobéissance.

MARC 12.25
En effet, à la résurrection, les hommes et les femmes ne se marieront pas, mais ils seront comme les anges dans le ciel.

Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2318
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Ven 31 Oct - 10:18

Pour faire suite , et pour répondre plus spécifiquement à la question de ce fil: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?

J'ai eu déjà à le dire en filgranne au post précédent 'Non , même si elle a ses limites,celle de ne pas nous consacrer entièrement au Seigneur. (Il fallait le préciser)

Mais Paul nous fait bien comprendre que ce n'est pas mauvais de se consacrer aussi à son mari ET VICE VERSA.

C'est aussi une bonne chose dit il /Rappelons tout simplement que le couple est un type de l'Eglise et ChRIST.

La vraie question alors , le sexe en dehors du couple peut-il entraver notre spiritualité?

Faut-il répéter que rien ne peut nous séparer de Christ.Faut-il dire aussi que Dieu nous aime tels que nous sommes.
Ce qui est visible en nous par l'oeil humain , ce n'est pas cela que Dieu regarde . C'est notre foi qui l'intéresse.
A l'instar de la foi  de la femme adultère qui n'hésite pas à sacrifier son parfum pour embaumer Christ .


C'est fort de cela  que CHRIST déclare que les " prostitués vous devanceront dans le royaume"

en s'adressant à ces gens qui croyaient qu'ils étaient purs , parce qu'ils étaient extrêmement religieux , vaquant je ne sais combien de fois à la prière , faisant des abstinences y compris sexuelles à outrance .

LiRL que je salue au passage (pour qu'il bondisse de joie!!!!)pourra probablement trouver la prédication de Branham qui parle de la foi (la partie qui est visible pour le commun des mortels et ce que Dieu voit en nous)


Notre sexualité fut elle débridée , ne peut entraver notre spiritualité .

Attention! Je ne suis point entrain de me contredire : c'est clair que la Parole n'approuve pas une sexualité débridée , mais elle ne met pas non plus  les gens qui en ont une et qui veulent servir le Seigneur au ban.

Placé sous le sang de Jésus , autrement dit faisant acte de foi du sacrifice de Jésus à la croix pour ce péché , nous ne nous frustrons pas , ne nous culpabilisons pas   , nous devenons  libre de celui-ci .

En étant libre de celui-ci, c'est alors que Dieu peut prendre le relais et travailler à l'anéantir en nous.

Travaillons à notre foi . Ne regardons pas à la hauteur qu'est notre sexualité . Pour notre Seigneur ce n'est rien . Celle-ci a été vaincue à la croix de Golgota

Aimons le Seigneur de toutes nos forces, de tout notre coeur , ne regardons pas à nous mêmes , à nos faiblesses, mais à la victoire en Christ. Faisons acte de foi et servons le Seigneur avec assurance.Prions les uns pour les autres sans nous juger.

Soyons bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lirlandais

avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 01/10/2010
Localisation : Québec (Canada)

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Mer 5 Nov - 9:38

AMEN Sr.Sanisse ... Smile

Et merci pour la salutation, j'apprécie ... Smile

Que Dieu vous bénisse tous ... .)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4253
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Jeu 6 Nov - 6:31

Bonjour bien-aimés.

Aaaah , enfin mon frère Lirlandais réagit, merçi Seigneur ! Very Happy Very Happy Very Happy

Sur ce sujet Paul exprime une phrase difficile à comprendre en commençant par un avertissement, mais ô combien réelle :

Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l'Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez. Rom 8 v 13.

Les maladies sexuellement transmissibles tel le SIDA sont là pour rappeler, même si les scientifiques affirment que nous sommes des fils de singes, elle la Parole nous rappellent que nous sommes des fils de Dieu.

Mais si tu n'obéis point à la voix de l'Éternel, ton Dieu, si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd'hui, voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage :
Tu seras maudit...Deut. 28 v 15-16


Pendant des millénaires la syphilis condamnait à mort les hommes et les femmes de toute race, mais chose étrange cette maladie n'était pas connu chez les amérindiens.
Dés que la syphilis fut vaincu le SIDA apparut, à l'heure actuelle ce dernier est en passe d'être vaincu avant que n'apparaisse une nouvelle épidémie sexuelle, qui risquerait fort bien d'être pire que le SIDA.
Sans être ni moraliste ni moralisateur nous sommes bien contraints de reconnaitre les faits, le sexe est dangereux comme l'électricité.

...recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Rom 1 v 27.

Mal canalisé l’électricité tue, également mal utilisé le sexe fait de mortel ravage dans les corps comme dans les âmes.
On dit aux gens qu'il suffit de mettre une capote pour un résultat sans danger , mais on oublie de préciser qu'une capote peut se déchirer justement avec un partenaire atteint sans le savoir du VIH.
Horreur assuré affraid !

Je n'ai jamais vu quelqu'un partir avec une boite de chaussures sans l'avoir au préalable ouvert pour voir de quoi il en est.
Mais on veut en matière de sexe qu'on " achète " à l'aveugle.
C'est pendant la nuit de noce que des femmes découvrent avec horreur qu'elles vont devoir supporter pendant 50 ans un éjaculateur précoce, ou des hommes découvrent que leur femme est une nymphomane insatisfaite qui se dissimulait derrière l'image de la vierge-Marie.

Je crois qu'en matière de sexe Jésus-Christ connait notre corps et ceux des autres mieux que nous mêmes, voilà pourquoi mais cela il faut le lui abandonner :

Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Jn 15 v 5





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1201
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Jeu 6 Nov - 18:38

bsr,

Douleur, douleur,douleur partout due au froid ...mais je voulais à tout prix passer vous rendre visite lol


Citation :

Notre sexualité fut elle débridée , ne peut entraver notre spiritualité .

Mais une personne spirituelle n'est-elle pas celle qui pèche le moins? Ou quelle définition La parole attribue-t-elle à celle-ci?

Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2318
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Ven 7 Nov - 6:31


Bonjour mes Bien-aimés ,


Une salutation de bienveillance à tous , particulièrement à LIRL. Je sais que tu vas de nouveau bondir de joie LOL: sois béni.

Temtemp , le salaire du péché c'est la mort. Comprends aussi donc que ce sont les douleurs lol lol
Toi et moi plus que toi , nous sommes sous l'emprise des douleurs.
Mais nous pouvons nous écrier: grâce et gloire à Notre Seigneur Jésus Christ qui a vaincu tout cela et bien d'autres choses dont l'immoralité sexuelle à la croix de Golgotha .
Nous ne savions même pas si nous parviendrions à l'existence à ce moment là mais nous étions déjà dans sa prescience. Amen !
Nous devons y croire de toutes nos forces.Qu'il nous aide à intégrer cela.Merci Seigneur.

Transition toute trouvée pour rebondir à ton post.

Tempérance a écrit:

Mais une personne spirituelle n'est-elle pas celle qui pèche le moins? Ou quelle définition La parole attribue-t-elle à celle-ci?



2 CORINTHIENS 5
1 Nous savons, en effet, que si notre habitation terrestre, qui n'est qu'une tente, est détruite, nous avons dans le ciel un édifice qui est l'œuvre de Dieu, une habitation éternelle qui n'est pas faite par la main de l'homme.
2 Et nous gémissons dans cette tente, avec l'ardent désir de revêtir notre domicile céleste,
3 puisque, après avoir été ainsi revêtus, nous ne serons pas trouvés nus.
4 En effet, nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons non pas nous dévêtir, mais au contraire nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie.
5 Et celui qui nous a préparés pour cela, c'est Dieu, qui nous a donné le gage de l'Esprit.
6 Nous sommes donc toujours pleins de confiance et nous savons que, tant que nous habitons dans ce corps, nous sommes loin de notre patrie, loin du Seigneur,
7 car nous marchons par la foi et non par la vue.
8 Oui, nous sommes pleins de confiance et nous aimerions mieux quitter ce corps pour aller vivre auprès du Seigneur.
9 C'est aussi pour cela que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous vivions dans ce corps, soit que nous le quittions.
10 En effet, il nous faudra tous comparaître devant le tribunal de Christ afin que chacun reçoive le salaire de ce qu’il aura fait, bien ou mal, alors qu’il était dans son corps.
11 Ainsi donc, puisque nous savons ce qu’est la crainte du Seigneur, nous cherchons à convaincre les hommes. Quant à Dieu, il nous connaît, et j'espère que dans votre conscience vous nous connaissez aussi.
12 Nous n’allons pas de nouveau nous recommander nous-mêmes auprès de vous, mais nous voulons vous donner l'occasion de vous montrer fiers à notre sujet, afin que vous puissiez répondre à ceux qui mettent leur fierté dans les apparences et non dans ce qui relève du cœur.
13 En effet, si nous avons fait preuve de folie, c'était pour Dieu ; si nous sommes raisonnables, c'est pour vous.
14 C’est que l'amour de Christ nous presse, parce que nous sommes convaincus que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts.
15 Et s’il est mort pour tous, c’était afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.
16 Ainsi, désormais, nous ne percevons plus personne de manière humaine ; et si nous avons connu Christ de manière purement humaine, maintenant nous ne le connaissons plus ainsi.
17 Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.
18 Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par [Jésus-]Christ et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.
19 En effet, Dieu était en Christ : il réconciliait le monde avec lui-même en ne chargeant pas les hommes de leurs fautes, et il a mis en nous la parole de la réconciliation.
20 Nous sommes donc des ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu adressait par nous son appel. Nous supplions au nom de Christ : « Soyez réconciliés avec Dieu !
21 [En effet, ] celui qui n'a pas connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu. »




J'ai tenté de mettre en évidence ce qui me paraissait important de prendre en compte.

J'attends ta réaction pour réagir à mon tour.

Et pour répondre d'un mot à ta question : la personne spirituelle est celle qui reste blotti sous le sang de Jésus- Christ.
La Parole poursuit son oeuvre en elle et porte du fruit jusqu'à ce que celle-ci parvienne à maturité.
Cette personne fait comme l'apôtre Paul, elle va jusqu'au but ,elle garde LA FOI .
Ceci dit, tu as bien vu que je suis passée par un temps de doute , ces temps derniers, de remise en question renouvelle à chacun de m'avoir aidée à retrouver le chemin de LA FOI et ne pas regarder à moi-même.

Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance

avatar

Messages : 1201
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Ven 7 Nov - 13:05

*Remarque:
Non mon frère Elihu, les scientifiques n'ont jamais dit que nous sommes des fils de singes.

Ceci dit, j'apprécie beaucoup cette intervention de ta part ; ce qui est bien à retenir est que Dieu connaît toute chose , Il connaît nos failles et comprend nos chutes car nous sommes emprisonnés dans cette tente faiblarde. Bien évidemment, ne pas pouvoir accomplir Sa Parole n'est pas "LA" bonne raison de ne pas La croire à tout prix. Dieu sait ce qu'Il dit et Lui qui connaît toute chose veut nous protéger des conséquences de nos déviances, déviances alors que nous devons assumer,reconnaître et confesser pour qu'Il nous les pardonne.


Merci ma soeur Sanisse pour ces versets très édifiants, ce qui m'a donné de saisir d'une autre manière cette phrase:

"Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici, toutes choses sont devenues nouvelles."


J'ai toujours cru que c'était une manière de dire : Tu dois être parfait car tu n'es plus ce que tu étais...C'est dû au fait que les pasteurs la cite toujours hors contexte, je crois...

Aujourd'hui, j'ai compris: Quand tu as Christ, c'est tout. C'est ce qui fait que tu n'es plus ce que tu étais et ce indépendamment, de ce que tu crois être.

Mais alors, la spiritualité serait l'apanage des chrétiens?
Le tantrisme , par exemple, spiritualise l'acte sexuel lui-même.
Qu'en dites-vous?

Je pars en Week end donc risque d'absence mais la semaine prochaine, Dieu voulant, je verrai la suite de cet échange.

Bisous à tous



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4253
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Dim 9 Nov - 8:27

Bonjour bien-aimés.

Citation :
Non mon frère Elihu, les scientifiques n'ont jamais dit que nous sommes des fils de singes.



Ah çà ma petite soeur c'est certain, il ne ressemble pas à un autre bipède nommé : la poule lol! lol! lol! lol!

J'ai même trouvé des scientifiques qui ne sont pas d'accord avec ce qu'on m'enseigna au collège, mais les dégâts ont été fait car des millions de personnes qui ont été enseignés comme moi sont convaincus à cause de cette " théologie " que Dieu n'existe pas, et qu'après la mort il n' y aura aucun compte à rendre pour le mal accomplit.

Citation :
le dessin laisse entendre que l'ancêtre de l'homme moderne était un chimpanzé. Qui plus est, ce singe ressemble à un chimpanzé actuel. Ce qui reviendrait à dire que notre ancêtre est un singe qui existe encore aujourd'hui... on voit ici l'absurdité de la démonstration. A noter que cette image conforte les personnes qui pensent encore que l'homme moderne descend du singe, autre absurdité...

http://www.hominides.com/html/theories/evolution-de-l-homme-representation-dessin.php

J"observe tout en niant que l'homme descend du singe, il ne dit pas pour autant que l'homme descend de la poule.
Or c'est là que repose toute la falsification de la théorie de l'évolution puisqu'elle est totalement incapable de dire d'où est venu " la soupe pré-biotique ": des astéroïdes qui bombardaient la terre il y a 4 milliards d'années ou du fond des océans par les sources hydrothermales ?

Toute cette confusion, simplement parce que des hommes décidèrent d'élever leur pensée à eux au dessus de la pensée de Dieu :

Puis Dieu dit : Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance..Gen. 1 v 26



Que les scientifiques l'admettent ou non : l'homme, tout en étant un mammifère comme les autres mammifères, est un créateur comme son Créateur et il est un esprit dans un corps.

Et Dieu créa l'homme à son image ; il le créa à l'image de Dieu ; il les créa mâle et femelle. Gen. 1 v 27.

De tous les êtres vivants, seul l'homme est père jusqu'à sa mort !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4253
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Lun 10 Nov - 6:33

Bonjour bien-aimés.


Citation :
Le tantrisme , par exemple, spiritualise l'acte sexuel lui-même.


Tu n'ignores pas ma petite soeur que le tantrisme est occidental, puisqu'il est né au 19eme siècle à l'époque où tout ce qui était oriental était en vogue en Europe.
Le mot est un dérivé de tantra, qui est l'ensemble des pratiques physiques ( méditation, respiration, exercice physique ) en vu de développer sa propre spiritualité, dans le bouddhisme.
Nous avons tous vu ces maitres yogi décoller du sol sous l'effet de la méditation, ou de ces maitres en art martial renverser par leur concentration une trentaine d'adversaires sans les toucher.

Quand on parle d’orgasme tantrique c'est simplement la capacité de jouir de son corps sans relation sexuelle, uniquement par la méditation et les caresses du visage, des bras, du dos, des pieds ,etc en excluant les organes génitaux.

Les stars du porno devraient s'y mettre  lol!  lol!  lol!  lol!

Pour l'oriental l'homme a un esprit indépendant de son corps, pour l'occidental l'esprit est juste les réactions électriques du cerveau et rien de plus.
Tout ce que l'occidental ne peut expliquer il le résume par un qualificatif : c'est du charlatanisme !
L'occidental est techniquement très avancé, mais spirituellement à l'état embryonnaire comparé à l'oriental.
Pour faire une comparaison illustrant parfaitement ce fait , la médecine occidentale et la médecine orientale : l'une avance comme une tortue avec une vision limité, l'autre est comme un aigle avec une vision panoramique.
Tant que l'occidental en sera encore à croire qu'il descend du singe et non qu'il est un fils de Dieu, la terre continuera à souffrir terriblement.

Moïse avait compris que l'homme pour être fort spirituellement , ce ne serait pas par des exercices physiques comme le signifiera Bouddha 8 siècles après lui qu'il y parviendrait, mais cela passait par une  obéissance de coeur à Dieu :

Obéissez donc à tous les commandements que je vous prescris aujourd’hui, alors vous serez forts...Deut 11 v 8.



Même s'il ne comprenait pas la raison du pourquoi le fils d'Abraham devait obéir, un peu comme le musulman qui prie 3 fois par jour sans en connaitre la raison parce qu'il doit le faire.
D'ailleurs à ce propos pourquoi 3 fois par jour en direction de la Mecque, et pas 4 ou 5 ou 6 fois par jour ?
Le musulman obéit à un ordre dans l'Islam sans savoir qu'il vient de la pratique d'un prophète de la bible, qui priait en direction de Jérusalem :

Quand Daniel apprit que ce décret avait été signé, il entra dans sa maison ; les fenêtres de sa chambre haute étant ouvertes en direction de Jérusalem, trois fois par jour, il se mettait à genoux pour prier et louer son Dieu. Dan. 11 v 8

Quand Jésus viendra il apportera la révélation non sur les exercices physiques comme le préconisa Bouddha, ni sur l'obéissance comme le préconisa Moise, mais :

Et que devons-nous faire pour accomplir les œuvres que Dieu attend de nous ? lui demandèrent-ils encore.
—L’œuvre de Dieu, leur répondit Jésus, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. Jn 6 v 28-29









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2318
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   Lun 10 Nov - 9:42

Bonjour mes bien-aimés



On attribue à André Malraux cette citation: "le XXI ème siècle sera spirituel ou ne sera pas."

Peu importe celui qui aurait dit cela , mais on se rend bien compte du foisonnement actuel de toutes sortes de religions, de mouvements religieux et philosophiques , de sectes qui prêchent pour le bien de l'humanité ........................................
La notion de mal est sans cesse mise à maL et les préconisations en tout genre sont faites pour l'élévation de l'esprit.


Seule la Bible nous dit que Dieu en Jésus-Christ a donné la sienne pour le salut de l'humanité.

Le tantrisme dont Elihu nous a fait une bonne description fait partie de ce foisonnement.


Pour répondre donc à ta question  Temtemp :l'a spiritualité est-elle l'apanage des chrétiens?"

De prime abord, en examinant la question du bien et du mal" , on serait tenté de dire NON

Mais on en vient à se dire rapidement que la spiritualité que promeut la bible n'a pas à voir avec ce genre là car celle-ci n'amène pas à la vie éternelle .C'est ici  toute la différence.

En effet, aucune de ces religions ou philosophies ne vous parle de la résurrection, aucun de leurs maîtres à penser n'a donné sa vie pour l'humanité entière .

Grâces soient rendues à Notre Seigneur Jésus-Christ qui a tant aimé le monde en donnant sa vie pour que tous les hommes aient part à la vie éternelle.

Seigneur, précieux est ton sang!


Soyez bénis


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La sexualité peut-elle entraver notre spiritualité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» peut on changer notre destin?
» La pilule peut-elle tuer le zygote?
» Le femme peut-elle enseigner ? Officiellement non. Officieusement oui.
» Une entité peut elle déménager ?
» La sieste peut-elle l'empêcher de s'endormir le soir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: NOTRE VIE EN CHRIST SOUS DES ASPECTS DIFFERENTS :: Santé et sexualité-
Sauter vers: