ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4194)
 
sanisse (2295)
 
Tempérance (1182)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (336)
 
poukina (190)
 
Sauvée (168)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 la doctrine de Balaam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tempérance

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: la doctrine de Balaam   Mer 26 Nov - 8:20

Bonjour mon frère jpenciel,
Je te salue dans le Précieux Nom de notre Seigneur ; je fus comblée de joie en lisant ton message car c'est tellement véridique .

Citation :

En vrai, qu'est qui fait la force d'un chrétiens aujourd'hui? Dieu lui meme ou sa position sociale et sa carte bancaire?

Pourtant Dieu a horreur de la suffisance et de la sécurité vaniteuse qui n'ont rien à voir avec Lui:

Cela me rappelle le verset que j'ai lu ce matin mon frère:

Parle, et tu diras: Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel: Voici, j'en veux à toi, Pharaon, roi d'Egypte, Grand crocodile, qui te couches au milieu de tes fleuves, Et qui dis: Mon fleuve est à moi, c'est moi qui l'ai fait! Ezechiel 29,3


SOIS BENI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpenciel

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 20/09/2014

MessageSujet: Re: la doctrine de Balaam   Mer 26 Nov - 19:38

Merci a toi Temperance,pour l'encouragement.Maintenant j'attends avec impatience l'avis de mon frère bien aimé , Elihu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4194
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: la doctrine de Balaam   Jeu 27 Nov - 8:37

Bonjour bien-aimés.

On est en droit de se poser la question :

Pourquoi Dieu permet à  des prédicateurs qui semblent pourtant engager dans leur ministère, à dire et faire des choses qui sont contraires aux intérêts de ceux qu'ils enseignent ?

Comment un prédicateur se met à enseigner qu'un enfant de Dieu doit vouloir être à la tête de ce monde,
comment un prédicateur peut enseigner le remariage en Christ,
comment un prédicateur peut-il enseigner de manger de l'herbe pour être délivrer des démons,
comment un prédicateur peut-il enseigner qu'il est interdit dorénavant de prononcer le nom de Jésus-Christ ,
COMMENT UN PRÉDICATEUR PEUT-IL ENSEIGNER QU'UN CHRÉTIEN PAUVRE OU MALADE EST LA PREUVE QU'IL N A PAS LA FOI ,
comment un prédicateur peut-il enseigner que la bible ne se suffit pas à elle même ?

Toutes ces questions ont leur réponse dans la Parole, car rien ne se passe sans la volonté de Dieu !
Devant le choix  : allons nous être des "joabistes" qui se soumettent par crainte du pasteur tout en sachant qu’il dit des conneries, ou allons nous être des fils ou des filles de Dieu , car Dieu regarde le coeur des fils de l'homme.

Tout le centre de l'épreuve réside dans cet unique point de détail :
Allons nous choisir l'homme ou choisir Dieu ?

L’Eternel se mit de nouveau en colère contre les Israélites et il incita David à agir contre leurs intérêts...2 Sam. 24 v 1.

Dieu avait un compte à régler avec son peuple car les gens c'étaient endormis sous David , ils vivaient tous à l'aise dans Sion sous le regard protecteur du berger d’Israël.
Le peuple de Dieu formait une grande assemblée de 4 millions de personnes, qui se sentait en sécurité et bien nourrit par l'oint de l’Éternel.
Dés qu'on commence à avoir le sentiment de sécurité, c'est que depuis longtemps la Parole a été jeté derrière son dos !

Joab dit au roi :
—Que l’Eternel, ton Dieu, rende le peuple cent fois plus nombreux et que mon seigneur le roi puisse encore le voir de ses yeux ! Mais pourquoi mon seigneur le roi désire-t-il faire pareille chose ?
Mais le roi maintint l’ordre donné à Joab et aux chefs de l’armée. Ils se mirent donc en route pour faire le recensement d’Israël. 2 Sam.24 v 3-4.



L'histoire n'est qu'un perpétuel recommencement !

Malheur à vous qui vivez bien tranquilles dans Sion,
et vous qui vous croyez bien en sécurité sur les montagnes de Samarie !..Amos 6 v 1



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: la doctrine de Balaam   Ven 28 Nov - 8:13

Bonjour bien-aimés,

Très bien grand frère.Cela rappelle l'histoire du seul homme considéré comme le plus grand traître de tous les temps , grand traître non pas parce qu'il a fait un acte de traîtrise nouvelle et grandiose, grand traître surtout parce qu'il a livré l'homme le plus innocent qui ait marché sur cette terre.

Pourtant à bien y réfléchir, ce n'est pas tellement Jésus que Judas a trahi mais surtout ses frères [et soeurs] dans la foi ; il était avec les autres, les persuadant que lui aussi combattait pour la même cause , il mangeait avec eux, avait le même zèle, attendait la même chose, espérait les mêmes délivrances, reconnaissait en Jésus le Messie et derrière tout ça, que concoctait-il?

Jésus en tant que maître et étant le plus grand de tous devait sûrement être  un homme de jugement, Il devait avoir cette qualité des grands hommes qui à l'observation d'un seul mouvement distingue le vrai du faux, le durable du temporaire. Mais avec tout le bavardage et le bruit qui courent aussi facilement dans les pays des gens simple, comment se fait-il que personne ne soupçonna Judas le jour où Jésus parla de celui qui allait Le livrer?

Dès que le morceau fut donné, Satan entra dans Judas. Jésus lui dit: Ce que tu fais, fais-le promptement.
Mais aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui disait cela;
car quelques-uns pensaient que, comme Judas avait la bourse, Jésus voulait lui dire: Achète ce dont nous avons besoin pour la fête, ou qu'il lui commandait de donner quelque chose aux pauvres.


=> C'était chacun pour soi et tout le monde était obsédé par son image auprès du Maître.

C'est très touchant de constater que le récit conte une insécurité palpable des disciples, des disciples qui surenchaînaient les questions dès que Jésus avait parlé de la trahison et de sa mort (perturbation imminente dans le cercle) et un Jésus consolateur et moralisateur plus que jamais.

Les débats du moment étaient centrés sur : qui est le plus grand? Si bien que Jésus fut contraint de les rassurer en affirmant qu'en ce qui concerne les demeures, ce n'est pas un problème, il y aura assez de places!

Discours sur discours, Jésus rassurait, promettait, consolait et les encourageait à rester soudés...que nenni!
-"On parlera de l'amour plus tard mais puisque tout allait si bien , pourquoi voudrais-tu partir maintenant? "
-"Sinon,Montre-nous le Père au moins avant de te barrer!"
-"Et puis, où vas-tu, on est bien là!"

Jésus surenchérit encore: au contraire, soyez contents que j'aille vers le Père!Je ne vous laisserai pas orphelins, retenez bien ce que je dis, et caetera...

Mais les paroles n'arrangent pas toujours le coeur meurtri d'un homme qui se sent abandonné par celui qu'il suivait et trahi de son compagnon de route...
Peut-être est-ce aussi cela le reniement de Pierre?
Un simple "Non, j'ai assez souffert à cause de ce seul homme ce soir!".

C'est pourquoi la parole nous demande de veiller les uns sur les autres ; ce n'est pas gentil de laisser tomber son frère dans ses moments de doute parce qu'on ne comprend pas toujours ce que Dieu veut dire sur le coup .
Veiller les uns sur les autres c'est aussi être attentif à ce que son prochain dit et fait ; figurez-vous que pendant que les autres s'occupaient du Royaume, Judas était rongé par l'incrédulité et personne n'avait rien vu du tout dû à l'esprit du "tant que ce n'est pas moi, ce n'est pas grave" ; Si Jésus a travaillé à notre salut jusqu'à nous donner sa vie c'est pour nous donner la liberté de nous aimer sans crainte du lendemain.

Saint Vincent de Paul avait une citation qui résumait tout ça:


Ce n'est pas quitter Dieu que de quitter Dieu pour Dieu!


Que Dieu vous bénisse





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la doctrine de Balaam   

Revenir en haut Aller en bas
 
la doctrine de Balaam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» la doctrine de Balaam
» La Doctrine des douze apôtres : Didachè
» Benoît XVI rappelle la Déclaration commune sur la Doctrine de la Justification...
» Criteres de Discernement selon la congregation pour la Doctrine de la foi
» DOCTRINE SOCIALE DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Bible et doctrines-
Sauter vers: