ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4326)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1208)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (338)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 Le lavement des pieds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tempérance

avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Le lavement des pieds   Jeu 2 Avr - 21:39

Hier Jeudi, l'église catholique a célébré le Jeudi Saint ! Avec quelques églises protestantes évidemment parce qu'en ce qui concerne la dinde de Noel, la galette des rois  et les chocolats de pâques , on est resté catholiques!lol!

Jésus, qui savait que le Père avait remis toutes choses entre ses mains, qu'il était venu de Dieu, et qu'il s'en allait à Dieu, se leva de table, ôta ses vêtements, et prit un linge, dont il se ceignit. Ensuite il versa de l'eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint. Il vint donc à Simon Pierre; et Pierre lui dit : Toi, Seigneur, tu me laves les pieds !

On n'oublie jamais de rappeler l'importance de la dîme dans les églises mais on passe sous silence cette pratique qui fait partie de la communion qui est le lavement des pieds: tout un symbole auquel je ne vais pas m'attarder parce que nos pieds d'aujourd'hui ne sont plus aussi sales que les pieds d'antan et parce que je ne sais plus si nous nous sentons plus petits que nos frères en le faisant ou plutôt plus saints que les membres des autres assemblées qui ne le pratiquent pas!

Oui...le lavement des pieds fait partie des choses que Jésus nous demande de perpétuer en commémoration de cette soirée, je tiens à le répéter ...mais pour nous rappeler quoi?
Que le Seigneur s'est abaissé , qu'Il a pris le rôle d'esclave : et que c'est ainsi qu'IL MIT LE COMBLE à son amour pour nous.

Ce que j'ai observé dans ma lecture d'aujourd'hui c'est qu'on met fréquemment l'accent sur le poids du geste de Jésus dans cette scène parce qu'on a l'habitude d'étaler notre catéchèse: un geste d'humilité, de renoncement, de dévotion, d'exemple, de grand amour!
Tellement de catéchisme qu'on en oublie ce qu'Il fait? Et ce qu'Il fait ? Il honore ses disciples! En effet, il s'agit d'un geste d'honneur que l'on témoigne à son/ses bien-aimé(s)!


Citation :
Honorer = Marquer son respect, sa considération pour quelqu'un, pour sa mémoire, rendre hommage à ses qualités, à son mérite
Respecter quelque chose, le tenir en haute estime
Décerner une distinction à quelqu'un, à quelque chose, leur accorder une marque d'attention flatteuse ou d'intérêt montrant l'estime ou la considération qu'on leur porte
Faire honneur à quelqu'un, à une collectivité, à un état, etc., contribuer à leur bonne réputation ; être un motif d'estime pour quelqu'un, quelque chose
S'acquitter d'une obligation, faire face à un engagement
LAROUSSE


Alors dès qu'on ferme son cahier de catéchisme , on s'aperçoit que le fameux "Toi, Seigneur, tu me laves les pieds " ne dit pas d'abord: Seigneur, tu es trop saint pour faire ça! Mais plutôt : "Qui suis-je pour que tu me laves les pieds! Toi qui est si saint ; du coup: je vaux quelque chose alors finalement ".
On peut compléter: toi docteur de Dieu, tu me couvres d'honneur ; toi qui est si prête pour l'enlèvement, tu veux m'épouser ; etc

"Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes....." Philippiens 2:3


Oui, Pierre avait l'habitude de l'humilité de Jésus mais Il ne savait pas encore qu'Il l'était au point de l' honorer lui, et ce par un lavement de pied!Oui, Jésus était plus que modeste : Il était humble!
C'est LA PAROLE VIVANTE Jésus-Christ qui accomplit sa propre parole:

Le plus grand parmi vous sera votre serviteur.Matthieu 23:11

Puissions-nous, avec l'aide de Dieu, nous honorer les uns les autres  comme on sait pour la plupart honorer nos pasteurs, nos prêtres, etc.

Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres; car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait Jean 13:14-15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Le lavement des pieds   Ven 3 Avr - 8:28

Bonjour bien-aimés.

Oui comme tu le soulignes ma petite soeur il n' y a que le Pape qui lave les pieds de personnes pour reprendre la symbolique de la veille de pâque, hormis les adventistes et nous personne ne l'accomplit.
Tous insistent uniquement sur la symbolique du lavement des pieds :


http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Le-pape-Francois-lave-les-pieds-de-detenus-pour-se-faire-esclave-2015-0

Nous sommes tellement à coté de la plaque que même dans le lavement des pieds nous trouvons encore un sujet de nous glorifier, en faisant pour prouver notre consécration que les frères ne lavent pas les pieds des sœurs mais uniquement des frères, tels de bons musulmans !

Or Jésus dans la symbolique du lavement des pieds descendit au rang non pas d'un SDF , ni même d'un chien, mais plus bas qu'un chien car tel était le rang social d'un esclave il y a 2000 ans :

D'ailleurs c'est cet esprit d'humilité que perdra l'église de Corinthe à l'instar de Laodicée, et que Paul dénoncera :

De toute façon, vos différends constituent déjà une défaite. Pourquoi ne souffrez-vous pas plutôt l’injustice ? Pourquoi ne consentez-vous pas plutôt à vous laisser dépouiller ?
Mais non, c’est au contraire vous qui commettez des injustices et dépouillez les autres, et ce sont vos frères que vous traitez ainsi !1 Cor. 6 v 7-8



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Le lavement des pieds   Sam 4 Avr - 7:31

Bonjour bien-aimés.

Un petit chant pour encourager ceux qui sont tombés  malade :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Sauvée

avatar

Messages : 171
Date d'inscription : 24/01/2014
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Le lavement des pieds   Sam 4 Avr - 13:24

Tempérance a écrit:
Alors dès qu'on ferme son cahier de catéchisme , on s'aperçoit que le fameux "Toi, Seigneur, tu me laves les pieds " ne dit pas d'abord: Seigneur, tu es trop saint pour faire ça! Mais plutôt : "Qui suis-je pour que tu me laves les pieds! Toi qui est si saint ; du coup: je vaux quelque chose alors finalement ".
On peut compléter: toi docteur de Dieu, tu me couvres d'honneur ; toi qui est si prête pour l'enlèvement, tu veux m'épouser ; etc

"Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes....." Philippiens 2:3

Puissions-nous, avec l'aide de Dieu, nous honorer les uns les autres  comme on sait pour la plupart honorer nos pasteurs, nos prêtres, etc.

Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres; car je vous ai donné un exemple, afin que vous fassiez comme je vous ai fait Jean 13:14-15

Je ne peux que dire AMEN ! c'est si vrai ça ! je ne l'ai quasiment jamais vu faire, je l'ai peut être fait une fois dans ma vie étant très jeune car je ne m'en souviens que très vaguement !! c'est effectivement tellement plus fort qu'un simple symbole d'humilité ah làlà !!!

merci ma chère petite Sœur !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance

avatar

Messages : 1208
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Le lavement des pieds   Sam 4 Avr - 21:33

Oui ma soeur, nous n'avons plus l'habitude de nous honorer les uns les autres ; Par exemple, je n'ai jamais entendu un prédicateur du message féliciter un autre si celui-ci a dit quelque chose de très juste...ni aucun prédicateur d'ailleurs.Pourtant ce genre de chose était très courant dans les discours du frère Branham. C'est un homme que j'aime beaucoup, William Branham!Très positif, très cool,à cheval sur les détails, parfois grincheux et critique ...un vrai américain.
Mais surtout un vrai chrétien et un véritable prophète de Dieu car le signe était chez lui: William Branham aimait.

Aujourd'hui,on ne se complimente plus, on veut tous être devant, on ne s'invite même plus quand on mange et on ose se dire chrétiens! Chacun pour soi: on préférerait s'offrir une pédicurie pour ses propres pieds plutôt que de chausser ceux de son frère....Alors de là à les laver!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Le lavement des pieds   Sam 11 Avr - 6:53

Bonjour bien-aimés.

Oui mes soeurs nous sommes prompts à nous assoir à la première place , à l'inverse de l'invitation du Seigneur :

—Si quelqu’un t’invite à un repas de noces, ne va pas t’installer à la place d’honneur. Peut-être y a-t-il, parmi les invités, un personnage plus important que toi
et celui qui vous a invités l’un et l’autre viendra-t-il te dire : « Cède-lui cette place. » Il te faudra alors honteusement gagner la dernière place !
Non, quand tu es invité, va, au contraire, te mettre tout de suite à la dernière place...Luc 14 v 8-10.


Les premiers rangs d'une assemblée sont toujours réservés au VIP, un peu comme au temps de la colonisation où on trouvait le dimanche à la messe en premier les colons avec leur famille suivit des autorités militaires et juridiques, derrière eux on trouvait les contremaitres, puis en dernier les esclaves.
L'église était la représentation visible de l'ordre social établi, tel que l'homme se l'imaginait.
Il n' y a pas une grande différence sur ce point dans la structure des assemblées évangéliques, puisqu'on trouve toujours aux premiers rangs les personnalités religieuses et civiles comme dans le passé catholique.

Oui comme l'église catholique du passé, nous avons fini par oublier qu'aux yeux de Dieu seuls les moins que rien ont de la valeur :


Jésus dit aussi à son hôte :
—Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, tes frères, ta parenté ou de riches voisins, car ils pourraient t’inviter à leur tour et te payer ainsi de ta peine.
Non, si tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des paralysés, des aveugles.
Si tu fais cela, tu en seras très heureux, précisément parce que ces gens-là n’ont pas la possibilité de te rendre la pareille. Et Dieu te le revaudra lorsque les justes ressusciteront. Luc 14 v 12-14.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4326
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Le lavement des pieds   Dim 12 Avr - 8:22

Bonjour bien-aimés.

Citation :
le lavement des pieds: tout un symbole auquel je ne vais pas m'attarder parce que nos pieds d'aujourd'hui ne sont plus aussi sales que les pieds d'antan

En es-tu si certaine ma petite soeur ?

S'il est vrai que nos belles rues goudronnées et nos belles chaussures fermées n'ont rien à voir avec la boue et la vase et les sandales des rues d'il y a 2000 ans, mais la salissure invisible est toujours aussi réelle.

Un jeune serviteur de Dieu demanda à un vieux serviteur :
- Quel conseil me donnez vous pour servir le Seigneur ?
Le genre de question à ne pas poser à un vieux lol!
Le vieux répondit :
- Attendez vous à avoir à faire au diable !

Il est assez amusant d'observer la jouissance quasi orgasmique qu'éprouve les chrétiens en apprenant qu'un serviteur de Dieu soit tombé ou sa femme est tombée ou ses enfants sont tombés, la fameuse phrase n'est jamais très loin :
" soit disant...! "
Il est encore bien plus amusant d'observer ce genre de réaction très chrétien, dans des assemblées qui justement pratique le lavement des pieds.
Cela prouve surtout qu'on peut avoir la pratique de la lettre et être totalement à des millions de kilomètre de l'esprit de la lettre :

...nous avons voulu ... mais Satan nous en a empêchés.1 Thes. 2 v 18.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le lavement des pieds   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le lavement des pieds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le lavement des pieds - une scène prophétique
» Le lavement des pieds. Saint Jean, 13, 1-15
» Le sens du lavement des pieds
» Le lavement des pieds "Si je ne te lave pas, tu ne peux avoir part avec moi"
» Bergoglio lave les pieds de mahométans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Bible et doctrines-
Sauter vers: