ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4183)
 
sanisse (2285)
 
Tempérance (1182)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (336)
 
poukina (190)
 
Sauvée (168)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 Légalistes et " gracistes "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Légalistes et " gracistes "   Jeu 25 Mai - 7:49

Bonjour bien-aimés.

Tout d'abord j'ai mis le qualificatif " graciste" entre guillemets puisqu'il n'existe pas en francais, c'est donc un mot forgé par  le légaliste qui lui est dans le dictionnaire français.
Ce sujet me fut inspiré par la non-responsabilité à reconnaitre ses actes, manifesté en ceux qui affirment avoir l'amour de la Parole.
Je commencerai par une anecdote dans un tribunal, où un violeur dû répondre de ses actes devant sa victime.
Le juge :
Qu'avez vous à dire des accusations qui pèsent sur vous ?
Le violeur :
Mais monsieur le juge je ne comprend pas qu'est ce que je fais là, puisque cette femme a joui plusieurs fois pendant qu'elle m'accuse de l'avoir violée !


Pour cet homme il accomplissait un acte de charité envers une femme en manque, et il devait plutôt être remercié que jugé.
Le juge le condamna à de la prison ferme pour viol.
Le mal peut prendre dans la forme le visage de la compassion, mais reste le mal dans le fond ,en aucune manière le mal sera le bien ou le bien sera le mal.

Donc si on transpose cela sur le plan spirituel on comprend qu'aucune injustice reste sans châtiment :

Quel malheur de voir ces gens qui déclarent bien ce qui est mal, et mal ce qui est bien ! Ils prétendent clair ce qui est sombre, et sombre ce qui est clair. De ce qui est doux ils font quelque chose d’amer, et de ce qui est amer quelque chose de doux.
Quel malheur de voir ces gens qui se prennent pour des sages et qui se croient intelligents ! Es. 5 v 20-21.


Pour avoir seulement ramassé du bois pour cuire son repas le jour du sabbat Dieu ordonna de tuer le cuisinier là où nous ne voyons aucun mal à cuire notre repas, également de lapider une fiancée violée qui ne c'est pas débattue :

Si une jeune fille vierge est fiancée, et qu'un homme la rencontre dans la ville et couche avec elle,
vous les amènerez tous deux à la porte de la ville, vous les lapiderez, et ils mourront, la jeune fille pour n'avoir pas crié dans la ville, et l'homme pour avoir déshonoré la femme de son prochain. Tu ôteras ainsi le mal du milieu de toi. Deut. 22 v 23-24.


La liberté d'opinion était également sanctionnée par la mort :

L'homme qui, par orgueil, n'écoutera pas le sacrificateur placé là pour servir l'Éternel, ton Dieu, ou qui n'écoutera pas le juge, cet homme sera puni de mort. Tu ôteras ainsi le mal du milieu d'Israël. Deut. 17 v 12.

Je pourrai continuer la liste sur 10 pages prouvant par là que notre conception de la justice est erronée, car celle de Dieu est particulièrement sévère et est hors temps et hors culture.
L'argument qui consiste à croire que Christ a mis la loi en pratique pour nous est fausse,car Christ a payé le prix de la désobéissance et non celle de l’obéissance :

Maudit soit celui qui n'accomplit point les paroles de cette loi, et qui ne les met point en pratique ! -Et tout le peuple dira : Amen ! Deut. 27 v 26


Les gens partent sur leurs grands chevaux en imaginant qu'ils sont justifiés sur la base de la malédiction inhérente à la désobéissance, oui car personne n’obéit, donc Dieu a renfermé tous les hommes et toutes les femmes sous la malédiction :

L'Éternel, du haut des cieux, regarde les fils de l'homme, Pour voir s'il y a quelqu'un qui soit intelligent, Qui cherche Dieu.
Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. Ps. 14. v 2-3.

Certains pourront dans un vain orgueil affirmer que, eux, grâce à Jésus-Christ s'efforcent de mettre toute la Parole en pratique : ils se condamnent eux mêmes par leur hypocrisie :

A cause du travail de son âme, il rassasiera ses regards ; Par sa connaissance mon serviteur juste justifiera beaucoup d'hommes, Et il se chargera de leurs iniquités. Es.  53 v 11

C'est cette petite conjonction que tous ne voient pas, en partant dans un gros délire de sainteté fabriqué !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Ven 26 Mai - 2:02

Coucou fraternel


Dans le contexte dans lequel, nous sommes personne n'aura du mal à comprendre la signification du mot "gracisme" substantif et son dérivé "graciste " qui est à la fois substantif et adjectif , ces deux là   étant des dérivés du mot "grâce".

C'est ce qu'on appelle , des néologismes , des mots  nouveaux  qu'on a créés  à partir du mot "grâce" auquel on ajouté le suffixe   "isme'" ou "iste" , par opposition au mot "légalisme" ou "légaliste".

Le  fait qu'ils ne soient  peut être pas encore entrés  dans le dictionnaire , n'enlève rien à leur  réalité d'usage dans la sphère religieuse  , ni à  leur sémantique (sens) qui est  facilement appréhendable.


Les locuteurs, tels que moi,  utilisant ce terme  sont certainement encore peu nombreux et la sphère qui est concernée n'est que la religion , mais  nous ne désespérons pas de  voir enfin sa lexicalisation et son entrée dans un dictionnaire même spécifique de la religion.

 Un des mots, plus général qui existe est "laxiste' , mais c'est vrai  que "trop général",  alors félicitons nous de " grâcisme" et de "grâciste"!! bounce  bounce  bounce  


  Venons en à ce nouveau sujet qu'Elihu a cru bon ouvrir !!


    Légaliste , ou grâciste ?  Ou est  l'Equilibre ? Je l'ai déjà expliqué en long et en large , il se trouve dans l'Esprit de la Parole.

 Ni le légalisme, ni le gracisme ne sont pourvus d'amour . L'amour est dans l'équilibre , jamais dans l'extrémisme.


  Accomplir la Loi , non pas comme au début du peuple de Dieu , l'accomplir sous la Grâce.

 Ne pas être sous la loi , ne veut pas dire que Dieu a anihilé  La Loi. Jésus-Christ en venant , a même réhaussé la barre.

 Mais pour nous permettre de toucher cette barre , il nous a montré Le  chemin , difficile et ténébreux mais tellement illuminé par la foi et l'amour qu'il a déversés dans ses enfants afin qu'ils ne soient plus contraints d'obéir , mais  qu'ils désirent obéir.

il nous a fait une faveur imméritée , comparable à une bouée pour apprenfre à nager. Nous ne nageons plus sans bouée.

Pour autant , c'est à nous de nager....

Voici un texte fort intéressant qui explique bien que l'amour n'est surtout pas absent dans l'Equilibre , c' en est est le moteur!!


TEXTE D UN BLOG JUDEO ASPOSTOLIQUE


La Loi et la Grâce

On dit souvent Grâce par « opposition » à Loi. Mais la Loi et la Grâce ne sont pas en direct opposition. Certains ont créé un conflit et une controverse concernant la juxtaposition de ces deux principes : Loi/Grâce. La confusion vient de l’abus de chacun de ces deux principes. Certains enseignent que « Toute la Loi a cessé ». D’autres enseignent qu’on doit observer les Dix Commandements. Mais le conflit réel n’est pas entre la Loi et la Grâce. La vraie question est d’avoir la bonne compréhension du rapport et de la relation entre la Loi et la Grâce. Il est impératif de comprendre leur fonction respective. L’amour est la base et la source de la doctrine de la Grâce. Mais la Loi se montre nécessaire pour exposer la gravité du péché et l’état déchu de l’homme naturel. La Loi proclame sans équivoque la corruption morale et totale du genre humain.

Si la Loi est considérée comme la base du salut ou comme la puissance qui nous empêche de pratiquer le péché, on la fait empiéter sur le  territoire de la Grâce. Quand le chrétien n’est pas contrôlé par l’amour, il abuse de la Grâce. Il rejette la Grâce de Dieu. Il annule la puissance de la Grâce de Dieu dans sa vie. L’effet de la Grâce sera nul et non avenu. La controverse et le conflit sur la nature et l’étendue de la Loi se résolvent quand on comprend ces choses. Toute la Loi est accomplie par l’amour. On ne peut plaire à Dieu si on obéit par crainte de la Loi. La vie sous la Loi lie l’âme. On n’obéit pas par amour, mais par peur de la Loi et du jugement. Sous la Grâce, l’amour agit sur et par le cœur régénéré. Ce qui est devoir légaliste sous la Loi devient obéissance « gracieuse sous » la Grâce.



Toute la Loi est accomplie dans une seule parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Gal 5 :14)

Celui qui aime les autres a accompli (pèpléroken, en grec) la Loi. L’amour est donc l’accomplissement (pléroma, en grec).de la Loi (Rom 13 :8-10). Il est impossible d’aimer son prochain sans aimer Dieu comme exigence première. L’amour pour Dieu et son prochain émane de l’initiative d’amour manifesté en Christ (Rom 5 :Cool.  « Il m’a aimé le premier ». La loi de l’amour, d’abord énoncé dans Lévitique 19 :18  est couplée par Jésus de « aimer le Seigneur de tout son cœur… (Deut. 6 :5). Jésus enseigne que c’est de l’observance de ces deux commandements que dépendent toute la Loi et les prophètes (Mt. 22 : 40). Toute la Loi est accomplie dans une seule parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même (Gal 5 :14).



Sommes-nous sous la Loi ou sous la Grâce ?

Vous êtes, non sous la Loi, mais sous la Grâce. (Rom. 6:14).  Ainsi la Loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la Foi. La Foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue (Gal. 3 :24-25).

Nous ne sommes pas sous la Loi, mais nous ne sommes pas sans Loi. (1Cor 9 :21 ; Gal. 6 :2). Ne faisons pas cependant de la liberté un prétexte pour vivre selon la chair. L’obéissance à Christ est nécessaire. Christ ne sauvera pas ceux qu’il ne peut pas commander. La doctrine du  « une fois sauvé toujours sauvé » est dangereuse. Ceci conduit à l’insouciance. Le Salut final est intimement lié à une obéissance continuelle à Christ. Nous appartenons à Christ. La liberté nous conduit  à l’amour (Gal 5 :13 ; 1Pi 2 :16).

Nous ne sommes pas sous la Loi  Mais nous ne sommes pas sans Loi (1Cor. 9 :21). La Loi est en nous (Jer. 31 :33 ; Héb. 10 :16…). Nous ne sommes pas sous la Loi du péché et de la mort. Nous ne sommes pas marié à la Loi de condamnation mais à la Loi de Christ. Nous n’appartenons pas à la Loi mais à la Grâce. A Jésus-Christ.  A la Grâce.  Notre vie n’est pas régentée par la lettre de la Loi mais par la vie et l’esprit de la Grâce. Par la Loi de l’Esprit de vie. Nous ne sommes pas sous les termes de l’Ancienne Alliance mais sous ceux de la Nouvelle.  Jésus n’est pas venu pour juger le monde – pas pour appliquer la Loi, mais pour sauver – en appliquant la Grâce (Jn. 3 :14-21).  Devant la Loi, l’homme n’a que deux choix: la condamnation (la mort) ou se laisser conduire à Christ (la vie).



La Grâce de Dieu

Le mot Grâce, Vakhesed en hébreu et Charis en grec, fait penser à la gentillesse et à la faveur. Dans la Bible, la Grâce est accordée gratuitement. C’est une faveur imméritée. Une faveur impossible à gagner et à repayer. La faveur est vraiment « un don gratuit » -pardon pour ce pléonasme. Quelqu’un a dit que la Grâce est le visage que Dieu porte quand Il rencontre nos imperfections, nos péchés, nos faiblesses, nos échecs… La Grâce, c’est ce que Dieu est quand il rencontre le pécheur et celui qui ne mérite rien. La Grâce est purement un cadeau qui se reçoit gratuitement ». Quel réconfort et quelle joie de savoir que moi qui ne mérite rien et qui suis imparfait, j’ai accès à la Grâce de Dieu ! A Sa faveur imméritée ! Au visage que Dieu porte devant mes imperfections humaines ! La Grâce de Dieu, c’est Sa bonté manifestée à l’égard de ceux qui ne la méritent pas. En fait, nul ne mérite la Grâce de Dieu. Les Ecritures montrent que la Grâce Spéciale de Dieu se manifeste unique­ment envers ceux qui sont Ses élus. La Grâce est donc la bonté que Dieu manifeste envers ceux qui ne la méritent pas. La Grâce se rapporte à l’homme qui est pécheur, donc coupable. La miséricorde, Rahamim en hébreu est la capacité que Dieu a de pardonner au coupable. On parle de miséricorde part rapport à l’homme pitoyable et malheureux. Comme pour la miséricorde, Le mot Grâce est souvent utilisé dans les salutations et les bénédictions.



Quand on voit les choses selon la perspective de la Grâce, on n’a plus le langage légaliste tel que « il faut », « je dois »… devant les choses spirituelles. On dit plutôt : « Je désire ». Le légalisme dit « tu dois, il faut… ». La Grâce dit « je désire, je veux… ». Le légalisme dit  « tu dois,  il faut agir avec ta propre force. Tes propres ressources humaines… ». La grâce dit « je désire, je veux… » C’est Dieu qui produit en nous le désir. C’est Lui qui produit en nous le vouloir et le faire (Phil. 2 :13).



Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde (Rom.6 :1)?

Loin de là! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché (Rom.6 :2)? Car la Grâce de Dieu, source de salut pour tous les hommes, a été manifestée. Elle nous enseigne à renoncer à l’impiété et aux convoitises mondaines, et à vivre dans le siècle présent selon la sagesse, la justice et la piété (Tite 2 :11-12).

La Bible enseigne très clairement que nous sommes sauvés par la Grâce (Eph. 2 :8-9). Mais nous sommes sauvés pour que la justice de la Loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit. La Grâce de Dieu ne peut jamais s’exprimer au dépend de Sa sainteté. Ne pas être sous la Loi, signifie qu’on n’est pas sous le légalisme, la malédiction et la condamnation de la Loi mais sous l’action et la puissance salvatrice et sanctifiante de la Grâce. Etre sous la Grâce nous empêche de vivre dans le péché. La Grâce ne nous permet jamais de violer l’aspect moral de la Loi. La Grâce nous permet de saisir L’esprit de la Loi. L’action de cette Grâce nous pousse à la sainteté. Vivre comme on veut, n’est pas vivre sous la Grâce. La Grâce est si puissante qu’elle nous demande d’abandonner le péché. La Grâce nous rend capable de nous conformer totalement à la Loi de Dieu dans son aspect moral



Deux positions extrêmes à éviter : le légalisme et l’antinomie

Le légalisme met un accent démesuré sur la Loi au dépend de la Grâce. Le légalisme reconnaît qu’on est sauvé pour obéir à la Loi, mais il nie le fait que le salut est par la Grâce. Mais par les œuvres humaines. Il y a une accentuation démesurée de la Loi, des règles de conduite, des concepts juridiques… La réalité est que la source du légalisme est la rigidité, le manque d’amour, l’orgueil, la superficialité,  la négligence de la miséricorde, l’ignorance de la Grâce de Dieu, l’accentuation de la lettre de la Loi au dépend de l’Esprit…. Pour le légaliste, l’obéissance est le principe prééminent de la rédemption. Il met l’accentue sur un système de règles pour atteindre le salut et la croissance spirituelle. Le légalisme consiste donc à essayer de mériter la faveur de Dieu en faisant des œuvres ou en accentuant la lettre de la Loi au dépend de l’esprit de la Loi.

Il faut éviter l’erreur opposée du légalisme qui est l’antinomie (contre la Loi). L’antinomie met un accent démesuré sur la Grâce au dépend de la Loi. Les partisans de l’antinomie reconnaissent que le salut est par la Grâce. Mais ils nient le fait que la conformité à la Loi est  l’objectif de la vie chrétienne. Les partisans de l’antinomie détestent les règles et les normes car d’après eux, elles limitent la Grâce. Ce sont des libertins. Rien n’est péché pour eux. Ils croient qu’ils n’ont aucune obligation envers l’aspect moral de la Loi. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Certains vont à l’extrême jusqu’à rejeter la Bible. Leur prétexte est que puisqu’ils ont l’Esprit, ils n’ont pas besoin d’un Livre de règles.



« Tout est permis » (1Cor. 6 :12 ; 10 :23) signifie t-il qu’on peut vivre comme on veut ?

Paul dit ceci par rapport aux rites, lois alimentaires… Nous ne sommes pas sous l’Ancienne Alliance mais sous la Nouvelle. Mais nous ne pouvons pas faire ce que nous voulons.  Nous ne devons pas nous laisser asservir par le péché. Nous devons faire ce qui édifie et ce qui est utile. Nous ne sommes plus nos propres maîtres. Nous sommes esclaves de Dieu et de Sa Justice.



« Tout est pur pour ceux qui sont purs » (Tite 1 :15) signifie t-il qu’on peut faire ce qu’on veut ?

Paul dit ceci par rapport aux rites de purifications, lois alimentaires…

« Tout » ne signifie pas toute sortes de comportements. Le verset 14 nous rappelle vraiment le cadre et le contexte de ce passage..



L’Antinomie

Du grec anti (contre) et nomos (loi), c’est le fait d’être contre la Loi. D’être sans loi. Hors la loi. Dans le Nouveau Testament (Nouvelle Alliance, le mot grec est anomia est signifie iniquité. Le fait d’être sans Loi. Jésus appelle ceux qui font profession d’être chrétiens sans faire la volonté du Père – ceux qui commettent l’iniquité – des ouvriers d’iniquité (Mt. 7 : 21-23 ; 13 :40-43 ; Luc 13 :27…).  En grec, ergazomenoi ten anomian. Rappelons qu’une des définitions de la Loi est que la Loi est la volonté révélée de Dieu. Selon le Messie, les partisans de l’antinomie sont ouvriers d’iniquité. Des libertins. Les partisans de l’antinomie épousent la conception selon laquelle ils n’ont aucune obligation envers la Loi de Dieu, l’étique, la  morale… Ce sont les opposés extrêmes du légalisme. Ce sont eux qui changent la Grâce de Dieu en dissolution (débauche). Ils travestissent la Grâce de Dieu en débauche (Jude 4). Pour pouvoir se conduire n’importe comment.



L’AMOUR DE CHRIST NOUS PRESSE (2COR. 5 :14)



Laissons-nous dominer par l’amour du Christ et non par le légalisme

Le légalisme exige la performance avec ses « il faut »… Nous sommes sous la Grâce et non sous la Loi (Rom. 6 :14). La Grâce de Dieu est la source de salut pour tous le hommes (Tite 2 :11-13). La Grâce est une faveur imméritée. C’est Le visage que Dieu porte devant  nos imperfections humaines. Apprenons à voir les choses sous la perspective de la Grâce. Nous commencerons à dire « Je désire »…



Laissons-nous dominer par l’amour du Christ et non par le perfectionnisme

Car l'amour de Christ nous presse. L’amour de Christ nous domine. L’amour de Christ remplit nos cœurs (2Cor. 5 :14). Le perfectionnisme est une recherche excessive et malsaine de la perfection. C’est la maladie de la perfection en toute chose. Le perfectionniste est lié par la performance. Il n’est jamais satisfait. Perfectionnisme n'est pas Perfection.    



Laissons-nous dominer par l’amour du Christ et non par la culpabilité

Il existe plusieurs sortes de culpabilités:

-La culpabilité objective : Lorsque la loi est violée et la personne est coupable même si elle ne se sent pas coupable

-La culpabilité subjective : Il y a dans ce cas des sentiments intérieurs de remords et d’auto condamnation résultant de nos actions.



LE LEGALISME



« Vous observerez mes lois et mes ordonnances: l’homme qui les mettra en pratique vivra par elles. Je suis l’Eternel » (Lévitique 18 :5).



Le légalisme (le juridisme)

Celui qui fera ces choses – mettre les lois et les ordonnances de l’Eternel en pratique - vivra par elle. C’est ça le légalisme. C’est ça être sous la Loi. Maudit soit celui qui n’accomplit point les paroles de cette Loi, et qui ne les met point en pratique! - Et tout le peuple dira: Amen! (Deut. 27 :26).  « Je leur donnai Mes lois et leur fis connaître Mes ordonnances, que l’homme doit mettre en pratique, afin de vivre par elles… Et la maison d’Israël se révolta contre Moi dans le désert. Ils ne suivirent point Mes lois, et ils rejetèrent Mes ordonnances, que l’homme doit mettre en pratique, afin de vivre par elles, et ils profanèrent à l’excès mes sabbats. J’eus la pensée de répandre sur eux ma fureur dans le désert, pour les anéantir » (Ez.20 :11,13). Il y a un échec total de l’homme vis-à-vis de la Torah. Moïse définit ainsi la justice qui vient de la Loi: L’homme qui mettra ces choses en pratique vivra par elles (Rom 10 :5). Le Légalisme c’est donc la Justice qui vient de la Loi. Nous, nous annonçons la Justice qui vient de la Foi ((Rom 10 :6). C’est la Parole de la Foi que nous prêchons (Rom 10 :Cool. L’Ancienne Alliance n’était pas parfaite. Voilà pourquoi Dieu donne une Nouvelle Alliance. Le Juste vivra par la foi (Hab. 2 :4). Car tous ceux qui s’attachent aux oeuvres de la Loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique.  Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu’il est dit: Le juste vivra par la foi.  Or, la Loi ne procède pas de la Foi; mais elle dit: Celui qui mettra ces choses en pratique vivra par elles (Gal. 3 :10-12).



Que signifie « être sous la Loi » ?

C’est être tout simplement dans le légalisme. « Ne pas être sous la Loi (La Torah) » ne veut pas dire qu’observer la Torah est mauvaise ou qu’être dans le cadre de l’observation de la Torah est mauvaise. Vivre selon la Torah de Dieu est bonne. La Torah de Dieu ne peut être incriminée. Ce qu’il faut condamner, c’est la déformation humaine perverse et légaliste de la Torah. « Sous la Loi » (en grec, upo nomon) signifie « soumission au système qui résulte de la transformation humaine perverse de la Torah en légalisme ». « Œuvres de la Loi » (en grec, erga nomou) signifie « observation légaliste des commandements de la Torah.».

Il y a deux extrêmes à éviter : Le galatanisme et ses judaïsants et l’antinomie (contre la loi, contre la Torah).

« Etre sous la Loi », c’est être sous la peine de la Loi. Le croyant en Yéshoua n’est pas sous la fonction pénale de la Loi. La Torah, comme un maître d’école, nous a conduit au Messie (Gal. 3 :24-25). Nous ne sommes donc plus sous le tutorat de la Loi écrite sur des tablettes de pierre (2Cor. 3 :3-7). Maintenant, nous sommes sous le « management » de l’Esprit. Il ne faut pas apporter dans la Nouvelle Alliance certaines fonctions légalistes juives de la Loi.

« Ne pas être sous la  Loi » implique le fait qu’on ne peut plus avoir une application légaliste de la Torah. « Etre sous la Grâce » implique le fait qu’on ne peut plus avoir une application antinomique (anti-loi) de la Grâce.



Essayer de vivre par selon une liste de règles n’aboutit jamais à la victoire


La Bible et l’expérience chrétienne nous enseignent qu’essayer de vivre selon une liste de règles n’aboutit jamais à la victoire.



Celui qui obéit aux commandements n’est pas un légaliste

La lettre de la Loi conduit au légalisme. La lettre tue. Le légalisme tue. Il est comme quelqu’un l’a dit un tueur silencieux dans l’église.

Celui qui obéit aux commandements n’est pas un légaliste. Ne confondons pas les commandements de Dieu et les commandements d’hommes. Les traditions purement humaines. Les fables et les commandement d’hommes détournent de la Vérité (Mt. 15 : 3, 9 ;  Col. 2 :20-22 ; Tite 1 :14). Le légalisme est la conception selon laquelle on est sauvé en observant la Loi et les règles (la plupart du temps purement humaines) et en faisant de bonnes œuvres. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi (Sous la malédiction et la condamnation de la Loi, sous le rôle pénal de la Loi) - Galates 5:18. En effet, quand quelqu’un est uni au Christ Jésus, la Loi pour lui, c’est l’Esprit Saint qui donne la vie. Nous sommes rendus capables de vivre comme la Loi le demande. La juste exigence de la Loi est satisfaite en nous. La justice de la Loi est accomplie en ceux qui vivent dans la dépendance de l’Esprit (Rom. 8 :2, 4).

Obéir, c’est accepter de s’appuyer sur Jésus. De laisser Jésus vivre Sa vie en nous. Car Jésus est Le Seul capable de vivre la vie chrétienne.

Il y a deux commandements que Jésus donne, pour faire de ceux qui y répondent par la Grâce de Dieu, des saints. : « Repentez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle » (Mc. 1 :15 ; Héb. 6 :1-2). Après avoir obéi à ces deux commandements, les saints, parce qu’ils sont devenus saints, peuvent obéir à tous les autres commandements. Leur nature s’y prête.



La loi, selon son sens profond et son esprit, dit : «  tu ne peux pas accomplir la Loi avec ta propre force. Tu es condamné à l’échec ».

Le légalisme, selon la lettre, dit : « tu dois faire les choses selon tes propres ressources ». La Grâce dit : « le Saint-Esprit te rend capable de vivre comme la Loi le demande. Jésus en toi obéit toujours. Quand tu n’obéis pas, ce n’est pas Jésus-Christ, c’est toi qui a choisi la chair. Jésus marche toujours selon l’Esprit. YHVH est le seul vrai Dieu. Son peuple doit donc étudier et observer Sa Loi .Son peuple doit se séparer des païens et de leurs pratiques religieuses. Il doit être une nation sainte. Ils doit allégeance ; amour gratitude, obéissance et service à Dieu



Retournons – nous à la Loi ?

Cette question très commune est le reflet d’une incompréhension des termes Loi et Grâce. Ceci montre aussi une connaissance incomplète des Ecritures Hébraïques. La Torah, traduite de manière adéquate par « enseignement », « instruction » exprime la relation et l’Alliance entre YHVH et Israël. Dieu révèle à Son peuple choisi le style de vie qui Lui plaise afin que Son peuple soit Son témoin devant les autres nations. Malheureusement, les hommes ont rajouté des traditions et des préceptes d’hommes aux lois de Dieu pour aider les gens à observer les lois.  Ce sont ces lois supplémentaires que Jésus a rejeté. Ce n’est pas la Torah originale que Jésus a rejeté. Jésus a observé la Torah et a instruit Ses suiveurs à faire de même. La Grâce abonde autant dans la Torah que dans les écrits apostoliques. La Loi et la Grâce existent côte à côte à travers toutes les Ecritures avec le salut possible que par la Grâce et par e moyen de la Foi (Eph. 2 :8 -9). Le même apôtre qui a écrit que le Messie est la fin (le but) de la Torah (Rom. 10 :4) a aussi écrit que la Torah est sainte, spirituelle et bonne (Rom. 7 :12 ; 14). Il dit qu’il prend plaisir à la Torah selon l’homme intérieur (Rom. 7 :22). Il dit aussi que l’étude de la Torah donne la sagesse qui conduit au salut (2Tim. 3 :15-16)



La Loi est toujours valable

La Loi Mosaïque est toujours valable, mais pour un disciple elle s’applique sous la forme de la Loi de Christ. De la Loi de L’Esprit de vie. De la Loi de la Liberté… En Christ, la Nouvelle Alliance est donnée comme Loi (Torah). Pour le disciple de Christ, La Loi ne s’applique que par Lui et en Lui.  Selon la Vérité (la Réalité), la Loi de la Grâce, la Loi de la Liberté, la Loi de l’Evangile… la Loi de Christ. La Loi Parfaite.

La Loi d’elle-même ne justifie pas (Gal. 3 :11). Mais nous sommes sauvés afin que la justice de la Loi soit accomplie en nous. Nous sommes sauvés pour vivre comme la Loi le demande (Rom. 8 :3). Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la Loi qui sont justes devant Dieu, mais ce sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés (Rom. 2 :13). La Loi donc est sainte, et le commandement est saint, juste et bon (Rom. 7 :12). Nous n’ignorons pas que la Loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime, sachant bien que la loi n’est pas faite pour le juste… (1Tim. 1 :8-9). La circoncision n’est rien, et l’incirconcision n’est rien, mais l’observation des commandements de Dieu est tout (1Cor.7 :19). Car ce n’est rien que d’être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c’est d’être une nouvelle créature (Gal.6 :15). La nouvelle créature est juste. Nul ne peut rechercher la justice par la Loi. La Loi n’a pas été faite pour le juste. Mais la Loi et juste. Nous, nous sommes déjà juste par la Foi. La nouvelle créature observe les commandements de Dieu. C’est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus  (Ap. 14 :12).


Soyez bénis







   


   
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Ven 26 Mai - 5:01

Bonjour bien-aimés.

Une soeur en Christ entra dans une violente colère contre la femme d'un pasteur qu'elle jugea charnelle. Peu de temps après elle tomba exactement dans ce qu'elle condamnait en cette soeur, et résultat elle fit pire qu'elle.
La nature humaine n'a pas été rajusté ou réformé par la Grace, car elle est totalement corrompue.
Lorsqu'on écoute les voisins des auteurs des attentats , ils parlent d'hommes ou de femmes normaux et sociables, d'où leur très grande surprise d'apprendre  qu'ils se sont trompés sur leur jugement.
Quant à leurs coreligionnaires la surprise est d'autant plus grande puisqu'ils parlent de personnes en marge de leur religion , plutot laxistes, voir mêmes désintéressés  par les pratiques religieuses.

"Caïn, un grand homme, un homme religieux. Il est descendu, s’est bâti une église aussi belle que votre église. Il a bâti un autel ; il a offert un sacrifice ; il a rendu hommage à Dieu.  Si tout ce que Dieu exige, c’est que vous ayez foi en Lui… Caïn n’était pas un incroyant. Caïn était un croyant. Certainement qu’il l’était.
Caïn n’était pas seulement cela, mais il était un adorateur. Et Caïn était un authentique membre d’église. Alors, il a bâti un autel pour le Seigneur,  il s’est agenouillé devant le Seigneur et a prié. Si Dieu est juste, ce qu’en fait nous savons qu’Il est, alors, un autel, une église, un sacrifice, la foi en Dieu, si c’est tout ce que Dieu exige, Il serait injuste d’avoir condamné Caïn."


Oui le frere Branham avait raison, Caïn avait tout les rites extérieurs de la religion mais non le coeur, or c'est le coeur que Dieu vient traiter, non l'exterieur.

"Donc, le sceau de la confirmation de votre foi, c’est le baptême du Saint-Esprit. Amen. Là, Dieu traite, Il pourvoit à une voie pour les pécheurs. Esaïe a dit qu’il était… « Qui a cru à ce qui nous était annoncé ? Qui a reconnu le bras de l’Eternel ? » Il s’est élevé comme une faible plante, semblable à une brebis muette qu’on mène devant ceux qui la tondent, Il n’a point ouvert la bouche, cependant nous L’avons considéré comme puni, frappé de Dieu.
  Comment Dieu a dû déverser tout le jugement divin : C’était le jugement contre le péché que Jésus-Christ portait vers le Calvaire. C’était le jugement contre la maladie qui Lui avait meurtri le dos. Et là, pour payer le prix de la culpabilité, pour une race des mortels, là, Jésus-Christ est allé au Calvaire et Il a payé le prix. "

LA VOIE POURVUE PAR DIEU POUR TRAITER LE PECHE. 05.03.1954

Il faut un orgueil démesuré ou une totale inconscience de sa nature, pour croire qu'on peut satisfaire par ses efforts les exigences parfaites de Dieu, dans cette chair corrompu :

L'aiguillon de la mort, c'est le péché ; et la puissance du péché, c'est la loi. 1 Cor 15 v 56.


C'est bien ce que l’apôtre a écrit la puissance du péché c'est la Parole de Dieu, car la Loi est la Parole de Dieu.
En somme chaque verset de la Parole de Dieu condamne l'homme et la femme, de la Genèse à l'Apocalypse :

Les disciples, ayant entendu cela, furent très étonnés, et dirent : Qui peut donc être sauvé ?
Jésus les regarda, et leur dit : Aux hommes cela est impossible, mais à Dieu tout est possible. Mat 19 v 25-26.


Les gens viennent avec toute une phraséologie pour faire croire aux autres qu'ils ne sont pas ce qu'ils sont, mais sont devenus ce qu'ils ne sont pas :

Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes..Luc 18 v 11.

Avec toute son hypocrisie et sa méchanceté et son jugement il s'imagine être différent par sa connaissance de la Parole de Dieu, or c'est dans ses rangs que sortiront ceux qui tuent les autres par amour pour la Parole de Dieu :

Le meilleur d'entre eux est comme une ronce, Le plus droit pire qu'un buisson d'épines...Michée 7 v 4.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Ven 26 Mai - 10:28

Coucou fraternel,


Je connais une histoire semblable , celle d'une soeur qui fit peut être pire que cette soeur dont tu parles Elihu , mais dont la fin de l'histoire est beaucoup plus heureuse .  Gloire à Dieu!!

Car aujourd'hui , elle s'est rendue compte qu'elle s'était égarée , et Dieu l'a ramenée sur le Chemin.En fait, n'ayant pas de conviction, elle s'esr dit et si c'était la vérité , ce qu' elle entendait dans son église ....où l'on prêchait le gracisme.

Penses-tu sincèrement Elihu , que, convaincue par le Saint-esprit, elle aurait eu à connaître les affres de l'impudicité , quelque chose qui vous avilit et dans votre corps, et dans votre âme et dans votre esprit?
Seule un enfant du diable n'a pas conscience de ces choses .



Mais Dieu regardant à son coeur , la conduisit dans la Lumière. Elle s'est repentie .
Elle éprouve une grande crainte pour cet enseignant , qui semble s'endurcir de jour en jour dans un entendement enténébré .

Seul Dieu connaît l'aboutissement.

Oui, il faut désirer se séparer des ténèbres pour entrer dans l'Admirable lumière de Christ: désirer mourir à soi-même.

Soyez bénis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Ven 26 Mai - 11:25



SUITE


JACQUES

1Mes frères, qu'il n'y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement. 2Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu'un ne bronche point en paroles, c'est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.

....................................................................................................................................................................................

13Lequel d'entre vous est sage et intelligent? Qu'il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse. 14Mais si vous avez dans votre coeur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. 15Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique. 16Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. 17La sagesse d'en haut est premièrement pure, ensuite pacifique, modérée, conciliante, pleine de miséricorde et de bons fruits, exempte de duplicité, d'hypocrisie. 18Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix
.






 Nous ne sommes plus esclaves de la chair , si nous le sommes , il y a quelque chose de faux en nous.

Chaque fois que tu prends un verset , Elihu,  tu le détournes pour justifier tes attitudes et agissements.

Tu ne veux pas t'humilier , reconnaître que tu n'es pas dans le Véritable .

Tous les versets que tu as pris jusqu'ici sont interprétés. FAIS SILENCE  ET DEMANDE TON CHEMIN A DIEU et tu verras toi-même que toi qui te vantes d'avoir de l'amour , tu n'en as pas une once .

L'amour encore une fois , ce n'est pas dire bonjour , ce n'est pas  donner quelques euros , voire des multimilliards ....même si elle nous permet de faire  ceci , ce n'est pas faire du copinage......

Relis 1 Corinthiens 13 et laisse toi pénétrer par la vérité qui s'y dégage.

Tu as une fausse représentation de la Grace : la Grace sans effort , la grace dont tu crois qu'elle nous permet de commettre , entre autre , le péché contre notre propre corps qui est le temple du Saint Esprit sans sourciller , en se réjouissant même par des "Allélluia" quand on est comme tu dis"en plein péché" sous prétexte que c 'est Feu Branham qui aurait prêché cette hérésie.

Il ne suffit pas de prendre des petits morceaux choisis des prédications du prophète, ceux qui nous justifient dans notre vie déréglée, sans les replacer dans leur contexte originel.

C'est ce que Ewald Frank par son ministère de docteur , a fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Ven 26 Mai - 11:57

SUITE (BIS)
  Mais qui a dit que nous ne pouvions pas obéir à toute la loi? C'est déjà partir dans l'incrédulité que de dire cela ; L'incrédulité est le contraire de la foi.

Comme dit le cantique : "un jour à la fois" mais dans la persévérance , non en se reposant sur ses lauriers , car avec Dieu la montagne n'est pas infranchissable . Aucune tentation ne nous est survenue qui ne soit humaine ;  Arrêtons de mettre de côté l'Esprit, marchons par celui-ci. C'est tellementn plus simple et pas pénible du tout;

Alors revêtons nous de notre armure : nous ne sommes pas des paresseux ou des peureux, nous sommes des conquérants qui veulent faire des promesses de Dieu , des réalités dans nos vies.

Et utilisons tous les accessoires: prière jeûne, communion...... Alors évidemment, nous ne faisons pas cela à la manière de tels ou tels adeptes de quelque sagesse ou philosophie humaine, nous le faisons parce que nous sommes convaincus que c'est là aussi , le fondement de la Parole;. C'est cela "marcher par l'Esprit.
Nous portons des fruits :  30   , 60, 100  pour 1 ,c'est sûr qu'à cent pour l'ensemble ,(n'oublions pas la pluie de l'ariière saison) si tous nous y parvenons sans mourir avant , nous serons enlevés de cette terre, nos frères qui  ont quittédéjà  cette terre, nous ne les devancerons ps.

Certains ne font que se contenter du moindre mal et sont  là à attendre un gros châtiement , un tsunami dans leur vie pour se réveiller.

Alors qu'ils ont déjà reçu châtiement sur chatiement ......parce que Dieu les aime et veut les corriger pourqu'il prennent le Véritable Chemin. Mais hélas, ls ne veulent considérer que les bénédictions matérielles qu'ils engrangent , oubliant que Dieu envoie son soleil et sur les méchants et sur les bons.....

Ma prospérité matérielle ne me dit pas que Dieu est avec moi , mais c'est quand j'examine mon coeur et que je me juge au regard de sa PAROLE, que je sais où j'en suis avec Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Ven 26 Mai - 15:06

Au moins c'est bien ma soeur Sanisse , tu m'aimes et tu désires que je sois comme toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Ven 26 Mai - 23:53

Bon, revenons à nos moutons. Bonjour,

Ma soeur Sanisse, comment résumerais-tu la grâce alors? Dans quelle mesure est-elle nécessaire et qu'est-ce qu'elle fait? Quel est le but de la grâce ?
Mon frère Elihu, comment résumerais-tu la loi? Dans quelle mesure est-elle nécessaire et qu'est-ce qu'elle apporte? Quel est le but de la loi?

Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Sam 27 Mai - 4:05

Bonjour bien-aimés.

En effet c'est plus sage ma soeur Temperance, car Dieu nous sonde selon nos réactions !

Lors d'un divorce l'avocat de la femme va démontrer devant le juge que toute la faute incombe au seul mari, et l'avocat de l'homme prouvera que seule l'épouse est responsable de cette échouage.
Dieu n'avait donné qu'un seul commandement à Adam et Eve, ou plus exactement une seule interdiction, aucun des deux n'assuma sa responsabilté.
Les enfants qui tombent dans la délinquance disent que c'est la faute de la société, les syndicats disent que c'est la faute des patrons si une entreprise va mal et le patronat dit que c'est la faute des employés qui ne font pas leur travail, les citoyens disent que c'est la faute des gouvernants et les gouvernants disent que c'est la faute du système si tout va mal, les laics disent que c'est la faute des prédicateurs et les prédicateurs disent que c'est la faute des laïcs si les choses vont mal.
Il faut des lois pour vivre en société ou en famille, mais ce qui pourtant est une bonne chose à la base engendre la division et le chaos.

Que dirons-nous donc ? La loi est-elle péché ? Loin de là ! Mais je n'ai connu le péché que par la loi. Car je n'aurais pas connu la convoitise, si la loi n'eût dit : Tu ne convoiteras point. Rom. 7 v 7.

C'est donc la loi fut-elle de Dieu ou des hommes qui engendre le mal :

Pour moi, étant autrefois sans loi, je vivais ; mais quand le commandement vint, le péché reprit vie, et moi je mourus. Rom. 7 v 9.

La raison est que l'homme étant viscéralement mauvais, la loi fut-elle de Dieu ou des hommes révèle son fond tôt ou tard :

Quoi ! dérober, tuer, commettre des adultères, Jurer faussement, offrir de l'encens à Baal, Aller après d'autres dieux que vous ne connaissez pas !...
Puis vous venez vous présenter devant moi, Dans cette maison sur laquelle mon nom est invoqué, Et vous dites : Nous sommes délivrés !... Et c'est afin de commettre toutes ces abominations ! Jer. 7 v 9-10


Pour Pascal : l'homme est viscéralement bon, c'est la société qui le change !

Voici, je suis né dans l'iniquité, Et ma mère m'a conçu dans le péché. Ps. 51 v 7

Ce sont les guerres qui ont révélés toute la noirceur de l’âme humaine car là le fauve est lâché, résultat : les asiles psychiatriques regorgent de ces vétérans qui n'arrivent pas à croire que ce sont eux qui ont commis de tels crimes.
En réalité la loi n'est que le miroir de l’âme humaine, où tels Narcisse certains y voient leur reflet naturel de bonté et de serieux :

Mais tu veux que la vérité soit au fond du coeur : Fais donc pénétrer la sagesse au dedans de moi ! Ps 51 v 8


Paul avait averti que les effets de la loi se verraient tres vite chez ceux qui veulent s'y soumettre :

Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres. Gal  5 v 14-15



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Sam 27 Mai - 10:52



 Coucou fraternel,


 Merci de me poser cette question Tentemp.

J'y répondrai .Dois-je te dire que la loi et la Grâce vont de pair. Elles sont parfaitement coordonnées . La loi ne s'oppose pas à la Grâce et vice-versa.

Faire croire que ces deux là sont ennemies , faire croire en détournant la portée véridique des versets qui se rattachent à ces deux concepts, que tous ceux qui observent la loi sont maudits, n'est qu'une hérésie antichrist propagée depuis des millénaires.

Aujourd'hui, les yeux de beaucoup de croyants s'ouvrent à la Vérité, et je veux croire , sinon espérer que quelque chose est entain de s'opérer en toi , bien-aimée par ton questionnement .

Dès que je serai  un peu plus disponible , je te répondrai. En attendant , je t'envoie cette vidéo/panorama qui expose les choses de façon explicite.

D'ores et déjà, je puis te dire que la Grâce est une faveur, oui c'est une faveur que nous ne méritions même pas . Néanmoins, celle ci ne nous dispense pas d'obéir à la loi.

A très vite pour plus de développement.Prends le temps de visionner la vidéo qui ne dure pas longtemps



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Sam 27 Mai - 13:39

Très vite j'ai discerné que Mel était venu dans l'esprit de Kasambarana, il peut prendre toutes sortes de formes mais c'est toujours le même esprit, donc ma soeur Sanisse avant de poster sur E-M renseigne-toi sur l’origine de ce que tu postes comme copier coller ou comme vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Sam 27 Mai - 15:19


  Elihu, détiendrais-tu le monopole du copier-coller?

  A la différence , de toi qui- copie colle sans intelligence , moi je le fais avec l'aide du Saint-Esprit.

Et , tu oublies  une chose!!c'est  que par déformation professionnelle, la pédagogue que je suis, ne peut faillir dans l'identification des sources des docs qu'elle veut partager.
Ainsi , tu  n'as rien à devoir discerner , si de plus tu le fais par un esprit enténébré.

Si tu veux savoir la provenance de la vidéo ? tu n'as qu'à en regarder les paramètres périphériques, . Dois-je t'apprendre aussi comment on aborde un document?

,
Disais-je il  te  suffit de questionner les paramètres périphériques de la vidéo, tu verras donc apparaître " rencontrerdieu.com" (à la fin) qui est donc le site auteur de cette vidéo.

Et puis , tu crains l'esprit de KASSAMBRANA . Moi je ne le connais pas.Néanmoins , si je devais le rencontrer ,qu'il fût antichrist, je n'aurais aucun mal  car RIEN, et que tu te le dises,Elihu,RIEN ne peut me séparer de l'amour de Dieu.

Tu vas arrêter d'évoquer Mel car me semble-t-il, depuis le 30 Avril, nous ne l'avons pas vu sur Elihu-Mission. Arrête avec cet esprit cancanier, s'il te plaît, au Nom de Jésus-Christ. Arrête ta crise de paranoïa.

Pour revenir à ce qui nous intéresse, le site RENCONTRERDIEU.COM, c'est un site  de juifs messianiques qui croit donc en yeshua.
Encore une fois , la Parole nous demande d'examiner toute chose et d'en retenir ce qui est bon.

Oui la vidéo se colle à la Parole, d'où le partage.  Pour conclure ,sache qu' il y a pléthore de sites dont le fondement est Jésus-Christ et qui ont la révélation de la foi et de la grâce.
Ainsi , tu ne saurais dire que cela vient de Krefeld, encore moins de KASSAMBRANA dont l'esprit semble te chatouiller.
Soit dit en passant, le message d'Ewald Frank qui est en fait celui de Feu BRANHAM  est réellement celui que Dieu envoie au peuple des nations, pour cette heure. Mais cela tu ne veux pas en entendre parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Sam 27 Mai - 16:01

L'auteur de la vidéo ne fait aucune référence à son passé judaïque mais athée, donc en conclure aussi rapidement qu'il est un juif est tiré par les cheveux.
Maintenant accordons lui le bénéfice du doute et disons qu’effectivement il est un juif athée converti à Christ, en ce sens il est louable de retourner aux sources de sa culture.
Si maintenant , ce que je suppose, il est un païen judaïsant converti à Christ : il observe le sabbat, les fêtes lévitique, ainsi que les 613 commandements de la Thora. La pédagogue que tu es devrait se demander si cet enseignement est conforme au sujet que notre soeur Temperance t'as demandé de développer par toi même ma soeur Sanisse, concernant la Grace ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Sam 27 Mai - 16:45



On s'en moque , Elihu!! athée converti, paien judaisant ,juif messianique, on s'en moque !!

La vidéo ne rentre pas dans tous ces détails dans lesquels tu veux noyer le poisson. C'est bien le cas de parler de "poisson" symbole très parlant;

C'est ce dont développe la vidéo qui m'intérese et le contenu dans l'intitulé :La grâce et la Loi : ennemies ou amies ? La fausse doctrine de l'abolition de la Loi dévoilée

Et tout ceci , sur la base de la Parole.
et il m'est possible de mettre une quirielle de liens qui développent ceci, mais je prendrai le temps de répondre à Tempérance, comme je Lle lui ai dit avec mes mots,mes pensées, selon ce que j'ai sur le coeur .
Je veux être disponible pour le faire.

Tu n'as pas à me dire ce que je dois faire. Toi, prends le temps de visionner la vidéo au lieu de la survoler pour enfin croire que ce sont tes pontes africains qui l'ont éditée. Tu vois!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Dim 28 Mai - 7:34

Bonjour bien-aimés.

Les communautés du Message sont mondialement connues pour la longueur des robes de nos soeurs , notamment le fait que pas une ne porte de pantalon pour obéir au commandement :

Une femme ne portera point un habillement d'homme, et un homme ne mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel, ton Dieu. Deut 22 v 5.


Mais les même sœurs qui préfèreraient mourir que de mettre un pantalon , violent par leurs dessous un autre commandement du même chapitre de Deutéronome, sans le savoir :

Tu ne porteras point un vêtement tissé de diverses espèces de fils, de laine et de lin réunis ensemble. Deut. 22 v 11.

Les dessous féminin sont composés de polyester qui est la combinaison de 2 fils différents : synthétique et végétal.

Mais on s'en fout Elihu, on s'en fout complétement, arrêtes de noyer le poisson ! me dira ma soeur Sanisse.
Alors dans ce cas il est inutile de vouloir faire croire aux gens qu'on veut mettre les commandements en pratique car :

Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. Jac. 2 v 10

Jacques ne fit que reprendre le Deutéronome :

 Maudit soit celui qui n'accomplit point les paroles de cette loi, et qui ne les met point en pratique ! -Et tout le peuple dira : Amen ! Deut 27 v 26.

On ne sélectionne pas dans la Loi ce que l'on veut ( vêtement, circoncision, sabbat, dime, etc ) et on s'en fout de ce qu'on ne veut pas ( double tissus, double semences, etc ):

Et je proteste encore une fois à tout homme qui se fait circoncire, qu'il est tenu de pratiquer la loi tout entière. Gal 5 v 3

Mais on s'en fout elihu, on s'en contre fout royalement, ce n'est pas à toi de nous dire quoi que ce soit, on fait ce qu'on veut : dime, sabbat, circoncision, fetes lévitiques ! me lancera une pédagogue :

Ainsi la loi a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi.
La foi étant venue, nous ne sommes plus sous ce pédagogue.  Gal 3 v 24-25.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Dim 28 Mai - 9:00


Coucou fraternel,


A Tempérance,

Aujourd'hui, mon fils et sa petite famille viennent me rendre visite. Je suis un peu prise par le temps.Hier était férié en guadeloupe (commémoration de l'abolition de l'esclavage)et tout était fermé.
Je dois aller rapidement faire le marché etc...
Sois patiente , je répondrai à ta question, car je veux tenter d'être plus explicite en m'appuyant sur la Parole.

A Elihu,


Toi qui me disais que je ne satisfaisais pas par la vidéo à la requête de Tempérance, à mon tour de te dire de reconsidérer ce qu'elle te demande sans commentaire aucun.

"Comment résumerais-tu la loi? ( très important)Dans quelle mesure est-elle nécessaire et qu'est-ce qu'elle apporte? Quel est le but de la loi?"


Tente autant que tu peux d'être dans l'Esprit, plutôt que d'être dans le littéral(la lettre). Parce que la Parole , même pour "La Loi", se comprend , dans l'Esprit.

Tu es parti dans le délire des 613 lois de Moise avec tous ces "il ne faut pas" tu ne dois pas". Essaye d'entrevoir ces lois à la lumière des Evangiles pour définir l'aspect de "la loi", selon l'entendement de Notre Seigneur.



Soyez bénis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Dim 28 Mai - 9:33

Nous attendons ma soeur sanisse nous attendons, car tu n'as toujours pas répondu à notre soeur temperance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Lun 29 Mai - 6:42

Coucou fraternel


Qu'est-ce que la grâce de Dieu?


Tentons de répondre à cette première question.

La Grâce de Dieu , c'est ce qu'est Dieu par essence : Dieu est Grâce et ce éternellement.
C'est aussi ce qu'il posséde dans ue infinie mesure : une grâce infiniment abondante qui ne se tarit jamais.
C'est aussi ce qu'il fait ; et là nous pouvons dire que tout ce qu'il fait est grâce.

La Grâce ètant Dieu , est donc un Esprit qui se traduit par une attitude de bienveillance, de bonté, d'amour de Dieu.

Mais c'est également une attitude de justice de Dieu.

La création dans son ensemble est la résultante de la Grâce de Dieu.

Et quoiqu'elle ait été pervertie, Dieu n'a jamais cessé de manifester sa grâce à son égard.

Quand par exemple , un ouragan passe sur une contrée et détruit tout sur son passage, nature, hommes etc , et qu'elle en épargne , c'est parce que la grâce de Dieu s'est exercée et l'on peut multiplier les exemples.

Quand au bout de quelques temps cette nature reprend le dessus , au point de faire oublier qu'une catastrophe est passsée par là, c'est aussi la grâce de Dieu qui s'est exercée.

Quand cet ouragan ouvre des brêches dans le coeur des humains , des blessures dûes à la perte des proches, c'est encore la râce de Dieu qui opère.

La grâce de Dieu est là pour tous les hommes sans exception.

La plus grande manifestation de la Grâce , c'est Dieu se donnant lui-même pour sauver l'humanité déchue pour qu'à jamais il ne soit ôté de la terre.


Dieu se livrant par Jésus-Christ , Dieu donnant le salut aux hommes , c'est sa grâce, encore une fois qui s'exerce.

Mon prochain message abordera la deuxième partie de la question de Tempérance. Je sais que ce premier jet est incomplet , quoique l'essentiel, à mon humble avis ait été dit , mais cela tient de l'immensité d'un tel sujet qui est inépuisabe.

Donc, à très vite pour aborder :"Dans quelle mesure est-elle nécessaire et qu'est-ce qu'elle apporte?"

Répondre à cette deuxième question nous appellera à peaufiner , nécessairement la première.

A très vite

Soyez bénis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Lun 29 Mai - 7:04

Bonjour bien-aimés.



Le délire d'observer les commandements a conduit les gens à croire qu'ils sont davantage sauvés pour les uns  et carrément sauvés pour les autres par leur obéissance. En d'autre terme ils parlent de la loi car ils y trouvent une lumière et une sagesse mais ils ne voient jamais que la loi les condamne tous :

Or, quelques personnes venues de Judée, enseignaient les frères, en disant : Si vous n'êtes circoncis selon l'usage de Moïse, vous ne pouvez être sauvés.Act 15 v 1.

Si ils étaient venus en disant : vous les païens vous devez etre circoncis par respect pour nous les juifs ! à mon humble avis tous  les frères païens ce seraient circoncis PAR AMOUR POUR LEUR FRÈRES JUIFS. Mais ils ont mis l'observance du commandement sur le même pied d'égalité que la grâce, exactement comme ceux sur le forum qui le pensent sans l'avouer.
Les petits malins affirment que la réaction des apôtres à cette affaire de circoncision étaient simplement dû à l’inutilité de la circoncision de la chair par rapport à  celle de l'Esprit, mais ils oublient que Paul lui-même circoncit un frère dont le père était païen :

Paul voulut qu'il l'accompagnât ; et l'ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient en ces lieux ; car tous savaient que son père était Grec. Act. 16 v 3.


Le salut n'est lié à aucun commandement de la loi , ni des 10 et ni des autres 603 commandements, car l'association des commandements et de la Grace est une malédiction que seul Christ a porté par une vie sans aucun péché, ni petit et ni moyen et ni grand. Oui car j'ai observé que les gens font toujours comme l'église catholique une hiérarchie dans les commandements : les grands commandements qu'on doit observer et les petits dont on a rien à foutre.

Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en imposant aux disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons eu la force de porter ?
Mais nous croyons que nous sommes sauvés par la grâce du Seigneur Jésus-Christ, de même qu'eux.Act. 15 v 10-11




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Mar 30 Mai - 5:27

Bonjour bien-aimés.

Une soeur en Christ qui affirme avoir ouvert ses jambes parce que son pasteur le lui aurait dit, heureusement qu'il ne lui a pas dit d'ouvrir ses veines car elle l'aurait également fait !
Concevoir la Grace de Dieu comme une liberté de tuer , voler, mentir, forniquer, etc n'a rien à voir avec la grâce : c'est se mentir à soi-même en faisant de Dieu le complice des ses faiblesses.

Israélites, continua Moïse, obéissez aux lois et aux règles que je vous enseigne à mettre en pratique. Elles vous permettront de vivre, et vous pourrez prendre possession du pays que le Seigneur, Dieu de vos ancêtres, vous donne.
N’ajoutez rien aux commandements que je vous transmets de la part du Seigneur votre Dieu, n’en retranchez rien non plus : mettez-les tous en pratique.
Vous avez vu de vos propres yeux comment le Seigneur votre Dieu a agi dans l’affaire du dieu Baal de Péor : il a exterminé tous ceux de votre peuple qui avaient rendu un culte à ce dieu ;
mais vous qui êtes restés fidèles au Seigneur votre Dieu, vous êtes tous encore en vie aujourd’hui. Deut. 4 v 1-4.


Et Paul de dire :

Car le salaire que paie le péché, c’est la mort..Rom 6 v 23.


La loi demandait la mort du coupable ou la mort d'un animal se substituant au coupable, car aucune faute ne reste sans sanction :

Qu’en sera-t-il alors de celui qui méprise le Fils de Dieu, qui considère comme négligeable le sang de l’alliance par lequel il a été purifié, et qui insulte l’Esprit source de grâce ? Vous pouvez deviner combien pire sera la peine qu’il méritera ! Heb 10 v 29.

Au contraire de ce que pensent certains , la grâce ne peut que vous faire dire :

Viens à mon aide, Seigneur mon Dieu ; puisque tu es bon, sauve-moi. Ps 109 v 26


MÊME LE FAIT DE MÉPRISER UN PETIT ENTRAINERA UNE SANCTION :

Celui qui fait tomber dans le péché un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui attache au cou une grosse pierre et qu’on le noie au fond de la mer. Mat 18 v 6.


Celui qui n'a pas compris l'expression parfaite des 613 commandements de Dieu, ne peut pas non plus comprendre la Grace de Dieu, car Dieu n'a jamais minimisé ni le mal et ni la sanction pour le mal :

C’est la personne coupable qui doit mourir. Les enfants n’auront pas à payer pour les fautes de leurs parents ni les parents pour les fautes de leurs enfants. L’homme de bien sera récompensé d’agir avec justice et le méchant sera puni pour le mal qu’il fait.Eze. 18 v 20

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1182
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Mar 30 Mai - 19:22

Bonjour bien-aimés,

Merci ma soeur, j'attends la suite. Mais maintenant la grâce définie, mon frère Elihu, peux-tu répondre de façon directe : à quoi sert la loi? A manifester la grâce ou à réglementer notre vie? Car en général, la loi est de bonne moralité...mais tout ça, pourquoi? pour quoi?

Et ma soeur Sanisse, voir que personne n'arrive à accomplir la loi et ne plus considérer cette possibilité, est-ce réellement être incrédule ou plutôt n'est-ce pas être réaliste?

à bientôt


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Mer 31 Mai - 3:38

Bonjour bien-aimés.

" à quoi sert la loi? A manifester la grâce ou à réglementer notre vie? "


La loi ne sert qu'à nous conduire à Christ ma soeur Temperance, car elle ne découle par de la Foi mais de l’obéissance seul :

obéissez aux lois et aux règles que je vous enseigne à mettre en pratique. Elles vous permettront de vivre... Deut 4 v 1


Moise n'a jamais dit : croyez aux lois, mais bien : obéissez aux lois !

Un malade atteint du SIDA  dans les régions africaines  a une espérance de vie de 13 ans, dans les pays occidentaux elle est de 40 ans. il y a 40 ans l’espérance de vie d'un sidéen était de 3 ans.
C'était pendant la période la plus noire du VIH que des malades ont vus la gloire de Dieu, car ils furent miraculeusement guéris non par la trithérapie puisqu'elle n’existait pas encore mais par la Foi dans le sang de l'Agneau.
Ils crurent dans la promesse du Seigneur :

Or il supportait les maladies qui auraient dû nous atteindre, il subissait la souffrance que nous méritions. Mais nous pensions que c’était Dieu qui le punissait ainsi, qui le frappait et l’humiliait.
Pourtant il n’était blessé que du fait de nos crimes, il n’était accablé que par l’effet de nos propres torts. Il a subi notre punition, et nous sommes acquittés ; il a reçu les coups, et nous sommes épargnés. Es 53 v 4-5.


Là Dieu ne nous demande pas d’obéir à Ésaïe 53 verset 4 et 5, mais de croire :

Nous, de même, nous étions précédemment comme des enfants, nous étions esclaves des forces spirituelles du monde.
Mais quand le moment fixé est arrivé, Dieu a envoyé son Fils : il est né d’une femme et il a été soumis à la loi juive,
afin de délivrer ceux qui étaient soumis à la loi, et de nous permettre ainsi de devenir enfants de Dieu. Gal 4 v 3-5.


Paul compare la loi à l'enfance de l'humanité par ses obligations et ses interdictions, or il y a 2000 ans c'était normal de tuer un homme et de piller sa maison et de violer sa femme, aujourd'hui celui qui fait çà est coupable de crime contre l'humanité.
Il est dingue d'imaginer qu'au 21eme siècle, certaines personnes vivent avec des pratiques culturelles ou religieuses datant du 18eme siècle pour les meilleurs ou du 10eme siècle pour les pires.
Élever l'obscurantisme comme vertu salvatrice n'a jamais conduit qu'aux barbaries de se croire : le meilleur et le plus beau et le plus fort et le plus spirituel sur terre. Or la loi ne fut donné que pour faire fermer la bouche aux vaniteux :

Faites silence devant Dieu, le Seigneur, car le jour où il interviendra est proche !..Sophonie 1 v 7.

Le seul lieu de salut se trouve dans le sang de l'Agneau !

Tu es fier de la loi, mais tu déshonores Dieu en faisant le contraire de ce qu’ordonne sa loi !
En effet, l’Écriture l’affirme : « A cause de vous, les autres peuples se moquent de Dieu. »  Rom. 2 v 23-24.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Mer 31 Mai - 4:11



Coucou fraternel,

Tempérance a écrit:

"Et ma soeur Sanisse, voir que personne n'arrive à accomplir la loi et ne plus considérer cette possibilité, est-ce réelleme"t être incrédule ou plutôt n'est-ce pas être "



Paul répond parfaitement à ta question , Tentemp

25Grâces soient rendues à Dieu par Jésus-Christ notre Seigneur!... Ainsi donc, moi-même, je suis par l'entendement esclave de la loi de Dieu, et je suis par la chair esclave de la loi du péché.

Oui grâce pour grâce : De nous-mêmes nnous ne pouvons pas , mais nous pouvons tout par l'Esprit qui nous fortifie .

Si , bien sûr nous croyons à cette parole.
Si tu acceptes d'écouter ta chair , de l'entendre , de la comprendre eh ben tu satisfais à ses désirs.

A l'opposé , si tu acceptes de comprendre plutôt Dieu et de satisfaire à sa volonté , par Jésus-christ ;

bingo!! c'est ce que Paul, n'a cessé de nous exposer , "efforcez- vous de marcher par l'esprit".



Vous portrerez des fruits , pas tous d'un seul coup , mais en persévérant jusqu'au bout.

il n'a jamais été question de ne pas obéir à la Loi parce qu'on était sous la GrÄCE; Cette obéissance , si elle est volontaire , elle  est obnibulée par la Grâce de Dieu , au moyen de la Foi.

Nous savons que la foi véritable produit des effets inouis. Mais exerçons la en Vérité, pour en mesurer les effets .

Elihu, j'insiste , la loi de Christ n'est pas la loi de Moise dans ses 613 alinéas  qui ont trait aux ordonnances,civiles, sacrificielles , cultuelles et commémoratives, alimentaires et d'allianse.

Tu as relevé à tort le verset suivant en mettant certains éléments en gras

Paul voulut qu'il l'accompagnât ; et l'ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient en ces lieux ; car tous savaient que son père était Grec. Act. 16 v 3.


Voici de cette manière , il fallait mettre en évidence

Paul voulut qu'il l'accompagnât ; et l'ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient en ces lieux ; car tous savaient que son père était Grec. Act. 16 v 3.

Car la circoncision qui a cours dans la Loi de Christ est celle du coeur.

De même , le seul sacrifice qui a  cours dans LA NOUVELLE ALLIANCE ; c'est cHRIST se livrant pour les hommes , une fois pour toute.

De même dans le culte, l'ordonnance commémorative était la sainte cène avec la commémoration de la mort de Christ ...

Si nous prenons la loi au niveau alimentaire , la donne a également changé : manger de tout qui se vend sur le marché en rendant des actions de grâce ;

Jésus-Christ même n'a pas souscrit au sabbat car il est le sabbat.

La loi de Christ se circonscrit aux deux commandements Aimer Dieu et Aimer son prochain car en fait c'est l'Esprit de LA LOI DE MOISE et DES PROPHETES.

Aimer non pas comme un sentiment , mais comme un commandement.

Jésus-Christ dans le sermon sur la Montagne a ramené ce que les prohètes ont clamé à sa propre exigence qui du coup rendait la loi plus importante.

Mais en même temps, c'est Lui qui l'accomplissait , qui la validait , qui l'a menait à sa parfaite "complétude".

Je poursuivrai , mon exposé pour montrer de manière plus tenue , la corrélation entre cette nouvelle loi supérieure à celle de l'Ancienne alliance et la Grâce de Dieu.

Et ainsi montrer comment l'amour couvrant , une mutitude de péchés , notre propre volonté sous l'influence de la grâce par le SAINT ESPRIT s'exercera à faire que cette réalité en Christ soit aussi une réalité dans nos vies

A très vite

Soyez bénis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4183
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Mer 31 Mai - 9:47

"Tu as relevé à tort le verset suivant en mettant certains éléments en gras"

Le problème de ta lecture en diagonale ma soeur sanisse est  que le principal t'échappe, car Paul qui combattit ouvertement les juifs qui prônaient la circoncision comme moyen de salut, selon toi ce serait tiré une balle au pied en circoncisant Timothée.
Or j'avais écrit ce qui t'as échappé :

"si ils étaient venus en disant : vous les païens vous devez etre circoncis par respect pour nous les juifs ! à mon humble avis tous  les frères païens ce seraient circoncis PAR AMOUR POUR LEURS FRÈRES JUIFS."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2285
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   Mer 31 Mai - 11:25


Elihu a écrit:
"Tu as relevé à tort le verset suivant en mettant certains éléments en gras"

Le problème de ta lecture en diagonale ma soeur sanisse est  que le principal t'échappe, car Paul qui combattit ouvertement les juifs qui prônaient la circoncision comme moyen de salut, selon toi ce serait tiré une balle au pied en circoncisant Timothée.
Or j'avais écrit ce qui t'as échappé :

"si ils étaient venus en disant : vous les païens vous devez etre circoncis par respect pour nous les juifs ! à mon humble avis tous  les frères païens ce seraient circoncis PAR AMOUR POUR LEURS FRÈRES JUIFS."



ET MOI


sanisse a écrit:



Elihu, j'insiste , la loi de Christ n'est pas la loi de Moise dans ses 613 alinéas  qui ont trait aux ordonnances,civiles, sacrificielles , cultuelles et commémoratives, alimentaires et d'allianse.

Tu as relevé à tort le verset suivant en mettant certains éléments en gras

Paul voulut qu'il l'accompagnât ; et l'ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient en ces lieux ; car tous savaient que son père était Grec. Act. 16 v 3.


Voici de cette manière , il fallait mettre en évidence

Paul voulut qu'il l'accompagnât ; et l'ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient en ces lieux ; car tous savaient que son père était Grec. Act. 16 v 3.

Car la circoncision qui a cours dans la Loi de Christ est celle du coeur.





Ce que j'ai écrit , je ne l'ai pas écrit par rapport au contexte que tu as relevé , mais bien par rapport  au contexte du dessus:

Voici ce contexte:


Elihu a écrit:

"
Les petits malins affirment que la réaction des apôtres à cette affaire de circoncision étaient simplement dû à l’inutilité de la circoncision de la chair par rapport à  celle de l'Esprit, mais ils oublient que Paul lui-même circoncit un frère dont le père était païen :

Paul voulut qu'il l'accompagnât ; et l'ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient en ces lieux ; car tous savaient que son père était Grec. Act. 16 v 3."


En fait , ma réaction en mettant en évidence " à cause des juifs" plutôt que " il le circoncit" était à dessein, pour te dire que ceux que tu qualifies avec hardiesse de "petits malins" savent que la circoncision dans la Nouvelle alliance n'a pas été légalisée par Jésus-Christ.
Néanmoins, ils ont bien intégré que si Paul a  circoncis  ce Grec, ce n'était point pour souscrire au fait que la circoncision fut encore en vigueur , mais c'était pour ne pas choquer (donc par amour) les juifs .

Car c'est ce même Paul qui dit:

1 Corinthiens 7
…18Quelqu'un a-t-il été appelé étant circoncis, qu'il demeure circoncis; quelqu'un a-t-il été appelé étant incirconcis, qu'il ne se fasse pas circoncire. 19La circoncision n'est rien, et l'incirconcision n'est rien, mais l'observation des commandements de Dieu est tout. 20Que chacun demeure dans l'état où il était lorsqu'il a été appelé.…


Et dans l'observation des commandements de Dieu , se trouve la circoncision du coeur .C'est celle-ci qui est désormais d'actualité


Ézéchiel 36
…25Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés; je vous purifierai de toutes vos souillures et de toutes vos idoles. 26Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j'ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair. 27Je mettrai mon esprit en vous, et je ferai en sorte que vous suiviez mes ordonnances, et que vous observiez et pratiquiez mes lois.…


Je t'encourage à demander à Dieu de t'ouvrir l'intelligence de sa révélation , car j'observe que tu as une connaissance qui t'exalte alors que c'est l'Esprit de Dieu qui doit t'exalter.
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Légalistes et " gracistes "   

Revenir en haut Aller en bas
 
Légalistes et " gracistes "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Le message de William Marion Branham ou l'appel à revenir à la PAROLE"originelle"-
Sauter vers: