ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4327)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1209)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (338)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 Présentation de GèreArt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Présentation de GèreArt   Ven 25 Aoû - 16:14

Bons jours à tous,
Ma prière est que je puisse être utile à vous tous par ma présence sur ce forum.

Je n’ai pas trouvé mieux où loger ma présentation, j’espère qu’elle est au bon emplacement.

Après avoir parcouru quelques posts sur ce forum, je suis heureux de vous avoir connus car la plupart d’entre vous m’apparaissent assez libres des religions, amoureux de la Vérité et témoignant d’un amour fraternel véritable entre les uns les autres (même avec les pénibles).
J’espère ne pas en être un de plus mais plutôt un empêcheur de tourner en rond qui pourrait être utile à chacun pour s’entre-aider à atteindre la Stature de l’Homme Parfait, niveau spirituel tant attendu du Père Éternel, l’Époux (qui Œuvre depuis 6 000 ans à sculpter ses Fils, son Chef-d’Œuvre).



Présentation de GèreArt



GèreArt est né en 1952 dans une famille de petits paysans, très catholique et très pratiquante, de Haute Savoie.

Il a eu deux fils de son épouse Marie, mais 18 ans plus tard il a du accepter le divorce.
Depuis, il a cherché à reconstruire une vie de couple avec Élisa puis actuellement avec Christiane.

Son dernier travail salarié, au service du Système, a été berger d'alpage, gardien de chevaux et de bovins.

Il a été très croyant catholique pendant son enfance, puis très croyant dans les milieux évangéliques branhamistes pendant sa jeunesse, puis il est devenu athée (c’est-à-dire, non croyant, mais cherchant continuellement à savoir la Vérité).

Depuis une vingtaine d’années, il est à plein temps au service de son Dieu: l’Esprit de Vérité.

Il sait que son Dieu est «Christ», l’Esprit très particulier qui animait des hommes hors du commun tels que Jésus, Paul et W. Branham, entre autres.

N’ayant plus aucune confiance dans les prêcheurs, pontifes, prophètes ou goure-où actuels, il est devenu autodidacte avec sa Bible et les brochures de Frère Branham. De temps en temps, il trouve un «os à ronger» sur le Web.

Actuellement, il vit dans sa cabane, la plupart du temps seul avec son Dieu, (quelques fois avec sa compagne) au sommet d’une montagne d’Auvergne.
Il vit autant que possible au naturel et vêtu de nature, le plus loin possible de l’esprit Système (qui est le père du Mensonge ayant presque atteint sa stature parfaite), hors de la pensée Système et de la vie Système (la Babylone religieuse et matérialiste).
C’est un homme dur, à carapace de scorpion, difficile à comprendre et à vivre avec. Il n’a rien du tout pour attirer les regards.

Il cherche partout où sont ses frères et sœurs, en faisant de l’accueil, des expositions, des rencontres et en affichant une vie Originale.

Jusqu’à maintenant, il n’en a pas trouvé un seul, mais il sait qu’il y en a un très petit reste qui n’a pas fléchi le genou devant le moderne Baal, l’esprit Système religieux de ce monde actuel.

Il est très triste et malheureux de voir partout le mépris, le rejet et la crucifixion de la Vérité, surtout par le groupe le plus religieux des religieux, le plus pur doctrinalement: les branhamistes.
Il sait que tous les hommes de paille doivent premièrement être liés par les nombreuses synagogues de Satan.
Ces loges religieuses sont toutes plus bibliques et plus idolâtres les unes que les autres, de livres ou d’êtres humains: la Bible, le Message, Jésus ou Branham ou Kacou).
Mais il sait aussi que maintenant est arrivé le temps de l’engrangement des Hommes Blés dans un seul Grenier: l’Église, le Corps de Christ, le Corps de l’Esprit de Vérité, le Corps du Tout-Puissant, le Corps physique de l’Esprit Père Éternel, l’Épouse de l’Esprit de Vérité.

N’ayant aucun talent d’orateur ni de séducteur religieux, il écrit ce qu’il sait être la vérité pour notre époque.

Il n’est ni pasteur, ni prophète, ni apôtre, ni docteur, ni goure-où. Il n’est que l’un des Fils de l’Homme, soumis et au service de son Dieu : l’Esprit de Vérité.

Concrètement, il s’occupe aussi de préparer une Arche de Survie capable d’affronter le début du Déluge de feu et de sang à venir.

C’est une Arche de trois étages :
Un étage matériel : l’autonomie sur le plus possible de plans (la spécialité de GèreArt est l’énergie).
Un étage social : une vie communautaire basée sur la Liberté, le don total de soi, l’amour fraternel et la Sagesse comme autorité.
Un étage spirituel qui supervise l’ensemble : basé sur la Révélation de la Vérité pour notre époque du temps de la Moisson que produit l’Esprit de Vérité.


Voilà en résumé qui est GèreArt.

Si le groupe de ce forum n’a pas envie ou n’aura plus envie de me voir participer aux échanges, que Elihu me le dise carrément, je m’en retirerai aussitôt, sans me vexer (j’en ai l’habitude).

Je vous remercie de votre attention et souhaite de vous être d’une réelle béné-diction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Ven 25 Aoû - 17:34

Bonsoir mon frere Géreart !

Il est savoureusement délicieux de te lire et je pense que tous seront de mon avis, pour partager avec toi.
Il se trouve que vous êtes trois français sur le forum : un au au sud et un à l'est et toi à l'ouest, il ne manque plus que le nord.
Comme tu te définis toi-même comme un autodidacte du MESSAGE, c'est exactement ce que nous sommes pour la plupart d'entre nous, nous nous sommes retirés de toutes ces nombreuses loges qui la compose.
Tout ce qui nous intéresse c'est l'esprit du Message en dehors de cette phraséologie propre à chaque loge, pour avancer humblement comme les brebis et non les "moutons" de son paturage qu'il a acquis par son Sang.

Sois richement béni mon frere !

Voici, oh! qu'il est agréable, qu'il est doux Pour des frères de demeurer ensemble! Ps 133 v 1


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Ven 25 Aoû - 19:27

Combien je suis heureuse mon frère GèreArt de t'avoir parmi nous!
C'est toujours un plaisir de savoir que l'esprit du Message ne fait pas de distinction et nous garde dans la fraternité.

Peux-tu nous partager le bouleversement qui t'a conduit de branhamiste à athée , mon frère? Les raisons de cette transition pourrait être instructives pour nous tous, sauf bien sûr si cela t'évoque de l'amertume.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Ven 25 Aoû - 23:25

Coucou fraternel

A tous et en particulier à Gérard que dis-je à GereArt

Je rentre d'agréables vacances et franchement en venant faire un petit tour sur ce forum, je ne savais pas que je serais tombée sur un personnage tel que vous GereArt. Vous parlez de vous, à la 3ème personne!!!
Je nous ai trouvés à vous et à moi quelques points de convergence.
Vous savez jouer autant que moi avec votre Prénom :GereArt
et moi Art Yane ( Sanisse est mon pseudo pour ce forum.
)
Vous êtes un écrivain de l'ombre ( je n'affectionne pas trop le terme), moi aussi.
Vous aimez l'Art de la Vie mm.Je crois que moi aussi , mais pas tout à fait dans la conception que vous embrassez.

Car je suis allée faire un petit tour sur la Toile et je me suis rendue compte que vous vous définissez comme un" polyamoureux"
Vous dîtes aussi que votre fer de lance est la spiritualité basée sur la Bible et Chrisrt en particulier.
Le polyamour est-ce un concept de cette spiritualité que vous défendez?
Ce serait intéressant à mon sens de commencer par là et espère ne pas vous embarrasser en démarrant l'échange avec le "sexygénaire" que vous semblez être( et non "sexagénaire" RIRRES), sous cet angle précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Ven 25 Aoû - 23:31

Quelques difficultés d édition du message avec mon Android.
En tout cas merci de votre réponse .
Soyez béni(s)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Sam 26 Aoû - 1:32

Un appel inconnu à 23h30 m'ayant reveillé, m'a conduit à aller voir sur le forum les reactions à ta salutations mon frere GèreArt.
Cela m' rappelé que je fus imprécis dans le nombre de francais sur le forum, car j'ai oublié notre discrète parisienne en la personne de notre soeur Sauvée.
Notre soeur Temperance t'a formulé la question qui me tenais à coeur, mais si elle te remémore des expériences douloureuses je suis du même avis qu'elle.
J'espère que tu ne tomberas sous le charme de notre soeur Sanisse lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Ma réponse à vos questions   Sam 26 Aoû - 17:55

Bons jours à tous en particulier à Elihu, à Tempérance et à Sanisse qui ont passé leur nuit dernière avec moi pendant que je dormais (Elihu à 22h34, à 23h30, à 6h32, Tempérance à 0h27 et Sanisse à 4h25)...
Quand dormez-vous?

Maintenant que le débat est ouvert, impossible de reculer. Aujourd’hui, je suis libre et j’ai le temps pour répondre.

Commençons par Elihu:
Je ne savais pas qu’il y a 3 français (métropolitains) dans notre groupe. J’aimerais bien savoir qui sont les 2 autres et peut-être pourrions-nous nous rencontrer physiquement car "qu'il est agréable, qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble!»

Entièrement d’accord que c’est l’Esprit du Message qui est important, cet Esprit est Christ, l’Onction qui a animé Jésus le premier. Cet Esprit n’est pas du tout un esprit religieux, c’est l’Esprit de Vérité (et non pas le faux Saint Esprit qui animait et anime encore les pharisiens hypocrites).
Nous ne sommes plus sensés être des gamins brebis croyantes en n’importe quoi mais Il attend de nous que nous soyons des Hommes Faits, adultes qui sachons le pourquoi nous croyons ce que nous croyons.

Ensuite au tour de Tempérance:
Merci pour la vidéo qui met en image le cantique de David. J’en attends l’accomplissement avec patience. C’est vrai que ce Grand Jour où nous serons tous enfin réunis, au côté de notre Amoureux, sera très agréable et très doux.

Je me dois de répondre à ta question qui tient aussi à cœur d’Elihu : Comment suis-je devenu athée ?

En réalité, je ne suis pas du tout athée au sens commun du mot, puisque je crois et Aime mon Amoureux que je n’ai jamais vu et que je connais à peine.

Je vous raconte cette partie de mon histoire, c’est un peu long, vous pouvez zapper et passer à la suite si vous le voulez.

Comme je l’ai déjà dit, j’ai commencé ma vie spirituelle chez les catholiques puis chez les branhamistes.

Après avoir rencontré les branhamistes, c’était le paradis par rapport aux catholiques. J’ai été tout feu tout flamme pendant quelques années. La Bible et les brochures de frère Branham étaient mes seules occupations en dehors de mon boulot chez le patron de cette époque.

Puis, la tristesse, le manque de «quelque chose» m’avait envahi. Je lisais encore plus, je priais encore plus, mais j’étais toujours plus malheureux.
Le pire était pendant les cantiques avant et après le message des réunions. Je voyais les autres chanter, lever les bras, être tout sourire et moi, je pleurais.

Je ne comprenais pas pourquoi.
Je m’efforçais de croire que Jésus m’avait sauvé, mais je ne savais pas de quoi.
Je m’efforçais de croire que Jésus était mort pour moi, que son sang m’avait purifié de mes péchés, mais je ne savais pas de quels péchés.
Le pasteur prêchait qu’il fallait se repentir même des plus petits péchés, je suis même allé trouvé le paysan voisin pour lui demander pardon de lui avoir volé 2 ou 3 cerises quand j’étais petit gamin.
Et... C’était toujours pareil.

Un soir, au milieu de la nuit, quelqu’un frappe à ma porte.
Je me lève et vais ouvrir.
C’était Bertrand, un frère de mon âge (à cette époque, j’avais environ 30 ans), que j’avais aidé dans son entreprise pendant mes temps libres et qui me connaissait très bien.
On s’assoit pour parler.
Il me montre que je suis foutu spirituellement et que je ne pourrai jamais m’en sortir. Ce que je savais vrai.
Puis il me dit : «viens et suis moi».

J’ai mis ma veste et suis parti avec lui au milieu de la nuit.
Où ? Je n’en savais rien.

Il était en voiture (une R5 qui n’était pas la sienne), il me dit de prendre le volant.
J’ai pris le volant et nous sommes partis (de Thonon vers Albertville).
J’étais très conditionné de rouler à 50 quand le panneau disait 50, non pas à cause des radars qui n’existaient pas à l’époque, mais pour obéir à la loi de Dieu.
Il me dit : fonce, ne t’occupe pas des panneaux.
Qu’est-ce que je fais ?
Je n’obéis pas et retourne chez moi et je continue de mourir à petits feux.
Ou bien je me soumets et je me suicide spirituellement en désobéissant volontairement à Dieu.
Cuit, j’étais cuit.
Je connaissais bien Bertrand comme étant un frère pas du tout ordinaire mais qui Aimait Dieu.
J’ai donc choisi de mourir sans en avoir le choix et j’ai foncé dans la nuit.

Arrivé à Albertville, il a fait le même coup à un autre frère Thierry et nous sommes repartis les 3, direction Annecy pour le culte du dimanche matin à son assemblée (le pasteur était son beau père).
Bertrand a tout fait pendant la prédication (en disant amen à chaque phrase) pour que le pasteur nous mette dehors manu-militari.

Puis direction Thonon, où il a refait le même coup en pire pendant la réunion de l’assemblée qui avait lieu chez ses parents.

Ayant atteint ce qu’il voulait : être mis dehors des assemblées sans que ce soit lui qui les quitte. Il était maintenant libre des pasteurs et de leurs doctrines.

Voyant tout cela, je n’y comprenais rien, j’étais horrifié.
Mais j’avais mis le doigt dans son engrenage et je me voyais en train d’y passer tout entier.
Impossible de reculer car «quelque chose» me disait d’y rester.

Jusque là, c’était encore gentil tout plein.

Puis arriva le baptême de feu.

Nous étions tous les 3 chez moi, à Thonon, en train d’écouter Bertrand depuis plusieurs jours. Je ne me souviens pas que nous ayons mangé et dormi, nous n’en avions pas le temps.
Ce qu’il nous parlait était pour Thierry et pour moi comme de la «manne», malgré que je n’y comprenais pas grand chose.
Une sœur est venue voir ce qui se passait et quand elle a vu dans quel état nous étions (comme ivres de vin doux) elle est partie assez affolée.

Quelques temps après, quelqu’un frappe à ma porte, c’étaient les flics.
Bertrand ouvre et fait ce qu’il faut pour leur faire peur et les épouvanter.
Gaz lacrymogène, puis poste de police, puis tôle, puis hôpital psychiatrique.
Thierry et moi pour une semaine. Bertrand pour 6 mois.

Sortis de l’hôpital psy (sans qu’ils me disent pourquoi ils m’y avaient mis), je ne savais plus où j’en étais.
Il n’y avait plus de Bertrand et Thierry était dans le même état que moi.

De même que Pierre, nous avons renié Bertrand et nous sommes retournés à genoux chez notre ancien pasteur qui nous a repris moyennant de nous rebaptiser. Triste de voir maintenant où j’en étais à cette époque.

Quand Bertrand est sorti de sa camisole de force chimique, nous n’avons pas pu nous empêcher de recommencer avec lui.

Quelque mois après sa sortie, Bertrand était en train d’organiser avec nous une grande exposition à la chambre des métiers d’Annecy pour présenter les inventeurs de la région et leurs inventions.

Nous sommes partis les 3 dans le monde des inventions, sans rien.
Nous avions tout mis en commun.
Bertrand dirigeait.
Thierry était son bras droit.
J’étais le financier (j’étais le seul à avoir un sale-air) et je donnais un coup de main pendant mes temps libres.

En étant parti plus bas que zéro, juste sorti d’hôpital psy, Bertrand (par la puissance de l’Esprit qui l’animait) a réussi à monter une entreprise de fabrication de skis très révolutionnaire (l’Écureuil des Neiges), avec une dizaine d’ouvriers récupérés parmi les clodos.

C’est là que j’ai appris le fonctionnement par la foi : Entreprendre à faire des «miracles» en n’ayant rien.

Puis ce fut la faillite, la déconfiture, les dettes...
Nous avons marché sur l’eau pendant une dizaine d’années puis je ne sais pas encore pourquoi, nous nous sommes enfoncés.
Mais, chaque fois, nous ne nous sommes jamais noyés.

Puis Thierry nous quitta, trop découragé.

Bertrand et moi avons encore recommencé d’autres inventions, un moment de gloire puis de nouveau nous avons coulé.

Fin 1999, je n’en pouvais plus, ma confiance en Bertrand s’était écroulée. Je voyais qu’il avait raison sur beaucoup de points (sa révélation du Plan de Dieu, sa vie conduite par l’Esprit et sa confiance en Dieu pour entreprendre et réussir des choses impossibles) mais sa façon de se comporter avec l’argent et avec les gens m’horripilait et ne m’apparaissait pas Juste.
Épuisé, je l’ai quitté avec beaucoup de dettes à mon nom sur le dos.

C’est depuis ce moment, que j’ai commencé à Vivre.
31 décembre 1999, cause économique, mon employeur me licenciait «ès.Liberté».
Enfin Libre de tout et de tous.
C’est à ce moment là que j’ai commencé une nouvelle vie, telle que je la voyais au plus profond de moi.
C’est là, que j’ai commencé de mettre par écrit ma vision personnelle de la Vie.
Puis j’ai commencé, en tâtonnant, de la concrétiser.

J’en suis toujours là, à marcher seul sur ce chemin, à bâtir cet Édifice, avec seulement l’Esprit qui m’anime comme guide et non plus les discours persuasifs des pasteurs pasteurisés par de vieux écrits qu’ils déclarent Saints.

En résumé,
Sans Bertrand, un «ange» envoyé par mon Père pour me faire sortir de l’esprit religieux, seul, il m’aurait fallu des siècles pour comprendre qu’il faut impérativement sortir des Babylones religieuses et surtout des branhamistes.
Bien évidemment, il faut commencer par s’asseoir sur les bancs d’une école, mais il est fou d’y rester cloué toute notre vie.
Une autre Vie, conduite par l’Esprit de Vérité (qui doit être devenu notre esprit personnel) est réellement possible.
Cette autre vie n’est possible, cet autre Esprit ne peut entrer en nous qu’après une mort de notre soi.
Cette mort est une mort à petit feu, morceau après morceau. Les échecs, perdre, apprendre à perdre tout, est la base de la Vie. La Vie ne peut commencer qu’après notre mort personnelle (et non pas la mort d’autrui : des boucs et des taureaux pour les juifs ou de Jésus pour les croyants en la doctrine de Paul).

C’est là où la doctrine chrétienne officielle fait grande erreur.
Ce n’est pas la mort de Jésus qui nous sauve et nous donne la Vie.
Mais c’est notre propre mort, c’est notre propre sacrifice qui nous ouvre la Porte de la Vie.
Ce sont les paroles que Jésus nous a dites, c’est l’exemple que Jésus nous a montré par sa vie entière.
La vie de Jésus est son Évangile vécu.


Enfin au tour de Sanisse :
Je vois que Sanisse a suivi le fil d’Art-Yane, le fin fil de la toile, pour en savoir plus sur Gérard.
En plus, après son retour de vacances agréables, en plus à 4h30 du matin, je n’ose pas croire qu’elle serait tombée sous le charme de Gérard avant que GèreArt ne succombe au sien.

(Entre parenthèses, vous pouvez me tutoyer Sanisse, il me semble que c’est la mode sur ce forum).

Grâce a sa fusée Ariane 5, Sanisse s’est élevée si haut, qu’elle a découvert mon côté «polyamoureux» et me demande de commencer par parler de ce concept de haute spiritualité que je suis sensé «défendre».

En réalité, je ne suis pas du tout un polyamoureux au sens que ces gens pensent et vivent, ils m’ont même mis à la porte de leur forum.
Ma vision sur ce sujet est bien autre.

Afin de voler plus haut que la ceinture (bien évidemment celle de Van Allen), je dois utiliser ma jeune fusée Ariane 6 étant donné que je suis un vieux sexygénaire.

Avant de décoller pour ces hautes sphères de la spiritualité concernant le poly ou le monoamour entre humains, (en réalité, ce qui touche les bassesses de notre vie affective et sexuelle), posons d’abord une solide base de lancement :
« tout m’est permis, mais tout n’est pas utile ; tout m’est permis, mais je ne me laisserai asservir par quoi que ce soit.» (1 Cor. 6.12)

Pour encore plus de sécurité, installons 3 rampes de lancement (le sujet est si chaud et soulève tant d’émotions) :

« Or, le Seigneur c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté.»  (2 Cor. 3.17)

« C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la servitude.»  (Gal. 5.1)

« Prenez garde, toutefois, que votre liberté ne devienne une pierre d’achoppement pour les faibles.»  (1 Cor 8.9)


Chacun de nous, savons que l’homme repose sur trois pieds (non, le 3ème n’est pas celui que vous pensez) :
Ce sont son corps, son âme et son esprit ou bien sa vie matérielle, sa vie sociale, affective et sa vie spirituelle.
C’est toujours le troisième qui dirige et gère les 2 autres.

Par exemple, celui qui a l’esprit sportif imposera à son corps et à son âme la volonté de son esprit personnel, les désirs de l’esprit sportif qui l’anime. Il sera toujours prêt à sacrifier sa vie matérielle et sa vie sociale pour satisfaire cet esprit.

Revenons à notre fameux sujet à la sauce piquante : poly ou monoamour ?

Chacun de nous pouvons aimer, par exemple, le chocolat, Johnny Hallyday, les vacances agréables, Jésus, les arts, Bouddha, la littérature, Allah, la Bible ou plus rare : la Vérité.

Fonction de l’esprit qui nous anime, le niveau d’amour que nous mettons dans tout ce que nous aimons sera différent. En aucun cas, tous nos amours seront à égalité de valeur.
Il y en a, inévitablement, un et un seul qui est au-dessus de tous les autres. C’est celui-là qui est devenu notre dieu.
C’est celui-là qui impose à tous les autres sa priorité.

Le moteur de n’importe quel humain est l’amour. C’est toujours l’amour de «quelque chose» qui le motive et le pousse à agir.
Celui qui a l’amour du fric sacrifiera tout et tous pour satisfaire son dieu.
Celui qui n’a plus d’amour pour quelque chose ou pour quelqu’un est blasé, dépressif, il ne lui reste plus que l’amour de la mort.

L’important n’est pas d’aimer, mais de ne pas se tromper là où nous mettons notre plus grand amour (celui qui est notre dieu).
Il est aussi important de toujours préciser l’amour de quelque chose ou de quelqu’un car le mot amour seul n’a pas beaucoup de sens.

Pour re-revenir à notre sujet,
Sanisse ou Elihu peuvent m’aimer, Gérard peut les aimer, mais à condition que ce soit d’un amour fraternel. Sinon gare au couperet de la censure instantanée qui d’après la loi, Paul ou le pasteur, doit nous vouer à Satan pour la destruction de la chair.

Tout est permis à celui qui a l’esprit mondain ordinaire actuel. C’est un "libertin" qui peut tout (ou presque) se permettre. Sa foi le lui permet puisqu’après sa mort, il y a le rien du tout.

Par contre, tout est interdit à celui qui est possédé par l’esprit religieux. Il est enfermé dans sa propre prison très propre et même très sainte. Mais «quelque chose» en lui le poussera à s’en échapper dès la première occasion. Il est condamné à vivre en bon pharisien hypocrite, courbé à perpétuité sous le poids de ses perpétuels péchés. Il est une machine à produire des péchés.

Tout est permis à celui qui est possédé par l’Esprit de Vérité.
Mais la Vérité en lui ou plutôt l’Amour qu’il a pour la Vérité lui fera inévitablement aimer faire ce qui est le plus Juste. Il lui sera impossible d’agir faux car il a la haine pour ce qui est faux.
Il vit ce que Jean exprimait sous la forme :
«Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.» (1 Jean 3.9)
Celui qui vit par l’Esprit de Vérité, celui qui est né par et de cet Esprit est libéré de ce corps de chair, son Esprit est plus fort que sa chair.

Frère Branham disait qu’il y a 3 choses qui font tomber les hommes : l’argent, la gloire et les femmes. En réalité, l’argent et la gloire servent à attirer les femmes.
Le grand piège pour les humains est le sexe. Eve, la première en a su quelque chose.

Frère Branham disait que la racine du péché est l’incrédulité dans ce qu’il appelait la Parole.
GèreArt dit que la seule chose qui permet de pécher (de manquer le But) est de ne pas être possédé à 100% par l’Esprit de Vérité.

Maintenant, que penser du polyamour ?
Ma réponse actuelle est que l’homme est par nature polygame (il a été créé comme cela).
Presque tous les pontifes religieux, même beaucoup de branhamistes se sont faits avoir sur ce terrain très glissant.
Tous ont chargé sur le dos de leurs ouailles des fardeaux que ni eux ni personne n’ont pu porter.
Tous prêchent ce fameux interdit sexuel : Pas de sexe en dehors du mariage.

Jésus disait que si un de nos membres est une occasion de chute, la solution radicale est de le couper et de le jeter loin de soi.
Quel est le seul membre qui est pour tous un grand problème et pour beaucoup une très grande occasion de chute ?
Chacun le sait très bien !

Comment se fait-il que si peu de pasteurs ou de fidèles aux paroles de Jésus ne se soient pas coupé ce fameux membre gênant ?
Personnellement, je n’en connais pas un seul, par contre j’en connais pas mal pour qui ce membre a été leur chute.
Pourquoi, les pasteurs pasteurisés mais non castrés ne prêchent-ils pas, à ceux qui ont des difficultés éternelles avec ce membre indomptable, de se le couper radicalement et d’en être le premier à montrer l’exemple ?

Quel homme n’a jamais regardé une autre femme avec amour charnel ?
C’est comme le sida, une seule fois suffit pour être adultère (d’après les dires de Jésus) !

Où est le mal d’aimer quelqu’un d’autre que son compagnon de vie ?
Où est le mal de lui donner de la tendresse et même du plaisir sexuel ?
Où commence l’acte sexuel ?
Chacun sait où il se termine mais où commence-t-il réellement ?
Jésus disait que c’est par le regard.
GèreArt dit que c’est par la pensée qui produit le regard qui produit la suite.

La nature humaine a été créée comme cela. Les hommes sont attirés par les femmes et vice-versa, prioritairement à cause du plaisir que procure le sexe.
Aller contre est contre nature.
Notre nature humaine doit être tenue en bride, mais rien ne doit lui être interdit, pas même de tuer ou de voler.
Mais il n’est pas Juste d’accomplir tout et n’importe quoi .

Si les hommes aimaient au niveau le haut possible toutes les femmes, et de même, si toutes les femmes aimaient au niveau le haut possible tous les hommes, le paradis serait instantanément sur terre.

David était un homme selon le cœur de son dieu. Salomon a été un modèle de sagesse. Leur comportement avec les femmes n’est pas pour moi un modèle.
Le comportement des gens mondains n’est pas du tout un modèle.
Le comportement des religieux est le pire des modèles.

Les musulmans rêvent d’un paradis où ils seront accueillis par 70 vierges.
Moi, j’attends le Paradis où nous pourrons nous aimer librement les uns les autres, avec de la tendresse et de la sexualité, au cas très improbable où cela existerait encore.

Les soixantehuitard ont cherché à se libérer des interdits sexuels (entre autre).
Je dis qu’ils avaient raison, mais où ils ont manqué le But et ont produit le pire, c’est parce qu’ils ont voulu la Liberté sans être passés premièrement par la mort à soi-même afin de pouvoir naître de nouveau dans l’Esprit de Vérité et que ce soit cet Esprit de Vérité en eux qui contrôle les désirs humains.

Depuis 6 000 ans nous avons perdu (entre autres) notre liberté de vie sexuelle naturelle à cause d’une femme.
Jésus nous a montré les premiers pas du Chemin qui nous ouvre la Vie que nous avions à l’Origine.

Frère Branham nous a dit que Jésus nous a complètement tout racheté ce que Eve nous a perdu au Jardin d’Éden. Serait-ce Vrai ?

La puissance de la Vérité est Toute Puissante.
La puissance de la sexualité est juste en-dessous.
Ce genre de puissance puissante est à manœuvrer avec des pincettes d’Adultes, c’est-à-dire avec un puissant Esprit de Vérité personnel.

En résumé,
Le monoamour est très rare, il n’est très souvent qu’une façade blanche populaire. Ce qui se vit couramment dans le sépulcre noir se passe dans l’ombre, en cachette et avec mauvaise conscience.

Le polyamour est naturel, mais la liberté sexuelle ne peut se prendre qu’avec un réel Esprit de Vérité. Sans ce niveau spirituel impératif, il vaut mieux rester entre les barrières protectrices de la vieille Loi.

La Vie est en dehors de tous les interdits, mais la Liberté n’est accessible qu’à ceux possédés à 100% par l’Esprit de Vérité.
Ceux qui ne sont pas remplis à raz bord de cette Huile, qu’ils courent en courant en acheter au plus vite...

Seul l’Esprit de Vérité peut nous affranchir de notre vieil esclavage religieux en nous révélant toute la Vérité (entre autre sur ce sujet difficile).

Nous sommes, maintenant, à l’époque où les 7 Sceaux sont réellement brisés (par ceux qui ont versés leur sang) pour que les 7 Tonnerres soient révélés.
Nous ne sommes plus dans l’âge des églises, frère Branham en a marqué la fin.
L’esprit saint des églises est sec, maintenant, la Vie est passée à l’étage du dessus : dans l’Esprit de Vérité.
L’esprit saint religieux des églises de Paul est mort. Frère Branham a été le dernier messager à le propager et à vivre par cet esprit.
De même que Jean-Baptiste, il a annoncé Celui qui devait venir après lui : la seconde venue de l’Esprit de Vérité sous une nouvelle forme corporelle (très inattendue).

L’Ancienne Alliance (basée sur le sang d’animaux) a révélé le Père : JHWH. C’était l’âge des Hébreux.
Par la Nouvelle Alliance (basée sur le sang de Jésus), Paul a révélé le Fils, c’était l’âge des églises.
Par les 7 Tonnerres (basés sur notre propre sang personnel), l’Esprit de Vérité se révèle lui-même maintenant, c’est l’âge de la Récolte, l’âge de l’enlèvement aux ordures pour les vierges folles remplies du saint esprit religieux, l’âge de l’engrangement au Grenier pour tous ceux qui sont remplis de l’Huile.

Je vous remercie de votre attention. J’espère avoir répondu Juste et vous avoir été utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Sam 26 Aoû - 22:10

Ton texte est très confus mon cher GereArt et ne répond en rien aux questions qu'on t'a posées. De plus, tu te contredis tout le long de ton discours.
Maintenant, explique-moi comment tu peux dire " Ce n’est pas la mort de Jésus qui nous sauve et nous donne la Vie.
Mais c’est notre propre mort, c’est notre propre sacrifice qui nous ouvre la Porte de la Vie." ?
Puis tu ajoutes: les 7 tonnerres basées sur notre sang personnel?
Très difficile de trouver quelque chose de biblique dans ton écrit. Connais-tu vraiment le Message?
Au plaisir,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Dim 27 Aoû - 0:03

Coucou fraternel

 Je ne peux que saluer ta performance scripturaire (quantité et qualité).
Je constate que tu t'es prêté sans encombres, au jeu des questions-réponses . Merci d'avoir satisfait à mes attentes.
En tout cas , ta manière de dé-tourner les mots, de faire de l'esprit, c'est le cas de le dire, ne m 'a pas échappé .J'aime ce trait  d'rntelligence concernant le maniement de la langue.
 Mais ce qui me semble, à mon sens ,judicieux, au-delà de l'homme écrivain, de culture etc, c est de m'adresser au croyant que tu es devenu  ,à GereArt donc et de m'apesantir sur le cheminement  de Gérard
J'observe que ton expérience religieuse ( kto, évang, branhn)
ne t'a jamais permis de rencontrer le Seigneur Jésus-Christ.
Tu le dis toi-même. Or c est cette rencontre que la foi nous permet de réaliser. .
Autant que tu veux m"être utile, moi je souhaite t'être  aussi utile .

Je me permets d'avancer que tu n 'as pas intégré ce qu 'est la foi, avec un Grand F.
Tu as fait du Jésus-Christ que tu aurais dû rencontrer un homme à la stature parfaite.Il est plus que ça!!.

Aujourd'hui est encore jour de grâce. Puissent les échanges sur E-M ( si échanges tu voudras) t'aider à reprendre là oú ça a failli.

Sois béni
Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Dim 27 Aoû - 7:01

Bonjour bien-aimés.

Wouar, c'est tres vaste, procédons par étape mon frere GéreArt :

" Comme je l’ai déjà dit, j’ai commencé ma vie spirituelle chez les catholiques puis chez les branhamistes.

Après avoir rencontré les branhamistes, c’était le paradis par rapport aux catholiques. J’ai été tout feu tout flamme pendant quelques années. La Bible et les brochures de frère Branham étaient mes seules occupations en dehors de mon boulot chez le patron de cette époque.

Puis, la tristesse, le manque de «quelque chose» m’avait envahi. Je lisais encore plus, je priais encore plus, mais j’étais toujours plus malheureux.
Le pire était pendant les cantiques avant et après le message des réunions. Je voyais les autres chanter, lever les bras, être tout sourire et moi, je pleurais.

Je ne comprenais pas pourquoi.
Je m’efforçais de croire que Jésus m’avait sauvé, mais je ne savais pas de quoi.
Je m’efforçais de croire que Jésus était mort pour moi, que son sang m’avait purifié de mes péchés, mais je ne savais pas de quels péchés. "


La majeure partie de ceux qui sont dans ce Message sont venus des assemblées pentecôtistes ou évangéliques, tres peu des catholiques. Donc nous avions au préalable déjà fait une expérience de conversion à Christ et de baptême du Saint-Esprit, le Message ne devenant qu'une suite logique dans notre relation personnelle à Jésus-Christ.

" Fin 1999, je n’en pouvais plus, ma confiance en Bertrand s’était écroulée. Je voyais qu’il avait raison sur beaucoup de points (sa révélation du Plan de Dieu, sa vie conduite par l’Esprit et sa confiance en Dieu pour entreprendre et réussir des choses impossibles) mais sa façon de se comporter avec l’argent et avec les gens m’horripilait et ne m’apparaissait pas Juste. "

Beaucoup de ceux qui viennent du catholicisme passent après dans l'évangélisme en pensant que le Message ne leur apportait rien de bon, tels les vidéos où ces 2 soeurs et ce frere en parlent en des termes peu élogieux. Tu as découvert par la suite que l'évangélisme est une coquille vide, ou pour reprendre la formule du frere Branham c'est la balle du grain de blé, ce que nous avions compris en venant dans ce Message.
Même après avoir été déçus de "l'ambiance" du Message et que nous retournions dans nos anciennes assemblées, cette réalité nous explosait à la face.

" L’Ancienne Alliance (basée sur le sang d’animaux) a révélé le Père : JHWH. C’était l’âge des Hébreux.
Par la Nouvelle Alliance (basée sur le sang de Jésus), Paul a révélé le Fils, c’était l’âge des églises.
Par les 7 Tonnerres (basés sur notre propre sang personnel), l’Esprit de Vérité se révèle lui-même maintenant, c’est l’âge de la Récolte "


En 1964 le frere Branham avait le projet de prêcher sur les 7 tonnerres, or il n'eut jamais le temps de le faire puisqu'il mourut l'année suivante, donc jusqu'à aujourd’hui les 7 tonnerres sont un mystère non révélé dont beaucoup en font des interpretations:

Il cria avec force, comme un lion qui rugit. A son cri répondit le grondement des sept tonnerres.
J’allais mettre par écrit ce qu’ils avaient dit, mais j’entendis une voix du ciel me donner cet ordre : « Tiens secret le message des sept tonnerres ; ne l’écris pas.  Apo. 10 v 4.


L'année précédent son projet de precher sur les 7 tonneres william Branham disait dans le 7eme sceau :

Nous devons nous rappeler que ce Septième Sceau, c’est la fin du temps, de toutes choses. C’est exact. Les choses écrites dans le Livre scellé de Sept Sceaux, qui étaient scellées, au sujet du plan de la rédemption, depuis dès avant la fondation du monde, tout ça, ça se termine, au complet. C’est la fin; c’est la fin de ce monde qui se débat. C’est la fin de la nature qui se débat. C’est la fin de tout. C’est là que se trouve la fin des Trompettes. C’est la fin des Coupes. C’est la fin de la terre.  C’est même la fin du temps...

Il n’y a plus de temps. L’Ange a dit : “Il n’y aura plus de temps”, à ce moment-là, aux jours où ce grand événement se produirait...

Tout arrive à sa fin, dans cette période-là, à la fin de ce Septième Sceau. Remarquez. C’est la fin de l’âge de l’église. C’est la fin du Septième Sceau. C’est la fin des Trompettes. C’est la fin des Coupes, et même la fin de l’introduction au Millénium. Tout ça dans le Septième Sceau...
Mais il y aura les Sept Voix, de ces Tonnerres, qui révéleront la grande révélation à ce moment-là.  Ce ne sera pas divulgué avant ce moment-là. Mais ce sera révélé ce jour-là, à l’heure où c’est censé être révélé. Alors, ce qu’il nous faut faire, c’est d’être respectueux devant Dieu, de Le servir, de faire tout ce que nous pouvons faire, et de mener de bonnes vies chrétiennes. Donc, ici, nous voyons que le Sixième Sceau nous a été ouvert; nous Le voyons. Et nous savons que ce Septième Sceau ne peut pas être dévoilé au public, tant que cette heure-là ne sera pas venue.


Le Septième Sceau. 24.03.1963.

Aussi élevé que soit un prophète :

Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes . 1 cor 14 v 32



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Lun 28 Aoû - 7:25

Bonjour bien-aimés.

J'ai vu que tu es passé par trois fois sur le forum mon frere GéreArt, mais tu n'as rien écrit par la suite. Peut-être nos réponses te sembles bien étrange, mais elles sont le fruit de notre attachement à Jésus-Christ qui est le fondement de notre Foi. Cela ne signifie nullement que nous remettions en cause ta relation avec Jésus-Christ, car c'est Dieu qui sonde les reins et les coeurs.
Nous avons tous des parcours très différents où l'adversaire de nos âmes c'est souvent joué de nous, cela nous permit d'apprendre qu'on ne doit juger ni condamner personne puisqu'il n' y a qu'un seul juste qui est le seul saint digne d'être élevé.
Si des pécheurs tels que moi sont encore en Christ c'est juste un effet de sa grâce, car nous sommes pour reprendre l'expression de ma soeur Sanisse  : disqualifier pour parler du Seigneur !

 Cependant le nombre des enfants d'Israël sera comme le sable de la mer, qui ne peut ni se mesurer ni se compter ; et au lieu qu'on leur disait : Vous n'êtes pas mon peuple ! on leur dira : Fils du Dieu vivant ! Osée 2 v 1.


Donc mon frere GéreArt rassures toi, nous ne sommes que des pécheurs comme toi, sauvés par Grace !

Il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. Act. 4 v 12.

Si certains s’imaginent pouvoir se dispenser de la grâce du Seigneur par le fruit de leur obéissance aux commandements de Dieu :

O Galates, dépourvus de sens ! qui vous a fascinés, vous, aux yeux de qui Jésus Christ a été peint comme crucifié ?
Voici seulement ce que je veux apprendre de vous : Est-ce par les oeuvres de la loi que vous avez reçu l'Esprit, ou par la prédication de la foi ?
Etes-vous tellement dépourvus de sens ? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair ? Gal 3 v 1-3

ou par la séduction de la philosophie ou des rites anciens ou par un ministère quelconque : ils se leurrent tous , car :

Autrefois, ne connaissant pas Dieu, vous serviez des dieux qui ne le sont pas de leur nature ;
mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore ? Gal. 4 v 8-9.


Ni les vieux rudiments du monde, ni les commandements de Dieu, ni les philosophies, ni les cultes ancestraux, etc ne conduisent au Salut que seul le Sang de l'agneau :

Et je vis un ange puissant, qui criait d'une voix forte : Qui est digne d'ouvrir le livre, et d'en rompre les sceaux ?
Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre, ne put ouvrir le livre ni le regarder.
Et je pleurai beaucoup de ce que personne ne fut trouvé digne d'ouvrir le livre ni de le regarder.
Et l'un des vieillards me dit : Ne pleure point ; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. Apo. 5 v 2-5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Suite des réponses aux questions   Lun 28 Aoû - 17:19

Bon jours à vous tous,

Je me dois de poursuivre de répondre à Tempérance, à Sanisse et à Elihu qui ont pris de leur temps pour me répondre. Il m’apparaît utile de le faire en espérant que chacun y trouvera bénéfice.

Commençons par Tempérance :

Tempérance a écrit : « Ton texte est très confus mon cher GereArt et ne répond en rien aux questions qu'on t'a posées. De plus, tu te contredis tout le long de ton discours. Maintenant, explique-moi comment tu peux dire " Ce n’est pas la mort de Jésus qui nous sauve et nous donne la Vie. Mais c’est notre propre mort, c’est notre propre sacrifice qui nous ouvre la Porte de la Vie." ? Puis tu ajoutes: les 7 tonnerres basées sur notre sang personnel?
Très difficile de trouver quelque chose de biblique dans ton écrit. Connais-tu vraiment le Message? »

Je m’excuse de ma confusion dans cet écrit, de mes contradictions et de ne pas avoir répondu aux questions.
Je vais tenter de faire mieux aujourd’hui.
Je suis encore (pour le moment) très faillible, très imparfait et j’ai besoin encore d’apprendre (encore plus à mon âge).
J’espère que mon Dieu m’accordera encore du temps pour atteindre la Perfection et des personnes bien intentionnées pour me montrer les nombreuses poutres qui s’accrochent encore dans mes yeux.

Merci ma chère Tempérance de m’appeler « mon cher GèreArt ». J'espère que ta tempérance te permettra de résister à mes dires encore aujourd'hui.

Je vais tenter de t’expliquer, au mieux de mes capacités actuelles, pourquoi j’ose dire que ce n’est plus la mort de Jésus qui nous (et me) sauve et nous donne la Vie. Que c’est la mort à moi-même, le sacrifice de moi-même qui est la Porte de la Vie.

Premièrement, par expérience personnelle, je peux dire que je me suis réellement efforcé, pendant de longues années, de croire (de m’autosuggestionner) que la mort de Jésus m’avait sauvé. Heureusement ou malheureusement, sans aucun résultat réel.

Ensuite, je peux dire, aussi par expérience personnelle sur de longues années, que le renoncement à cette croyance et à vivre, dans la vie de tous les jours, conduit par l’Esprit de Vérité m’a ouvert l’embryon du début du commencement de la Porte de la Vie.
J’ai commencé de Vivre à partir de ce jour où j’ai quitté ce genre de croyance en un Gentil Bon Père Noël qui a tout accompli pour moi et que je n’ai plus qu’ à y croire pour recevoir les cadeaux le jour où il voudra bien descendre par ma noire cheminée pleine de péchés.

Ensuite, je crois savoir qu’à l’époque de Moïse, le sang des moutons et des bœufs purifiait réellement les péchés de ceux qui y croyaient. Ils avaient la Foi en la Manne fraîche de leur époque donnée par le prophète vivant au milieu d’eux.
Mais à l’époque de Jésus, je crois aussi savoir que ce genre de sang était devenu complètement sec et totalement inefficace.
Les croyants en cette vieille doctrine continuaient de la pratiquer avec ce que beaucoup appellent encore aujourd’hui la foi. Je doute très fort que ce genre de foi produise de bons Fruits, sinon des fruits pharisiens.

Pendant sa vie terrestre, Jésus affichait publiquement une toute nouvelle façon de pardonner les péchés :
Par exemple : « Et il dit à la femme : tes péchés sont pardonnés. » (Luc 7.48)
Nouvelle façon de faire, très révoltante et très antiscripturaire pour les religieux fidèles et croyants dans les vieux écrits que Jésus appelait simplement « les écritures » ou pire « votre loi » et non pas les Saintes Écritures et encore moins la Parole de Dieu.

Aujourd’hui, il serait impitoyablement traité d’antichrist par tous les soi-disant chrétiens.

Ce genre de croyants sont très fidèles aux vieilleries populaires mais très infidèles et très incrédules à la Nouvelle Parole parlée par un Serviteur de la Vérité vivant. Ils n’ont pas reçu l’Amour de Vérité avant la fondation du monde et sont donc incapables de vivre de Foi.

La Vérité est vivante, la connaissance de la Vérité évolue à chaque époque.

« Et maintenant, que tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur. » (Actes 22.16)

Après le départ de Jésus, Pierre et Paul prêchaient que la repentance et le baptême au nom du Seigneur Jésus-Christ efface les péchés et envoie le baptême du Saint Esprit.
Pour autant que je connaisse les vieilles écritures Jésus n’enseignait pas cela. À mes yeux, ce genre d’enseignement repose sur l’évangile de Paul, sur la révélation nouvelle et autre du prophète Paul.

Le dernier prophète a été frère Branham qui a vécu pendant l’âge des églises de Paul, il en a même marqué la fin.

Maintenant nous sommes entré dans une nouvelle dispensation : l’Age des 7 Tonnerres, c’est-à-dire dans l’âge des Fils de l’Homme conduits par l’Esprit (de Vérité) et non plus par de vieux textes datant de 50 ans ou pire de 2 000 ans.

Un Nouvel Âge conduit par ce qui n’a jamais été écrit mais qui est révélé maintenant par l’Esprit de Vérité (et non plus par un prophète).
L’Église - et non plus les églises de Paul – doit impérativement être conduite par la Révélation uniquement, c’est sur ce Roc seul qu’elle doit être fondée.

Ces 7 Tonnerres, ou dit plus simplement, cette Nouvelle Révélation pour notre époque de l’engrangement ne peut être reçue que par l’ensemble des Agneaux, un seul Corps qui a versé son sang.
Ce ne sont que ces Personnes là qui peuvent briser les sceaux. Ce sont ces sceaux – l’esprit religieux, les dogmes religieux, les croyances religieuses - qui ont fermé la Vérité depuis la fermeture du Jardin d’Éden.

Frère Branham a révélé uniquement les sceaux écrits dans les textes de l’Apocalypse. Il n’a pas ouvert les Sceaux, il n’était que l’un des prophètes de l’un des âges des églises de Paul, ce n’était pas pour son époque.

Seul Celui (le Corps de l’Esprit de Vérité) qu’il annonçait et devait venir après lui, peut ouvrir, rendre visible la Vérité, en en brisant les sceaux (c’est-à-dire les vieux écrits des prophètes) qui la voilait.

C’est pour cela que ce sont de terribles Tonnerres, un Cri désagréable au milieu de la nuit.

Je sais que les croyants actuels sont conditionnés pour croire que cet Agneau, ce lion de la tribu de Juda, ce rejeton de David qui a vaincu pour briser les sceaux est Jésus.
Si c’était vrai, les sceaux seraient ouvert depuis le jour de la mort de Jésus.
Aujourd’hui, il faut voir un peu plus loin que la lettre.

Tempérance a écrit : « Très difficile de trouver quelque chose de biblique dans ton écrit. Connais-tu vraiment le Message? »

Qu’aurait répondu Jésus à qui quelqu’un aurait fait la même remarque ?
Où était-ce marqué dans « leur loi » les grandes parties du message de Jésus ?
Jésus n’avait visiblement pas grande connaissance de leur loi puisqu’il ne l’appliquait pas textuellement.

Merci de ton attention


Au tour de Sanisse

Merci Sanisse pour le coucou fraternel.

Sanisse a écrit : « J'observe que ton expérience religieuse ( kto, évang, branhn) ne t'a jamais permis de rencontrer le Seigneur Jésus-Christ. Tu le dis toi-même. Or c’est cette rencontre que la foi nous permet de réaliser. »

D’accord avec toi que c’est seulement et uniquement la foi qui permet de rencontrer le Seigneur Jésus-Christ.
Pourquoi ?
De même que c’est uniquement et seulement la foi qui permet aux Kto de rencontrer l’immaculée Conception Marie la Mère de Dieu, de même c’est uniquement et seulement la croyance, que vous appelez la foi, qui vous permet de rencontrer Jésus-Christ.

Marie était une femme, pas du tout immaculée conception et encore beaucoup moins mère de Dieu mais par ce que les Kto et tous les religieux appellent la foi, cela devient la vérité pour eux et pire ils se passe des faits concrets réels pour les tromper encore plus.

Il est écrit dans le vieux livre : « et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés. » (2 Thess 2.10)
Dieu - et non pas Satan – envoie une grande puissance d’égarement – surtout actuellement - pour tromper les vierges folles qui n’ont jamais reçu l’Amour de la Vérité afin qu’elles périssent par leurs croyances aveugles en des mensonges.

Jésus était un homme et non pas un dieu.
Jésus était né d’une femme - soi-disant - sans le sexe d’un homme, cela fait-il de lui un dieu ?
Adam, Eve et Melchisedek étaient-ils des dieux parce qu’ils étaient nés en dehors de toutes relations sexuelles ?

Qui a fait de cet homme – qui se disait lui-même fils de l’homme – une nouvelle divinité ?

Au mieux de ma révélation actuelle, Jésus était un homme comme GèreArt mais son Esprit n’était pas humain, son Esprit était l’Esprit Père Éternel, son Esprit était Christ, l’Onction du Divin.

Bien évidemment que la trinité est un mensonge, elle a été inventée uniquement pour pouvoir diviniser cet homme sans apparaître trop idolâtre.
C’est tellement ancré dans l’humain caïniste de diviniser des hommes que quelques dizaines d’années seulement après la mort de frère Branham, ses disciples les plus fidèles le divinisent encore.

Seul l’Esprit qui anime un Vrai Homme né de l’Esprit de Vérité est Divin mais jamais le contenant de cet Esprit.

Sanisse a écrit : « Tu as fait du Jésus-Christ que tu aurais dû rencontrer un homme à la stature parfaite.Il est plus que ça!!. »

Erreur Sanisse.
Il n’était rien d’autre qu’un homme très particulier parmi des hommes ordinaires.

C’est une grâce extraordinaire que je n’ai pas été séduit en rencontrant Marie ou Jésus ou Krishna ou Paul ou Élie ou Melchisedek.
Et, c’est une grâce extraordinairement extra-hors-de-l’ordinaire qu’il m’a été donné d’avoir rencontré l’Esprit de Vérité et qu’il soit devenu mon Esprit personnel.

J’ose dire et même écrire que frère Branham a fait erreur en croyant que Jésus homme était et est le Père.
À son époque, il ne pouvait pas voir plus loin, déjà voir que la trinité est un puissant mensonge était pour lui un grand miracle.
Seul, Christ, l’Onction qui animait l’homme Jésus, était réellement la plénitude de l’Esprit du Père qui n’est rien d’autre que l’Esprit de Vérité.

Le Père Éternel est Esprit et rien d’autre.
Adorer un homme quel qu’il soit est de l’idolâtrie, c’est écrit dans le 1er commandement.

Sanisse a écrit : « Autant que tu veux m"être utile, moi je souhaite t'être  aussi utile. »
Ça, c’est une belle parole que j’apprécie.

Sanisse a écrit :  «  Je me permets d'avancer que tu n 'as pas intégré ce qu 'est la foi, avec un Grand F. »

C’est vrai, j’ai aussi la Foi qu’il y a la foi et la Foi.
Ma foi, c’est pourtant si simple, il y a les croyances dénommées faussement la foi et il y a la Foi.
Il était une fois, des pharisiens qui croyaient, ils avaient la foi jusqu’à dire « Que son sang retombe sur nous et sur nos enfants ». Et en même temps,  il y avait un Jésus qui avait la Foi jusqu’à dire : « Moi et le Père nous sommes un ».

Sanisse a écrit : « Aujourd'hui est encore jour de grâce. »

Je crains fort que les jeux soient faits ou quasi faits.
Le temps est arrivé où chacun va devoir montrer qui il est.
Nous sommes arrivés au temps de l’Apocalypse, chacun va devoir se révéler : Plein d’huile religieuse ou Plein d’Huile de Vérité.


Enfin au tour d’Elihu

Je suis resté un peu sur ma faim suite à tes 2 réponses, au vu de tes autres posts, je m’attendait à mieux.

Elihu a écrit : « Aussi élevé que soit un prophète : Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes . 1 cor 14 v 32 »

Oui c’est bien écrit mais il y a un mais :
« Vous sondez les écritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie Éternelle : ce sont elles qui rendent témoignage de moi. » (Jean 5.39)

Est-ce que Jésus était soumis aux prophètes quand il disait « Moïse a dit ceci mais moi je vous dis le contraire. »
Est-ce que Paul était soumis aux prophètes quand il a proclamé que la loi et la circoncision étaient périmés.
Est-ce que frère Branham était soumis aux prophètes quand il a ajouté toutes ses brochures à la « Parole de Dieu » avec des « Ainsi dit le Seigneur ». Ses adeptes les ont même dénommés « Voice of God Recording ». Alors qu’il est écrit que l’on ne doit ni ajouter ni en retrancher un seul mot.

Les vieux écrits ne sont que des pédagogues (pas plus) pour nous aider à découvrir la Vérité pour notre époque.
Les pharisiens sondaient et sondent encore les vieilles écritures, ils n’ont pas encore compris qu’elles ne sont là que pour témoigner de Jésus (à l’époque où il parlait) et de même (à notre époque actuelle) du Corps de Christ vivant actuellement.

Le spirituel est souvent à l’image du naturel.
Dans la technique, l’ingénieur d’aujourd’hui doit absolument connaître au mieux, les vieux écrits techniques. Il est impératif qu’il ait passé de longues années aux pieds de Pasteur et qu’il ait cru, presque aveuglément, son enseignement.
Mais s’il ne sort pas de la connaissance des anciens et qu’il ne reçoit pas la Révélation Nouvelle (qu’il appelle l’invention) pour produire un produit nouveau, il est bon pour le chômage, bon pour l’Enlèvement (aux ordures). Il est un ingénieur, vierge, oui, mais il est fou.
Ça ne viendrait pas à l’idée d’un bon ingénieur de dire que le prophète Galilée ou le prophète Einstein était la Vérité (malgré qu’il sait très bien qu’à leur époque ils parlaient la Vérité et étaient la Vérité). Ça ne lui viendrait pas à l’esprit de dire qu’il ne faut ni ajouter ni retrancher un mot à leurs écrits.

Tout homme est imparfait même GèreArt (c’est le comble), tout doit être vérifié, pas seulement par rapport aux anciens mais par rapport à la seule référence digne d’être la Référence : la Vérité.

Seule la Vérité est parfaite, infinie, éternelle, toute puissante, créatrice etc.
Seule la Vérité est digne d’être le seule et unique lieu d’Adoration.

« Tout est relatif » disait le vieux prophète.
L’important est de ne pas se tromper de base de référence.

Notre ingénieur doit aussi être capable de juger ce qui est écrit dans les vieux écrits techniques. Il doit pouvoir trancher : ça c’est Juste et cela est faux ou périmé ou dépassé. Il ne jugera pas par rapport à certains autres vieux écrits, non il jugera par rapport à la Vérité en utilisant sa faculté qui fait de lui un ingénieur véritable : sa compétence.
Ce ne sont pas ses diplômes qui font sa valeur mais c’est sa compétence technique.

C’est cette faculté très particulière, personnelle et qui ne s’apprend pas sur les bancs qui sont sous le clocher, qui fait sa valeur.
Cette faculté s’appelle la Sagesse dans le spirituel.

Être vierge ne suffit plus, croire les vieux écrits n’a plus de valeur, l’important actuellement est de posséder cette Merveilleuse Faculté qui seule a de la valeur : la Sagesse.

La Sagesse n’est pas produite par la foi, c’est-à-dire la croyance, bien au contraire.
La Sagesse est le Fruit de la Foi, le Fruit de l’Esprit, elle est produite par l’Amour de la Vérité. Il faut du temps pour que l’esprit nous remplissent de cette Huile.
La folie est le fruit de la foi, de la crédulité, le fruit de l’esprit d’église, elle est produite par l’amour de vieux écrits déifiés par le grand nombre (sur lesquels ils écrivent eux-mêmes sur la couverture : « Saint » ou « Parole de Dieu » ou « Voix de Dieu »).

Ce n’est plus le temps de tourner en rond dans le désert depuis 40 ans. Le Pays promis est devant.
Frère Branham l’a vu de loin mais il n’y est jamais entré.
Il a été le plus grand prophète mais le plus petit dans ce Nouvel Esprit est plus grand que lui.

Avant d’entrer dans ce Royaume de la Vérité, il y a un Jourdain à franchir (personnellement et individuellement), il y a une mort spirituelle personnelle à passer, il y a un baptême de l’Esprit à recevoir, un Baptême de Feu brûlant, il y a 7 Tonnerres à avoir entendus, il y a 7 sceaux, 7 barrières, 7 voiles à avoir brisés soi-même.

Les écritures anciennes, qu’elles soient de Branham, de Paul, de Matthieu ou de Moïse ne sont que des échafaudages (de la balle) qui permettent de construire l’Édifice Vérité, la Nouvelle Bonne Nouvelle, nécessaire pour notre époque.

Devons-nous être soumis à l’échafaudage, c’est-à-dire aux prophètes ?
Oui, à l’âge des bébés, sous le clocher, au milieux des cloches.
Non, après avoir atteint l’âge adulte et avoir acquis suffisamment de Sagesse.

Elihu a écrit : « J'ai vu que tu es passé par trois fois sur le forum mon frère GéreArt, mais tu n'as rien écrit par la suite. Peut-être nos réponses te sembles bien étranges, mais elles sont le fruit de notre attachement à Jésus-Christ qui est le fondement de notre Foi. »

Non, je ne vous ai pas oublié, bien au contraire. J’attendais ta seconde réponse.
Vos réponses ne me sont pas du tout étrangères, je n’ai connu jusqu’à maintenant que ce genre de réflexion.
Je vous comprends, il y a 30 ans, j’aurais répondu avec le même esprit car Jésus était aussi le fondement de ma foi (avec un petit f).

Elihu a écrit : « car nous sommes pour reprendre l'expression de ma sœur Sanisse  : disqualifié pour parler du Seigneur ! »

Oui, je suis disqualifié pour parler la Parole jusqu’à ce que ce ne soit plus moi qui vive mais que ce soit l’Esprit de Vérité qui Vive en moi et Parle par moi.
C’est vrai qu’avant ce Baptême de l’Esprit, il vaut mieux courir acheter de l’Huile chez Celui qui vend de cet Or éprouvé par le feu de l’Esprit, avant de vouloir Parler.

Elihu a écrit : « Cependant le nombre des enfants d'Israël sera comme le sable de la mer »

Oui, les fils d’Israël sont devenu assez nombreux sur cette grande boule de terre quoique très peu par rapport aux autres peuples (de l’ordre de 0,4%).
Les Fils du Père Éternel, c’est-à-dire nés de lui, c’est-à-dire Baptisés de l’Esprit de Vérité sont beaucoup plus rares que les pierres précieuses.
À l’époque de Moïse, il n’y en avait que 2 sur 2 millions, à notre époque il en reste beaucoup beaucoup moins que cela.
La moisson est abondante, il y a 7 milliards de prétendants mais il y en aura très très peu de choisis.

Elihu a écrit : « Donc mon frère GéreArt rassures toi, nous ne sommes que des pécheurs comme toi, sauvés par Grâce ! »

Oui et non !
Hier, nous avons été des pécheurs, des ouvriers d’iniquités mais grâce soit rendue à celui qui nous a délivré de ce vieux corps de mort. Aujourd’hui, si nous sommes nés de l’Esprit, il nous est impossible de pécher parce que nous sommes de Nouvelles Créatures, nous ne sommes plus des humains mais nous sommes Dieu fait chair.
Si nous sommes sauvés, c’est uniquement parce que nous avons été choisi dès avant la fondation du monde pour devenir Son Corps physique.

La Vraie Grâce est en réalité la prédestination. C’est Son choix qui a été fait par l’Esprit Père Éternel bien avant notre naissance, bien avant que nous ayons fait l’œuvre de croire ou pas ou bien de faire du bien ou du mal.
Son choix est basé sur un bien autre critère.

Elihu a écrit : «Il n'y a de salut en aucun autre ; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. Act. 4 v 12. »

Il y a au moins 2 milliards de personnes actuellement qui invoquent le nom de Jésus-Christ pour être sauvés (c’est ce qui les intéressent au 1er plan) et qui s’efforcent de suivre ses commandements pour sauver leur peau spirituelle. Malheureusement ils font erreur, ils ont été séduits, ils sont, pour la majorité, perdu pour l’éternité.
À l’époque de Paul, c’était réellement vrai mais c’est obsolète, périmé aujourd’hui, la date de péremption l’affiche.

Elihu a écrit : «Ni les vieux rudiments du monde, ni les commandements de Dieu, ni les philosophies, ni les cultes ancestraux, etc ne conduisent au Salut que seul le Sang de l'agneau »

Erreur Elihu.

Ça, c’est la doctrine de Paul, reprise sous une forme mystérieuse et imagée par Jean dans son livre et reprise aujourd’hui par Elihu.
Jésus n’a jamais enseigné cet enseignement là.

Est-ce que le sang de Jésus sauve tous les humains ?
Tu me diras : Seulement ceux qui y croient.
Malheureusement, ce n’est pas en faisant l’œuvre de croire cette croyance qui sauve, c’est uniquement par pedigree que nous sommes sauvés ou pas.
Seules Ses Brebis ont des Oreilles pour entendre la Parole de Vérité qui seule sauve, en nous affranchissant de l’esclavage de la vieille lettre, seule la Parole du jour, la Manne fraîche donne la Vie.

Croire une croyance a marché pour le serpent d’airain, ça a fonctionné pendant tous les âges des églises, oui.

Mais aujourd’hui, le sang des boucs est sec, le sang de Jésus est sec, mort, il n’y a plus de Vie dedans. Je le répète, c’est notre propre sang que nous devons verser.

C’est à nous d’ouvrir, de Révéler ce qui est écrit en dehors du Livre, ce qui n’est pas écrit sur le dos du Livre, c’est à nous (par l’Esprit de Vérité en nous) de lire et de comprendre ce qui est écrit sur le caillou blanc, là où rien n’est écrit.
C’est à nous de Vaincre afin de pouvoir Révéler ces 7 Tonnerres.

Ce n’est pas l’homme Jésus qui va descendre du ciel, en grande pompe sur sa nuéemobile, pour nous les proclamer.

C’est le Corps physique de Christ, l’Esprit Père Éternel qui va révéler cette formidable Vérité. Christ, l’Esprit de Vérité (et non pas Jésus) est en train de venir pour la seconde fois (sous une nouvelle forme humaine autant inattendue que la 1ère fois) afin de Tonner cette Grande Vérité.

C’est la connaissance de cette « Vérité » terrible que Jean a vue, dont il lui a été interdit d’écrire, qui produit la Foi pour être Parfait et Tout Puissant.
À chacun de nous de réussir le miracle de Vaincre.

Ceux qui se croient chrétiens actuellement et surtout les branhamistes ont la foi d’être riches, de n’avoir besoin de rien puisqu’ils ont reçu Jésus (et non pas Christ qui est l’Esprit de Vérité) qui a tout accompli pour eux.

Le séducteur les a séduit avec la même ruse qu’il avait séduit les pharisiens : par leur Sainte Bible.

Ils ne voient pas qu’ils sont pauvres d’Esprit, qu’ils sont rempli de l’ersatz de l’Esprit de Vérité qu’ils appellent le saint esprit. Ce faux saint esprit est devenu le même esprit qui animait les pharisiens ou pire celui des sorciers.

Ils ne voient pas qu’ils sont aveugles puisqu’ils sont non voyants, puisqu’ils n’ont jamais reçu par grâce des Yeux pour Voir la Vérité, puisqu’ils n’ont jamais reçu par grâce l’Amour de la Vérité.

Ils sont complètement tout nus. La honte de leur nudité se voit comme en plein jour car ils ne se sont pas revêtu de l’Habit de Noce. Ils n’ont pas d’Huile pour être Oint, pour être Christ. Ils sont entrés par la fenêtre des croyances à l’eau de rose, ils ne sont pas entrés par la Porte de la mort à soi-même.

C’est grave, très grave ce que je pense, dis et vous écris.
Si c’est faux gare à moi.
Si c’est vrai, la situation est catastrophique pour très beaucoup.
Crucifier Jésus était grave mais se moquer et crucifier la Vérité est bien pire.
Que ceux qui ont reçu des Oreilles et des Yeux se dépêchent de les utiliser !

Merci pour votre attention et j’espère avoir progressé en étant moins confus et sans contradiction.

Au cas improbable où mon imperfection montrerait encore son bout du nez, j’espère que vous ne jetterez pas le gâteau aux cerises si vous vous y cassez une croyance sur un noyau (c’est à l’intérieur du noyau qu’il y a le germe de Vie et non pas sur la coquille).

Que l’Esprit de Vérité conduise tous ses Fils vers toute la Vérité, les affranchisse et les réunisse dans son Grenier. C’est planifié, cela s’accomplira inévitablement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sehkel

avatar

Messages : 338
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Lun 28 Aoû - 18:48

Bienvenue GèreArt

C'est un plaisir de te lire lol!

"Ce que nous avons à te partager ici ne doit pas briser notre relation, nous nous préoccupons de toi et de nous, sinon nous ne te parlerions même plus" Rappelons nous la parole de Pascal:
Je le cite:
"On se fait une idole de la vérité même, car la vérité hors de la charité n'est pas Dieu"
Je sais c'est difficile mais je reste tout de même touché par la sollicitude de Jésus qui ne cesse de revenir dans l'Évangile de Jean sur le SOUFFLE DE VERITÉ.

Paix

Skl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Lun 28 Aoû - 18:56

Je pense mon frere GèreArt que tu dois connaitre cet auteur :

Mais  le  rôle  de  Jésus  n'a  pas  été  simplement  celui  d'un  législateur moraliste,  sans  autre  autorité  que  sa  parole  ;  il  est  venu  accomplir  les prophéties  qui  avaient  annoncé  sa  venue  ;  il  tenait  son  autorité  de  la nature  exceptionnelle  de  son  Esprit  et  de  sa  mission  divine  ;  il  est  venu apprendre aux hommes que la vraie vie n'est pas sur la terre, mais dans le royaume des cieux ; leur enseigner la voie qui y conduit, les moyens de se  réconcilier  avec  Dieu,  et  les  pressentir  sur  la  marche  des  choses  à venir  pour  l'accomplissement  des  destinées  humaines.  Cependant  il  n'a pas  tout  dit,  et  sur  beaucoup  de  points  il  s'est  borné  à  déposer  le  germe de vérités qu'il déclare lui-même ne pouvoir être encore comprises ; il a parlé  de  tout,  mais  en  termes  plus  ou  moins  explicites  ;  pour  saisir  le sens  caché  de  certaines  paroles,  il  fallait  que  de  nouvelles  idées  et  de nouvelles  connaissances  vinssent  en  donner  la  clef,  et  ces  idées  ne pouvaient venir avant un certain degré de maturité de l'esprit humain.
La science devait puissamment contribuer à l'éclosion et au développement de ces idées ; il fallait donc donner à la science le temps de progresser.
Le spiritisme est la science nouvelle qui vient révéler aux hommes, par des preuves irrécusables, l'existence et la nature du monde spirituel, et  ses  rapports  avec  le  monde  corporel  ;  il  nous  le  montre,  non  plus comme une chose surnaturelle, mais, au contraire, comme une des forces vives  et  incessamment  agissantes  de  la  nature,  comme  la  source  d'une foule  de  phénomènes  incompris  jusqu'alors  et  rejetés,  par  cette  raison, dans  le  domaine  du  fantastique  et  du  merveilleux.  C'est  à  ces  rapports que  le  Christ  fait  allusion  en  maintes  circonstances,  et  c'est  pourquoi beaucoup  de  choses  qu'il  a  dites  sont  restées  inintelligibles  ou  ont  été faussement interprétées. Le spiritisme est la clef à l'aide de laquelle tout s'explique avec facilité.


http://www.spirite.be/livres/fr/allankardec-evangile.pdf

Allan Kardec fit un patchwork des pensées ancestrales et de la bible, jointes à l'hindouisme. On peut également faire un patchwork des enseignements du frère Branham et des pensées ancestrales, toutefois le sceau de Dieu demeure :

Vous observerez mes lois. Tu n'accoupleras point des bestiaux de deux espèces différentes ; tu n'ensemenceras point ton champ de deux espèces de semences ; et tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux espèces de fils. Lev. 19 v 19.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Lun 28 Aoû - 22:17

Oui , je persiste et signe

Coucou fraternel à toi GereArt

et aussi à tous


Je suis encore époustouflée par cette nouvelle performance.

Tu as encore dit beaucoup de choses , mais j'avoue qu'à chaque fois, je ne pourrrai aborder que quelques unes d'entr'elles .

Je ne suis  probablement pas encore parvenue à ton degré de stature quoique tu précises bien que tu n'as pas encore atteint la perfection..


A SUIVRE


Dernière édition par sanisse le Lun 28 Aoû - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Lun 28 Aoû - 23:14



 lol! Tu constitues à toi seul, un sujet pour E-M , car je constate que personne , singulièrement ,l'administrateur de E-M ( Elihu)ne t'a pas demandé d'aller poster ailleurs que dans cette portion du forum .

Allons -y!!

j'ai relevé de ta première intervention ce qui suit ,

N’ayant aucun talent d’orateur ni de séducteur religieux, il écrit ce qu’il sait être la vérité pour notre époque.

Il n’est ni pasteur, ni prophète, ni apôtre, ni docteur, ni goure-où. Il n’est que l’un des Fils de l’Homme, soumis et au service de son Dieu : l’Esprit de Vérité
.


Ni goure-où?

mais peut être  gourou?

Définitions Web
Un gourou désigne communément en Occident un maître à penser, ou plus généralement une personne qui réunit des adeptes. Ce terme peut prendre plusieurs définitions : ⁕Le guide d'un groupe spirituel, en particulier qui se réclame d'une tradition issue de l'hindouisme. ...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gourou



Vraisemblablement tu ne t'es pas encore fait des adeptes : tu es encore seul ou plutôt vous êtes deux , ton Eve et toi.

Un nouveau Maître à penser comme Jésus l'était , car tu n'accordes pas à celui-ci son attribut de Dieu Transcendant .

Si c 'est la Vérité que nous sommes appelés à ètre des "Christ" comme lui ,il le fut ,il n'en est pas moins qu'il en fut les prémices, le Chemin, car dans son grand Amour pour l'humanité , il est sorti de sa transcendance , pour entrer dans un corps semblable au nôtre , pour nous montrer" les possibles" ,( une expression qui t'est chère.)


Jean 14
…11Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres. 12En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m'en vais au Père;


Mais il était Dieu.

J'aime à évoquer l'omnipotence  de l'Esprit ( sa toute puissance ) , son polymorphisme ( sa capacité à se transformer).
Si nous intégrons ces attributs, nous n'avons aucun mal à comprendre que l'ESPRIT a pu s'incarner dans la chair pour se mettre à hauteur d'homme et nous montrer comment faire.


L'ESPRIT qui s'était déjà révélé aux hommes dans d'autres morphes ( formes) , ne pouvait se satisfaire de leur dérive , et par conséquent de leur banissement de la terre  à cause de leurs nombreux péchés , il a fait mieux : il s'est offert lui-même en sacrifice.

Oui tu as raison quand tu dis que si nous ne passons pas par notre propre mort , nous ne pouvons hériter du Royaume , mais cette mort doit passer impérativement par la mort de Christ à la croix.
Et ce par la foi.
Mais notre mort n 'est pas une mort corporelle , seul lui avait la capacité de perdre sa vie et de la retrouver. Aucun autre.
D'ailleurs, aucun sacrifice ne nous est demandé, même pas celui de croire à cela.

C'est là la Vérité , le Chemin et la Vie.


Il est probable que j'aurai à préciser ou à finaliser mes propos au fur et à mesure de notre échange.



J'aborderai un ou deux autres points de tes interventions une autre fois, d'ores et déjà j'attends ta réaction;


Sois béni

Soyez bénis

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 6:04

Bonjour bien-aimés.

Tout d'abord ne soyez pas effrayés par GereArt, mais considérez le comme votre frère, un frère un peu particulier mais un frere syncrétiste pour qui Jésus-Christ a donné sa vie.
Notre frere GereArt c'est éloigné du pur Évangile celui là  même dont les anges désirent y plonger leur regard, pour se tourner vers la pensée ancestrale. Nous n'avons pas mission de le mépriser ou de le rejeter mais de l'aimer , car c'est là que Dieu sonde nos coeurs et nos reins.
Je discerne toutefois que GereArt croit dans le Jésus historique, mais ne croit pas dans le Jésus revenu de la mort à la vie et régnant sur les mondes visibles et invisibles. Des millions de gens aujourd'hui pensent exactement comme lui, puisqu'ils se définissent comme des " spiritualistes " et pour reprendre l'expression dans laquelle ils se retrouvent d'Allan Kardec : je crois dans l'Esprit de Vérité !

Je suppose ma soeur Sanisse que ta réaction est liée à notre frère Mel, il vaut mieux ne pas tout mélanger  lol!

Bien, revenons à ton poste mon frere GereArt :

"Hier, nous avons été des pécheurs, des ouvriers d’iniquités mais grâce soit rendue à celui qui nous a délivré de ce vieux corps de mort. Aujourd’hui, si nous sommes nés de l’Esprit, il nous est impossible de pécher parce que nous sommes de Nouvelles Créatures, nous ne sommes plus des humains mais nous sommes Dieu fait chair."

Tu me fais du frankisme à la Mel ! lol!

Ma mère dans son enfance fut enseignée que les prêtres et les "monsigné" sont des hommes saints qui ne pèchent pas, la semaine dernière elle me disait un peu agacée :
"Si je m'écoute avec toutes ces histoires de prêtres pédophiles j'aurai balancé l'église catholique, et serais devenue athée !"

Moi à 14 ans je fus enseigné que la seule religion à enseigner la vérité était celle des témoins de Jehovah, car ils étaient les seuls à obéir aux commandements de Dieu. 15 ans après je lisais une tour de garde qui affirmait, car la chose ne pouvait plus rester cachée, que 87% des témoins de Jehovah qui furent  exclus l'ont été pour affaire sexuelle.
Donc mon frere GereArt tu n'es qu'un homme et rien de plus, tout comme moi !

"Maintenant nous sommes entré dans une nouvelle dispensation : l’Age des 7 Tonnerres, c’est-à-dire dans l’âge des Fils de l’Homme conduits par l’Esprit (de Vérité) et non plus par de vieux textes datant de 50 ans ou pire de 2 000 ans.

Un Nouvel Âge conduit par ce qui n’a jamais été écrit mais qui est révélé maintenant par l’Esprit de Vérité (et non plus par un prophète).
L’Église - et non plus les églises de Paul – doit impérativement être conduite par la Révélation uniquement, c’est sur ce Roc seul qu’elle doit être fondée."


Tu as délibérément zappé ma réponse sur ce sujet, donc permet moi d'insister :

Il cria avec force, comme un lion qui rugit. A son cri répondit le grondement des sept tonnerres.
J’allais mettre par écrit ce qu’ils avaient dit, mais j’entendis une voix du ciel me donner cet ordre : « Tiens secret le message des sept tonnerres ; ne l’écris pas. » Apo. 10 v 3-4.


Jean n'a rien révélé donc William Branham ne pouvait non plus rien révéler, car c'est le sens de :

L’esprit des prophètes est soumis aux prophètes. 1 Cor 14 v 32

Toute supposée révélation des 7 tonnerres ne serait qu'imposture, puisque l'auteur n'en a pas parlé sachant que les 7 tonnerres sont liés à la 7eme trompette, aux temps où toutes les iles et nations seront à genoux devant Jésus-Christ :

 L'Eternel sera redoutable contre eux, car il supprimera tous les dieux de la terre. Alors chacun l'adorera dans son pays, dans toutes les îles des nations. Sop. 2 v 11


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 9:11

Coucou fraternel


  Curieux Elihu !!! Mel n'a pas pointé du nez depuis le 14 JUIN sur E-M , soit 2mois 1/2 environ et pour cause , évite alors de l'évoquer.

 Me concernant , si tu as le courage de faire ici des recherches, tu verras que ma conviction, concernant Jésus , n'a pas changé d'un iota.
Ce que j'ai exposé de notre relation  avec Jésus-Christ est fondamentale et scripturaire.
Maintenant , si tu es dans l'interprétation de mes propos et que tu manques de discernement, là c'est une autre chose.

 Le centre de ce qu'expose ici ,GereArt, est Jésus-Christ , mais c'est un Jésus différent de celui que nous révèle La Parole.

Il esr entrain d'écrire une parole nouvelle , faite de christs nouveaux et surtout de construire une arche nouvelle pour le temps de la Fin.
Ne peux-tu prendre l'échange par le bon bout ?

Reste dans la simplicité du débat . L'échange sera , avec GereArt des plus fructueux.

 Par ailleurs , je constate qu'on est resté dans la section MESSAGE DE BIENVENUE, alors que nous parlons bien de BIBLE ET DOCTRINES;

Pour la pertinence du forum , pour une meilleure gestion des visiteurs, il m'a semblé qu'il serait judicieux de sortir de la section présente de  E-M , d'autant que ce fut la préoccupation première de GereArt . (il a d'emblée posé la question).
Mais bon , il ne m'incombe pas l'administration de celui-ci, je ne suis qu'un (e)membre.


C'est quoi du "FRANKISME A LA MEL" , qu'est-ce que cela vient faire ici?
Même si GereArt a parcouru, comme il a dit précédemment, quelques uns de nos messages , es-tu sûr qu'il a noté les convictions de MEL?
Ce dernier est absent  du débat et du forum, respect!! L'amour n'est pas un vain mot.

 De plus, dans la conception de GereArt, si tu reprends sa première réaction, il n'a jamais dit, sauf erreur de ma part (il me corrigera), que nous  devons nous dépouiller de nos péchés et il a fait par exemple une belle digression sur le " péché" sexuel. Il a  mis en exergue l'amour fraternel.
Pour lui , notre condition humaine va de pair avec notre qualité pêcheresse.
Ce qui n'est pas faux en soi , mais cela mérite d'être approfondi , et là-dessus , j'aurai probablement à réitérer certains dires que j'ai déjà tenus, il n'y a pas si longtemps sur E-M.
Pour autant , je n'en suis pas encore là, évite de m'interpréter, s t p.

Je te suggère de ne pas considérer l' intervention  de GereArt dans Sa globalité , d'essayer de comprendre pourquoi et surtout qu'est-ce qui a fait qu'aujourd'hui, il est entrain de réécrire une Nouvelle BIBLE, et ce en confrantant ses certitudes -convictions à la VERITE DE LA PAROLE , au mieux de ce qui a déjà été révélé .

Non GereArt n'est pas du tout confus dans ce qu'il dit , et il reste cohérent . Simplement prenons la chose par le bon bout.

Je me permets de te rappeler qu'il a émis  , peut -être que cela t'a échappé, l'idée de rencontrer physiquement, les membres du forum qui habitent en France hexagonale, tu ne lui as pas encore répondu.

J'habiterais sur le continent , ah ça m'intéreserait d'aller respirer un peu dans ses alpages. Ce doit être merveilleux!!!, n'est-ce pas  ?  


Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4327
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 14:17

Afin de circonscrire au message de bienvenue du forum et pour ne pas choquer notre soeur Sanisse, pourrais tu ouvrir un nouveau poste dans le theme "bible et doctrine" en le dénommant comme tu le voudras mon frère GereArt. Si maintenant par commodité tu préfères renchérir celui-ci pour, moi il n' y a aucun problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 14:39

sehkel a écrit:
Bienvenue GèreArt

C'est un plaisir de te lire lol!

"Ce que nous avons à te partager ici ne doit pas briser notre relation, nous nous préoccupons de toi et de nous, sinon nous ne te parlerions même plus" Rappelons nous la parole de Pascal:
Je le cite:
"On se fait une idole de la vérité même, car la vérité hors de la charité n'est pas Dieu"
Je sais c'est difficile mais je reste tout de même touché par la sollicitude de Jésus qui ne cesse de revenir dans l'Évangile de Jean sur le SOUFFLE DE VERITÉ.

Paix

Skl

Bonjour mon frère Sehkel, content de te revoir sur le forum! Toi aussi ma soeur Sanisse, contente qu'on soit réunis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tempérance

avatar

Messages : 1209
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 14:40

GèreArt a écrit:
C’est cette faculté très particulière, personnelle et qui ne s’apprend pas sur les bancs qui sont sous le clocher, qui fait sa valeur.
Cette faculté s’appelle la Sagesse dans le spirituel.

Mais cette faculté est un don de Dieu, non, mon frère GèreArt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 16:06

sehkel a écrit:
Bienvenue GèreArt

C'est un plaisir de te lire lol!

"Ce que nous avons à te partager ici ne doit pas briser notre relation, nous nous préoccupons de toi et de nous, sinon nous ne te parlerions même plus" Rappelons nous la parole de Pascal:
Je le cite:
"On se fait une idole de la vérité même, car la vérité hors de la charité n'est pas Dieu"
Je sais c'est difficile mais je reste tout de même touché par la sollicitude de Jésus qui ne cesse de revenir dans l'Évangile de Jean sur le SOUFFLE DE VERITÉ.

Paix

Skl

Bons jour Sehkel,

Content que tu te joignes à nous pour tenter d’avancer, un pas de plus, dans la Connaissance de la Vérité pour notre époque.
Plus le Corps de l’Esprit de Vérité sera complet plus la Connaissance de la Vérité sera proche de la Vérité.
Nous avons besoin des uns et des autres pour nous corriger et nous complémenter.

Tu écris : « Ce que nous avons à te partager ici ne doit pas briser notre relation ».

Ce que vous avez à me partager sur ce forum ne doit évidemment pas briser notre relation.
Pour le moment la relation que j’ai avec vous et vous avec moi est encore très loin du niveau que des Frères en Christ (le vrai Christ et non pas le faux) devraient avoir.
J’attends ce jour où nous serons d’un même cœur, d’une même âme et d’un même Esprit.
Ce jour où nous serons capables de tout partager, de tout mettre en commun pour avoir la force de tout vaincre et de pouvoir bâtir l’Édifice.
Ce jour où nous serons enfin capables de nous Aimer les uns les autres.

Je pense que Jésus aimait Judas et même ses pires ennemis les pharisiens. Mais je pense aussi qu’il ne les aimait pas du tout tous au même niveau.
Ce sera seulement quand nous aurons le même Esprit que nous serons capables de réellement nous Aimer, ce sera tout naturel et même impossible de s’en empêcher.

Mais si les faits nous révèlent que nous ne pouvons pas être d’un même Esprit, une séparation sera inévitable, sans que la relation initiale soit brisée.


Tu écris : « Rappelons nous la parole de Pascal: Je le cite: "On se fait une idole de la vérité même, car la vérité hors de la charité n'est pas Dieu" »
Je ne connaissais pas cette parole de Pascal, elle m’apparaît Juste.
Je pense que la seule « idole » que nous devrions avoir est la Vérité, car la Vérité est l’Esprit Originel. Rien ni personne n’est avant ni au dessus de la Vérité.
La Vérité n’existe pas sans la Charité et la Charité n’existe pas sans la Vérité sinon elle devient de la charité catholique.
Si nous n’avons pas l’Amour (qui est la Charité) nous ne sommes que des cloches retentissantes même si nous avons une grande connaissance de la Vérité.

Tu écris : « Je sais c'est difficile mais je reste tout de même touché par la sollicitude de Jésus qui ne cesse de revenir dans l'Évangile de Jean sur le SOUFFLE DE VERITÉ. »
Oui, moi aussi, je pense que c’est primordial d’avoir été touché par la sollicitude de Jésus qui met un grand accent sur le Souffle de Vérité.
C’est l’essentiel de ce que j’essaie de dire sur ce forum.

À une époque, c’était le Père JHWH qui était le seul nom par lequel les humains pouvaient avoir la Vie.
Hier, c’était le Fils Jésus-Christ qui était le seul nom par lequel les humains pouvaient avoir la Vie.
Aujourd'hui, c’est l’Esprit de Vérité qui est le seul nom par lequel les Fils de la Vérité, les Fils du Père Éternel peuvent entrer dans la Vie.

Ces 3 noms ne sont que les 3 manifestations sur notre terre de l’Esprit Père Éternel.

Il y a encore un Nouveau Nom à venir qui en révélera beaucoup plus sur Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 16:08

sanisse a écrit:
Oui , je persiste et signe

Coucou fraternel à toi GereArt

et aussi à tous


Je suis encore époustouflée par cette nouvelle performance.

Tu as encore dit beaucoup de choses , mais j'avoue qu'à chaque fois, je ne pourrrai aborder que quelques unes d'entr'elles .

Je ne suis  probablement pas encore parvenue à ton degré de stature quoique tu précises bien que tu n'as pas encore atteint la perfection..


A SUIVRE

Oui Sanisse, j'ai pas encore atteint cette Perfection !
Mais, j’ai la Foi que cela va arriver !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 16:13

Bons jours Sanisse,

Voilà ma réaction :

Au sujet du goure-où ou bien du gourou :
J’ai une pénible tendance à penser que les gourous hindous et même les « gourous » branhamistes se gourent beaucoup.
Je pense que l’on devrait prendre ce qu’ils disent de Juste et toujours chercher où se goure le gourou (et autant que possible le lui dire personnellement).
Parce que tout homme physique, né de femme ou né sans le sexe est faillible et imparfait.

Jésus, Paul, Branham, Moïse étaient des gourous.
Ils étaient des maîtres à penser, ils avaient des adeptes, ils étaient des guides spirituels mais pas avec l’esprit hindouiste (donc ce n’était pas des gourous, d’après la définition du dico).

Ils se sont tous gourés quelque part.
Jésus a repris Moïse.
Paul a été plus loin que Jésus.
Branham a enseigné la doctrine de Paul plus que celle de Jésus (la croix qui sauve).

Tu écris : « car tu n'accordes pas à celui-ci (Jésus) son attribut de Dieu Transcendant. »
J’attribue à l’Esprit qui possédait Jésus l’attribut de Dieu Transcendant mais pas à l’homme.
Jésus ne s’est jamais attribué lui-même cet attribut.

C’est à mon avis, la grande erreur spirituelle du monde qui se dit chrétien.

Un vrai Chrétien adore Christ, l’Onction, l’Esprit qui animait l’homme Jésus mais pas du tout l’homme né de femme qui n’est que le véhicule de cet Esprit.
Son Esprit était l’Esprit Père Éternel, c’est pour cela que c’était Juste qu’il dise : « moi et le Père nous sommes uns ».

C’est la même erreur que sont en train de faire certains branhamistes. Ils se sont mis à baptiser au nom de Branham, à adorer l’homme et non pas l’Esprit qui l’animait.
Les 1er chrétiens ont fait la même erreur grave, très grave.

GèreArt peut, Justement et à Juste titre, dire que lui et le Père sont un, que avant qu’Abraham fut, il était, que (pire) il est Christ le Fils du Dieu vivant...
Enfin, les Elihuistes vont se mettre à baptiser au nom de GèreArt et à l’adorer.

(Il est indispensable de mettre des pierres d’achoppement, par ci et par là pour...).

Après tous ces millénaires d’expériences dans le mensonge, on devrait quand même, aujourd’hui, en finir avec !

Tu écris : « Si c 'est la Vérité que nous sommes appelés à être des "Christ" comme lui ,il le fut ,il n'en est pas moins qu'il en fut les prémices, le Chemin, car dans son grand Amour pour l'humanité , il est sorti de sa transcendance , pour entrer dans un corps semblable au nôtre , pour nous montrer" les possibles" ,( une expression qui t'est chère.)

Oui, Jésus a été la gerbe agitée, les prémisses de la récolte, le 1er grain de Blé planté en terre (quoique Adam en a été réellement le 1er), le 1er qui a montré les premiers pas du seul Chemin de la Vie, le 1er qui a parlé le début de la Vérité.

Mais, bien sûr à mon humble avis, (à chacun de le peser), ce n’est pas Jésus qui est sorti de sa transcendance pour entrer dans un corps (oui, je vais y revenir un peu plus loin) semblable au notre.
C’est l’Esprit Père Éternel qui a été accepté et reçu par cet homme prédestiné à le recevoir.

De même, ce n’est pas un GèreArt ou un Paul qui sont sortis de leur transcendance Divine afin de pouvoir entrer dans un corps semblable au votre pour vous montrer ce qu’ils croient être la vérité pour leur époque.

Quand Paul écrivait : « Ce n’est plus moi qui vit c’est Christ qui vit en moi ».
Était-ce vrai ?
Était-il pour cela Dieu ou un nouveau dieu à idolâtrer ?
Seul l’Esprit qui était en lui avait valeur de Divin.
Paul s’était-il humilié au point de descendre de sa haute transcendance divine, avant de naître dans son misérable corps de mort ?

Qui a fait de Jésus un homme dieu ?
Qui voulait faire de Paul un homme dieu ?
Qui fait actuellement de Branham un homme dieu ?
Ce ne sont pas des hommes mais ce sont des esprits de mensonges qui ont séduit ces hommes qui ont propagé et font perdurer ces faux croyances.

De son vivant, frère Branham n’aurait jamais accepté d’être divinisé.
De son vivant Paul a refusé d’être adoré.
Jésus a accepté quelques fois (entre autre sur un bourricot qu’il avait fait voler par ses disciples). C’est l’une de ses plus grandes erreurs, il était un homme faillible comme nous tous.

« Un corps semblable au notre » ?
Oui, il avait un corps semblable au notre, si ce Jésus a réellement existé telle qu’une partie des écrits le décrive.
Mais, la première partie de ces écrits disent qu’il ne pouvait pas avoir un corps comme le notre. D’après ces écritures il avait un corps immaculé conception (comme celui de sa mère).

Si son corps avait été différent, c’est-à-dire né d’un ovule en Marie créé soit par le Père soit par le Saint Esprit puis que cet ovule soit fécondé par Dieu le Père ou par l’ombre du Saint Esprit, alors il ne pourrait pas être un modèle pour moi.
Si c’était le cas, je serais le 1er à me plaindre au Bondieu que moi humble homme, né du sexe de ma mère et du pénis de mon père, condamné à être malheureux homme pécheur dès ma naissance, je ne peux pas devenir Parfait comme Jésus qui lui a eu ce grand privilège de ne pas être né de cette souillure si souillée qu’est l’accouplement sexuel.
Je serais en droit d’intenter un grand procès public au Bondieu.

Ce ne serait pas Juste qu’un Jésus différent et parfait (à cause de sa naissance) me demande à moi, né comme les animaux, de devenir un Christ.

Tu as écris : « Mais il était Dieu. »
C’est une affirmation gratuite de ta foi.

Et « J'aime à évoquer l'omnipotence  de l'Esprit ( sa toute puissance ) , son polymorphisme ( sa capacité à se transformer).
Si nous intégrons ces attributs, nous n'avons aucun mal à comprendre que l'ESPRIT a pu s'incarner dans la chair pour se mettre à hauteur d'homme et nous montrer comment faire. »
Oui, je suis d’accord que l’Esprit fait ce qu’il veut et qu’il s’est incarné dans l’homme Jésus pour nous montrer comment faire pour devenir parfait comme le Père Éternel est Parfait.

Tu as écris : « L'ESPRIT qui s'était déjà révélé aux hommes dans d'autres morphes ( formes) , ne pouvait se satisfaire de leur dérive , et par conséquent de leur banissement de la terre  à cause de leurs nombreux péchés , il a fait mieux : il s'est offert lui-même en sacrifice. »

L’Esprit Père Éternel a un Plan pour tout et pour nous tous.
C’est un complotiste.
Quand il a créé le monde, les animaux, les plantes et l’homme, il savait ce qu’il faisait et quel était son But.
S’il a créé Satan, ce n’est pas par hasard, ni que Lucifer lui a échappé pour devenir Satan. Satan est son meilleur ouvrier.
Tout est Planifié, tout est prédestiné.

Que les humains ait dérivé du bien, pour partir à la dérive, c’était voulu. Il a mis exprès l’arbre de la connaissance du bien et du mal à côté de l’Arbre de Vie.

Ensuite qu’il ai envoyé des prophètes puis la Parole de Vérité dans l’homme Jésus pour montrer adroitement le Chemin de la Vie, cela faisait partie de son Plan.
Son But a été dit par Satan à Eve : Que l’Homme devienne semblable à Lui en mangeant de l’Arbre de la connaissance du bien et du mal.

Si l’homme n’avait mangé que de l’Arbre de Vie, il serait semblable aux anges, il n’aurait jamais pu atteindre la Sagesse. Car ce n’est que par beaucoup de souffrances que nous sommes amenés (par Lui) à la Perfection.

Il fallait impérativement que les deux semences soient ensemencées sur terre pour produire la souffrance.
Il fallait impérativement que des problèmes nous soient posés pour que nous puissions acquérir la Sagesse.

« il a fait mieux : il s'est offert lui-même en sacrifice. » écris-tu.
La plupart des humains se sont souillés, ont agi conduit par l’esprit père du mensonge. L’ivraie ne peut pas faire autrement. Elle suit son père.
Ni nous, ni le Père ne peuvent en vouloir aux fils de la perdition. Mon ami disait Jésus à Judas.
Jésus était né Fils de la Vie, il devait montrer le Vrai Chemin de la Vie.
S’il avait reculé (comme Pierre) devant la torture et la mort physiques, tout l’édifice Vérité qu’il avait peiné à construire se serait écroulé.

Il aurait préféré que cette coupe s’éloigne de lui mais il savait qu’il devait signer son message par sa mort.
Oui, il s’est offert lui-même pour accomplir ce qui lui était demandé.
S’il avait reculé et renié, son message tombait aux oubliettes et nous serions encore à errer pour trouver la Vie.

Ce qui nous donne la Vie n’est pas sa mort, n’est pas son sacrifice (comme Paul nous l’a fait croire), c’est son Message.
Ce n’est que sa Parole qui est Esprit et Vie.

Tu écris : « seul lui avait la capacité de perdre sa vie et de la retrouver. Aucun autre. »

Erreur Sanisse.

Moi aussi, il m’a été donné d’avoir la capacité de perdre ma vie physique et de la retrouver en Vie spirituelle. Ma Vie est éternelle, elle n’a pas eu de commencement et elle n’aura pas de fin.

« C'est là la Vérité , le Chemin et la Vie. » disait Sanisse !
Attention, avant de dire ainsi dit le Seigneur, il vaut mieux faire tourner beaucoup de fois la langue dans notre bouche.

Merci de m’avoir accordé ton attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   Mar 29 Aoû - 16:17

Elihu a écrit:
Je pense mon frere GèreArt que tu dois connaitre cet auteur :

Mais  le  rôle  de  Jésus  n'a  pas  été  simplement  celui  d'un  législateur moraliste,  sans  autre  autorité  que  sa  parole  ;  il  est  venu  accomplir  les prophéties  qui  avaient  annoncé  sa  venue  ;  il  tenait  son  autorité  de  la nature  exceptionnelle  de  son  Esprit  et  de  sa  mission  divine  ;  il  est  venu apprendre aux hommes que la vraie vie n'est pas sur la terre, mais dans le royaume des cieux ; leur enseigner la voie qui y conduit, les moyens de se  réconcilier  avec  Dieu,  et  les  pressentir  sur  la  marche  des  choses  à venir  pour  l'accomplissement  des  destinées  humaines.  Cependant  il  n'a pas  tout  dit,  et  sur  beaucoup  de  points  il  s'est  borné  à  déposer  le  germe de vérités qu'il déclare lui-même ne pouvoir être encore comprises ; il a parlé  de  tout,  mais  en  termes  plus  ou  moins  explicites  ;  pour  saisir  le sens  caché  de  certaines  paroles,  il  fallait  que  de  nouvelles  idées  et  de nouvelles  connaissances  vinssent  en  donner  la  clef,  et  ces  idées  ne pouvaient venir avant un certain degré de maturité de l'esprit humain.
La science devait puissamment contribuer à l'éclosion et au développement de ces idées ; il fallait donc donner à la science le temps de progresser.
Le spiritisme est la science nouvelle qui vient révéler aux hommes, par des preuves irrécusables, l'existence et la nature du monde spirituel, et  ses  rapports  avec  le  monde  corporel  ;  il  nous  le  montre,  non  plus comme une chose surnaturelle, mais, au contraire, comme une des forces vives  et  incessamment  agissantes  de  la  nature,  comme  la  source  d'une foule  de  phénomènes  incompris  jusqu'alors  et  rejetés,  par  cette  raison, dans  le  domaine  du  fantastique  et  du  merveilleux.  C'est  à  ces  rapports que  le  Christ  fait  allusion  en  maintes  circonstances,  et  c'est  pourquoi beaucoup  de  choses  qu'il  a  dites  sont  restées  inintelligibles  ou  ont  été faussement interprétées. Le spiritisme est la clef à l'aide de laquelle tout s'explique avec facilité.


http://www.spirite.be/livres/fr/allankardec-evangile.pdf

Allan Kardec fit un patchwork des pensées ancestrales et de la bible, jointes à l'hindouisme. On peut également faire un patchwork des enseignements du frère Branham et des pensées ancestrales, toutefois le sceau de Dieu demeure :

Vous observerez mes lois. Tu n'accoupleras point des bestiaux de deux espèces différentes ; tu n'ensemenceras point ton champ de deux espèces de semences ; et tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux espèces de fils. Lev. 19 v 19.





Bons jours Elihu,

Eh bien non, je ne connaissais pas du tout cet auteur.
J’ai juste commencé la lecture du PDF que tu m’as transmis, merci. Il y en a long 329 pages qui m’apparaissent très bien écrites et avec du bon sens mais pour le peu que j’en ai lu, il me semble qu’il a tord en croyant que c’est quand la plupart des esprits s’accordent que c’est la vérité.
Jean-Baptiste, Jésus, Paul, Branham étaient seuls contre tous les autres esprits religieux de leurs époques. Je pense qu’ils avaient raison et que tous les autres avaient tord.

Je cite une belle parole de cet Allan (qui me donne de l’Éllan pour continuer la lecture) :
« Quelque grande, belle et juste que soit une idée, il est impossible qu'elle rallie, dès le début, toutes les opinions. Les conflits qui en résultent sont la conséquence inévitable du mouvement qui s'opère ; ils sont même nécessaires pour mieux faire ressortir la vérité, et il est utile qu'ils aient lieu au commencement pour que les idées fausses soient plus promptement usées. »

Cette autre parole me refroidi froidement : « Ce n'est pas à l'opinion d'un homme qu'on se ralliera
, c'est à la voix unanime des Esprits ; ce n'est pas un homme, pas plus nous qu'un autre, qui fondera l'orthodoxie spirite ; ce n'est pas non plus un Esprit venant s'imposer à qui que ce soit : c'est l'universalité des Esprits se communiquant sur toute la terre par l'ordre de Dieu ; là est le caractère
essentiel de la doctrine spirite ; là est sa force, là est son autorité. Dieu a voulu que sa loi fût assise sur une base inébranlable, c'est pourquoi il ne l'a pas fait reposer sur la tête fragile d'un seul. »

Dès que j’ai un peu de temps, je vais poursuivre la lecture avec un Esprit objectif d’Amour de la Vérité.

Tu écris : « Allan Kardec fit un patchwork des pensées ancestrales et de la bible, jointes à l'hindouisme. On peut également faire un patchwork des enseignements du frère Branham et des pensées ancestrales, »
Oui, l’idée me paraît bien qu’une personne de Valeur fasse un condensé des pensées ancestrales, de la Bible et des enseignements de frère Branham.
Je ne connais personne qui en aurait la capacité.
Même de simplement faire le condensé Juste de la vision complète de frère Branham est une mission presque impossible.

De même, ceux qui se sont donnés comme mission de mettre par écrit le condensé de ce qui se transmettait au sujet de Jésus (après plus de 50 ans) se sont lancés aussi dans une mission impossible. Mais sans eux, nous n’aurions jamais connu sa vision.

Il est important de voir ce que les branhamistes ont fait de sa vision seulement 50 ans après lui.
Les écrits de quiconque sont inspirés par un esprit.
Quel esprit anime les rédacteurs d’écrits sur Branham ?
Ce n’est pas le même si c’est un Christian Piette, un Frank ou un Elihu ou pire un GèreArt.

Tu écris : «  toutefois le sceau de Dieu demeure : Vous observerez mes lois. Tu n'accoupleras point des bestiaux de deux espèces différentes ; tu n'ensemenceras point ton champ de deux espèces de semences ; et tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux espèces de fils. Lev. 19 v 19. »
Eh bien, si c’est cela le sceau de Dieu ?
C’est un bien pauvre Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de GèreArt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de GèreArt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Critère représentation individus [ACP]
» Art pariétal et représentation astronomique.
» La Présentation de Jésus au Temple, Saint Théophane Vénard, commentaire du jour "Syméon prit l'enfant..."
» Ma présentation
» Policopié des 6 variables de la représentation cartographique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: MESSAGES DE BIENVENUE :: En aussi grand nombre que vous viendrez.....-
Sauter vers: