ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
» Jésus, dieu ou Dieu
Aujourd'hui à 6:10 par Elihu

»  JESUS-CHRIST , CET HOMME QUI NE POSSEDAIT PAS SIMPLEMENT 1OO°/° DE L'ESPRIT DE VERITE
Sam 16 Sep - 17:37 par sanisse

» C'EST QUOI LA BIBLE?
Sam 2 Sep - 8:19 par GèreArt

» Présentation de GèreArt
Mar 29 Aoû - 16:33 par GèreArt

» La condition de l'Epouse
Ven 25 Aoû - 19:37 par Tempérance

» Israël dans la prophétie
Lun 21 Aoû - 20:34 par Tempérance

» L'étoile de la mort
Sam 12 Aoû - 7:00 par Elihu

» Le sermon sur la montagne
Mer 9 Aoû - 6:47 par Sauvée

» Le Nom Nouveau De DIEU Révélé Dans Les Tonnerres
Mer 9 Aoû - 6:38 par Sauvée

Meilleurs posteurs
Elihu (4299)
 
sanisse (2342)
 
Tempérance (1208)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (338)
 
poukina (190)
 
Sauvée (171)
 
Mel (138)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 Jésus, dieu ou Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Dim 10 Sep - 17:16

Bons jours à tous et en particulier à Elihu,


C'est bien mon frere GereArt d'émettre des assertions  de ce style là :
" De même que pour Jésus et surtout pour Paul le sang des boucs et des taureaux n’avait plus aucune valeur, de même aujourd’hui le sang de Jésus n’a plus aucune valeur, il est sec, la Vie a quitté cette croyance superstitieuse. "


Enfin un compliment bien mérité, (enfin je l’espère) !
Voyons un  peu plus loin si je le mérite autant que cela :


Donne nous le verset de la parole de Dieu, écrit noir sur blanc qui le déclare !

À bein zut alors, je n’y avait pas pensé qu’il n’y avait pas de verset qui le disait avant moi.
J’aurais bein dû vérifier si ce que j’écris est bien exactement ce qui est écrit dans la Parole de Dieu.

Car si j’ajoute ou si je retranche un seul mot à ce qui est écrit, les foudres de Zeus vont me foudroyer.

À bein zut alors, je suis en train d’ajouter et de retrancher des mots à ce qui est écrit et puis ce que j’écris en ce moment, pour plaisanter un peu, est-ce écrit dans la Parole de Dieu ?
Comment faire pour écrire quelque chose sur ce forum qui ne serait pas écrit textuellement dans le Saint Livre ?
Est-ce que quelqu’un peut me citer un verset pour me dire comment faire ?

Au fait, j’ai cherché dans ma concordance et je n’ai pas trouvé où ce verset est dans la Parole de Dieu : « Donne nous le verset de la parole de Dieu, écrit noir sur blanc qui le déclare ! »
Il doit y être, car aucun Saint et surtout pas Elihu n’oserait ajouter ou retrancher un seul mot de la Sainte Bible dans ses paroles ou dans ses écrits (et surtout pas une phrase).

Assez rigolé passons à plus sérieux :

Ouf, j’ai enfin trouvé un verset qui pourrait peut-être me sauver de l’enfer :
C’est dans le livre des Hébreux 10.4 : « Car il est impossible que le sang des boucs et des taureaux ôte les péchés ».
Ouf, je suis sauvé, un petit peu sauvé car ce que j’avais écrit n’est pas tout à fait mot à mot ce verset mais Paul a quand même écrit que le sang des bestiaux ne pouvait pas ôter les péchés.

Pour la première partie de ce que j’avais pris le risque d’écrire est un petit peu écrit par Paul, c’est pas tout à fait pareil mais le sens y est, à peu près.
Je plaide coupable car je ne l’avais pas cité textuellement.

Je m’estime, quand même, un peu sauvé pour la première partie mais pour la seconde partie de mon écrit, ma tête est sur le billot : Va-t-elle tomber ?

J’ai eu beau chercher dans toute la Bible, impossible de trouver le moindre verset où c’est écrit que le sang de Jésus n’a plus de valeur. J’ai cherché aussi dans tous les messages de frère Branham, impossible de trouver la moindre trace de verset qui sauverait ma tête. Par contre j’en ai trouvé plein qui disent le contraire de mes assertions gratuites.
Malheur à GèreArt, il mérite au minimum la lapidation.

Pour sauver ma tête, je me suis alors adressé au Bondieu et il m’a parlé dans un tourbillon de fumée avec une voix à fendre les rochers : « Tu as raison GèreArt ».
Donc ce que j’ai écrit est écrit et c’est la vérité puisque le Bondieu l’a dit !
Et, comme disait Paul « si quelqu’un prêche un autre évangile que celui de GèreArt qu’il soit maudit » !

J’espère que tout le monde sur ce forum est convaincu et n’a plus de pierre pour me lapider.
Ouf, ma tête est sauvée !

Bon, maintenant, ça suffit, j’arrête pour du bon les bêtises.

D’où vient l’idée (ou la révélation) de Paul qui prêchait partout que le sang des sacrifices
d’animaux n’avait plus de valeur à son époque ?
Est-ce que Paul aurait pu citer un verset de la Bible pour prouver qu’à une certaine époque les sacrifices d’animaux seraient définitivement périmés ?
Est-ce que Jésus avait enseigné cette idée là ?

À mon avis, ce n’était que l’idée de Paul, c’était la base de son évangile personnel.

L’évangile de Pierre est résumé le jour de la Pentecôte quand il proclame « Repentez-vous et soyez baptisés au nom du Seigneur Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés ».
Il n’enseigne pas de recevoir le sang de Jésus pour le pardon de leurs péchés.

L’idée de Paul, qu’il a eu pendant les trois années et demie qu’il a passé au désert après avoir été aveuglé par une lumière aveuglante qui serait Jésus, est que le sang des sacrifices d’animaux n’a plus aucune valeur pour effacer les péchés et que c’est le sang de Jésus versé à la croix qui les remplace.
Paul résume son évangile dans l’épître aux Éphésiens 1.7 « En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, »

Pourquoi a-t-il eu cette idée ?
Parce qu’il a vu que les sacrifices d’animaux n’enlèvent pas ou plus la conscience des péchés : « Autrement, n’aurait-on pas cessé de les offrir parce que ceux qui rendent ce culte, étant une fois purifié, n’auraient plus eu aucune conscience de leur péchés ? »

Pourquoi GèreArt a-t-il eu l’idée (pour ne pas oser dire la Révélation) que le sang de Jésus est sec, sans vie aucune ?
Parce qu’il a vu que les Paulinistes sont obligés de se répéter sans arrêt que le sang de Jésus les purifie de tous péchés sinon l’effet Coué disparaît comme par enchantement. La conscience de leur péché est là incrusté solidement en eux parce qu’ils sont toujours très vivants. L’important pour leur « MOI » est leur salut, sauver leur peau. Ils ont oublié de mourir.
Parce que GèreArt a vu par évidence, que cette vieille croyance superstitieuse, ne produit plus d’effet Juste.
Bien au contraire, cette croyance inventé par Paul produit des vierges folles qui sont visiblement pauvre, aveugles, misérables et toutes nues.
Les pauvres vierges folles se recouvrent sans arrêt du sang de Jésus pour camoufler leurs péchés mais la honte de leur nudité se voit et leur fait honte parce que le sang ne les cache plus.
Nous sommes à l’âge de la Révélation, de la mise à nu, le mensonge est révélé, ce qui est faux se voit, le mensonge est mis à nu.
Seul, l’habit de Noce habille. Seul, le niveau d’Huile dans le réservoir fera que l’un sera pris et l’autre laissé. Seule la Sagesse sera le seul critère pour l’Époux.

Jésus enseignait de manger son corps et de boire son sang pour avoir la Vie éternelle.
Aucun de ses disciples ne lui a sauté dessus pour le croquer ni personne s’est précipité pour boire son sang quand le soldat lui a percé le coté.
Jésus enseignait que c’était ses paroles qu’il fallait manger et boire pour avoir la Vie.
Jésus n’a jamais enseigné que son sang effacerait les péchés de seulement ceux qui croiraient cette croyance.

Au repas de Pâques, il a aussi dit qu’il symbolisait la Nouvelle Alliance par du vin dans une coupe qui représentait son sang.
Jésus n’a jamais enseigné la doctrine de Paul basée sur le sang de Jésus qui efface les péchés.

Jean-Baptiste a dit que Jésus était l’agneau qui enlève le péché du monde mais il a aussi dit « … lui il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu.
Que Jésus ai enlevé le péché du monde, ce n’est pas visible, c’est plutôt le contraire qui se voit.
Qu’il baptisait du Saint-Esprit, cela ne s’est pas vu de son vivant.

Comment Jésus ôtait les péchés de certains (et surtout de certaines) : « Tes péchés sont pardonnés, va et ne pêche plus ».

Sa méthode : la mort à soi-même et la Nouvelle Naissance par le Baptême de Feu.
Avec sa méthode, là ça marche, il n’y a non seulement plus la conscience des péchés mais le vieil homme (qui est une véritable usine à fabriquer des péchés), est détruit et il est remplacé par le Nouvel Homme qui ne peut pécher.

L’âge des églises de Paul est fini, terminé. Nous sommes maintenant dans le New-Age, l’Age de la Révélation. Les Old-Age de Paul, où il fallait croire pour être sauvé et croire des superstitions pour effacer ses péchés, sont au musé.

Paul écrivait : « Car il est impossible que le sang des boucs et des taureaux ôte les péchés  ».
GèreArt écrit : « Car il est impossible que le sang de Jésus ôte les péchés ».


Cette belle histoire abracadabrante de naissance sans acte sexuel, ne cacherait-elle pas le pot-aux roses, la moins rose vérité évidente :
Marie s’est accouplée avec un autre que Joseph !
Pour éviter la honte et la lapidation de Marie, la belle histoire a été inventée .

Mon frere GereArt, si Jésus est né d'un père comme le tien ou le mien : alors toi et moi nous sommes toujours perdus et c'est l'enfer qui nous attend tous et toutes, sachant que l'écriture dit : Tous ont péché, en effet, et sont privés de la glorieuse présence de Dieu.Rom. 3 v 23.


Mon salut ne dépend pas du tout de la naissance de Jésus.
Ma Foi est placée sur certaines de ses paroles qui sont plus solide que le roc.
La Connaissance de la Vérité pour notre époque, la Grâce (par prédestination), la repentance, la mort à soi-même et la Nouvelle Naissance sont les bases de ce qui me permet de croire en l’Amour que mon Dieu a pour moi.

J’ai de la peine à comprendre que la raison pour laquelle il faudrait croire en cette naissance miraculeuse est que sinon on perdrait son salut !
Adam, Eve et Melchisedek sont nés, encore plus que Jésus, en dehors du sexe.
Cela n’a pas fait d’eux des dieux, ni des sauveurs, ni des effaceurs de péchés.

Ce que j’aurais aimé entendre, c’est que l’on me montre où je me suis trompé dans ce que j’ai démontré par la Bible sur ce sujet très important.
Si je ne me suis pas trompé, oui, les conséquences sont graves, très graves, mais quand à ne pas regarder la Vérité en face pour éviter les conséquences, c’est encore plus grave et les conséquences sont mortelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Dim 10 Sep - 18:08

Mon frere GereArt tu ne peux dissocier ce qui est indissociable car la naissance hors sexualité de Jésus est liée à sa résurrection des morts, car  les deux  sont vraies ou bien sont des mensonges :

En effet, nous ne nous sommes pas appuyés sur des histoires habilement inventées, lorsque nous vous avons fait connaître la venue de notre Seigneur Jésus-Christ dans toute sa puissance, mais nous avons vu sa grandeur de nos propres yeux.
Car Dieu le Père lui a donné honneur et gloire lorsque, dans sa gloire immense, il lui a fait entendre sa voix, qui disait : Voici mon Fils bien-aimé, qui fait toute ma joie. 2Pie. 1 v 16-17.


En niant la venue en chair du Seigneur tu fais de Pierre un gros affabulateur schizophrène et paranoïaque qui a monté de toute pièce son histoire, et qu'en à Paul et Jean les deux plus grands paranos de l'histoire de l'humanité :

Nous, nous appartenons à Dieu. Celui qui connaît Dieu nous écoute, mais celui qui n’appartient pas à Dieu n’a aucun intérêt pour ce que nous disons. De cette manière, nous pouvons distinguer l’Esprit de vérité de l’esprit d’erreur. 1 Jn 4 v 6


C'est ou bien ce furent les plus gros menteurs que la terre n'avait jamais vu, ou bien c'est toi qui dois revenir mon frere GereArt :

C’est le Christ qui était la lumière véritable venant dans ce monde, celle qui éclaire tout être humain.
En fait, il était déjà dans le monde, puisque le monde a été créé par lui, et pourtant, le monde ne l’a pas reconnu. Jn 1 v 9-10


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Dim 10 Sep - 22:52

Coucou fraternel,


Je n'ai pas réussi à revenir plus tôt comme prévu et vous prie de m'en excuser.

Des salutations cordiales à Gereart qui reste toujours aussi prolifiquement scripturale . J'avoue qu'il faut être solidement attachée à sa ceinture pour te suivre.

Non pas que cela manque de cohérence , mais tes idées (révélations ) sont "une première" sur ce forum (il me semble) .


Des salutations aussi à Elihu qui essaye de t'opposer des éléments qui tiennent fort la route mais qui , à mon sens, ne peuvent remettre à aucun moment,  en question ce que tu soutiens et pour cause.

Nous sommes parties de par  l'initiative de Tempérance , sur le sujet "quoi la bible?".
Cela ne nous a pas permis de nous sortir des dédales des révélations de Gereart

Je continue donà croire , comme je l'ai exprimé dès le début , que le noeud se trouve ici: Quelle expérience as-tu faite avec Jésus-Christ ?

Autrement dit , il s'agit d'aborder la question de la foi. Voilà le point central d' un possible échange sans tourner en rond;

Et puis il faut que tu te décentres par rapport à toi-même , car en fait dès l'instant et c'est toi même qui le dis,que tu n'éprouvais pas la même ferveur que ceux qui se disaient et se savaient sauvés , tu tes tourné vers l'éclairage de ton ami en lui faisant une entière confiance sur son positionnement spirituel . Tout de même tu as émis quelques réserves.

Et c'est partant de cet "échec" que tu as échaffaudé toute cette théorie qui j'avoue est assez cohérente , mais qui exclut cette chose centrale qu'est la FOI

En fait , tu n'acceptais pas que toi , tu ne sois pas comme ceux qui se croient sauvés par le sang de Jésus .
Tu en es venu à croire que ce sont eux qui étaient dans l'erreur .

Et si nous revenions exactement là-dessus. Que nous définissions ce que dit la bible de cette foi?
 Au risque de me tromper , je prends le pari que nous allons sortir de  cette impasse discursive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 11 Sep - 5:20

Bonjour bien-aimés.

Je te salues également ma sœur Sanisse, et suis content de voir que tu vas opposer des arguments qui vont remettre en cause ceux de GereArt.

"Est-ce que Paul aurait pu citer un verset de la Bible pour prouver qu’à une certaine époque les sacrifices d’animaux seraient définitivement périmés ?
Est-ce que Jésus avait enseigné cette idée là ?"


Si la naissance et la mort et la résurrection de Jésus ont été annoncé par les prophètes d'Israel, C'EST DONC VERS EUX QU'IL FAUT SE TOURNER POUR CET ENSEIGNEMENT que tu penses inexistant, exactement comme fit Daniel pour savoir dans quel heure il vivait.
Observe mon frere GereArt, il ne c'est pas tourné vers Noé ou Henoc ou Jacob, mais vers celui qui vivait 800 ans avant lui :

Nous n'avons pas écouté la voix de l'Éternel, notre Dieu, pour suivre ses lois qu'il avait mises devant nous par ses serviteurs, les prophètes.
Tout Israël a transgressé ta loi, et s'est détourné pour ne pas écouter ta voix. Alors se sont répandues sur nous les malédictions et les imprécations qui sont écrites dans la loi de Moïse, serviteur de Dieu, parce que nous avons péché contre Dieu. Dan. 9 v 10-11.


La fin des sacrifices avait été annoncé 1000 ans avant Jésus :

 Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m'as ouvert les oreilles ; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire. Ps. 40 v v 6.

400 ans après David, le prophète Jeremie confirma la même chose :

Ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Ajoutez vos holocaustes à vos sacrifices, Et mangez-en la chair !
Car je n'ai point parlé avec vos pères et je ne leur ai donné aucun ordre, Le jour où je les ai fait sortir du pays d'Égypte, Au sujet des holocaustes et des sacrifices.
Mais voici l'ordre que je leur ai donné : Écoutez ma voix, Et je serai votre Dieu, Et vous serez mon peuple ; Marchez dans toutes les voies que je vous prescris, Afin que vous soyez heureux. Jer. 7 v 21-23.


La venue du Seigneur en chair était donc le condensé de toutes ces prophéties :

Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.
Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n'a point ouvert la bouche.
Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment ; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu'il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple ? Es. 53 v 6-8.


Tant que tu ne reviendras pas aux prophètes d’Israël tu continueras à croire tout ce que tu veux mon frere GereArt, mais cela n'a aucun fondement scripturaire.
C'est exactement ce que tu condamnes chez les vaticaniste que tu fais également, en élevant ta pensée au dessus de la pensée de Dieu :

Quelle est l’origine de la fête de l’Assomption ?
Le jour de l’entrée de Marie au ciel a été célébré au VI° siècle à Jérusalem ou se trouvait une église de la dormition. Il était célébré en Égypte le 18 janvier. C’est l’empereur de Constantinople, Maurice (582-603), qui a imposé la date du 15 août pour la fête de la Dormition. La fête est arrivée à Rome au VII° siècle.
Dans les Églises d’Orient (rites byzantin et copte) on fête la Dormition, c’est à dire le « sommeil » de la vierge et l’élévation de l’âme seule ; c’est la représentation des icônes. On appelle cette fête « la dormition de la Sainte Vierge ».

https://www.mariereine.com/origine-et-histoire-de-la-fete-de-lassomption/

Cela n'est écrit nul part dans la bible, mais ils ont décidé que Marie est monté au ciel annulant ainsi la déclaration de la Parole ; et en plaçant comme toi mon frere GereArt, leur pensée au dessus de la pensée de Dieu :

Personne n'est monté au ciel, si ce n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le ciel.Jn 3 v 13

Adam plaça la pensée d'Eve au dessus de celle de Dieu, nous en connaissons les conséquences :

Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l'Éternel.
Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées.
Comme la pluie et la neige descendent des cieux, Et n'y retournent pas Sans avoir arrosé, fécondé la terre, et fait germer les plantes, Sans avoir donné de la semence au semeur Et du pain à celui qui mange,
Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, Sans avoir exécuté ma volonté Et accompli mes desseins. Es.55 v 8-11.


Ce sont à nos pensées de se courber devant celles de Dieu, et non l'inverse !

Maintenant, si nous pouvions nous abandonner complètement à Dieu et à Sa volonté et renoncer à nos propres pensées, et laisser simplement la pensée de Christ être en nous, ces mêmes manifestations de l’Esprit se produiraient au travers de nous comme c’est le cas pour  les choses naturelles. Ce serait pareil. En effet, nous avons été créés au départ dans ce but , c’est-à-dire pour contrôler,  pour régner, pour louer Dieu et pour vivre pour Dieu.
LE FONDEMENT FONDAMENTAL POUR LA FOI.13.01.1955.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 11 Sep - 8:40

Coucou fraternel


Je te salues également ma sœur Sanisse, et suis content de voir que tu vas opposer des arguments qui vont remettre en cause ceux de GereArt.



Je n'ai nullement cette prétention, Elihu. C'esr juste que j'observe que l'on s'est éloigné de l'endroit de la "failure" de Gereart et que nous sommes partis plutôt sur des discours généraux.

Je ne dis donc pas que"je" , mais que nous , avons à orienter ailleurs cet échange, pour un discours plus centré.R

Sois béni, soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 11 Sep - 17:54

Bons jours à tous et en particulier à Sanisse et à Elihu,

Avant de commencer, je tiens à préciser que mon objectif sur ce forum n’est pas de faire des adeptes à ma religion ou à ma secte. Je n’ai ni religion ni dogme, je ne fais parti d’aucun groupe, je suis seul au sommet de ma montagne et je ne connais personne qui croit ce que je vois comme étant la Vérité pour notre époque (même ma Christiane ne croit pas en tout ce que je pense).

Je n’ai rien à défendre, ni à vendre. Je suis libre de penser mais je suis esclave et au service de la Vérité par décision et choix personnel.

Je cherche seulement à mettre sur le « tapis » de ce forum ma vision actuelle dans le but de la confronter avec vous pour en éprouver la solidité et pour la complémenter avec ce que vous pourrez m’apprendre.
Si ma vision a de la valeur et qu’elle est proche de la Vérité pour notre New-Age, je serais heureux qu’elle vous soit profitable.

Je comprends très bien que ce que j’écris soit amère à digérer, j’essaye, autant que possible, de le rendre au moins agréable et doux à la bouche.


Commençons par Elihu,

Mon frère GèreArt tu ne peux dissocier ce qui est indissociable car la naissance hors sexualité de Jésus est liée à sa résurrection des morts, car  les deux  sont vraies ou bien sont des mensonges :

Je ne vois pas pourquoi la naissance de Jésus serait liée à sa résurrection des morts.
Je n’ai pas besoin de les dissocier, ils sont déjà dissociés.
La naissance d’Adam, encore plus extraordinaire que celle de Jésus n’a pas eu de relation avec la résurrection des morts ni avec sa mort.

Que les deux ou l’une soient vraies, c’est possible mais au mieux de ma connaissance actuelle, les deux ne sont pas vraies.
La naissance de Jésus sans le sexe d’un homme est mensongère, c’est ce que j’ai essayé de démontrer pourquoi (en m’appuyant uniquement sur ce qui est écrit dans le grand livre).
J’aimerais bien savoir où j’ai fait erreur.
La résurrection de Jésus est pour moi du même cru. J’ai aussi ce qu’il faut pour le démontrer.


En niant la venue en chair du Seigneur tu fais de Pierre un gros affabulateur schizophrène et paranoïaque qui a monté de toute pièce son histoire, et qu'en à Paul et Jean les deux plus grands paranos de l'histoire de l'humanité :

Déjà, je ne nie pas que Jésus soit venu en chair, je dis seulement qu’une partie de ce qui a été écrit sur son sujet est mensonger et j’essaie de démontrer le pourquoi ce n’est pas vrai.

Que Pierre soit gros affabulateur schizophrène et paranoïaque, je ne sais pas mais ce que je sais c’est qu’il s’est montré plusieurs fois très minable (d’après les vieux écrits).
De plus Pierre n’a écrit que 2 lettres. Les évangiles qui racontent la naissance et la vie de Jésus ne sont ni de Pierre ni de Paul.

Que Paul et Jean soient les deux plus grands paranos de l'histoire de l'humanité, je ne sais pas mais GèreArt que vous commencez un peu de connaître risque fort de les dépasser dans ce domaine.
Au sujet de la naissance miraculeuse de Jésus ni Pierre, ni Paul ni Jean n’en font la moindre allusion.
Pourquoi ?


Nous, nous appartenons à Dieu. Celui qui connaît Dieu nous écoute, mais celui qui n’appartient pas à Dieu n’a aucun intérêt pour ce que nous disons. De cette manière, nous pouvons distinguer l’Esprit de vérité de l’esprit d’erreur. 1 Jn 4 v 6

Le grand Parano, Schizophrène et Fabulateur et même Sexygénaire GèreArt appartient à Dieu. Celui qui connaît Dieu l’écoute, mais celui qui n’appartient pas à Dieu n’a aucun intérêt pour ce qu’il dit. De cette manière, GèreArt peut distinguer l’Esprit de Vérité de l’esprit d’erreur chez autrui. 2 Évangile selon Saint GèreArt 4 v 6

Qu’en pensez-vous ?
Ce serait bien évidement la preuve que les écrits de GèreArt sont la pure Parole de Dieu !

Et s’il ajoute : « Que celui qui ne croit mon Évangile tel que je vous l’ai annoncé qu’il soit maudit ! »
Là vous n’auriez, bien évidemment, plus aucun doute et ...


C'est ou bien ce furent les plus gros menteurs que la terre n'avait jamais vu, ou bien c'est toi qui dois revenir mon frere GereArt :

Moi, je choisis de revenir ou plus exactement de rester dans la Vérité.


C’est le Christ qui était la lumière véritable venant dans ce monde, celle qui éclaire tout être humain.
En fait, il était déjà dans le monde, puisque le monde a été créé par lui, et pourtant, le monde ne l’a pas reconnu. Jn 1 v 9-10


Eh bien, oui, c’est Christ, l’Esprit de Vérité et non pas Jésus qui était la lumière véritable venant dans ce monde, celle qui éclaire tout être humain.


En fait, il était déjà dans le monde, puisque le monde a été créé par lui, et pourtant, le monde ne l’a pas reconnu.


Il faut être très croyant pour croire que le monde a été créé par Jésus !
Mais, c’est une évidence que le monde a été créé par un esprit et pas n’importe quel esprit. Le seul qui existait par évidence avant tout depuis toujours est l’Esprit de Vérité, Christ.
Je doute fort que l’homme physique Jésus ai existé à cette époque.

Mais Jésus de même que GèreArt et que tous les Fils du Père étaient là à la création du monde, je m’en souviens alors que je poussais des cris de joie avec tous les autres.

Avant qu’Abraham fut, Jésus et tous les Fils de l’Esprit de Vérité sont.
GèreArt est depuis avant la fondation du monde, il est éternel, il n’a pas même besoin de résurrection de mort. Car toute personne qui Croit en la Vérité ne connaîtra pas la mort.

Seul le corps des Fils du Père existe depuis très peu de temps mais leur Esprit est éternel, il existait avant que le temps soit créé, il était une facette du Grand Esprit, une pensée de l’Esprit Originel.



Au tour de Sanisse,

Mes cordiales salutations à Sanisse qui avait disparu de nos radars depuis trop longtemps.


J'avoue qu'il faut être solidement attachée à sa ceinture pour te suivre.

Quand on décolle avec Art-Iane pour le très Haut, y aura-t-il encore plus de G qu’avec GèreArt ?


Je continue donc à croire, comme je l'ai exprimé dès le début , que le nœud se trouve ici: Quelle expérience as-tu faite avec Jésus-Christ ?

Comme je l’ai déjà écrit : aucune.

Ma seule expérience est avec l’Esprit de Vérité.


Autrement dit , il s'agit d'aborder la question de la foi. Voilà le point central d'un possible échange sans tourner en rond;

Il ne s’agit pas de s’agiter, il s’agit d’enlever les sceaux, de déchirer le voile des croyances religieuses qui nous empêchaient de voir la Vérité sur le plus possible de points.
C’est le seul moyen que je connais pour atteindre l’unité de la Foi, l’Amour Fraternel.

La Foi ou la foi ?
Telle est ta question.

Il me semble bien que j’en avais déjà écrit quelques lignes sur ce sujet. Il faudrait peut-être ouvrir une nouvelle rubrique pour cela car le sujet est vaste.
Il y a tellement de sujets à parler que l’éternité ne nous suffira pas pour en atteindre le bout sans tourner en rond parce que la Vérité est Infinie.

La Bible dit que la foi est la ferme assurance des choses que l’on espère, une démonstration intérieure des choses que l’on ne voit pas.
Cette définition ressemble assez à la méthode Coué qui est de s’autosuggestionner
pour avoir la ferme assurance des choses que l’on aimerait bien recevoir, qui aboutit à recevoir une démonstration intérieure, une croyance forte pour voir ce que l’on ne voit pas.
Si l’on s’autosuggestionne que la vierge Marie ou le Père-Noël sont vivants, si l’on n’entend et si l’on écoute que des paroles qui le disent, une ferme assurance, une démonstration intérieure fait que cela devient réel et vérité.
Tous ceux qui lisent et qui écoutent avec foi, c’est-à-dire avec croyance aveugle, la parole du Coran finissent par avoir une ferme assurance et une démonstration intérieure que le Coran est la Parole de Dieu.

GèreArt dit que la Foi est le Fruit de la Révélation. La Foi n’est pas ce que l’on s’efforce de croire pour recevoir un bienfait mais c’est ce que l’on voit visiblement comme étant la Vérité après avoir prié (c’est-à-dire avoir demandé, avoir cherché), après avoir médité (c’est-à-dire ruminé, pensé, réfléchi) avec un Esprit de recherche objective et libre de la Vérité sur un sujet donné.

La Foi est ce qui nous est Révélé.
C’est comme pour les anciennes photos argentiques. Une fois la pellicule impressionnée par la lumière émise par l’objet, on la fait passer dans différents bains très particuliers et « amères », puis, petit à petit, l’image apparaît sur le film. On dit que l’image est révélée.

Cette image est l’image de ce qui se passe spirituellement :
La première étape, il faut, il est impératif que nous ayons été « impressionné », ensemencé, dès avant la fondation du monde, il faut que nous ayons été écrit dans le Livre de Vie, il faut que nous soyons Fils du Père. Sinon il n’y aura jamais rien à révéler.

Ensuite, nous sommes mis sur cette grande boule dénommée Terre où l’on est trempé dans différents bains très particuliers (et souvent très acides) de la vie.

Inévitablement, petit à petit, la parcelle de Vérité qui avait été mise à l’origine par le Père devient visible. La parcelle de Vérité qui est Christ en nous depuis l’Origine, se Révèle et devient visible.
Il n’y a plus besoin de croire, c’est même impossible de ne pas croire.

C’est aussi comme un œuf d’aigle fécondé par un aigle mâle mais couvé par une poule. Après éclosion, le poussin se sent bizarre au milieu des poulets, et après différentes expériences, il voit qu’il n’est pas un poussin mais un aigle, cela lui est révélé petit à petit. À un certain moment, il n’a pas besoin de s’efforcer de croire qu’il est un aigle, il sait qu’il est un aigle, il a alors la Foi pour décoller vers le Très Haut.

Mais si un poussin poulet veut être un aigle, qu’il écoute la voix de l’aigle qui s’adresse au petit aigle, il fini par avoir la foi qu’il est un aigle, il devra toute sa vie s’efforcer de croire sa croyance et il sera obligé de se coller des plumes religieuses d’aigles mais jamais il ne pourra décoller de sa basse cour de clocher.

La foi, c’est la méthode Coué Jésuisée.
La Foi, c’est le Fruit de la Révélation, c’est la Vérité dévoilée, c’est l’Apocalypse de la Vérité pour l’époque de la Révélation, c’est la mise à nu de la Vérité et du mensonge.
La Foi, c’est la Vérité rendue visible, c’est « Dieu » dévoilé.



Au tour d’Elihu,

«  et suis content de voir que tu vas opposer des arguments qui vont remettre en cause ceux de GereArt. »

Enfin le renfort arrive.


"Est-ce que Paul aurait pu citer un verset de la Bible pour prouver qu’à une certaine époque les sacrifices d’animaux seraient définitivement périmés ?
Est-ce que Jésus avait enseigné cette idée là ?"

La fin des sacrifices avait été annoncé 1000 ans avant Jésus :
Tu ne désires ni sacrifice ni offrande, Tu m'as ouvert les oreilles ; Tu ne demandes ni holocauste ni victime expiatoire. Ps. 40 v v 6.


Pourquoi n’ont-ils pas mis en pratique la parole de David même 1 000 ans après lui ?
Pourquoi, au temple que les juifs doivent bientôt reconstruire à Jérusalem, les sacrifices seront rétablis ?
Pourquoi David n’a-t-il pas lui-même imposé à son peuple ce qu’il croyait ?
Il me semble voir que ce passage est écrit au présent. Où est-ce prédit que les sacrifices
seraient abolis et qu’ils sont ou seront inutiles pour pardonner les péchés ?

Il est utile d’avoir les oreilles ouvertes par l’Amour de la Vérité.


400 ans après David, le prophète Jeremie confirma la même chose :

Ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël : Ajoutez vos holocaustes à vos sacrifices, Et mangez-en la chair !
Car je n'ai point parlé avec vos pères et je ne leur ai donné aucun ordre, Le jour où je les ai fait sortir du pays d'Égypte, Au sujet des holocaustes et des sacrifices.
Mais voici l'ordre que je leur ai donné : Écoutez ma voix, Et je serai votre Dieu, Et vous serez mon peuple ; Marchez dans toutes les voies que je vous prescris, Afin que vous soyez heureux. Jer. 7 v 21-23.


Ce passage de Jérémie dirait-il clairement que les sacrifices et les holocaustes n’ont jamais été ordonnés par le Dieu d’Israël ?
Qui alors les a instaurés ?
Quel esprit les a rendu nécessaire et obligatoire pour le pardon des péchés ?

(Qui est le Dieu d’Israël, Jésus ou bien l’Éternel des Armées?) Ce n’est qu’une parenthèse hors sujet.

Je suis d’accord que ce passage affirme clairement que les sacrifices d’animaux n’ont jamais été un ordre du Dieu d’Israël.
Qu’ils soient inutiles pour pardonner les péchés est une autre question.
Qu’il soit prophétisé dans ce passage que les sacrifices seraient abolis est très loin d’être clair sans interpréter en ajoutant ce que l’on sait 3 000 ans après ?


La venue du Seigneur en chair était donc le condensé de toutes ces prophéties :

Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l'Éternel a fait retomber sur lui l'iniquité de nous tous.
Il a été maltraité et opprimé, Et il n'a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu'on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n'a point ouvert la bouche.
Il a été enlevé par l'angoisse et le châtiment ; Et parmi ceux de sa génération, qui a cru Qu'il était retranché de la terre des vivants Et frappé pour les péchés de mon peuple ? Es. 53 v 6-8.


Je ne vois pas où les 2 prophéties précédentes annoncent la venue du Seigneur.

Par contre, ce passage de l’Ancien Testament est le quasi seul utilisé par les Jésuiste pour prouver que Jésus était annoncé par les anciens prophètes.

Je ne vois pas non plus où ce passage dit quelque chose au sujet de la naissance miraculeuse de Jésus.

Par contre la fin de ta citation dit : «  Et frappé pour les péchés de mon peuple ».
Ce qui signifie que Jésus a été frappé pour (effacer) les péchés de son peuple.
C’est à mon avis, comme cela que tous les jésuistes comprennent ce passage.

Ce qui est étrange pour moi (c’est-à-dire étranger à la Vérité), c’est que Darby traduit ce morceaux par «  à cause de la transgression de mon peuple, lui, a été frappé. »
Ce qui signifie que Jésus a été frappé à cause du péché de son peuple.
Chouraqui traduit ce court passage par : « de la carence des peuples, il est heurté pour eux ».
Ce qui signifie que à cause du péché du monde, Jésus a souffert pour le monde.

Elihu, et vous tous, regardez bien ce qui est réellement écrit et regardez aussi comment les traducteurs trichent pour propager leur croyance.

J’aimerais bien savoir comment les juifs (non messianiques) traduisent et interprètent Ésaïe 53.
Je ne sais pas encore.
Mais ce que je suis certain, c’est que pour eux, Ésaïe 53 ne décrit pas du tout Jésus.


Tant que tu ne reviendras pas aux prophètes d’Israël tu continueras à croire tout ce que tu veux mon frere GereArt, mais cela n'a aucun fondement scripturaire.

Elihu, tant que tu ne reviendras pas aux prophètes d’Israël qui déclaraient tous et partout qu’il n’y a qu’un seul digne d’Adoration, que ce Personnage est Esprit et rien d’autre, tu continueras à croire des croyances triscornues qui n’ont aucun fondement scripturaire.


Maintenant, si nous pouvions nous abandonner complètement à Dieu et à Sa volonté et renoncer à nos propres pensées, et laisser simplement la pensée de Christ être en nous, ces mêmes manifestations de l’Esprit se produiraient au travers de nous comme c’est le cas pour  les choses naturelles. Ce serait pareil. En effet, nous avons été créés au départ dans ce but , c’est-à-dire pour contrôler,  pour régner, pour louer Dieu et pour vivre pour Dieu.
LE FONDEMENT FONDAMENTAL POUR LA FOI.13.01.1955.


Oui, si nous pouvons renoncer à nos pensées et croyances religieuses superstitieuses et mensongères, puis laisser simplement l’Esprit de Vérité être en nous pour produire nos pensées, ces mêmes Révélations de la Vérité produites par cet Esprit se produiraient au travers de nous comme elles se produisaient dans la pensée de frère Branham ou de Paul ou de Jésus (elles se produisent de la même façon pour les choses naturelles). Ce serait pareil que ce que Jésus et tous les hommes de Dieu ont vécu et vivent.
En effet, nous avons été engendré par notre Père pour être de la même nature que Lui, pour être la Parole de Vérité, pour Révéler la Vérité sur cette terre, pour être des Témoins de la Vérité dans ce monde.
C’est le fondement fondamental de la Foi. 11-09-2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 11 Sep - 18:43

Comme tu n'a pas relevé cette portion, je le remets à nouveau :

C'est exactement ce que tu condamnes chez les vaticaniste que tu fais également, en élevant ta pensée au dessus de la pensée de Dieu :

Quelle est l’origine de la fête de l’Assomption ?
Le jour de l’entrée de Marie au ciel a été célébré au VI° siècle à Jérusalem ou se trouvait une église de la dormition. Il était célébré en Égypte le 18 janvier. C’est l’empereur de Constantinople, Maurice (582-603), qui a imposé la date du 15 août pour la fête de la Dormition. La fête est arrivée à Rome au VII° siècle.
Dans les Églises d’Orient (rites byzantin et copte) on fête la Dormition, c’est à dire le « sommeil » de la vierge et l’élévation de l’âme seule ; c’est la représentation des icônes. On appelle cette fête « la dormition de la Sainte Vierge ».
https://www.mariereine.com/origine-et-histoire-de-la-fete-de-lassomption/

Cela n'est écrit nul part dans la bible, mais ils ont décidé que Marie est monté au ciel annulant ainsi la déclaration de la Parole ; et en plaçant comme toi mon frere GereArt, leur pensée au dessus de la pensée de Dieu :


Il est étonnant que tu condamnes les vaticanistes, pourtant tu manifestes la même orientation  qu'eux mon frere GereArt, concernant la bible.
Un prêtre catholique me déclara il y a 30 ans :
"  Nous n'avons pas besoin de la bible, car nous sommes la bible ! "

Jim Jones balança un jour sa bible à terre, et déclara :
Est ce que vous devez croire dans ce vieux livre, ou croire ce que moi je vous dis ?

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? Gen 3 v 1.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 12 Sep - 4:51

Bonjour bien-aimés.

" Avant de commencer, je tiens à préciser que mon objectif sur ce forum n’est pas de faire des adeptes à ma religion ou à ma secte. Je n’ai ni religion ni dogme, je ne fais parti d’aucun groupe "

Je pense bien mon frere GereArt que tu n'es pas venu faire le Coluche sur le forum, si c'est le cas dit le nous pour que nous puissions bien rire comme au temps de cet humoriste. Par contre je n'aimais pas du tout les blagues qu'il faisait sur Jésus-Christ, mais c'était un homme de grand coeur puisqu'à contrario des autres stars du showbiz il prit son argent pour aider les pauvres.
Le curé qui fit son office funèbre l'envoya direct au paradis à cause de ses bonnes oeuvres concernant les " Resto du coeur", oeuvre caritative qui perdure 30 ans après. J'observe que toutes les stars du showbiz sont envoyés au paradis par leurs fans, les curés et les pasteurs à cause de leurs bonnes oeuvres, tel Lady Di.
Seulement, comme tu le sais mon frere GereArt, toutes les bonnes oeuvres d'un homme ou d'une femme ne lui ouvre nullement les portes du Paradis.

"je suis seul au sommet de ma montagne et je ne connais personne qui croit ce que je vois comme étant la Vérité pour notre époque. "

Cà c'est certain, car comme je le disais à ma soeur Saniise, un échange dur mais courtois se profilait entre toi et moi.  Ma soeur Sanisse a préféré faire un doublon de celui-ci avec son nouveau poste dont je te laisserai seul discourir avec elle, ma soeur Temperance tu lui fais peur et mon frere Sehkel c'est par amour du Seigneur qu'il te lit, etc.  lol!  lol!  lol!
La seule personne qui pouvait rivaliser avec toi est notre frere Lirlandais qui ne vient plus sur le forum, que juste pour nous dire bonjour, car nos échanges lui prenant la tête il préfère uniquement lire les brochures du Message. Toutefois je le comprend, vu les énergumènes que nous sommes.  lol!  lol!  lol!
Maintenant je pense avoir fait le tour de ta pensée et je sais que je ne pourrais jamais te convaincre de revenir aux prophètes d'Israel, car tu te moques des prophètes,  des apotres, de Branham tout ceux ci étant morts. Toutefois il y en a un qui lit tout ce que tu écris et c'est à lui que tu auras des comptes à rendre, concernant ce que tu dis de lui !

" Déjà, je ne nie pas que Jésus soit venu en chair "

Tu contredis ce que tu as toi même écris mon frere GereArt , le 3 septembre :

" Oui, Jésus n’était qu’un homme né d’une femme et très certainement même d’un homme (autre que Joseph).
Il n’était pas né autrement que vous et moi (je l’affirme et l’écris)."


En niant la venue en chair du Seigneur tu fais passer les apotres pour des paranos, puisque selon toi Jésus a pourri dans sa tombe, et il n'est pas le Seigneur mais un pécheur.
Tu annules la déclaration apostolique du jour de pentecôte de l'an 33, mais de ta part c'est normal puisque la bible est une vaste blague monté de toute pièce :

Que toute la maison d'Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié. Act. 2 v 36.

Tu parles de Vérité mais c'est justement cette vérité là que William Branham , dont également tu te moques, est venu remettre en lumière et non une élucubration sorti de son cerveau :

Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit. Act. 2 v 38.

Tu te fais l'égal des apôtres en les ironisant :

"Le grand Parano, Schizophrène et Fabulateur et même Sexygénaire GèreArt appartient à Dieu. Celui qui connaît Dieu l’écoute, mais celui qui n’appartient pas à Dieu n’a aucun intérêt pour ce qu’il dit. De cette manière, GèreArt peut distinguer l’Esprit de Vérité de l’esprit d’erreur chez autrui. 2 Évangile selon Saint GèreArt 4 v 6"


C'est ton droit total des les tuer une seconde fois mais saches que c'est justement par leurs paroles que Dieu te jugera, car eux au moins dont tu ironises les paroles ont été confirmé par Dieu.
Mais toi qui te fais l'égal des apôtres : où sont les morts que tu as ressuscité, où sont les aveugles dont tu as fait retrouver la vue, ou sont les handicapés dont tu as fait revivre les membres, où sont les victimes d'épidémies que tu as guéri, où sont LES ÂMES QUE TU AS AMENÉ AU SALUT ?
Le Pape se fait également l'égal de l’apôtre Pierre, mais où sont les actes de Dieu qui le prouve ?
Réponse :
Rien !

Le peuple, voyant que Moïse tardait à descendre de la montagne, s'assembla autour d'Aaron, et lui dit : Allons ! fais-nous un dieu qui marche devant nous, car ce Moïse, cet homme qui nous a fait sortir du pays d'Égypte, nous ne savons ce qu'il est devenu. Ex. 32 v 1

Il avaient fait exactement la même erreur que toi ils n'avaient pas vu Dieu dans l'homme et c'étaient arrêtés à cet homme là, Jézabel aussi n'avait pas vu Dieu en Elie et décida de le tuer :

Samuel vit avec déplaisir qu'ils disaient : Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l'Éternel.
L'Éternel dit à Samuel : Écoute la voix du peuple dans tout ce qu'il te dira ; car ce n'est pas toi qu'ils rejettent, c'est moi qu'ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux.
Ils agissent à ton égard comme ils ont toujours agi depuis que je les ai fait monter d'Égypte jusqu'à ce jour ; ils m'ont abandonné, pour servir d'autres dieux. 1 Sam. 8 v 6-8.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 12 Sep - 9:08

Bons jours à tous et en particulier à Elihu,

Comme tu n'a pas relevé cette portion, je le remets à nouveau :
C'est exactement ce que tu condamnes chez les vaticaniste que tu fais également, en élevant ta pensée au dessus de la pensée de Dieu :
Quelle est l’origine de la fête de l’Assomption ?
Le jour de l’entrée de Marie au ciel a été célébré au VI° siècle à Jérusalem ou se trouvait une église de la dormition. Il était célébré en Égypte le 18 janvier. C’est l’empereur de Constantinople, Maurice (582-603), qui a imposé la date du 15 août pour la fête de la Dormition. La fête est arrivée à Rome au VII° siècle.
Dans les Églises d’Orient (rites byzantin et copte) on fête la Dormition, c’est à dire le « sommeil » de la vierge et l’élévation de l’âme seule ; c’est la représentation des icônes. On appelle cette fête « la dormition de la Sainte Vierge ».
https://www.mariereine.com/origine-et-histoire-de-la-fete-de-lassomption/

Cela n'est écrit nul part dans la bible, mais ils ont décidé que Marie est monté au ciel annulant ainsi la déclaration de la Parole ; et en plaçant comme toi mon frere GereArt, leur pensée au dessus de la pensée de Dieu :

Il est étonnant que tu condamnes les vaticanistes, pourtant tu manifestes la même orientation  qu'eux mon frere GereArt, concernant la bible.
Un prêtre catholique me déclara il y a 30 ans :
"  Nous n'avons pas besoin de la bible, car nous sommes la bible ! "

Jim Jones balança un jour sa bible à terre, et déclara :
Est ce que vous devez croire dans ce vieux livre, ou croire ce que moi je vous dis ?

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l'Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? Gen 3 v 1.




Je n’ai pas relevé hier cette partie de ton message parce que la fête de l'Immaculée Conception ou ce que dit Jim Jones ou un prêtre catholique ne m'importe que très peu mais c'était surtout parce que j’avais cru l’avoir suffisamment expliqué (indirectement) auparavant.
Vu que cela n’a pas été bien compris, je vais redire la même chose d’une autre façon plus claire et plus centrée sur ton message.
Ça en vaut la peine car la Foi et la Révélation sont très important à bien comprendre Juste.

D’où provient la grande révélation des vaticanistes au sujet de Marie ?
Je réponds : de la pensée de certains pontifes romains et de la pensée de beaucoup de gens de la populace païenne.

D’où provient notre pensée personnelle ?
Qu’est ce qui produit la pensée en nous ?
Je dis que c’est notre esprit personnel et rien d’autre.

Une personne qui a l’esprit mondain athée, il a la révélation qu’il n’y a pas de dieu, que la vie après la mort n’existe pas, que tout ce qui existe est né de la fée Génération Spontanée. Il en a la pleine conviction. Il a la foi en ce qu’il croit.
Essayez de démolir sa foi !
Il s’y accrochera comme à sa planche de salut.

Quel esprit animait les pontifes romains de cette époque du 6ème siècle ?
Je ne les ai pas connu personnellement mais je dis qu’ils avaient un fort esprit religieux polythéiste, idolâtre et aussi nicolaïte (ils avaient l’ambition de conquérir les foules).
Ils étaient né dans leur monde polythéiste et idolâtre de l’époque, ils étaient conditionnés par cet esprit puis ils ont eu connaissance de la doctrine de Paul.

C’est alors que s’est réveillé le germe qui était en eux depuis avant leur naissance.
Euréka, se sont-ils dits, émerveillés devant une telle aubaine !
La lumière s’est allumée dans leurs yeux, la vision de la nouvelle religion universelle était devant eux, ils avaient reçu (de l’esprit qui les animaient) la révélation, l’invention, la découverte de cette idée nouvelle qui pouvait et a révolutionné le monde entier.

Cette révélation, c’est découverte formidable leur a donné la foi pour abattre toutes les montagnes qui s’opposaient à leur réussite.

Prenons encore un autre exemple : l’exemple de Paul. On pourrait prendre l’exemple de Moïse, de Jean-Baptiste, de Jésus ou de n’importe que
Saul était né pharisien et avait été conditionné et fortement endoctriné par son prof. Gamaliel dans cette super superstition.

Un beau jour, chevauchant fièrement son beau cheval blanc, ayant reçu la sainte bénédiction de la gestapo juive, il partait en conquérant conquérir les quelques chrétiens cachés à Damas pour les emmener au four.

Tout à coup, au beau milieu du chemin, surpris au beau milieu de ses rêves de gloire assurées, une lumière aveuglante le foudroie, il entend (comme Jeanne d’Arc) une voix qui lui dit « Je suis Jésus que tu persécutes, maintenant tu vas m’obéir sinon gare à toi ».

Ouille, aïe, le ciel lui était tombé sur la tête, tous ses plans par terre et lui aussi, avec en plus, comme cadeau de bienvenu au club par ce mystérieux Jésus : l’aveuglement.

Tout penaud, la queue entre les jambes, il va trouver ceux qu’il aurait voulu attraper pour qu’ils le libèrent de sa cécité.
Puis (poussé à bout), sans consulter ni la chair ni le sang, sans consulter les disciples qui avaient vécu avec Jésus, il partit au désert d’Arabie pendant trois ans et demi pour prier afin de trouver la réponse, afin de voir ce qui était écrit en germe au plus profond de lui depuis avant la fondation du monde, ce qui avait été impressionné sur sa pellicule, ce qui avait été écrit dans son livre personnel de Vie, sur quelle était la Pensée du Créateur à son sujet.

À un certain moment, à bout de force, enfin la Lumière jaillit.
Non pas la lumière éblouissante, non pas la lumière d’une rencontre personnelle avec Jésus qui aveugle mais la Lumière de la Révélation qui ouvre les yeux sur la Vérité et qui rend visible le pourquoi des mensonges religieux.
C’est par Révélation, par une Idée personnelle qui s’est ouverte dans sa tête qu’il a vu son Évangile à lui, sa Bonne Nouvelle qu’il résume ainsi :
« Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les écritures ; qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les écritures ; et qu’il est apparu à Céphas, puis aux douze... ».

C’est avec cette Idée Nouvelle, cette Révélation personnelle, son Évangile à lui, c’est avec ce grand cheval de bataille que Saul est devenu Paul et qu’il a conquis, à lui presque tout seul, le monde non juif.

L’idée que Marie soit la mère de Dieu ou bien l’idée que Jésus est mort pour nos péchés sortent dans la pensée de quelqu’un qui est inspiré par un esprit ou par l’Esprit de Vérité.
C’est cela la Révélation et la révélation.

Aussi bien la révélation que la Révélation, chacune produit une Foi (et non pas une croyance) à déplacer les montagnes.

C’est sur la révélation que Satan a bâti ses églises et c’est sur la Révélation que l’Esprit Père Éternel bâtit son Église.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GèreArt



Messages : 30
Date d'inscription : 15/08/2017
Age : 64
Localisation : France (Auvergne)

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 12 Sep - 9:09

Je vois que tu as posté ce message à 9h 51, je te laisse donc le mot de la fin en te remerciant de m'avoir si fidèlement tenu tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 12 Sep - 12:29

petite erreur il date de hier, aujourd’hui c'est à 5h51 lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 12 Sep - 18:06

C'est le premier poste sur les 30 que tu as posté, mon frere GereArt où tu n'ironises pas la bible et ni ses auteurs, c'est donc un commencement dont je ne peux que t’encourager en ce sens.

Je ne vois pas d'ailleurs comment on peut ironiser avec la mort souvent violente de ceux qui furent les outils du Seigneur, car il faut le dire c'est au prix de leur sang que la Parole de Dieu est parvenue jusqu'à nous.
Il y a donc un minimum de décence à avoir envers eux, car personne sur ce forum ne peut être certain que face à un coutelas ou un grille ou un revolver ou tout autre arme de mort qu'il ne pourrait pas renier le Seigneur pour sauver sa vie, comme eux ils l'ont fait en sacrifiant leur vie pour sauvegarder le Message de Dieu !

d'autres subirent les moqueries et le fouet, les chaînes et la prison ;
ils furent lapidés, sciés, torturés, ils moururent tués par l'épée, ils allèrent çà et là vêtus de peaux de brebis et de peaux de chèvres, dénués de tout, persécutés, maltraités,
eux dont le monde n'était pas digne, errants dans les déserts et les montagnes, dans les cavernes et les antres de la terre. Heb. 11 v 36-38.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 13 Sep - 4:33

Bonjour bien-aimés.

Je peux te rassurer mon frere GereArt : je t'aime encore plus que ta Christiane !

" C’est par Révélation, par une Idée personnelle qui s’est ouverte dans sa tête qu’il a vu son Évangile à lui, sa Bonne Nouvelle qu’il résume ainsi :
« Je vous rappelle, frères, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain. Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu"


La révélation de Paul s'inscrivait non dans de nouvelles révélations étrangères aux écritures, mais bien dans ce qui avait déjà été écrit. La source de sa révélation était que Jésus-Christ confirmait les écritures, et que les écritures confirmaient Jésus-Christ.
Oui, comme tu le dis il fut confronter à ce dilemme très dur à accepter pour quelqu'un qui fut élevé dans la religion la plus rigide de son temps, à savoir : que Jésus-Christ n'est pas venu de son propre nom mais Dieu l'envoya en son nom :

Après que Jean eut été livré, Jésus alla dans la Galilée, prêchant l'Évangile de Dieu. Marc 1 v 14.

Dieu confirma son message en Noé par le Déluge, Dieu confirma son message en Moise par les 10 plaies, Dieu confirma son message en Élie par la sécheresse, Dieu confirma son Message en Jésus-Christ par des signes et des prodiges apportant non cette fois la mort mais la vie, Dieu confirma son message en Paul par des prodiges , tout comme il confirma son message en Branham par des signes.
C'est avec raison que Jésus-Christ et Paul et Branham pouvaient dire, que si une personne rejetait leur message ce n'était pas eux qu'elle rejetait mais Dieu en eux :

Est-ce de chez vous que la parole de Dieu est sortie ? ou est-ce à vous seuls qu'elle est parvenue ?
Si quelqu'un croit être prophète ou inspiré, qu'il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur. 1 Cor. 14 v 36-37.


Les 7 tonnerres sont écrits dans la bible, tout comme baptisés les au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit, tout comme quel est le serviteur fidèle et avisé que son maitre établira sur ses gens, etc on peut les avoir mal interprétés mais ils sont écrits noir sur blanc dans la bible.
Nul n'a le droit de dire une phrase qui n'est pas écrite dans la bible pour la faire passer comme révélation, du style : la bible interdit la cigarette ! car nul part cette phrase est écrite. Maintenant on peut se servir d'un passage comme : vous êtes le temple du Saint-Esprit ! phrase écrite noir sur blanc pour interpréter  que la cigarette n'est pas permise.
Les vaticanistes ont donc dit des phrases qui n'étaient écrites nul part dans la bible, et les ont élevés comme vérités absolues à croire.
C'est pour cela que Dieu manifesta Martin Luther au 16eme siècle  pour faire cesser ce comportement en délivrant ses enfants de ces fausses révélations, par cette phrase passé à la postérité au péril de sa vie :

"Je suis lié par les textes de l'Écriture que j'ai cités, et ma conscience est captive de la Parole de Dieu ; je ne peux ni ne veux me rétracter en rien, car il n'est ni sûr, ni honnête d'agir contre sa propre conscience ! "

Aujourd'hui comme tu le dis mon frere GereArt, nous sommes arrivés à la fin de cet age, mais l'ancre de nos âmes est toujours la Parole écrite noire sur blanc :

Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. Ps 119 v 105

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 13 Sep - 11:39


Coucou fraternel


Gereart a écrit:

Si le groupe de ce forum n’a pas envie ou n’aura plus envie de me voir participer aux échanges, que Elihu me le dise carrément, je m’en retirerai aussitôt, sans me vexer (j’en ai l’habitude).



Elihu a écrit:

Cà c'est certain, car comme je le disais à ma soeur Saniise, un échange dur mais courtois se profilait entre toi et moi. Ma soeur Sanisse a préféré faire un doublon de celui-ci avec son nouveau poste dont je te laisserai seul discourir avec elle, ma soeur Temperance tu lui fais peur et mon frere Sehkel c'est par amour du Seigneur qu'il te lit, etc. lol! lol! lol!
La seule personne qui pouvait rivaliser avec toi est notre frere Lirlandais qui ne vient plus sur le forum, que juste pour nous dire bonjour, car nos échanges lui prenant la tête il préfère uniquement lire les brochures du Message. Toutefois je le comprend, vu les énergumènes que nous sommes. lol! lol! lol!



Gereart a écrit:

Je vois que tu as posté ce message à 9h 51, je te laisse donc le mot de la fin en te remerciant de m'avoir si fidèlement tenu tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sanisse

avatar

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/05/2010
Localisation : Guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 13 Sep - 11:58

Elhu a écrit:

Ma soeur Sanisse a préféré faire un doublon de celui-ci avec son nouveau poste dont je te laisserai seul discourir avec elle.



Tu te trompes Elihu , ce n 'est pas un doublon . C'est une approche différente qui pour moi est porteuse de sens.

On ne discourt pas à coup de versets avec quelqu'un qui considère la Bible comme une vieillerie.

Le PPCD ( plus petit commun dénominateur) , l'ESPRIT DE VERITE puisque Gereart est d'accord là dessus , aurait pu servir de point d'ancrage pour revenir petit à petit sur la Bible.

C'est cela ma proposition, mais là tu l'as fait partir , par ton excès de coutoisie , juste sur la fin , en lui disant que Tempérance avait peur de lui . Pourtant à chaque fois , c'est elle qui réorientait  le débat.



Romains 8
…37Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. 38Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, 39ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur.


Soyez bénis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mer 13 Sep - 16:15

Bonsoir ma soeur Sanisse .

Ce n'est pas dans le fil de ce poste que tu as trouvé ce que tu a mis comme étant une réaction de ma part :

"Coucou fraternel
Gereart a écrit:
Si le groupe de ce forum n’a pas envie ou n’aura plus envie de me voir participer aux échanges, que Elihu me le dise carrément, je m’en retirerai aussitôt, sans me vexer (j’en ai l’habitude).
Elihu a écrit:
à c'est certain... "

C'est bien gentil de faire des remontrances aux autres mais au moins faudrait-il être honnête, car tu as fait un recoupage pour l'amener dans ce poste. Pour faire croire que c'est moi qui aurais poussé notre frere GereArt à partir.
Si tu regardes bien j'ai déjà mis 2 postes après celui dont tu te réfères, dont à contrario tu as brillé par ton absence à cause du "cyclone".
Maintenant qui t'as dit que GereArt a quitté le forum ?
Je te reformules ce que je te disais par SMS, lors de sa venue sur E-M : On verra au fur et à mesure !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Jeu 14 Sep - 7:08

Bonjour bien-aimés.

Ce sujet ouvert il y a une dizaine de jours est trop important pour entrer dans de la polémique, donc je ne répondrai à aucune provocation, et le continuerai tout simplement avec ou sans mon frere GereArt.

Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu. Jean 1 v 1 (traduction du monde nouveau )

Pour les témoins de Jéhovah : Jésus, ( la Parole ) était un dieu.
Dans la bible Paul parle des dieux :

Car, s'il est des êtres qui sont appelés dieux, soit dans le ciel, soit sur la terre, comme il existe réellement plusieurs dieux et plusieurs seigneurs. 1 Corinthiens 8 v 6.


On c'est servi de ce texte pour affirmer que Paul reconnait l'existence des dieux sur terre et dans le ciel : Jupiter, Apollon , Venus, Shiva, Odin, Osiris, etc par la suite on y a ajouté Jésus ; faisant de par cette conclusion  Jésus l'égal des faux dieux.
Le verset qui vient juste après on l'a enjambé , or c'est lui qui explicite la pensée de Paul :

néanmoins pour nous il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus Christ, par qui sont toutes choses et par qui nous sommes. 1 Corinthiens 8 v 6.

Paul dit bien que tout a été créé par Jésus : les esprits ( anges et archanges et chérubins ), les univers, les galaxies et la terre avec ce qu'elle renferme des bactéries à l'homme, et tout cela pour Dieu.
Or Salomon disait :

L'Éternel m'a créée la première de ses oeuvres, Avant ses oeuvres les plus anciennes.
J'ai été établie depuis l'éternité, Dès le commencement, avant l'origine de la terre.
Je fus enfantée quand il n'y avait point d'abîmes, Point de sources chargées d'eaux ;
Avant que les montagnes soient affermies, Avant que les collines existent, je fus enfantée ;
Il n'avait encore fait ni la terre, ni les campagnes, Ni le premier atome de la poussière du monde. Proverbes 8 v 22-26.


On c'est servi de ce passage allégorique sur la sagesse pour dire que Jésus était la première créature de Dieu, et en tant que dieu c'est lui qui a tout créé pour Dieu, or ce n'est nullement ce qu'affirme la Parole :

Ainsi parle l'Éternel, ton rédempteur, Celui qui t'a formé dès ta naissance : Moi, l'Éternel, j'ai fait toutes choses, Seul j'ai déployé les cieux, Seul j'ai étendu la terre. Ésaïe 44 v 24.

C'est moi qui ai fait la terre, Et qui sur elle ai créé l'homme ; C'est moi, ce sont mes mains qui ont déployé les cieux, Et c'est moi qui ai disposé toute leur armée. Esaie 45 v 12

Car ainsi parle l'Éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, Qui a formé la terre, qui l'a faite et qui l'a affermie, Qui l'a créée pour qu'elle ne fût pas déserte, Qui l'a formée pour qu'elle fût habitée : Je suis l'Éternel, et il n'y en a point d'autre. Es 45 v 18.

Le Jésus dieu créateur est anti biblique, car nul part la bible dit qu'il y a un Créateur et un créateur stagiaire :

Vous leur parlerez ainsi : Les dieux qui n'ont point fait les cieux et la terre Disparaîtront de la terre et de dessous les cieux.
Il a créé la terre par sa puissance, Il a fondé le monde par sa sagesse, Il a étendu les cieux par son intelligence. Jeremie 10 v 11 v 12


Tous les univers visibles et invisibles ont été créée par le Créateur sans l'aide d'aucun intermédiaire, la pensée athée dit que tout est venu par hasard et que toute cette perfection qui dure depuis des millions d'années est le fruit du hasard :

C'est moi qui ai fait la terre, les hommes et les animaux qui sont sur la terre, par ma grande puissance et par mon bras étendu, et je donne la terre à qui cela me plaît. Jeremie 27 v 5.

Sachez donc que c'est moi qui suis Dieu, Et qu'il n'y a point de dieu près de moi ..Deuteronome 32 v 39

Même embarrassé par cette phrase les témoins de Jéhovah l'ont traduit au pluriel, dans la traduction du monde nouveau :

Voyez maintenant que moi, moi, je suis lui et il n’y a pas de dieux avec moi

Que ce soit en faisant des assertons linguistiques entre l'araméen et le français pour jouer sur les mots, ( ce qui sous-entendrait qu'il n' y a pas plusieurs dieux, mais il peut y avoir quand même un seul dieu ) on comprend très bien que le sceau de Dieu demeure : il n' y  avait personne avec lui , ni à coté de lui , ni derrière lui, ni au-dessous de lui, ni au dessus de lui et ni de dieu stagiaire quand il commença à créer :

Où étais-tu quand je fondais la terre ? Dis-le, si tu as de l'intelligence.
Qui en a fixé les dimensions, le sais-tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ?
Sur quoi ses bases sont-elles appuyées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire,
Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ? Job 38 v 4-7.


Même Lucifer qui deviendra le dieu de cet age mauvais, c'était réjoui de l’œuvre de Dieu !

Lisons encore 2 Corinthiens chapitre 4, versets 16:
“C’est pourquoi, ayant ce ministère, selon la  miséricorde  qui  nous  a  été  faite,  nous  ne  perdons  pas  courage.
 Nous  rejetons  les  choses honteuses  qui  se  font  en  secret,  nous  n’avons  point  une  conduite  astucieuse,  et  nous  n’altérons point la Parole de Dieu. Si notre évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent
(si cela ne nous montre pas la prédestination, je ne sais pas ce qui peut le faire!); pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de  l’évangile  de  la  gloire  de  Christ,  qui  est  l’image  de  Dieu
(c’est  exactement  ce  qui  s’est passé  dans  le  jardin  d’Eden:  ils  en  furent  chassés,  afin  qu’ils  ne  pussent  plus  s’approcher  de l’Arbre  de  Vie).
Nous  ne  nous  prêchons  pas  nous-mêmes; c’est  Jésus-Christ  le  Seigneur  que nous  prêchons,  et  nous  nous  disons  vos  serviteurs  à  cause  de  Jésus.  Car  Dieu,  qui  a  dit:  la lumière brillera du sein des ténèbres! a fait briller la lumière dans nos coeurs pour faire resplendir la connaissance de la gloire de Dieu sur la face de Christ (Amen! c’est la Parole qui le dit!)”.

Le  sujet  de  ma  prédication  de  ce  matin  est: le  dieu  de  cet  âge  mauvais.
Comme  nous venons de le lire dans l’Ecriture, le dieu de ce monde, de cet âge mauvais... Dans ce message, je voudrais  faire  ressortir  le  mal  de  cet  âge  mauvais,  et  comme  cela  correspond  aux  prophéties données  au  sujet  de  cet  âge  mauvais.  Et  je  crois  que,  pour  le  croyant  de  cet  âge,  la  réponse  a toute question est déjà écrite dans la Bible. Je crois que tout ce dont nous avons besoin est écrit ici  même,  et  n’a  besoin  que  d’être  interprété  par  le  Saint  Esprit. Je  ne  crois  pas  qu’aucun homme sur cette terre n’a le droit de donner de la Parole sa propre interprétation. Dieu n’a besoin de personne pour interpréter Sa Parole. Il est Son propre interprète. Il a dit que c’est Lui qui le ferait, et c’est Lui qui le fait.

LE DIEU DE CET AGE MAUVAIS. 01.08.1965

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Ven 15 Sep - 6:13

Bonjour bien-aimés.

En Israël, comme partout, ailleurs la coutume voulait qu'on soit boulanger, orfèvre, prêtre, forgeron, etc de père en fils. Le fils apprenait en observant son père, car c'était çà son école.
Lorsque Paul revendiquait d'être le père de Timothée, c'est un peu dans ce sens , bien qu'il dira que Timothée n'avait pas découvert les écritures avec lui mais l'avait hérité de sa grand-mère.
Aujourd'hui beaucoup de jeunes gens sont installés dans le ministère parce qu'un pasteur l'a décidé ainsi, afin qu'ils soient malléables corps et âmes, et après ce pasteur  revendique la paternité spirituel de ses rejetons.


Venons-en au verset, que tous utilisent pour nier que Jésus soit Dieu venu en chair :

...car le Père est plus grand que moi. Jean 14 v 28.

C'est également ce verset qu'utilisa le père de la Trinité pour affirmer que dans la" hiérarchie" Divine Jésus a la seconde place, et qu'en à ceux qui ne sont pas plus au clair qu'Athanase, ils enjambent ce verset embarrassant.
Un fils apprenait de son père, or c'est exactement ce que Jésus dira concernant sa filiation :

Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait..Jean 5 v 20

L'aveugle Bartimée n'aurait pas recouvré la vue et ni Lazard et la fille de Jaïrus n'auraient ressuscités, si le Père ne l'avait montré d'abord au Fils :

Je ne puis rien faire de moi-même : selon que j'entends, je juge ; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. Jean 5 v 30.

J'ajouterai même ce qu'il disait ne venait pas de sa propre volonté :

Car je n'ai point parlé de moi-même ; mais le Père, qui m'a envoyé, m'a prescrit lui-même ce que je dois dire et annoncer.
Et je sais que son commandement est la vie éternelle. C'est pourquoi les choses que je dis, je les dis comme le Père me les a dites. Jean 13 v 49-50.


Jésus ne revendiquait la paternité ni de ses actes et ni de ses paroles en restant dans une soumission totale que même les prophètes d’Israël n'ont pas atteint : Moise désobéit à Dieu en frappant le Rocher, Jonas refusa d'aller à Ninive, Jérémie demanda à Dieu de ne plus lui parler, même William Branham si soumit au Seigneur désobéit à un Ainsi dit le Seigneur en allant avec d'autres prédicateurs en Afrique.

On peut donc l'affirmer jamais homme sur terre se tint dans une telle soumission à la volonté Divine tel que le fit Jésus-Christ, c'est pour cela qu'il pouvait dire ce qu’aucun homme ne peut ni ne pourra dire :

Or, Jésus s'était écrié : Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé ;
et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé. Jean 12 v 44-45




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Sam 16 Sep - 7:47

Bonjour bien-aimés.

C'est dommage que Youtube a supprimé la vidéo précédente, j'espère que celle-ci ne le sera pas également !

Pour les généticiens l'origine de la vie c'est l' A D N :



Pour nous l'origine de la vie c'est  l'ADoNe :

Toutes choses furent faites par elle, et sans elle pas une seule chose ne fut faite de ce qui a été fait.
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. Jean 1 v 1.

De la bactérie, en passant par le champignon et la méduse, en allant à l'homme : tout est venu à l'existence par l'ADoNe, or l'Adone ou Adonaï est exactement ce que les apôtres ont déclaré de Jésus :

Que toute la maison d'Israël donc sache certainement que Dieu a fait et Seigneur ( Adone ) et Christ ce Jésus..Actes 2 v 36.

Or il ne peut pas y avoir deux Seigneurs, car les prophètes ont toujours insisté sur l'unicité du Seigneur :

Écoute, Israël : L'Éternel, notre Dieu, est un seul Éternel. Deuteronome 6 v 4

Le nom traduit par l’Éternel est YHWH ( Yahve, Jehovah, Yahweh ) qui deviendra plus tard ADONE ( Adonaï ) signifiant Le Seigneur :

Et tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton coeur, et de toute ton âme, et de toute ta force. Deuteronome 6 v 5.

Deux versets que Jésus-Christ reprendra :

Jésus répondit: Voici le premier: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l'unique Seigneur;et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.Marc 12 v 29-30

Dans la version du monde nouveau les traducteurs ont falsifiés le texte, car le tétragramme ( YHWH ) n'est pas écrit dans le texte grec mais : KURIOS ( Seigneur ) et non Jéhovah !

 Jésus répondit : “ Le premier, c’est : ‘ Entends, ô Israël, Jéhovah notre Dieu est un seul Jéhovah.


Ce n'est donc point le fils d'un adultère entre Marie et un soldat romain comme le sous entend Michel Onfray, qui est déclaré YHWH mais c'est bien YHWH VENU EN CHAIR :

Souvenez-vous de ce qui s'est passé dès les temps anciens ; Car je suis Dieu, et il n'y en a point d'autre, Je suis Dieu, et nul n'est semblable à moi. Esaie  46 v 9.
et :
A qui me comparerez-vous, pour le faire mon égal ? A qui me ferez-vous ressembler, pour que nous soyons semblables ? Esaie 46 v 5

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Dim 17 Sep - 6:36

Bonjour bien-aimés.

Nous avons le cantique " De Canaan quand verrons nous, le céleste rivage " dont la fin du refrain dit : Gloire à toi Jéhovah !
La bible espagnol n'écrit pas Seigneur mais Jéhovah, tout comme les anciennes versions allemandes, même William Branham déclara : Le Jéhovah de l'ancien testament est le Jésus du nouveau !
Toutefois la traduction du tétragramme  YHWH par Jéhovah remonte au 9eme siècle par des savants juifs qui pour sauvegarder la prononciation des écrits y ajoutèrent au nom de Dieu les voyelles d'Adone (Adonaï ), on les nommait les massorètes.
Les voyelles n'existant pas dans l’hébreu on devine très bien que signifie : SHLM ou bien JRSLM, or les hébreux violèrent tous les commandements sauf un seul :

Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain ; car l'Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain. Exode 20 v 7.

Les hébreux ne prononçaient jamais le nom de Dieu, de crainte d’être châtiés :

Lorsqu'un parent prendra un mort pour le brûler Et qu'il enlèvera de la maison les ossements, Il dira à celui qui est au fond de la maison : Y a-t-il encore quelqu'un avec toi ? Et cet homme répondra : Personne... Et l'autre dira : Silence ! Ce n'est pas le moment de prononcer le nom de l'Éternel. Amos. 6 v 10.


Il y a un lien entre le pronom indéfini " personne " et le nom de Dieu, or le nom de Dieu est indéfini :

Moïse dit à Dieu : J'irai donc vers les enfants d'Israël, et je leur dirai : Le Dieu de vos pères m'envoie vers vous. Mais, s'ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je ? Exode 3 v 13.

Les divinités égyptiennes portaient toutes un nom : Osiris, Anubis, Isis, etc. Les hébreux en Égypte vivaient avec des divinités qui portaient des noms or Dieu refusa de donner le sien :

Dieu dit à Moïse : Je suis celui qui suis. Et il ajouta : C'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël : Celui qui s'appelle 'je suis' m'a envoyé vers vous .Exode 3 v 14

Même la traduction du monde nouveau malgré ses nombreuses falsifications ne pouvait écrire : celui qui s'appelle Jéhovah m'a envoyé vers vous :

Le Dieu de vos ancêtres m’a envoyé vers vous ’, et qu’ils disent vraiment : ‘ Quel est son nom ? ’ Que leur dirai-je ? ”   Alors Dieu dit à Moïse : “ JE SERAI CE QUE JE SERAI. ” Et il ajouta : “ Voici ce que tu diras aux fils d’Israël : ‘ JE SERAI m’a envoyé vers vous


Le nom de Dieu est donc un nom, non comme Duchmuc ou Dupont, mais un nom indéfini et infini . Voilà pourquoi les hébreux ne le prononçaient pas. Donc pour ne pas perdre définitivement la prononciation les massorètes, par zèle, firent une erreur en mettant les 3 voyelles d' AdOnE ( Seigneur ) entre les 4 lettres du tétragramme YHWH ce qui donna naissance à une hérésie : Y e H o W a H  ( Jehovah ).
Pourquoi une hérésie ?
Réponse : car le diminutif du tétragramme était prononcé par les hébreux , or le diminutif est Yah et non Yeh :

Béni soit l'Éternel, le Dieu d'Israël, de l'éternité jusqu'en éternité ! et que tout le peuple dise : Amen ! Louez Jah ! Psaumes 106 v 46

Louez Jah est l'expression qui nous donne Allelu Yah ( alléluia ), or personne n'aurait l'idée de dire Allelu Yeh.
Même la traduction du monde nouveau ne pouvait en changer le sens :

 Béni soit Jéhovah le Dieu d’Israël depuis des temps indéfinis et pour des temps indéfinis ; et tout le peuple doit dire : Amen ! Louez Yah!

Voilà pourquoi l'apotre déclara :

C'est pourquoi aussi Dieu l'a haut élevé et lui a donné un nom au-dessus de tout nom,
afin qu'au nom de Jésus se ploie tout genou des êtres célestes, et terrestres, et infernaux,
et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur ( YHWH ), à la gloire de Dieu le Père. Philippiens 2 v 9-11




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Lun 18 Sep - 6:08

Bonjour bien-aimés.

Un racheteur ou une racheteuse, achète pour lui un bien meuble ou immeuble. Au temps de l'esclavage, l'esclave n'était pas une personne mais un bien meuble qui se vendait ou se rachetait.
En français le verbe racheter s'étend  aussi à la moralité, par l'expression : racheter ses fautes, par une conduite exemplaire !
L'adjectif Rédempteur à un peu ce sens du nom racheteur, mais va plus loin puisqu'il est lié exclusivement à la nature humaine déchue de sa position originelle, l'exemple le plus parlant se trouve dans les ancetres du roi David, qui de riches sont devenus des SDF :

Et elle leur dit : Ne m'appelez pas Naomi, appelez-moi Mara ; car le Tout-puissant m'a remplie d'amertume.
Je m'en allai comblée, et l'Éternel me ramène à vide. Pourquoi m'appelez-vous Naomi, quand l'Éternel m'a abattue, et que le Tout-puissant m'a affligée ? Ruth : 1 v 20-21.

La bible ne dit pas que les anges sont à l'image de Dieu, ni le ciel, ni les océans, ni les ouragans comme Maria qui arrive, ni les animaux mais l'homme seul, tel un fils a l'image de son père.
Oui, cette image a été déformée voir terriblement hideuse vu ce que l'homme fait sur terre, toutefois l'homme n'est pas le proche parent du chimpanzé mais est le proche parent de Dieu :

Noémi dit à sa belle-fille :
—Que l’Eternel le bénisse ! L’Eternel n’a cessé d’être bon envers nous les vivants comme il l’a été envers ceux qui sont morts. Puis elle ajouta : Cet homme est notre proche parent, l’un de ceux qui ont le devoir de prendre soin de notre lignée. Ruth 2 v 20.


Le pécheur indigne de parler du Seigneur que je suis ne peut que bondir de joie, car c'est exactement ce verset qui résume l'Evangile de Dieu commencé dans le jardin d'Eden :

et je mettrai inimitié entre toi et la femme, et entre ta semence et sa semence. Elle te brisera la tête, et toi tu lui briseras le talon. Genèse 3 v 15.

Dieu prophétisa au serpent que la semence de la femme détruira sa semence par sa propre blessure, or qui est la semence de la femme ?
Réponse :
Le plus proche parent de l'homme :

Ainsi dit l'Éternel, ton rédempteur, le Saint d'Israël : Moi, je suis l'Éternel, ton Dieu, qui t'enseigne pour ton profit, qui te dirige dans le chemin par lequel tu dois marcher. Es. 48 v 17.

Ainsi dit l'Éternel, votre rédempteur, le Saint d'Israël ..Es 43 v 14.

Ainsi dit l'Éternel, ton rédempteur, et celui qui t'a formé dès la matrice : C'est moi, l'Éternel, qui ai fait toutes choses Es 44 v 19


Le prophète annonça la venue du Rédempteur à Jérusalem, or le rédempteur c'est YHWH :

Et le rédempteur viendra à Sion et vers ceux qui, en Jacob, reviennent de leur rébellion, dit l'Éternel...Es 59 v 20.


Lorsque des gens s'attribuent à eux mêmes des paroles de YHWH, ils ne se rendent pas compte de la malédiction qu'ils mettent sur leur tête, et s'ils étaient seuls dans leur folie cela passerait inaperçu, mais ils entrainent des gens dans leurs malédictions.
Oui, le Rédempteur c'est YHWH, nul n'a le droit de se faire passer pour YHWH !

Tu ne prendras point le nom de l'Éternel, ton Dieu, en vain ; car l'Éternel ne tiendra point pour innocent celui qui aura pris son nom en vain. Exode 20 v 7.

Les premières personnes qui furent au bénéfice de la rédemption selon les prophéties ce sont les descendants de Jacob, ayant rejeté cette rédemption ils ont eu l'oreille percé. Toutefois Dieu dans sa grace a prévu qu'un jour ils écouteront le message du Rédempteur :

Si tu achètes un serviteur hébreu, il servira six années, et, la septième, il sortira libre, gratuitement...

Mais si le serviteur dit positivement : J'aime mon maître, ma femme et mes enfants, je ne veux pas sortir libre ;
alors son maître le fera venir devant les juges, et le fera approcher de la porte ou du poteau, et son maître lui percera l'oreille avec un poinçon ; et il le servira à toujours. Exode 21 v 2-6.


Il en est exactement de ceux et celles qui rejettent la rédemption et qui préfèrent rester avec leurs maitres, or c'est exactement ce que le prophète déclara :

car celui que Dieu a envoyé parle les paroles de Dieu, car Dieu ne donne pas l'Esprit par mesure.
Le Père aime le Fils, et a mis toutes choses entre ses mains.
Qui croit au Fils a la vie éternelle ; mais qui désobéit au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui. Jean  3 v 34-36


Or voici ce que le Rédempteur déclara :

Or l'esclave ne demeure pas dans la maison pour toujours ; le fils y demeure pour toujours.
Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres. Jean 8 v 35-36


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Mar 19 Sep - 6:46

Bonjour bien-aimés.

Il y a une semaine sur une chaine de la télé, un pasteur était passé pour dire que depuis qu'il est arrivé en Guadeloupe il y a 9 ans Dieu lui avait dit : aucun cyclone ne frappera la Guadeloupe !
Hier soir sur la même chaine quelqu'un déclara : Dieu va frapper la Guadeloupe pour ses péchés !
Un message circule sur les portables : Ainsi parle le Seigneur, je vais détruire les cases de ponte à pitre et les rues seront jonchées de mort !

Comme quoi en Guadeloupe on est super spirituel comme tout le monde  lol!  lol!  lol!  lol!

Dehors, pendant j'écris le vent souffle très fort et les rafales sifflent, mais Jésus est plus fort que l'ouragan Maria.
Le pemier article du credo catholique  et évangélique déclare :

"Je crois en Dieu le Père tout puissant Créateur du ciel et de la terre"


Dans l'inconscient collectif des catholiques, des témoins de Jéhovah, des mormons, des pentecotistes, etc:  le Tout puissant  ( El Shaddaï ) c'est Dieu .
Pour les athées Dieu n'ayant jamais créé quoi que ce soit , il est le tout impuissant car tout ce qui est dit dans la bible concernant  l'ouverture de la mer rouge, ou les 10 plaies, ou  les morts qui sont revenus à la vie, ou les miracles de Jésus, etc tout cela c'est une vaste blague inventé par les hommes pour donner un sens à leur vie.
C'est comme ci je me disais que mon frigidaire détient 3 milliards de dollars et à force de croire cela les 3 milliards qui n'existent pas apparaissent pour moi, et dans ma folie je dirai aux gens : venez voir mon frigidaire qui détient 3 milliards de dollars ! et quand les gens viendront ils ne verront rien du tout.
Ce comportement porte un nom : la paranoïa.
On peut mentir à tout le monde , on peut  mentir tout le temps, mais on ne peut mentir tout le temps à tout le monde ! Dixit Abraham Lincoln.

Et Dieu lui dit : Je suis le Dieu Tout-puissant ( El Shaddaï ) ; fructifie et multiplie ; une nation, et une multitude de nations, proviendra de toi ; et des rois sortiront de tes reins. Genèse 35 v 11.

C'est ce verset qui définit le mieux le nom El Shaddaï , puisqu’il implique la notion d'intervention Divine dans la vie des gens en cassant leur routine :

Et l'Éternel parla à Moïse et à Aaron, disant :
Quand le Pharaon vous parlera, en disant : Montrez pour vous un miracle, tu diras à Aaron : Prends ta verge, et jette-la devant le Pharaon : elle deviendra un serpent.
Et Moïse et Aaron vinrent vers le Pharaon, et firent ainsi, selon que l'Éternel avait commandé ; et Aaron jeta sa verge devant le Pharaon et devant ses serviteurs, et elle devint un serpent.
Et le Pharaon appela aussi les sages et les magiciens ; et eux aussi, les devins d'Égypte, firent ainsi par leurs enchantements . Exode 7 v 8-11.


C'était routinié pour eux d'imiter les miracles qu'ils voyaient, jusqu'au moment :

Et les devins firent de même par leurs enchantements, pour produire les moustiques ; mais ils ne le purent. Et les moustiques furent sur les hommes et sur les bêtes.
Et les devins dirent au Pharaon : C'est le doigt de Dieu...Exode 8 v 18-19.


A un moment donné l'homme doit reconnaitre que certaines choses le dépassent et arrêter de fanfaronner en faisant croire qu'il n'a pas besoin du Seigneur et qu'il n'a pas à baisser ses genoux devant Dieu :

Car ainsi dit le Seigneur, l'Éternel, le Saint d'Israël : C'est en revenant et en vous tenant en repos que vous serez sauvés ; dans la tranquillité et dans la confiance sera votre force. Mais vous ne le voulez pas. Esaie 30 v 15.


A un moment donné l'homme doit reconnaitre que Dieu est Dieu :

Or seul Dieu opere des prodiges :

O Dieu ! ta voie est dans le lieu saint. Où y a-t-il un dieu grand comme Dieu ?
Toi, tu es le Dieu qui fais des merveilles ; tu as fait connaître ta puissance parmi les peuples. Ps 77 v 13-14.

Et cette toute puissance c'est manifesté dans un homme :

La foule donc qui était avec lui, lui rendait témoignage, parce qu'il avait appelé Lazare hors du sépulcre, et qu'il l'avait ressuscité d'entre les morts.
C'est pourquoi aussi la foule alla au-devant de lui, parce qu'ils avaient appris qu'il avait fait ce miracle. Jean 12 v 17-18.


Voilà pourquoi Jésus pouvait dire :

Mais, si c'est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous.Luc 11 v 20

Jésus était le doigt de Dieu venu en chair !

Mais Jésus leur répondit : Mon Père travaille jusqu'à maintenant, et moi je travaille. Jean 5 v 17.

voilà pourquoi il dira :

Moi, je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, et qui était, et qui vient, le Tout-puissant ( El Shaddaï ). Apocalypse 1 v 8


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Jeu 21 Sep - 5:12

Bonjour bien-aimés.

L’éloignement de la révélation aux prophètes d’Israël eut comme fruit doctrinal : Jésus la deuxième personne de la Trinité ou Jésus un dieu a coté de Dieu. Dans cette Babel doctrinale, les athées y ont apporté leur contribution en disant : Jésus  le fils d'un adultère entre Marie et un soldat romain ou Jésus l'homme conceptuel qui n'a jamais existé.
Toutefois le sceau de Dieu déclare aux sots  :

C'est pourquoi je vous fais savoir que nul homme parlant par l'Esprit de Dieu, ne dit : "Anathème à Jésus" ; et que nul ne peut dire "Seigneur Jésus", si ce n'est par l'Esprit Saint. 1 Corinthiens 11 v 3.


L'Esprit ne vient glorifier aucun homme sur terre, l'Esprit vient glorifier uniquement le El-Shaddai fait chair.
Dieu veillant à ce que personne ne vole de sa gloire il a placé le trésor de ce sceau de la révélation dans des personnes que l'on considère comme indigne de vivre, des rebus de la société que l'on crucifie en place publique. Il est juste que Dieu fasse cela car le cœur de l'homme chuta et chute exactement comme celui de Lucifer : par orgueil !

Dieu a dit autrefois : « Que la lumière brille du milieu de l’obscurité ! » Eh bien, c’est lui aussi qui a fait briller sa lumière dans nos cœurs, pour nous donner la connaissance lumineuse de sa gloire divine qui resplendit sur le visage du Christ.
Mais nous portons ce trésor spirituel en nous comme en des vases d’argile, pour qu’il soit clair que cette puissance extraordinaire vient de Dieu et non de nous. 2 Corinthiens 4 v 6-7.


Si l'on considère la personne qui nous amena au retour du baptême apostolique au nom du Seigneur Jésus Christ et non dans les titres, et de la préparation de l’Épouse pour la venue de l’Époux, cela à de quoi nous rendre plus humble, puisque sa vie n’intéressent nullement ses adversaires mais uniquement sa mort.
Jean Baptiste fut décapité à la demande d'une femme et les apôtres furent décapités pour la majeure partie d'entre eux à la demande des autorités, et qu'en au YHWH fait chair il fut condamné à la peine de mort des égorgeurs et des violeurs.
Donc si Dieu a traité ainsi ses serviteurs je ne pense pas qu'il nous traitera différemment d'eux, car il nous a bien prévenu :

Je suis le Seigneur, tel est mon nom. Je ne laisse pas à d’autres la gloire qui me revient, ni aux idoles l’honneur qui m’est dû. Esaie 42 v 8.

Donc faire un bizness du nom du Seigneur ne peut apporter que des malédictions pour ceux qui le font :

Oui, déclare le Seigneur, je vais m’attaquer à ces soi-disant prophètes, qui confondent leur parole avec la mienne.


La révélation n'a que pour but de nourrir nos âmes et non nos ventres, et elle ne doit servir à dominer personne :

Aucun d’eux n’aura plus besoin de s’adresser à ses compagnons, à ses frères, pour leur enseigner à me connaître, car tous me connaîtront, déclare le Seigneur, tous, du plus petit jusqu’au plus grand...Jeremie 31 v 34.

Or cette révélation est lié à l’œuvre de la Rédemption :

... En effet, je pardonnerai leurs torts, je ne me souviendrai plus de leurs fautes. »
Qui met le soleil en place pour faire de la lumière dans la journée ? Qui prescrit à la lune et aux étoiles de répandre une clarté pendant la nuit ? Qui excite la mer pour faire mugir les flots ? C’est le Seigneur de l’univers ; voilà son nom.  Jeremie 31 v 34-35.


Et cette question , Dieu te la pose à toi aussi lecteur :

« Et vous, leur demanda Jésus, qui dites-vous que je suis ? » Mathieu 16 v 15


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Ven 22 Sep - 6:41

Bonjour bien-aimés.

La révélation va croissante, car à la question posé par Jésus, celle de Pierre  était plus avancée que celles des autres apôtres :

Ils lui répondirent : « Certains disent que tu es Jean-Baptiste, d’autres que tu es Élie, et d’autres encore que tu es l’un des prophètes. » Marc 8 v 28.

Ils répétaient ce que d'autres avaient dit avant eux, exactement comme tous ceux qui répètent aujourd'hui les réponses des autres mais n'ont pas de réponse personnelle à cette question fondamentale !

Le musulman :
Pour Dieu, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit: "Sois"; et il fut. Coran 3 : 59
http://www.islam-guide.com/fr/ch3-10.htm

Le philosophe :
Ieschoua nous apporte une philosophie révolutionnaire. Il remplace la Loi du talion par le Pardon du Père, et les Dix commandements par un seul : « Aimez Dieu et aimez-vous les uns les autres ». Cette philosophie contrecarre l'escalade de la violence de l'ancienne loi du Œil pour œil et simplifie l'apprentissage intellectuel laborieux des Commandements en nous invitant à vivre selon notre bon sens de l'amour. Fini la loi rigide tyrannique imposée de l'extérieur, place à un humanisme de cœur qui engage la liberté intérieure. On ne nous force plus, on collabore volontairement par une poussée intérieure qui nous amène à générer ce qu'on cherche le plus : l'amour. Au revoir l'intellectualisme bête ; bienvenu l'intelligence du cœur!
http://www.philo5.com/Meditations%20publiques/011016%20Jesus-Christ%20est%20un%20philosophe.htm

Le bouddhiste :
Ces manuscrits révèleraient que Jésus a passé dix-sept années en Orient. De l’âge de 13 ans à l’âge de 29 ans, il a été à la fois étudiant et maître. Le récit de son pèlerinage de Jérusalem à Bénarès a été noté par les historiens brahmaniques. Aujourd’hui, ils le connaissent toujours et le révèrent en tant que saint Issa. Leur “bouddha”.
http://www.neotrouve.com/?p=584

L'athée :
Au détour d'un pieux voyage sur Internet, lieu de pèlerinage de certains pasteurs d'aujourd'hui, vous pourriez visiter le site des athées pour Jésus (Atheists for Jesus). Ceux-ci se définissent comme athées, c'est-à-dire qu'ils ne croient ni à la probabilité de Dieu, ni à sa possibilité. Ils ne se considèrent pas chrétiens et ne croient pas à la divinité de Jésus.
Cependant, ils ont un grand respect pour son enseignement. Ce respect ne repose pas sur la croix, sa mort et sa supposée résurrection, mais sur son enseignement tel qu'il est illustré par le sermon sur la montagne. Selon ces athées, une religion basée sur ces principes serait acceptable pour un très grand nombre de gens. Elle offrirait des repères moraux et éthiques nécessaires pour atteindre "a good life".

http://prolib.net/pierre_bailleux/spiritualites/211.005.barraud.htm

Le musulman, le philosophe, le bouddhiste, l'athée parlent tous de Jésus, mais leur "Jésus" n'a rien à voir avec celui de la révélation :

« Et vous, leur demanda Jésus, qui dites-vous que je suis ? » Pierre lui répondit : « Tu es le Messie. » Marc 8 v 29.

La révélation que Pierre avait à ce moment là sur la montagne, s'inscrivait dans l'attente du peuple juif et samaritain :

La femme lui dit : « Je sais que le Messie – c’est-à-dire le Christ – va venir. Quand il viendra, il nous expliquera tout. » Jean 4 v 25.


et d'autres l'avaient également :

D’autres disaient : « C’est le Messie ! » – « Mais, répliquaient d’autres, le Messie pourrait-il venir de Galilée ? Jean 7 v 41


Le mot latin de Messie  est Christus, qui vient du mot hébraïque : M SH H ( Massiah ) du verbe oindre. La révélation de Pierre et d'autres juifs et des samaritains était celle de ce moment là : Jésus était le Massiah !

Prophétie qui fut faite à David :

Et ta maison et ton royaume seront rendus stables à toujours devant toi, ton trône sera affermi pour toujours. 2 Samuel 7 v 16
et
Et moi, j'ai oint mon roi sur Sion, la montagne de ma sainteté. Psaumes 2 v 6

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4299
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   Hier à 7:51

Bonjour bien-aimés.

L'athée auteur du texte ci dessus, qui se fait la gloriole d'expliquer Jésus aux ignares que nous sommes, dans tout son délire à oublier un tout petit détail : sans la résurrection nul n'aurait entendu parler de Jésus après l'an 33 !
Car c'est la résurrection qui a fait passé Jésus de Massiah à Adonaï, ET CE BIEN LONGTEMPS AVANT LA VENUE DE PAUL.


"Ma vision de longue date sur le christianisme est qu'il représente un amalgame de deux parties apparemment non-miscibles, la religion de Jésus et la religion de Paul.
Je vais suivre comment l'accent mis sur la religion a changé au fil du temps du sermon sur le mont à la Croix, de la vie et des enseignements de Jésus de Nazareth à la mort et à la supposée résurrection de Jésus le Christ.

J'utiliserai l'information de la Bible, les écrits des disciples juifs originaux de Jésus, Didache, le soi-disant «Document Q», et les idées de grands esprits tels que Thomas Jefferson, Jeremy Bentham et Carl Sagan, pour montrer comment la religion originelle de Jésus-Christ de Nazareth a été déformée presque sans reconnaissance (par l'apôtre «auto-nommé», Paul et ses disciples) dans une religion «orientée vers moi» À propos de Jésus le Christ (une caricature composée de morceaux de Jésus, qui a été combiné et corrompu par l'ajout de matériel des mythologies de Dionysos, Mithras et autres divinités gréco-romaines). Les chrétiens modérés et libéraux, qui souhaitent réellement honorer la vie et suivre les enseignements de Jésus de Nazareth, doivent éliminer et ignorer toute la désinformation que Paul et ceux qui ont suivi ses pas ont ajouté au message original d'amour et de compassion qui était au cœur des enseignements de Jésus. Thomas Jefferson (qui a appelé Paul "le premier corrupteur des doctrines de Jésus") a déjà fait la plupart du travail pour nous. En utilisant deux copies de la Bible King James, une paire de ciseaux, de la colle, des morceaux de papier vierges et son intelligence incroyable et son sens moral, il a découvert tout le matériel qu'il considérait comme corrompant les fabrications qui avaient été ajoutées au Nouveau Testament par Paul et ceux qui l'ont suivi après lui. Il a jeté tout ce matériel, et a collé ce qui restait sur les morceaux de papier vierges. Créant ainsi un livre qu'il appelait: «La vie et les mœurs de Jésus de Nazreth? mais est maintenant plus connu sous le nom de Jefferson Bible. Ce que j'espère accomplir, c'est fournir des preuves d'appui détaillées qui montrent que le record historique confirme les choix de Jefferson et que sa «Jefferson Bible» est à la fois le meilleur livre et le seul livre dont les gens souhaitent honorer la vie et suivre les enseignements de Jésus de Nazareth."

http://www.atheists-for-jesus.com/

L'argument anti-paulinien qui voudrait que ce soit Paul qui créa la doctrine chrétienne qui n'a rien à voir avec la doctrine de Jésus, ne tient pas la route face à la chronologie des témoignages datant d'avant Paul, car ce n'est nullement Paul qui le premier parla de la résurrection :

Hommes israélites, écoutez ces paroles : Jésus le Nazaréen, homme approuvé de Dieu auprès de vous par les miracles et les prodiges et les signes que Dieu a faits par lui au milieu de vous, comme vous-mêmes vous le savez,
ayant été livré par le conseil défini et par la préconnaissance de Dieu, -lui, vous l'avez cloué à une croix et vous l'avez fait périr par la main d'hommes iniques, lequel Dieu a ressuscité...Actes 2 v 22-24.


C'est la résurrection de Jésus qui a fait passer Pierre d'un lâche reniant son maitre, à un lion bravant les menaces de mort des autorités.
C'est la résurrection de Jésus qui fit Etienne dénoncer l'aveuglement de ses contemporains, au péril de sa vie :

En entendant ces choses, ils frémissaient de rage dans leurs coeurs, et ils grinçaient les dents contre lui.
Mais lui, étant plein de l'Esprit Saint, et ayant les yeux attachés sur le ciel, vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu ;
et il dit : Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu. Actes 7 v 54-56.


Cet athée parle de la supposé résurrection de Jésus, en oubliant que les hommes sacrifient les autres pour sauvegarder un mensonge, mais à contrario les hommes sont prêt à sacrifier leur vie pour la vérité et la justice jamais pour une fable, car jusqu'à ce jour on ne connait aucun homme sur terre qui soit mort pour les fables de la Fontaine.

Nous vous avons expressément enjoint de ne pas enseigner en ce nom-là, et voici, vous avez rempli Jérusalem de votre doctrine, et vous voulez faire venir sur nous le sang de cet homme.
Et Pierre et les apôtres, répondant, dirent : Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes.
Le Dieu de nos pères a ressuscité Jésus que vous avez fait mourir, le pendant au bois.
C'est lui que Dieu a exalté par sa droite prince et sauveur, afin de donner la repentance à Israël et la rémission des péchés . Actes 5 v 28-31.


C'est la résurrection de Jésus et non sa crucifixion qui fut le catalyseur des apôtres, et ce longtemps avant Paul :

Car David n'est pas monté dans les cieux ; mais lui-même dit :" le Seigneur a dit à mon seigneur :
Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que j'aie mis tes ennemis pour marchepied de tes pieds ".
Que toute la maison d'Israël donc sache certainement que Dieu a fait et Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié.
Et ayant ouï ces choses, ils eurent le coeur saisi de componction, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Que ferons-nous, frères ?
Et Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, en rémission des péchés ; et vous recevrez le don du Saint Esprit. Actes 2 v 34-38.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus, dieu ou Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus, dieu ou Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ô Dieu, ton Dieu t’a oint (Psaume 45)
» "Eli, Eli, lema sabachtani - Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?"
» Mon Dieu, Mon Dieu pourquoi m'as tu abandonné?
» EXTRAIT LIVRE : COMMENT DIEU DEVINT DIEU - daniel meurois
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: BIBLE ET DOCTRINE :: Le message de William Marion Branham ou l'appel à revenir à la PAROLE"originelle"-
Sauter vers: