ELIHU-MISSION

forum à caractère évangélique
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion    
CAR IL N' Y A PAS DE DISTINCTION : TOUS ONT PECHE ET SONT PRIVES DE LA GLOIRE DE DIEU, ET ILS SONT GRATUITEMENT JUSTIFIES PAR SA GRACE, PAR LE MOYEN DE LA REDEMPTION QUI EST EN JESUS-CHRIST. Romains 3 verset 23-24
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Elihu (4047)
 
sanisse (2152)
 
Tempérance (1145)
 
fidel castor (1007)
 
Lirlandais (649)
 
Bourrique (373)
 
sehkel (330)
 
poukina (190)
 
Sauvée (168)
 
Tygani (128)
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 168 le Ven 31 Déc - 19:59
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
ALLELUIA
Forum
SIGNE ( ARIZONA1963 )

Partagez | 
 

 de la violence et de la fidelité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: de la violence et de la fidelité   Ven 25 Juin - 17:18

l'homme et seulement l'homme peut donner une lettre de repudiation a sa femme pour infidelité a l'epoque de jesus
et donc l'homme et seulement l'homme peut divorcé pour cause d'infidelité

et la femme ?
a l'epoque de jesus elle se la fermer Suspect oui c'est hard

alors devant un marie violent infidele et autres quel sont les "defense" de la femme

alors un texte de chretien sur comment reagir (avec reference biblique mais faut lire c'est une synthese detaillé pas des verset isolé)
http://www.relation-aide.com/art_description.php?id=165&cat=19

moi je vais prendre une autre voie (complementaire lisez vraiment le lien)

1 corinthiens 7:3
Que le mari rende à sa femme ce qu'il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari.

donc ça c'est la base

7:5
Ne vous privez point l'un de l'autre, si ce n'est d'un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence.


donc ça c'est pour les personne "posés" qui ont des probleme

7:15
Si le non-croyant se sépare, qu'il se sépare ; le frère ou la soeur ne sont pas liés dans ces cas-là. Dieu nous a appelés à vivre en paix.

et la cela s'appelle une double reponse (a la paul et croyez pas que c'est un accident)
en bleu si le marié non chretien veut partir
en vert la solution pour ce qui nous concerne (ce que je vais dire est pas appliquer car nos dirigeant on pas le courage mais demontrer moi que je me trompe)

on commence par la demarche de celui qui peche contre vous

18:15
Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère.
18:16
Mais, s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins.
18:17
S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Église ; et s'il refuse aussi d'écouter l'Église, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain.


pas besoin de regle specifique au mariage
ou il agit en chretien ou s'en est pas un (c'est un principe juif la regle generale s'applique sauf exception)

en fait la regle de jesus est une protection supplementaire pour la femme (si elle est infidele le marie peux divorcé et elle peut se remarié le marie n'as pas ce droit subtilité juive faut connaitre)

la femme et pas le mari doit passer par la decheance du mari de son titre de chretien (avis au amateur de la "soumission")

ensuite lisez et relisez ce verset (essayez pas d'etre plus grande que Dieu)
psaume 11:5
L'Éternel sonde le juste ; Il hait le méchant et celui qui se plaît à la violence.

deuxieme etape

"Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle." (1Tim 5.Cool

je vous jure je transforme pas la bible
je donne juste un ordre de lecture Suspect

je continue

« Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur » (Eph.5.22)

jesus est il pire qu'un infidele ? stop a la la soumission face a ça

alors la femme juive est proteger par le talmud (et oui la loi orale que les chretien ont rejeté)

Un homme n'a pas le droit de frapper sa femme ou de la maltraiter (voir Rabbenou Yonah, Sha'are Teshouva ch3,v77). En fait, le judaïsme a qualifié d'acte criminel le viol conjugal, plusieurs millénaires avant qu’aucune civilisation ou pays occidental ne l'ai fait. On ne trouve pas d'exemple dans la Torah ou la littérature rabbinique où il soit permis à un homme de causer un dommage soit psychologique soit physique à sa femme. Le Talmud dit que Dieu compte les larmes des femmes et les hommes doivent veiller à ne pas causer la moindre peine à leur femme (Baba Metzia 59).

Colossiens 3:18-19
Femmes, soyez soumises à vos maris, comme il convient dans le Seigneur.
Maris, aimez vos femmes, et ne vous aigrissez pas contre elles.


meme pas la colere prolonger est accepter (t'es un homme pas un lache c'est pas du machisme c'est de la responsabilité)



Dernière édition par ombre450 le Sam 26 Juin - 7:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Ven 25 Juin - 17:33

juste la preuve que l'homme n'as pas le droit de divorcé si c'est lui qui commet l'adultere (je cherche les reference et je les trouve)

[color=blue]proverbe 6:32
Mais celui qui commet un adultère avec une femme est dépourvu de sens, Celui qui veut se perdre agit de la sorte ;
6:33
Il n'aura que plaie et ignominie, Et son opprobre ne s'effacera point.
6:34
Car la jalousie met un homme en fureur, Et il est sans pitié au jour de la vengeance ;
6:35
Il n'a égard à aucune rançon, Et il est inflexible, quand même tu multiplierais les dons.[/
color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Ven 25 Juin - 17:44

les versets du divorce annuler par jesus

deuteronome 24:1
Lorsqu'un homme aura pris et épousé une femme qui viendrait à ne pas trouver grâce à ses yeux, parce qu'il a découvert en elle quelque chose de honteux, il écrira pour elle une lettre de divorce, et, après la lui avoir remise en main, il la renverra de sa maison.
24:2
Elle sortira de chez lui, s'en ira, et pourra devenir la femme d'un autre homme.


la femme a pas le droit de divorcé mais le mari n'as pas le droit de la battre
il ecrit une lettre de divorce
la femme est libre (et lisez la suite le remariage avec un ex epoux est impossible)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Ven 25 Juin - 17:53

pour ceux qui doute encore de l'humour de la bible

proverbes 11:22
Un anneau d'or au nez d'un pourceau, C'est une femme belle et dépourvue de sens


pardon c'est juste pour detendre de ce sujet super lourd study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Ven 25 Juin - 19:08

aujourd'hui j'arrete je dois dormir promis demain je continue
hesitez pas a m'aider
juste une precision la bible ne dis pas de divorcé elle dit que si l'alliance est brisé celui qui la brise est fautif et libere l'autre d'une part
et que le bon sens est plus fort que la loi (le coup de la femme adultere du sabbat etc)
c'est mes deux axe mais c'est hard de trouver cela par rapport aux mariage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Ven 25 Juin - 20:02

je precise aussi qu'en france le probleme est deja regler car on doit se soumettre a la loi française (romain 13:5) et donc on peut divorcer pour violence conjugale

la je continurai pour montrer que les chretienne peuvent se liberer d'un violent avec la benediction de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Sam 26 Juin - 6:52

ce que je vais dire est "tendancieux" car si la bible se suffit a elle seule comme les chretien refuse la tradition orale juive qui a aussi son importance il faut en quelques sorte la re inventer

d'abord nombres chapitre 30
la femme ici est consideré comme "irresponsable" sa parole ne compte que si son pere ou son mari la valide
cela peut paraitre "injuste" mais faut resituer la situation de la femme a l'epoque
en resumer si le mari est le chef de famille c'est lui le responsable de la famille et si cela va mal c'est lui le fautif pas la femme et oui c'est hard pour les mec mais c'est comme cela

osée 4:14
Je ne punirai pas vos filles parce qu'elles se prostituent, Ni vos belles-filles parce qu'elles sont adultères, Car eux-mêmes vont à l'écart avec des prostituées, Et sacrifient avec des femmes débauchées. Le peuple insensé court à sa perte.


la pareil le peuple est sanctionner sauf les femme pour les meme raison
la femme peut peché mais si le "mari" ou celui qui a autorité sur elle le fait Dieu en veux a l'homme et la femme n'est plus responsable

enfin malachie 2:14
Et vous dites : Pourquoi ?... Parce que l'Éternel a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse, A laquelle tu es infidèle, Bien qu'elle soit ta compagne et la femme de ton alliance.

l'infidelité n'est pas l'adultere
la c'est une comparaison entre la relation de mariage et la relation avec Dieu
et la encore c'est l'homme le responsable pas la femme

une fois posé ces bases voila mon raisonnement

quand cela va bien dans le couple les conseil de la bible sont la pour ameliorer le couple
quand cela va mal les conseil de la bible sont la pour resoudre le probleme de façon intelligente
mais si c'est pas possible c'est l'homme le responsable pas la femme
et c'est pour cela que quelque soit les erreur de la femme elle est "couverte" par Dieu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Sam 26 Juin - 7:02

alors j'ai demontrer que le mari si il agit pas en chretien ne peut pas etre considere comme un chretien
a la base c'est plus que logique mais peu de chretien met en pratique cette logique

et si la femme peu sauver sont mari "non croyant" c'est dans la paix
si c'est dans la violence la femme est liberer de toute faute car c'est le mari et non la femme qui est responsable du couple

encore une fois montrer moi le contraire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
Elihu
Admin
avatar

Messages : 4047
Date d'inscription : 07/05/2010
Localisation : guadeloupe

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Sam 26 Juin - 8:20

Bonjour bien aimé ombre !

D'abords la condition de la femme sous le régime de la Loi diffère de celle de la Grâce.
Tu fais bien de citer que c'est l'homme qui divorce d'avec son épouse, et non l' inverse dans la Loi écrite.
La Thora écrite de Moïse accordait à l'homme le droit de répudier sa femme pour n'importe quel raison : trop vieille, trop grosse, trop maigre, inféconde, frigide, mal poli, insoumise, plaisait pas à la belle mère,mauvaise cuisinière, savait pas faire la lessive etc, etc, etc...

Le prophète Malachie près de 1000 ans après le prophète Moïse, contredira celui ci en faisant connaitre au peuple la désaprobation de Dieu sur cette pratique.
La question pourquoi 1000 ans avant Dieu a permit cela, et 1000 après il ne le permet plus ????

..parce que l'Eternel a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse que tu as trahie, bien qu'elle soit ta compagne et la femme de ton alliance. Malachie 2 v14

Dieu tint compte des pratiques sexuelles de ces temps là, mais cela ne signifie pas qu'il les approuve.
Par exemple il interdit de coucher avec sa soeur, mais il le permet pour sa demi soeur dans la loi de moise, mais Seth le deuxième ancètre de l'humanité sa femme était sa propre soeur.

Si Abraham avait vécu aujourd'hui il serait condamné à payer une pension alimentaire à Agar sa servante mère de son fils Ismaël, et non à la renvoyer comme une malpropre dans le désert. De plus il aurait été condamné pour polygamie.

La Vérité ne nous est pas venue de la Thora mais de Jésus -Christ !

Dieu désapprouve totalement toutes raisons pour divorcer car c'est ce que signifie le : Ne séparez pas ce que Dieu a joint ! Même l'adultère n'est pas une cause de divorce dans la volonté absolue de Dieu puisqu'il dit : Pardonne nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.
Mais là encore Dieu tient compte de notre faiblesse.
Donc le remariage n'est pas dans la volonté absolue de Dieu , mais il nous comprend dans notre faiblesse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elihu-mission.euro-talk.net
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Sam 26 Juin - 14:02

la encore c'est tendancieux car c'est absolument pas le raisonnement "habituel" des chretien
mais c'est ce qui est ecrit
helas sur un forum je peux pas faire une dissertation je donne juste des piste


2 corinthiens 6:14
Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité ? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ?


"Si quelqu'un n'a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu'un infidèle." (1Tim 5

la grosse difficulté de la violence conjugale c'est que c'est pas une voie a suivre et donc pas un sujet d'eloge
mais la avec tout ce que je viens de dire je pense que c'est clair que la bible est pas silencieuse sur le theme
helas il faut bien connaitre la bible


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Dim 27 Juin - 18:41

un article interessant de chretien (vu sur l'autres forum)

Causes de Divorce

Le divorce est permis et le remariage est permis dans les situations de "porneia", tel que le dit Jésus-Christ dans Matthieu 19 : 9. La définition correcte du mot porneia est cruciale. Ce mot grec est traduit par "adultère" dans plusieurs versions bibliques, "sauf pour adultère" ou "sauf pour porneia ". Ce mot vient du mot grec "porne" (prostituée) et signifie une prostitution, et dénote un avilissement moral de nature sexuelle.

Dans le contexte de Matthieu 19 : 9, il y a porneia lorsqu'il y a un acte adultère, ou une infidélité habituelle. Le terme Porneia, dans la clause d'exception de Matthieu 19 : 9, est utilisé au lieu du terme moicheia (acte d'adultère), parce que le mot porneia sous-entend une attitude d'avilissement moral, EN PLUS de l'acte d'infidélité. Cet avilissement moral est décrit dans Galates 5 : 19-21, et I Corinthiens 6 : 9.

Le divorce et le remariage sont permis lorsque l'un des conjoints croyants a pris l'habitude de se conduire comme un non-croyant en pratiquant l'addiction (Galates 5 : 21), l'abus physique ou moral (Galates 20-21), la désertion ou le refus de pourvoir aux besoins de sa famille (I Timothée 5 : Cool, le spiritisme (Galates 5 : 20-21 ; Apocalypse 22 : 15), la conduite criminelle (I Corinthiens 6 : 9-10), la conduite immorale (I Corinthiens 6 : 9-10 ; Apocalypse 22 : 15).

Le comportement impie d'un croyant devenu non-croyant, l'empêchant ainsi d'être candidat au Royaume de Dieu, constitue un motif de divorce.

Les croyants qui se séparent pour des motifs autres que ceux fournis par les Ecritures autorisant le divorce doivent ou bien se réconcilier, ou bien vivre sans se remarier (I Corinthiens 7 : 11).

Outre ces situations que l'on retrouve entre croyants, ou entre croyants dont l'un se comporte de manière habituelle comme un non-croyant, il y a les situations (nouvelles à l'ère apostolique) où un mariage se compose d'un conjoint croyant et d'un conjoint non-croyant. L'apôtre Paul dit clairement que le croyant ne doit pas divorcer d'un non-croyant si celui-ci "consent à habiter avec lui" (I Corinthiens 7 : 12-13, 15).

Si une femme (ou moins souvent, un mari) est victime d'abus sexuels ou physiques de la part du conjoint, elle (il) doit sortir de cette situation. Un tel conjoint est, EN FAIT, un non-croyant dont la conduite démontre qu'il ne consent pas à habiter avec le conjoint croyant. Si la réconciliation et la restauration du mariage sont, de ce fait, impossibles, le divorce et le remariage sont permis.

L'enseignement du Nouveau Testament est d'éviter le divorce. Mais les êtres humains étant pécheurs, cela n'est pas toujours possible. Dans certains cas, la dureté du cœur et l'esprit charnel peuvent déformer la relation conjugale à un point tel que le divorce est la seule solution envisageable.

Dans tous les cas de divorce ou d'annulation, chaque conjoint, croyant ou non-croyant, doit prendre sa décision librement. C'est pourquoi la décision finale de divorcer, mûrement réfléchie et bien pesée, revient aux conjoints eux-mêmes. Personne ne devrait porter un jugement pour ou contre, les personnes qui vivent un divorce. Dieu est leur seul juge. Le côté de Dieu est le troisième côté de la médaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
fidel castor

avatar

Messages : 1007
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 46
Localisation : toulon

MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   Dim 27 Juin - 18:50

autres verset tres clair

1 conrinthiens 5:11
Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme.


les faux chretiens qui revendiques des droit de chretiens c'est pas a toleré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blog.doctissimo.fr/fidel-castor/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de la violence et de la fidelité   

Revenir en haut Aller en bas
 
de la violence et de la fidelité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vie Consacrée:la fidelité au charisme du fondateur,gage de vitalité
» Interprétation
» Lundi 9 Mai 2011 : Textes de la messe de ce jour
» LE CODE DU SAMOURAÏ
» L'Eglise Catholique et la fidélité au sacrement du mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ELIHU-MISSION :: NOTRE VIE EN CHRIST SOUS DES ASPECTS DIFFERENTS :: Mariage et divorce-
Sauter vers: